La prolactine est une hormone hypophysaire qui affecte la procréation et le métabolisme.

Les fonctions de la prolactine chez les hommes:

  • stimulation de l'immunité;
  • effet sur le poids corporel;
  • régulation de la spermatogenèse;
  • soutenir le développement de caractères sexuels secondaires;
  • la formation du désir sexuel.

Les valeurs normales de prolactine chez les hommes sont inférieures à celles des femmes. Dans différents laboratoires, la limite supérieure de l'indicateur peut différer quelque peu. Habituellement, le taux de prolactine va jusqu'à 20 ng / ml (400 mU / l).

Causes de l'augmentation de la prolactine

La prolactine chez les hommes peut être élevée pour diverses raisons. Une augmentation accidentelle (fonctionnelle) est normale et une augmentation pathologique des maladies graves.

Raisons fonctionnelles:

  • exercice actif la veille de la prise de sang;
  • troubles du sommeil;
  • faim plus de 12 heures avant l'analyse;
  • fumer;
  • peur des manipulations médicales et de tout stress psychologique;
  • syndrome de douleur chronique;
  • riche apport d'aliments protéinés la veille de l'analyse.

L'augmentation de la prolactine chez les hommes en cas d'influence de ces facteurs est temporaire et n'affecte pas la santé ni la fonction sexuelle. Le plus souvent, la concentration de l'hormone dépasse légèrement la norme (jusqu'à 10-15%).

Causes pathologiques de la prolactine élevée:

  • dommages à l'hypophyse ou à l'hypothalamus;
  • cirrhose du foie;
  • insuffisance rénale;
  • fonction thyroïdienne réduite;
  • l'utilisation de médicaments (inhibiteurs de la dopamine, antidépresseurs, certains médicaments contre l'hypertension);
  • toxicomanie (opiacés, cocaïne et autres).

Parmi les causes pathologiques, les dommages à la glande pituitaire sont les plus fréquents, notamment une tumeur de cette glande endocrine centrale.

Symptômes de l'hyperprolactinémie chez l'homme

Tous les signes d'augmentation des taux de prolactine chez l'homme apparaissent progressivement.

Les symptômes sont associés à des troubles:

  • fonction sexuelle (réduction des hormones mâles dans le corps, développement de l'impuissance et de l'infertilité);
  • fonctions du système nerveux central (troubles du sommeil, dépression, apathie);
  • métabolisme (obésité, ostéoporose, diabète).

Un taux élevé de prolactine chez les hommes peut ne causer aucune plainte. Dans ce cas, les violations sont détectées par hasard ou restent non diagnostiquées.

Quand un homme doit être testé pour la prolactine

Les symptômes de l'hyperprolactinémie chez les hommes nécessitent la détermination des niveaux hormonaux. L'endocrinologue, l'urologue, l'andrologue ou le thérapeute peuvent prescrire un taux de prolactine dans le sang.

Indications pour cette étude:

  • dysfonction érectile;
  • diminution du désir sexuel;
  • infertilité;
  • gynécomastie (véritable hypertrophie mammaire);
  • galactorrhée (libération de colostrum);
  • l'obésité;
  • ostéoporose (fragilité osseuse).

Si l'hormone est supérieure à la normale, le médecin peut vous prescrire un nouvel examen. Cela est nécessaire pour éliminer l’influence de facteurs aléatoires.

Examen à haute prolactine chez l'homme

Dans le cas où un homme a un niveau élevé de prolactine, il est nécessaire d'établir les causes de cette maladie.

L'examen est prescrit par un endocrinologue.

La tomographie hypophysaire, une étude de l'analyse biochimique du sang et de la fonction hormonale des glandes endocrines est généralement recommandée.

Pour identifier une tumeur hypophysaire, une imagerie par résonance calculée ou magnétique est réalisée. Il est conseillé d'utiliser des agents de contraste.

Au cours de la tomographie, un homme peut être détecté:

  • microadénome hypophysaire;
  • macroadénome hypophysaire;
  • Selle turque «vide»;
  • tumeur cérébrale.

Le macroadénome hypophysaire est la cause la plus fréquente de maladie chez les hommes. Au stade des microprolactinomes, la tumeur n'est pas détectée car les symptômes n'apparaissent que lorsque la taille du néoplasme est supérieure à 10 mm.

L'analyse biochimique du sang aide à identifier les violations du foie, des reins et du pancréas. Chez les patients présentant une hyperprolactinémie, il existe des modifications de la glycémie, de la créatinine et de la bilirubine.

Pour l'examen des glandes endocrines, prescrire des tests:

En outre, le patient peut nécessiter une échographie de la thyroïde, la définition des champs visuels, l'étude du sperme.

Traitement hormonal de haut niveau

Le traitement de l'hyperprolactinémie est effectué par un endocrinologue. Le traitement est choisi en fonction de la cause de la maladie.

Si la prolactine est plus élevée que la normale en raison d'une tumeur hypophysaire, un traitement médicamenteux est efficace. Les médicaments réduisent le volume des tumeurs et réduisent le niveau de l'hormone. Pour la thérapie, utilisez la cabergoline ou la bromocriptine. Habituellement, les médicaments sont bien tolérés, mais il existe parfois une diminution de la pression artérielle, une faiblesse, des nausées.

Pour contrôler le traitement médicamenteux, il est nécessaire de mesurer à nouveau la prolactine et l'IRM de l'hypophyse (tous les 6 mois).

Dans certains cas, les pilules n’aident pas. Ensuite, un traitement chirurgical est effectué. La chirurgie pour enlever une tumeur hypophysaire est le plus souvent effectuée par la cavité nasale (transnasale).

De plus, une radiothérapie peut être prescrite.

Le traitement de l'hyperprolactinémie provoquée par d'autres maladies (cirrhose du foie, insuffisance rénale, toxicomanie, etc.) est effectué conjointement par un endocrinologue et des médecins d'autres spécialités. Un traitement réussi de la maladie sous-jacente aide à réduire le niveau de l'hormone.

Manifestations cliniques de l'augmentation de la prolactine chez l'homme: causes physiologiques et pathologiques, options pour réduire les indicateurs

Les hormones qui produisent les glandes endocrines jouent un rôle important dans la vie de l'organisme. La prolactine est une hormone qui synthétise l'hypophyse antérieure. La plus grande partie de la prolactine se trouve dans le sang le matin, sa concentration diminue au cours de la journée.

Chez la femme, cette hormone est responsable du flux normal du travail, de l'allaitement et de la régulation du cycle menstruel. Les hommes ont également besoin de prolactine. Le processus de production de sperme, l'activité sexuelle dépend de sa synthèse. Une augmentation du niveau de l'hormone chez l'homme porte une certaine menace pour sa santé. Il est important de contrôler sa concentration dans le sang, avec son augmentation, de prendre des mesures pour normaliser les niveaux hormonaux.

Fonctions et norme de la prolactine chez l'homme

Cette hormone fournit:

  • normalisation du rapport taille / poids;
  • régulation de la spermatogenèse;
  • développement de caractères sexuels secondaires;
  • augmentation des niveaux de protection immunitaire;
  • stimulation du désir sexuel.

La norme de prolactine pour les hommes est de 2,5-16 ng / ml. Car l'hormone se caractérise par un certain rythme de production quotidien. Sa concentration maximale est atteinte le matin, le soir le niveau baisse.

Raisons pour élever

Le niveau de prolactine dans le sexe masculin peut augmenter pour diverses raisons, à la fois fonctionnelles (occasionnelles) et pathologiques. Avec une augmentation accidentelle d'un risque important pour la santé, il n'y en a pas et l'hyperprolactinémie est temporaire. L'élévation pathologique de l'hormone dit sur les problèmes de santé des hommes.

