Beaucoup entendent souvent l'expression "échec hormonal", en particulier en ce qui concerne le corps de la femme. Mais tout le monde ne comprend pas ce que c'est et comment cela peut affecter la santé.

Cela est particulièrement vrai pour les androgènes - les hormones sexuelles mâles, qui peuvent modifier de manière significative la santé des femmes et "bloquer" la fonction de reproduction. Comment analyser les androgènes chez les femmes et ce qui peut être vu dans le résultat - nous allons examiner plus avant.

Androgènes dans le corps d'une femme: valeur et fonction

Les androgènes sont le nom commun de tout un groupe d'hormones sexuelles mâles.

Les androgènes sont un groupe d'hormones mâles produites dans les corps des hommes et des femmes. Ils jouent un rôle important dans la fonctionnalité du système de reproduction. Ces hormones sont produites dans les organes génitaux (chez les hommes dans les testicules et chez les femmes dans les ovaires).

Il existe plusieurs types d'androgènes:

Auparavant, la présence d'hormones mâles dans le corps de la femme était considérée comme un trouble métabolique. À ce jour, le rôle des androgènes chez la femme n’a pas été complètement étudié, mais il est bien connu que ce groupe d’hormones affecte la qualité de la vie sexuelle, la libido et les sensations.

Lorsque ces hormones sont plus petites ou plus nombreuses, différentes pathologies peuvent survenir.

Les hormones remplissent de nombreuses fonctions dans le corps. Considérez le plus fondamental:

  1. augmenter les enzymes glycolytiques et favoriser l'utilisation du glucose
  2. augmenter la synthèse des protéines et avoir un effet anabolique
  3. réduire les dépôts de cholestérol, prévenir le développement de maladies vasculaires
  4. réduire la quantité de graisse sous-cutanée
  5. réguler les glandes sébacées et prévenir l'apparition du wen et de l'acné
  6. Contribue à augmenter le désir sexuel
  7. contribuer à l'apparition de personnages masculins secondaires (mutation de la voix, apparition de végétation sur la face du corps)

En quantité normale, cette hormone est nécessaire au corps féminin. La perturbation du fond hormonal se produit le plus souvent en raison d'un manque ou d'un excès d'androgènes. Ils sont responsables du développement du système reproducteur féminin. Ils jouent également un rôle important pendant la grossesse car ils affectent le développement des organes génitaux du fœtus.

À l'adolescence, la testostérone contribue au développement des organes génitaux, à l'apparition des poils pubiens et des aisselles, normalise la formation de la masse musculaire et stimule le travail du cœur.

Diagnostic: préparation et analyse

Le sang pour les niveaux d'hormones doit passer d'une veine le matin sur un estomac vide.

Pour déterminer la quantité d'hormones mâles dans le corps de la femme, il existe plusieurs façons de diagnostiquer:

  • Conclusion basée sur l'histoire et l'examen général. Le médecin examine complètement le patient, découvre comment les signes masculins ont commencé à apparaître il y a longtemps, à quel point les poils du visage et du corps se développent, combien de temps la voix a commencé à devenir dure, etc. La régularité du cycle menstruel, l'intensité de la décharge est importante.
  • Études de laboratoire. Avec des symptômes similaires et des soupçons d'augmentation de la quantité d'hormones, la testostérone est analysée en premier. Pour ce faire, prélevez du sang dans une veine.
  • Examen chez le gynécologue et endocrinologue, qui peut également les assigner aux tests qui vous intéressent.

Pour que le résultat de l'analyse soit aussi précis que possible, il est recommandé de le prendre le matin et à jeun, les aliments risquant de fausser légèrement les lectures. La meilleure période est considérée comme étant 7-10 heures. Le matin, vous pouvez boire un petit thé sans sucre ni eau pure sans colorants ni gaz.

À la veille de l'analyse, il n'est pas recommandé de manger des aliments sucrés, acides ou gras. Il est préférable de faire des collations légères, des salades et des bouillons faibles en gras. Vous ne pouvez pas non plus prendre d'alcool pendant deux jours avant la prise de sang.

Il est recommandé de ne pas fumer pendant 3-4 heures avant la livraison du matériel biologique.

Une demi-heure avant l'analyse, vous devez vous calmer, ajuster votre respiration, adopter une posture confortable pour que votre corps revienne à la normale. Sinon, le stress ou les émotions peuvent interférer avec la détermination de la quantité exacte d'hormones dans le sang.

Si, au moment de l’analyse, le patient prend des médicaments, assurez-vous d’en informer le médecin. Pour un résultat plus précis, il est préférable de choisir les deux premiers jours du cycle menstruel.

Décodage: la norme et les causes des déviations

Les androgènes chez les femmes fournissent et soutiennent le développement de la masse musculaire

Lorsque anormalement haut ou bas, divers symptômes apparaissent. Avec une quantité insuffisante d'hormones sexuelles mâles, les changements suivants se produisent dans le corps de la femme:

  • l'inclination sexuelle disparaît, la femme cesse de ressentir du plaisir après un rapport sexuel
  • sensation de distraction, irritabilité, fatigue constante
  • sautes d'humeur fréquentes
  • fragilité osseuse, développement du tissu osseux et cartilagineux

Nous pouvons donc en conclure que des taux d'hormones bas et élevés ont des effets négatifs sur la santé des femmes. Le gage de la fonctionnalité ovarienne normale est la quantité normale d'androgènes et d'œstrogènes.

L'hormone est déterminée à l'aide d'une analyse de sang en laboratoire. Pour déterminer le chiffre exact, appliquez la méthode du dosage immunoenzymatique. La norme exacte ne peut pas être dite, puisque tout cela est purement individuel, mais elle est considérée comme étant comprise entre 0,31 et 3,78 nmol / l - c’est un indicateur normal de la testostérone pour un corps de femme en bonne santé. Il est important de noter que lors de la prise de pilules contraceptives, l'indicateur peut se situer dans la plage de 0,4 à 2,9 nmol / l.

Il est important de rappeler que les indicateurs standard pour la grossesse sont beaucoup plus élevés et qu'il ne s'agit pas d'une pathologie, mais de la norme.

Si, sur la base des résultats de l'analyse, il s'avère que les hormones androgènes sont supérieures à la normale, cela peut indiquer une déviation telle qu'une hyperandrogénie. Ce n'est pas une maladie. Une prédisposition aux maladies suivantes:

  1. l'ostéoporose
  2. infertilité
  3. inflammation du système génito-urinaire
  4. cancer de la maladie ovarienne
  5. tumeur surrénalienne

Pour examiner l'état général du corps, il peut être nécessaire de passer outre à d'autres spécialistes afin d'identifier les pathologies apparues à la suite de l'augmentation des hormones mâles.

