Une fonction thyroïdienne réduite entraîne une inhibition des processus métaboliques du corps. L'hypothyroïdie se manifeste par une carence grave d'hormones, une forme grave de pathologie est le myxoedème. La maladie de Myxedema se produit lorsque le déficit en hormone thyroïdienne. Les violations du métabolisme des protéines naturelles dans les tissus entraînent une rétention hydrique dans les cellules des organes, un gonflement se produit. Le taux métabolique de base est réduit de 30 à 40%.

Qu'est-ce que myxedema

Le système endocrinien humain produit des hormones qui régulent les processus métaboliques dans le corps. Leur insuffisance sanguine chronique provoque un myxoedème ou un œdème muqueux. Cette maladie peut survenir chez les enfants et les adultes, mais affecte plus souvent les femmes pendant la ménopause. Leur nombre parmi les patients est de 12%. Chez les femmes âgées de plus de 45 ans, un myxoedème prétibial est diagnostiqué. La maladie est due à une thyrotoxicose - une synthèse excessive d'hormones. La situation est compliquée par le diagnostic tardif de la maladie, car les premiers symptômes sont attribués à un changement du fond hormonal caractéristique de la ménopause.

Le développement du myxoedème chez les enfants provoque des pathologies physiques et un retard mental. Un grand nombre de patients est observé dans les zones à déficit en iode. Les hommes dont la fonction thyroïdienne est altérée souffrent d’échec sexuel. La pathologie affecte négativement l'état psychologique et physique des patients, et le manque de traitement adéquat conduit au myxoedème, qui se termine dans 80% des cas avec décès.

L'œdème de myxoedème est un symptôme caractéristique de la maladie. Il apparaît sur les paupières, le cou, le visage ou d'autres zones du corps. Les photos de myxedema montrent une image claire de la pathologie progressive. Le problème de gonflement de la muqueuse nasale entraîne des difficultés respiratoires et une augmentation du tube auditif provoque une diminution de l'audition. Dans l’espace intercellulaire des tissus, la mucine s’accumule, une substance ayant la structure d’un gel. L’oedème lorsqu’on appuie avec les doigts semble élastique et ne laisse pas de fosse. Wikipedia appelle gonflement muqueux un changement universel qui accompagne une forme grave d'hypothyroïdie. Les processus pathologiques nuisent à l'apport en nutriments des cellules et des tissus.

Types de myxedema

Le degré et la nature différents des troubles de la glande thyroïde conduisent à la manifestation de plusieurs types de la maladie:

  • Myxoedème prétibial - une pathologie peut être causée par un goitre multinodulaire ou par une sécrétion accrue d'hormones thyroïdiennes. Pour la maladie, un changement dans la peau des jambes (épaississement, kératinisation) est typique. Pathologie dans la plupart des cas est observée chez les femmes âgées. Un excès d'hormones provoque de l'irritabilité, des tremblements des mains et des paupières et une paralysie musculaire temporaire peut survenir.
  • Le myxoedème thyroïdien commence à se développer avec un déficit en thyroxine et en triiodothyronine. Cette maladie a deux formes - congénitale et acquise. Le premier est une conséquence de l’infection ou de la malformation du fœtus. La seconde survient à l'âge adulte en raison d'une blessure ou d'une inflammation de la glande thyroïde.
  • Myxoedème hypophysaire - des troubles fonctionnels de la glande thyroïde sont dus à un dysfonctionnement du système hypothalamo-hypophysaire.
  • Myxoedème idiopathique - le mécanisme de la maladie n’est pas étudié; tout en maintenant la taille normale de la glande et sa capacité à synthétiser les hormones, il n’ya pas de réponse des tissus et des organes du corps.

Causes de la maladie

Le myxoedème se développe avec des modifications pathologiques de la glande thyroïde ou d'autres systèmes endocriniens. Les principales causes de la maladie comprennent:

  • réduction critique de la glande thyroïde à la suite d'une intervention chirurgicale ou d'une blessure;
  • pathologie congénitale de la glande en raison d'un manque d'iode pendant la grossesse;
  • une déficience en hormone peut provoquer une maladie infectieuse (syphilis, mal de gorge, rougeole);
  • thyroïdite auto-immune ou d'autres facteurs auto-immuns;
  • exposition aux radiations;
  • concentration excessive ou insuffisante d'iode dans le corps;
  • perte de contrôle du fonctionnement de la glande thyroïde par l'hypophyse et l'hypothalamus.

Les causes du myxoedème peuvent être une maladie mentale, des conditions environnementales défavorables, des lésions cérébrales.

Les symptômes

Au stade initial de la manifestation du myxoedème, ressemblent à d'autres maladies du système endocrinien. Les symptômes spécifiques sont un œdème. Le processus à l'origine de cette affection est l'accumulation d'acide hyaluronique et d'autres substances sous la peau. Un métabolisme lent face à un déficit en hormone thyroïdienne conduit à des fluides stagnants.

Les symptômes du myxoedème sont les suivants:

  • faiblesse, somnolence, handicap;
  • voix rugueuse causée par un gonflement du larynx;
  • congestion nasale;
  • perte de cheveux et ongles cassants dus à un manque de nutrition;
  • le visage grossit, perd la mimique et la mobilité;
  • Des problèmes gastro-intestinaux sont observés sous la forme d'une modification de la diarrhée et de la constipation;
  • gonflement du coeur, provoqué par l'accumulation de lymphe, provoque une douleur douloureuse, baisse de la pression, ralentissement du pouls;
  • sensation de froideur;
  • réactions inhibées;
  • des zones sèches apparaissent sur la peau, des nœuds et des plaques se forment sur les jambes;
  • maladies fréquentes du système excréteur (inflammation des reins, cystite);
  • la fonction des organes reproducteurs est perturbée;
  • embonpoint avec une alimentation équilibrée et une activité physique;
  • les enfants atteints de myxoedème congénital ont un retard de croissance.

Des études récentes menées auprès de médecins ont montré que les violations flagrantes des normes sanitaires imposées aux personnes vivant dans des pièces très humides provoquent l’apparition d’un myxoedème.

Diagnostics

Endocrinologist Pour conduire un patient avec le dysfonctionnement thyroïdien devrait. Fixant les signes cliniques du myxoedème, il prescrit des tests de laboratoire:

  • test sanguin pour les hormones triiodothyronine et thyroxine;
  • Échographie et tomographie de la glande thyroïde;
  • biopsie d'organe;
  • la scintigraphie;

La présence d'œdème de myxoedème dans la forme prétibiale de la maladie nécessite un test sanguin pour la détection des anticorps. L'échec des hormones, qui a provoqué une telle condition, peut avoir un caractère auto-immun. Selon les résultats de l'étude, la cause de la maladie est établie et un traitement est prescrit.