En savoir plus sur les symptômes caractéristiques de la thyrotoxicose chez les femmes, ainsi que sur les méthodes de traitement de la maladie.

Découvrez les maladies de la glande thyroïde chez les femmes, ainsi que les caractéristiques de leur traitement, à cette adresse.

Causes fonctionnelles de l'augmentation de la prolactine:

  • mauvais sommeil;
  • manque de nourriture plus de 12 heures avant l'analyse;
  • fumer;
  • exercice excessif la veille de l'analyse;
  • le stress;
  • abus de protéines.

Dans de tels cas, la prolactine est généralement augmentée de 10 à 15% au-dessus de la norme, puis, au bout d'un moment, le chiffre redevient normal.

Changements pathologiques entraînant une augmentation de l'hormone:

  • dysfonctionnement de l'hypophyse ou de l'hypothalamus;
  • cirrhose du foie;
  • maladie de la thyroïde;
  • utilisation à long terme de médicaments agissant sur la fonction sexuelle (antidépresseurs, bloqueurs de la dopamine et autres);
  • insuffisance rénale;
  • la prostatite;
  • usage de drogue.

Conséquences possibles

Une augmentation chronique de la prolactine dans le corps de l'homme peut provoquer de telles complications:

  • manque de synthèse du sperme;
  • infertilité;
  • affaiblissement de la libido;
  • manque d'érection, impuissance;
  • synthèse accrue d'oestrogènes - hormones sexuelles féminines;
  • seins féminins élargis;
  • l'obésité.

La synthèse de la prolactine chez l'homme est directement liée à la production d'œstrogènes. Avec l'augmentation des niveaux de prolactine, la quantité d'œstrogène augmente automatiquement. Ces hormones affectent la production de testostérone. Plus la testostérone est élevée, plus les niveaux de prolactine et d'œstrogènes sont faibles.

Symptomatologie

Un taux élevé de prolactine est difficile à visualiser immédiatement car ses symptômes se développent progressivement. Au stade initial, l'homme ne peut pas deviner les problèmes du corps. En premier lieu, le désir sexuel diminue, puis en raison d'une diminution du niveau d'hormones mâles, l'impuissance et l'infertilité se développent.

Les problèmes progressivement commencés commencent à affecter la santé du système nerveux central. Dans un homme apparaissent:

  • l'apathie;
  • la dépression;
  • irritabilité;
  • troubles du sommeil.

Signes nécessitant des soins médicaux:

  • perte d'érection;
  • l'incapacité du sperme à féconder un ovule;
  • croissance mammaire;
  • gain de poids;
  • augmentation de la fragilité osseuse.

Diagnostics

Les manifestations des symptômes d'hyperprolactinémie doivent être étudiées et leur cause déterminée. Pour déterminer le niveau de l'hormone, une analyse de la prolactine est prescrite.

Pour obtenir des résultats plus précis, la veille du test, un homme doit être exclu:

  • le stress;
  • consommation d'alcool;
  • l'hypothermie;
  • augmentation de l'exercice.

La biochimie sanguine révèle des anomalies dans le foie, le pancréas et les reins. Avec une teneur accrue en prolactine chez les hommes, les indices de bilirubine, de créatinine et de glucose changent. Pour déterminer la fonctionnalité des glandes endocrines, des tests d'hormones thyroïdiennes sont effectués: TSH, FSH, LH, STH.

Pour identifier les tumeurs de l'hypophyse, une tomodensitométrie ou une IRM sont effectuées. Des informations plus précises sur l'état de l'organe peuvent être trouvées en utilisant des contrastes. Dans certains cas, nécessite une échographie de la glande thyroïde, l'étude du sperme.

En savoir plus sur ce que la microcalcification dans le sein et comment se débarrasser des formations dans les glandes mammaires.

Sur les signes d'augmentation de la testostérone chez les femmes et sur la façon de réduire les indicateurs décrits dans cet article.

Rendez-vous sur http://vse-o-gormonah.com/zabolevaniya/diabet/y-muzhchin.html et lisez à propos des règles de nutrition et de régime alimentaire chez les hommes diabétiques.

Règles générales et méthodes de traitement

Avant de prendre des mesures pour réduire le niveau de prolactine, un homme devrait consulter un endocrinologue et, si nécessaire, être examiné par d'autres médecins (andrologue, chirurgien, sexologue).

Comment abaisser la prolactine chez l'homme? Le plan de traitement est déterminé par le médecin en tenant compte des raisons de l'augmentation de l'hormone, des symptômes qui l'accompagnent et de l'âge du patient. L'objectif principal de la thérapie est de stabiliser la synthèse de la prolactine dans les limites de la norme physiologique, en arrêtant les symptômes de la maladie.

Le marché pharmaceutique propose des médicaments spéciaux pouvant réduire la concentration de prolactine:

Metergolin et Pergolid sont les médicaments les plus bénins. Ils peuvent être pris en conjonction avec des outils Android. En outre, prescrire des médicaments avec de la testostérone.

La bromocriptine et les stimulants des récepteurs D2 sont parmi les plus efficaces pour stabiliser le système endocrinien et soulager l'hyperprolactisme. Mais la bromocriptine ne peut pas se débarrasser de la production accrue de prolactine. Après la fin d'une prima d'une préparation, le niveau d'hormone va recommencer à augmenter.

Avec des déviations significatives de la prolactine par rapport à la norme et une testostérone extrêmement basse, on peut parler de la présence d’une lésion bénigne (adénome) dans le lobe antérieur de la glande pituitaire. Vous pouvez l'enlever seulement avec l'aide de la chirurgie. Le résultat de l'opération dépend du professionnalisme du neurochirurgien, ainsi que de la taille de la tumeur.

Le taux de prolactine doit être rétabli dans les 15 jours suivant la chirurgie. Si après cette période l'amélioration ne se produit pas, un traitement complexe supplémentaire est nécessaire. Si le corps ne tolère pas l'utilisation de médicaments hormonaux et s'il existe des contre-indications à l'opération, un traitement par irradiation à la prolactine est prescrit.

Recommandations utiles

Pendant le traitement, il est contre-indiqué de prendre des somnifères. Une forte diminution du taux de prolactine chez les hommes entraîne une accélération du processus de vieillissement et, par la suite, un besoin accru d'alcool.

Il est important de fournir au patient une nutrition adéquate. Les aliments riches en vitamine B6 aident à accélérer la récupération. Un homme devrait arrêter de fumer, visiter les saunas et les bains, être au soleil pour éviter le stress.

Apprenez-en plus sur les fonctions de la prolactine dans le corps de l'homme en visionnant la vidéo suivante:

Augmentation de la prolactine chez l'homme: symptômes, causes, effets

La prolactine (hormone lactogène, lactotrope ou mammotrope, mammotrophine, LTG) est une hormone peptidique sécrétée par les cellules acidophiles de l'hypophyse antérieure. Il a un niveau prononcé de sécrétion quotidienne. Sa fonction principale est d'assurer la lactation chez la femme, mais l'hormone est également produite par le corps masculin. Normalement, le taux de prolactine dans le sang des hommes est compris entre 53 et 360 mU / l (2,5 et 17 ng / ml).

On appelle hyperprolactinémie des niveaux excessivement élevés de LTG dans le sang. L'hyperprolactinémie chez les hommes entraîne l'apparition d'une gynécomastie, une diminution de l'activité sexuelle, une infertilité et un métabolisme des glucides.

Les symptômes d'augmentation de la prolactine apparaissent et s'agrandissent progressivement, de sorte que l'apparition du développement de l'hyperprolactinémie reste souvent méconnue du patient.

