L’hormone de croissance est un puissant anabolisant dont l’action vise à activer les ressources métaboliques du corps humain. En raison de sa présence dans le corps, il devient possible de construire de la masse musculaire en brûlant la couche de graisse sous-cutanée. Il active les centres supérieurs de régulation, ce qui conduit à une augmentation de la libido.

Les athlètes qui souhaitent améliorer leurs performances sportives s'intéressent à la question de savoir comment l’hormone de croissance peut y parvenir, s’il est possible d’augmenter son niveau de manière naturelle. Connaître tout cela aide à bien comprendre le mécanisme de production et d'action de ce puissant anabolisant.

Qu'est-ce que l'hormone de croissance?

Synthétisée dans l'hypophyse, cette hormone justifie pleinement son nom. Il stimule la croissance et la réparation des cellules, ce qui vous permet de développer des muscles et d'augmenter la densité osseuse. L'hormone de croissance est responsable du maintien d'une fonction tissulaire normale dans le corps, y compris le système nerveux central et les organes internes.

Il n'est actif dans le sang que pendant quelques minutes, durant lesquelles le foie le transforme en facteurs de croissance. Le plus important est l'IGF-1 (facteur de croissance analogue à l'insuline). L'hormone de croissance a été isolée pour la première fois des cadavres dans les années cinquante du siècle dernier. En laboratoire, il a commencé à synthétiser depuis 1981. Un peu plus tard, il a commencé à être produit sous la forme posologique. La drogue a rapidement gagné en popularité.

Quelle quantité d'hormone de croissance est produite dans le corps humain?

Un millilitre de sang chez l'homme représente jusqu'à 5, et chez la femme jusqu'à 10 nanogrammes de l'hormone. La différence est due à une augmentation de la concentration pendant les périodes de grossesse et d'allaitement. Cet anabolisant puissant atteint la plus haute concentration dans le sang des deux sexes pendant la puberté et diminue après 20 ans.

Comment puis-je me renseigner sur un déficit en hormone?

Selon les résultats d'un test sanguin, cela ne diffère d'aucune norme réalisée en laboratoire. Cela peut être fait dans le sens que vous devriez demander à votre médecin.

L'hormone de croissance synthétique est-elle dangereuse?

Il existe de nombreux cas d’exagération des effets négatifs sur le corps de diverses substances produites artificiellement. Pendant longtemps, même la créatine, qui est l'un des additifs biologiques les plus sûrs et les plus efficaces, a été présentée dans les médias comme potentiellement nocive pour l'homme.

Une situation similaire se développe autour de l'hormone de croissance. Selon les experts, les risques de le prendre se limitent à une augmentation de la glycémie, à l'apparition d'un œdème. L'augmentation de la taille du foie ou des jambes - ce sont les seuls cas connus, dont la cause était la dose excessive.

Pourquoi prendre l'hormone de croissance?

Le déclin de cette hormone lié à l'âge est un processus naturel, mais influencer une personne ne se fait pas de manière positive. Sa fonction ne se limite pas à stimuler la croissance de la masse musculaire. Il ralentit les pathologies dégénératives qui apparaissent dans le corps de chaque personne avec l'âge, est responsable du désir sexuel, soutient l'activité mentale et le bien-être général.

La chute de l'hormone de croissance entraîne le résultat opposé. Chez l'homme, vitalité réduite, désir sexuel émoussé. La masse musculaire perdue commence généralement à remplacer la graisse déposée dans la couche sous-cutanée, c’est-à-dire que la silhouette commence à perdre de son attrait. Pour éviter cela, prenons son analogue synthétisé du facteur de croissance.

Où puis-je me procurer le médicament?

Le facteur de croissance 1 analogue à l'insuline est prescrit aux personnes ayant une sensibilité tissulaire faible à l'hormone. En règle générale, une telle ordonnance peut être obtenue dans une clinique spécialisée. Vendez l'hormone synthétisée, même via Internet.

L'essentiel est de faire un achat soit par l'intermédiaire de la chaîne de pharmacies, soit dans un magasin, dont la direction principale est la nutrition sportive et les suppléments. Sinon, il sera assez difficile de vérifier la qualité de la substance.

Augmenter l'hormone de croissance sans prendre des analogues synthétiques

Stimuler la production naturelle de l'hormone permet un sommeil correct, suffisant dans le temps, ainsi qu'un entraînement en musculation. Plus on consacre de temps à l'effort physique, plus la synthèse est active.

Des études récentes ont montré que les personnes qui sont constamment impliquées dans le sport, après les cours, augmentent la circulation sanguine d'IGF-1 et d'hormone de croissance, ce qui n'a pas été trouvé chez des "sujets de test" non formés ayant effectué le même entraînement.

La production d'hormones se produit tout au long du sommeil, mais selon les recherches, le pic le plus important est observé au début de la phase profonde. Par conséquent, il est important de savoir combien de personnes dorment. La durée de sommeil recommandée doit être comprise entre sept et neuf heures.

Une bonne nutrition est tout aussi importante. Le régime devrait être équilibré. La préférence devrait être accordée aux aliments maigres, car les aliments gras entraînent une diminution de l'hormone de croissance.

Suppléments utiles

La concentration de substances bénéfiques joue un rôle important dans la synthèse de l'hormone. Une légère augmentation de son niveau vous permet même de prendre une multivitamine ordinaire. Beaucoup plus d'effet donne l'utilisation conjointe de la glutamine avec l'arginine.

Comme cela a été prouvé au cours de la recherche, un tel mélange doit être préparé dans les bonnes proportions. Et pour obtenir de très bons résultats, il est préférable d’acheter un additif plutôt que de mélanger les composants vous-même.

Substances stimulant l'hormone

Présenté par sept grands groupes:

Vitamines

Ce ne sont pas seulement les vitamines A, B5, B12, mais aussi l'acide folique, ainsi que l'hexanicotinate d'inositol.

Acides aminés

Cette catégorie comprend: la glycine, la carnitine, le GABA, la lysine, la glutamine, l’alpha-cétoglutarate d’ornithine, la taurine et l’arginine.

Minéraux

Ce groupe comprend des substances telles que le zinc, l'iode, le chrome et le magnésium.

Substances vitales

Le colostrum et l’alpha GPC (alpha-glycérylphosphorylcholine), connue par beaucoup sous le nom d’alpha GOC, sont représentés.

Les hormones

L'utilisation de la mélatonine, DHEA, pregnelona vous permet également de vous débarrasser du déficit en hormone de croissance.

Matière végétale

Ce groupe comprend: la silymarine, la forskoline (coléol), la chrysine, le griffonia et le tribulus.

Adaptogènes naturels

Ce sont des plantes qui augmentent la résistance du corps à des effets négatifs de nature différente, stimulant et tonifiant à la fois. Les adaptogènes les plus connus sont le ginseng avec angélique chinoise. L'hormone de croissance peut être stimulée en mangeant des fruits du jujubier, des baies de citronnelle et de dereza, de l'extrait d'igname sauvage, de la racine de ver de la teigne, ainsi que des racines de plantes telles que l'ashwagandha, l'astragale et l'éleuthérocoque.

