Thyroxine totale (T4 totale, tétraiodothyronine totale, Thyroxine totale, TT4)

La T4 (tétraiodothyronine, thyroxine) est une hormone thyroïdienne contenant 4 molécules d'iode et 2 dérivés d'acide aminé de la tyrosine. Une telle structure simple de T4 vous permet de déterminer rapidement sa méthode de laboratoire, qui est souvent nécessaire pour le diagnostic de maladies de la glande thyroïde et du système endocrinien.

Informations générales

Les cellules folliculaires de la glande thyroïde produisent la T4 et la jettent dans le sang, où elles se lient aux protéines de la globuline. L'hormone liée est biologiquement inactive. Mais le T4 restant (environ 3 à 5%) circule dans le plasma sous forme libre et remplit toutes les fonctions de base:

  • active le métabolisme général, y compris le métabolisme des protéines;
  • augmente le transfert d'énergie et de chaleur;
  • améliore la respiration cellulaire;
  • responsable de la formation de rétinol (Vit. A) dans les cellules du foie;
  • réduit la quantité de cholestérol et de triglycérides dans le sang;
  • stimule et normalise les processus du système nerveux central (système nerveux central);
  • améliore l'état du tissu osseux, assure la résorption osseuse.

La thyroxine liée et libre sont unies par la notion de «commun».

Indications principales

  • Symptômes primaires de l’hypothyroïdie (une condition dans laquelle la concentration de toutes les hormones endocriniennes est réduite);
  • Thyrotoxicose (un excès d'hormones thyroïdiennes dans le corps);
  • Modifications de la taille de la glande thyroïde (le plus souvent vers le haut);
  • Contrôle de la santé du patient après l'opération sur la glande thyroïde;
  • Administration de contraceptifs oraux et contrôle de leur admission;
  • Examen et traitement des patients souffrant d'infertilité, d'aménorrhée (absence de menstruation);
  • Examen des personnes vivant dans des régions à forte incidence de maladies du système endocrinien;
  • Étude planifiée sur les femmes enceintes;
  • Diagnostic et traitement du goitre toxique diffus (élargissement de la glande thyroïde);
  • Pathologie cardiaque (arythmie);
  • Diagnostic de l'hyperprolactinémie (taux élevés de prolactine sérique);
  • Diminution du désir sexuel, dysfonctionnement érectile, impuissance;
  • Alopécie (alopécie diffuse ou focale);
  • Perturbation du développement sexuel chez les adolescents (apparition précoce, retard);
  • Changement de poids associé à des troubles métaboliques;
  • Condition de dépression chronique et / ou de stress;
  • Déviation du niveau dans l'un ou l'autre côté de la thyréostimuline (TSH).

Le taux d'analyse de la thyroxine

Le niveau hormonal dépend directement de l’état physiologique et mental du patient.

C'est important! Chez les femmes enceintes, le taux de T4 est régulièrement élevé, ce qui devrait être considéré comme la norme.

Indicateur T4, nmol / l

Le résultat peut être affecté par les médicaments.

  • Hormones exagérées (œstrogènes, thyroxine synthétique, médicaments pour la thyroïde).
  • Les corticostéroïdes, les sulfamides, la pénicilline, les androgènes et l'iodure de potassium sont abaissés.

T4 globalement amélioré

Des niveaux élevés de thyroxine peuvent se manifester avec les symptômes suivants:

  • hyperhidrose (transpiration excessive) de diverses parties du corps;
  • fatigue sévère, faiblesse;
  • nervosité accrue, agressivité, irritabilité;
  • tachycardie (pouls rapide), arythmie allant jusqu'à la fibrillation auriculaire;
  • perte de poids nette;
  • tremblement des membres.

Avec un excès de l'hormone T4, le métabolisme et la dégradation des lipides sont accélérés, ce qui entraîne une perte de poids rapide. En même temps, trop d’énergie est libérée, ce qui affecte négativement le fonctionnement de tout l’organisme - le cœur travaille à la limite de ses capacités, la pression artérielle «saute», la transpiration augmente. En outre, il existe une stimulation excessive du système nerveux central, à la suite de laquelle le patient ressent une instabilité émotionnelle (changements d'humeur brutaux et déraisonnables) et des névroses.

Dans le cas de la conservation à long terme de taux élevés de T4, le calcium est éliminé du tissu osseux, ce qui augmente le risque de fractures et de luxations, de fissures, d'ostéoporose (maladie du squelette), de caries et d'autres maladies.

Des niveaux élevés de thyroxine sont observés avec:

  • myélome (une tumeur dans la moelle osseuse) avec une immunoglobuline élevée;
  • l'obésité à des degrés divers;
  • glomérulonéphrite (lésion des glomérules des reins) avec syndrome néphrotique (œdème massif);
  • VIH et SIDA;
  • dysfonctionnement de la glande thyroïde après l'accouchement;
  • thyroïdite (inflammation de la glande thyroïde) dans les formes aiguës et subaiguës;
  • goitre diffus (élargissement de la glande);
  • choriocarcinome (cancer trophoblastique);
  • maladie chronique du foie.

Total T4 abaissé

On observe de faibles concentrations de T4 avec une fonction thyroïdienne insuffisante (hypothyroïdie). Cette condition se produit dans les cas suivants:

  • traitement de la thyréotoxicose (excès d'hormones thyroïdiennes) à l'aide de préparations d'iode et de thyréostatiques;
  • caractère de thyroïdite auto-immune (le corps produit des anticorps contre les follicules de la glande thyroïde, ce qui entraîne une inhibition de la production de T4);
  • chirurgie sur la glande thyroïde;
  • blessures à la tête et chirurgies à la tête;
  • Syndrome de Sheehan (crise cardiaque ou nécrose de l'hypophyse);
  • goitre endémique (hypertrophie de la thyroïde due à une carence en iode), acquise ou congénitale;
  • inflammation ou lésion de l'hypothalamus, l'hypophyse.

Lors du diagnostic de faibles taux de thyroxine, il convient de garder à l’esprit que cette pathologie dure souvent toute la vie. Dans ce cas, l’endocrinologue prescrit un traitement substitutif consistant à prendre des médicaments synthétiques de la thyroxine.

Les résultats sont interprétés par un médecin généraliste ou un chirurgien, un endocrinologue, un neurologue, un gynécologue.

Préparation à l'analyse

Pour obtenir les résultats les plus complets et les plus fiables de l’étude, il est nécessaire de respecter un certain nombre de conditions obligatoires lors de la préparation de la procédure:

  • Pendant un mois, arrêtez de prendre les médicaments qui affectent la glande thyroïde (la liste doit être clarifiée avec votre médecin). Les préparations d'iode sont annulées pendant 3 jours.
  • Pendant la journée - pour exclure les aliments gras, frits et épicés, l'alcool, les drogues toxiques, les boissons énergisantes et autres boissons tonifiantes.
  • Pour la journée - pour maintenir un état de repos, c.-à-d. Protégez-vous totalement de tout stress physique et mental, de la musculation, du stress, des sports, etc.
  • La veille - le dernier repas à être pris 8 à 12 heures avant le prélèvement de sang, exclut toute boisson, à l'exception de l'eau non gazeuse, pendant 6 heures.
  • Pendant 1-2 heures - il est interdit de fumer, chiquer du tabac, utiliser des substituts de nicotine (plâtre, aérosol, gomme à mâcher, etc.).
  • Pendant une demi-heure immédiatement avant la procédure, vous devez être dans un état de calme, éviter de monter des escaliers, de marcher vite et de ne pas être excité.