L'action de la prolactine dans le corps d'un homme

Les récepteurs de la prolactine sont situés dans les glandes mammaires, les poumons, le cœur, le foie, le thymus, la rate, les reins, le pancréas, les glandes surrénales, les testicules, les muscles squelettiques, la peau et le système nerveux central. L'action de l'hormone dans le corps d'un homme est diverse:

  1. Abaisse les niveaux de testostérone. Il existe une relation inverse entre ces deux hormones, ce qui signifie que plus la teneur en prolactine est élevée, plus la testostérone est basse.
  2. Il a un effet analgésique. Des études chez l'animal ont montré que la réduction du niveau de LTG avec des médicaments entraînait une augmentation de la sensibilité à la douleur et que, inversement, son augmentation contribuait à abaisser le seuil de la douleur. L’un des mécanismes de l’action analgésique des analgésiques narcotiques (morphine, Promedol, Omnopon) est leur capacité à augmenter la sécrétion de prolactine par l’hypophyse.
  3. Régule les rapports sexuels. La prolactine réduit les effets de la dopamine, responsable de l'excitation sexuelle. Très probablement, il est également responsable de la période réfractaire (la période qui suit immédiatement la fin des rapports sexuels, durant laquelle il est impossible de provoquer une excitation sexuelle).
  4. Participation aux processus immunitaires. Sur les membranes des cellules qui fournissent des réponses immunitaires, on trouve les récepteurs de la prolactine.
  5. Stimulation du développement des oligodendrocytes primaires. Ces cellules, en développement, se transforment en oligodendrocytes responsables de la formation de la myéline, substance à la base de la gaine de myéline recouvrant les fibres nerveuses.

Causes de l'augmentation de la prolactine chez l'homme et facteurs de risque

La sécrétion maximale de prolactine par les cellules de l'hypophyse antérieure se produit tôt le matin ou pendant le sommeil paradoxal. L’augmentation à court terme de la production d’hormones se produit sous l’influence de l’alimentation, de l’exercice, du stress et des maladies causées à long terme. La cause la plus courante d'augmentation de la prolactine chez l'homme est une tumeur hypophysaire.

Les tentatives de traitement des adénomes hypophysaires par des méthodes populaires sont non seulement inefficaces, mais également très dangereuses, car les plantes utilisées à ces fins sont toxiques et peuvent provoquer une intoxication grave, voire la mort.

Un niveau élevé de LTG est caractéristique des maladies et affections suivantes:

  • hypothyroïdie (sécrétion insuffisante d'hormones thyroïdiennes);
  • insuffisance rénale chronique;
  • cirrhose du foie avec insuffisance hépatique chronique;
  • carence en vitamine B6;
  • maladies auto-immunes (lupus érythémateux disséminé, goitre toxique diffus, polyarthrite rhumatoïde, etc.);
  • toxicomanie (cocaïnisme, morphinisme);
  • utilisation à long terme de certains médicaments (antihypertenseurs, antidépresseurs, bloqueurs de la dopamine).

Une augmentation à court terme du taux de LTG dans le sang n'a pas d'effet négatif et ne nécessite pas de correction. Une légère augmentation du niveau de l'hormone (pas plus de 10-15%) est généralement de nature fonctionnelle, ne présente aucune manifestation clinique et ne peut être détectée que par des tests sanguins de laboratoire. Causée par l'influence des facteurs suivants:

  • troubles du sommeil;
  • exercice significatif en moins de 24 heures avant l'analyse;
  • jeûner plus de 12 heures avant le prélèvement de sang;
  • stress psychologique, y compris la peur des "blouses blanches";
  • fumer;
  • prendre la veille de l'analyse d'une quantité importante d'aliments protéiques;
  • syndrome de douleur chronique.

Symptômes d'augmentation de la prolactine chez l'homme

Les symptômes d'augmentation de la prolactine apparaissent et s'agrandissent progressivement, de sorte que l'apparition du développement de l'hyperprolactinémie reste souvent méconnue du patient. Ses signes sont:

  • augmentation de l'appétit lors des charges précédentes, gain de poids;
  • maux de tête persistants;
  • troubles du sommeil;
  • l'acné;
  • diminution de la libido jusqu'à l'absence complète de désir sexuel;
  • puissance réduite;
  • états dépressifs;
  • faiblesse générale grave;
  • la galactorrhée;
  • gynécomastie.

La sécrétion maximale de prolactine par les cellules de l'hypophyse antérieure se produit tôt le matin ou pendant le sommeil paradoxal.

Les effets de la prolactine accrue peuvent être graves pour le corps masculin. L'hyperprolactinémie prolongée entraîne une infertilité, l'apparition d'un diabète, de l'ostéoporose.

Diagnostic de l'hyperprolactinémie

Les indications pour les analyses de sang pour la LTG sont généralement l'infertilité masculine, la dysfonction érectile, l'obésité et la gynécomastie.

Un seul niveau élevé de prolactine chez l'homme n'est pas une raison pour parler d'hyperprolactinémie. Pour exclure l’influence sur le résultat de facteurs aléatoires (par exemple, stress, exercice excessif), l’analyse est répétée deux fois de plus. Dans les cas où l'hyperprolactinémie est confirmée, un examen médical est effectué pour en déterminer la cause. Il comprend les méthodes suivantes:

  • tomographie par résonance magnétique et / ou virtuelle du crâne - vous permet d'identifier d'éventuelles tumeurs hypophysaires;
  • test sanguin biochimique - identifie les violations possibles du foie, du pancréas, des reins (changements détectés du niveau de bilirubine, de créatinine, d'urée, de glucose);
  • étude du profil hormonal - comprend la détermination du taux d'hormones lutéinisantes, stimulantes folliculaires, somatotropes, adrénocorticotropes, stimulant la thyroïde, ainsi que de la thyroxine et de la triiodothyronine.

S'il existe des indications, un spermogramme supplémentaire, une échographie de la glande thyroïde et des organes abdominaux, un examen ophtalmologique (avec la définition du champ visuel), etc.

Traitement de la prolactine accrue chez les hommes

La tactique de traitement de l'hyperprolactinémie chez l'homme est déterminée par la cause première de la maladie. Si un adénome hypophysaire (prolactinome) est détecté, la bromocriptine ou la cabergoline sont administrées en tant que médicaments visant à réduire la sécrétion de prolactine, ainsi que la formation de tumeurs.

Normalement, le taux de prolactine dans le sang des hommes est compris entre 53 et 360 mU / l (2,5 et 17 ng / ml).

Avec l'inefficacité de la pharmacothérapie ou la présence de complications de l'organe de la vision, décider de l'ablation chirurgicale de l'adénome hypophysaire et, en cas d'impossibilité de l'opération, de la radiothérapie.

L'augmentation de la prolactine chez les hommes, développée dans le contexte d'autres maladies (toxicomanie, insuffisance rénale ou hépatique), nécessite le traitement de la pathologie sous-jacente par des médecins du profil approprié.

Les remèdes populaires ne peuvent être utilisés que dans les cas où l'augmentation de la prolactine chez l'homme est causée par un stress chronique. Toutefois, de telles situations nécessitent la consultation d'un endocrinologue. Le médecin peut recommander des charges de plantes médicinales ayant un effet sédatif (mélisse, valériane, menthe poivrée, houblon, etc.).

Les tentatives de traitement de l'adénome hypophysaire par des méthodes traditionnelles (préparations artisanales de Klopovnik, pruche, etc.) sont non seulement inefficaces, mais également très dangereuses, car les plantes utilisées à ces fins sont toxiques et peuvent provoquer une intoxication grave, voire la mort.

