AIT du traitement de la glande thyroïde avec des remèdes populaires permet. Dans l'auto-traitement à domicile, il faut toujours garder à l'esprit que la thyroïdite est une maladie dangereuse et le traitement à domicile doit être davantage concerné par les mesures correctives et préventives.

Le traitement de l'ACI doit être effectué en consultation avec l'endocrinologue. Même l’exposition à des préparations à base de plantes en cas de surdosage peut conduire à des résultats indésirables. De plus, on ne peut pas se limiter à la phytothérapie dans les cas où la maladie est lourde de complications. Les remèdes populaires font parfois des miracles, mais ne doivent pas être considérés comme une panacée. L'inflammation doit être traitée avec des médicaments traditionnels.

Informations générales sur la maladie

La thyroïdite auto-immune (AIT), ou maladie de Hashimoto, est une inflammation chronique de la glande thyroïde, basée sur la pathologie du système auto-immun. La maladie est très répandue dans le monde et elle frappe davantage les femmes. dans l'enfance est moins commun.

Le principal mécanisme reconnu est qu'un trouble du système immunitaire conduit à la production d'immunoglobuline, qui prend les cellules de la glande pour les corps étrangers et agit sur eux, provoquant des modifications pathologiques des thyrocytes. En raison de la mauvaise réponse du système immunitaire, la fonction de la glande thyroïde est altérée en termes de production d'hormones thyroïdiennes (diminution de leur niveau), ce qui augmente la formation de TSH et provoque l'hypothyroïdie. Au cours du processus de destruction des tissus thyroïdiens, il se produit des modifications structurelles - infiltration lymphoplasmocytaire, allant jusqu'au remplacement des tissus par des structures fibreuses.

Compte tenu de l'évolution de la maladie, on distingue les principales formes d'AIT suivantes:

  1. Type hypertrophique: la glande a une structure dense et diffuse, mais sa fonction est altérée dans une faible mesure par le développement d’une hypothyroïdie ou d’une thyréotoxicose.
  2. Type atrophique: réduction de la taille de la glande avec manifestation d'hypothyroïdie.
  3. Espèces post-partum: observées chez près de 5% des femmes ayant accouché.

Causes de la pathologie

La pathologie du système immunitaire repose principalement sur un facteur héréditaire. La maladie AIT est souvent associée à d'autres anomalies auto-immunes, telles que thyrotoxicose diffuse, myasthénie, ophtalmopathie, alopécie, vitiligo, hypophysite. Les maladies qui entraînent des anomalies structurelles de la thyroïde peuvent provoquer la maladie: infections, réactions inflammatoires, traumatismes et interventions chirurgicales. Un facteur important dans l’émergence de l’AIT est une écologie contaminée, une carence en iode, des effets radioactifs, un facteur neurologique (stress, peur, etc.).

Symptômes de la maladie

AIT se développe assez lentement. Au début, des signes de thyréotoxicose peuvent apparaître avec une augmentation du goitre, mais dans les étapes suivantes, l’avantage réside dans l’hypothyroïdie. Pour tous les types de la maladie est caractérisée par un dysfonctionnement de la glande thyroïde. Le principal symptôme clinique est une augmentation de la densité de la glande et l'apparition de nodules, ressenties à la palpation. Avec l'apparition de l'AIT, des problèmes de déglutition, une gêne lors de la respiration profonde et une légère douleur sont ressentis. Les signes indirects incluent fatigue, faiblesse, humeur dépressive, peau pâle, constipation, ongles cassants et parfois perte de cheveux.

Le principe de traitement de la maladie

La cause principale de la maladie est attribuée au facteur héréditaire, qui, naturellement, ne peut pas être changé par les méthodes populaires. Cependant, la phytothérapie s’adapte bien aux tâches de traitement de substitution associées à la stimulation de la production d’hormones (thyroxine, triiodothyronine et calcitonine). Pour cela, il est nécessaire d'éliminer le déficit en acides aminés tyrosine et iode. De plus, certaines plantes peuvent jouer le rôle d’immunomodulateurs et d’immunostimulants.

Le principe d'utilisation des remèdes populaires vise les effets indiqués, ainsi que le renforcement général du corps.

En termes de reconstitution des substances nécessaires dans le corps, il est recommandé d'optimiser le régime alimentaire. En particulier, en cas de maladie AIT, l'utilisation de fruits de mer, légumineuses, champignons, jaunes de poulet doit être augmentée.

Quelques recettes de médecine traditionnelle

La thyroïdite auto-immune peut être traitée à la maison avec les recettes populaires suivantes:

  1. Teinture Les fleurs d'aubépine insistent sur l'alcool. Accepté sous la forme d'un mélange de 30 gouttes à 1 cuillère à soupe. Verser de l'eau tiède 4 fois par jour avant les repas.
  2. Lait d'abeille. Le lait frais (25-30 mg) tombe sous la langue et est vieilli jusqu'à dissolution complète. La procédure est effectuée 4 fois par jour avant les repas (1 heure avant les repas).
  3. Solution Le lait d'abeille (1 partie) est dissous dans la vodka (4 parties). Utilisé sous forme diluée de 15 gouttes du mélange dans 1 c. une cuillerée d'eau tiède 4 fois par jour pendant 1 heure avant les repas. Un tel traitement a des contre-indications: infections aiguës, maladie de la glande surrénale.
  4. Feijoa. Vous pouvez utiliser des fruits frais ou du jus avec de la pulpe. Il est recommandé d'utiliser 100 g avant les repas.
  5. Fraises. Ces baies sauvages sont un excellent remède contre les maladies qui peuvent être consommées sans limitation de quantité, mais toujours régulièrement.
  6. L'iode Il est pris en interne par gouttes. Si son poids est inférieur à 60 kg, la dose est d'une goutte au cours du repas. Vous pouvez la dissoudre dans 200 mg de jus et la prendre une fois par jour, deux fois par semaine. Avec un poids de plus de 60 kg - 2 gouttes selon le même horaire.
  7. Agrumes. Citron ou orange avec zeste frotté et mélangé avec du sucre. Prendre 1 cuillère à café 3 fois par jour.
  8. Teinture L'écorce de chêne (2 c. À soupe) est versée avec de l'eau bouillante (200 ml) et infusée pendant 1 heure.Elle est utilisée comme compresse sur la gorge avant d'aller au lit. Le traitement dure 15 à 20 jours.
  9. Écorce de chêne. Une écorce de chêne fraîche est appliquée sur la gorge lorsqu'un goitre apparaît et est fermée par un pansement pour la journée.

Remèdes populaires

Certaines plantes ont le plus grand effet sur certains symptômes, ce qui est utilisé en médecine traditionnelle. Le schéma de phytothérapie suivant est recommandé:

  1. Optimiser la fonction de la glande thyroïde: ajoncs, patte de loup, agripaume, aubépine.
  2. De l'oedème: chélidoine, gui blanc, kirkazon.
  3. La diminution de l'activité des immunoglobulines: bruyère, fleurs de calendula, potentille blanche, millepertuis.
  4. Immunorégulateurs: fraises, ortie, feuilles de noix, chélidoine, lentille.
  5. Renforcement du corps: teneur élevée en vitamines - betteraves, noix non mûres.