Le sang est prélevé dans une veine le matin (de 8 heures à 11 heures), au cours de la période de concentration maximale de thyroxine dans le sang.

L'analyse T4 peut être effectuée avant d'autres études (échographie, palpation, IRM, physiothérapie, etc.), mais pas après.

Le formulaire d’accompagnement indique tous les médicaments que le patient a pris récemment ou est en train de prendre, ainsi que leurs posologies et leur fréquence d’utilisation.

Nos autres articles sur les hormones thyroïdiennes:

Thyroxine hormone générale

La thyroxine est la principale hormone sécrétée par la glande thyroïde. L'hormone est produite par les cellules folliculaires de la glande thyroïde. La production de TSH (hormone stimulant la thyroïde) est contrôlée. La partie principale de la thyroxine circulant dans le sang interagit avec les protéines de transport, tandis que la partie libre de la thyroxine, qui représente 3 à 5% de la concentration de l'hormone, consiste en des effets biologiques.

Quelle est la thyroxine commune?

La thyroxine est une hormone thyroïdienne éthyno-aminée, elle stimule l'augmentation du métabolisme des tissus et la consommation d'oxygène.

La thyroxine (T4) est le prédécesseur de l'hormone T3, plus active, mais elle a sa propre action, bien qu'elle soit moins prononcée que celle de la T3. La concentration de T4 dans le sang dépasse la concentration de T3. De plus, en raison du taux accru de métabolisme de base, la thyroxine augmente la production de chaleur et l'utilisation d'oxygène par les tissus corporels. Les exceptions sont les tissus du cerveau, des testicules et de la rate. Ce processus augmente les besoins en vitamines du corps.

La thyroxine totale (T4) est un indicateur qui reflète la concentration totale de thyroxine libre et liée à la protéine dans le sang. La teroxine est la principale hormone thyroïdienne qui domine la glande thyroïde.

Indications de prise de sang pour la thyroxine

L'excès ou la carence dans le corps des hormones T4 ou T3 affecte presque tous les processus d'activité vitale de l'organisme. Ces hormones jouent un rôle important dans le développement du système nerveux et sont très importantes pour son fonctionnement. Ils augmentent également la consommation d'oxygène, la production de chaleur, stimulent la synthèse de la vitamine A dans le foie, ce qui diminue la concentration de triglycérides et de cholestérol dans le sang. De plus, ces hormones jouent un rôle important dans le métabolisme du tissu osseux. Mais s'il y a un excès d'hormone, la résorption osseuse se produira et la production de calcium dans l'urine augmentera.

Attribuer la livraison du test pour:

  • augmentation ou diminution des taux d'hormone stimulant la thyroïde;
  • le tableau clinique de la thyréotoxicose ou de l'hypothyroïdie;
  • goitre

Préparation à l'analyse de la thyroxine totale

Quelques jours avant l'analyse, il est nécessaire d'exclure l'utilisation de médicaments contenant de l'iode dans la composition. Et si des hormones thyroïdiennes sont utilisées, elles sont exclues un mois avant l'étude.

Le sang est prélevé dans une veine. Sur un estomac vide Le dernier repas dans 8-12 heures. Le café, le thé et les jus sont exclus. Le patient doit être au repos. Un jour plus tôt, il ne devrait y avoir aucun stress ni effort physique.

Thyroxine normale dans le corps

L'unité de mesure est nmol / L.

Le contenu normal de la thyroxine totale dans un test sanguin peut être considéré comme les indicateurs suivants:

  • chez les nouveau-nés jusqu'à 30 jours, la norme va de 39 à 185 nmol / l;
  • d'un mois à un an - 59-210 nmol / l;
  • de 1 an à 5 ans - 71-165 nmol / l;
  • de 5 à 10 ans - 68-139 nmol / l;
  • adolescents de 10 à 18 ans - 58-133 nmol / l;
  • chez les adultes (plus de 18 ans) - 55-137 nmol / l.

Augmentation des taux de thyroxine dans le sang

Une augmentation de l'hormone thyroxine dans le sang est observée lorsque:

  • les porphyries;
  • Infection par le VIH;
  • l'obésité;
  • thyréotoxicose artificielle;
  • maladie chronique du foie;
  • syndrome néphrotique;
  • capacité de liaison réduite de la globuline liant la thyroïde;
  • myélome avec augmentation des taux d'IgG;
  • le choriocarcinome;
  • dysfonctionnement thyroïdien post-partum;
  • hyperthyroxinémie dysalbuminémique familiale;
  • Hypothyroïdie résistante à la T4;
  • Thyrotoxicose indépendante de la TSH;
  • syndrome de résistance aux hormones thyroïdiennes;
  • les thyroïdes;
  • goitre toxique, adénome toxique;
  • thyrotropinome.

Faible taux de thyroxycone dans le sang

Une diminution de l'hormone thyroxine dans le sang est observée avec:

  • hypothyroïdie primaire;
  • hypothyroïdie secondaire;
  • hypothyroïdie tertiaire;
  • effort physique excessif;
  • perte de protéines par le tube digestif;
  • Panhypopituitarisme;
  • déficience significative en iode;
  • Syndrome d'Itsenko-Cushing.

Qu'est-ce qui influence le résultat du test sanguin?

Certains médicaments peuvent affecter le résultat du test. Par conséquent, tout médicament doit être signalé au médecin. Il est également très important de suivre les règles d'analyse, car tout écart par rapport à ces règles peut affecter le résultat de l'analyse.

À quoi réagit l'hormone T4 chez les femmes et les hommes et pourquoi elle peut être réduite ou augmentée

L’analyse de la thyroxine sans T4 ou sans thyroxine est recommandée pour les personnes présentant diverses anomalies de la glande thyroïde. La TSH (TSH) est généralement prescrite comme méthode de diagnostic principale. Pour des résultats plus précis et un diagnostic définitif, des tests sont nécessaires pour déterminer la T4 libre, la T3 libre et les ultrasons de l'organe producteur d'hormones. Si une hypophyse est suspectée, une IRM ou une tomodensitométrie du cerveau est utilisée.

T4 gratuit - quelle est cette hormone

Les patients confrontés à des anomalies de la thyroïde s'intéressent à T4 free - de quel type d'hormone s'agit-il? Quelle est sa différence avec la thyroxine commune?

Le tissu thyroïdien est constitué de petits follicules sphériques produisant des hormones thyroïdiennes - thyroxine (T4) et triiodothyronine (T3). Ces substances sont formées à la suite de l'interaction de l'iode et du composé de tyrosine organique.

La production accrue de T4 inhibe la synthèse de TSH (thyrotropine) dans l'hypophyse. Lorsque la thyroxine est réduite, la concentration d'hormone stimulant la thyroïde augmente. Dans de rares cas, un saut ou une diminution simultanée des deux substances est détecté dans le sang.

Normalement, la glande thyroïde produit 80 à 100 µg de T4 par jour. Cette thyroxine est appelée générique. La plupart réagit avec les protéines. Une telle connexion devient liée.

Une petite quantité de l'hormone continue à circuler dans le sang et s'appelle thyroxin free (FT4).

  • régule la fréquence cardiaque;
  • remplit les tissus et les cellules avec de l'oxygène;
  • empêche l'apparition de problèmes dans le travail du système nerveux central;
  • participe à la libération d'énergie des graisses et affecte la vitesse de traitement du glycogène;
  • stimule la sécrétion de vitamine A dans le foie.