Traitement

Les tissus thyroïdiens perdus en raison d'une inflammation ou d'une blessure ne peuvent pas être récupérés. Pour assurer une quantité normale d'hormones, le traitement dure toute la vie. Les principales méthodes de traitement sont:

  • Réception des hormones thyroïdiennes, dont le schéma et le dosage sont choisis individuellement.
  • Myxoedème prétibial et la présence de processus inflammatoires nécessitent la nomination de médicaments glucocorticostéroïdes.
  • Pour faciliter le gonflement des jambes, il est recommandé de porter des bas de contention.
  • Si une carence en iode contribue au développement de la pathologie, un régime spécial et des médicaments contenant de l'iode sont prescrits. Parmi les produits recommandés: chou marin, noix, fruits de mer.
  • Dans la forme idiopathique de la maladie, un traitement symptomatique est effectué.
  • On recommande aux patients de suivre un traitement de sanatorium au bord de la mer. Un séjour annuel à la mer contribue à renforcer le système immunitaire, à améliorer l’état des cheveux et des ongles, à reconstituer l’approvisionnement naturel en iode et en vitamine D.

La thérapie de remplacement vous permet d'éviter les complications et de soulager l'état du patient.

L'absence de traitement pour le myxoedème entraîne le développement de pathologies dans tous les organes et systèmes du corps, aggravant l'évolution des maladies chroniques.

Prévention

La méthode de prévention du myxoedème comprend plusieurs règles importantes:

  • Les personnes à risque de facteurs héréditaires, vivant dans des zones pauvres en iode ou exposées à des radiations, devraient subir une échographie planifiée de la thyroïde.
  • Il est important de surveiller une quantité suffisante d'iode dans le corps, si nécessaire, pour prendre des médicaments spéciaux. Cette recommandation concerne les femmes enceintes et ménopausées.
  • Il devrait renforcer naturellement l'immunité du corps (durcissement, activité physique, nutrition adéquate).

Myxoedème

Le myxoedème est une forme grave de pathologie thyroïdienne, un degré extrême d'hypothyroïdie, accompagné d'une déficience en hormones thyroïdiennes, d'une altération du métabolisme des protéines et d'un œdème grave de la peau et des tissus sous-cutanés. Les symptômes pour le traitement du myxoedème sont discutés ci-dessous.

GENERAL

La glande thyroïde est un organe important produisant des hormones qui régule le métabolisme de la plupart des systèmes du corps humain. L’état chronique de manque d’hormones est dû à une perturbation de la thyroïde, à son élimination, à une hypothyroïdie, à une atrophie. Le nom de myxedema provient d'une combinaison de deux mots grecs myxa - «mucus» et oidēma - «œdème», qui déterminent la principale caractéristique de la maladie - œdème grave de la peau et du tissu sous-cutané. Suite à une défaillance du système des processus métaboliques, le tissu muqueux commence à se déposer.

La maladie peut toucher des personnes de tout âge et même de tout âge, même des enfants. Un nombre particulièrement élevé de cas de myxoedème se rencontre dans les régions carencées en iode. La pathologie peut aussi être congénitale et causer de sérieux retards dans le développement de l'intellect et la croissance de l'enfant. Mais les statistiques médicales montrent que ce diagnostic est le plus souvent posé aux femmes après l’apparition de la ménopause, ce qui provoque des changements radicaux dans le contexte hormonal général - elles sont 5 fois plus susceptibles de souffrir de cette maladie.

La situation est compliquée par le fait que la maladie ne se fait pas sentir pendant assez longtemps. La plupart des gens ne comprennent pas que des modifications pathologiques du fond hormonal se produisent dans leur corps, imputant la détérioration de la santé et la santé à la fatigue chronique et au stress quotidien. Et dans le stade avancé de la maladie est presque incurable.

RAISONS

La maladie est causée par une déficience des hormones les plus importantes produites par la glande thyroïde. Les dysfonctionnements de son travail sont dus à l'absence d'éléments traces ou à des modifications structurelles du corps. Dans 95% des cas, le myxoedème est une complication de l'hypothyroïdie. La maladie se développe généralement à un âge précoce, en raison d'anomalies congénitales de la structure anatomique de la glande thyroïde.

Raisons pour le développement de myxedema:

  • Le myxoedème primaire survient seul, indépendamment des autres maladies de la thyroïde, et est généralement congénital. Les malformations de la glande thyroïde d'un enfant sont dues à un manque d'iode dans le corps d'une femme enceinte, qu'elle devrait recevoir grâce à une bonne nutrition et à un environnement sain. Une autre raison - l'adoption de l'iode radioactif pendant la grossesse.
  • Le myxoedème secondaire se développe en tant que complication de lésions graves, de troubles du travail ou de maladies de la glande thyroïde. Ses performances diminuent en raison d'infections graves, de syphilis, d'amygdalite, ainsi que de cancers et de maladies auto-immunes - hypothyroïdie, maladies graves. Succès myxedema peut subir une intervention chirurgicale pour enlever la glande thyroïde ou une partie de celle-ci et l'exposition à des éléments radioactifs.
  • Le myxoedème tertiaire est observé en raison d'échecs d'interaction entre les structures du cerveau. En raison d’une violation de la transmission des impulsions entre l’hypophyse et l’hypothalamus, le cerveau perd le contrôle des processus se déroulant dans la glande thyroïde et la production d’hormones est insuffisante.

Les facteurs de risque de développement du myxoedème incluent également les blessures et les lésions cérébrales, les maladies mentales, la vie dans des régions peu écologiques et les séjours fréquents dans les zones humides.

CLASSIFICATION

Le myxoedème est caractérisé par un dysfonctionnement de la glande thyroïde et par conséquent par une production hormonale inadéquate. Selon la forme de la violation différencier la maladie elle-même.

Types de myxedema:

  • Myxoedème de la thyroïde. Elle est causée par une déficience en hormones thyroïdiennes. Selon les raisons pour lesquelles il est provoqué, il est congénital et acquis.
  • Myxedema hypophysaire. Elle se caractérise également par un manque de synthèse hormonale et est une conséquence des perturbations du système hypothalamo-hypophysaire.
  • Myxoedème prétibial. Il se développe avec une sécrétion accrue d'hormones thyroïdiennes qui empoisonnent le corps. La forme la plus courante chez les femmes ménopausées.
  • Myxoedème idiopathique. Il se produit tout en maintenant la taille et la fonction normales de la glande thyroïde pour des raisons inconnues. Les organes et les tissus du corps cessent de réagir aux hormones.

Symptômes

Les hormones régulent le travail de tous les systèmes et organes d'une personne. Par conséquent, les violations de leur synthèse dans la glande thyroïde ont un effet négatif sur toutes les fonctions du corps.

Manifestations de myxedema:

  • État de la peau Gonflement important de la peau et des couches sous-cutanées sur le visage et les extrémités, tout en écrasant la dent ne reste pas. En raison d'une accumulation excessive d'acide hyaluronique dans la peau, il devient difficile pour une personne de décrire ses émotions sur son visage, des poches se forment sous les yeux, les traits du visage deviennent plus grossiers et grossissent. Il y a des nœuds et des plaques sur la peau des jambes, la peau démange mal, gonfle, rougit, grossit, éclate.