L'efficacité de chacune de ces substances a été prouvée au cours de nombreuses années de recherche. Les minéraux contenant des vitamines sont présents dans les multivitamines ordinaires, et les acides aminés sont présents dans divers types de nutrition sportive. Il existe des substances, parmi lesquelles le ginseng, la chrysine et d’autres substances ne faisant pas partie des produits habituels, mais achetées séparément.

Somatotropine, hormone de croissance

Le matériel d'aujourd'hui sera entièrement consacré au sujet de l'hormone de croissance:

  • Qu'est-ce que la somatotropine?
  • C'est pour quoi?
  • Comment gérer indépendamment les processus hormonaux dans votre corps?
  • Et beaucoup plus.

HGH: qu'est-ce que c'est?

Dans de nombreux matériaux précédents, nous avons examiné en détail les facteurs qui ont un impact direct sur les processus anaboliques qui se déroulent dans le corps humain. Ceci est utile à savoir, mais vous ne devez pas oublier non plus la composante "chimique" du processus, à savoir les hormones. Mais c’est d’eux (hormone de croissance et testostérone) que dépend le succès du processus appelé le beau et le soulagement du corps. Aujourd'hui, nous allons parler de l'hormone de croissance.

En termes scientifiques, l’hormone de croissance est appelée somatotrophine - une structure peptidique produite par la glande endocrine. Sa tâche principale consiste à développer la masse musculaire et à créer un soulagement du corps profilé. Chez les jeunes, cette hormone provoque une forte croissance linéaire (due au développement rapide des os tubulaires dans les membres). En règle générale, sa concentration dans le corps est faible, de 1 à 5 ng / ml, mais elle peut augmenter (pendant les périodes de pointe, elle atteint 45 ng / ml).

La somatotropine participe non seulement à la stimulation de la croissance musculaire, mais contribue également à:

  • Normaliser les processus métaboliques;
  • Inhiber la destruction des muscles;
  • Améliorer les processus de combustion des graisses;
  • Augmenter l'apport de glycogène dans les cellules du foie;
  • Plus rapide pour régénérer les tissus endommagés et guérir les plaies;
  • Augmenter le nombre et la taille des cellules du foie, du thymus;
  • Améliorer la synthèse du collagène;
  • Augmenter l'activité sexuelle;
  • Renforcer les articulations et les ligaments;
  • Améliorer la composition des lipides sanguins;
  • Accélérer la croissance des jeunes.

Mais n'oubliez pas que la somatotrophine ne fonctionne pas seule, mais en association avec une autre hormone, produite dans les cellules du foie et affectant la croissance des cellules de tous les organes internes.

Important: les indicateurs les plus importants d'augmentation de la quantité d'hormone de croissance dans le corps sont observés avant l'âge de 20 ans, puis diminuent de 15% au cours des 10 prochaines années.

Naturellement, la quantité de somatotropine présente dans le corps varie au cours de la vie (au cours de la vie), ce qui est clairement visible sur l’image (voir la figure).

Il s’avère donc que la période idéale pour la construction d’un corps en relief est l’âge de 14 à 25 ans (et le plus tôt sera le mieux). L'adolescence peut être appelée «l'âge d'or» pour la construction de vos muscles. Mais ne vous fâchez pas et pensez que si vous avez plus de 25 ans, vous n'avez rien à faire dans la salle et un beau corps en relief est un rêve impossible. Il suffit de mettre plus d'efforts et d'attendre patiemment, car ce processus s'étendra avec le temps.

Important: le processus de sécrétion de l'hormone de croissance n'est pas constant et se produit périodiquement tout au long de la journée. En particulier, il y a des pics lorsque la production d'hormones atteint sa valeur maximale (toutes les 4 à 5 heures). La plus grande quantité d'hormone de croissance est produite la nuit, une heure après s'être endormie.

L'hormone de croissance est produite comme suit: la glande pituitaire, après avoir reçu un signal de l'hypothalamus, commence à produire de la somatotrophine. Après cela, l'hormone pénètre dans la circulation sanguine et atteint le foie. Dans les cellules du foie, l’hormone de croissance est convertie en une autre substance active appelée somatomédine (c’est lui qui pénètre dans les cellules musculaires dans l’ensemble du corps). Le processus est illustré schématiquement dans la figure ci-dessous.

Ici, nous avons posé une certaine base théorique, il est maintenant temps de passer à la résolution de problèmes plus urgents, à savoir...

Somatotropine et musculation. Comment stimuler les facteurs de croissance naturellement?

Chaque athlète sera intéressé par la possibilité de maximiser l'utilisation de ce puissant facteur de croissance pour la construction de muscles en relief.

La première chose que vous devez savoir, l’hormone de croissance aide efficacement à réduire le poids, car elle affecte le taux de métabolisme. Vous savez déjà que chaque cellule du corps humain utilise du glucose ou des acides gras comme aliment. Donc, la quantité de glucose régule l'insuline et la quantité d'acides gras - la somatotrophine.

Il s'avère donc que si le corps a besoin de perdre du poids, vous devez vous assurer que votre corps ne mange pas de glucose, mais d'acides gras. L'insuline ne peut pas être affectée, car elle régule la quantité de glucose dans le sang et contribue également au fait que les cellules reçoivent une nutrition à partir du glucose. D'autre part, avec l'utilisation de la somatotrophine, il est possible de forcer les cellules à passer à la consommation d'acides gras et à réduire la consommation de glucose.

Pour que tout se passe bien, l'hormone doit pénétrer dans les membranes des cellules adipeuses et leur servir de système de transport. L'hormone va prendre des acides gras, les amener dans le sang et leur donner de l'oxygène. Il s'avère que la somatotropine est capable de déclencher une lipolyse, qui sera particulièrement brillante lorsque les cellules connaîtront une pénurie aiguë d'acides gras.

La deuxième chose à ne pas oublier: en ce qui concerne l'hormone de croissance dans l'avion de musculation, certains «artisans» utilisent des médicaments, diverses injections et d'autres «produits chimiques» pour accélérer le processus de croissance musculaire. Mais je répète encore une fois que le meilleur est le sport «pur» et les résultats naturels. Vous ne trouverez donc pas ici d'informations sur les propriétés de divers médicaments responsables de la sécrétion de l'hormone de croissance.

Important: en 1989, le Comité international olympique a interdit l’utilisation de l’hormone de croissance chez les athlètes.

Examinons donc de plus près les moyens naturels d’augmenter l’hormone de croissance dans le corps. Commençons par le fait que cela peut interférer avec la production d'hormone de croissance:

  • Situations stressantes (même périodiques);
  • Niveaux élevés de cortisol dans le sang;
  • L'épuisement du système nerveux central;
  • Mauvaise alimentation avec beaucoup d'aliments glucidiques.

D'autre part, les facteurs stimulants pour la production de l'hormone de croissance sont:

1. Entraînement en force (volume élevé). La durée de la formation ne devrait pas dépasser 50 minutes.

2. Utilisez des déclencheurs d'aliments. En plus de la nutrition sportive, vous devez consommer des acides aminés (glutamine, arginine, ornithine) ou vous procurer des produits naturels (graines de citrouille, pignons de pin, variétés de fromage à pâte dure, soja, œufs durs).