Si le résultat de sang montre que les androgènes sont élevés, il est recommandé de procéder à cette analyse dans 1-2 semaines pour vérifier les résultats. Les médecins peuvent faire des erreurs ou plusieurs conditions de vie affecteront le résultat final.

Qu'est-ce que l'hyperandrogénie dangereuse?

Un excès d’androgènes chez la femme entraîne l’apparition de signes caractéristiques du sexe masculin.

S'il s'avère qu'une femme a un excès d'hormones mâles, il faut le traiter de toute urgence, ou plutôt le normaliser. L'acceptation des médicaments et l'utilisation de mesures sont nécessaires, car cette dérogation peut entraîner à terme divers problèmes de santé.

Les causes les plus courantes qui se produisent lorsque les hormones sexuelles masculines dominent:

  • l'apparition de la tête chauve "mâle"
  • l'apparition de poils sur le visage au dessus de la lèvre
  • transpiration excessive avec odeur intense
  • atrophie musculaire
  • augmentation du taux de sucre pouvant entraîner le diabète
  • hypertension artérielle, convulsions hypertensives récurrentes

Dans les premiers stades de la grossesse, l'hyperandrogénie conduit à une fausse couche. Cela est dû au fait que l'utérus cesse de se développer. C'est pourquoi les gynécologues recommandent vivement de ne pas attendre 12 semaines pour s'inscrire, mais de consulter immédiatement un médecin et de subir tous les tests nécessaires afin de l'éliminer à temps, sans nuire au développement du fœtus et de la future mère.

Plus d'informations sur l'hyperandrogénie peuvent être trouvées dans la vidéo:

En résumé, il convient de noter que les hormones mâles dans le corps de la femme devraient être nécessaires, car leur déficience perturbe la fonction sexuelle. Des problèmes surviennent avec la sensibilité sexuelle, avec les tissus des os et des cartilages et le système cardiovasculaire. Avec une quantité normale de testostérone, le système reproducteur fonctionne parfaitement, les ovaires fonctionnent et les organes génitaux se développent.

Avec une quantité excessive d'androgènes, les femmes commencent à développer des signes masculins: la transpiration augmente, les poils sur le visage et le corps, les graisses sont brûlées et une masse musculaire excessive se forme. Au fil du temps, le travail des ovaires cesse et le corps de la femme cesse de fonctionner. Il est donc important de surveiller en permanence le niveau d'hormones.

Quelle est l'hormone androgène chez les femmes responsables?

Le concept d'androgène inclut tout un groupe d'hormones du type stéroïde, qui sont produites par les glandes surrénales et les glandes sexuelles. Chez les hommes, la quantité d'androgènes dans le corps est élevée (environ 6 000 mcg), chez les femmes, elle est insignifiante (environ 250 mcg).

Les principaux types d'androgènes comprennent:

  • La testostérone.
  • Androstènedione.
  • Déhydroépiandrostérone.
  • La dihydrotestostérone.
  • Androstenediol.

Fonctions de l'hormone dans le corps

Les androgènes remplissent de nombreuses fonctions et interviennent dans les processus métaboliques importants pour l'homme et la femme.

Le niveau d'hormones affecte:

  • Sur la structure morphologique de l'homme.
  • L'état de la peau, des cheveux.
  • Réactions comportementales et psyché.

La sécrétion d'androgènes détermine:

  • L'apparition de caractères sexuels primaires et secondaires chez les garçons.
  • Régule le développement des organes reproducteurs.

En général, les fonctions de l'hormone dans le corps sont les suivantes:

  • Régulation de la glycémie.
  • Réduire le cholestérol, protéger le corps contre les maladies du système circulatoire.
  • Participation aux processus d'anabolisme dans les tissus, activation de la synthèse des protéines, acides nucléiques, division des lipides structuraux et des polysaccharides.
  • Formation des organes de reproduction chez l'homme, apparition de caractères sexuels secondaires.
  • Minéralisation du tissu osseux, formation du squelette humain.
  • L'émergence d'intérêt dans le sexe opposé, le choix d'un partenaire.
  • Impact sur le psychisme et les réactions comportementales - réduction de la dépression, augmentation de la confiance en soi, émergence d’une saine agression.
  • Augmente la force physique et l'activité.
  • Contrôler la production de glandes sébacées et sudoripares.
  • Action procoagulante (coagulation du sang).
  • La régulation du processus de maturation du follicule.
  • Détermination du sexe du fœtus.

Les problèmes de thyroïde et de déficience hormonale de la TSH, de la T3 et de la T4 peuvent avoir des conséquences graves, telles qu'un coma hypothyroïdien ou une crise thyréotoxique souvent fatales. Mais l'endocrinologue Alexander Ametov assure qu'il est facile de guérir la glande thyroïde, même à la maison, il suffit de boire. Lire plus »

Quelles sont les hormones liées aux androgènes chez les femmes?

Il est possible de répondre à la question sur le rôle fonctionnel de l'androgène et sur les hormones chez la femme après avoir déterminé les types qui figurent dans les représentants du sexe faible.

La liste des hormones androgènes chez les femmes est la suivante:

  • L'androstènedione est un androgène secondaire mineur, synthétisé dans les ovaires et les cellules du cortex surrénalien. Son excès dans le corps conduit à l'hirsutisme, à la clitoromégalie, à des pathologies dermatologiques et à une voix grossière.
  • La testostérone est l'androgène principal, est responsable du maintien de la libido, le rapport entre la masse grasse et la masse musculaire dans le corps, régule l'état du tissu osseux.
  • La déhydroépiandrostérone (DHEA-C) est une hormone active produite à 95% dans le cortex surrénalien et à 5% seulement dans les ovaires. L'augmentation de la concentration d'une substance peut entraîner une virilisation.
  • L'androsténediol est un androgène inactif, une forme d'androstènedione. Est un indicateur de la norme ou de la pathologie chez les femmes, avec l'aide d'études de laboratoire peut déterminer la présence de troubles hormonaux.
  • Dihydrotestostérone - se forme dans les glandes surrénales et les ovaires à partir d’androstènedione. Une légère augmentation de l'hormone est observée pendant la grossesse, entraînant des anomalies dans le cycle menstruel, la stérilité et l'apparition de signes masculins.

Mécanisme d'androgénation

La majeure partie des androgènes dans le corps d'une femme est produite dans les cellules du cortex surrénalien et des ovaires. Une plus petite quantité est convertie en peau, muscles, foie, tissu lipidique.

Des hormones sexuelles masculines, sous l'action d'enzymes, apparaissent également des œstrogènes, qui régulent de nombreux processus vitaux. Par conséquent, toute fluctuation à la hausse ou à la baisse du niveau d'androgènes peut avoir des effets irréversibles.