Méthodes de cuisson

Pour un traitement efficace est recommandé un certain ordre de préparation de la perfusion. Selon la liste ci-dessus, 6 à 7 plantes médicinales sont sélectionnées, 100 g chacune. Les plantes sont séchées, broyées et mélangées. La collection (20 g) est versée avec de l'eau (400 g) et cuite à feu doux pendant 6-8 minutes, puis décantée pendant 1 heure, puis filtrée. Dans la décoction finie, on ajoute 1 cuillère à soupe. cuillère de jus préparée à partir d'une des plantes suivantes: millepertuis, zyuznik d'Europe, ortie, achillée millefeuille, gui, sauge, mélilot, althéa, chiastine, aubépine. Ensuite, versez 3 cuillères à café de miel.

Une décoction de 100 ml est prise 3 fois par jour avant les repas (0,5 heure), ainsi que 100 ml la nuit avant le coucher. La durée du traitement est de 45 à 50 jours. Vous devez faire une pause d'au moins 10 jours. Il est recommandé d’organiser 5 à 7 cours par an.

Pour le traitement de l'AIT à la maison, un moyen efficace consiste à utiliser des extraits d'huile thérapeutiques. L'effet le plus important est obtenu dans le cas de l'utilisation du trèfle, de la chélidoine, de la kerkazona, de la succession. Le capot de maison est préparé dans l'ordre suivant. L'herbe est séchée, broyée, versée dans un bocal de volume et remplie d'huile d'olive ou de maïs. Le mélange est infusé pendant 20-25 jours dans un endroit sombre, puis l’herbe est comprimée et jetée. Il est recommandé de déposer cette huile sur la gorge chaque jour pendant la nuit.

À partir de ces herbes, vous pouvez préparer une bonne solution pour une compresse. Pour cela, une décoction est préparée: une herbe hachée (1 cuillère à soupe) est versée avec de l'eau (100 ml) et portée à ébullition pendant 5 minutes, puis infusée pendant 1 heure.La compresse est appliquée quotidiennement avant d'aller se coucher la nuit.

Thyroïdite auto-immune de la glande thyroïde - traitement des remèdes populaires

La glande thyroïde est un organe responsable de la production d'hormones.

Lorsque son travail est perturbé, un déséquilibre hormonal se produit, entraînant de graves problèmes de santé.

Le traitement de la thyroïdite auto-immune de la glande thyroïde avec des remèdes populaires aidera à obtenir une dynamique stable dans un court laps de temps.

Concept, causes et symptômes

La thyroïdite est un groupe de maladies de la thyroïde qui se développent au cours d’un processus inflammatoire et s’accompagnent de troubles hormonaux (code 10 de la CIM - E06.3).

La thyroïdite auto-immune (en bref - AIT) se développe en raison de l’échec des fonctions immunitaires. La maladie provoque une atrophie de l'organe ou l'apparition d'un goitre.

Les causes de l'ACI comprennent:

  1. L'hérédité.
  2. Troubles immunitaires.
  3. Intoxication chronique.
  4. Troubles nerveux et stress.
  5. Perturbations hormonales.
  6. Allergie.
  7. ORZ.

Les symptômes de la maladie sont initialement bénins. Parfois, le patient peut être dérangé par un mal de gorge, une gêne au cou.

Progressivement, d'autres signes apparaissent: sueurs nocturnes, augmentation du goitre, hypertension, accélération du rythme cardiaque, perte d'attention, fatigue, diarrhée. Ensuite, il se produit un délaminage des ongles, une faiblesse, une constipation, une irritabilité, des douleurs articulaires.

En règle générale, la maladie survient chez les personnes de 35 ans. Dans la plupart des cas, les femmes sont touchées.

Le point culminant et la grossesse avec thyroïdite auto-immune sont les périodes les plus dangereuses. Pendant ce temps, un ajustement hormonal global se produit, provoquant une rechute de la maladie. Le patient doit prendre des médicaments et est sous la supervision de spécialistes.

La thyroïdite auto-immune se rencontre souvent chez les enfants après 6 ans. Dès les premiers symptômes, vous devez contacter un endocrinologue, sinon la maladie risque d’affecter le développement général du corps de l’enfant.

Récemment, diverses formes d'AIT ont été diagnostiquées chez des adolescents. Les jeunes hommes en âge de se battre avec un problème similaire se demandent souvent s’ils sont enrôlés dans l’armée avec une thyroïdite auto-immune.

Si le travail de la glande est altéré de manière significative, le jeune homme entre dans la catégorie des non attrayants. Si les dysfonctionnements des organes sont mineurs, la recrue est créditée à la réserve.

Lorsque la glande thyroïde s'accompagne d'une perturbation modérée, le jeune homme peut être recruté dans des unités de missiles anti-aériens, de gardes et de forces chimiques, au sein des troupes internes du ministère de l'Intérieur.

La thyroïdite auto-immune peut-elle être guérie? Le patient doit savoir que si la maladie a empiré une fois, vous ne pouvez pas vous en débarrasser complètement. Cela ne signifie pas qu'une personne deviendra invalide ou mourra.

Le travail de la glande thyroïde peut être soutenu par une méthode médicale et la médecine traditionnelle. Les mesures préventives doivent être respectées en permanence.

La thyroïdite auto-immune chronique est-elle traitée?

Conséquences de la thyroïdite auto-immune

Si la maladie n'est pas traitée, les conséquences peuvent être très graves. Beaucoup pensent que si la maladie est asymptomatique, il n'y a pas de danger. C'est une grosse idée fausse.

Même au stade initial, vous avez besoin d'un traitement. Dans sa forme avancée, la thyroïdite peut entraîner une défaillance d'organe.

Quand AIT a perturbé le métabolisme. Cela peut entraîner les conséquences suivantes:

  1. Le manque de nutriments nécessaires au développement de l'enfant. Cela peut conduire à des pathologies du système nerveux, à un développement mental altéré.
  2. L'épuisement du corps d'un adulte.
  3. Infertilité féminine.
  4. Gain de poids net, très difficile à perdre.
  5. Apathie, faiblesse générale.
  6. Perte de cheveux
  7. Le travail des organes vitaux - le cœur, le tractus gastro-intestinal est altéré.
  8. L'hypertension.

Même après la fin du traitement, la maladie peut se manifester et il faut donc consulter régulièrement l'endocrinologue.

De nombreux patients suivent plusieurs traitements et soutiennent constamment l'activité de la glande thyroïde avec des médicaments.

Avec un traitement opportun et adéquat, la vie d’une personne ne changera pas, même si la thyroïdite auto-immune devient chronique.

Nutrition avec AIT

La nutrition dans la thyroïde auto-immune thyroïdienne doit être équilibrée. Il est nécessaire d'inclure les produits à haute teneur en iode.

Il est abondant en algues, hareng, thon, foie de morue, huile de poisson, fruits (bananes, oranges, fraises, citrons, kakis, raisins).

Vous devez adhérer à ces règles de nutrition:

  • réduire la consommation d'épices et de sel;
  • exclure du régime alimentaire gras, les aliments frits;
  • inclure dans le menu fibre (céréales et légumineuses);
  • prendre des vitamines naturelles (légumes, baies, fruits);
  • boire 2 litres d'eau par jour.

Les produits qui ne peuvent pas manger de l'AIT devront être complètement exclus. Ceux-ci comprennent: le mil, le soja, le chocolat, les viandes fumées, les cornichons et les aliments en conserve, les bouillons riches en graisse, l’alcool, les cigarettes, le thé fort et le café.

Ces produits appartiennent à la catégorie des "contre-indications", leur consommation illimitée peut entraîner une aggravation de la maladie.

Régime alimentaire et mode de vie

Étant donné que de nombreuses personnes gagnent en excès de poids en pathologie, la question est tout à fait naturelle: comment perdre du poids avec la thyroïdite auto-immune? Un patient souffrant de cette maladie doit suivre un certain régime alimentaire.