Augmentation de la prolactine chez l'homme: causes, signes, effets et solutions

La prolactine est considérée comme une hormone féminine, car elle est responsable de la mise en oeuvre de la lactation, mais elle est importante pour le sexe fort.

Les fonctions de cette substance active produite par les cellules acidophiles de la glande pituitaire sont très larges.

Des échecs dans son développement peuvent entraîner des perturbations de processus importants. Considérez le danger d'augmenter la prolactine chez les hommes.

La fonction de la prolactine dans le corps masculin

Dans le corps masculin, la prolactine effectue les tâches suivantes:

  • régule la fonction spermatogène des testicules;
  • responsable de la motilité des cellules germinales;
  • affecte les niveaux de testostérone;
  • soutient le développement de caractéristiques sexuelles secondaires;
  • stimule la libido, l'érection, l'orgasme;
  • participe au travail du système immunitaire - au fonctionnement des lymphocytes;
  • active la croissance des vaisseaux sanguins;
  • réduit la douleur;
  • contrôle l'équilibre eau-sel;
  • régule le poids corporel.

L'effet sur la santé reproductive des hommes La prolactine a des interactions avec l'œstrogène et la testostérone.

Des taux élevés d'œstrogènes stimulent la production de prolactine, qui inhibe la synthèse de la testostérone. C'est pourquoi un excès de prolactine affecte négativement la fonction sexuelle.

Les normes

Les valeurs régulatrices du taux de prolactine dans le sang des hommes sont comprises entre 2,5 et 17 ng / ml. La concentration de l'hormone varie tout au long de la journée. Le pic est observé la nuit dans la phase de «sommeil rapide» et tôt le matin, puis le nombre diminue progressivement pour atteindre un minimum le soir.

La sécrétion de prolactine est régulée par la dopamine, les œstrogènes et la thyrolibérine. L'hormone présente une sensibilité accrue à divers facteurs externes.

Des modifications de son niveau peuvent entraîner:

  • le stress;
  • activité physique;
  • contact sexuel;
  • consommation de nourriture, en particulier de protéines;
  • surchauffe (sauna, bain);
  • l'hypothermie;
  • syndrome de douleur;
  • fumer;
  • boire de l'alcool.

Tous ces facteurs sont recommandés pour exclure au moins un jour avant la livraison de l'analyse au niveau de la prolactine. Le prélèvement sanguin est effectué à jeun 3 heures après le réveil.

Ces causes physiologiques provoquent une augmentation minimale du taux de prolactine - de 10 à 15%. Une déviation plus importante peut indiquer le développement d'une pathologie et nécessite un examen détaillé.

Augmentation de la prolactine chez l'homme: effets

Raisons

L'hyperprolactinémie est un taux pathologiquement élevé de prolactine chez l'homme. Chez les hommes, cela peut résulter de:

  • maladies de l'hypophyse et de l'hypothalamus - tumeurs, lésions;
  • les néoplasmes dans le cerveau;
  • cirrhose du foie;
  • insuffisance rénale;
  • l'hypothyroïdie;
  • carence chronique en vitamine B6, qui est un antagoniste de la prolactine;
  • prostatite et autres affections du système urogénital;
  • blessures à la poitrine;
  • pathologies auto-immunes - goitre toxique, lupus, polyarthrite rhumatoïde.

En outre, la production de prolactine est stimulée par certains médicaments et drogues - antidépresseurs, agents antihypertenseurs, agents bloquants de la dopamine, opiacés, cocaïne.

Les conséquences

Donc, la prolactine chez les hommes est élevée - qu'est-ce que cela signifie? Les effets négatifs de l'hyperprolactinémie chez les hommes se manifestent dans trois domaines:

Les troubles de la reproduction sont associés au fait que la prolactine inhibe la testostérone et perturbe son processus de transformation en une forme active (la dihydrotestostérone) dans les cellules des organes cibles. Lorsque l'hyperprolactinémie survient chez des garçons adolescents, un hypogonadisme est observé - une diminution de la fonction testiculaire. Ses conséquences sont un ralentissement de la puberté et un développement insuffisant des organes génitaux.

Manifestations de l'excès de prolactine chez l'homme concernant la fonction sexuelle:

  • diminution de la libido;
  • violation de l'érection;
  • infertilité;
  • l'impuissance;
  • gynécomastie (hypertrophie mammaire) due au fait que la prolactine renforce l'effet de l'œstrogène;
  • galactorrhée - la libération de liquide laiteux des mamelons.

L'hyperprolactinémie perturbe le cours normal des processus métaboliques, entraînant des affections telles que:

  • l'obésité;
  • une dermatite;
  • augmentation de la fragilité osseuse (ostéoporose);
  • le diabète.

L'impact de quantités excessives de prolactine sur le système nerveux central se manifeste par des troubles du sommeil, un état dépressif, une apathie et une diminution de la vitalité.

Dans certains cas, l’hyperprolactinémie chez l’homme est cachée sans causer de problèmes.

Des changements dans la concentration de prolactine dans le sang chez les femmes et les hommes peuvent provoquer un dysfonctionnement du système reproducteur. La prolactine a augmenté: symptômes chez les femmes et les hommes. Cette information vous aidera à apprendre à diagnostiquer le déséquilibre hormonal en vous-même.

Ce qui est prolactinome et comment il se manifeste chez les femmes, vous apprendrez ici.

L'hyperprolactinémie chez les femmes est 8 fois plus fréquente que chez les hommes et peut entraîner l'infertilité. Dans cette rubrique, http://gormonexpert.ru/gormony/prolaktin/giperprolaktinemiya-u-zhenshin.html traite de la prévention et du traitement de cette maladie.

Diagnostics

Si un excès d’hormone est détecté, il doit être examiné selon les résultats d’un test sanguin afin d’établir son étiologie. Il devrait inclure:

  1. Résonance magnétique ou tomodensitométrie de l'hypophyse. Au cours de l'étude, un adénome hypophysaire (tumeur bénigne) ou un cancer peut être détecté.
  2. Analyse biochimique du sang. Donne la possibilité d'identifier les violations dans le foie, les reins, le pancréas. Ils indiquent des écarts dans les concentrations de bilirubine, de créatinine et de glucose.
  3. L'étude du niveau des hormones de base. Vous permet d'évaluer l'état général du système endocrinien. La quantité d'hormone stimulant la thyroïde de l'hypophyse, les hormones thyroïdiennes, la thyroïde, la somatotrophine, l'hormone corticotrope, etc., est généralement déterminée.

Les mesures diagnostiques peuvent être effectuées par un endocrinologue ou un andrologue.

IRM de l'hypophyse

Parfois, les causes d'une augmentation de la prolactine ne peuvent être établies. Les médecins diagnostiquent une hyperprolactinémie idiopathique chez ces patients. Il se produit lorsque la fonction des cellules hypophysaires est accrue sans prolifération.

Moyens de réduire la prolactine

Pour normaliser le niveau de prolactine, il est nécessaire de traiter la maladie sous-jacente.

Le prolactinome est une cause fréquente d'hyperprolactinémie chez les hommes. Il s'agit d'une tumeur bénigne de l'hypophyse antérieure. Au stade initial, il est traité à l'aide d'antagonistes de la dopamine - Cabergoline, Bromocriptine, Abergin. Ces médicaments réduisent la quantité de prolactine et réduisent la tumeur.

Si le prolactinome ne se prête pas à un traitement conservateur ou a tendance à se développer rapidement, son élimination est réalisée par voie transsphénoïdale (par les sinus). Si la chirurgie n'est pas possible, la radiothérapie est pratiquée.

