La prolactine chez les hommes n’est pas moins importante pour la santé que les femmes. Pour répondre à la question de la nature de la prolactine chez les hommes, il faut dire que cette hormone influence la possibilité de conception et le processus métabolique dans le corps. Par conséquent, il est très important que l'hormone prolactine chez l'homme reste toujours dans les limites de la normale.

Fonctions hormonales

Ainsi, de nombreuses personnes s’intéresseront sûrement à la question de savoir à quoi cette hormone produite par l’hypophyse est responsable. Il convient de noter que dans le corps masculin, l'hormone spécifiée:

  • régule la production d'hormones sexuelles;
  • argumentant sur la nécessité de la prolactine, il est important de dire à propos de la régulation des fonctions sexuelles masculines;
  • a un effet immunostimulant;
  • et contrôle enfin la qualité du sperme.

Quelles sont les normes

Si nous parlons d'une hormone telle que la prolactine chez l'homme, son taux est moins élevé que chez la femme et devrait être de 2,5-17 ng / ml ou de 75-515 µIU / L. Cet indicateur est formé à partir de 10 ans de vie.

Après analyse de l’expérience, on peut affirmer que l’augmentation de la prolactine chez les hommes est observée plus souvent que sa valeur est inférieure à la norme. Si le fait de réduire la prolactine était établi, cela ne peut qu'indiquer un dysfonctionnement de l'hypophyse. En outre, l'étiologie de la faible prolactine peut être recherchée dans un changement du statut hormonal d'un homme. Ainsi, si la quantité d’hormone est réduite, cela signifie que:

  1. Un traumatisme peut provoquer des lésions directes de l'hypophyse, entraînant par exemple une athérosclérose des vaisseaux cérébraux.
  2. Les causes de la faible prolactine peuvent également résulter du développement du processus inflammatoire, entraînant des modifications de la glande, caractérisées par des cicatrices.
  3. La cause du niveau réduit peut être considérée comme le rayonnement transféré.
  4. Très rarement, mais la réponse à la question de savoir pourquoi la prolactine est élevée peut être un défaut congénital de la production d'hormones. Cette raison ne devrait pas être exclue.

Un taux élevé de prolactine chez les hommes est observé beaucoup plus souvent. Les taux excédentaires peuvent également être dus à diverses raisons. Le plus souvent, un adénome hypophysaire agit comme un facteur provoquant de cette maladie. Cependant, l’hyperprolactinémie chez l’homme peut être le résultat d’un déséquilibre des autres hormones, notamment dans les cas de prostatite chronique.

En outre, une teneur élevée en prolactine chez les hommes est détectée lorsque des tumeurs malignes apparaissent dans les poumons. Dans ce cas, des recherches sont nécessaires pour éliminer cette cause.

Dans certains cas, l'hyperprolactinémie chez les hommes se développe en prenant certains médicaments, tels que les narcotiques ou les antipsychotiques. Étant donné que cette hormone est directement associée à la testostérone, une augmentation de la prolactine peut survenir dans le contexte d’une baisse du taux de testostérone, ce qui entraîne la formation d’un prolactinome.

Outre ces facteurs, je voudrais souligner les raisons de l'augmentation de la prolactine chez l'homme, telles que l'insuffisance rénale ou hépatique, le manque de vitamine B12, le prolactinome, ainsi que l'hypothyroïdie. La norme de la prolactine chez les hommes peut également être dépassée en raison du transfert de stress, de la surcharge physique, de la fatigue extrême, du sexe et de la consommation de boissons alcoolisées.

Symptômes de l'hyperprolactinémie

Comme le montre la pratique, l’augmentation de la prolactine chez l’homme est diversifiée - dysfonctionnement de la fonction reproductrice, dysfonctionnement du système nerveux, ainsi que des modifications du métabolisme glucidique-lipidique et de l’état du système immunitaire.

Lorsque la prolactine est élevée, l'homme n'a pas de libido ni de puissance. Initialement, ces manifestations sont attribuées à divers facteurs psychogènes.

Si la prolactine est élevée, le patient peut développer une infertilité et augmenter les glandes mammaires. Le surpoids est souvent associé à un état tel que l’augmentation du taux de prolactine.

La perte de mémoire, une faiblesse générale, des douleurs cardiaques, des maux de tête et une transpiration excessive sont distingués comme des signes inhabituels que l'hormone chez l'homme est supérieure à la normale. Chez les femmes, les microprolactinomes sont plus fréquents.

Si vous ignorez cette condition, une augmentation du niveau de cette hormone chez l’homme peut affecter la résistance des os. Chez les femmes, bien entendu, ce symptôme est beaucoup plus prononcé. Cependant, pour les hommes, un tableau clinique similaire est également caractéristique.

Méthodes de normalisation des taux de prolactine

La première chose qu'un patient devrait faire pour éliminer une condition hyperprolactinémique en cas de ces symptômes est de consulter un endocrinologue. Les signes de forte prolactine ne doivent pas être ignorés. Le médecin traitant enverra le patient donner son sang pour des tests de laboratoire afin de déterminer le niveau de l'hormone.

Sur la base des résultats obtenus et en fonction des raisons du développement de l'état pathologique, le médecin traitant sélectionnera le traitement nécessaire afin de ramener le niveau de l'hormone à une valeur normale. En règle générale, le traitement prescrit sera axé sur le fait que le niveau d'hormone, exprimé en ng par ml, s'est normalisé et que les symptômes de la maladie qui a provoqué la perturbation de l'équilibre hormonal ont disparu.

Alors, comment réduire la prolactine? L'industrie pharmaceutique propose des produits spéciaux pour résoudre ce problème. Cependant, au lieu de prendre tel ou tel médicament, il suffira d’éliminer les causes de l’augmentation de l’hormone afin de stabiliser sa valeur.