En raison du contenu normal de la thyroxine dans le sang, une personne se sent fraîche et pleine d’énergie. Il n'est pas menacé d'excès de poids et de maladies du système cardiovasculaire (sous réserve de l'absence d'autres pathologies).

Le niveau minimum d'une substance est fixé profondément la nuit et durant la période automne-hiver. Maximum de 8h00 à 12h00, ainsi qu'au printemps et en été.

Avec l'âge, le travail de la thyroïde chez les hommes et les femmes s'aggrave. Cela conduit à une diminution des niveaux d'hormones thyroïdiennes.

Après avoir réussi le test de T4 libre et sachant de quel type d'hormone il s'agit, vous devez attendre le résultat et consulter un endocrinologue. L'automédication de troubles hormonaux est inacceptable.

Taux d'hormone libre T4 en fonction de l'âge

Chez les nouveau-nés, le taux de thyroxine libre est compris entre 22,0 et 49,0 pmol / l.

Le tableau suivant aidera à évaluer le niveau de l'hormone en fonction de l'âge:

Les taux normaux chez les adultes diffèrent selon le sexe et l'âge. Chez les hommes, le résultat est considéré comme satisfaisant s’il se situe dans l’intervalle de 10,1 à 23,0 pmol / l. Après 50 ans, le taux à 18 pmol / l.

Chez les femmes de moins de 40 à 50 ans, le T4 libre est légèrement inférieur, norme 10,5 à 22,0 pmol / l.

Taux sans T4 chez les femmes pendant la grossesse

Dans le corps de la femme, la concentration en œstrogènes et en progestérone affecte le niveau de T4: pour cette raison, pendant la grossesse, l'indice de thyroxine augmente d'abord (au cours du premier trimestre), puis diminue progressivement.

T4 gratuit - la norme chez les femmes pendant la grossesse:

  • de 1 à 3 mois - 12-19,6 pmol / l;
  • de 3 à 6 mois: de 9,7 à 17,0 pmol / l;
  • les suivantes se situent entre 8,5 et 15,6 pmol / l.

Les fluctuations des niveaux d'hormones après la conception menacent:

  • fausses couches;
  • travail prématuré;
  • mort fœtale;
  • troubles neurologiques et mentaux graves du futur bébé.

En âge de procréer T4, le sexe libre faible est légèrement inférieur à celui des représentants des forts, mais après l'apparition des changements climatériques, le taux pour les femmes et les hommes est le même.

Analyse de l'hormone

Une étude sur la thyroxine libre élimine le risque d'erreur associé aux modifications de la quantité de protéines de transport ou de leurs fonctions.

La consommation de biomatériaux est montrée aux personnes:

  • dans lequel le niveau de TSH est augmenté ou diminué;
  • femelle pendant la grossesse;
  • avec changement suspect de la concentration de globuline liant la thyroxine;
  • avoir un goitre;
  • observé par l’endocrinologue pour goitre toxique diffus.

Pour obtenir un résultat fiable, vous devez passer l'analyse selon toutes les règles:

  1. Pendant 1 mois, arrêtez de prendre la thyroxine de synthèse et, pendant 2 à 3 jours, cessez de prendre des suppléments iodés.
  2. Transférer la date de l'étude, si une radiographie a été prise la veille.
  3. Ne pas utiliser de médicament à l'insu du médecin 30 jours avant l'analyse.
  4. Pendant 2-3 jours, ne soyez pas très nerveux et 30 minutes avant l'analyse, asseyez-vous tranquillement et détendez-vous.

Le sang est prélevé dans une veine sur un estomac vide. Le temps d'analyse minimum est de 4 heures. Dans la plupart des laboratoires, le résultat est communiqué le lendemain. Dans le formulaire, indiquez la valeur normale et le résultat.

Après avoir trouvé des anomalies, il ne faut pas s’inquiéter immédiatement, car le stress affecte négativement la santé de la glande thyroïde. Pour éliminer complètement la possibilité d'une erreur, l'étude est réalisée immédiatement dans 2 laboratoires. Le prix de la recherche sur le T4 est de 300 à 500 roubles.

T4 faible et élevé

Toute déviation du fond hormonal menace des conséquences graves. Après l’analyse, il est nécessaire de consulter un endocrinologue, qui effectuera un pré-examen, posera un diagnostic précis et choisira un schéma thérapeutique.

Une hausse du T4 indique:

  • adénomes toxiques, goitre multinodulaire, goitre diffus;
  • le choriocarcinome;
  • surdosage de la thyroxine dans le contexte de médicaments auto-administrés sans indication ni traitement inapproprié de l'hypothyroïdie;
  • hyperthyroxinémie dysalbuminémique familiale.

Un excès d'hormone thyroïdienne conduit à une thyrotoxicose.

Les symptômes communs de la maladie incluent:

  • rythme cardiaque accéléré;
  • l'insomnie;
  • incapacité à se détendre;
  • irritabilité et agressivité sans raison apparente;
  • détérioration de l'apparence de la peau, des cheveux et des ongles;
  • transpiration excessive;
  • perte de poids avec augmentation de l'appétit;
  • diarrhée régulière;
  • la béglase;
  • obsessions et autres troubles neuropsychiatriques.

L'hyperthyroïdie au long cours en l'absence d'un traitement adéquat entraîne de graves troubles des organes internes.

Lorsque thyrotoxicose souffre:

Si le niveau de thyroxine est abaissé, cela indique une diminution de la fonction thyroïdienne due à des pathologies ou à des changements liés à l’âge (hypothyroïdie). De quoi s'agit-il et comment le traiter, dans chaque cas, l'endocrinologue décide, avec des médecins d'autres profils.

Parfois, la raison en est dans le cerveau, car son glande endocrine - l'hypophyse - est étroitement liée aux hormones thyroïdiennes.

La thyroxine libre réduite indique la présence des problèmes suivants:

  • lésion cérébrale traumatique, tumeur et processus infectieux-inflammatoires affectant l'hypophyse;
  • thyroïdite auto-immune (AT);
  • goitre endémique.

Les raisons moins dangereuses de la baisse du T4 sont les suivantes:

  • carence en iode;
  • utilisation à long terme de contraceptifs oraux;
  • mode de vie sédentaire;
  • régimes hypocaloriques;
  • mauvaises habitudes (tabagisme, alcoolisme, héroïne et autres toxicomanies).

Chez les personnes dont la glande thyroïde a été enlevée ou qui ont subi une résection partielle de l'organe, le niveau d'hormones thyroïdiennes est abaissé. Ces patients nécessitent un traitement à vie par la lévothyroxine. Dans le cas contraire, des conséquences désagréables ne peuvent être évitées.

Une diminution de la fonction thyroïdienne se manifeste:

  • faiblesse constante et fatigue;
  • états apathiques, découragement, dépression;
  • réticence à sortir du lit, paresse;
  • diminution de la mémoire, de l'attention et de la rapidité de la pensée;
  • maux de tête, migraines, vertiges;
  • problèmes avec le système nerveux autonome et somatique;
  • la bradycardie;
  • perte de cheveux persistante, jusqu'à la calvitie focale;
  • problèmes de peau;
  • détérioration de l'apparence et de la résistance des ongles;
  • la constipation;
  • dyskinésie biliaire;
  • troubles dyspeptiques;
  • prise de poids rapide, obésité;
  • frilosité;
  • gonflement du visage et des autres membres, joues gonflées.