Si l'hyperprolactinémie est causée par une cirrhose du foie, des hépatoprotecteurs, des diurétiques et un régime alimentaire sans alcool, ainsi que des aliments gras et frits sont utilisés.

En cas d'insuffisance rénale, une hémodialyse, une greffe de rein est appliquée, l'équilibre en eau et en sel est ajusté et une nutrition diététique est prescrite.

Le manque d'hormones thyroïdiennes (hypothyroïdie) est éliminé par la prise d'un substitut artificiel de la thyroxine - lévothyroxine sodique. Dans le goitre toxique (maladie de Basedow), un traitement par thyréostatique est prescrit - en supprimant l’activité des cellules folliculaires thyroïdiennes. Parmi les autres traitements, citons l'iode radioactif et l'ablation chirurgicale d'une partie de l'organe.

La polyarthrite rhumatoïde nécessite des médicaments anti-inflammatoires, des corticostéroïdes et une plasmaphérèse. Lorsque le lupus est utilisé glucocorticoïdes.

Pour neutraliser les effets négatifs de l'hyperprolactinémie chez les hommes, on peut utiliser:

  • préparations de testostérone pour la normalisation de la fonction sexuelle;
  • calcium et vitamine D pour prévenir la fragilité des os;
  • psychothérapie pour améliorer l'état mental;
  • régime et exercice modéré pour perdre du poids.

En l’absence de pathologies graves, il suffit de prendre de la pyridoxine (vitamine B6), d’abandonner les mauvaises habitudes et de normaliser le régime quotidien pour réduire le taux de prolactine.

  • alimentation équilibrée avec une teneur suffisante en vitamine B6;
  • réduire le nombre de situations stressantes;
  • consommation modérée d'alcool;
  • cessation du tabagisme et drogues;
  • restriction de l'exposition au soleil (les ultraviolets stimulent l'hypophyse);
  • usage raisonnable de médicaments sous la surveillance d'un médecin.

Les hommes qui utilisent des stéroïdes anabolisants doivent prendre des anti-œstrogènes en consultation avec leur médecin.

Une augmentation de la prolactine dans le sang des hommes est une affection pouvant entraîner des troubles de la reproduction et du métabolisme, ainsi qu'un effet négatif sur la psyché. Des effets négatifs sont observés avec des écarts importants par rapport à la norme sur une longue période.

L'hyperprolactinémie à l'adolescence est particulièrement dangereuse car elle peut perturber le processus de la puberté. Dans la plupart des cas, les manifestations de la prolactine en excès sont éliminées avec succès grâce au traitement de la maladie sous-jacente.

Une augmentation du taux de prolactine dans le sang chez l'homme est moins fréquente, mais cette affection peut avoir des conséquences désagréables. L'hyperprolactinémie chez l'homme peut provoquer une impuissance, une augmentation des glandes mammaires et un changement pathologique des testicules.

À propos des taux de progestérone au cours de la grossesse à un stade précoce, lisez cet article. Qu'est-ce qui menace une déviation de la norme?

La norme de la prolactine chez l'homme

Dans le corps humain, il existe une hormone qui a la mission la plus importante: promouvoir la survie de l'espèce. Cette substance biologiquement active s'appelle la prolactine.

Le lobe antérieur de l'hypophyse est responsable de sa production. Une petite partie de l'hormone est produite par les glandes surrénales, le foie et la peau.

Détecter la prolactine peut se trouver dans les coins les plus reculés du corps humain. Cela s'explique par le fait que l'hormone est produite non glycosylée et qu'elle circule donc librement dans les vaisseaux sanguins.

Les fonctions de la prolactine chez l'homme

Des études modernes prouvent que cette hormone a un effet direct sur le système reproducteur masculin.

Tout d'abord, la prolactine est chargée de veiller à ce que les testicules remplissent bien leur fonction spermatogène. Au niveau normal de l'hormone, ils produisent une quantité suffisante de sperme avec la structure et la mobilité appropriées, suffisante pour pénétrer dans l'ovule femelle et sa fécondation.

La prolactine régule la sécrétion d'hormones sexuelles, en particulier, active la production de testostérone. Ainsi, il est indirectement responsable de s'assurer que l'homme a une structure corporelle appropriée, des muscles développés, des cheveux modérés et un niveau élevé de désir sexuel.

Nous étudions la question de la participation de la prolactine dans les réponses immunitaires. Un nombre important de ses récepteurs ont été fixés à plusieurs reprises à la surface des cellules qui y sont réellement impliquées.

Et il existe une hypothèse selon laquelle la prolactine est prédisposée à l'anesthésie. Il est possible que l'hormone soit un anesthésique naturel. Cette hypothèse est due au fait qu’au cours de la recherche, une diminution du syndrome douloureux a été mise en évidence avec une augmentation du niveau de l’hormone.
Certaines fonctions de la prolactine sont à l'étude. Mais il est absolument prouvé que la capacité d’un homme à féconder une femme dépend de la concentration d’une hormone.

La prolactine chez l'homme: normal

Au cours de la journée, le niveau de prolactine fluctue considérablement, sa concentration se modifie plusieurs fois.

Il est effectué de manière imperceptible pour la personne au cours de la prise de nourriture, du sommeil nocturne, des heures de forte dépression, du fait de faire du sport ou des rapports sexuels. Mais de telles vibrations sont normales.

Mais lorsque la prolactine franchit la limite inférieure ou supérieure et qu’en outre - pendant longtemps, elle reste en dehors de la plage normale - des processus pathologiques se déclenchent dans le corps de l’homme. Ils peuvent rendre la vie beaucoup plus difficile et créer des problèmes à long terme.

La prolactine normale a une large gamme. En ng / ml, il se présente comme suit:

Si vous mesurez la teneur en prolactine en unités internationales, micumen / ml, les indicateurs suivants sont considérés comme normaux:

Pour les hommes, le maintien du taux de prolactine n’est pas moins important que pour les femmes. Sans cela, la fécondation peut devenir impossible.

La prolactine a augmenté: symptômes

Lorsque le niveau de prolactine dépasse la limite maximale, les symptômes suivants peuvent se manifester:

  • l'homme commence à prendre du poids;
  • l'éruption apparaît sur toutes les parties du corps;
  • les glandes mammaires augmentent;
  • ligne capillaire réduite;
  • la libido est en forte baisse;
  • les problèmes d'érection apparaissent plus souvent.

En règle générale, ce sont les deux derniers symptômes qui obligent les hommes à demander l’aide de spécialistes.

L'excès de prolactine annule les hormones responsables de la formation de sentiments aussi positifs que la joie, le plaisir, le plaisir physique. L'effet de la dopamine, qui a un effet significatif sur le désir sexuel, est particulièrement supprimé.

Et il est important que l'augmentation de la prolactine mène à la stérilité masculine.

Par conséquent, si tous les efforts pour concevoir un bébé échouent, il est nécessaire de rechercher dans le sang le contenu de cette hormone. Il est possible que ce soit son contenu excessif qui soit la cause des problèmes.

Causes possibles de la croissance de la prolactine

Les causes de la croissance de la prolactine peuvent être divisées:

  • fonctionnel (aléatoire);
  • pathologique.

Les raisons fonctionnelles incluent:

  • sports actifs la veille de l'examen;
  • problèmes de sommeil, insomnie chronique;
  • abstinence quotidienne et plus longue de la nourriture;
  • tabagisme;
  • stress psychologique;
  • douleur chronique;
  • sentiment de peur ou de forte excitation avant les manipulations médicales;
  • ingestion d’aliments protéiques en quantités importantes la veille de l’étude.