3. Un nombre suffisant d'heures de sommeil et de repos de qualité. Environ 80% de la quantité totale de somatotropine est produite dans un rêve. L'athlète est donc particulièrement utile pour dormir 7 à 8 heures par jour. Ce serait encore mieux si vous faites une sieste 20-30 minutes dans l'après-midi.

4. Stress périodique pour le corps: faim et baisse de la température. De temps en temps (pas plus d'une fois par mois), le corps doit être conduit dans des situations inhabituelles pour lui: se coucher sans dîner ou sans vapeur dans le sauna, puis prendre une douche froide.

5. Une bonne nutrition avec la quantité requise de protéines. N'oubliez pas les principes d'une bonne nutrition et mangez de nuit des protéines lentes et faciles à digérer (blancs d'œufs ou fromage cottage faible en gras).

6. Effets douloureux à petites doses. La B-endorphine a un effet énorme sur l'augmentation de la quantité d'hormone nécessaire, car la synthèse de celle-ci n'est pas un effet tout à fait traditionnel:

  • Massage de la douleur;
  • L'acupuncture;
  • L'utilisation de tapis en caoutchouc à aiguilles (posez-les sur le corps ou posez-vous dessus);
  • Éclabousser un balai dans le bain.

Les endroits les plus efficaces pour l'exposition sont la région de la colonne vertébrale et du col.

7. faim d'oxygène. Si vous vous entraînez dans des endroits contenant moins d'oxygène dans l'air (par exemple, dans les régions montagneuses), la quantité d'hormone de croissance augmentera plusieurs fois. Des conditions similaires peuvent être modélisées en milieu urbain: retenez votre souffle, utilisez des corsets de fixation.

8. Entraînement avec des exercices d'aérobic. La meilleure option de formation pour stimuler la somatotrophine est le sprint sur de courtes distances. Cette option est également très utile lorsqu'il est nécessaire de développer des muscles.

9. Utilisez des vêtements chauds pendant l'entraînement. La formation est optimale pour commencer dans les vêtements de plein air (peu importe la météo). Il est également très important de ne pas se laisser prendre au rhume après un effort physique.

10. Ne vous habituez pas à la même chose. N'oubliez pas que le corps finit par s'habituer à toute charge. Vous devez donc périodiquement modifier le schéma de vos entraînements et ne pas faire la même chose pendant de longs mois.

Essayez les programmes de formation présentés sur notre site Web - dans la section "formation". Vous voulez une meilleure approche? Commandez un programme de formation individuel

Ces règles simples aideront à augmenter la quantité d’hormone de croissance dans le corps. Sur ce, en fait, tout. Et quelques mots en guise de conclusion.

Conclusion

Nous avons donc finalement compris ce que l’hormone de croissance est et avec quoi elle est mangée. N'oubliez pas que la somatotropine est un facteur très puissant qui influence la croissance et le développement des muscles. Son besoin obligatoire de considérer les athlètes débutants et les athlètes plus expérimentés. Et surtout, n’oubliez pas qu’il existe un grand nombre de moyens naturels d’augmenter le contenu en hormone de croissance dans le sang. Il n’est donc pas nécessaire d’utiliser la «chimie».

Hormone de croissance

Qu'est-ce que l'hormone de croissance, où est-elle formée et pourquoi sa synthèse dans le corps est-elle si importante pour le développement correct de l'enfant?

Hormone de croissance - hormone somatotrope (somatotropine), produite dans l'hypophyse - la glande endocrine du corps humain. Cette hormone est synthétisée le plus activement à l'adolescence, stimulant ainsi la croissance intensive d'un enfant. Depuis l'âge de 21 ans, la production d'hormone de croissance par l'hypophyse diminue progressivement. Et à 60 ans, son niveau n'excède pas 50% de la synthèse précédente de l'hormone.

Hormone de croissance pour les enfants

L'hormone de croissance est synthétisée tout au long de la vie et a un effet puissant sur tous les systèmes du corps. Pour les enfants, l'hormone de croissance est avant tout la croissance des organes et des tissus de tout l'organisme. Considérez les fonctions les plus importantes de l'hormone de croissance.

Qu'est-ce que l'hormone de croissance affecte?

  1. Système cardiovasculaire. L'hormone de croissance est impliquée dans la régulation du taux de cholestérol. L'absence d'hormone de croissance peut entraîner une athérosclérose vasculaire, une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral et d'autres maladies.
  2. La peau. L'hormone de croissance est un élément indispensable du processus de synthèse du collagène, responsable de l'état et du teint de la peau. Un déficit en hormone de croissance entraîne une production insuffisante de collagène, ce qui contribue à accélérer le processus de vieillissement de la peau.
  3. Poids Pendant le sommeil, l'hormone de croissance est impliquée dans le processus de division des graisses. L'échec de ce mécanisme peut conduire à une obésité progressive.
  4. Tissu osseux. Si, pour les adolescents, l'hormone de croissance est principalement un allongement des os, alors, pour un adulte, c'est leur force. Cela est dû au fait que l'hormone de croissance aide à synthétiser la vitamine D3 dans le corps, responsable de la force et de la stabilité des os. Ce facteur aide à résister aux ecchymoses graves et à diverses maladies.
  5. Tissu musculaire - élasticité et force.
  6. Le ton du corps. L'hormone de croissance aide à maintenir la bonne humeur, l'énergie et le sommeil.
  7. Tissu adipeux. L'hormone de croissance provoque la dégradation des graisses, ce qui contribue à réduire la graisse corporelle, en particulier dans l'abdomen. Pour cette raison, l'hormone de croissance est tellement attrayante pour les filles.

Déficit et excès d'hormone de croissance

Le déficit de croissance ou le déficit en hormone de croissance chez les enfants est un trouble grave qui peut non seulement entraîner un retard de croissance, mais aussi retarder la puberté et le développement physique général de l'enfant et, dans certains cas, le nanisme. Un excès d'hormone de croissance provoque le développement du gigantisme chez un enfant.

Les causes de ces troubles peuvent être différentes: pathologie de la grossesse, prédisposition génétique, perturbations hormonales.

À ce jour, vous pouvez facilement trouver beaucoup de compléments alimentaires et d’injections d’hormone de croissance. En règle générale, les injections de médicaments hormonaux sont prescrites aux jeunes patients. Le traitement peut durer plusieurs années.

Mais pour commencer à prendre ces médicaments devrait être strictement après avoir consulté un médecin, s'il existe certaines raisons. Sinon, au lieu du résultat positif escompté, vous risquez d'avoir beaucoup de problèmes et d'effets secondaires.

De plus, il est possible d'augmenter de manière naturelle la synthèse de l'hormone de croissance dans le corps.

Comment stimuler la production d'hormone de croissance?