La principale chose dans le régime alimentaire - un régime équilibré. Le jour où vous ne pouvez pas manger plus de 2 000 calories et moins de 1 200, vous avez besoin d’un repas nutritif.

Au cours de l'ACI, une personne ressent constamment la sensation de faim. Vous pouvez manger en petites portions 5 à 6 fois par jour.

L'intervalle optimal entre les repas est de 3 heures. Après 18h00, il est recommandé de manger des fruits ou de boire des boissons au lait aigre.

Exemple de menu composé de:

  1. Plats de poisson et de viande. Privilégiez les poissons gras et les viandes blanches (poulet, dinde).
  2. Salades de fruits et de légumes.
  3. Macaroni, céréales à base de céréales, produits de boulangerie, pain à base de farine grossière. Ces aliments sont riches en glucides. Quelle est la base de la nourriture devrait être une bouillie de céréales sans huile. Mais vous pouvez y ajouter des fruits secs, des graines et des noix.
  4. Produits laitiers fermentés, lait, fromage et œufs.

L'essentiel est de ne pas manger d'aliments interdits et de se faire plaisir. Après avoir ajusté le régime, vous devez faire attention au mode de vie.

Lorsque la thyroïdite auto-immune est nécessaire:

  1. Réduire l'effort physique. Une excellente alternative aux sports est la randonnée en plein air.
  2. Évitez les procédures en eau ultraviolette et marine
  3. Moins nerveux et inquiet.

Une bonne hygiène de vie et un régime alimentaire adapté à la thyroïdite auto-immune vous aideront à perdre du poids plus rapidement et à enrayer la progression de la maladie.

Mais en aucun cas nous ne devons oublier le traitement médicamenteux. En outre, l'homéopathie et la médecine traditionnelle peuvent avoir un effet bénéfique.

Traitement de l'ACI avec des remèdes populaires

Comment traiter la thyroïdite auto-immune avec la médecine traditionnelle? Ces fonds ne peuvent que compléter le traitement principal.

Avant de les utiliser, vous devriez consulter un médecin. Considérez les moyens alternatifs les plus efficaces.

Extraits d'huile

Pour la préparation de cet outil herbe appropriée telle que chélidoine, train, mélilot, kirkazon, tonnelier.

Les extraits d'huile sont faciles à préparer. L'herbe séchée doit être hachée finement et verser de l'huile d'olive dans un rapport de 1: 1.

La composition doit être perfusée dans des récipients en verre pendant 4 semaines. Moyens frotter le cou avant le coucher.

Phytothérapie

Les herbes médicinales aident à améliorer l’état général du patient. Ils augmentent le flux d'iode dans le corps afin de stabiliser les niveaux hormonaux. De eux, vous pouvez faire cuire des bouillons.

Les herbes suivantes aident bien:

  • cocklebur et motherwort (normaliser le système endocrinien);
  • chélidoine, gui blanc, achillée millefeuille (préviennent la formation de tumeurs malignes);
  • Silverweed White, ortie, calendula (renforce le système immunitaire, accélère le rétablissement du patient).

La thérapie par jus a récemment commencé à être utilisée pour traiter l’AIT. Certes, c'est l'une des méthodes les plus efficaces.

Les jus frais réduisent le processus de destruction cellulaire et empêchent l'apparition de structures cancéreuses. L'essentiel est de trouver les bons ingrédients et de savoir ce que le jus aide.

Voici des conseils utiles des endocrinologues:

  • jus frais de citron et de chou (empêchent la propagation du processus destructeur);
  • le jus d'argousier (aide à accélérer la glande thyroïde);
  • jus de pomme de terre (idéal pour traiter la thyroïdite auto-immune);
  • jus de carotte, betterave, pissenlit (rétablit une immunité affaiblie);
  • jus d'épinards (améliore la fonctionnalité du système endocrinien).

Ces boissons doivent être bues une demi-heure après avoir mangé. La durée du traitement est de 2 à 4 semaines, la durée dépend des indications médicales.

La thyroïdite auto-immune est une maladie chronique pouvant avoir des conséquences graves. Mais avec le bon traitement et le bon usage de la médecine traditionnelle, vous pouvez arrêter le développement de la pathologie et vous débarrasser des symptômes.

Avec l'apparition des premiers signes, il est nécessaire de faire appel à un endocrinologue. Il vous prescrira le bon traitement. Vous bénisse!

Thyroïdite auto-immune - traitement des remèdes populaires, des teintures, des herbes et des jus de fruits

La glande thyroïde est un organe important pour tout le corps, responsable de la production d'hormones. Avec son dysfonctionnement, un déséquilibre hormonal est observé, ce qui conduit à de graves problèmes de santé. Un traitement efficace de la glande thyroïde avec des remèdes populaires assure une dynamique stable dans les plus brefs délais et sans effets secondaires.

Comment traiter la glande thyroïde avec des remèdes populaires

En fait, si la thyroïdite auto-immune progresse, il s’agit d’une inflammation de la glande thyroïde, qui provoque la production d’anticorps spécifiques par le système immunitaire qui perçoivent les tissus des glandes comme des corps étrangers. Il est difficile de soigner une maladie caractéristique, c'est pourquoi les médecins attirent non seulement les méthodes d'administration officielle, mais également les médecines parallèles. En l'absence d'interventions thérapeutiques, la thyroïdite auto-immune ne fait que progresser.

Extraits d'huile

Si les médecins diagnostiquent la thyroïdite auto-immune, le traitement avec des remèdes populaires est efficace à l'aide de bases d'huile. Il est recommandé d’impliquer dans le traitement intensif des extraits de plantes médicinales telles que le train, le kirkazon, les affluents, la chélandine, le cocklebur. Pour préparer un remède populaire efficace, il vous faut:

  • broyer une portion d'herbe séchée (facultatif), verser la même quantité d'huile sans odeur;
  • insister sur la composition dans un récipient en verre jusqu'à 4 semaines;
  • prêt à frotter le col de l'extracteur d'huile (en particulier la zone du goitre) avant le coucher.

Septum de noix des nodules thyroïdiens

Pour soulager l'inflammation, vous pouvez prendre des médicaments anti-inflammatoires, mais il est préférable de faire confiance au traitement des remèdes populaires qui sont populaires depuis plus d'une décennie. Par exemple, un septum de noix avec une préparation appropriée de médicaments inhibe la maladie, traite avec succès l'hypothyroïdie, renforce l'immunité affaiblie. La recette est extrêmement simple, vous devrez préparer:

  • cloisons en noyer - 25 pièces;
  • alcool médical - 100 ml.
  1. Broyer les murs de noix, verser la quantité d'alcool spécifiée (vodka peut).
  2. Insister 14 jours dans le noir.
  3. Pour le traitement de la thyroïdite auto-immune, prenez une perfusion de 20 à 25 gouttes avant chaque repas.

Teinture de boutons de pin

Si le médecin a trouvé des problèmes dans le système endocrinien, le traitement des maladies auto-immunes avec des remèdes populaires inclut nécessairement cette recette éprouvée par le temps. Les boutons de pin soulagent rapidement l’inflammation, favorisent la résorption des ganglions thyroïdiens, normalisent la production d’hormones naturelles, régulent les hormones. Vous trouverez ci-dessous un remède populaire efficace avec la participation de boutons de pin, vous devez en avoir:

  • vodka - 500 ml;
  • bourgeons de pin - 2 paquets.
  1. Dans 500 ml de vodka, versez 2 paquets de boutons de pin, fermez avec un bouchon en liège, agitez et insistez 14 jours.
  2. Filtrer la composition, sans boue, réarrangé dans le réfrigérateur.
  3. Lors du traitement, frottez le cou avec de la teinture tous les soirs avant d'aller au lit jusqu'à la guérison complète.