Dans de tels cas, l'analyse des données permet de déterminer un dépassement non négligeable et tout à fait acceptable de la norme, qui ne dépasse pas 15%. La croissance de la prolactine est temporaire et n'affecte généralement pas la fonction sexuelle ni la santé.

Bien pire lorsque les raisons de l'augmentation du niveau de l'hormone sont pathologiques.

Parmi eux est noté:

  • insuffisance rénale;
  • maladie du foie;
  • l'hypothyroïdie;
  • les maladies qui se développent dans l'hypophyse ou l'hypothalamus;
  • carence dans le corps en vitamine B6.

Une augmentation de la prolactine est observée chez les toxicomanes qui consomment de la cocaïne ou des opiacés.

La consommation de bloqueurs de la dopamine, d’antidépresseurs et de certains médicaments qui abaissent la tension artérielle peut également augmenter les taux d’hormones.

Prolactine abaissée

La baisse des taux de prolactine au-dessous de la normale est un phénomène possible, mais peu fréquent.

Cependant, si un homme s'inquiète des vertiges, de l'état mental instable, de la détérioration de l'odorat, de l'ouïe et de la vision, de l'enflure, de l'incapacité à obtenir une satisfaction sexuelle, il est nécessaire de vérifier le contenu de l'hormone en même temps que les autres tests.

Les causes possibles de la prolactine réduite sont:

  • maladies infectieuses antérieures, telles que les oreillons;
  • blessures crâniennes qui endommagent la région de la glande pituitaire;
  • diabète insipide;
  • les néoplasmes dans l'hypophyse, ainsi que les opérations effectuées sur celle-ci;
  • radiothérapie;
  • Le syndrome de Kallmann est une maladie héréditaire.
  • utilisation prolongée d'hormones thyroïdiennes, d'anticonvulsivants et d'antihistaminiques.

Les mauvaises habitudes et le manque de nutrition adéquate provoquent également une diminution de la prolactine au-dessous de la normale.

Après 50 ans, le vieillissement biologique du corps commence. Il peut s’accompagner d’une diminution anormale du taux sanguin de l’hormone.

Si une étude médicale a enregistré un écart significatif de prolactine par rapport à la norme, le médecin procédera à des tests supplémentaires et à la prescription d'un traitement, ce qui aidera à faire face avec succès au problème.

Modifications du taux de prolactine chez l'homme

La présence de prolactine chez l'homme est nécessaire à d'autres fins.

Valeur de la substance

La prolactine est nécessaire non seulement pour les femmes: dans le corps masculin, son rôle est également important:

  • régulation de la spermatogenèse;
  • augmentation de la mobilité des cellules germinales;
  • stimulation de la sécrétion de la prostate;
  • stimulation de l'érection, de l'orgasme et d'autres fonctions sexuelles;
  • activation de la formation d'autres substances (testostérone) nécessaires à la santé et à l'activité vitale;
  • participation aux processus immunitaires et activation du développement des vaisseaux sanguins;
  • réduction de la douleur, contrôle de l'eau corporelle et contrôle du poids.

L'action de la prolactine n'a pas été étudiée jusqu'à la fin et la liste sera donc éventuellement reconstituée. L'hormone est impliquée dans environ 300 processus survenant dans le corps humain.

Normes de contenu

La norme de prolactine chez l'homme est de 2,5-17 ng / ml. Ce nombre peut fluctuer au cours de la journée: la plus grande valeur tombe le matin et les phases de «sommeil paradoxal», le soir il diminue progressivement. Et affecte également l'âge: plus l'homme est âgé, plus le nombre de substances dans son sang est petit.

Un changement temporaire de quantité a également des causes (facteurs externes):

  • stress, problèmes de sommeil;
  • toute douleur, massage ou blessure à la poitrine;
  • augmentation de l'effort physique et des contacts sexuels;
  • fumer et boire;
  • consommation d'aliments protéinés, gras et nocifs;
  • basse ou haute température (sauna, bain, bain, solarium ou bains de soleil);
  • certaines maladies, telles que le rhume ou les virus.

Tous ces facteurs affectent le niveau de prolactine, ce qui augmente le taux. Par conséquent, avant de réussir les tests, il est nécessaire d’éliminer tous les facteurs susceptibles d’affecter le résultat. Dans ce cas, nous parlons le plus souvent de dépasser le niveau de prolactine.

L'ordre d'analyse

Il est nécessaire de faire un don de sang pour analyse le matin à 8-10 heures, l'estomac vide. Le sang est prélevé dans une veine. Avant cela, il est nécessaire de minimiser les risques d’augmentation de la prolactine: suivez un régime, ne pratiquez pas de sports et n’ayez pas de relations sexuelles, ne fumez pas et ne buvez pas.

La raison de l'analyse est la présence chez l'homme de signes caractéristiques d'augmentation de la norme. Le plus souvent, nous parlons de violations dans la sphère sexuelle:

Ainsi que l'augmentation de la prolactine chez les hommes, accompagnée de graves maux de tête, un stress constant, une augmentation de poids ou un cancer du sein sans cause, une déficience visuelle. Dans certains cas, il n'y a aucun signe, la violation ne peut être détectée que par hasard.

Déterminer le montant exact n'est possible que lors d'une enquête complète. Il comprend:

  • IRM (imagerie par résonance magnétique) du cerveau dans l'hypophyse. Si des violations sont détectées, une visite supplémentaire peut être faite à l'oculiste;
  • rayons X des os et échographie de certains organes pour détecter des pathologies;
  • analyse de la glande thyroïde et d'autres hormones majeures;
  • mesure du cholestérol dans la formation de l'excès de poids.

Les raisons de l'augmentation de la prolactine et leurs conséquences

L'hyperprolactinémie est un taux élevé de prolactine chez l'homme. Les raisons de son apparition peuvent être:

  • les tumeurs et les traumatismes crâniens, plus précisément l'hypophyse et l'hypothalamus et la poitrine (glandes mammaires);
  • problèmes urogénitaux;
  • insuffisance rénale;
  • cirrhose du foie;
  • pathologies auto-immunes, telles que le lupus ou les rhumatismes;
  • prendre certains médicaments ou stupéfiants: antidépresseurs, inhibiteurs de la dopamine, médicaments abaissant la pression, ainsi que les opiacés et la cocaïne.

Une quantité accrue d'hormone entraîne des problèmes dans les domaines suivants:

  • reproductif: libido réduite, érection et impuissance altérées, croissance du sein et du sein, libération de liquide ressemblant au lait par les mamelons. Cela est dû au fait que la prolactine commence à supprimer la testostérone, ce qui rend impossible sa transition vers la forme active. En raison du dépassement de la norme chez les garçons, la fonction testiculaire se détériore, ce qui entraîne un ralentissement du développement sexuel et un développement médiocre des organes génitaux;
  • système nerveux: le sommeil est perturbé, le tonus général diminue, une personne devient lente, dépressive et apathique;
  • processus métaboliques: à cause de cela, l'obésité, le diabète, la dermatite, l'ostéoporose (fragilité des os) peuvent apparaître.

En d'autres termes, lorsque la prolactine est augmentée chez les hommes, le niveau d'hormones sexuelles commence à diminuer, ce qui conduit à la restructuration de l'organisme entier en un type féminin:

  • augmentation des dépôts graisseux;
  • les poils du visage cessent de pousser;
  • la poitrine se développe;
  • l'humeur change souvent.

Avec une hyperprolactinémie prolongée, les conséquences seront irréversibles et l’homme «collé» à la restructuration du corps féminin.