Ces plaintes s’expliquent par un ralentissement des processus métaboliques, une violation du métabolisme de la chaleur et des graisses, une diminution de la synthèse du rétinol.

Le cours prolongé de l'hypothyroïdie conduit à:

  • détérioration du système nerveux central;
  • infertilité;
  • taux élevé de cholestérol;
  • violation du système cardiovasculaire;
  • crises cardiaques précoces, accidents vasculaires cérébraux, ischémie.

L'hypothyroïdie est très dangereuse pour les femmes enceintes. À de faibles niveaux de FT4, de multiples malformations se produisent, qui se manifestent souvent par des troubles neurologiques congénitaux - oligophrénie, autisme, crétinisme et autres.

Avec un écart significatif par rapport à la norme, la probabilité de grossesse est minime. Par conséquent, les femmes qui ont des problèmes de conception doivent subir une analyse FT4.

La complication la plus grave de l'hypothyroïdie est considérée comme un coma hypothyroïdien (myxoedème).

  • diminution de la température corporelle;
  • essoufflement;
  • une chute de la pression artérielle;
  • fréquence cardiaque lente;
  • rétention urinaire, obstruction intestinale;
  • diminution d'autres indicateurs vitaux.

Le coma de Myxedema se développe chez des patients n'ayant pas reçu de thyroxine synthétique pendant longtemps.

Comment ramener la thyroxine à la normale

Pour élever gratuitement la thyroxine, il est nécessaire de diagnostiquer la cause de la déviation et de diriger tous les efforts pour l'éliminer.

Si le problème est un manque d'iode et de sélénium, des suppléments contenant ces composants sont prescrits au patient.

En parallèle, il est recommandé d'inclure dans le régime alimentaire:

  • des fruits de mer;
  • les noix;
  • sel iodé;
  • le jaune d'oeuf;
  • rognons de porc.

En cas d'hypothyroïdie primaire, provoquée par une diminution de la fonction thyroïdienne, un traitement par hormones thyroïdiennes est prescrit. Souvent, les traitements de substitution sont effectués à vie avec une surveillance périodique et un ajustement de la posologie.

La thyroïdite auto-immune n'a pas de traitement spécifique. Si sur le fond de la maladie, le T4 est réduit, vous devez prendre des médicaments avec la lévothyroxine. Si l'hormone est élevée et que les symptômes indiquent une thyréotoxicose, la réception standard d'agents thyréostatiques n'est pas recommandée. Lorsque l'hyperfonction de la glande est absente en tant que telle, il n'est donc pas nécessaire de supprimer la glande thyroïde.

En cas de violation de l'activité cardiaque, on utilise des agents bloquants bêta-adrénergiques et, en cas de violation du cerveau, le traitement est effectué selon des méthodes conservatrices ou opératoires.

L'hyperthyroïdie est éliminée à l'aide d'iode radioactif ou de thyréostatiques, à condition qu'il n'y ait pas d'anticorps anti-TPO.

Les mesures préventives ne sont pas en mesure d'augmenter rapidement le taux de thyroxine libre, mais seront utiles pour améliorer le bien-être, ce qui affecte en fin de compte le fonctionnement de la glande thyroïde et de l'hypophyse.

Les personnes qui ont une déviation sont recommandées:

  1. Renforcer l'immunité.
  2. Mangez bien.
  3. Exclure la surtension émotionnelle.
  4. Reposez-vous davantage, marchez au grand air.
  5. Débarrassez-vous des mauvaises habitudes.

Le traitement doit être effectué par un médecin. Une action indépendante entraîne des complications.

Taux total de thyroxine (total T4) (tableau). La thyroxine totale (T4 totale) est augmentée ou diminuée - qu'est-ce que cela signifie?

La glande thyroïde humaine synthétise l'hormone thyroxine, également appelée T4. Il joue un rôle important dans diverses fonctions du corps, notamment la croissance et le métabolisme. Une partie de cette hormone est dans le sang dans un état libre, non lié aux protéines. Mais plus de 99% de la thyroxine est liée aux protéines de transport, principalement à la globuline se liant à la thyroxine. La concentration totale de ces deux espèces - liée à la protéine et à la thyroxine libre - est appelée thyroxine commune dans le corps.

La production de T4 est régulée par un système de rétroaction. Lorsque le taux de thyroxine dans le sang diminue, l'hypothalamus augmente la synthèse de l'hormone thyrolibérine, qui affecte l'hypophyse et entraîne l'augmentation de la production d'hormone stimulant la thyroïde (TSH). L'hormone stimulant la thyroïde agit à son tour sur la glande thyroïde, la forçant à produire plus de thyroxine (T4). Lorsque la concentration de T4 dans le sang augmente, la libération de TSH est supprimée.

La thyroxine est courante dans le sang. Interprétation du résultat (tableau)

Un test sanguin pour la thyroxine totale peut être prescrit si le niveau d'hormone stimulant la thyroïde s'écarte de la normale dans l'un ou l'autre sens à la suite de l'analyse correspondante. Le test de la thyroxine générale aide à évaluer la glande thyroïde et à diagnostiquer les pathologies qui y sont associées, telles que l'hypothyroïdie, l'hyperthyroïdie, l'hypopituitarisme, etc.

Un test sanguin pour la thyroxine générale est prescrit si le patient présente les symptômes suivants:

  • sécheresse et irritation des yeux, gonflement et saillie,
  • peau sèche et boursouflée
  • perte de cheveux
  • tremblement de la main
  • palpitations cardiaques
  • changements de poids
  • problèmes de sommeil, insomnie,
  • anxiété sans fondement,
  • syndrome de fatigue chronique
  • faiblesse générale
  • intolérance au froid
  • sensibilité à la lumière
  • chez les femmes, les troubles menstruels.

De plus, les tests peuvent être assignés au niveau d'une autre hormone thyroïdienne - T3, hormone thyréotrope et globuline se liant à la thyroxine. Ces analyses aident à mieux comprendre les problèmes associés à la glande thyroïde. Dans certains cas, cette analyse est prescrite afin d'évaluer l'efficacité du traitement des maladies de la thyroïde diagnostiquées.

Le sang est prélevé dans une veine, le matin, l'estomac vide. Dans la journée qui précède l’analyse, il est nécessaire d’exclure les charges physiques et émotionnelles.

La norme de thyroxine est courante dans le sang des gens ordinaires et des femmes enceintes:

Si la thyroxine totale (T4) est élevée, qu'est-ce que cela signifie?

Une augmentation des taux de thyroxine totale est observée dans les maladies suivantes:

  • hyperthyroïdie et goitre - toxique diffuse et multinodulaire toxique,
  • tumeurs sécrétant des hormones thyroïdiennes
  • cirrhose biliaire
  • hépatite
  • choriocarcinome,
  • troubles mentaux aigus
  • maladies qui entraînent une augmentation de la concentration de protéines liant la thyroxine dans l'organisme - trouble génétique, porphyrie aiguë intermittente, myélome,
  • thyroïdite aiguë,
  • l'obésité.

Pour augmenter le taux de thyroxine totale, il faut prendre des médicaments contenant de la T4, d’autres médicaments pour la thyroïde, des contraceptifs oraux, des opiacés, des prostaglandines, des médicaments à base de prazosine, propylthiouracile, propranolol, tamoxifène, phénothiazine.

Le taux de thyroxine augmentant souvent pendant la grossesse, la future mère doit surveiller attentivement son état et suivre les recommandations du médecin superviseur.