La situation globale est influencée non seulement par la sécrétion d'androgènes, mais également par la vitesse de leur liaison aux protéines sanguines - albumine et globuline, ainsi que par la sensibilité des récepteurs cellulaires dans les tissus cibles. Ainsi, la quantité d'hormones produite par le corps d'une femme est importante, mais surtout la sensibilité des cellules à ces hormones.

Si l'hormone androgène chez la femme est élevée ou si on observe une hypersensibilité des récepteurs, on peut parler de pathologie. Dans le second cas, la raison réside dans la transmission héréditaire du trait. Une exposition excessive aux androgènes sur le corps peut entraîner différents symptômes, qui se manifestent individuellement chez chaque personne.

Comment les androgènes affectent la peau?

La plupart des problèmes dermatologiques surviennent quand une femme a une hormone androgène accrue.

Cela est dû au travail actif des glandes sébacées, à savoir que la production accrue de sébum conduit à:

  • à la formation de l'acné;
  • l'apparition de processus inflammatoires - acné, séborrhée.
  • La peau devient grasse et poreuse, sujette aux éruptions cutanées.

Qu'est-ce que la virilisation?

La virilisation est le processus d'apparition de caractéristiques caractéristiques des hommes du sexe faible, dues à une augmentation de la concentration d'androgènes dans le corps:

  • Les changements à l'âge adulte sont graduels,
  • Dans les moments de croissance active du corps, à l'adolescence et chez les enfants - le plus rapidement.
  • Les enfants sont plus sensibles à l’influence négative de l’hyperandrogénisation, car ils manifestent le plus clairement les symptômes.

Hyperandrogénéisation

Une augmentation de l'hormone androgène chez les femmes est observée pour plusieurs raisons:

  • L'hyperandrogénation est à l'origine de dysfonctionnements des glandes surrénales ou des ovaires.
  • En outre, la grande sensibilité des cellules à la testostérone peut déclencher le développement d'une pathologie.

Causes de l'hyperandrogénisation

L'hyperandrogénisation peut être un signe de maladie grave:

  • Tumeurs oncologiques dans les glandes surrénales ou les ovaires;
  • Syndrome de Stein-Levental ou polykystique - la formation de formations kystiques bénignes dans les ovaires, dans 8% des cas;
  • L'hyperplasie stromale est une prolifération pathologique de cellules stromales ovariennes.
  • Hypertécose (syndrome de Frenkel) - les troubles menstruels, l’hyperplasie de l’endomètre et l’hyperandrogénie grave sont les principaux symptômes;
  • Syndrome d'Itsenko-Cushing ou hypercortisolism - est caractérisé par l'hypersécrétion d'hormones stéroïdes, comprend un complexe de pathologies;
  • Le syndrome adrénogénital est une maladie génétique congénitale des glandes surrénales, qui s'accompagne d'une virilisation évidente et d'un hirsutisme.

Parmi les autres facteurs négatifs de l'hyperandrogénisation, citons:

  • Stress prolongé;
  • Effort physique excessif
  • Troubles post-traumatiques;
  • Prendre des médicaments contenant des hormones stéroïdes.

Symptômes d'hyperandrogénisation

Un dysfonctionnement des glandes de sécrétion, dans lequel l'hormone androgène est élevée chez la femme, est observé dans 10 à 20% de la population féminine. Si vous identifiez une pathologie au stade initial et un traitement efficace, le processus de virilisation peut être arrêté.

Les symptômes de l'hyperandrogéné sont les symptômes suivants:

  • Pilosité excessive ou hirsutisme - l'apparition de poils sur le visage, l'abdomen, le dos.
  • Augmentation de la transpiration de la peau.
  • Inflammation du derme - acné, séborrhée, éruption cutanée.
  • Échecs du cycle menstruel, aménorrhée.
  • Infertilité
  • Anomalies des organes génitaux externes - hypertrophie du clitoris, fusion des lèvres vulvaires externes.
  • Le développement du squelette de type masculin.
  • L'apparition de l'embonpoint, l'obésité.
  • Sous-développement de l'utérus et des ovaires, atrophie des glandes mammaires.
  • Alopécie androgénique.
  • Résistance à l'insuline.

Diagnostic de la masculinisation

Pour le diagnostic de la masculinisation, les données sur l'histoire et les manifestations cliniques de l'hyperandrogénie sont prises en compte. Chez les femmes, un déséquilibre hormonal est détecté par un gynécologue et un endocrinologue.

S'il y a des signes externes d'un niveau élevé d'androgènes, les tests suivants sont effectués:

  • Déterminer le niveau de testostérone totale et libre dans le corps;
  • Échographie des organes pelviens et de la cavité abdominale;
  • Tomogramme calculé.

Conditions de test

Pour un diagnostic précis, avant de tester la détermination de la testostérone totale, vous devez suivre plusieurs règles:

  • Donner du sang le matin à jeun.
  • Éliminer l'effort physique avant l'étude.
  • Empêcher l'utilisation d'alcool, d'aliments frits et gras.
  • Ne prenez pas de médicament avant la collecte de sang.

Traitement

  • Pour normaliser le niveau d'hormones sexuelles mâles dans le corps, les femmes effectuent une étude approfondie des causes de la pathologie.
  • Sur cette base, il est éliminé et effectue un traitement complet visant à réduire la production d'androgènes.
  • Avec hyperandrogenism mineur, ils éliminent les défauts cosmétiques et conduisent la thérapie anti-androgen avec les drogues Diane-35, Androkur.
  • L'inhibition de la sensibilité des cellules aux androgènes est réalisée à l'aide d'agents bloquant l'activité des recettes - Flutamide, Ciprosterone.
  • Lorsque des néoplasmes sont détectés, une intervention chirurgicale est nécessaire, suivie d'un traitement.
  • Lorsque le syndrome adrénogénital en cas de modification du clitoris et des lèvres génitales de l'homme, il est également nécessaire de recourir à une chirurgie et à un traitement d'entretien avec des hormones.

La présence de symptômes concomitants détermine la nécessité de faire appel à un endocrinologue et à des tests de laboratoire pour déterminer le niveau de testostérone.

Le rôle des androgènes dans la vie humaine

Les androgènes sont le nom collectif d'un groupe d'hormones sexuelles mâles produites dans le corps des hommes et des femmes. Le mot "androgène" en traduction du grec ancien signifie "courage" ou "courage". Par conséquent, il n’est pas surprenant que le corps masculin les produise en quantités beaucoup plus grandes que le corps féminin.

Quelles fonctions remplissent-ils, qu'est-ce qui cause un manque ou un excès d'androgènes et quels moyens aident à ramener leur nombre à la normale?