  • Cheveux et ongles. Ils deviennent fragiles et fragiles, les cheveux tombent et se dénudent, les sourcils et les cils disparaissent presque complètement.
  • Unité vocale. La structure des cordes vocales change en raison d'un œdème, la voix devient basse et enrouée, la langue se gonfle, il est difficile pour une personne de parler, son langage est trouble et inintelligible.
  • Faiblesse générale. La capacité de travail diminue, la personne est lente, a constamment envie de dormir, a de forts maux de tête, gèle, transpire, tombe dans des états dépressifs, la concentration de l’attention est perturbée.
  • Système musculo-squelettique. Il y a une raideur dans les articulations, l'arthrose, la polyarthrite progresse.
  • Système cardiovasculaire. Un œdème, une insuffisance cardiaque, une cardiosclérose se développent. Une personne ressent des douleurs dans le cœur, des douleurs lancinantes au poignet, le pouls ralentit, la pression artérielle diminue.
  • Organes du tube digestif. Manque d'appétit, déglutition, constipation, nausée, vomissements, hypokinésie des voies biliaires, hypotonie de l'estomac et des intestins, gastrite.
  • Système excréteur. Les tissus rénaux perdent leur capacité de filtration, le risque d'infection des reins et des voies urinaires augmente de manière significative, tandis que la cystite et l'urétrite augmentent.
  • Fonction sexuelle. Chez les femmes, le cycle menstruel est perturbé, des saignements utérins se produisent, une infertilité se développe, la grossesse existante échoue, une impuissance se produit chez les hommes et les spermatozoïdes perdent leur capacité à féconder.
  • En surpoids. En raison du ralentissement de leur métabolisme, les patients commencent à prendre du poids alors que leur appétit diminue.
  • Les enfants atteints de myxoedème depuis la naissance présentent de graves malformations de tous les organes et systèmes. Ils souffrent d'une forme sévère de crétinisme - ils ont du retard dans leur développement mental et physique. Si le myxoedème est acquis, les changements pathologiques dans leur corps commencent à partir du moment où la maladie survient.

    DIAGNOSTIC

    Lors du diagnostic, l'ensemble des manifestations externes et des symptômes est pris en compte, et un certain nombre de tests de laboratoire sont également effectués pour clarifier les indicateurs de la synthèse des hormones thyroïdiennes.

    Méthodes de diagnostic du myxoedème:

    • tests sanguins et d'urine pour les hormones;
    • Échographie de la glande thyroïde;
    • biopsie du tissu thyroïdien;
    • cytologie des échantillons prélevés;
    • scintigraphie thyroïdienne;
    • IRM de la glande thyroïde.

    Si un patient présente un myxoedème prétibial, accompagné d'un gonflement grave des jambes, un test sanguin de recherche des anticorps anti-thyroperoxydase est obligatoire pour exclure le caractère auto-immun de la maladie.

    Sur la base des résultats de l'analyse, il est conclu que la forme du myxoedème et ses causes - l'hypothyroïdie ou l'hyperthyroïdie. La tactique du traitement ultérieur en dépend.

    Traitement

    Les tissus perdus et les fonctions de la glande thyroïde ne sont pas restaurés. Le traitement du myxoedème dure donc toute la vie. Seul un ajustement des doses de médicaments est effectué, en fonction des indicateurs des examens et analyses prévus.

    Les principales méthodes de traitement du myxoedème:

    • Traitement hormonal substitutif. Si les analyses révèlent un manque d'hormones thyroïdiennes dans le corps du patient, celles-ci sont prescrites sous forme posologique. Le médicament, la posologie et le schéma posologique sont choisis individuellement pour chaque cas, en tenant compte de la charge que représentent le cœur et les autres organes et systèmes de l'organisme.
    • Glucocorticoïdes. Attribuer à soulager les processus inflammatoires, ainsi que soulager les démangeaisons avec myxedema prétibial.
    • Traitement symptomatique. Le traitement du myxoedème idiopathique vise à éliminer les manifestations de la maladie.
    • Bas de compression. Recommandé pour l'œdème grave des membres inférieurs.
    • Régime alimentaire Un régime spécial riche en iode, fruits de mer et vitamines est recommandé.
    • Traitement Sanatorium. Un séjour annuel obligatoire au bord de la mer est recommandé. Cela vous permet de reconstituer les réserves du corps avec de l'iode naturel, de renforcer le système immunitaire, de reconstituer les réserves de vitamine D et de prévenir la fragilité des os, la fragilité des cheveux et des ongles.

    Le traitement des enfants est plus efficace, plus la maladie est détectée tôt et le diagnostic correct est posé. En principe, les tactiques de traitement ne diffèrent pas de celles utilisées chez l'adulte, mais le suivi des tests et l'ajustement de la posologie doivent être effectués plus souvent.

    Complications

    Le myxoedème est en soi une complication - une phase extrême de l'hypothyroïdie, de graves lésions de la glande thyroïde, une maladie qui était initialement très difficile à traiter. La situation est compliquée par le fait qu’une violation de la synthèse des hormones thyroïdiennes entraîne le développement de processus pathologiques dans absolument tous les organes et systèmes de l’organisme, provoquant de nouvelles maladies et compliquant considérablement les maladies chroniques.

    Vous ne pouvez que corriger l'évolution du myxoedème et essayer de soulager au maximum l'état du patient, sans espoir de guérison complète. Les personnes souffrant de myxoedème sont condamnées à prendre des médicaments à vie, soutenant artificiellement le niveau d'hormones dans leur corps. Cela permet de maintenir l'activité et les performances vitales à un certain niveau. Nécessite un traitement et les maladies associées. Mais chaque organisme répond individuellement à un tel traitement aux multiples facettes. Dans certains cas, le développement de complications ne peut être évité, même avec un système de traitement correctement construit pour des raisons objectives et subjectives.

    Le myxoedème lancé conduit à l'apparition du coma. Dans ce cas, il est presque impossible d'éviter le développement de complications graves, telles qu'une diminution critique du niveau de ventilation des poumons, une insuffisance cardiaque, une obstruction intestinale, des troubles pathologiques des voies urinaires et une accumulation de liquide dans les cavités de divers organes. L'issue fatale est établie chez 80% des personnes.

    PRÉVENTION

    Prévenir le myxoedème signifie avant tout prévenir le développement d'une carence en hormones thyroïdiennes et d'autres pathologies endocriniennes.

    La prévention du myxoedème comprend:

    • Examens planifiés en temps opportun de la glande thyroïde pour surveiller son état et le niveau de production d'hormone stimulant la thyroïde. Cela est particulièrement vrai pour les personnes à risque - vivant dans des régions déficientes en iode, soumises à une exposition à des radiations, ayant subi une intervention chirurgicale à la glande thyroïde, pour les femmes après leur entrée en ménopause, enceintes.
    • Reconstitution régulière du manque d'iode dans le corps - utilisation d'aliments riches en iode et en minéraux, vitamines, restant au bord de la mer.
    • Maintenir l'immunité globale pour augmenter la résistance aux maladies infectieuses et inflammatoires. Dans le même temps, il est fortement déconseillé de prendre des médicaments immunomodulateurs ou immunostimulants sans ordonnance. Ils peuvent provoquer des réactions auto-immunes imprévisibles conduisant à la destruction du tissu thyroïdien.