Herbes pour la glande thyroïde

Pour faciliter l'état général du patient, les médecins recommandent une phytothérapie efficace. Le principal objectif des composants de la plante est d’augmenter l’apport en iode dans le corps afin de stabiliser les hormones perturbées. Cela est particulièrement vrai chez les femmes en âge de procréer, car la thyroïdite auto-immune prédomine souvent chez les organismes féminins. Vous pouvez guérir la maladie avec les herbes suivantes:

  1. Motherwort, Cocktail - Composants végétaux pour la normalisation du système endocrinien.
  2. Yarrow, blanc gui, chélidoine - des herbes qui empêchent la formation et la croissance de tumeurs malignes.
  3. Calendula, potentilla, ortie - remèdes populaires pour renforcer le système immunitaire, accélérer le processus de récupération du patient atteint de thyroïdite auto-immune.

Comment traiter la thyroïdite auto-immune avec des jus de fruits frais

La thérapie par les jus est l’une des méthodes les plus efficaces récemment utilisées dans le traitement de la thyroïdite auto-immune. L'utilisation de jus de fruits frais permet non seulement de réduire le processus de destruction cellulaire à grande échelle, mais également d'empêcher leur mutation dans les structures cancéreuses. L'essentiel est de choisir les bons ingrédients, de déterminer quel jus convient le mieux pour quelle utilisation. Voici des recommandations précieuses des endocrinologues:

  1. Le jus d’argousier accélère la glande thyroïde, c.-à-d. contribue à la stabilisation des niveaux hormonaux.
  2. Chou, fraîches au citron arrêter la destruction du tissu thyroïdien, empêcher la propagation du processus pathologique.
  3. La pomme de terre est particulièrement utile dans le traitement de la thyroïdite auto-immune.
  4. Les jus de betterave, de carotte et de pissenlit renforcent l'immunité affaiblie et rétablissent la fonctionnalité du système endocrinien.
  5. Le jus d'épinards, antioxydant naturel et source de vitamines, renforce la réponse immunitaire du corps.

Pour soigner une maladie de cette manière, il est nécessaire de déterminer avec le médecin quel ingrédient naturel devrait être impliqué dans la thérapie du jus pour un tableau clinique particulier. Voici quelques recettes efficaces qui ont déjà aidé de nombreux patients à surmonter leur thyroïdite auto-immune récurrente:

  1. Betterave carotte fraîche. Connectez 1 théière betterave et 3 thés carottes. Prenez pour le petit déjeuner au lieu du thé, en fournissant un flux de bile sans obstruction.
  2. Jus de chou et de citron. Les deux ingrédients doivent être pris dans les mêmes proportions, boire la boisson le matin et le soir pour activer la réponse immunitaire du corps.
  3. Mélanger Les ingrédients nécessaires sont les épinards, la betterave, le chou et les carottes, pris dans des proportions de 1: 1: 2: 4. Pour boire à jeun, le traitement dure 2-4 semaines pour des raisons médicales.

Nourriture avec thyroïdite auto-immune

Si le goitre est augmenté, les médecins soupçonnent une thyroïdite auto-immune. Pour poser avec précision le diagnostic final, un diagnostic est nécessaire, après quoi un traitement est prescrit. Afin de ne pas attendre les rendez-vous médicaux, dès les premiers symptômes d’une maladie caractéristique, il est nécessaire de reconsidérer le régime alimentaire, d’y introduire des produits à forte teneur en iode. Il s’agit nécessairement du chou marin, du thon, du hareng, du foie de morue, des bananes, des fraises, des oranges, des kakis, des citrons, des raisins. Avec le goitre dilaté et la thyroïdite auto-immune progressive, il est important de connaître les règles de nutrition suivantes:

  1. Exclure de l'alimentation quotidienne les aliments frits, épicés et gras.
  2. Réduisez la consommation de sel et d'épices.
  3. Inclure dans la ration quotidienne de fibres végétales - légumineuses et céréales.
  4. Buvez jusqu'à 2 litres d'eau par jour, mais vous pouvez également choisir des décoctions médicinales.
  5. Prenez des vitamines naturelles dans les jus, les baies, les fruits et les légumes.

Est-il possible de guérir la thyroïdite auto-immune

Le patient doit comprendre: si la maladie dans le corps s'est aggravée une fois, il est déjà impossible de l'éliminer complètement. Cependant, cela ne signifie pas qu'une personne atteinte de thyroïdite auto-immune risque à l'avenir d'être handicapée et de mourir. La fonctionnalité de la glande thyroïde peut être ajustée, méthodes médicamenteuses et populaires pour maintenir à un niveau acceptable. Il est important non seulement de choisir les mesures médicales et préventives, mais également de rechercher en détail pourquoi la maladie caractéristique s'est aggravée.

Lorsque la thyroïdite auto-immune est particulièrement menacée dans la vie d'une femme - grossesse, ménopause. Le fait est que, avec de tels événements dans le corps, l'altération hormonale prédomine, ce qui provoque une rechute imprévue de la maladie. Pendant ces périodes de vie, le patient devrait être sous surveillance médicale étroite, prendre des remèdes médicinaux et populaires.

En savoir plus sur la thyroïdite auto-immune.

Vidéo: traitement des remèdes populaires de la thyroïdite auto-immune

Les avis

J'ai commencé à deviner la présence d'une thyroïdite auto-immune lorsque j'ai remarqué une perte de cheveux et des problèmes de peau. Je suis allé chez le médecin, s'est avéré avoir raison. Après un long traitement hormonal, il était possible de normaliser le travail de la glande thyroïde. Pour éviter une nouvelle attaque, le médecin a conseillé de prendre une cuillère à soupe de décoction de chélidoine 4 fois par jour.

À partir d’un test sanguin biochimique lors d’un examen médical planifié, j’ai soudainement appris la présence dans mon corps de la thyroïdite auto-immune. Le médecin a dit que tout n'était pas si tragique, mais il a prescrit un remède traditionnel au traitement. A partir des racines de Potentilla, je prépare un extrait d’huile, après avoir utilisé un remède populaire pour se frotter le cou avant de me coucher.

Ma mère a une forme chronique de thyroïdite auto-immune, mais les remèdes traditionnels ne lui conviennent pas. Chaque année, il y a 2 cours d'hormonothérapie. Seulement de cette façon maintient la condition générale. J'ai essayé Potentilla, la chélidoine, les jus ont été traités, ces remèdes populaires, hélas, dans son cas ne fonctionnent pas.

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Méthodes de traitement des remèdes populaires de thyroïdite auto-immune

La thyroïdite auto-immune est un processus inflammatoire de la glande thyroïde, elle s'accompagne de la mort de cellules glandulaires, ce qui perturbe la production d'hormones. La pathologie du traitement hormonal substitutif est guérie, mais les médecins recommandent souvent de compléter le traitement de la thyroïdite auto-immune par des remèdes populaires.

La thyroïdite auto-immune est traitée avec un traitement hormonal substitutif, mais les médecins recommandent souvent de compléter le traitement par des remèdes populaires.

Méthodes traditionnelles de traitement de la thyroïdite auto-immune

Lors du traitement de la glande thyroïde par des méthodes traditionnelles, il est important de respecter une règle importante: ne pas permettre à l'iode dans le corps de devenir supérieur au taux autorisé. Pratiquement toutes les recettes sont basées sur des herbes médicinales bénéfiques pour la glande thyroïde. À partir de ces herbes, vous pouvez préparer des décoctions, des teintures, des compresses, des extraits d'huile et des teintures à l'alcool.