  1. Le sommeil L'hormone de croissance la plus produite au cours de la période de sommeil profond. Par conséquent, vous devez dormir au moins 7 à 8 heures.
  2. Le bon régime Ne pas manger moins de 3 heures avant le coucher. Si le corps est plein, l'hypophyse ne produira pas activement d'hormone de croissance. Par conséquent, avant d'aller au lit, privilégiez les produits faciles à digérer. Par exemple, fromage cottage faible en gras, blancs d'œufs, etc.
  3. Le bon menu. La base de la nutrition devrait être les produits laitiers, les légumes et les fruits. De plus, n'oubliez pas les aliments riches en protéines.
  4. Du sang Vous ne pouvez pas augmenter le niveau de glucose dans le sang, ce facteur peut réduire la production d'hormone de croissance.
  5. Activité physique Les enfants sont parfaits pour les sections football, volley-ball et tennis. Très bon ajustement pour les courtes distances. Mais tout entraînement en force ne doit pas dépasser 45 à 50 minutes.
  6. Le stress, la surstimulation émotionnelle, le jeûne augmentent également la synthèse de l'hormone de croissance.

Parmi les facteurs qui réduisent la production d'hormone de croissance, il faut mentionner le tabagisme, le diabète, l'augmentation du taux de cholestérol dans le sang et les lésions hypophysaires.

Hormone de croissance - un élément important d'un corps en bonne santé. La croissance d'un enfant dépend de la manière dont sa synthèse se produit dans le corps. Ainsi que le travail réussi de nombreux organes et systèmes du corps qui affectent le bien-être général de l'homme.

Comment stimuler la production d'hormone de croissance?

L'hormone de croissance (ou hormone de croissance), produite par l'hypophyse antérieure, est responsable de la taille d'une personne. Sous l'action de la somatotrophine dans l'organisme, il se forme un facteur de croissance analogue à l'insuline, responsable du développement des cellules et des tissus de presque tous les organes du corps humain. En outre, l'hormone de croissance affecte le métabolisme des protéines, des lipides et des glucides: elle a un effet anabolique (accélère la formation des structures musculaires), aide à brûler les graisses et à augmenter la concentration de glucose dans le sang.

Les propriétés anaboliques et brûlantes de la somatotrophine ont largement motivé l'utilisation des médicaments à base d'hormone de croissance dans le sport (notamment la musculation pour augmenter la masse musculaire et améliorer le soulagement musculaire). Cependant, l'introduction artificielle de somatotrophine dans le corps entraîne de nombreux effets secondaires, qui ne sont pas toujours proportionnels à l'effet obtenu, tels que l'hyperglycémie, l'hypertension artérielle, l'hypertrophie cardiaque, les processus tumoraux et bien plus encore. En outre, la plupart de ces médicaments ont un coût très élevé. Par conséquent, les médecins recommandent aux sportifs professionnels et aux personnes souhaitant améliorer leur forme physique d'utiliser d'autres moyens pour augmenter la concentration d'hormone de croissance dans le corps. À leur sujet sera discuté dans l'article.

Caractéristiques sécrétion de l'hormone de croissance

La production d'hormone de croissance n'est pas constante, mais ressemble à une vague. Au cours de la journée, il y a généralement plusieurs pics au cours desquels la concentration d'hormone de croissance dans le sang augmente considérablement. De plus, des pics de la plus grande amplitude sont observés la nuit, quelques heures après le sommeil (et on dit que les enfants grandissent dans un rêve), ainsi que pendant l'activité physique.

De plus, l'âge d'une personne influe sur la concentration de somatotrophine. Le niveau maximum de l'hormone de croissance tombe sur la période prénatale du développement de l'enfant. Après la naissance, une augmentation significative de la concentration de somatotrophine dans le sang se produit lorsque les enfants sont en croissance active (première année de vie, adolescence). Après 20 ans, le taux de synthèse de la somatotrophine diminue progressivement, ce qui affecte la condition physique générale d'une personne.

Comment se manifeste le déficit en hormone de croissance?

La diminution de l'activité de la synthèse de la somatotropine avec l'âge est un processus physiologique tout à fait normal. Lorsque la concentration d'hormone de croissance dans le sang dépasse les normes d'âge, il s'agit déjà d'un état pathologique.

Les causes de la dégradation de la synthèse de la somatotrophine chez les enfants sont généralement diverses affections congénitales et génétiquement déterminées, moins fréquemment acquises (hypoxie, traumatismes crâniens, tumeurs du système nerveux central, etc.). Chez l'adulte, l'adénome hypophysaire est associé à des problèmes d'hormone de croissance, dus aux radiations et aux opérations effectuées sur le cerveau.

Dans l’enfance, la surproduction de somatotropine entraîne le développement du gigantisme, chez l’adulte - l’acromégalie. La sécrétion insuffisante d’hormone de croissance chez l’enfant par l’hypophyse est à l’origine du nanisme hypophysaire (nanisme de gravité variable).

Chez l'adulte, le déficit en hormone de croissance peut se manifester avec les symptômes suivants:

  • L'obésité (la graisse s'accumule principalement dans l'abdomen).
  • Athérosclérose précoce.
  • Augmenter la concentration de graisse dans le sang.
  • Faible niveau d'activité physique
  • Troubles de la fonction sexuelle.
  • L'ostéoporose.

En outre, il a été prouvé que le manque de somatotrophine dans le corps augmente le risque de mortalité par maladies cardiovasculaires.

Comment la sécrétion d'hormone de croissance est-elle régulée?

Les principaux régulateurs de la production d'hormone de croissance sont les substances peptidiques produites par l'hypothalamus, la somatostatine et la somatolibérine. L'équilibre de ces substances dans le corps est grandement influencé par divers facteurs physiologiques. Stimuler la production d'hormone de croissance (augmenter la synthèse de somatolibérine par l'hypothalamus):

  • Sommeil
  • exercice;
  • une diminution de la glycémie;
  • augmentation de la concentration d'œstrogènes;
  • l'hyperthyroïdie;
  • utilisation de certains acides aminés (ornithine, lysine, arginine, glutamine, etc.);
  • sensation de faim et augmentation de la production dans l'estomac de ghréline - l'hormone de la faim.

Les facteurs suivants suppriment la formation d’hormone de croissance (c’est-à-dire stimulent la libération de somatostatine):

  • élévation de la glycémie;
  • l'hyperlipidémie;
  • une surabondance d'hormone de croissance dans le corps (par exemple, si elle est administrée artificiellement à une personne).

Moyens d'augmenter la concentration de somatotropine dans le corps

Vous pouvez augmenter l'hormone de croissance de plusieurs manières:

  • prendre des médicaments à base de somatotropine (coûteux et dangereux, ces médicaments sont principalement utilisés à des fins thérapeutiques et présentent des signes cliniques de déficit en hormone de croissance dans le corps);
  • stimulateurs peptidiques de la sécrétion d'hormone de croissance (ces médicaments sont moins chers, ils ont des mécanismes d'action différents, ce qui permet aux athlètes de choisir ce dont ils ont besoin - création de concentrations maximales d'hormone, augmentation de la concentration de base de somatotropine, combustion des graisses, etc.);
  • agissant naturellement sur les mécanismes physiologiques de la régulation des hormones de croissance - bien manger, faire de l'exercice régulièrement et bien dormir la nuit.

Activité physique et hormone de croissance

Toute activité physique stimule déjà la production d'hormone de croissance. Cependant, certains types d'activité physique ont un effet particulièrement notable sur la synthèse de la somatotrophine. Ces charges incluent l’entraînement aérobie - il s’agit de la marche rapide, de la course, du ski, etc. Autrement dit, pour une personne ordinaire (pas un athlète), son jogging quotidien ou une heure de marche à une cadence active dans le parc suffira.