Traitement

Tout d'abord, il est nécessaire de déterminer les causes du désordre dans le corps: une chose, si le patient est stressé, l'autre, quand le problème réside dans une tumeur au cerveau. Pour ce faire, vous devez passer tous les tests avec un médecin qualifié et vérifier toutes les causes possibles.

Selon la situation, le traitement du corps masculin peut être:

  • médicaments: le médecin doit prescrire des médicaments qui vont affecter la formation de prolactine ou éliminer la cause de l'excès de la norme;
  • Chirurgie: appliquée si le médicament s'avère impuissant. Principalement utilisé pour éliminer les tumeurs, les excroissances et les situations similaires;
  • folk: il s’agit de prendre des herbes médicinales, de suivre un régime, de passer des vacances (pour éliminer le stress). Ce n'est pas le moyen le plus efficace, mais le plus souvent, il est utilisé en complément du traitement principal. Malgré l'apparente "sécurité", il est nécessaire de respecter toutes les recommandations du médecin et de le consulter.

Il est important de rappeler que l'auto-traitement est inacceptable, même en cas de stress et de repos suffisant. Il se peut que la véritable cause de l'hyperprolactinémie soit une blessure à la tête ou d'autres problèmes graves, et que le reste ne fait que souffrir, permettant ainsi à la maladie de se développer.

La prolactine est une hormone mentionnée le plus souvent par les femmes, mais elle joue également un rôle important dans le corps de l'homme. Il est associé aux fonctions sexuelles et est responsable de la formation de testostérone. Lorsqu'il dépasse la norme, les hommes sont confrontés à des problèmes de sexualité, d'infertilité et à d'autres perturbations graves du corps.

NIVEAU DE PROLACTINE CHEZ L'HOMME

La prolactine est une hormone produite par l'hypophyse. Son rôle principal est de stimuler la production de lait chez les femmes enceintes et allaitantes. La mesure du taux de prolactine chez l'homme peut être prescrite pour plusieurs raisons.

La prolactine est généralement mesurée avec d'autres tests hormonaux pour:

  • trouver la cause de la galactorrhée (écoulement des glandes mammaires) chez l'homme;
  • diagnostiquer la cause de la dysfonction érectile et de l'infertilité chez les hommes;
  • détecter et diagnostiquer les tumeurs pouvant être à l'origine de la production d'un excès de prolactine (prolactinomes), surveiller leur traitement et les éventuelles rechutes;
  • évaluer la fonction du lobe antérieur de l'hypophyse ou en cas de suspicion d'un autre dysfonctionnement de l'hypophyse

Le dosage du taux de prolactine chez l'homme est particulièrement recommandé dans les cas suivants:

  1. Un homme présente des symptômes de prolactinomes, tels que des maux de tête inexpliqués, une vision floue et / ou des douleurs thoraciques inexpliquées, un gonflement et une perte de mamelon.
  2. Les hommes peuvent également être perturbés par une diminution du désir sexuel (libido), une infertilité et / ou de faibles taux de testostérone dans le sang.

Si un prolactinome est détecté chez l'homme, les taux de prolactine doivent être mesurés régulièrement pour surveiller l'état de la tumeur et sa réponse au traitement. Après un traitement réussi, il est recommandé de réaliser un test sanguin du taux de prolactine dans le sang afin de ne pas rater une éventuelle récidive du prolactinome.

Les prolactinomes ont souvent une très petite taille. Par conséquent, parallèlement à la mesure de la prolactine, le praticien peut vous prescrire une IRM du cerveau afin de déterminer l'emplacement et la taille de la tumeur, ainsi que la taille de l'hypophyse.

Le taux de prolactine chez les hommes peut être mesuré avec d'autres hormones, par exemple l'hormone de croissance, lorsque le médecin soupçonne d'autres troubles de l'hypophyse (par exemple, l'hypopituitarisme - perte partielle ou totale de la fonction de l'hypophyse antérieure).

Lorsqu'un homme est atteint d'une maladie ou prend des médicaments pouvant affecter la production de dopamine, il faut également contrôler la concentration de prolactine.

PROLAKTIN: NORMAL À L'ÂGE DE L'HOMME (TABLE)

Valeurs de référence de la prolactine dans le sang des hommes (miel / ml):

Quelles sont les fonctions de la prolactine, hormone masculine?

La prolactine chez l'homme ne joue pas un rôle moins important que dans le corps de la femme. L'augmentation incontrôlée du niveau de cette hormone, ou inversement, sa faible concentration peut affecter de manière significative la santé des hommes.

Chaque patient, confronté à des symptômes de trouble de synthèse hormonale, pose la question suivante: comment diagnostiquer et traiter la maladie avec précision.

La fonction de la prolactine dans le corps masculin

La prolactine est une hormone formée dans des cellules hypophysaires spécifiques, appelées lactogènes. Mais l'hormone lactogène est nécessaire non seulement pour la formation du lait. Il est impliqué dans de nombreux processus dans le corps. La prolactine dans le corps masculin est responsable des fonctions suivantes:

  1. Participe à la spermatogenèse.
  2. Responsable du désir sexuel.
  3. Participe au travail de l'immunité.
  4. Avec elle, la formation de fertilité des cellules germinales mâles.

En outre, la prolactine aide à normaliser le travail de presque tous les organes internes et du système nerveux. Jusqu'à présent, tous les mécanismes de son influence ne sont pas complètement compris ni compris par les scientifiques.

Taux hormonal lutéotrope

La norme de prolactine chez l’homme est déterminée par les indicateurs suivants: 2,5–17 ng / ml ou 75–515 µIU / l.

C'est légèrement inférieur à celui des femmes. Cette valeur n'est pas constante. Il peut fluctuer au cours de la journée et en fonction du type d'activité en cours. Le taux de prolactine chez l'homme augmentera naturellement dans les cas suivants:

  • le matin
  • après un effort physique;
  • de l'irritation tactile du mamelon;
  • de haute température;
  • en raison du stress;
  • après un rapport sexuel.

Une telle augmentation de la prolactine dans le sang du patient n'est pas terrible, après un certain temps, son niveau redevient normal. Cette affection ne présente aucun symptôme et s'appelle l'hyperprolactinémie physiologique.

Comment déterminer votre niveau d'hormone lactogène?

Une hyperprolactinémie pathologique, qui est permanente, est beaucoup plus préoccupante.

Cela doit être confirmé en effectuant au moins deux tests pour l'hormone prolactine, qui seront effectués toutes les semaines. Pour l'exactitude du résultat, il est important de suivre les règles suivantes lors du don de sang:

  1. Prendre le matin, dans les 2 heures après le sommeil.
  2. Ne mangez pas avant l'analyse, vous ne pouvez boire que de l'eau pure.
  3. Ne pas fumer le matin.
  4. 2 jours avant l'analyse, abstenez-vous d'avoir des rapports sexuels.
  5. Jusqu'à l'analyse, ne vous engagez pas dans un travail physique, ne soyez pas nerveux.
  6. Ne prenez pas de boissons alcoolisées ni d'aliments riches en protéines.

Le sang est prélevé dans une veine, la période de préparation à l'analyse peut être de 1 à 2 jours ouvrables. Si les règles de préparation ont été suivies, le résultat indiquera la quantité exacte de substance active dans le sang. Il peut différer de la norme à la hausse et à la baisse.

La prolactine et la testostérone

La mammotropine, l'œstrogène et la testostérone sont des hormones responsables de la fonction sexuelle de l'homme. Ils sont étroitement liés.

La croissance de l'œstrogène augmente le niveau de prolactine, et tout cela réduit la quantité de testostérone produite.

Par conséquent, les symptômes sont associés à un trouble de la fonction sexuelle et à la perte de caractères sexuels secondaires.