Thérapie de jus avec thyroïdite

Pour éliminer les substances toxiques qui se forment dans le corps lors d’un mauvais fonctionnement de la thyroïde, aidez-vous des antioxydants contenus dans les jus.

Les personnes chez qui on a diagnostiqué une thyroïdite auto-immune devraient boire davantage de jus de carotte et de betterave.

Pour éliminer les substances toxiques qui se forment dans le corps lors d’un mauvais fonctionnement de la thyroïde, aidez-vous des antioxydants contenus dans les jus.

L'effet sera plus fort si vous ajoutez de l'huile de lin. Il est nécessaire de commencer à prendre des jus de petites portions - une fois par jour, 2-3 cuillères, progressivement la quantité peut être augmentée. En plus des carottes et des betteraves, vous pouvez utiliser d’autres légumes, l’essentiel est de commencer à prendre chaque jus petit à petit.

Extraits d'huile

La thyroïdite auto-immune est bien traitée avec des huiles aux herbes médicinales, vous pouvez les acheter en pharmacie ou les préparer vous-même. Pour ce faire, vous pouvez utiliser l’affluent, train, chélidoine, kirkazon, Cooper.

Pour la préparation de l'huile thérapeutique, il est nécessaire de broyer les matières premières sèches et de les mélanger avec la même quantité d'huile végétale. Puis les fonds sont versés dans un plat en verre et insistent un mois dans un endroit sombre et frais. Lorsque l'huile est prête, frottez-la au coucher dans la région de la glande thyroïde.

La thyroïdite auto-immune est bien traitée avec des huiles aux herbes médicinales, vous pouvez les acheter en pharmacie ou les préparer vous-même.

Teinture d'algues

La thyroïdite auto-immune viole la fonctionnalité de la glande thyroïde et la teinture de varech aidera à normaliser son travail. Il faut préparer les moyens tous les soirs, et le lendemain il est possible d'accepter. Pour la teinture besoin de chou marin, pulmonaire, piment rouge. Chaque ingrédient doit prendre 1 c. et versez 1 litre d'eau bouillante. Mieux vaut le faire dans un thermos. Buvez trois fois par jour avant les repas, le jour où vous devez utiliser tous les moyens.

Teinture alcoolique de citronnelle

Dans le diagnostic de la thyroïdite auto-immune, la teinture alcoolique de citronnelle est utile. Il est vendu en pharmacie, mais vous pouvez tout faire vous-même. Pour ce faire, vous aurez besoin de 20 g de citronnelle et de 100 g d'alcool médical. Les baies broyées sont versées avec de l'alcool et infusées pendant 10 jours dans un récipient en verre dans un endroit sombre et frais. Périodiquement, l'outil doit être secoué. Ensuite, la teinture est filtrée, laissée pendant deux jours et passée à travers un tamis fin. L'outil est pris au cours du mois, 20 gouttes, 2 fois par jour.

Dans le diagnostic de la thyroïdite auto-immune, la teinture alcoolique de citronnelle est utile.

Teinture de boutons de pin

Il est facile à préparer - achetez des boutons de pin à la pharmacie (quelques paquets), hachez-les et remplissez avec un litre de vodka, vous pouvez ajouter 2-3 cuillères à soupe de miel. Laisser dans un récipient en verre pendant 21 jours dans un endroit sombre et non froid, puis filtrer.

L'injection prête contre la thyroïdite auto-immune doit être brune. Plusieurs fois par jour, essuyez la région de la thyroïde avec l'infusion résultante. Il est important de bien frotter l'outil. Séparément, il convient de mentionner les avantages de la teinture de noix - elles sont préparées de la même manière que le pin, mais un médecin doit être consulté avant utilisation.

L'infusion prête des boutons de pin doit être brune.

Plantes médicinales utiles pour la thyroïde

Les herbes médicinales qui ont un effet positif sur la santé et la fonctionnalité de la glande thyroïde sont nombreuses, mais avant de les utiliser, vous devriez consulter un endocrinologue:

  1. Pour normaliser la production d'hormones, appliquez de l'échinacée.
  2. Une grande quantité d'iode se trouve dans la coque.
  3. La réglisse réduit le risque de processus oncologiques dans la glande.
  4. Nœuds bien résolus racines pivoine, menthe, absinthe, origan.
  5. La salade rétablit l'équilibre hormonal.
  6. La graine de lin traite parfaitement l'hypothyroïdie.
  7. Celandine résout les formations kystiques.
  8. Melissa réduit la production d'hormones.
  9. Les cerneaux et les partitions de noix contiennent de l'iode et améliorent le fonctionnement de la glande.

Thyroïdite auto-immune traitement de remèdes populaires

Il est difficile de sous-estimer le rôle de la glande thyroïde dans le corps humain. Le développement des hormones, si nécessaires à l'ensemble du corps, est peut-être le plus important d'entre eux. C'est pourquoi les moindres dysfonctionnements de cet organe peuvent affecter gravement la santé humaine en général.

Thyroïdite auto-immune traitement de remèdes populaires

La thyroïdite auto-immune est un processus inflammatoire de la glande thyroïde, caractérisé par la production par le système immunitaire d'anticorps dirigés contre ses propres tissus glandulaires et résultant d'une altération des fonctions immunitaires. Par rapport à la masse totale de maladies de la thyroïde, cette maladie représente en moyenne un tiers des cas enregistrés. Les plus sensibles à la thyroïdite auto-immune sont les femmes âgées de 35 à 55 ans, mais il existe des cas connus de détection de la maladie à un âge plus précoce.

Causes de la thyroïdite

En tant que maladie auto-immune, la thyroïdite est provoquée et provoquée par diverses causes et facteurs:

  • prédisposition génétique;
  • intoxication chronique de la thyroïde;
  • violation du contexte hormonal général, y compris des médicaments hormonaux non contrôlés;
  • la présence de maladies chroniques;
  • digestion obstruée et maladies gastro-intestinales;
  • infections virales;
  • infections des voies respiratoires, de la gorge et du larynx;
  • maladies de la bouche et des dents;
  • consommation excessive de produits et préparations contenant du fluor, du chlore et de l'iode;
  • auto-traitement de toutes les maladies chroniques avec des médicaments puissants;
  • exposition aux radiations;
  • traumatisme psychologique et niveaux élevés de stress.

Symptômes de la maladie

Les maladies de la thyroïde se caractérisent parfois par leur évolution asymptomatique. C'est pourquoi il est assez difficile de les identifier au début.
Les symptômes les plus courants de la thyroïdite sont les suivants:

  • douleur dans la gorge et la glande elle-même;
  • sensation constante de malaise, pression et sensation de "coma" dans la gorge;
  • articulations douloureuses;
  • faiblesse générale et malaise;
  • forte fluctuation de poids;
  • troubles du sommeil;
  • nervosité excessive, dépression;
  • tremblement des doigts;
  • transpiration excessive;
  • essoufflement;
  • gonflement des membres inférieurs;
  • la pression artérielle saute;
  • détérioration de la peau, des cheveux et des ongles;
  • dysfonctionnement du système digestif (constipation);
  • difficulté à se concentrer

Très souvent, les symptômes communs sont accompagnés d'une violation du cycle chez les femmes et d'une diminution de la puissance chez les hommes.
Bien sûr, la médecine traditionnelle offre un traitement avec des médicaments hormonaux modernes, mais malheureusement, il existe un certain nombre de contre-indications à leur utilisation et toutes ne sont pas appropriées. Les méthodes offertes par les médecines parallèles sont beaucoup plus sûres.