Si la cause de la maladie était une diminution de la testostérone dans le sang, un traitement spécial est sélectionné dans cette situation, car ce phénomène indique qu'un prolactinome s'est formé dans la glande pituitaire. Les médecins spécialistes appellent cela un état de prolactinémie. Au stade initial de développement, le prolactinome est traité avec des médicaments. Si le traitement conservateur n'a pas permis d'éliminer ce processus pathologique, le prolactinome nécessite une intervention chirurgicale.

Si la cirrhose du foie est la cause de taux élevés de prolactine, le traitement consiste à prendre des hépatoprotecteurs, des diurétiques et un régime. En cas d'insuffisance rénale chez un patient qui a provoqué une forte prolactine, le traitement consistera en une hémodialyse, une greffe d'organe et un ajustement de l'équilibre eau-sel. Le médecin effectuera le traitement de l'hypothyroïdie en prescrivant un analogue synthétique de l'hormone thyroxine.

Afin d'éliminer les effets de l'hyperprolactinémie, le patient peut être prescrit:

  • produits contenant de la testostérone pour stabiliser la fonction sexuelle;
  • le calcium et la vitamine D permettront de traiter la fragilité des os;
  • la psychothérapie permettra d'améliorer l'état d'esprit;
  • La thérapie par l'exercice et le régime alimentaire visant à normaliser le poids corporel doivent être considérés comme des facteurs permettant d'abaisser le taux d'hormones dans le sang.

Si aucune pathologie grave n’était identifiée, la réponse à la question de savoir comment réduire le niveau de prolactine serait de prendre de la vitamine B6 et un mode de vie sain.

Si la polyarthrite rhumatoïde se développe, les médicaments anti-inflammatoires et les corticostéroïdes aideront à réduire le niveau de l'hormone.

Un risque grave est la surestimation de la prolactine à l’adolescence, ce qui peut provoquer des troubles du développement. Le problème de l'augmentation du niveau de l'hormone à cet âge peut être résolu en éliminant la maladie sous-jacente.

Pour augmenter la prolactine, les remèdes populaires utilisent des décoctions: alega medicinal, glauksa, gélules jaunes. L'utilisation de pétasite, de lettre et d'harmalah en thérapie avec des remèdes populaires permet de réduire les manifestations de dépression, d'apathie et de phobies. Le traitement avec des remèdes populaires ne peut être considéré que comme un complément à la thérapie principale.

Ainsi, les signes de taux élevés de prolactine ne doivent pas être ignorés car ils peuvent être responsables de plusieurs autres causes plus graves. Il est préférable de consulter un médecin à temps et de recevoir un traitement approprié.

Manifestations cliniques de l'augmentation de la prolactine chez l'homme: causes physiologiques et pathologiques, options pour réduire les indicateurs

Les hormones qui produisent les glandes endocrines jouent un rôle important dans la vie de l'organisme. La prolactine est une hormone qui synthétise l'hypophyse antérieure. La plus grande partie de la prolactine se trouve dans le sang le matin, sa concentration diminue au cours de la journée.

Chez la femme, cette hormone est responsable du flux normal du travail, de l'allaitement et de la régulation du cycle menstruel. Les hommes ont également besoin de prolactine. Le processus de production de sperme, l'activité sexuelle dépend de sa synthèse. Une augmentation du niveau de l'hormone chez l'homme porte une certaine menace pour sa santé. Il est important de contrôler sa concentration dans le sang, avec son augmentation, de prendre des mesures pour normaliser les niveaux hormonaux.

Fonctions et norme de la prolactine chez l'homme

Cette hormone fournit:

  • normalisation du rapport taille / poids;
  • régulation de la spermatogenèse;
  • développement de caractères sexuels secondaires;
  • augmentation des niveaux de protection immunitaire;
  • stimulation du désir sexuel.

La norme de prolactine pour les hommes est de 2,5-16 ng / ml. Car l'hormone se caractérise par un certain rythme de production quotidien. Sa concentration maximale est atteinte le matin, le soir le niveau baisse.

Raisons pour élever

Le niveau de prolactine dans le sexe masculin peut augmenter pour diverses raisons, à la fois fonctionnelles (occasionnelles) et pathologiques. Avec une augmentation accidentelle d'un risque important pour la santé, il n'y en a pas et l'hyperprolactinémie est temporaire. L'élévation pathologique de l'hormone dit sur les problèmes de santé des hommes.

En savoir plus sur les symptômes caractéristiques de la thyrotoxicose chez les femmes, ainsi que sur les méthodes de traitement de la maladie.

Découvrez les maladies de la glande thyroïde chez les femmes, ainsi que les caractéristiques de leur traitement, à cette adresse.

Causes fonctionnelles de l'augmentation de la prolactine:

  • mauvais sommeil;
  • manque de nourriture plus de 12 heures avant l'analyse;
  • fumer;
  • exercice excessif la veille de l'analyse;
  • le stress;
  • abus de protéines.

Dans de tels cas, la prolactine est généralement augmentée de 10 à 15% au-dessus de la norme, puis, au bout d'un moment, le chiffre redevient normal.

Changements pathologiques entraînant une augmentation de l'hormone:

  • dysfonctionnement de l'hypophyse ou de l'hypothalamus;
  • cirrhose du foie;
  • maladie de la thyroïde;
  • utilisation à long terme de médicaments agissant sur la fonction sexuelle (antidépresseurs, bloqueurs de la dopamine et autres);
  • insuffisance rénale;
  • la prostatite;
  • usage de drogue.

Conséquences possibles

Une augmentation chronique de la prolactine dans le corps de l'homme peut provoquer de telles complications:

  • manque de synthèse du sperme;
  • infertilité;
  • affaiblissement de la libido;
  • manque d'érection, impuissance;
  • synthèse accrue d'oestrogènes - hormones sexuelles féminines;
  • seins féminins élargis;
  • l'obésité.

La synthèse de la prolactine chez l'homme est directement liée à la production d'œstrogènes. Avec l'augmentation des niveaux de prolactine, la quantité d'œstrogène augmente automatiquement. Ces hormones affectent la production de testostérone. Plus la testostérone est élevée, plus les niveaux de prolactine et d'œstrogènes sont faibles.