Espèces

Les androgènes jouent un rôle crucial dans le développement de l'organisme et sa fonction de reproduction. Ils sont développés dans les organes suivants:

  • cortex surrénal et testicules chez les hommes;
  • cortex surrénal et ovaires chez les femmes.

Quels types d'androgènes sont présents dans le corps humain:

  • La testostérone est le stéroïde masculin le plus célèbre.
  • La dihydrotestostérone est la plus active de toutes les variétés de ce groupe.
  • Androsterdione est une hormone produite exclusivement dans le corps de la femme.
  • Dehydroepiandrosterone - une hormone qui remplit plusieurs fonctions.

Caractéristiques de la biosynthèse

L'androgène principal, chez les hommes et les femmes, est l'hormone testostérone. La majeure partie de celle-ci dans le corps des représentants du sexe fort est produite dans les cellules de Leyding. La production de testostérone dans le corps féminin est engagée dans le cortex surrénal et le corps jaune des ovaires.

Sécrétion et transport du sang

La testostérone est la principale hormone masculine, de sorte que, pendant toutes les périodes de la vie dans le corps de ses hommes, il y a beaucoup plus que celle du beau sexe. Au cours du premier trimestre de la grossesse, le fœtus commence déjà à sécréter de la testostérone, qui se forme dans les testicules sous l'action de la gonadotrophine chorionique sécrétée par le placenta.

Au deuxième trimestre dans le sang fœtal, le niveau de testostérone atteint des indicateurs égaux à l'âge de la puberté. À la fin du deuxième trimestre, son niveau baisse et atteint les mêmes indicateurs plus près de l'accouchement. Il correspond également au même indicateur de 2-3 mois de la vie du nourrisson, après quoi il diminue cinq fois.

L'activité essentielle de la testostérone se produit déjà avec l'apparition de la puberté. De plus, chez les garçons, son niveau atteint 500 à 700 ng% et chez les filles, il n’est que de 30 à 50 ng%.

Le niveau quotidien maximum de testostérone dans le sang atteint 8,00, et le minimum - à 20,00. Avec l'âge, le taux de testostérone diminue progressivement, entraînant des signes de vieillissement dans l'organisme.

Chez les deux sexes, la production de testostérone est stimulée par l'hormone lutéinisante, synthétisée par l'hypophyse. La seule différence est que chez les femmes, la LH ne stimule la production d'androgènes que dans le corps jaune des ovaires. Les principales hormones qui contribuent à sa formation sont l'estradiol et la progestérone.

Les androgènes sont formés sous deux formes:

  • libre - environ 2%;
  • globuline liée - 40%, le reste étant lié à l'albumine.

Métabolisme

En cours d'activité vitale, la testostérone est capable de se transformer en deux autres hormones - la dihydrotestostérone et l'estradiol. Par conséquent, il a un effet différent sur les tissus corporels.

De nombreux tissus du corps humain contiennent de l'aromatase, une enzyme qui convertit la testostérone en estradiol et en estrone. Environ 75% de l'estradiol chez l'homme est formé de cette manière, et tout le reste est produit par les testicules.

La testostérone, qui est formée sous l'action de l'aromatase dans l'estradiol, affecte de nombreux tissus du corps, y compris le tissu osseux. L'absence de récepteurs d'aromatase ou d'œstrogènes entraîne le fait que les zones de croissance ne se ferment pas, entraînant une croissance linéaire illimitée des os et conduisant à l'ostéoporose. Si la quantité d'aromatase ne suffit pas, l'estradiol est en mesure de corriger les déficiences développementales. Cependant, il est impuissant en l’absence de récepteurs aux œstrogènes.

Androgènes à différentes périodes de la vie

La formation de caractères sexuels secondaires masculins survient chez le fœtus à la huitième semaine de grossesse. À ce moment, le pénis, le scrotum et la prostate sont formés. À la fin de la grossesse, la sécrétion de testostérone augmente, entraînant une croissance accrue du pénis.

À 12 ans, le nombre de testicules augmente chez les garçons, principal signe de maturité sexuelle. La testostérone en conjonction avec l'hormone folliculo-stimulante au cours de cette période stimule le développement des tubes séminifères et la formation de spermatozoïdes.

Bien que la production de testostérone continue à augmenter activement, d'autres changements sont moins perceptibles, car ils se produisent progressivement. En quelques années, il y a une augmentation du pénis et l'apparition de plis sur le scrotum. La prostate commence à sécréter un secret qui dilue le sperme. Le travail des glandes sébacées augmente, la peau grossit et les cheveux apparaissent sur le corps et le visage.

Au cours de la même période, les garçons augmentent leur croissance osseuse linéaire et leur renforcement, ainsi que leur masse musculaire, ce qui affecte leur poids. En raison de l'épaississement du cartilage du larynx, leur voix est réduite.

À l'âge adulte, la testostérone n'a pratiquement aucun effet sur l'apparence des hommes. Dans certains cas, les fluctuations de sa production entraînent la formation de plaques chauves sur la partie pariétale de la tête.

Dans la vieillesse, le niveau de testostérone libre diminue et la croissance de l'hormone associée à la globuline commence. En conséquence, chez les hommes plus âgés, la performance, la libido et la masse musculaire sont réduites et la fragilité des os augmente.

La valeur des androgènes pour les hommes

L'importance des androgènes chez les hommes peut être jugée à l'aune de leurs fonctions.

  • Ces hormones aident à développer la masse musculaire et à augmenter la force physique et l'endurance.
  • Les hormones sexuelles contribuent à la dégradation du tissu adipeux, ce qui en fait des composants indispensables du métabolisme des lipides.
  • Les androgènes favorisent la formation de globules rouges en augmentant le taux d'hémoglobine dans le sang. Ils ont également une influence sur le taux de mauvais cholestérol, empêchant ainsi la formation de dépôts de cholestérol sur les parois des vaisseaux sanguins.
  • Une autre fonction de ces hormones est la dégradation du glucose, qui réduit le taux de sucre dans le sang sans augmenter la charge sur le pancréas.
  • Contribue à la formation appropriée de caractéristiques sexuelles secondaires, donnant au corps une masculinité.
  • La fonction la plus importante des hormones androgènes est la capacité d’assurer la circulation du sang vers les organes génitaux, en augmentant la libido.
  • Renforce le tissu osseux.
  • Réglementer les glandes sébacées, empêchant le développement de l'acné.

Le contrôle de la production d'hormones androgènes est effectué par l'hypophyse. Cette partie du cerveau est responsable du fonctionnement du système endocrinien du corps et en cas de dysfonctionnement, il est possible d’augmenter ou de diminuer le niveau d’androgènes.

Déviation de la norme

Un excès d'hormones sexuelles naturelles entraîne un changement d'aspect, qui se traduit par une minceur excessive, une pilosité accrue du corps et la calvitie de la tête, ainsi que par l'acné, ce qui contribue à l'activité excessive des glandes sébacées.