Si la thyroxine totale (T4) est réduite, qu'est-ce que cela signifie?

Une diminution du taux total de thyroxine est observée dans les maladies suivantes:

  • fonction thyroïdienne insuffisante - hypothyroïdie,
  • processus inflammatoires dans l'hypophyse et l'hypothalamus,
  • Syndrome de Sheehan,
  • syndrome rénal - une pathologie associée à l'élimination excessive de protéines du corps,
  • carence en iode dans l'alimentation,
  • Syndrome d'Itsenko-Cushing
  • élimination des protéines par le tractus gastro-intestinal,
  • Panhypopituitarisme.

La quantité de thyroxine totale dans le sang peut diminuer en raison d'efforts physiques excessifs, ainsi que de la prise de certains médicaments, tels que les barbituriques et les cytostatiques, les stéroïdes anabolisants, les iodures, les médicaments à base de lithium, les antifongiques, les hypolipidémiants et les anticonvulsivants, des médicaments pour le traitement de la tuberculose, androgènes et beaucoup d'autres. C'est pourquoi il est si important qu'avant de passer le test, il soit impératif d'informer votre médecin de tous les médicaments que vous avez pris au cours des derniers mois.

Hormone T4 - La thyroxine, sa norme et son relevé de notes

La thyroxine ou T4 est l'une des deux principales hormones de la glande thyroïde. Il est environ 10 fois moins actif que la triiodothyronine. Cependant, comme cela, il joue un rôle important dans le contrôle de nombreuses fonctions vitales de l'organisme:

  • Stimule l'activité de tous les niveaux de métabolisme et d'énergie dans le corps humain;
  • Participe au métabolisme d'un certain nombre de vitamines (par exemple, A, E);
  • Il affecte les processus de la respiration des tissus.
  • Contrôle la formation du système nerveux central chez le fœtus;
  • Régule les systèmes musculaires et nerveux, ainsi que le cœur.

Lorsque la thyroxine se forme dans la glande thyroïde, la plus grande partie se lie à la thyroglobuline, une protéine qui remplit les follicules de l’organe. Là, il est stocké à la demande, quand il est libéré dans le sang, une partie de celui-ci voyage dans le corps sous forme libre (sans T4) et une grande partie est liée à la protéine TSH (globuline liant la thyroxine). La dernière partie est sans activité et forme un dépôt d'hormones dans le sang.

Ces dernières années, dans l'analyse du sang pour les hormones thyroïdiennes, seul le niveau de thyroxine libre est déterminé, car c'est lui qui détermine les effets physiologiques de la glande thyroïde. En outre, une partie des molécules de T4 dans le sang perd un atome d'iode et se transforme en une forme plus active de l'hormone, la triiodothyronine. La forme associée de cette substance présente une gamme significative de niveaux normaux, qui peuvent changer si vous êtes exposé à un très grand nombre de facteurs. Par conséquent, elle ne représente pas une valeur diagnostique particulière.

Le taux de thyroxine T4 libre dans le sang humain est compris entre 9,0 et 22,0 pmol / l. Cet indicateur indique en grande partie l'activité fonctionnelle de la glande thyroïde, car c'est dans cet organe que se trouve le référentiel principal T4.

Pourquoi le niveau de T4 dans le sang change-t-il?

Une augmentation du taux de T4 s'accompagne de symptômes caractéristiques d'hyperthyroïdie: irritabilité, perte de poids, insomnie, tachycardie et autres manifestations. La cause de ces phénomènes peut être des syndromes tels que:

  • Goitre toxique diffus;
  • Goitre endémique;
  • Tumeur hormonale active de la glande thyroïde ou de l'hypophyse;
  • Activité accrue de la TSH, hormone stimulant la thyroïde.

Parmi les autres raisons d'une augmentation du taux de thyroxine, il est possible de distinguer la consommation de préparations à base d'iode et de médicaments contenant du T4 synthétique.

Une diminution du taux de thyroxine survient lorsque l'activité de la glande thyroïde diminue, ce qui s'accompagne de symptômes d'hypothyroïdie ou de myxoedème - faiblesse, obésité, somnolence et apparition d'un œdème. Les causes immédiates de cette condition peuvent être les états suivants:

  • Inflammation interstitielle de la glande thyroïde;
  • Tumeur destructive de la glande;
  • Réduction de la formation de TSH dans l'hypophyse ou insensibilité de cet organe aux hormones thyroïdiennes.

Un certain nombre de médicaments peuvent réduire le taux de T4 dans le sang - il s'agit du mercazolil, de fortes doses d'acide acétylsalicylique et de glucocorticoïdes.

La thyroxine est l'un des principaux indicateurs du test sanguin pour les hormones thyroïdiennes, reflétant l'état de cet organe.

Tests d'hormones thyroïdiennes: TSH, T4

La glande thyroïde est un organe endocrinien qui régule les principaux processus métaboliques du corps. Un test sanguin pour les hormones thyroïdiennes vous permet de déterminer les causes des violations du métabolisme des protéines et des graisses, de l'activité cardiaque, du système nerveux, etc.

Indications pour


L'étude du niveau d'hormones thyroïdiennes est un élément important dans le diagnostic des troubles endocriniens et est désignée en cas de détection d'augmentation anormale ou de nodules.

Analyses pouvant être prescrites pour suspicion de maladie de la thyroïde:

  • hormone stimulant la thyroïde (TSH);
  • thyroxine totale et libre (T4);
  • triiodothyronine commune et libre (T3);
  • la thyrocalcitonine (TK);
  • anticorps anti-peroxydase thyroïdienne (AT TPO);
  • anticorps anti-thyroglobuline (AT TG).

Avec les résultats de l'échographie, l'analyse des hormones thyroïdiennes confirme le développement des maladies suivantes:

  • goitre non toxique nodulaire;
  • goitre toxique diffus;
  • thyroïdite auto-immune;
  • tumeur maligne de la glande thyroïde.

Symptômes pour lesquels il est important de déterminer la quantité d'hormones pour le diagnostic:

  • gonflement des jambes, des paupières;
  • la tachycardie;
  • transpirer avec des causes inexpliquées;
  • changement de voix, enrouement, prise de poids rapide ou perte de poids sans changement de la nutrition;
  • perte de cheveux, sourcils;
  • échec du cycle menstruel;
  • puissance réduite;
  • gonflement des glandes mammaires chez les hommes.

En outre, des études sur les hormones sont recommandées pour les problèmes des systèmes cardiovasculaire, reproducteur et nerveux afin d'exclure les troubles endocriniens des maladies présentant des symptômes communs (fibrillation auriculaire, augmentation de la pression, troubles nerveux, etc.).

Préparation à l'analyse


Pour que les résultats des tests d'hormones thyroïdiennes correspondent à des indicateurs réels, il est nécessaire de respecter un certain nombre de règles avant la procédure:

  • faire un don de sang le matin à jeun;
  • éviter les efforts physiques avant l'analyse;
  • ne buvez pas d'alcool à la veille de l'étude;
  • Pas besoin de sauter l'utilisation de médicaments hormonaux, si les médicaments sont prescrits par un médecin;
  • Évitez les situations stressantes quelques jours avant le test hormonal.

En préparation à l'analyse des hormones thyroïdiennes, les phases du cycle menstruel chez la femme ne sont pas prises en compte car elles n'affectent pas la quantité d'hormones stimulant la thyroïde et thyroïdiennes dans le sang.