    PRÉVISIONS POUR LA RÉCUPÉRATION

    Le pronostic du myxoedème est défavorable - la maladie ne peut pas être complètement guérie, il est impossible de restaurer la fonction de la glande thyroïde. De plus, la maladie peut progresser même avec un traitement systématique. Un traitement hormonal substitutif et des examens médicaux obligatoires avec passage d’examens de routine 2 fois par an permettent de stabiliser l’état du patient et de ralentir les processus pathologiques dus au manque d’hormones.

    Pronostic décevant pour les enfants atteints de myxoedème congénital. Ils souffrent de fortes pathologies incompatibles avec la vie normale: crétinisme, déformations physiques, inhibition du développement psychologique et intellectuel. Par conséquent, il est extrêmement important pour une femme enceinte de prendre des médicaments contenant de l'iode et de respecter scrupuleusement les recommandations du médecin.

    Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée

    L'amyloïdose est une pathologie du corps humain à l'échelle du système. Elle se caractérise par l’accumulation dans divers tissus d’une substance spécifique, l’amyloïde. Selon son produit chimique.

    Les principales causes et symptômes du myxoedème

    Dans cet article, vous apprendrez:

    Le myxoedème est une maladie endocrinienne dont le principal symptôme est un gonflement accru de la peau et des muqueuses. Le myxoedème, dont les causes et les symptômes peuvent varier considérablement, est une maladie assez grave et dangereuse.

    La maladie peut survenir dans tous les groupes d’âge, mais ce sont les femmes qui y sont le plus exposées, après une ménopause.
    Cela est dû au fait que pendant la ménopause, il se produit une altération hormonale de l'organisme et que, s'il existe des troubles de la glande thyroïde causés par des facteurs acquis ou congénitaux, la formation de cette pathologie est possible.

    Variétés de la maladie

    En raison de leur occurrence, on distingue les myxoedèmes primaire et secondaire:

    1. La forme primaire se développe comme une maladie indépendante, c'est-à-dire en cas de lésion ou de formation anormale de la glande thyroïde. Peut survenir dans un contexte d’exacerbation de l’hypothyroïdie. Les causes de son développement sont des tumeurs de la glande thyroïde, des anomalies congénitales qui ont entraîné une diminution de la production d'hormones thyroïdiennes, des blessures et des processus auto-immuns. De plus, les raisons de la formation de la forme primaire peuvent être une chirurgie ou l'utilisation d'iode radioactif dans le traitement de pathologies de la thyroïde.
    2. La forme secondaire se développe comme une maladie secondaire, c'est-à-dire comme conséquence d'une autre maladie. La cause du développement est principalement une pathologie cérébrale. La cause la plus commune est une variété d'anomalies du système hypothalamo-hypophysaire du cerveau.

    Le myxoedème primaire est divisé en deux types:

    1. Forme congénitale - se développe à la suite de pathologies congénitales de la thyroïde, avec ses lésions, dues à une infection au stade de la formation du fœtus.
    2. Espèces acquises - le développement de la maladie suite à une blessure, une infection, la croissance tumorale, le traitement d'autres maladies de la glande thyroïde.

    Il existe également une division en myxedema idiopathique et prétibial:

    • Myxoedème prétibial - la cause de la maladie est une production accrue d'hormones thyroïdiennes. Il se produit sur le fond de la thyrotoxicose, et assez souvent - d'une maladie basilique. L’apparition d’un goitre multinodulaire diffus et toxique, ainsi que l’apparition d’un adénome toxique peuvent entraîner la maladie. Les manifestations de la forme prétibiale ont un caractère local, ce qui constitue la principale différence par rapport aux symptômes du myxoedème, qui a la forme habituelle.
    • Myxoedème idiopathique - la principale différence réside dans l'impossibilité de déterminer les raisons de son apparition. Dans ce cas, la glande thyroïde ne grossit pas et de nombreux symptômes sont absents. Souvent, il se caractérise par des symptômes plus graves, contrairement au myxoedème habituel.

    Tous les types de myxoedèmes sont une maladie assez dangereuse, au cours de laquelle il est difficile pour le patient. Vous devez donc consulter un médecin dès le premier signe.

    Facteurs influant sur son occurrence

    La base du développement de la maladie est le manque d'hormones thyroïdiennes ou leur excès. Dans le premier cas, le myxoedème primaire survient, dans le second - prétibial.

    Comme le manque de production d'hormones se produit lorsque la maladie est une hypothyroïdie primaire, la formation de myxoedème peut être attribuée aux complications de l'hypothyroïdie. En conséquence, les causes de son développement coïncident largement avec les facteurs qui ont conduit au développement de l'hypothyroïdie. Celles-ci incluent la chirurgie de la glande thyroïde, la formation de tumeurs, des blessures d'origines diverses, des pathologies auto-immunes, le traitement de l'hypothyroïdie à l'aide d'iode radioactif et des pathologies congénitales.

    Le développement de la forme secondaire est dû à diverses pathologies du cerveau, mais il s’agit principalement d’anomalies du développement ou de lésions du système hypothalamo-hypophysaire. La formation d'une tumeur sur l'hypothalamus ou l'hypophyse, leurs blessures peuvent conduire à cela. Ensuite, la synthèse des hormones thyroïdiennes est perturbée, ce qui rend possible leur absence.

    Myxoedème prétibial

    Il convient de mentionner en particulier les facteurs qui influencent la formation du myxoedème préthibial, car ils sont fondamentalement différents du myxoedème primaire.

    Le principal facteur de son développement est un excès d’hormones thyroïdiennes. Ce type de maladie se produit sur le fond de la thyrotoxicose. Une maladie concomitante commune est une maladie gonadique.

    La formation de goitre toxique diffus ou multinodulaire, adénome toxique conduit à un excès d'hormones.

    Le myxoedème prétibial peut prendre trois formes de développement:

    La forme nodulaire est caractérisée par le fait que l'œdème est formé sous la forme de noeuds situés sur les jambes ou les doigts. Une forme en forme de plaque est caractérisée par la présence de tissu infiltré dans l'œdème, situé dans des foyers étendus sur les jambes du patient. L'ivoire est plus rare, avec un symptôme tel que la dégénérescence nodale du tissu oedémateux.

    Symptomatologie

    Le principal facteur à l'origine du développement de la maladie étant le manque ou l'excès d'hormones affectant tous les organes du corps, les symptômes de la maladie sont divers et peuvent inclure de nombreux symptômes. Dans ce cas, les symptômes peuvent se chevaucher et être combinés en fonction des organes touchés.

    La maladie présente tout un ensemble de symptômes, mais le symptôme le plus prononcé du myxoedème est un gonflement de la membrane muqueuse et de la peau, caractérisé par une densité accrue.

    En raison de l’œdème, le visage du patient, qui devient bouffi, souffre d’abord, il y a des «poches» sous les yeux. En plus du visage, un œdème peut se développer dans l’ensemble du corps, entraînant une chute des cheveux, une division des ongles, une altération de la diction due au gonflement de la langue et une modification du ton de la voix due au gonflement des cordes vocales.