Avec une production insuffisante de ces hormones au début de la puberté, on note un sous-développement des caractères sexuels secondaires. L'absence de cette hormone entraîne l'apparition d'autres conditions pathologiques, notamment le manque de croissance des poils au pubis et aux aisselles.

Valeur pour les femmes

Les androgènes dans le corps féminin ne remplissent pas de fonctions moins importantes. De plus, le tissu adipeux et la peau participent à la production de cette hormone, transformant ainsi les androgènes faibles en plus forts. Par conséquent, le plus souvent, une violation du fond hormonal chez les femmes se produit en raison d'un excès ou d'un déficit de ces hormones.

Pendant la puberté, la testostérone favorise la croissance des cheveux dans les cavités pubiennes et axillaires. En outre, les hormones sexuelles mâles normalisent les fonctions de reproduction, stimulent également le travail des reins et du cœur et contribuent à la formation de la masse musculaire.

Comme chez les hommes, les hormones androgènes renforcent les os du corps de la femme et contribuent également à l'émergence du désir sexuel.

Déviations de la norme

Une production insuffisante d'hormones sexuelles mâles chez les femmes peut provoquer les affections suivantes:

  • manque de désir sexuel;
  • se sentir brisé;
  • irritabilité;
  • sautes d'humeur;
  • fragilité osseuse.

À l'âge de 20 ans, la concentration d'androgènes dans le sang commence à diminuer progressivement et, pendant la période post-ménopausique, elle diminue de moitié. Au cours des 10 prochaines années, son déclin se poursuit, indiquant une perte de la fonction de reproduction des ovaires. Le déséquilibre hormonal conduit à une mauvaise santé, des bouffées de chaleur et des fractures fréquentes causées par une diminution de la densité osseuse.

Si les androgènes chez les femmes sont contenus en quantité excessive dans le sang, une androgénisation se produit, ce qui conduit au développement de caractéristiques sexuelles masculines secondaires, exprimées dans les conditions suivantes:

  • perte de cheveux dans la partie pariétale de la tête;
  • l'hyperactivité des glandes sébacées, conduisant au développement de l'acné et à une augmentation de la transpiration avec un changement de l'odorat;
  • réduction du tissu adipeux dans les cuisses et augmentation de la ceinture scapulaire supérieure;
  • diminution des glandes mammaires;
  • violation du cycle menstruel, provoquant l'infertilité.

Avec le début de la grossesse, le taux de testostérone dans le sang des femmes décuple. Cela est dû à la formation du placenta, qui est une source supplémentaire de cette hormone. Au cours de la même période, des œstrogènes sont également produits, qui se lient aux particules androgènes, les privant ainsi d’activité.

Androgènes dans le sport

Ce n’est un secret pour personne que presque tous les athlètes prennent des stéroïdes anabolisants sous forme d’injections pour augmenter la masse musculaire et maintenir la forme physique nécessaire. Cela est particulièrement vrai des professionnels et des bodybuilders.

Tous les médicaments existants ont divers degrés d'activité androgène. Et ici il faut privilégier les moyens peu actifs. Leur avantage est une efficacité élevée en termes de développement de la masse musculaire et un risque minimal d’effets secondaires. Pendant ce temps, les médicaments à forte activité androgène peuvent provoquer les affections suivantes:

  • augmentation de la sécrétion de graisse sous-cutanée, conduisant à l'apparition de l'acné;
  • les maladies du cuir chevelu, y compris la séborrhée et la perte de cheveux;
  • irritabilité;
  • hypertrophie de la prostate;
  • masculinisation;
  • atrophie testiculaire.

Il convient de noter qu’à la fin du cycle de réception de stéroïdes, caractérisé par une faible activité androgène, il est possible de rétablir rapidement le niveau naturel de testostérone dans le sang. La raison en est la capacité des médicaments à forte activité androgène à se lier aux récepteurs des cellules situées dans l’hypophyse et l’hypothalamus, réduisant ainsi la production de gonadotrophine.

Comment monter de niveau

Si l'analyse des androgènes a montré une teneur insuffisante en hormones, elle est compensée par un traitement substitutif, qui implique l'administration de divers médicaments contenant de la testostérone synthétique. En fonction des indicateurs caractérisant le statut androgène, le traitement peut viser à stimuler la production de testostérone par l'introduction de gonadotrophine chorionique.

Le traitement aux hormones n'est prescrit qu'après un examen approfondi du patient, au cours duquel la présence d'un cancer est exclue. Il est très important de réussir l’analyse et de poser un diagnostic pour le maintien de l’hormone à l’âge de 40 à 45 ans. Cela est dû au fait que c'est à cet âge que le risque de développer un adénome et un cancer de la prostate apparaît. Et la thérapie de substitution ne peut qu'aggraver la situation. Dans le même temps, l'effet du traitement ne peut être perçu qu'après l'accumulation de la quantité requise de testostérone dans le corps.

Il existe différentes manières d’introduire la testostérone, notamment les comprimés, les crèmes, les gels et les patchs. Cependant, pris oralement, il est inefficace: malgré sa bonne absorbabilité, cette hormone est trop rapidement neutralisée dans le foie. Pour atteindre la concentration requise de testostérone dans le sérum sanguin, il faudrait prendre des comprimés trop souvent, dépassant ainsi de manière significative la dose.

Les plus efficaces sont les emplâtres, les crèmes et les gels collés ou appliqués sur la peau, de sorte que l'hormone est lentement absorbée dans le sang par la peau, atteignant une concentration optimale.

Androgènes - qu'est-ce que c'est? Hormones androgènes: leur déficit et leur surplus

Souvent, après avoir consulté un médecin, nous entendons de nombreux termes différents que l’on trouve rarement dans la vie quotidienne, mais qui sont largement utilisés dans la médecine moderne. Dans cet article, nous tenterons de comprendre: les androgènes - de quoi il s'agit, quel rôle ils jouent dans le corps. Et aussi déterminer les causes et les conséquences de leur excès et de leur carence.

Quel rôle jouent les androgènes dans le corps?

Commençons par un concept général. Les androgènes constituent un groupe d'hormones qui jouent un rôle important dans le développement du corps humain, ainsi que dans l'activité de reproduction. Ils sont capables de produire des corps masculins et féminins, seulement en quantités différentes. La carence et la surproduction affectent le corps de différentes manières. En fait, les androgènes chez les femmes remplissent environ 200 fonctions importantes. Mais leur tâche la plus importante est de se transformer en hormones sexuelles, appelées œstrogènes.