Symptomatologie

Un taux élevé de prolactine est difficile à visualiser immédiatement car ses symptômes se développent progressivement. Au stade initial, l'homme ne peut pas deviner les problèmes du corps. En premier lieu, le désir sexuel diminue, puis en raison d'une diminution du niveau d'hormones mâles, l'impuissance et l'infertilité se développent.

Les problèmes progressivement commencés commencent à affecter la santé du système nerveux central. Dans un homme apparaissent:

  • l'apathie;
  • la dépression;
  • irritabilité;
  • troubles du sommeil.

Signes nécessitant des soins médicaux:

  • perte d'érection;
  • l'incapacité du sperme à féconder un ovule;
  • croissance mammaire;
  • gain de poids;
  • augmentation de la fragilité osseuse.

Diagnostics

Les manifestations des symptômes d'hyperprolactinémie doivent être étudiées et leur cause déterminée. Pour déterminer le niveau de l'hormone, une analyse de la prolactine est prescrite.

Pour obtenir des résultats plus précis, la veille du test, un homme doit être exclu:

  • le stress;
  • consommation d'alcool;
  • l'hypothermie;
  • augmentation de l'exercice.

La biochimie sanguine révèle des anomalies dans le foie, le pancréas et les reins. Avec une teneur accrue en prolactine chez les hommes, les indices de bilirubine, de créatinine et de glucose changent. Pour déterminer la fonctionnalité des glandes endocrines, des tests d'hormones thyroïdiennes sont effectués: TSH, FSH, LH, STH.

Pour identifier les tumeurs de l'hypophyse, une tomodensitométrie ou une IRM sont effectuées. Des informations plus précises sur l'état de l'organe peuvent être trouvées en utilisant des contrastes. Dans certains cas, nécessite une échographie de la glande thyroïde, l'étude du sperme.

En savoir plus sur ce que la microcalcification dans le sein et comment se débarrasser des formations dans les glandes mammaires.

Sur les signes d'augmentation de la testostérone chez les femmes et sur la façon de réduire les indicateurs décrits dans cet article.

Rendez-vous sur http://vse-o-gormonah.com/zabolevaniya/diabet/y-muzhchin.html et lisez à propos des règles de nutrition et de régime alimentaire chez les hommes diabétiques.

Règles générales et méthodes de traitement

Avant de prendre des mesures pour réduire le niveau de prolactine, un homme devrait consulter un endocrinologue et, si nécessaire, être examiné par d'autres médecins (andrologue, chirurgien, sexologue).

Comment abaisser la prolactine chez l'homme? Le plan de traitement est déterminé par le médecin en tenant compte des raisons de l'augmentation de l'hormone, des symptômes qui l'accompagnent et de l'âge du patient. L'objectif principal de la thérapie est de stabiliser la synthèse de la prolactine dans les limites de la norme physiologique, en arrêtant les symptômes de la maladie.

Le marché pharmaceutique propose des médicaments spéciaux pouvant réduire la concentration de prolactine:

Metergolin et Pergolid sont les médicaments les plus bénins. Ils peuvent être pris en conjonction avec des outils Android. En outre, prescrire des médicaments avec de la testostérone.

La bromocriptine et les stimulants des récepteurs D2 sont parmi les plus efficaces pour stabiliser le système endocrinien et soulager l'hyperprolactisme. Mais la bromocriptine ne peut pas se débarrasser de la production accrue de prolactine. Après la fin d'une prima d'une préparation, le niveau d'hormone va recommencer à augmenter.

Avec des déviations significatives de la prolactine par rapport à la norme et une testostérone extrêmement basse, on peut parler de la présence d’une lésion bénigne (adénome) dans le lobe antérieur de la glande pituitaire. Vous pouvez l'enlever seulement avec l'aide de la chirurgie. Le résultat de l'opération dépend du professionnalisme du neurochirurgien, ainsi que de la taille de la tumeur.

Le taux de prolactine doit être rétabli dans les 15 jours suivant la chirurgie. Si après cette période l'amélioration ne se produit pas, un traitement complexe supplémentaire est nécessaire. Si le corps ne tolère pas l'utilisation de médicaments hormonaux et s'il existe des contre-indications à l'opération, un traitement par irradiation à la prolactine est prescrit.

Recommandations utiles

Pendant le traitement, il est contre-indiqué de prendre des somnifères. Une forte diminution du taux de prolactine chez les hommes entraîne une accélération du processus de vieillissement et, par la suite, un besoin accru d'alcool.

Il est important de fournir au patient une nutrition adéquate. Les aliments riches en vitamine B6 aident à accélérer la récupération. Un homme devrait arrêter de fumer, visiter les saunas et les bains, être au soleil pour éviter le stress.

Apprenez-en plus sur les fonctions de la prolactine dans le corps de l'homme en visionnant la vidéo suivante:

Herbes qui réduisent la prolactine

La prolactine est l'hormone tropique de l'hypophyse antérieure. Malgré le fait que la prolactine soit une hormone féminine, une femme et un homme devraient en surveiller le niveau. La prolactine est produite dans le cerveau, directement dans le lobe antérieur de l'hypophyse. L'hormone a un autre nom - "hormone de stress", en raison du fait que son niveau augmente de manière significative sous diverses contraintes émotionnelles et physiques.

Les principales fonctions de la prolactine dans le corps féminin:

  • stimulation de la croissance mammaire pendant la puberté;
  • préparation des glandes mammaires pour la lactation;
  • stimulation et régulation de la production de lait pendant l'allaitement;
  • soutenir l'existence du corps jaune dans les ovaires;
  • préservation dans le corps d'une teneur élevée en progestérone, nécessaire à la procréation normale;
  • la formation de ce qu'on appelle l'instinct maternel et la réponse comportementale correspondante;
  • régulation de l'activité surrénale;
  • stimulation des androgènes.

Dans le corps masculin, l'hormone remplit les fonctions suivantes:

  • contribue à la régulation de la spermatogenèse;
  • active le travail d'autres substances biologiquement actives qui régulent la fonction sexuelle;
  • favorise la formation de testostérone;
  • produit une prostate secrète.