Traitement de la thyroïdite auto-immune avec les méthodes de médecine traditionnelle

La règle principale dans le traitement - ne laissez pas un excès d'iode dans le corps!

Tisanes

La thérapie à base de plantes repose sur l'utilisation des propriétés bénéfiques d'herbes et de plantes de différentes directions:

  • contrôler l'activité de la glande thyroïde et le métabolisme hormonal (Cocktail, Agripaume, fruits d'aubépine);
  • tumeurs obstructives (achillée millefeuille, chélidoine et gui blanc);
  • renforcement de l'immunité (millepertuis, fleurs de calendula, silverweed, fraises, feuilles d'ortie, noix de Grenoble, ajoncs, zhusen à des fins médicinales, mousse, clade alpin, parmélia étalé);
  • sources de vitamines (betteraves, noix).

Les plantes des groupes ci-dessus peuvent être bues séparément ou en mélange (5 à 6 herbes dans un échantillon aléatoire). Pour ce faire, vous devez verser 25 g d’herbes broyées dans 500 ml d’eau et, après ébullition, laisser bouillir encore quelques minutes à feu doux, laisser refroidir et laisser reposer une heure et demie. Il est nécessaire de boire l'infusion dans un demi-verre avant un repas, l'ajout de miel est autorisé. Le cours de la réception - un mois et demi.

Parmi les recettes de la médecine traditionnelle, il existe d'autres charges efficaces. Beaucoup d'entre eux sont basés sur l'utilisation non seulement des herbes, mais aussi des ingrédients à base de plantes.

  1. Versez l'eau bouillante à feu doux pendant 15-20 minutes, mélangez bien, ajoutez 2 cuillères à soupe de miel et le jus de citron entier et portez à ébullition. Cool, la souche. Prendre 20 ml. avant chaque repas.
  2. Bouillon d'algues, additionné de bourgeons de pin, de noix, de prêle et de bile d'ours en conserve, pris dans le rapport 2: 1: 1: 1: 1. Pour le préparer, vous devez verser tous les ingrédients dans un litre d’eau bouillante et faire bouillir à feu doux pendant 25 à 20 minutes, puis ajouter 200 g de miel, le jus et le zeste de 2 citrons moyens. Prenez le cours de décoction précédent dans 4 semaines.

Extraits d'huile

Un résultat remarquable est donné par les extraits d’huile des plantes suivantes:

L'herbe doit être lavée, hachée finement et verser de l'huile non parfumée. En moyenne, le processus d'extraction prend au moins 4 semaines, après quoi la hotte est prête. Le meilleur rapport herbe / huile est 1: 1 ou 1,5: 1. Un tel extrait de plantes est recommandé de se frotter le cou tous les soirs avant le coucher.

Jus utiles

Les jus seront une bonne aide pour le corps.

  1. Carotte et betterave rouge (3 morceaux de carottes, 1 betterave).
  2. Chou et citron (1: 1).
  3. Légumes à base de chou, carottes, épinards et betteraves (1: 4: 1: 2).

Pour obtenir le meilleur effet dans le jus, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’olive ou d’autres huiles. Commencer la thérapie de jus est meilleur avec 10ml. jus, augmentant progressivement la dose. Pour goûter, il est permis d'ajouter d'autres légumes et fruits en petites quantités.

Cicatrisation des compresses et rinçage

Excellente aide le corps sera infusions à base de plantes pour le rinçage. Ils sont fabriqués à partir des herbes d’élecampane, de chélidoine, d’achillée millefeuille, de millepertuis, de calendula, d’ortie et d’autres plantes faisant partie des frais utilisés dans le traitement de la thyroïdite. Une compresse chaude est appliquée sur le cou, recouverte d'un bandage en lin et conservée au maximum 2 heures.

En même temps, une compresse est fabriquée à partir de feuilles de saule bouillies, mais un effet plus visible est observé si vous laissez cette compresse jusqu'au matin.

En plus des compresses, ces décoctions peuvent également être utilisées pour se gargariser.

La nuit, il est bon de lubrifier le cou avec un mélange de graisse de porc et d'absinthe séchée. Ou tout simplement rouler un morceau de saindoux non salé avec un long morceau de lin.

Teintures

Ne pas oublier les avantages des teintures. Ils essuient le cou, font de brèves compresses. Les plus couramment utilisés: ortie, teinture de boutons de pin et de chélidoine.

  1. Il faut écraser deux paquets de boutons de pin, verser une bouteille de vodka et la mettre à l'abri de la lumière pendant 20 jours, puis presser et verser l'extrait alcoolique obtenu dans une bouteille à col haut.
  2. Pressez le jus des tiges et des feuilles de la jeune ortie, versez-y la vodka (la base d'alcool doit correspondre exactement au tiers du volume du jus d'ortie). Bien mélanger et nettoyer dans un endroit froid.
  3. De l’herbe fraîche de chélidoine verse deux fois plus de volume de vodka que de jour dans un endroit sombre pendant 15 jours, puis filtrez la perfusion.
  4. La teinture de boutons de pin est préparée dans une proportion de 1: 1 et vieillie dans un endroit sombre pendant 20 à 25 jours. De bons résultats peuvent être obtenus en alternant son utilisation avec celle de la teinture de noix.

La bile d'ours est un médicament efficace

Les conseils de la médecine non traditionnelle vous sauveront non seulement du scalpel du chirurgien, mais vous aideront également à préserver votre santé pendant de nombreuses années.

Traitement de la thyroïdite auto-immune à l'aide de remèdes populaires

Dans la thyroïdite auto-immune, le traitement est généralement intégré. Pour les patients prescrits un certain nombre de médicaments, mais aussi une thérapie possible à l'aide de remèdes populaires.

Causes de la thyroïdite auto-immune

La thyroïdite auto-immune se produit pour plusieurs raisons:

  • la présence de facteurs héréditaires indésirables;
  • intoxication chronique de la thyroïde;
  • la présence de troubles hormonaux pouvant également être provoqués par l'utilisation incontrôlée de divers médicaments contenant des hormones;
  • la présence de diverses maladies chroniques;
  • l'utilisation en grandes quantités d'aliments ou de médicaments contenant de l'iode, du chlore, du fluor;
  • la présence de maladies du système digestif, des voies respiratoires, etc.
  • traitement non contrôlé avec divers médicaments puissants;
  • état psycho-émotionnel grave;
  • exposition aux radiations.

Symptômes de la thyroïdite auto-immune

La thyroïdite auto-immune se caractérise par les symptômes suivants:

  • douleur dans la région de la glande thyroïde;
  • sensation d'oppression et de coma dans la gorge;
  • inconfort commun;
  • fatigue sans cause et fatigue;
  • fortes fluctuations de poids;
  • divers troubles du sommeil;
  • état émotionnel instable, susceptibilité à la dépression;
  • apparition de problèmes de concentration;
  • tremblement des doigts;
  • transpiration accrue;
  • l'apparition d'essoufflement;
  • développement de l'œdème dans les membres inférieurs;
  • pointes de pression artérielle constante;
  • détérioration significative de l'apparence de la peau, des cheveux et des ongles;
  • troubles menstruels chez les femmes;
  • dysfonctionnement sexuel chez les hommes;
  • apparition de constipation.