Pour ceux qui veulent se débarrasser des amas graisseux et développer la masse musculaire, l’approche pour stimuler la croissance de la somatotrophine devrait être quelque peu différente. Dans de tels cas, il est considéré comme idéal de combiner la force et des exercices d'aérobic (par exemple, des exercices avec une barre et des haltères, suivis d'une course sur tapis roulant). Ces séances d'entraînement combinées devraient durer entre 45 et 60 minutes, se dérouler à un rythme soutenu et se répéter 3 à 4 fois par semaine.

Nutrition et hormone de croissance

Dans le régime alimentaire d'une personne qui cherche à augmenter l'hormone de croissance dans le corps, les aliments protéinés doivent prévaloir car ils contiennent des acides aminés qui stimulent la production d'hormone de croissance. Mais les glucides «rapides» (sucre, confiserie) doivent être complètement exclus de votre menu, car une forte augmentation de la concentration de glucose dans le sang inhibe la synthèse de l'hormone de croissance. La préférence devrait être donnée aux glucides "lents" - légumes, fruits, céréales, pain complet, etc.

Il est également préférable de limiter les graisses dans le régime alimentaire, mais les abandonner complètement n'en vaut pas la peine, car le corps en a besoin et ne peut pas compenser la carence en acides gras due à autre chose.

Si nous parlons de produits spécifiques susceptibles d’affecter la concentration d’hormone de croissance dans le corps, ceux-ci incluent:

Il est nécessaire de manger en petites portions 5 à 6 fois par jour.

Il est possible de fournir au corps des acides aminés utiles pour la synthèse de l'hormone de croissance à l'aide de compléments alimentaires. De plus, l'acide gamma-aminobutyrique (GABA ou GABA) présente une bonne efficacité en termes de stimulation de la production de somatotrophine.

Hormone de sommeil et de croissance

Ni l'exercice ni une nutrition adéquate ne contribueront à augmenter la concentration d'hormone de croissance sans une bonne nuit de sommeil. Ce n'est qu'en combinant ces trois méthodes que vous obtiendrez un bon résultat.

Par conséquent, vous devriez vous entraîner à vous coucher entre 10h et 11h du soir, de sorte que vers 6h-7h (le sommeil devrait durer au moins 8 heures), le corps se soit complètement reposé et a développé une quantité suffisante de somatotrophine. De plus, les experts recommandent chaque matin de prendre une douche de contraste, ce qui a également un effet très positif sur la régulation des processus de synthèse de l'hormone de croissance.

En résumé, je voudrais une fois de plus noter que le corps humain réagit mieux à la stimulation naturelle des processus physiologiques et que toute influence sur ces processus par des moyens artificiels (injections d’hormone de croissance, peptides, etc.) ne peut se produire sans complications et effets secondaires. l'action. Par conséquent, tout ce qui est fait pour améliorer la santé et améliorer notre condition physique devrait être aussi naturel que possible, sinon cela n’aurait tout simplement pas de sens.

Olga Zubkova, critique médicale, épidémiologiste

23,899 vues totales, 2 vues aujourd'hui

Hormone de croissance

L'hormone de croissance est une hormone polypeptidique synthétisée dans les cellules endocrines de l'hypophyse antérieure. Il affecte la formation de masse musculaire et la croissance osseuse en longueur, augmente la combustion de graisse, stimule les processus anaboliques, inhibant le catabolisme (désintégration) des tissus.

Qu'est-ce que la somatotropine?

La somatotropine est d'une grande importance dans le travail coordonné du corps. Il aide à la croissance des os tubulaires chez les enfants, aux processus de régénération dans les tissus, à la formation d'un bon soulagement musculaire. Régule le métabolisme des glucides et des graisses, affecte la formation de l'hormone sexuelle masculine - la testostérone. L'hormone de croissance exerce son action sur les facteurs de croissance (IGF-1), synthétisés par le foie.

L'élasticité et la force des tissus musculaires sont fortement influencées par cette hormone. Les bodybuilders qui sont habitués à saturer leur corps de la quantité nécessaire de protéines le savent. Lorsque le corps a déjà grossi (vers 20 ans), la somatotropine continue de réguler la résistance des os en stimulant la synthèse de la vitamine D dans le corps. L'hormone de croissance prévient les dommages importants causés par des ecchymoses ou des processus osseux destructeurs.

La somatotropine joue un rôle important dans le métabolisme du cholestérol. En raison du manque d'hormone de croissance, la population commence à souffrir d'athérosclérose, d'accident vasculaire cérébral, de crise cardiaque et d'autres maladies cardiovasculaires. Les personnes ayant un taux suffisant d'hormone de croissance dans le corps ont une humeur positive, une activité suffisante, un sommeil réparateur et une résistance au stress.

La formation d'hormones diminue avec l'âge. Ainsi, chez les personnes âgées, le corps est flasque et affaibli. La somatotropine joue un rôle important dans la synthèse du collagène, dont la présence rend la peau ferme et tendue.

Chez les personnes souffrant d'obésité sévère, il est nécessaire de vérifier le niveau de somatotrophine dans le corps. La nuit, cette hormone affecte la décomposition des graisses de manière naturelle. Par conséquent, les filles qui souhaitent perdre du poids ont parfois recours à son utilisation.

Une molécule d'hormone de croissance comprend 191 acides aminés, ce qui complique grandement sa synthèse en laboratoire. Par conséquent, il est absolument impossible d'acheter des médicaments sur les marchés ou "à la main". L'hormone de croissance est disponible uniquement sur ordonnance. Avant d'acheter ce médicament, vous devez consulter un médecin.

Où l'hormone de croissance est-elle produite?

Le mécanisme d'action de l'hormone de croissance consiste à agir directement sur le tissu cible. L'hormone de croissance se forme dans le lobe antérieur de l'hypophyse. Les intermédiaires dans l'interaction de la somatotrophine et des tissus sont les somatomédines, qui, sous l'influence de cette hormone, commencent à être synthétisées dans le foie. L'hormone de croissance est produite lors de l'adénohypophyse, puis sa quantité est régulée par les facteurs de libération de l'hypothalamus. Si le corps diminue le niveau de glucose et d’acides gras, la synthèse intensifiée de somatotrophine commence. Une quantité excessive d'acides aminés dans le plasma sanguin stimule également la synthèse de l'hormone de croissance, ce qui accélère les processus anaboliques, c'est-à-dire la construction de molécules de protéines.

Qu'est-ce qui peut entraîner un manque d'hormone de croissance dans le corps?

Le déficit en somatotropine peut être dû à une sécrétion insuffisante de l'adénohypophyse et à des perturbations métaboliques associées à un dysfonctionnement des somatomédines. Le problème peut résider dans les dommages causés à l'hypothalamus, qui s'accompagnent d'une production insuffisante ou incorrecte de facteurs de libération. La tumeur hypophysaire est un facteur fréquent dans le développement de troubles de la production d'hormones somatotropes, qui se manifestent par un gigantisme dans l'enfance.