En d'autres termes, l'hormone a une grande influence sur l'état général du système reproducteur et de l'organisme entier. Il met en garde contre la possibilité de conception pendant l'allaitement et la grossesse.

Avec une augmentation de la prolactine, les symptômes suivants sont observés:

  • hypertrophie mammaire et écoulement des mamelons;
  • infertilité (chez les hommes et les femmes);
  • violation du cycle menstruel;
  • gain de poids, obésité.

Ces signes doivent absolument faire attention et faire l'objet d'une étude au niveau de la prolactine. Un traitement ultérieur, contribuant à une diminution de la prolactine, résoudra à l'avenir d'autres problèmes de l'organisme.

La norme de la prolactine dans le corps rigide

Le niveau d'hormones d'une femme dépend en grande partie du jour du cycle menstruel. Son taux dans la phase folliculaire est de 4,5 à 33 ng / ml, la phase lutéale est de 4,9 à 40 ng / ml et la phase ovulatoire est de 6,3 à 49 ng / ml.

Pendant la grossesse, l'hormone prolactine varie considérablement. Son taux au premier trimestre est de 3,2 à 43 ng / ml, au deuxième trimestre - de 13 à 166 ng / ml, au troisième trimestre - de 3,2 à 318 ng / ml. Le niveau de prolactine commence à augmenter à la huitième semaine de procréation. La valeur maximale possible tombe sur la semaine 20-25. Immédiatement avant la naissance, la prolactine est réduite. Avec la lactation, son niveau augmente à nouveau.

Hormone normale dans le corps masculin

Dans le corps masculin, le taux de prolactine est nettement inférieur à celui des femmes. Son taux est de 2,5 à 17 ng / ml.

Il existe un certain nombre de cas où des taux élevés de prolactine ne sont pas considérés comme pathologiques. C'est la période de grossesse, d'allaitement, d'accouchement. Cependant, si une femme n'est pas enceinte et n'a pas de bébé nourri au sein, une augmentation de la prolactine indique des troubles du fonctionnement du corps.

Très souvent, une augmentation du taux de prolactine est associée à un microadénome hypophysaire, diagnostiqué par scanner (IRM). En règle générale, cette tumeur hypophysaire est bénigne et ne menace pas la vie d'une femme, mais constitue un facteur de distorsion des hormones.

Dans quels cas il est recommandé de réussir l'analyse de la prolactine:

  • avec infertilité
  • en l'absence de menstruation pendant 6 mois,
  • si le lait est sécrété par les glandes mammaires, la femme n'allaite pas et n'est pas enceinte,
  • avec des maux de tête fréquents
  • des troubles visuels surviennent sans raison apparente
  • avec une augmentation des glandes mammaires chez les hommes,
  • avec le développement rapide de la dysfonction érectile.

Une diminution significative de la prolactine dans le sang peut indiquer le développement de tumeurs malignes et bénignes de la glande pituitaire, de tuberculose, de traumatismes crâniens avec une altération des fonctions essentielles de la glande pituitaire. Il peut aussi être causé par un médicament à long terme.

Comment réduire la prolactine chez les femmes remèdes populaires?

Le traitement de l’augmentation des remèdes populaires à la prolactine a beaucoup d’expérience. Avant de commencer à prendre des herbes qui réduisent la prolactine, vous devez comprendre la raison.

  1. Si la cause de l'augmentation de la prolactine est le microadénome de l'hypophyse, il est nécessaire d'agir sur la tumeur. La médecine traditionnelle combat avec succès les microadénomes à l'aide de plantes anticancéreuses: la pruche et Klopovnik. La teinture de pruche doit être prise par voie orale, goutte à goutte huile de pruche dans les voies nasales et en parallèle pour recevoir la décoction klopovnika. La durée du traitement est généralement d’au moins 3 mois.
  2. Si la raison en est une violation du fond hormonal, alors une diminution de la prolactine sera basée sur une augmentation des niveaux de progestérone, ces hormones étant inversement liées. Le traitement vise principalement à recevoir des plantes contenant de la progestérone: manchettes, oie de la Potentille, borova utérus, elecampane.
  3. Si un taux élevé de prolactine est associé à des troubles de la glande thyroïde, les principaux moyens de la médecine traditionnelle seront les suivants: racine de cinquefeuille blanche, jus de pulmonaire, jus de bolet, extrait de noix verte, gypophile nouée. Dans ce cas, vous devez étudier en détail les hormones d'une femme ou d'un homme. Ces herbes, qui réduisent la prolactine, normalisent non seulement le système reproducteur, mais ont également un effet tonique.
  4. Dans le cas où l'augmentation de la prolactine provoque un stress, il est nécessaire de soutenir le système nerveux. Avec le yoga ou la natation, les plantes sédatives seront d'une grande aide: extrait de pivoine (racine Maryina), extrait de cônes de houblon, extrait de cyanuha bleu.

Les moyens de traiter l'augmentation de la prolactine avec des herbes sont efficaces dans la plupart des cas. Cependant, il faut se rappeler que, pour que les remèdes populaires fonctionnent, vous devez examiner votre corps à fond. Trouvez la cause et seulement le déluge pour l’influencer.

HAUTE PROLAKTINE CHEZ L'HOMME

La prolactine est une hormone qui stimule la production de lait chez les femmes pendant l'allaitement et qui est responsable de l'instinct maternel. Dans le corps masculin, cette hormone est également contenue, mais en plus petites quantités que chez les femmes.

En moyenne, les valeurs de référence peuvent différer légèrement. Les valeurs normales doivent être comprises dans les valeurs suivantes: 2,5–17 ng / ml ou 75–515 µIU / l. Les normes exactes sont établies par le laboratoire dans lequel l'analyse a été effectuée et dépendent des unités de mesure et de la méthode de détermination de l'hormone dans le sang.