Androgènes - de quoi s'agit-il du point de vue des scientifiques

Les scientifiques soulignent diverses définitions:

  1. Androgènes - quelles sont ces hormones? Un groupe de chercheurs les classe parmi les substances dont l'influence est principalement déterminée par la croissance et le développement du système reproducteur masculin. La testostérone, produite par les testicules mâles, est considérée comme la plus active de ce type. D'autres hormones qui soutiennent la fonction de testostérone sont principalement formées par les glandes surrénales en quantités relativement faibles.
  2. Androgènes - quelles sont ces hormones? D'autres scientifiques les attribuent aux stéroïdes. Ce sont des composés naturels ou synthétiques qui stimulent ou contrôlent le développement et le maintien des caractéristiques masculines, y compris les fonctions de l'organe sexuel et des caractéristiques sexuelles secondaires, telles que le ton de la voix, la croissance des cheveux, des os, le développement musculaire, etc.

Androgènes dans le corps des hommes

C'est l'hormone sexuelle masculine la plus importante. Il joue un rôle clé dans le développement des organes génitaux, tels que l'appendice, le canal déférent, les vésicules séminales, la glande de la prostate et le pénis. De plus, les androgènes sont nécessaires à la puberté, à la fertilité et à une fonction sexuelle normale. Cette hormone est importante pour les changements physiques qui se produisent pendant la puberté masculine. Il agit sur les cellules des testicules pour produire du sperme. Un taux d'androgènes normal est essentiel à la bonne santé générale. Il favorise la croissance des os et des muscles, affecte l'humeur, la libido (désir sexuel) et certains aspects des capacités mentales.

Faible niveau d'androgènes chez les hommes

Sa carence survient à un moment où le corps n'est pas en mesure de produire suffisamment d'hormones mâles pour un fonctionnement normal. Les faibles niveaux ne sont pas un problème de la vie en danger, mais peuvent affecter de manière significative la qualité de la santé.

Une quantité insuffisante d'androgènes affecte une personne sur 200 âgée de moins de 60 ans. Cela est généralement dû à une maladie génétique, à des lésions des testicules ou, dans de rares cas, à un manque d'hormones produites par le cerveau. Il est probable que leur déficit n'a pas fait l'objet d'une enquête adéquate et de nombreux hommes ont besoin d'un traitement de qualité.

Le premier facteur qui affecte la diminution de la quantité de ces hormones dans le corps est le vieillissement. Le taux de testostérone chez les hommes est le plus élevé observé entre 20 et 30 ans. Avec l'âge, les androgènes diminuent progressivement: ils peuvent tomber au tiers de 30 à 80 ans. Cela peut être déclenché par des facteurs tels que l'obésité, le surpoids, la nicotine ou la toxicomanie, l'alcoolisme ou d'autres problèmes médicaux chroniques (à long terme). Entre trente et quatre-vingts ans, le niveau de ces hormones peut être réduit de trois fois.

Symptômes de carence en androgène chez les hommes

Manque d'énergie, sautes d'humeur, irritabilité, faible concentration, diminution de la force musculaire et baisse de la libido peuvent être des symptômes de la carence en androgènes. Ils se chevauchent souvent avec d'autres maladies. Les symptômes de cette déficience varient en fonction de l'âge lorsque les niveaux de testostérone sont inférieurs à la normale.

Excès d'androgènes chez l'homme

Les problèmes liés aux taux élevés de testostérone sont très rares, en particulier chez les hommes et les personnes âgées. Les personnes recevant cette hormone à des fins médicales ou utilisant d'autres traitements à base de stéroïdes peuvent constituer une exception. Le plus souvent, cela se produit lorsque le niveau d'androgènes est perturbé et que leur nombre est inférieur au minimum requis.

Androgènes chez les femmes

Les glandes surrénales et les ovaires sont les principaux organes qui produisent cette hormone. Cependant, des parties du corps telles que le tissu adipeux et la peau participent également à la conversion des androgènes plus faibles en des androgènes plus forts. Beaucoup de femmes ont un niveau de production réduit des hormones en question. L’excès d’orogènes ou leur carence est l’un des troubles hormonaux les plus courants.

Dans le corps féminin, ces substances jouent un rôle clé dans l'environnement hormonal. Une fois la puberté commencée, la production d'androgènes stimule la croissance des cheveux dans les zones pubienne et axillaire. En outre, selon les scientifiques, ces hormones régulent les fonctions de nombreux organes, notamment les voies de reproduction, les os, les reins, le cœur et les muscles. Les androgènes sexuels plus faibles sont nécessaires à la production de l'hormone femelle - l'œstrogène. Comme dans le corps masculin, il joue un rôle important dans la prévention de la perte osseuse, ainsi que dans l’apparition de sentiments de désir et de satisfaction sexuels.

Déficit en androgènes chez les femmes

De faibles niveaux d'androgènes peuvent entraîner de nombreux problèmes dans le corps. Les conséquences d’une telle violation sont les suivantes: diminution de la libido féminine (perte d’intérêt et désir de relations sexuelles), fatigue rapide accompagnée d’une longue récupération de force, diminution du sentiment de bien-être, augmentation de l’irritabilité, sautes d’humeur, maux de tête, perte de masse osseuse, fractures fréquentes.

Les faibles niveaux d'androgènes peuvent affecter les femmes à tout âge, mais le plus souvent cela se produit pendant la transition vers la ménopause ou, comme on l'appelle aussi cette période, la «périménopause». Ce terme est utilisé pour décrire le délai avant la ménopause (il varie généralement de deux à huit ans). Chez les femmes, le niveau d'androgènes commence à baisser à partir de vingt ans et, lorsque la ménopause est atteinte, la quantité de cette hormone est réduite de cinquante pour cent. Parfois, ce chiffre peut être plus élevé.

Une diminution supplémentaire dix ans après la ménopause indique une diminution permanente de la fonction ovarienne. Pour beaucoup de femmes, la réduction du nombre d'androgènes a pour conséquence une détérioration de la santé, une fatigue constante, des bouffées de chaleur et une perte osseuse accélérée. Ces symptômes apparaissent à l’âge de cinquante ans environ.

La carence et l'excès d'androgènes chez les femmes et son traitement sont des questions controversées. L’une des méthodes efficaces pour déterminer si le niveau de ces hormones est normal est l’analyse des androgènes. Mais parfois, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour établir un diagnostic plus précis.

Excès d'androgènes chez les femmes

L'excès d'androgènes est la maladie endocrinienne la plus répandue chez les femmes en âge de procréer. Des quantités excessives de cette hormone dans le corps peuvent causer des problèmes tels que l’acné (maladie inflammatoire de la peau), l’hirsutisme (croissance excessive des poils dans des endroits inappropriés: menton, lèvre supérieure, dos, poitrine) et un amincissement des cheveux de la tête (calvitie). ).