En aucun cas, ne peut pas s'auto-traiter. L'acceptation de l'hormone de croissance, dont les conséquences sont imprévisibles, doit être réalisée sous le contrôle strict d'un médecin.

La dose correcte et le mode d'administration, le choix d'un médicament de haute qualité, la coordination avec les caractéristiques individuelles de chaque organisme sont la clé du succès du traitement de substitution par la somatotropine. Le médicament a un effet anabolique prononcé qui, s’il est bien choisi, sera bénéfique pour le corps humain et, dans le cas de négligence ou d’auto-traitement, il peut causer des dommages irréparables.

À partir d'une seule dose de médicaments n'aura pas d'effet, pour obtenir des résultats à long terme n'est pas suffisant une utilisation à court terme. Vous devez suivre un traitement par hormone de croissance, quels que soient les désirs de la personne. Les enfants en retard de croissance et les adultes impliqués dans le recrutement de la masse musculaire sont observés pendant toute la durée de la prise de médicaments.

Le traitement est accompagné par l'administration d'hormones thyroïdiennes, d'insuline, dans certains cas d'hormones gonadotropes et sexuelles féminines. Pour un ensemble de masse musculaire est la réception conjointe de stéroïdes anabolisants.

La dose optimale du médicament est de 0,6 U / kg de poids / semaine en 3 injections intramusculaires ou injections sous-cutanées de 8-12 U / jour 2 à 4 fois. La durée du traitement peut aller de 3 mois à plusieurs années.

Comment augmenter la production de l'hormone somatotrophine?

L'hormonothérapie substitutive est une phrase qui semble effrayante pour certains non-médecins. Pour augmenter le niveau d'hormone de croissance peut être en utilisant des méthodes populaires, si l'écart par rapport à la norme est négligeable. Dans d'autres cas, la consultation de l'endocrinologue est nécessaire.

  1. L'activité physique contribue à améliorer le métabolisme et à normaliser la sécrétion des glandes. Chaque activité physique, quel que soit son degré de charge, a un effet positif sur la production d’hormone de croissance. La marche, la natation, la course à pied, l'athlétisme, la lutte et d'autres sports contribueront non seulement à augmenter l'hormone de croissance dans le corps, mais aussi à renforcer la colonne vertébrale et à resserrer la masse musculaire, ce qui rendra le corps visuellement plus puissant. Pour un effet optimal, il est souhaitable de combiner des charges de puissance avec des charges dynamiques. Il n'est pas nécessaire d'acheter un abonnement à la salle de sport. Les randonnées quotidiennes suffisent parfois. Un autre avantage du sport est la lutte contre le surpoids. La principale nuance est la régularité et la régularité de la formation.
  2. Sommeil complet la nuit. C'est la nuit que l'hormone de croissance est produite, lorsque le corps se repose, la mélanine est synthétisée dans l'épiphyse, ce qui aide à prévenir les troubles mentaux dépressifs. Une personne qui dort suffisamment, qui résiste mieux aux situations stressantes et à toute tension nerveuse peut causer des troubles hormonaux et réduire le taux de production de l'hormone de croissance.
  3. Une visite au bain. Les baisses de température ont un effet positif sur la production d'hormone de croissance. Une douche de contraste est également utile. Après de telles procédures à l'eau, la concentration de somatotrophine dans le sang est maintenue élevée pendant une demi-heure supplémentaire.
  4. Nutrition équilibrée. Le régime quotidien devrait contenir tous les minéraux et vitamines nécessaires. Des aliments variés contenant suffisamment de plats à base de viande, de produits laitiers, de poisson, de céréales, de fruits et de légumes sont les bienvenus. Il est nécessaire d'exclure autant que possible les produits gras, sucrés et à base de farine. Un effet positif sur le passage à un régime protéiné. Les graisses ne peuvent pas être complètement exclues et les glucides rapidement digestibles (sucreries, pâtisseries) doivent être remplacés par des glucides lentement digestibles (céréales, céréales).

Quels aliments contiennent de l'hormone de croissance?

Produits contribuant à l'augmentation du taux de production de la somatotropine:

  • du lait
  • yaourt,
  • le kéfir,
  • fromage,
  • viande de poulet
  • boeuf
  • pois
  • les haricots,
  • poisson de mer,
  • céréales (sarrasin, riz, flocons d'avoine),
  • oeufs (protéines).

Hormone de croissance

L’hormone de croissance, ou hormone de croissance, du groupe des peptides est produite par le corps dans le lobe antérieur de l’hypophyse, mais la sécrétion de la substance peut être augmentée naturellement. La présence de ce composant dans le corps augmente la lipolyse, qui brûle la graisse sous-cutanée et renforce la masse musculaire. Pour cette raison, il est particulièrement intéressant pour les athlètes qui cherchent à améliorer leurs performances sportives. Pour y parvenir, il est nécessaire d’étudier plus en détail le processus de synthèse et d’autres caractéristiques de cette substance.

Qu'est-ce que la somatotropine?

C'est le nom d'une hormone peptidique synthétisée par l'hypophyse antérieure. La propriété principale est de stimuler la croissance et la réparation des cellules, ce qui contribue à la constitution du tissu musculaire et à la consolidation osseuse. Du latin "soma" signifie le corps. Ce nom est une hormone recombinante en raison de sa capacité à accélérer la croissance en longueur. La somatotropine appartient à la famille des hormones polypeptidiques, de la prolactine et du lactogène placentaire.

Où est formé

Cette substance est produite dans la glande pituitaire - la glande endocrine de petite taille, environ 1 cm - se situe dans une encoche spéciale à la base du cerveau, appelée également "selle turque". Le récepteur cellulaire est une protéine avec un domaine intramembranaire. L'hypophyse est contrôlée par l'hypothalamus. Il stimule ou inhibe le processus de synthèse hormonale. La production de somatotropine a un caractère ondulatoire - plusieurs sécrétions se produisent au cours de la journée. Le plus grand nombre est noté 60 minutes après s'être endormi la nuit.

Ce qui est nécessaire

Déjà par son nom, on comprend que la somatropine est nécessaire à la croissance des os et de l’organisme dans son ensemble. Pour cette raison, il est produit plus activement chez les enfants et les adolescents. À l’âge de 15 à 20 ans, la synthèse de la somatotrophine diminue progressivement. Commence alors une période de stabilisation et, après 30 ans, une phase de déclin qui dure jusqu'à la mort. Pour l'âge de 60 ans, seulement 40% de l'hormone de croissance est typique. Les adultes ont besoin de cette substance pour restaurer les ligaments déchirés, renforcer les articulations et faire grossir les os.