Le taux de prolactine chez les hommes dans le tableau

HAUTE PROLAKTINE CHEZ L'HOMME: SYMPTÔMES

Un grand nombre de prol-on (ou sa limite supérieure de la normale) est nocif et dangereux pour les hommes et les femmes non enceintes et non allaitantes. Un taux élevé de prolactine chez l'homme se caractérise par les signes et symptômes suivants:

  • diminution de la libido,
  • diminution de la testostérone (principale hormone sexuelle masculine),
  • gynécomastie (augmentation, hypertrophie des glandes mammaires et du tissu adipeux).

HAUT NIVEAU DE PROLACTINE CHEZ L'HOMME: TRAITEMENT

  • Suppléments d'Ashwagandha

Ashwagandha, une plante de la famille des solanacées, est un complément ayurvédique traditionnel. Depuis l'Antiquité, il a été utilisé en Inde et dans d'autres pays asiatiques en tant qu'agent thérapeutique. Cette plante est considérée comme un adaptogène, c’est-à-dire qu’elle aide à combattre le stress et à résister aux conditions environnementales défavorables.

Des études menées chez l'homme ont montré que l'ashwaganda, pris oralement à partir de trois mois, peut augmenter les niveaux de testostérone de 40% chez les hommes en bonne santé et réduire la prolactine d'au moins 15%.

Ce sont d'excellents indicateurs d'un supplément naturel. En outre, cette plante est très nutritive et est considérée comme un véritable super-aliment. Ashvaganda peut être acheté dans les magasins spécialisés sous forme de gélules avec un extrait sec à l'intérieur ou sous la forme d'une teinture plus concentrée (l'extrait aqueux est considéré comme le plus efficace).

Cette plante est reconnue comme médicament officiel et est considérée comme un moyen de référence pour réduire la prolactine. Les préparations à base de plantes contenant du Vitex (ou Prutnyak) sont prescrites aux femmes pour le traitement du syndrome prémenstruel et de la mastopathie. L'effet de cette plante sur le corps masculin n'est pas bien compris. Une expérience sur des rats mâles a montré une diminution de la LH et des hormones de testostérone lors de l'utilisation de Vitex. Une étude menée sur les hommes a révélé que le vitex n'affecte pas les niveaux de testostérone pendant 20 jours, alors que la prolactine commence déjà à diminuer. L'action de cette plante est associée à un effet sur les récepteurs de la dopamine. En règle générale, le traitement dure de 3 à 6 mois; on peut observer des effets secondaires tels que nausées, maux de tête, sautes d'humeur. Lors de l'utilisation de Vitex, les hommes doivent surveiller leurs taux de testostérone et de LH.

  • Vitamine E (mélange de tocophérols naturels)

La prolactine élevée chez les hommes et les femmes peut être réduite à l'aide de la vitamine E. Ce supplément augmente la quantité de sperme produite dans le corps d'un homme; le vit est également considéré comme étant vit. E peut augmenter la testostérone. En outre, il est très utile pour le corps, car il s'agit d'un puissant antioxydant - il aide à lutter contre le vieillissement cellulaire et les radicaux libres nocifs. Pour réduire le taux de prolactine dans le sang, vous devez prendre environ 300 mg de tocophérols naturels par jour pendant 1,5 mois. Des études montrent qu’à cette posologie et à la durée du traitement, il est possible de réduire le nombre de patients à 70%.

Au lieu de l'alpha-tocophérol synthétique bon marché, vendu dans la plupart des pharmacies, pour traiter l'augmentation de la prolactine, il est préférable de prendre un mélange non alimenté de tocophérols naturels (d-alpha-tocophérol, d-bêta, d-delta, d-gamma tocophérols - d-alpha tocophérol, d-alpha tocophérol tocophérol, tocophérol d-delta, tocophérol d-gamma).

Puisque la vitamine E est liposoluble, il est important d’éviter une surdose.

En augmentant la dopamine dans le sang, vous pouvez réduire la prolactine. Des niveaux élevés de dopamine sont bénéfiques pour les hommes:

  • il stimule la production de testostérone,
  • favorise la sécrétion de l'hormone de croissance,
  • avec une valeur élevée (dans la plage normale) de dopamine, dans la plupart des cas, le taux de prolactine sera faible (toujours dans les limites normales).

Après l'orgasme, la prolactine dans le sang augmente, alors que la dopamine diminue. Pour cette raison, après le pacte, vous voulez dormir. Cependant, si un homme a initialement une teneur en dopamine relativement élevée et une faible teneur en proline, sa force sexuelle ne fera qu'augmenter.

La faible prolactine chez les hommes augmente l'endurance sexuelle. Et ceci est une autre raison de baisser le niveau de cette hormone.

  • La vitamine B6 (et complète avec elle)

Les vitamines B sont importantes pour le corps masculin. L'une des fonctions de B6 est la participation à la production de testostérone.

En prenant de la pyridoxine à une dose de 300 mg, vous pouvez augmenter le taux d’hormone de croissance dans le sérum sanguin, réduisant ainsi fortement le taux de prolactine élevé.

Vous pouvez prendre la vitamine B6 séparément, avec du magnésium ou en association avec d'autres vitamines B. Tout cela contribue également à réduire le stress et à calmer le système nerveux. Néanmoins, il est nécessaire de prendre en compte l'interaction des éléments les uns avec les autres et de ne pas dépasser la dose recommandée.

  • Macuna Pruriens (Mukuna piquant)

Les suppléments avec cette plante sont parmi les plus efficaces boosters de testostérone. Ceci est confirmé par la recherche et prouvé scientifiquement.

Mukuna réduit la prolactine chez les hommes d'environ 30 à 35%.

L'effet de la réduction de la proline est probablement dû à la présence dans la plante de la substance L-DOPA, qui est à son tour un précurseur de la dopamine. Les additifs contenant de la farine peuvent être achetés dans des magasins en ligne spécialisés.

Ce minéral aide à normaliser le niveau de testostérone dans le corps et est principalement utilisé à cette fin. Mais à côté de cela, le zinc réduit le niveau de prolactine.