Normes des hormones thyroïdiennes (tableau)

Si vous suspectez une déficience ou une activité accrue de la glande thyroïde, vous êtes affecté à une étude sur la TSH, T4 totale et libre. L'analyse pour la T3 générale et libre est prescrite pour l'hyperthyroïdie présumée de T3, ainsi que pour les maladies du foie, des reins et du cœur, car elle indique le taux de processus métaboliques dans les tissus périphériques du corps.

Thyroxine (T4) commune

L'analyse de sang pour la thyroxine totale est une étude de laboratoire qui vise à déterminer le nombre total de deux formes d'hormones thyroïdiennes: active et associée à des molécules de protéines. T4 général régule les processus du métabolisme énergétique et plastique. L'étude de sa concentration dans le plasma est réalisée avec des tests pour d'autres hormones, permettant d'évaluer le fonctionnement de la glande thyroïde. Les résultats sont les plus demandés dans la pratique endocrinologique, ils sont utilisés dans le processus d’examen des patients atteints de maladies de la glande thyroïde. Avant le test, le sang est prélevé dans une veine, l’étude est réalisée par analyse immuno-chimioluminescente. Chez l’adulte, les valeurs normales se situent dans l’intervalle de 66-181 nmol / l. Conditions de préparation - 1 jour ouvrable.

L'analyse de sang pour la thyroxine totale est une étude de laboratoire qui vise à déterminer le nombre total de deux formes d'hormones thyroïdiennes: active et associée à des molécules de protéines. T4 général régule les processus du métabolisme énergétique et plastique. L'étude de sa concentration dans le plasma est réalisée avec des tests pour d'autres hormones, permettant d'évaluer le fonctionnement de la glande thyroïde. Les résultats sont les plus demandés dans la pratique endocrinologique, ils sont utilisés dans le processus d’examen des patients atteints de maladies de la glande thyroïde. Avant le test, le sang est prélevé dans une veine, l’étude est réalisée par analyse immuno-chimioluminescente. Chez l’adulte, les valeurs normales se situent dans l’intervalle de 66-181 nmol / l. Conditions de préparation - 1 jour ouvrable.

Le total de T4 est synthétisé dans les tissus de la glande thyroïde. Un niveau stable de thyroxine est maintenu par la TSH, une hormone qui stimule la thyroïde, qui est produite dans la glande pituitaire. Avec une diminution du taux de T4 dans le sang, la sécrétion de TSH augmente, elle stimule les tissus de la glande thyroïde, sa concentration en hormones devient normale. À l'inverse, lorsque la quantité de T4 totale dans le sang augmente, la sécrétion de TSH diminue, ce qui entraîne une réduction de la sécrétion d'hormones thyroïdiennes. Le volume principal de thyroxine circule dans le sang à l'état lié, les molécules d'hormone biologiquement actives (T4 libre) ne représentant qu'environ 3 à 5%. Dans le corps, la T4 est partiellement convertie en l'hormone T3 - triiodothyronine.

La T4 augmente la vitesse des processus métaboliques, augmente la production d'énergie et la consommation d'oxygène dans tous les tissus du corps, à l'exception de ceux qui forment le cerveau, la rate et les testicules. En outre, la thyroxine assure la synthèse de la vitamine A, favorise l'élimination du cholestérol, réduit la quantité de triglycérides, accélère le métabolisme des protéines et de l'excrétion du calcium dans l'urine, stimule le métabolisme et la résorption du tissu osseux, active le fonctionnement du cortex cérébral et de la formation de réticules. En général, le manque de T4 entraîne l’hypothyroïdie, qui se manifeste par une augmentation du poids, une peau sèche, une fatigue accrue, une hypersensibilité au froid et des troubles du cycle menstruel. Si la thyroïde produit trop de thyroxine, il se produit alors une hyperthyroïdie - les processus métaboliques augmentent, des périodes de battement de coeur rapides sont notées, le sommeil est perturbé, des tremblements apparaissent, une sécheresse et une rougeur des yeux, un gonflement.

Le niveau maximum de T4 dans le sang est observé le matin, le minimum - la nuit. Dans les laboratoires cliniques, la concentration de l'hormone est déterminée dans le sang veineux ou plutôt dans le sérum. L'étude est réalisée par dosage immunologique chimioluminescent. Le principal domaine d'application de ce test de laboratoire est l'endocrinologie. En tant que méthode de recherche auxiliaire, il est utilisé en gynécologie, en pédiatrie, en neurologie et en chirurgie.

Des indications

Le test de T4 commun dans le sang est utilisé pour déterminer l'état de la glande thyroïde. Il vous permet de diagnostiquer des maladies à sécrétion réduite et accrue de l'hormone, y compris chez les nouveau-nés et les femmes enceintes, afin de surveiller la dynamique. L'hyperfonctionnement de la glande thyroïde se développe dans le contexte de la maladie de Grave, de l'adénome, de la thyroïdite, de la sécrétion accrue de TSH dans certaines pathologies de l'hypophyse et de l'hypothalamus. Une étude des taux totaux de T4 dans le sang est indiquée pour les plaintes de tachycardie, de tension émotionnelle, de perte de poids, d’insomnie, de tremblement des mains, de perte d’acuité visuelle et d’hypersensibilité à la lumière.

L’hypofonction de la glande thyroïde peut être congénitale, ce qui résulte d’une carence aiguë en iode, de la thyroïdite auto-immune (thyroïdite de Hashimoto), d’opérations et de lésions de la glande thyroïde elle-même, ainsi que de l’hypothalamus ou de la glande pituitaire. Le test de T4 total dans le sang est indiqué si vous soupçonnez l’une de ces maladies ou affections. Le but de l’étude est basé sur des symptômes tels que prise de poids, gonflement, desquamation de la peau, constipation, menstruations irrégulières. Chez l’enfant, l’hypothyroïdie peut entraîner le développement du crétinisme - un retard dans le développement intellectuel et physique. Cette maladie est également une indication pour tester le total de T4 dans le sang. Parfois, un test général de la thyroxine est effectué lors d’un examen prophylactique. Dans le cadre du dépistage, il est indiqué pour les femmes enceintes ainsi que pour les nouveau-nés dont les mères ont une maladie de la thyroïde. Périodiquement, ce test est attribué à des patients présentant une hypo- et une hyperthyroïdie afin de contrôler l'évolution de la maladie et d'évaluer l'efficacité des mesures thérapeutiques.

Un test sanguin pour le total T4 est l'un des tests les plus importants pour déterminer l'état de la glande thyroïde. Cependant, ses résultats ne reflètent pas toujours l'activité de l'hormone, car la fraction libre et la fraction liée aux protéines sont étudiées. Étant donné que la thyroxine est le principal transporteur de protéines, l’albumine, l’activité de l’hormone change également. Par conséquent, il est important d'évaluer les résultats de l'analyse de manière complète, ainsi que les données de test pour la triiodothyronine sans thyroxine, une hormone courante et libre stimulant la thyroïde.

Préparation pour l'analyse et l'échantillonnage

Le total de T4 est déterminé dans le sang veineux. Le biomatériau est le plus souvent pris le matin à jeun. Dans certains cas, le sang est pris dans la journée, puis le repas doit être préparé 4 heures avant l'étude. Pendant cette période, autorisé à boire de l'eau pure non gazeuse. Si l'analyse est effectuée pour surveiller l'évolution de la maladie, la procédure d'échantillonnage doit être effectuée en même temps. Deux jours avant l’étude, vous devez arrêter de prendre des stéroïdes et des hormones thyroïdiennes. Si vous devez abandonner d’autres médicaments, discutez-en avec votre médecin. Pendant la journée, évitez de consommer des boissons alcoolisées et un effort physique intense, afin d’éviter l’influence des facteurs de stress. Au cours de la dernière heure, il est nécessaire d'arrêter de fumer, pour être dans une atmosphère calme.