L'utilisation d'herbes de la thyroïdite auto-immune

Si une maladie telle que la thyroïdite auto-immune est apparue, un traitement avec des remèdes populaires est possible. Un résultat positif est donné par les herbes qui peuvent être utilisées pour préparer des perfusions à un ou plusieurs composants. Les plus efficaces dans ce cas sont:

  • Cocktail, fruits d'aubépine, Agripaume. Affecter positivement le fonctionnement de la glande thyroïde, normaliser les hormones;
  • chélidoine, gui, achillée millefeuille. Interfère avec la formation et la croissance des tumeurs;
  • Millepertuis, calendula, fraises (baies), ortie, silverweed. Permet d'augmenter les défenses de l'organisme.

Pour préparer l’infusion cicatrisante, infuser 25 g d’herbes dans 500 ml d’eau. Ce mélange est maintenu sur feu doux pendant environ 2 à 5 minutes, puis recouvert d’un couvercle et laissé infuser. Le médicament est filtré une fois complètement refroidi. Prenez la perfusion devrait être de 120 ml à la fois avant de manger de la nourriture. Pour améliorer le goût du médicament, il est autorisé à ajouter un peu de miel. La durée du traitement de cette manière est généralement d’environ 1 à 2 mois.

Traitement d'algues

Il est impossible de guérir la thyroïdite auto-immune si vous n'utilisez pas régulièrement le chou marin. Il a un effet positif sur le fonctionnement de la glande thyroïde et sur le travail des autres organes et systèmes du corps humain.

Vous pouvez également préparer des médicaments de guérison à partir des recettes suivantes:

  • Il est nécessaire de mélanger des ingrédients tels que le chou marin, les cloisons en coquille de noix, les boutons de pin, la prêle et le plantain (2: 1: 1: 1: 1). Tout cela est versé de l'eau bouillante et cuit sur un petit feu pendant environ 15 minutes. Lorsque l'infusion est prête, ajoutez du miel et du jus de citron. Ce mélange est porté à ébullition et retiré de la chaleur. Le liquide refroidi est pris dans 20 ml avant les repas.
  • Ils prennent deux morceaux d'algues et un chacun - bile d'ours (en conserve), noix, prêle, bourgeons de pin. Ce mélange est versé de l'eau bouillante et cuire encore 20 minutes. Le miel et le zeste de citron sont également ajoutés à la préparation finale. Le médicament est pris dans 20 ml avant les repas pendant un mois.
  • Dans des proportions égales (environ 1 c. À thé), mélanger des ingrédients tels que le chou marin, le poivron rouge (piment) et l’arme pulmonaire. Tout cela est versé 200 ml d'eau bouillante et insister toute la nuit dans un thermos. Le matin, le médicament est filtré et consommé tout au long de la journée, divisé en trois doses.

Thérapie de jus

La thérapie par jus est une méthode efficace pour traiter divers problèmes de la thyroïde, y compris la thyroïdite auto-immune. Les plus populaires sont les recettes suivantes:

  • Il est nécessaire de presser 150 ml de jus de carotte et 50 g de betterave. Ces ingrédients sont mélangés et ajoutent environ 25 ml d’huile de lin. Le médicament fini est utilisé deux fois par jour pendant 2 mois. Cette recette est conçue pour cuire une portion.
  • Il est nécessaire de presser le jus des feuilles de chou. 1,5 ml du produit obtenu ajouter 1,5 art. l jus de citron. La boisson préparée se boit toute la journée. Le traitement avec du jus de chou devrait durer au moins 3 mois.
  • Le jus d'argousier est très efficace. Il ne peut pas être utilisé sous une forme concentrée. Il est préférable de diluer le produit fini avec de l’eau dans un rapport 1: 1. Jusqu'à 400 ml de cette boisson sont autorisés par jour.
  • Pour se débarrasser de la thyroïdite auto-immune, vous pouvez utiliser du jus de feuilles de pissenlit. Pour la préparation d'une portion de médicament, 2 c. l Ce produit, qui doit être mélangé avec la même quantité de miel. Cet outil doit être pris tout au long de la journée, divisé en deux doses.
  • A beaucoup de commentaires positifs dans le traitement du jus de pomme de terre thyroïdite auto-immune. Il devrait être consommé dans 100 ml environ 45 minutes avant un repas. La durée du traitement devrait durer en moyenne 1 mois.

Traitement des huiles de thyroïdite auto-immune

Le traitement des remèdes populaires de la thyroïdite auto-immune peut être effectué avec l’utilisation de différentes huiles. Beaucoup d'entre eux ont un effet positif sur le fonctionnement de la glande thyroïde et améliorent l'état général du corps.

Lorsque la thyroïdite auto-immune est recommandée, il est recommandé de recourir à un traitement avec les huiles suivantes:

  • noix de coco. Cette huile contient une grande quantité d'acides gras à chaîne moyenne. Ils contribuent à l'accélération du métabolisme, améliorent le fonctionnement de tout le corps, renforcent l'immunité. Lorsque la thyroïdite auto-immune est recommandé de prendre 4 c. l huile de noix de coco par jour pour éliminer les symptômes désagréables de la maladie;
  • huile essentielle de rose sauvage. Il vous permet d'améliorer considérablement l'état d'une personne en présence de cette maladie, d'éliminer la dépression et la fatigue. Pour que la glande thyroïde fonctionne normalement, vous devez boire de l'eau tout au long de la journée, à laquelle vous devez ajouter 2 gouttes d'une telle essence;
  • huile essentielle d'orme. Aide à récupérer et a un effet positif sur la glande thyroïde. Pour obtenir le meilleur effet, il est nécessaire de boire de l'eau avec 2 gouttes de cette huile tout au long de la journée;
  • extrait d'huile d'herbes. Pour préparer un médicament efficace, vous devez utiliser l'un des composants suivants: chélidoine, cocklebur, train, kirkazon, affluent. Les herbes séchées sont versées avec de l’huile végétale dans un rapport de 1: 1. Ce mélange est perfusé pendant environ un mois, après quoi il est utilisé pour se frotter le cou avant de se coucher.

Remède efficace des cloisons en noyer

Pour le traitement de la thyroïdite auto-immune, vous pouvez utiliser un produit préparé à partir de cloisons en noyer. Il vous permet d'éliminer le processus inflammatoire, d'arrêter la progression de la maladie et de renforcer le système immunitaire. Pour préparer le médicament, suivez ces instructions:

  1. Il est nécessaire de retirer les cloisons de 25 noix et de les hacher soigneusement.
  2. La matière première préparée est versée 100 ml d'alcool ou de vodka.
  3. Le médicament est perfusé pendant 2 semaines.
  4. Une cloison en noyer contient 20 gouttes par jour avant chaque utilisation de nourriture.

L'effet positif de ce médicament survient généralement au bout de 1 à 2 mois.

Thyroïdite auto-immune: traiter les maladies de la thyroïde avec des remèdes populaires

La thyroïdite auto-immune de la thyroïde n'est pas rare chez les personnes âgées et représente un tiers du nombre total de maladies thyroïdiennes. Ces dernières années, l'AIT a été diagnostiqué chez des personnes âgées de 30 à 50 ans et même chez des adolescents et des enfants. A la maison, la thyroïdite auto-immune est complètement traitable, il est nécessaire de diagnostiquer la maladie à temps et de choisir les bons moyens.

Qu'est-ce que l'ACI, ses causes et ses symptômes?

Une thyroïdite auto-immune est une inflammation de la glande thyroïde, qui entraîne une augmentation du taux de leucocytes et d'anticorps dans le sang, ce qui amène les cellules sanguines à attaquer et à tuer les cellules thyroïdiennes. Selon les caractéristiques du développement, on peut distinguer quatre types de la maladie: thyroïdite chronique, postpartum, asymptomatique (silencieuse) et induite par les cytokines, caractéristique des porteurs de l'hépatite C et de certaines maladies du sang.