Une étude a montré que 50 mg de zinc par jour réduisent de moitié le taux de prolactine chez l'homme.

Lors de la prise de suppléments, il est important qu'il n'y ait pas de surabondance de ce minéral dans le sang. Le cours de la supplémentation ne devrait pas excéder 1-1.5 mois. Il est conseillé de réussir ce test au niveau de zinc dans le sérum.

Bien qu'il ne s'agisse pas d'un additif, ni d'une herbe ni d'une vitamine, un bon sommeil peut être un véritable remède pour les hommes souffrant d'une augmentation de la prolactine. Pendant le sommeil:

  • la testostérone, la dopamine, l'hormone de croissance,
  • les œstrogènes sont réduits (hormones féminines présentes dans le corps de l'homme),
  • diminue le taux de prolactine sérique.

Un taux de prolactine trop élevé chez l'homme ne peut être considéré comme la norme, car il favorise l'augmentation mammaire et réduit la testostérone. En raison de la mauvaise écologie et de la mauvaise nutrition dans le monde moderne, ce problème n’est pas rare. En l'absence de maladies graves, cette hormone peut être réduite sans recourir à des médicaments.

Si le taux de prolactine est trop élevé, vous devez examiner le cerveau (pour effectuer une IRM), car la cause de cette violation peut être une tumeur hypophysaire - le prolactinome.

COMMENT RÉDUIRE LE PROLAKTIN CHEZ LA FEMME: SECTEURS POPULAIRES, PRODUITS, COMPRIMÉS

Une trop grande quantité de prolactine circulant dans le sang s'appelle hyperprolactinémie. Les causes les plus courantes d'augmentation de l'hormone sont:

  • la grossesse
  • les médicaments qui réduisent l'effet de la dopamine dans l'organisme,
  • diminution de l'activité thyroïdienne,
  • tumeurs hypophysaires bénignes (prolactinome).

Les symptômes de la prolactine élevée chez les femmes comprennent l'écoulement du sein, des troubles menstruels, une carence en œstrogènes. La plupart des femmes atteintes de prolactinomes parviennent à réduire la prolactine, à rétablir l'ovulation et à devenir enceinte avec des médicaments imitant l'effet de la dopamine.

PREPARATIONS REDUISANT LA PROLACTINE

Pour le traitement de l'hyperprolactinémie et des prolactinomes, on utilise généralement un traitement médicamenteux qui rétablit l'ovulation et aide à tomber enceinte. Dans de rares cas, une tumeur au cerveau nécessite une intervention chirurgicale. Pour réduire les niveaux élevés de prolactine, on utilise des préparations contenant:

  1. Bromocriptine (Parlodel).
  2. Cabergolin (Dostinex).

Dans la plupart des cas, lorsque la prolactine modérément élevée augmente, la bromocriptine est efficace pour réduire le niveau de l'hormone à un niveau normal. Les femmes ayant une teneur très élevée en prolactine (plus de 1000) réagissent moins bien au traitement avec des médicaments contenant cet ingrédient actif. La bromocriptine est mieux tolérée lorsqu'une faible dose est prescrite au début de la dose, ce qui augmente progressivement. Les effets secondaires de ce médicament - nausée, vertiges, etc. - diminuent généralement avec le temps.

Schéma approximatif de prise de médicaments contenant de la bromocriptine pour réduire la prolactine chez la femme: 1,25 mg avec les repas avant le coucher. Après 3 jours, la dose peut être augmentée à 2,5 mg par jour (1,25 mg au petit-déjeuner et 1,25 mg avec une collation le soir). Le taux de prolactine au cours du traitement doit être contrôlé, la posologie peut être augmentée si nécessaire. À la fin du traitement, la taille du prolactinome devrait diminuer et celle de la prolactine redevenir normale.

Si un problème de nausée survient, la bromocriptine est parfois prescrite par voie vaginale.

Les préparations à base de cabergoline (par exemple, Dostinex) sont également utilisées pour réduire la prolactine. Il est recommandé de commencer un traitement à raison de 0,5 mg par semaine. Cette dose peut être divisée en 2 doses (0,25 mg chacune, par exemple mardi et vendredi). La dose hebdomadaire doit être augmentée progressivement, en ajoutant 0,5 mg de cabergoline chaque mois jusqu'à l'obtention du résultat souhaité. La posologie thérapeutique est généralement de 1 mg par semaine, mais peut varier entre 0,25 et 2 mg par semaine (mais pas plus de 3 mg par jour).

La dose hebdomadaire peut être administrée en une seule dose ou divisée en deux doses ou plus, en fonction de la tolérance et des effets secondaires. Il est recommandé de diviser la dose hebdomadaire en plusieurs doses lors de la prescription d'une dose supérieure à 1 mg par semaine.

Environ 80% des femmes atteintes de prolactine se sont normalisées par l'utilisation de bromocriptine ou de cabergoline.

COMMENT RÉDUIRE LE PROLAKTIN DANS LES FAMILLES FÉMININES

  • Vitamine B6 (Pyridoxine)

Des expériences menées sur des rats ont montré qu'une carence en vitamine B6 peut entraîner une augmentation de la prolactine dans le sang. Chez les femmes ayant reçu 200 mg de pyridoxine 2 fois par jour, il y avait également une légère inhibition et une diminution de la concentration de prolactine par rapport aux valeurs initiales. B6 peut réduire la sécrétion de cette hormone après l’activité physique. Les instructions concernant la pyridoxine en tant qu’effet secondaire ont également entraîné une diminution de la lactation.

Il n'est pas recommandé de dépasser les doses prophylactiques (pas plus de 5 mg par jour) ou, le cas échéant, thérapeutiques (jusqu'à 100 mg par jour). La durée du cours devrait également être limitée à un mois.

La pyridoxine de "Solgar" et d'autres marques peuvent être consultées ici.