Il est prouvé qu'environ 10% de la population féminine a un taux élevé de cette hormone. Dans le corps, il se présente sous la forme de testostérone dite "libre" (une protéine non liée aux protéines, les androgènes libres étant une forme de testostérone biologiquement active). Ces personnes souffrent du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), caractérisé par des menstruations irrégulières ou leur absence complète, une infertilité, une violation du taux de sucre dans le sang (prédiabète et diabète de type 2). La plupart des femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques ont tendance à être en surpoids ou obèses, bien qu'un faible pourcentage ait un poids corporel normal. Si elles ne sont pas traitées, des taux élevés d'androgènes, que la femme soit atteinte ou non du SOPK, sont associés à des conséquences graves pour la santé, telles qu'un taux de cholestérol élevé, une pression artérielle élevée, des maladies cardiaques et plusieurs autres.

Autres causes de taux élevés d'androgènes chez les femmes

En outre, outre le SOPK, il existe d'autres raisons pour augmenter le niveau de cette hormone, à savoir l'hyperandrogénie: il s'agit d'une hyperplasie congénitale du cortex surrénal (un trouble génétique affecte les glandes surrénales, forçant ainsi une quantité excessive d'androgènes masculins à se développer), d'autres anomalies surrénaliennes et ovariennes, ainsi que des tumeurs surrénales. Les médicaments, tels que les stéroïdes anabolisants, sont une autre raison de l'apparition de symptômes hyperandrogéniques. Ce type de médicament est populaire chez les bodybuilders et les autres athlètes et est souvent utilisé par ceux-ci pour augmenter les performances corporelles et développer les muscles.

Comment réduire le niveau d'androgènes dans le corps?

Cela peut être fait indépendamment à la maison. Si l'androgène est augmenté, il peut être réduit de manière naturelle, sans recourir à des médicaments, de plusieurs manières:

1. Exercices - c'est un must.

L'exercice régulier a un effet très puissant sur le niveau hormonal et l'état général du corps. Les données montrent que la perte de graisse combinée à une intensité d'exercice modérée entraîne une forte diminution de l'androgène, de la testostérone et de la testostérone libre. Une alimentation saine et des exercices modérés de 45 minutes par jour constitueront la base de la quantité normale d'hormones.

2. Les bons produits.

Pour réduire le niveau d'androgènes chez les femmes, il faut bien sûr réduire les sucres et les glucides nocifs. La raison, en un mot, est l'insuline. La consommation de grandes quantités de sucre et de glucides raffinés entraîne une augmentation de l'insuline, ce qui stimule la production d'hormones mâles par les ovaires et les glandes surrénales.

3. Introduction au régime alimentaire des suppléments à base de plantes et des thés.

Le thé à la menthe, en plus de son goût, est considéré comme un moyen idéal pour corriger les niveaux de testostérone. Des études ont montré que chez les femmes qui buvaient deux tasses de thé à la menthe chaque jour pendant un mois, le niveau d'excès d'androgènes avait diminué de manière significative.

L'inositol est un complément alimentaire qui non seulement réduit les niveaux de testostérone, mais améliore également la qualité de l'œuf chez les femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques.

En général, l'alimentation, l'exercice et les suppléments nutritionnels peuvent aider à réguler l'hormone androgène chez la femme. Comme toujours, avant de commencer tout traitement hormonal, vous devez consulter votre médecin et procéder aux tests appropriés pour déterminer le niveau hormonal actuel, identifier les déséquilibres et exclure toute maladie grave.

Fonctions hormonales androgènes

Il est important que leur contenu dans le corps se situe dans la plage normale. Les excès et la carence en androgènes peuvent nuire à la santé du corps humain.

Fonctions androgènes

Les principales caractéristiques de cette catégorie sont:

  • action antibactérienne et anabolique;
  • une augmentation de la production de protéines et un obstacle à leur dégradation;
  • augmentation de l'activité des enzymes glycolytiques, grâce à laquelle le glucose est traité plus rapidement par les cellules du corps;
  • abaissement de la glycémie;
  • augmenter la force et la croissance musculaire;
  • diminution du volume total de graisse sous-cutanée;
  • régulation de l'excitabilité du centre psychosexuel du système nerveux central, attraction sexuelle (libido) chez les deux sexes;
  • une diminution du taux de lipides et de cholestérol dans le sang, un obstacle au développement de l'athérosclérose et des maladies cardiovasculaires;
  • l'apparition et le développement chez les hommes de caractères sexuels secondaires.

Androgènes dans le corps des hommes

Les androgènes chez les hommes sont les hormones sexuelles les plus importantes. Leur action vise le développement de caractéristiques sexuelles secondaires, la puberté à part entière, la fertilité et le fonctionnement normal de la fonction sexuelle.

L'hormone androgène favorise la production de liquide séminal dans les testicules, la croissance de la masse osseuse et musculaire, ainsi que la libido, l'énergie, l'humeur et certains aspects de l'activité mentale.

Faible niveau d'androgènes chez les hommes

Le manque d'hormones est dû à l'incapacité du corps à produire une quantité suffisante d'androgènes pour fonctionner correctement. La réduction du taux d’androgènes, bien qu’elle ne menace pas la vie du patient, peut avoir un impact significatif sur la santé du corps de l’homme dans son ensemble.

Dans de rares cas, une déficience en androgènes peut survenir en raison de troubles génétiques, d'un traumatisme des organes génitaux ou, exceptionnellement, en raison de l'absence totale d'hormones produites par l'hypophyse.

Le vieillissement est le premier facteur à l'origine de la diminution du niveau d'hormones dans l'organisme. Le plus haut niveau de testostérone est observé chez les hommes âgés de 20 à 30 ans. Après cette période, il y a une diminution progressive des androgènes: le niveau de leur contenu dans le corps peut tomber à 1/3 dans l'intervalle de 30 à 80 ans.

Les principaux facteurs peuvent être:

  • surpoids;
  • nicotine, alcool ou toxicomanie;
  • autres maladies de nature chronique.

Les principaux signes de déficit en androgènes chez les hommes sont les suivants:

  • manque d'énergie;
  • irritabilité jusqu'à l'agression;
  • distraction de l'attention;
  • diminution de la force musculaire.

Les symptômes d'un tel manque d'hormones sont différents et dépendent de l'âge. Plus le niveau de testostérone dans le corps est bas, plus les symptômes mentionnés ci-dessus deviennent prononcés.

Excès d'androgènes chez l'homme

Des maladies causées par des taux élevés de testostérone sont rarement observées. Une exception concerne la catégorie d'hommes qui reçoivent en outre cette hormone soit pour des raisons médicales, soit pour un traitement par des stéroïdes. Souvent, ces activités sont menées en cas de violation de la production d'androgènes, lorsque le contenu de ces hormones dans le corps est inférieur aux paramètres normalisés.