Augmentation de la prolactine

Les causes de cette condition peuvent être les facteurs suivants:

  • maladies systémiques chroniques;
  • blessures à la tête;
  • tumeur hypophysaire;
  • troubles auto-immuns;
  • carence en vitamine B;
  • infections cérébrales antérieures;
  • hypothyroïdie.

Ces raisons sont de nature pathologique et nécessitent un traitement différencié. En plus des cas graves, il peut y avoir plusieurs autres raisons:

  1. La présence de douleur intense à long terme.
  2. Situations stressantes.
  3. Manque de sommeil
  4. Réception de somnifères ou de substances psychotropes.
  5. L'utilisation d'un traitement antibiotique à long terme.

Dans ce cas, la réduction de la concentration de prolactine dépendra de l’élimination des causes et de la normalisation d’un mode de vie sain.

L'adénome hypophysaire est le problème grave le plus fréquemment associé à une augmentation de la prolactine. Cette tumeur produite par une hormone provoque une augmentation du taux de prolactine.

Types d'hyperprolactinémie

L'augmentation de la prolactine chez les hommes ne devient pas toujours dangereuse pour la santé. En endocrinologie, il est habituel de procéder à une analyse supplémentaire afin de déterminer la quantité de macroprolactine: ce sont des complexes hormonaux qui sont dans un état inactif en raison de leur liaison aux auto-anticorps.

Selon les résultats de la deuxième analyse visant à déterminer le sédiment de peptides dilatés, trois conditions seront diagnostiquées:

  • macroprolactinémie;
  • hypreprolactinémie vraie;
  • résultat douteux.

Les résultats du dépistage sont calculés en pourcentage. La macroprolactinémie ne nécessite pas de traitement, elle est sans danger pour l'homme, mais nécessite une surveillance.

Les patients présentant une véritable augmentation de l'hormone lutéotrope active sont envoyés pour un examen plus approfondi.

Si le résultat est douteux, une nouvelle exécution est requise.

Symptômes de l'hyperprolactinémie chez l'homme

Une augmentation de la PRL active sera accompagnée des symptômes suivants:

  • l'impuissance;
  • infertilité;
  • l'apathie;
  • l'insomnie;
  • dépôt de graisse féminine;
  • destruction osseuse;
  • le diabète.

Le symptôme désagréable le plus fréquent chez les hommes est un dysfonctionnement sexuel, ainsi qu'une perturbation grave du pancréas.

Étude sur la prolactine

Pour comprendre la véritable cause des pathologies de la région génitale, vous devez consulter un endocrinologue. Il prescrira les études suivantes:

  • timographie du cerveau et du corps pinéal;
  • dépistage biochimique;
  • dépistage hormonal;
  • examen de la glande thyroïde, y compris par échographie.

L'IRM peut diagnostiquer les maladies suivantes:

  1. Microadénome des glandes endocrines.
  2. Macroadénomes de la glande endocrine.
  3. Violation de la structure du processus osseux qui maintient la glande pituitaire.
  4. Processus tumoral dans le cerveau.

Dans 80% des cas, une tumeur hypertrophiée de l'hypophyse est détectée, elle ne commence à se manifester qu'après avoir atteint une taille de 1 cm.

Lors de la prise de sang pour la biochimie, les pathologies suivantes sont exclues:

  • cirrhose du foie;
  • insuffisance rénale;
  • troubles dans le pancréas.

Un test hormonal indiquera des problèmes avec le système endocrinien. Il comprend les tests suivants:

  1. Sur la thyrotropine.
  2. Sur les substances actives de la glande thyroïde.
  3. Sur la somatotropine.
  4. Sur le ratio de FSH et LH.

Si un adénome hypophysaire est suspecté, le fond de l'œil est examiné. Selon tous les résultats de l'examen, le spécialiste établit un diagnostic précis et prescrit un traitement.

Comment réduire le niveau?

Pour parvenir à l’établissement de la norme de l’hormone lutéotrope dans le corps, vous devez respecter les recommandations suivantes:

  1. Pour ajuster le mode de travail et de repos, dormez suffisamment.
  2. Commencez à prendre de la pyridoxine, un médicament qui normalise la circulation sanguine dans le cerveau.
  3. Si nécessaire, utilisez des stéroïdes anabolisants stéroïdiens pour appliquer des antiestrogènes.

Après avoir consulté un médecin, s'il n'y a pas d'anomalies graves dans le corps, vous pouvez utiliser les médicaments suivants:

Utilisée pour traiter l'hypothyroïdie, la thyroxine, responsable de la reconstitution du T4, abaissera la synthèse de la mammotrophine par rétroaction.

Bromocriptine

La bromocriptine est le principal médicament utilisé dans le traitement de l'hyperprolactinémie provoquée par une tumeur hypophysaire.

Après son utilisation dans 4 cas sur 5, une amélioration se produit. Mais après l'abolition de ce médicament, l'hyperprolactinémie réapparaît et la tumeur responsable de la croissance de la synthèse de la prolactine continue de croître. La bromocriptine a des effets secondaires prononcés:

  • nausée grave;
  • vomissements;
  • la migraine;
  • chute de pression orthostatique;
  • mauvais sommeil dérangeant;
  • visions;
  • troubles mentaux.

Ces symptômes peuvent survenir lorsque vous commencez à utiliser la bromocriptine, mais au fil du temps, tout disparaît. Il est donc important de surveiller l'état du patient dans les premières semaines d'utilisation du médicament et de commencer à le prendre avec une petite quantité.

Diminution de la mammotrophine et ses causes

Une hypoprolactinémie peut également survenir pour une raison temporaire ou en relation avec une pathologie quelconque. Les facteurs suivants peuvent être des causes physiologiques:

  • prendre des anticonvulsivants;
  • l'utilisation d'agents dopants hormonaux;
  • radiothérapie;
  • fumer;
  • le jeûne;
  • consommation prolongée d'alcool;
  • nervosité.

Les causes pathologiques nécessitent un traitement à long terme. Ce sont les troubles suivants:

  1. L'hérédité.
  2. Augmentation de la pression intracrânienne.
  3. Les infections.
  4. Infarctus de l'hypophyse.
  5. La commotion cérébrale, qui entraîne un dysfonctionnement de l'hypothalamus et de l'hypophyse.
  6. Maladies hépatiques.
  7. Troubles du pancréas.

Pour éliminer ces causes peuvent nécessiter l'utilisation de médicaments ou de chirurgie.

Symptômes de prolactine réduite

L'hypoprolactinémie peut se manifester comme suit:

  1. Perte de désir sexuel
  2. Impuissance.
  3. Puberté tardive à l'adolescence.
  4. L'apparition de l'acné.
  5. Infertilité

Si vous suspectez des troubles hormonaux, vous devez contacter un endocrinologue ou un andrologue dès que possible.

Traitement de la prolactine élevée

Les tactiques de traitement de l'hyperprolactinémie dépendent de la maladie d'origine. Ceux-ci peuvent inclure les types de thérapie suivants:

Pour les patients qui, pour une raison quelconque, ne peuvent pas prendre certains médicaments ou refuser une intervention chirurgicale, une méthode d'irradiation à la prolactine est fournie.

Prévention

Afin de réduire les risques de problèmes liés à la production de lutéotropine, il est nécessaire de prendre les mesures préventives suivantes:

  1. Ne passe pas beaucoup de temps au soleil.
  2. Moins fumer.
  3. S'abstenir de somnifères.
  4. Allez vous coucher tôt.
  5. Ajustez le régime.
  6. Mener périodiquement des cours de vitamines.

Vous Pouvez, Comme Pro Hormones