Action

Parmi toutes les hormones hypophysaires, la somatotrophine a la concentration la plus élevée. Il se caractérise par une longue liste d'actions qu'une substance produit sur le corps. Les principales propriétés de la somatotropine sont:

  1. Accélération de la croissance linéaire chez les adolescents. L'action consiste à allonger les os tubulaires des membres. Cela n'est possible que pendant la période pré-pubère. La poursuite de la croissance n’est pas due à une hypersécrétion endogène ou à un afflux exogène de GH.
  2. Augmentation de la masse musculaire maigre. Il consiste à inhiber la dégradation de la protéine et à en activer la synthèse. La somatropine inhibe l'activité des enzymes qui détruisent les acides aminés. Il les mobilise pour les processus de gluconéogenèse. Et c'est l'hormone pour la croissance musculaire. Il participe à la synthèse des protéines, renforçant ce processus quel que soit le transport des acides aminés. Fonctionne avec l'insuline et le facteur de croissance épidermique.
  3. Somatomedin formation dans le foie. Ce que l’on appelle le facteur de croissance analogue à l’insuline, ou IGF-1. Il est produit dans le foie uniquement par l'action de la somatotropine. Ces substances agissent conjointement. L'effet stimulant de la croissance de la GH est induit par des facteurs analogues à l'insuline.
  4. Réduire la quantité de graisse sous-cutanée. La substance favorise la mobilisation des graisses de ses propres réserves, ce qui entraîne une augmentation de la concentration en acides gras libres dans le plasma, oxydés dans le foie. En raison de la dégradation accrue des graisses, de l’énergie se forme, ce qui améliore le métabolisme des protéines.
  5. Anti-catabolique, effet anabolisant. Le premier effet est l'inhibition de la dégradation musculaire. La deuxième action consiste à stimuler l'activité des ostéoblastes et à améliorer la formation de la matrice protéique de l'os. Cela conduit à une augmentation du muscle.
  6. Régulation du métabolisme des glucides. Ici, l’hormone est un antagoniste de l’insuline, c’est-à-dire agit à l'inverse en inhibant l'utilisation du glucose dans les tissus.
  7. Effet immunostimulant. Il consiste à améliorer le travail des cellules du système immunitaire.
  8. Effet modulateur sur les fonctions du système nerveux central et du cerveau. Selon certaines études, cette hormone peut surmonter la barrière hémato-encéphalique. Ses récepteurs se trouvent dans certaines parties du cerveau et de la moelle épinière.

Sécrétion d'hormone de croissance

Plus de somatotropine est produite par la glande pituitaire. 50% des cellules sont appelées somatotropes. Ils produisent une hormone. Il tire son nom parce que le pic de la sécrétion tombe sur la phase de développement rapide de l'adolescence. L'affirmation selon laquelle les enfants grandissent dans un rêve est tout à fait raisonnable. La raison en est que la sécrétion maximale de l'hormone est observée dans les premières heures du sommeil profond.

Fréquence sanguine de base et fluctuations maximales pendant la journée

Normale est considérée comme la teneur en somatropine dans le sang d'environ 1-5 ng / ml. Pendant les pics de concentration, la quantité monte à 10-20 ng / ml et parfois même à 45 ng / ml. Au cours de la journée, il peut y avoir plusieurs sauts de ce type. Les intervalles entre eux sont d'environ 3-5 heures. Le plus haut sommet le plus prévisible est caractéristique pendant une période de 1 à 2 heures après le sommeil.

Changements d'âge

La plus forte concentration de somatropine est observée au stade de développement intra-utérin de 4 à 6 mois. C'est environ 100 fois plus qu'un adulte. De plus, la concentration de la substance commence à diminuer avec l’âge. Il se produit dans la période de 15 à 20 ans. Ensuite, il y a un stade où la quantité de somatropine reste stable - jusqu'à 30 ans. Par la suite, la concentration diminue à nouveau jusqu’aux personnes âgées. A ce stade, la fréquence et l'amplitude des pics de sécrétion sont réduites. Ils sont maximaux chez les adolescents au cours du développement intensif à la puberté.

Quelle heure est produite

Environ 85% de la somatropine produite se situe entre 12 et 4 heures du matin. Les 15% restants sont synthétisés pendant le sommeil diurne. Pour cette raison, pour un développement normal, il est recommandé aux enfants et aux adolescents de se coucher au plus tard à 21-22 heures. De plus, avant le coucher, vous ne pouvez pas vous gaver. L'alimentation stimule la libération d'insuline, qui bloque la production de somatropine.

Pour que l'hormone profite au corps sous forme de perte de poids, il est nécessaire de dormir au moins 8 heures par jour. Il est préférable de s’allonger jusqu’à 23 heures, car la plus grande quantité de somatropine est produite entre 23 et 2 heures du matin. Immédiatement après le réveil, vous ne devriez pas prendre de petit-déjeuner, car le corps continue à brûler les graisses en raison du polypeptide synthétisé. Le repas du matin est préférable de reporter à 30-60 minutes.

Régulation de la sécrétion

Les principaux régulateurs de la production de somatotrophine sont les hormones peptidiques de l'hypothalamus - somatolibérine et somatostatine. Les cellules neurosécrétoires les synthétisent dans les veines porte de l'hypophyse, ce qui affecte directement les somatotropes. L'hormone est produite par la somatolibérine. La somatostatine, au contraire, inhibe le processus de sécrétion. La synthèse de la somatropine est influencée par plusieurs facteurs différents. Certains augmentent la concentration, d'autres au contraire diminuent.

Quels facteurs contribuent à la synthèse

Il est possible d'augmenter la production de somatropine sans utiliser de médicaments. Un certain nombre de facteurs contribuent à la synthèse naturelle de cette substance. Ceux-ci incluent les suivants:

  • activité physique;
  • charges thyroïdiennes;
  • les oestrogènes;
  • la ghréline;
  • sommeil complet;
  • l'hypoglycémie;
  • somatolibérine;
  • acides aminés - ornithine, glutamine, arginine, lysine.

Hormone somatotrope: caractéristiques fonctionnelles, valeurs normales, causes de déviations

Hormone de croissance - de quoi s'agit-il? Quelles sont ses tâches fonctionnelles et pourquoi est-ce si important pour une personne?

Tous les processus intervenant dans le corps humain sont régulés par des substances spécifiques - des hormones. Certains éléments sont responsables du développement physique et mental, d'autres - du travail de la sphère sexuelle, d'autres - du métabolisme, etc. Il existe également une unité hormonale dont la tâche principale est la régulation et la stimulation de la croissance. Telle est la somatropine.

Quel type de substance et où est synthétisé?

Examinez brièvement la question de savoir ce qu’est la GH et les cellules qu’elle produit.

La somatropine est une unité hormonale directement impliquée dans la régulation de la croissance du corps humain. Si son contenu dans le sang est conforme aux normes, alors une personne n'a aucun problème avec ce processus. Mais toute déviation peut sérieusement affecter la croissance du corps entier et de ses parties individuelles.

L’hormone de croissance est importante à tout âge. Par conséquent, les personnes ayant déjà eu des problèmes d’équilibre dans le sang doivent constamment subir des études cliniques pour en déterminer le niveau. Les déviations identifiées en temps opportun offrent la possibilité d'ajuster les indicateurs sans conséquences pour la santé humaine.

Où est produite la GH?

Examinons maintenant la question de savoir quel corps produit l’hormone de croissance.

La synthèse de cet élément hormonal se produit dans les cellules de l'adénohypophyse. En d'autres termes, l'hormone somatotrope est une substance produite par le cerveau, plus précisément par la partie antérieure de son appendice - la glande pituitaire. En conséquence, divers facteurs psychologiques et externes influencent sa concentration dans le corps:

  • durée du sommeil;
  • stress mental;
  • le stress;
  • activité physique;
  • nourriture, etc.