    Tous les symptômes associés sont les mêmes que pour l'hypothyroïdie ou la thyrotoxicose.

    Il convient également de noter que le développement de la maladie dans l'enfance entraîne un retard dans la formation sexuelle, mentale et physique de l'enfant.

    Traitement

    Le traitement de la maladie repose principalement sur l’élimination de la cause de son apparition.

    S'il s'agit d'un manque d'hormones thyroïdiennes, on prescrit un traitement hormonal au patient jusqu'à ce que l'équilibre des hormones dans le sang soit complètement rétabli. La posologie de la préparation d'hormones artificielles est prescrite individuellement, en fonction de leur niveau dans le sang. La durée du traitement peut être longue, dans la plupart des cas toute la vie. Le patient doit être systématiquement examiné pour contrôler les niveaux d'hormones.

    Le traitement du myxoedème prétibial devrait consister à ramener le niveau d'hormones à un état normal. À cette fin, des médicaments thyréostatiques bloquant la production d'hormones sont utilisés. Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être indiquée.

    Le traitement de la forme secondaire de la maladie est basé sur le traitement de la maladie principale; en règle générale, il s’agit du système hypothalamo-hypophysaire.

    Le traitement du coma myxoedémique consiste à ventiler les poumons et à réchauffer le patient. L'hydrocortisone, la triiodothyrone, les médicaments hypertoniques et cardiaques sont prescrits.

    Myxoedème

    Le myxoedème est un état pathologique résultant du mauvais fonctionnement de l'appareil hormonal de la glande thyroïde. Il se manifeste par des signes d'hypothyroïdie et des symptômes cliniques d'hyperthyroïdie.

    Jusqu'à récemment, un nom de la maladie tel que "myxedema" n'était pas utilisé dans le travail pratique des endocrinologues et était plutôt interprété comme "hypothyroïdie". À l'heure actuelle, cet état pathologique est une forme nosologique distincte, et tout un groupe de médecins de diverses spécialités médicales traitent des patients qui présentent au moins un symptôme de myxoedème.

    Le groupe à risque pour cette pathologie est principalement représenté par la moitié féminine de l’humanité, qui est dans la période post-ménopausique, car C’est dans cette phase que l’on observe des modifications progressives prononcées du statut hormonal. Malgré cela, un myxoedème est également observé chez les hommes, ce qui affecte négativement l’état de la sphère sexuelle.

    Causes du myxoedème

    Le principal mécanisme étiopathogénétique de développement du myxoedème, en tant que forme nosologique distincte, est considéré comme une production insuffisante d'hormones par la glande thyroïde, qui se produit dans 90% des cas sous la forme principale de l'hypothyroïdie. La forme étiopathogénétique principale du myxoedème est observée chez les patients atteints de diverses maladies de la thyroïde de nature inflammatoire, maligne et auto-immune. Aujourd'hui, le type épidémique de goitre, accompagné du développement de signes de myxoedème, n'est pratiquement pas observé, en raison de l'amélioration de la qualité de la nutrition des patients utilisant des produits contenant de l'iode.

    Jusqu'à récemment, il existait une forte incidence de myxoedème après le manuel opérationnel pour l'ablation totale de la glande thyroïde sans l'utilisation concomitante de Thyroidin. Actuellement, cette forme étiologique de myxoedème n’existe pratiquement pas chez les endocrinologues, l’association chirurgicale de médecins ayant révisé les principes du traitement chirurgical des modifications pathologiques de la glande thyroïde, qui consistent en une résection sous-totale, au lieu de la thyroïdectomie habituelle. Cependant, dans certaines situations, la maladie de Basedow à long terme est accompagnée par le développement de modifications fibreuses dans les structures de la glande thyroïde, qui sont de nature diffuse, à la suite desquelles des conditions sont créées pour le développement de signes de myxoedème. Pathomorphologiquement, le myxoedème se manifeste par le développement d'une hypoplasie et de modifications fibreuses du stroma de la glande thyroïde.

    Dans la plupart des cas, des modifications myxémateuses sont enregistrées lorsque l'activité des structures de la glande thyroïde est altérée, mais il existe en même temps des signes de cette pathologie en l'absence d'une maladie de fond. Dans ce cas, le diagnostic de myxoedème idiopathique est établi.

    Symptômes de myxedema

    Jusqu'à récemment, on pensait que le myxoedème se développait exclusivement chez les personnes souffrant d'hypothyroïdie, mais on distingue actuellement trois formes cliniques et de laboratoire principales de cette pathologie: l'hypothyroïdie, l'hyperthyroïdie et le myxoedème avec un statut hormonal normal. Les manifestations pathologiques du myxoedème commencent à se produire lorsqu'une concentration réduite de thyroxine, directement impliquée dans le métabolisme tissulaire, commence à être présente dans toutes les cellules nucléaires du corps humain.

    Les manifestations cliniques du myxoedème sont très diverses et, parallèlement, il existe un large éventail de symptômes pathognomoniques, ce qui permet de distinguer cette pathologie des autres formes nosologiques. Il convient de garder à l'esprit que, dans chaque cas, l'activité et l'intensité des manifestations cliniques peuvent être différentes, ce qui dépend de la profondeur du déséquilibre hormonal, de l'âge du patient et de la présence de pathologies chroniques concomitantes aggravant le myxoedème.

    Le symptôme spécifique le plus commun dans le myxoedème est un œdème généralisé ou limité. Dans le myxoedème, on note un oedème ressemblant à du mucus, ayant une consistance dense et élastique, ce qui le distingue de l’œdème en pathologie rénale ou cardiaque. Une localisation typique du syndrome d'œdème est la moitié supérieure du corps, en particulier le visage et le cou. Parfois, la gravité du syndrome œdémateux est telle que non seulement le tissu adipeux sous-cutané en souffre, mais également les structures internes (cordes vocales, anneaux de la trachée). Un gonflement intense s'accompagne d'une violation de la sonorité de la parole, de difficultés à respirer et d'avaler des aliments solides. La peau dans la projection des zones modifiées du corps acquiert également un caractère altéré, il y a une peau sèche marquée, des cheveux cassants et des plaques pour les ongles.

    Les symptômes de dommages aux structures du système nerveux central chez les patients atteints de myxoedème sont des maux de tête persistants sans localisation claire, des paresthésies, des troubles de tous types de sensibilité et des troubles mentaux. Un signe typique du myxoedème est le développement d’une tendance à la dépression et à une dépression générale de la conscience du patient.

    Étant donné que le dysfonctionnement de la glande thyroïde a une incidence sur l'état de tous les organes et systèmes du corps humain, le myxoedème a également un effet néfaste sur la structure du système cardiovasculaire. Ces changements se manifestent sous la forme de l'apparition de foyers dystrophiques du muscle cardiaque, de la sclérose coronaire et des troubles cardiohémodynamiques en général.