Androgènes dans le corps d'une femme

Les principaux organes qui produisent des androgènes chez les femmes sont les glandes surrénales et les ovaires. Un excès de ces hormones ou leur carence est le trouble hormonal le plus courant chez les femmes.

L'androgène dans le corps féminin est conçu pour stimuler la croissance des cheveux dans la région du pubis et des aisselles. En plus du fait que les androgènes régulent les fonctions des organes génitaux féminins, du squelette osseux, des reins, du cœur et des muscles, ces hormones sont également nécessaires au corps pour produire de l'œstrogène (hormone féminine).

Le manque d'androgènes chez les femmes se manifeste par les symptômes suivants:

  • diminution de la libido;
  • fatigue
  • irritabilité excessive;
  • sautes d'humeur;
  • la migraine;
  • perte de masse osseuse, ce qui provoque des fractures fréquentes.

Le niveau d'androgènes chez les femmes est progressivement réduit à partir de 20 ans et, au moment de la ménopause, la quantité de ces hormones peut être réduite d'environ 50%.

De nombreuses femmes, en raison d'une diminution significative de ces hormones, ressentent une détérioration de leur santé, une fatigue constante et une confusion, parfois des bouffées de chaleur. Les symptômes ci-dessus deviennent plus prononcés après 45 à 50 ans.

Surplus dans le corps féminin

Un excès de taux d'androgènes chez les femmes en âge de procréer est une maladie du système endocrinien assez courante.

Les principaux symptômes de ce problème sont les suivants:

  • l'acné;
  • amincissement des cheveux sur la tête et calvitie locale;
  • hirsutisme - pilosité excessive chez l'homme (menton, lèvre supérieure, dos, poitrine);
  • cycle menstruel irrégulier ou aménorrhée;
  • infertilité;
  • violation du cholestérol et de la glycémie (diabète);
  • embonpoint ou obésité (cas peu fréquents);
  • hypertension artérielle, maladie cardiaque, etc.

Les androgènes excessifs chez les femmes peuvent souvent conduire à des signes caractéristiques des hommes (par exemple, les poils du visage). Ce phénomène s'appelle l'androgénisation, qui peut se produire avec des maladies du système endocrinien, et se manifeste également pendant la ménopause.

Le concept d'androgénation implique un déséquilibre hormonal dû à un excès d'hormones sexuelles mâles. Plus la composition quantitative des androgènes est élevée, plus leur influence sur le corps de la femme est forte.

En plus de l'augmentation rapide de la masse musculaire, ces hormones ont un effet puissant sur les autres tissus du corps de la femme. Par exemple, sous la forme de manifestations de rugosité dans les traits du visage. En raison de l'influence de cette hormone, une femme commence à acquérir les symptômes typiques inhérents aux hommes.

La violation du niveau normal d'androgènes dans le corps d'une femme provoque le développement de l'hirsutisme, l'apparition de l'acné sur la peau. Et avec une augmentation excessive de ces hormones, apparaissent des symptômes de masculinisation.

La virilisation est un groupe de symptômes qui provoquent des troubles hormonaux dans le corps de la femme. Une concentration excessive de ces hormones provoque l'apparition de l'hirsuisme chez les femmes.

Le concept de masculinisation signifie l'apparition des déviations suivantes chez les femmes:

  • hypertrophie clitoridienne;
  • changer les proportions du corps (la figure acquiert une apparence masculine);
  • diminution du timbre de la voix;
  • perte de cheveux dans des endroits typiques pour les hommes.

Événements médicaux

Que faut-il faire pour normaliser les hormones? Le traitement ne peut être prescrit que par un spécialiste après le diagnostic préliminaire de la maladie et la réussite des tests appropriés (frottis, prise de sang).

En fonction des troubles causés par un dysfonctionnement des androgènes (déficit ou excès), des méthodes de traitement appropriées sont prescrites.

Traitement stéroïde anabolisant

La base de ces médicaments sont les hormones sexuelles mâles, y compris - sur la base de la testostérone. Peut être produit sous forme de comprimés et sous forme d'injections.

En raison de la teneur élevée en testostérone, ce groupe de médicaments a un effet androgène prononcé. Ces médicaments sont utilisés pour augmenter le niveau d'androgènes uniquement en cas de besoin urgent. Et seulement après consultation préalable avec un spécialiste. En aucun cas, ne peut pas s'auto-traiter

Les médicaments androgènes ont un effet thérapeutique positif pendant la ménopause, ils aident à établir l'état émotionnel et mental et les hormones. Il existe des cas dans lesquels l'utilisation d'hormones exclusivement féminines est une mesure indésirable en raison de certaines maladies. Par conséquent, dans de telles situations, on prescrit aux patients des médicaments contenant des androgènes.

Dans le même temps, les stéroïdes anabolisants non seulement augmentent le niveau d'androgènes, mais contribuent également au bon fonctionnement des organes et des systèmes du corps humain dans son ensemble. Par exemple, l’accélération du métabolisme, la stimulation du métabolisme des protéines et des minéraux, etc.

Traitement de la toxicomanie

Les médicaments efficaces pour réduire le niveau d'androgènes sont efficaces. Dans cette situation, prenez des médicaments antiandrogènes.

La fonction principale de ces médicaments est de réduire les effets androgènes sur le corps, ainsi que d'empêcher la concentration de ces hormones dans certaines zones du corps. Ce groupe de médicaments comprend les suivants:

  • Finastéride - un médicament destiné au traitement de l’hirsutisme prononcé (pilosité chez les femmes du type masculin);
  • Flutamide - est utilisé pour réduire le niveau de testostérone dans le sang. Important: cet outil a un effet toxique, il doit donc être utilisé avec précaution et ne doit en aucun cas être utilisé sans l'autorisation d'un médecin.

Progestatifs

Ce groupe de médicaments comprend les suivants:

  • Tsiproteron - un médicament visant à supprimer l'ovulation, empêchant ainsi une diminution de la synthèse d'androgènes dans les ovaires;
  • Diane-35 - ce médicament vise à éliminer les signes d'androgénisation. Cet outil est également utilisé dans le traitement complexe de l'hirsutisme au stade initial. L'effet positif après l'application de "Diane-35" est la normalisation du cycle menstruel, réduisant la taille des ovaires, réduisant le nombre d'acné et autres éruptions cutanées.

Le traitement doit être effectué uniquement sur rendez-vous avec un spécialiste et avant d'utiliser, il est nécessaire de lire les instructions pour éviter l'apparition d'effets secondaires. Après avoir terminé un traitement complet avec des médicaments, il est recommandé de répéter l’examen. Peut-être aurez-vous besoin d'un deuxième traitement.

Vous Pouvez, Comme Pro Hormones