  • Vitamine E (Tocopherols)

Une étude sur les personnes atteintes d'urémie (insuffisance rénale altérée augmentant la concentration de certaines substances dans le sang) a montré une diminution de la prolactine (d'environ 50 ng / ml à 15 ng / ml) lors de la prise de 300 mg de vitamine E par jour. Aucun effet sur la testostérone libre n'a été noté. Il n'existe actuellement aucune étude sur l'effet de la vitamine E sur le niveau de l'hormone prolactine chez des personnes en bonne santé.

Qualité Vit. E sous différentes formes - par référence.

  • Mukuna herbe pour réduire la prolactine

Il a été noté que le mukuna (apparemment dû à l'ingrédient entrant lévodopa) augmente le niveau de dopamine circulante (dopamine) chez les hommes en bonne santé et inhibe également la sécrétion de prolactine. Des études confirmant le même effet positif de la farine sur le corps de la femme, pour le moment.

Voir une liste de médicaments avec cette herbe ici.

  • Vitex Herb (Prutniak, Cyclodinone, Mastodinone) pour réduire la prolactine chez les femmes

Vitex agnus castus agit comme la dopamine, réduisant les taux de prolactine. Bien que Vitex soit classé comme un phytoestrogène, il ne présente pas d'effet ressemblant à l'œstrogène et, en raison de son mécanisme d'action particulier, peut même agir comme un anti-œstrogène. Une augmentation de l'œstrogène et de la progestérone n'a été observée que dans des expériences sur des souris ayant subi une "ménopause expérimentale". Les études qui révéleraient l'effet de Prutnyak sur la testostérone et la LH chez les femmes n'ont pas encore été menées. Certains homéopathes et femmes atteintes de SOPK notent qu'avec une hormone lutéinisante déjà élevée, Vitex peut renforcer davantage cette hormone.

La liste des médicaments pour les femmes atteintes de Vitex est disponible ici.

Ces remèdes naturels populaires et souvent recommandés tels que le fenugrec, la maca, la phosphatidylsérine, la réglisse, le chrome, le zinc, n’ont pas démontré leur efficacité et n’affectent pas la diminution de la prolactine chez la femme.

Cette substance est produite par le cerveau. La dopamine est responsable des émotions, des mouvements, des sentiments et des sensations de plaisir et de douleur, mais peut diminuer en raison du stress. La dopamine inhibe la production de prolactine et est l’un des régulateurs de cette production. Plus il y a de dopamine, moins de prolactine est libérée. Des réactions sont également observées: la prolactine elle-même augmente la sécrétion de dopamine.

Les médicaments qui réduisent le niveau de prolactine chez les femmes (Dostinex, Bromocriptine) agissent précisément en raison de l'augmentation de la dopamine. Pour réduire la prolactine chez les femmes sans comprimés, vous pouvez augmenter la dopamine par des moyens naturels.

Les perturbations ou le manque de sommeil réduisent la production de dopamine, ce qui entraîne une augmentation de la prolactine. Les femmes présentant des ovaires polykystiques souffrent souvent d'apnée (qui retient leur souffle pendant le sommeil), ce qui peut également augmenter cette hormone. Un meilleur sommeil (au moins 8 heures par jour) aidera à réduire le niveau de prolactine de manière naturelle.

L'absence ou la faible teneur en protéines de l'alimentation entraîne une carence en acide aminé, la tyrosine, précurseur de la dopamine. Une diminution du taux de tyrosine entraîne une diminution de la dopamine, ce qui stimule la libération de prolactine. La tyrosine ne doit être prise qu'après examen de la glande thyroïde et consulter un médecin. De plus, le folate, une forme naturelle d'acide folique, peut être pris pour réduire la prolactine.

Vous pouvez sélectionner ici un additif contenant de la tyrosine, des folates et des substances nocives. à-c'est là.

PRODUITS RÉDUISANT LE PROLAKTIN CHEZ LA FEMME

Les aliments qui peuvent aider à réduire le niveau de l'hormone prolactine devraient contenir plus de protéines, d'acides aminés tyrosine, de vitamine B6 et de folate. Ceux-ci comprennent:

  • les légumineuses (soja, lentilles, haricots),
  • légumes verts et feuillus (chou, laitue, asperges, épinards, courgettes),
  • les fruits (oranges, mangues, kiwis, bananes, grenades), ainsi que les avocats,
  • produits à grains entiers (riz sauvage, avoine),
  • viande et poisson de haute qualité (dinde, saumon, thon, crevettes, maquereau, agneau, bœuf, poitrine de poulet),
  • spiruline
  • des oeufs,
  • fromage (parmesan, edam, suisse),
  • noix, graines, macadamia, lin.

Comment réduire la prolactine, comment la traiter et quand cela ne vaut pas la peine de la réduire

La prolactine est l'hormone tropique de l'hypophyse antérieure. L'effet de cette substance est particulièrement prononcé pendant la grossesse et l'allaitement.

Pendant la grossesse et l'allaitement, une concentration sanguine élevée en hormone est considérée comme normale.

Des niveaux élevés de prolactine peuvent être détectés dans d'autres périodes de la vie. La raison de l'augmentation de la concentration de l'hormone peut alors être due à des facteurs aléatoires, à des troubles fonctionnels mineurs ou à des maladies graves.

Comment réduire la prolactine et si cela est nécessaire, informez le médecin traitant. L'endocrinologue ou le gynécologue s'occupe généralement de la correction de tels troubles.

Quand besoin de traiter une forte prolactine

Le traitement de l'hyperprolactinémie est pratiqué en cas de détection d'une tumeur hypophysaire ou en cas de manifestations cliniques de la maladie (plaintes).

Une tumeur hypophysaire est le plus souvent bénigne. Mais toute tumeur du cerveau constitue une menace sérieuse pour la santé et même la vie du patient. Les gros adénomes hypophysaires sont particulièrement dangereux. Leur taille est de 1 cm. La croissance d'un tel néoplasme provoque une détérioration de la vision, des maux de tête, des hémorragies dans le tissu cérébral.

Les manifestations cliniques de taux élevés de prolactine concernent principalement la sphère sexuelle et le métabolisme.