Lors des recherches sur le T4, le sang total est prélevé dans la veine cubitale. Le matériel est placé dans un récipient stérile et livré au laboratoire le même jour. Le tube est placé dans une centrifugeuse, le sérum est séparé du sang. Ensuite, la procédure de dosage immunologique chimioluminescent est effectuée. Premièrement, le sérum est appliqué au médicament avec des anticorps marqués avec une enzyme. La thyroxine est un antigène, des complexes spécifiques sont formés. Ensuite, le substrat chimioluminescent est introduit dans le tube, sa division commence sous l'action d'une enzyme fixée sur les complexes "antigène-anticorps". Au cours de la chaîne de réactions, des photons sont émis, ils sont fixés par un luminomètre. Sur la base des performances du dispositif, la concentration totale de T4 dans le sang est calculée. La procédure de recherche est effectuée en quelques heures, les résultats sont préparés à la fin de la journée de travail.

Valeurs normales

Normalement, le niveau de T4 en général varie légèrement au cours de la vie. En fonction de l'âge et des caractéristiques individuelles de l'enfant au cours de sa période de croissance, les indicateurs vont de 73 à 216 nmol / l. Après 20 ans, la concentration d'hormones varie de 66 à 181 nmol / L. Pendant la grossesse, le taux de T4 dans le sang augmente pour atteindre son maximum au troisième trimestre. La diminution physiologique de la concentration de l'hormone peut être causée par un régime alimentaire déficient en iode et en protéines. Et au contraire, avec un excès de ces composés, les indices s'avèrent quelque peu élevés.

Augmentation des taux sanguins

L’hyperthyroïdie est la cause la plus fréquente d’augmentation du taux de T4 dans le sang. Il est déclenché par divers facteurs. Le plus souvent, il se développe avec des lésions auto-immunes du tissu glandulaire - maladie de Grave. De plus, la production de thyroxine totale est augmentée chez les patients atteints de tumeurs bénignes de la glande thyroïde, son dysfonctionnement après l'accouchement. Les autres causes de l'augmentation des taux de T4 dans le sang comprennent les pathologies chroniques du foie, les maladies rénales, l'obésité, l'utilisation à long terme d'héparine, d'œstrogènes, d'acide acétylsalicylique, de médicaments diurétiques, d'acide valproïque, de TSH, de thyroxine, de contraceptifs hormonaux et de certains autres médicaments.

Baisse des taux sanguins

L’hypothyroïdie est la cause la plus évidente de la baisse des taux de T4 dans le sang. L'insuffisance thyroïdienne se développe souvent dans le cadre d'une maladie auto-immune: la thyroïdite de Hashimoto. En outre, la sécrétion totale de thyroxine est réduite chez les patients présentant un diagnostic d'hypothyroïdie congénitale, de goitre endémique, de thyrotropinomie, de maladies inflammatoires du système hypothalamo-hypophysaire, après une thyroïdectomie. Une hypoprotéinémie en cas de néphrose ou de cirrhose, la prise d'héroïne, de contraceptifs oraux, de la phénytoïne, de la triiodothyronine, de la testostérone, de l'ACTH, des corticostéroïdes, de la carbamazépine, de la méthadone et de certains autres médicaments sont également à la base de la diminution du taux de T4 dans le sang.

Traitement des anomalies

Un test sanguin pour le générique T4 est un outil de diagnostic important en endocrinologie. Ses résultats permettent d'évaluer le travail de la glande thyroïde, d'identifier l'état d'hyper- et d'hypothyroïdie, de suivre la dynamique de traitement des maladies. Si les indicateurs obtenus ne tombent pas dans le couloir des valeurs de référence, contactez l’endocrinologue ou le médecin qui vous a envoyé pour l’étude afin d’établir le diagnostic et de choisir le traitement. L'augmentation ou la diminution physiologique du taux de thyroxine totale dans le sang peut être corrigée par la nutrition. Les aliments riches en protéines et en iode, tels que les œufs, le chou marin, les fruits de mer, le poisson et le lait, augmentent la concentration de l'hormone.

Hormone thyroxine gratuit. Le taux et les causes de l'augmentation des niveaux de T4 dans l'analyse

Le système endocrinien contrôle la croissance des cellules individuelles et de l'organisme dans son ensemble, ainsi que la régulation du métabolisme. La glande thyroïde (thyroïde) et les hormones sécrétées par celle-ci, notamment la thyroxine (T4), jouent un rôle important à cet égard. Effectuer des recherches sur l'hormone T4 vous permet de contrôler la fonctionnalité de la glande thyroïde et un certain nombre de processus importants dans le corps.

Quelle est l'hormone thyroxine

La T4 est une hormone contenant de l'iode, dont le taux dans le sang varie en fonction des effets exogènes et endogènes. Par exemple, lorsque la prise de contraceptifs augmente, les dommages aux reins diminuent. La thyroxine contient quatre atomes d'iode dans le sang, elle se lie à des globulines spéciales et à d'autres protéines. La T4 elle-même est biologiquement inactive, mais en raison de certains processus biochimiques, elle se transforme en TK (triiodothyronine), une hormone plus active. La plus forte concentration de T4 est observée de 8h à 12h, la plus petite de 11h à 3h. Au cours de l’année, la production d’hormones la plus élevée est observée en automne-hiver, la plus petite en été.

Effet sur le corps humain

Les hormones produites par la glande thyroïde sont importantes pour le fonctionnement normal de tous les organes et le fonctionnement des systèmes vitaux du corps. La sécrétion de thyroxine affecte le tractus gastro-intestinal, le système cardiovasculaire, le psychisme et la fonction de reproduction. Mais le rôle le plus important de la T4 est associé au métabolisme. Thyroxin est impliqué dans les processus suivants:

  • augmente la production de chaleur;
  • dans le foie active la vitamine A;
  • réduit la quantité de cholestérol et de graisses dans le sang;
  • stimule la synthèse des protéines;
  • aide à éliminer l'excès de calcium dans l'urine;
  • affecte la résorption osseuse (destruction);
  • stimule le système nerveux central.

La T4 active les processus métaboliques et oxydants dans toutes les cellules. L'hormone a un effet durable, il est donc extrêmement important de maintenir sa concentration à un niveau constant. Un excès de T4 inhibe sa sécrétion, ce qui inhibe la production d'un certain nombre d'autres hormones.

Différence entre T4 commun et gratuit

Dans la circulation sanguine, la T4 circule sous 2 formes - connectée et libre - ces indicateurs sont affichés à la suite d'une analyse sanguine. L'hormone thyroxine libre lorsqu'elle est libérée dans le sang ne se lie pas aux protéines et est transportée indépendamment, mais sa quantité ne représente que 0,03% du contenu total de la thyroxine.

La thyroxine libre reflète de manière très fiable le fonctionnement de la glande thyroïde. La plupart des hormones dans le sang sont associées aux protéines de transport T4. Si nécessaire, il en est séparé et transformé en rue T4. Le test de la thyroxine totale reflète la quantité totale d'hormone liée et libre dans le sang.