La thyroïdite auto-immune, même avec une prédisposition génétique, ne se développe pas sans provoquer de facteurs, notamment:

  • ORVI et autres infections aiguës, accompagnées de complications;
  • administration incontrôlée ou non autorisée de médicaments hormonaux et contenant de l'iode;
  • maladie chronique des amygdales, des foyers dans les sinus nasaux ou des dents carieuses;
  • mauvaise écologie et mode de vie malsain;
  • excès de fluor, de chlore dans l'eau et la nourriture;
  • rayonnement et longue exposition au soleil.

Dans de nombreux cas, le développement de la maladie est presque asymptomatique. Parfois, il y a de la fatigue, de l'apathie, des douleurs dans les articulations et une sensation de "coma" dans la gorge, ce qui peut être attribué à un simple épuisement. Le type post-partum peut être accompagné de tachycardie, transpiration excessive, fièvre, insomnie et légère contraction des membres. Dans la forme chronique, un essoufflement, un œdème des jambes, une difficulté dans les intestins, des fluctuations brusques de la pression artérielle et du poids apparaissent.

Phytothérapie

À ce jour, la médecine officielle n’a pas été en mesure d’offrir un traitement complet de la thyroïdite auto-immune. Pour normaliser les fonctions de la glande thyroïde et rétablir l'équilibre des leucocytes et des anticorps dans le sang, on utilise souvent des médicaments à base d'herbes naturelles ayant un effet efficace sur le corps.

Potentilla blanche

Potentilla blanche - une des plantes médicinales célèbres utilisées dans le traitement de diverses maladies de la glande thyroïde.

Lorsque AIT applique des racines et des rhizomes de Potentilla séchés, qu’il faut écraser, puis versez 0,5 litre d’une solution aqueuse à 35% d’alcool et laissez-le infuser pendant 21 jours dans un endroit sombre et frais. Volume racinaire: 100–150 g pour le stade initial, 300–350 g pour la forme sévère et chronique de la thyroïdite. Avant utilisation, vous devez filtrer le médicament. Prenez 30 gouttes de teinture, diluées avec de l'eau trois fois par jour à intervalles réguliers. La durée du traitement est d'un mois, puis prenez une semaine de pause et recommencez le traitement.

Préparé à partir de la potentille et de l’infusion, pour cela, deux cuillerées à soupe de racines sèches ou fraîches broyées, versez 400 ml faire bouillir de l'eau dans un thermos et laisser infuser pendant la nuit. Le lendemain, filtrez la boisson et buvez tout le volume, divisé en quatre doses au cours de la journée. La durée du traitement est d'un mois.

Celandine, noix et autres plantes médicinales

Pour le traitement de la thyroïdite, on utilise de la chélidoine, à partir de laquelle on prépare une teinture: un volume d'herbes broyées est versé avec deux volumes de vodka. Infuser 2 semaines dans un endroit sombre et frais. Boire 35 gouttes trois fois par jour, dilué avec de l'eau. En outre, une forte décoction de chélidoine est utilisée quotidiennement pour les compresses sur le cou. Compresser recouvert d'un linge propre et ne dure pas plus de 2 heures.

Les noix vertes sont également un excellent outil pour la normalisation de la glande thyroïde. Pour ce faire, préparez une teinture de noix: 30 noix sont broyées, mélangées dans un verre de miel liquide et versées avec 1 litre de vodka. La teinture doit être conservée dans un endroit sombre pendant 2 semaines. Vous pouvez alors commencer le traitement: prenez 1 cuillère à soupe le matin à jeun. La durée du traitement est de 3 mois.

Les cerneaux de noix ont un effet apaisant: seuls deux ou trois noix, mangées le soir avec une cuillerée de miel, vous aideront à vous endormir rapidement, même en cas d'insomnie.

La troisième option teinture - médicament pour les boutons de pin. 500 g de rognons frais sont moulus dans un hachoir à viande et versez 1 litre de vodka. Insister 2 semaines dans un endroit sombre. Filtrer avant utilisation. La teinture finie est utilisée pour lubrifier la glande thyroïde - il est nécessaire de traiter le cou trois fois par jour.

La collecte de médicaments, composée d'algues, de feuilles de plantain, de murs de noix, de boutons de pin et de prêle, améliore la glande thyroïde en réduisant son inflammation et constitue un médicament efficace, même dans les formes chroniques de la maladie. Deux cuillères à soupe du mélange verser 200 ml. l'eau et faire bouillir pendant 15-20 minutes. Retirer du feu, laisser refroidir, ajouter deux cuillères à soupe de miel et du jus de citron frais, amener à ébullition. Avant utilisation, filtrez, prenez une cuillère à soupe quatre fois par jour.

Thérapie de jus

Le traitement des jus est une méthode efficace qui permet non seulement d’améliorer le travail de la glande thyroïde et de réduire l’inflammation, mais également d’améliorer l’immunité de tout l’organisme. Différents jus sont utilisés pour cela:

  • légume, composé de chou, betterave, épinards et carottes dans les proportions 1: 2: 1: 4;
  • betterave-carotte, dans un rapport de 1: 3;
  • chou et citron dans un rapport de 1: 1.

Dans le jus, vous devez également ajouter une cuillère à café d'olive ou une autre huile végétale. Le traitement commence par 10 ml. jus et porté au verre entier en une étape. Il est possible d'ajouter d'autres légumes ou fruits pour améliorer le goût.

Extraits d'huile

Pour le traitement de la thyroïdite auto-immune, on utilise des extraits d’huile qui sont préparés à partir des herbes suivantes:

Toutes les herbes doivent être écrasées et remplies d'huile végétale inodore dans un rapport de 1-1,5 volumes d'herbe pour 1 volume d'huile. Laisser reposer pendant un mois dans un endroit sombre. Utilisez pour frotter le cou avant le coucher.

Conseils diététiques et nutritionnels

Le régime alimentaire avec AIT ne contient aucune restriction sur les repas et les aliments riches en calories, car il contient une diminution de la teneur totale en calories des aliments allant jusqu'à 1 200 kcal. chaque jour, la maladie commence à progresser de façon spectaculaire, augmentant la manifestation des symptômes. Il est recommandé de conserver le régime alimentaire habituel en incluant des plats de viande faible en gras, des fruits et légumes frais, du poisson maigre, des céréales, du pain et des pâtes. Le manque d'aliments glucidiques et, par conséquent, le manque de glucose entraînent la transformation de l'hormone T3 en une forme passive liée, ce qui aggrave le cours de l'ACI. Il est également nécessaire de manger des produits laitiers et des produits laitiers et des œufs.

Il est nécessaire de manger avec une thyroïdite toutes les trois heures en petites portions. Pendant le traitement, il est nécessaire d’éliminer complètement les plats du soja et du mil, car même une petite quantité de ces produits provoque l’apparition d’un goitre.

La thyroïdite auto-immune est une maladie complexe avec des symptômes désagréables qui peuvent rendre la vie difficile. Cependant, le diagnostic opportun et l'utilisation de remèdes populaires efficaces peuvent arrêter le développement de la maladie, réduire le processus inflammatoire et restaurer la santé de la glande thyroïde. Les médicaments à base de produits naturels et d'herbes, tels que le cinquefoil white, la chélidoine, les noix de Grenoble, ne présentent aucune contre-indication et sont donc appropriés, même pour le traitement des enfants.

Vous Pouvez, Comme Pro Hormones