    Dans une situation où le myxoedème est accompagné d’une diminution marquée de la production d’hormones par la glande thyroïde, les symptômes de la patiente sont caractéristiques de l’hypothyroïdie. Les manifestations initiales de cet état pathologique sont une diminution de la capacité de travail, une somnolence, une incapacité à effectuer le travail physique habituel. Les patients atteints de myxoedème se plaignent souvent d'un manque d'appétit, d'un dysfonctionnement de l'intestin, d'une sensation constante de frissons et de l'apparition de douleurs musculaires, ainsi que d'une raideur dans la projection des grandes et des petites articulations.

    Les caractéristiques du myxoedème chez les enfants en bas âge, en tant que violation de la fonction de la glande thyroïde, ont un effet très négatif non seulement sur le développement physique, mais aussi intellectuel et gestuel de l'enfant. En plus du retard mental, les enfants présentant des signes de myxoedème congénital peuvent présenter des défauts de développement graves sous la forme de surdité et de mutilation congénitales, de nanisme et de disproportionnalité des parties du corps.

    La plupart des patients atteints de myxoedème ont noté une violation de l'activité de l'intestin et du système urinaire, se manifestant par l'apparition d'une tendance à la constipation, à la rétention urinaire et à la transpiration. Malgré la perte d'appétit chez les patients atteints de myxoedème, il y a eu un gain de poids rapide, qui ne se prêtait pas à l'exercice de correction ni au régime alimentaire. L'effet des changements myxédémateux sur le système sexuel de la femme constitue une violation de la régularité du cycle menstruel, ainsi que du développement de l'infertilité secondaire.

    La longue évolution de la maladie est accompagnée par le développement d'un état comateux avec un taux de mortalité élevé de plus de 80%. Le développement du coma est favorisé par la prise de certains groupes de médicaments (médicaments psychotropes du groupe des neuroleptiques), l'hypothermie. Les signes de développement du coma sur le fond du myxoedème sont une forte diminution de la réponse globale à la température, des troubles respiratoires et la présence d'épanchement pleural, une obstruction intestinale et une insuffisance rénale aiguë. Les patients présentant une telle gravité de la maladie sont soumis à une hospitalisation immédiate aux fins d'un traitement chirurgical.

    Une forme distincte, clinique et de laboratoire, du myxoedème est le prétibial, dont l'apparition s'accompagne d'une production excessive d'hormones thyroïdiennes. La survenue de cette pathologie touche le plus souvent les femmes en ménopause et, dans tous les cas, dans cette catégorie de patientes, on observe une augmentation du titre en anticorps anti-thyréoglobuline. Le myxoedème prétibial s'accompagne de l'apparition de modifications caractéristiques qui permettent à un médecin expérimenté d'établir le diagnostic correct lors de l'examen visuel initial.

    Au début des manifestations cliniques de la forme prétibiale du myxoedème, les symptômes de l'affection cutanée prévalent sous la forme de l'apparition de zones hyperpigmentées, de foyers d'imbibition et de macérations cutanées, de taille limitée et de localisation typique dans la projection de la surface antérieure d'une ou des deux jambes. Par la suite, les zones hyperpigmentées se fondent en un seul érythème déversé et la peau devient plus dense par rapport aux zones adjacentes inchangées. Une grande quantité de substrat muqueux s'accumule dans le tissu adipeux sous-cutané, ce qui entraîne un gonflement marqué des parties distales des membres inférieurs de structure dense. En plus des modifications caractéristiques de la peau, il existe une violation de la croissance des cheveux à la place de l'oedème.

    Diagnostic du myxoedème

    Si vous soupçonnez la présence d'un myxoedème, vous devez envoyer le patient déterminer la maladie de fond, qui était un provocateur pour le développement de modifications myxémateuses. En tant que telles mesures, le dépistage en laboratoire de l'état du statut hormonal du patient avec la détection obligatoire du niveau d'hormones produites par la glande thyroïde est utilisé.

    En tant que méthode instrumentale de visualisation de la glande thyroïde, il est recommandé d'utiliser l'échographie, qui permet de détecter les modifications focales et diffuses des tissus de la glande.

    La détection d'une lésion nodulaire du tissu thyroïdien ou de toute localisation doit être complétée par une ponction du néoplasme suivie d'un examen histologique de la ponctuation.

    Traitement de myxedema

    Toutes les formes cliniques de myxoedème sont sujettes à un traitement pathogénique avec des médicaments de substitution. Dès le premier jour de traitement de substitution, les patients ont constaté une amélioration significative de leur état de santé, consistant à lisser les manifestations de l'hypothyroïdie.

    En tant que médicament de choix pour le traitement substitutif, la thyroïdine est utilisée à raison de 0,3 g par jour par voie orale. Cette thérapie appartient à la catégorie de saturation et pour parvenir à la normalisation des indicateurs de base du métabolisme, il est recommandé de transférer les patients aux doses d'entretien du médicament. Il convient de garder à l’esprit que l’amélioration de l’état du patient et la normalisation des paramètres de laboratoire ne constituent pas un critère pour arrêter l’utilisation de médicaments de substitution, car le myxoedème appartient à la catégorie des pathologies chroniques évolutives nécessitant une correction à vie. Une des caractéristiques de l'hormonothérapie pour le myxoedème est son innocuité absolue et l'absence de dépendance à la drogue.

    Le titrage de la dose thyroïdienne est la situation la plus difficile pour un endocrinologue, car l’utilisation de fortes doses du médicament peut avoir des conséquences catastrophiques sur l’activité des structures du système cardiovasculaire (syndrome de douleur à l’angine de poitrine, dilatation aiguë des cavités cardiaques et insuffisance coronarienne soudaine).

    Le pronostic du myxoedème ne peut être considéré comme favorable dans aucune condition, car la guérison absolue du patient ne se produit jamais. Cependant, l'utilisation constante de médicaments hormonaux peut prévenir d'éventuelles complications. La forme congénitale du myxoedème est caractérisée par une évolution et un pronostic défavorables par rapport à une activité vitale normale.

    Lorsque la forme prétibiale du myxoedème, tout d’abord, il est nécessaire d’appliquer les moyens de traitement locaux (pommades au glucocorticostéroïde triderm), qui éliminent les manifestations cutanées du myxoedème.

    Myxoedème - Hypothyroïdie sévère

    Le myxoedème est une maladie due à des perturbations du fonctionnement de la glande thyroïde. La production de certaines hormones diminue ou s'arrête brusquement. Le myxoedème peut se développer chez une patiente à tout âge, mais le plus souvent, la maladie se manifeste chez la femme pendant la ménopause.

    Causes de la maladie

    Le développement du myxoedème est une violation du fonctionnement normal de la glande thyroïde. Allouer la forme primaire et secondaire de la maladie.

    Le myxoedème primaire est une maladie indépendante qui se développe lorsque les fonctions de la glande thyroïde sont perdues. Cela peut survenir à la suite du développement d'une inflammation, de la formation d'une tumeur, d'une réaction auto-immune, d'un traumatisme, d'une intervention chirurgicale ou après un traitement à l'iode radioactif. Le développement du myxoedème peut être dû à un manque d'iode, à la suite duquel un goitre épidémique se forme.