Test d'hormone thyroxine

L’étude sur la T4 implique la collecte de sang veineux, l’unité permettant de mesurer la quantité d’une hormone dans un biomatériau est en nmol / litre. Dans les laboratoires modernes, des systèmes de test spéciaux sont utilisés pour déterminer la thyroxine totale et la thyroxine libre. En général, la quantité de protéines de liaison (albumine) affecte les valeurs de T4 globales. Ils régulent la quantité de thyroxine libre et liée.

De préférence, l’étude FT4 (Free Thyroxine) est réalisée en même temps que la détermination de la concentration en TSH (hormone stimulante de la thyroïde) et en ATP. Déchiffrer les résultats rend le médecin, en tenant compte de la performance de tous les tests. Pour que les valeurs ne soient pas déformées, vous devez suivre certaines règles et préparer:

  • coordonner la prise de tout médicament la veille de la prise de sang avec le médecin qui a prescrit le diagnostic;
  • passer l'analyse uniquement sur un estomac vide;
  • ne prenez pas d’hormones 48 heures avant l’étude;
  • pendant la journée avant de donner du sang, ne faites pas de sport, ne réduisez pas l'effort physique, n'éliminez pas le stress émotionnel;
  • il est interdit de consommer de l'alcool (par jour) et de la nicotine la veille (il est impossible de fumer dans quelques heures).

Indications pour l'analyse

La recherche sur la thyroxine est prescrite pour diagnostiquer diverses pathologies associées à un dysfonctionnement de la glande thyroïde, ainsi que pour corriger le traitement prescrit. L'analyse sert également à déterminer la cause de l'infertilité ou de la fausse couche chez la femme. Il est également prescrit dans le cadre du diagnostic de la production insuffisante d'hormones chez le nouveau-né.

En règle générale, dans les maladies chroniques de la thyroïde, le diagnostic doit être posé au moins une fois par trimestre.

L’étude est désignée dans les situations suivantes:

  • Personnes présentant une symptomatologie de l'hyperthyroïdie (perte de poids importante, émotivité accrue, problèmes de sommeil, fatigue constante, tremblements de la main, maladies oculaires diverses, etc.).
  • Patients présentant des symptômes d'hypothyroïdie (prise de poids importante, sensibilité au froid, peau sèche, défaillance du cycle menstruel, etc.).
  • Les femmes enceintes ayant déjà souffert de maladies associées à une altération du taux d'hormones, ainsi que celles ayant des problèmes endocriniens, ont été découvertes lors d'une précédente grossesse. Il est important de contrôler la concentration d'hormones thyroïdiennes et de les maintenir dans l'état normal (toute infraction peut entraîner une fausse couche ou un retard de croissance intra-utérin).
  • Nouveau-nés dont les mères ont subi des perturbations hormonales avant ou pendant la grossesse.

Norme des indicateurs

Le taux de thyroxine est différent chez les hommes et les femmes, les nouveau-nés et les adolescents, des changements durant la grossesse et des maladies chroniques. Les chiffres détaillés sont présentés dans le tableau:

Le rôle de l'hormone dans le corps féminin

Pour les femmes, une quantité normale de thyroxine est importante, car la fonction de reproduction en dépend directement. Pendant la grossesse, le taux sans T4 chez les femmes augmente considérablement et change chaque trimestre. Dans la période de l'approche de la ménopause, le niveau de T4 est significativement réduit, la limite inférieure est de 5,4 µmol / l. Chez les filles et les femmes, la concentration normale de T4 dans le sang varie avec l’âge:

Teneur en thyroxine chez les enfants

La concentration nécessaire d'hormones et le bon fonctionnement des glandes sont la clé du développement et de la croissance sains du bébé. Si, pour une raison quelconque, le contenu en T4 de l’enfant augmente ou diminue, cela affecte négativement tout le corps. Une quantité excessive d'hormone pendant une longue période accélère considérablement le métabolisme et conduit souvent à un amincissement du tissu osseux, à une instabilité du système nerveux et à d'autres problèmes concrets. Avec une forte diminution de la thyroxine, il peut parfois y avoir un retard dans le développement d'un enfant. La diminution de la concentration en T4 ralentit la formation du cerveau et la croissance physique.

Que signifie l'augmentation de l'hormone?

Si les résultats du test ont montré un T4 élevé, il est impératif de contacter votre médecin. L'augmentation de la concentration de thyroxine est liée à de nombreuses raisons, et seul un spécialiste peut identifier les principaux facteurs provoquants. L'augmentation des niveaux d'hormones est associée aux raisons suivantes:

  • maladie de la thyroïde (hyperfonctionnement, goitre, thyroïdite, adénome, etc.);
  • le début de la grossesse;
  • médicaments hormonaux;
  • maladies des reins et du foie.

Baisse des niveaux d'hormones

Dans le cas de la détermination d'une teneur en T4 inférieure à la norme, les principales raisons sont les suivantes:

  • maladies de la thyroïde (hypofonction, goitre endémique, thyroïdite, résection);
  • syndrome néphrotique ou protéinurie (une maladie rénale provoque une forte perte de protéines);
  • inflammation de la région cérébrale (dommages à l'hypophyse, hypothalamus);
  • intoxication au plomb;
  • prendre des contraceptifs contraceptifs;
  • utilisation de stupéfiants (héroïne).

Comment ramener le niveau de l'hormone à la normale

Si les écarts par rapport à la concentration normale de thyroxine dans le sang sont insignifiants, une nutrition et des vitamines spéciales aideront à rétablir l'équilibre hormonal. En cas de déviations importantes, sans traitement, prescrit par un médecin, est indispensable. Le fait de ne pas suivre un traitement thérapeutique lors de l'administration d'un traitement hormonal peut avoir des conséquences irréparables.

Il existe des situations où pour maintenir l'hormone est normal, prendre des pilules pendant de nombreuses années. Dans des maladies telles que l'hypothyroïdie et d'autres dysfonctionnements de la thyroïde associés à une faible production de T4, des hormones synthétiques sont prescrites pour reconstituer l'équilibre. Les préparations sont prescrites individuellement (y compris pendant la grossesse), la dose est calculée sur la base de formules médicales et dépend de la quantité d'hormones manquantes. En cas de cancer de la thyroïde diagnostiqué, la médecine insiste sur la chirurgie (ablation de la glande), des médicaments de substitution hormonale sont prescrits à vie. Tout traitement nécessite le respect du régime alimentaire. En cas de pénurie de thyroxine, il est recommandé d’ajouter une grande quantité de nourriture saturée en iode, en fer et en protéines. Ce sont des fruits et légumes frais, une variété de fruits de mer et de haricots, des céréales et de la viande maigre.

Avec un excès de thyroxine, il existe plusieurs façons de réduire la concentration:

  • traitement de la toxicomanie;
  • chirurgie (ablation de la glande dans de rares cas critiques);
  • réflexologie informatique (effet sur les points biologiquement actifs à l'aide d'un ordinateur).

Certaines maladies associées à des modifications de l'équilibre hormonal nécessitent de réduire ou d'éliminer les graisses animales de l'alimentation. L'intensité de l'activité physique doit être choisie en fonction de la maladie et coordonnée avec le médecin. À différentes périodes de la vie, le fond hormonal change et, avec des déviations mineures, il est recommandé d'inclure des préparations d'iode dans le régime alimentaire. Il est important de savoir qu'une surdose d'iode peut causer des problèmes de santé supplémentaires.

Vous Pouvez, Comme Pro Hormones