Une influence directe sur le contenu en hormone L'hormone de croissance a l'âge d'une personne. Il convient de noter que dans tous les cas, les enfants nés avec une déficience de cette substance souffrent des effets désagréables de cette déficience. Par conséquent, les parents ne doivent pas s’inquiéter à l’avance - la concentration de cet élément hormonal peut être ajustée.

Si nous parlons de l'endroit où l'hormone de croissance est produite, en plus des tissus hypophysaires, la substance est également synthétisée par les cellules du placenta. Cependant, sa quantité est si insignifiante qu'elle ne peut être comparée à celle sécrétée par l'adénohypophyse. Bien que, bien sûr, cela soit important pour le futur bébé.

Quand est-ce que STH est libéré?

Quand l'hormone de croissance est-elle produite? Le niveau le plus élevé de cet élément atteint la nuit, quand une personne est plongée dans un sommeil profond. Environ 60 à 90 minutes plus tard, une grande quantité d’hormone de croissance est libérée dans le sang.

Tâches fonctionnelles de la somatropine

L'hormone de croissance, produite par les cellules de l'adénohypophyse, effectue des tâches extrêmement importantes dans le corps humain. Cela est nécessaire non seulement pour les enfants, comme beaucoup le croient à tort, mais également pour les adultes. Sa participation au processus métabolique est indéniable et vise avant tout:

  • inhibition de la synthèse des graisses;
  • libération d'acide gras;
  • diminution de l'absorption du glucose dans les tissus adipeux et hépatiques.

En outre, la somatotropine, hormone de croissance, stimule la production d'insuline. Ensemble, ces unités hormonales améliorent le processus d’absorption du glucose par les tissus corporels. En outre, l'hormone de croissance a une action prolongée, qui contient de l'insuline.

Si nous parlons de ce qui régule la somatotrophine, ses tâches fonctionnelles ne se limitent pas à son influence sur le système musculo-squelettique. Cela affecte également:

  • processus de formation du sang;
  • hypertrophie du myocarde;
  • régénération des cellules de la peau (pour les plaies).

L'hormone responsable de la croissance en parallèle a un effet immunostimulant. Une surabondance ou une déficience de cette unité hormonale peut entraîner des difformités physiques et diverses pathologies. Pour cette raison, son rôle dans le corps humain ne peut être sous-estimé!

Indicateurs de taux

La sécrétion de cet élément se produit à intervalles réguliers. En règle générale, sa libération dans la circulation sanguine se produit 4 à 10 fois par jour. Dans la forme avec les résultats de l'analyse du sang veineux sur les GES, sa quantité est enregistrée en nanogrammes ou unités internationales par litre de sang.

Les indicateurs de la somatropine dépendent de la catégorie d'âge du patient et de son sexe. Seulement chez les garçons et les filles de moins d'un an, le niveau de STH est le même et peut varier de 0,43 à 27 MU / l.

Le taux d'hormone somatotrope pour les deux sexes est présenté dans le tableau ci-dessous.

Comme on peut le constater, le taux d’hormones somatotropes chez les femmes ne diffère de celui des hommes que jusqu’à l’âge de 19 ans. Bien entendu, les données de laboratoire peuvent différer, chaque clinique utilisant sa propre méthode d'analyse, d'interprétation des données et d'équipement utilisé. Pour éviter les difficultés, il est conseillé de réaliser un test dans le même établissement médical.

Déviations possibles par rapport aux normes généralement acceptées de STH

L'effet de l'hormone de croissance sur le corps humain, quel que soit l'âge et le sexe, est évident. Pour cette raison, il est important de surveiller la concentration de cet élément à toutes les étapes de la vie, car les écarts par rapport aux normes généralement acceptées ne sont jamais déraisonnables. De plus, ils cachent un grave danger, il est donc important de savoir pourquoi leur bilan a considérablement changé.

Taux gonflés

Si l'hormone auto-tropique est élevée, cela peut être dû à:

  • jeûne prolongé ou abus de régime;
  • la présence de tumeurs dans l'estomac ou les poumons;
  • hérédité défavorable;
  • prendre des médicaments hormonaux.

L'hormone somatropine (comme on l'appelle dans des sources étrangères) augmente chez les diabétiques atteints de diabète de type 1 (insulino-dépendant). Une anomalie similaire est également observée chez les femmes qui prennent depuis longtemps des contraceptifs hormonaux. Dans ce cas, la situation n’est pas dangereuse et ne menace aucune complication.

Cependant, ce n'est pas le cas lorsque l'analyse de la somatropine (hormone de croissance) a révélé un excès d'indicateurs admissibles en raison du développement de processus pathologiques. Une augmentation incontrôlée de la concentration de cet élément dans le sang est lourde de gigantisme et d'acromégalie.

Manque de STG

Le déficit en hormone de croissance peut être causé par:

  • facteur génétique;
  • l'hypercortisolisme;
  • nanisme hypophysaire;
  • prendre GCS et d'autres médicaments (en particulier des hormones).

Note Une sécrétion insuffisante de l'élément hormonal est observée chez les patients subissant une radiothérapie ou une chimiothérapie. En outre, une diminution de sa concentration peut survenir dans le contexte de pathologies entraînant une augmentation du taux de glucose dans le sang.

Le manque d'hormone de croissance conduit au nanisme, particulièrement fréquent chez les enfants. Bien sûr, pour les adultes, cette substance joue un rôle particulier, mais vous pouvez toujours remarquer les premiers écarts en termes de croissance physique lorsque l’enfant est petit.

Sur cette base, une question tout à fait logique se pose: comment augmenter la concentration en hormone somatotrope? La réponse exacte et unique correcte ne peut être donnée que par un endocrinologue. Pour développer un schéma thérapeutique efficace, il est important de rechercher les causes du déficit en somatotrophine. Le patient bénéficiera ainsi de toute une gamme de recherches et de consultations de la part d'autres médecins spécialistes (néphrologue, gastroentérologue, pneumologue, etc.).

Si nous parlons de la manière d'augmenter l'hormone de croissance sans médicament, il existe bien sûr certaines méthodes, mais pour les maladies graves, leur efficacité sera temporaire. Pour normaliser les indicateurs, il faut:

  • bougez plus et faites de l'exercice régulièrement;
  • donnez au corps une nuit complète de sommeil;
  • contrôler le poids corporel;
  • enrichir le corps en vitamine D;
  • réduire la quantité de sucre consommée;
  • consommer une quantité modérée d'aliments protéinés;
  • organiser des cours de jeûne médical (s'il n'y a pas de contre-indications!);
  • limiter la consommation d'alcool.

Ces mesures simples aideront à éviter la chute des niveaux de GH et, par conséquent, à réduire le risque d'effets indésirables.

Ainsi, après avoir compris comment l’hormone de croissance est appelée et quelles tâches elle effectue, vous pouvez en tirer la seule conclusion correcte: la somatropine est une unité hormonale importante qui participe à de nombreux processus qui se déroulent dans le corps humain. Sa pénurie ou son excédent est une déviation grave, ignorant que cela risque de faire face à des problèmes de santé dangereux et très désagréables!

Vous Pouvez, Comme Pro Hormones