    Les causes des formes congénitales d'hypothyroïdie sont généralement l'intoxication au cours de la période de développement embryonnaire.

    La forme secondaire du myxoedème est une conséquence de la pathologie du système hypothalamo-hypophysaire.

    Tableau clinique

    Comme les hormones produites par la glande thyroïde affectent de nombreux systèmes et organes, le myxoedème se manifeste par une grande variété de symptômes. Des changements peuvent se développer de la part de tous les systèmes du corps. Cependant, les symptômes les plus courants du myxoedème sont les suivants.

    Gonflement muqueux. Ce type d'œdème diffère des autres en ce sens que lorsqu'il y a une pression sur la peau, il n'y a pas de recul. Par conséquent, chez les patients, le visage devient bouffi, les traits deviennent plus grossiers et des poches prononcées apparaissent sous les yeux.

    Lorsque les cheveux deviennent mous, ils tombent fortement. Les ongles exfolient, cassent. Ces symptômes sont causés par des modifications dystrophiques causées par un œdème.

    Le gonflement des cordes vocales affecte la voix. En conséquence, la voix du patient devient rugueuse, parfois le discours devient moins distinct.

    En outre, avec le myxoedème, on observe des symptômes typiques de l'hypothyroïdie - frissons, léthargie, somnolence, perte de concentration, léthargie, manque d'appétit. Dans le développement de ces symptômes, le myxoedème joue un rôle dans le ralentissement du métabolisme et l'insuffisance circulatoire. Dans le myxoedème, on observe souvent des complications telles que des douleurs articulaires et musculaires, des processus inflammatoires dans les membranes du tube digestif, du cœur et des poumons. Si l'hypothyroïdie est congénitale, le myxoedème s'accompagne d'un retard de développement, ainsi que de pathologies du développement - nanisme, divergence entre la taille des membres et le corps, surdité, etc. depuis le début de la maladie.

    Chez les patients atteints de myxoedème, la digestion est souvent altérée. La motilité est grandement réduite, conduisant à la constipation. En raison de l'activité de filtration réduite des organes du système excréteur chez les patients atteints de myxoedème, les reins et les uretères sont souvent infectés, ce qui conduit au développement d'urétrite et de cystite.

    Dans le myxoedème, il existe également des violations du système cardiovasculaire. Un symptôme caractéristique est la bradycardie, la cardiomégalie et les douleurs cardiaques.

    Dans le cas où un patient atteint de myxoedème ne reçoit pas de traitement, la maladie peut entraîner un coma. Et cette condition est extrêmement dangereuse pour la vie du patient.

    Une forme spéciale de la maladie

    Le myxoedème prétibial est une forme distincte de la maladie. Contrairement à la forme classique de la maladie, le myxoedème prétibial se développe dans le contexte de niveaux d'hormones non élevés mais élevés, c'est-à-dire avec une thyréotoxicose ou, comme on dit, avec la maladie de Graves.

    Le myxoedème prétibial se manifeste par des symptômes locaux. Chez les patients avec la peau des jambes devient rugueux, il y a une augmentation de la kératinisation, il devient rouge-violet. Dans ce contexte, les follicules pileux sont saillants, on observe une chute des cheveux. Souvent, les patients se plaignent de fortes démangeaisons.

    Méthodes de diagnostic

    Le diagnostic du myxoedème est basé sur l'étude des manifestations cliniques et des résultats de tests. Tout d'abord, il est nécessaire de faire un test sanguin pour déterminer le niveau d'hormones produites par les glandes pituitaires et thyroïdiennes.

    Une étude de l'état de la glande elle-même est également requise - une échographie, une ponction à l'aiguille fine des tissus et une étude ultérieure du matériel de biopsie sont effectuées.

    Traitement

    Le traitement du myxoedème repose sur le rétablissement du taux normal d'hormones produites par la glande thyroïde. Sur la base des résultats des analyses, des préparations spéciales sont sélectionnées, le dosage est déterminé individuellement.

    Si une carence en iode est présente, des préparations à base d'iode sont également prescrites, des ajustements sont apportés au régime alimentaire. Il est recommandé d'inclure des produits contenant de l'iode dans le régime alimentaire - chou marin, noix de Grenoble, etc.

    La difficulté à traiter le myxoedème réside dans le fait qu'il est impossible de restaurer les fonctions perdues de la glande thyroïde, le patient devra donc prendre des médicaments tout au long de sa vie.

    Le succès du traitement du myxoedème chez les enfants dépend de la rapidité avec laquelle le diagnostic a été posé. Plus tôt la maladie a été détectée, plus les médicaments nécessaires seront ingérés tôt, ce qui permettra de rétablir le fonctionnement normal du corps.

    En règle générale, pour le traitement du myxoedème, la thyroïde, la triiodothyronine et des médicaments similaires sont prescrits. Les patients atteints de myxoedème doivent être examinés deux fois par an pour contrôler les niveaux d'hormones et, si nécessaire, ajuster la posologie des médicaments pris.

    Traitement des remèdes populaires

    Avec myxedema, vous pouvez utiliser les méthodes de la médecine traditionnelle, mais uniquement en complément de la thérapie choisie par le médecin.

    Pour le myxoedème, les remèdes suivants sont recommandés:

    • Pour le traitement de la maladie est largement utilisé le chou marin (kelp). Le chou séché doit être réduit en poudre et pris trois fois par jour dans une demi-cuillère à thé. Il est recommandé de mélanger la poudre avec de l'eau ou de l'ajouter à la soupe.
    • Lorsque le traitement de myxedema est efficace Durishnik ordinaire (xanthium). À partir de cette plante, vous devez préparer une décoction et en prendre un verre trois fois par jour; vous pouvez ajouter du miel à la décoction.
    • Avec cette maladie, le mai Lily of the Valley en bénéficiera. Vous devez utiliser des fleurs fraîches ou séchées de cette plante. Parmi ceux-ci, vous devez préparer la teinture. Prenez un pot d'un demi-litre, versez les deux tiers du volume de fleurs et complétez avec de la vodka. Gardez le pot au chaud pendant 8 jours, agitez-le de temps en temps. Prenez la teinture deux fois par jour, 30 gouttes à la réception.

    Pronostic et prévention

    Afin de prévenir le développement du myxoedème dans les régions où l'apport en iode est insuffisant, il est recommandé de remplacer le sel simple par de l'iode. En outre, il en coûte plus cher de manger du poisson de mer, des fruits de mer, des fruits et des légumes.

    Lorsque les premiers signes d'hypo ou d'hyperthyroïdie apparaissent, il est nécessaire de consulter un endocrinologue afin que le traitement correctif puisse être instauré le plus rapidement possible.

    Le myxoedème est une maladie au long cours chronique. Si elle n'est pas traitée, la maladie progresse régulièrement.

    Qu'est-ce que myxedema et comment apparaît-il

    Pour savoir ce qu'est myxedema, vous devez lire certaines informations. Le myxoedème est une maladie résultant d'une diminution ou d'une cessation de la sécrétion d'hormones thyroïdiennes par la glande thyroïde.

    Cette pathologie survient le plus souvent chez les femmes après 40 ans, il a été prouvé que le sexe féminin est plus de 5 fois sensible au myxoedème. Afin d'éviter cette maladie, il est nécessaire de contrôler le niveau d'hormones thyroïdiennes afin d'éviter le développement d'une hypothyroïdie.

    Dans cet article, nous allons parler des raisons pour lesquelles la maladie de myxoedème apparaît, de ses symptômes et des méthodes de traitement de cette maladie.

    Les causes du myxoedème

    Toute maladie est due à des facteurs prédisposants. Par exemple, myxedema - les causes de cette maladie sont concentrées autour de divers processus pathologiques de la glande thyroïde.

    De plus, la perturbation des systèmes cérébraux responsables de la régulation des hormones thyroïdiennes peut entraîner le développement d'un myxoedème. Le développement du myxoedème se produit sur fond d'hypothyroïdie ou d'insuffisance thyroïdienne congénitale. Il en résulte que le myxoedème est primaire et secondaire.

    Myxoedème primaire

    Le myxoedème primaire est une forme de cette maladie qui survient pour les raisons suivantes:

    • lésion traumatique de la thyroïde;
    • exposition et rayonnement;
    • la croissance des formations tumorales;
    • maladies auto-immunes;
    • inflammation de la thyroïde;
    • les conditions après la résection partielle de la glande ou son retrait complet;
    • goitre endémique;
    • hypothyroïdie congénitale due à une carence en iode ou à des maladies infectieuses;
    • lésion cérébrale;
    • maladie mentale;
    • excès d'iode dans le corps;

    Myxoedème secondaire

    En règle générale, cette forme se développe dans les pathologies du cerveau, notamment en violation des connexions humorales entre l'hypophyse et l'hypothalamus. Dans ce cas, le cerveau ne peut pas contrôler en permanence le processus de régulation de la production d'hormones thyroïdiennes.

    Comment myxedema se manifeste-t-il?

    Lorsque le myxoedème apparaît, il affecte tous les systèmes du corps. Étant donné que le myxoedème survient dans l'hypothyroïdie, le niveau d'hormones n'est plus à l'état normal, ce qui signifie que des complications sous la forme d'un myxoedème sont ajoutées aux symptômes de l'hypothyroïdie.

    Le myxoedème de la glande thyroïde commence par une sensation de fatigue constante, une faiblesse des muscles et une transpiration accrue. Après cela, le contexte psychologique change: diverses dépressions et apathie apparaissent, ce qui peut nuire au diagnostic et orienter les forces principales vers le traitement des problèmes psychologiques.

    Cette maladie est caractérisée par une combinaison de symptômes qui forment un visage myxédémal - dans ce cas, un gonflement de la peau et de la graisse sous-cutanée se développe, le visage devient comme un masque gelé, les bouffissures sont exprimées, les traits du visage sont grossiers et un gonflement grave des paupières inférieures est prononcé. Il est à noter que l'on ne peut pas se débarrasser de ces oedèmes.

    C'est important! Un trait distinctif de l'œdème dans le myxoedème est que, lorsque vous appuyez votre doigt sur la zone oedémateuse, il ne reste aucune trace, comme dans l'œdème ordinaire.

    En outre, lorsque le myxoedème se produit une perte de cheveux importante, les ongles s’exfolient et deviennent cassants. Cela est dû à des modifications dystrophiques de l'appareil annexiel de la peau, qui apparaissent en réaction au gonflement diffus impressionnant du myxoedème.

    Le timbre de la voix subit d'importants changements: il devient grossier, devient rauque, le discours est incohérent et se tisse à la suite d'un œdème de la langue et des cordes vocales. En outre, avec le myxoedème, il existe une sensation constante de frissons, une diminution du tonus musculaire, une augmentation de la somnolence et de la léthargie, des sensations douloureuses aux articulations et au cœur, des arthralgies et une arthrose.

    Lésions cutanées spécifiques au myxoedème

    Un examen séparé mérite un myxoedème cutané ou, comme on l'appelle autrement, une dermopathie thyroïdienne. Ce myxoedème se développe avec une offre excédentaire d'hormones thyroïdiennes et également avec leur insuffisance, en fonction du type de maladie.

    La maladie se présente sous l'une des formes suivantes:

    1. La forme généralisée (diffuse) résulte d'une hypothyroïdie et se manifeste par un œdème de la peau, des teintes faciales ressemblant à de la cire, un épaississement du nez et un gonflement des lèvres. La peau est sèche et ferme au toucher.
    2. Forme localisée (prétibiale) - Le myxoedème prétibial affecte la peau sur la face antérieure des jambes. Il en résulte un grand nombre de nodules de couleur rosâtre à bleu-bordeaux qui se confondent. La forme prétibiale survient en cas de maladie du goitre, après traitement différé par radiothérapie ou méthylthiouracile.
    3. Forme nodulaire - éruption marquée symétrique sous forme de nodules, mous, plats et cireux, jusqu’à 5 mm. Localisé sur la surface des extenseurs des bras, parfois sur le corps. Habituellement, la fonction thyroïdienne n'est pas altérée.

    Mesures diagnostiques et thérapeutiques pour le myxoedème

    Dans le cas d'une maladie telle que le myxoedème, le diagnostic est réalisé sur la base d'une consultation endocrinologue, avec prise d'anamnèse, permettant d'évaluer l'état général et l'état de la peau. En outre, il est impératif de passer des tests sanguins pour déterminer le niveau d'hormones thyroïdiennes et d'hormones sécrétées par l'hypophyse.

    Les instructions de test indiquent que pour obtenir des résultats fiables pendant quelques jours, vous devez limiter votre consommation d'alcool, le sang est prélevé strictement à jeun, la barrière est prélevée dans une veine avec des instruments stériles à usage unique (voir Comment passer correctement le test des hormones thyroïdiennes).

    Dans les laboratoires modernes, le résultat du test est disponible pendant la journée et, s’il existe des graphiques avec des normes dans le formulaire, vous pouvez vérifier le résultat de votre propre main pour identifier les écarts. Le prix de ce type de recherche n’est pas élevé, mais il permet de détecter les maladies du système endocrinien avec une grande précision.

    En plus des tests sanguins, une échographie de la glande thyroïde et une biopsie par ponction à l'aiguille fine sont effectuées (voir. La ponction de la glande thyroïde est un moyen essentiel d'établir un diagnostic définitif).

    Si un myxoedème est diagnostiqué, le traitement consiste à sélectionner individuellement le dosage des hormones synthétiques de la thyroïde. Ce traitement dure généralement toute la vie, la dose et les types de médicaments pouvant être ajustés au fil du temps. Également recommandé un régime alimentaire riche en vitamines, oligo-éléments et en iode.

    À partir des photos et des vidéos de cet article, nous avons appris l'existence d'une complication de l'hypothyroïdie, telle que le myxoedème, sous quelles formes et quelles manifestations elle accompagne.

    Vous Pouvez, Comme Pro Hormones