Patients observés:

  • croissance mammaire;
  • excrétion du lait maternel;
  • dysfonctionnement menstruel chez les femmes;
  • impuissance chez les hommes;
  • infertilité;
  • l'obésité;
  • fractures osseuses et caries multiples.

Toutes ces manifestations de prolactine accrue nécessitent une correction obligatoire. Le traitement est effectué sous la surveillance d'un médecin.

Quand réduire le taux élevé de prolactine n'est pas nécessaire

Si les tumeurs de l'hypophyse n'ont pas été identifiées et qu'il n'y a aucun signe clinique d'un taux élevé de prolactine, le plus souvent, l'observation est suffisante. Le patient est examiné 1 à 2 fois par an.

La définition des fractions de prolactine peut être recommandée chez certains patients. On sait que même des taux extrêmement élevés d’hormones dans le sang de certains patients ne provoquent aucune anomalie du système reproducteur et du métabolisme. La macroprolactine, une fraction inactive de l'hormone, peut être à l'origine d'un tel phénomène de laboratoire. Aucun traitement dans de tels cas n'est requis.

Méthodes de traitement de la prolactine élevée

L’augmentation de la prolactine dans les maladies de l’hypophyse ne se prête pas au traitement avec des remèdes populaires. L'autotraitement avec des herbes et des compléments alimentaires aggrave le pronostic pour la vie et la santé du patient.

La médecine officielle dispose d'un vaste arsenal de méthodes pour lutter contre les niveaux élevés de prolactine. À ce jour, cet état peut être ajusté dans presque 100% des cas.

La principale méthode de traitement est la thérapie conservatrice. Les médicaments sont prescrits après un examen approfondi et une évaluation de la santé. Les médicaments les plus couramment utilisés sont les alcaloïdes de l'ergot (cabergoline et bromocriptine).

Médicaments prescrits pour le long terme. Habituellement, la durée totale du traitement est de 2 à 3 ans. Le traitement est bien toléré dans la plupart des cas. Les événements indésirables sont plutôt bénins. Certains patients ont une hypotension artérielle et des maux de tête après avoir pris des pilules.

Pour contrôler l'efficacité du traitement et choisir la bonne dose de médicament, répétez l'analyse de la prolactine tous les 30 à 60 jours. Tous les six mois, une imagerie par résonance magnétique de la région hypophysaire avec contraste est présentée.

Si une femme ayant un adénome hypophysaire veut tomber enceinte, vous pouvez annuler la contraception après un an de traitement conservateur réussi.

En plus du traitement médicamenteux, une intervention chirurgicale ou une radiothérapie est parfois nécessaire. De telles méthodes peuvent être nécessaires pour les variantes atypiques de l'adénome hypophysaire et d'autres maladies.

L'opération est réalisée par des neurochirurgiens. L'accès chirurgical est le plus souvent transnasal, c'est-à-dire sans craniotomie. Le traitement peut être compliqué par un saignement, une intolérance à l'anesthésie et à un accident vasculaire cérébral.

La radiothérapie dans les conditions modernes est rarement nécessaire. Il peut être recommandé pendant le processus oncologique. Les complications de ce type de traitement sont retrouvées dans 90 à 100% des cas.

Réduction de la prolactine sans drogue chez les jeunes mères

Pendant la grossesse et après l'accouchement, les taux de prolactine restent constamment élevés. Cela vous permet de maintenir la sécrétion de lait maternel et de nourrir le bébé.

Le lait maternel est le meilleur aliment pour un bébé dans les premières années de sa vie. Idéalement, jusqu’à 6-12 mois, c’est la base du régime alimentaire.

Cependant, il existe des situations dans lesquelles une femme est obligée d'abandonner l'alimentation naturelle du bébé. La cause peut être une maladie de la mère ou de l’enfant et d’autres facteurs.

Si l'allaitement cesse complètement, il est nécessaire de réduire le taux de prolactine dans le sang. Si, après un certain temps, il est possible de reprendre l’alimentation, la prolactine ne doit pas être supprimée.

La prolactine réduite est nécessaire:

  • prévenir la lactation;
  • arrêter la lactation.

Pour prévenir l'apparition du lait maternel après l'accouchement peut être une variété de façons. Une exposition non médicamenteuse consiste en une traction serrée des glandes mammaires, en limitant la consommation de liquide et en corrigeant le régime alimentaire.

Des remèdes populaires à base de plantes avec des plantes diurétiques, sédatives et anti-inflammatoires. Il est traditionnellement recommandé d'infuser du thé avec des feuilles d'airelles, la prêle des champs, la busserole, la sauge, la menthe et la valériane.

Si les femmes allaitent depuis un certain temps et souhaitent transférer le bébé aux préparations lactées et aux aliments ordinaires sans douleur, elle doit également réduire progressivement le niveau de prolactine. Le sevrage sans cela peut entraîner une lactostase, une mammite, des problèmes psychologiques.

Un moyen naturel de réduire progressivement le niveau de prolactine chez une femme qui allaite est de ne pas se fixer au sein la nuit (de 21h00 à 6h00). Même cette mesure à elle seule contribue à réduire considérablement le volume de lait et à déclencher le processus d'extinction de la lactation. En outre, il est conseillé de nourrir l'enfant strictement au réveil et de faire des pauses entre les applications au sein pendant plus de 6 heures. Ne négligez pas les méthodes populaires (tisanes) pour réduire la prolactine.

Réduction médicamenteuse de la prolactine pendant l'allaitement

Les médicaments sont plus efficaces pour arrêter la sécrétion de lait maternel que les remèdes traditionnels et les méthodes non médicamenteuses.

Cependant, ils ne doivent être utilisés qu'en cas d'extrême nécessité et uniquement sur recommandation d'un médecin. Tous les médicaments donnent des effets secondaires. Sur la façon de réduire la prolactine après l'accouchement à l'aide de médicaments, vous devriez consulter votre médecin (gynécologue).

Les principaux médicaments permettant de réduire la prolactine dans ce cas sont les alcaloïdes de l’ergot (cabergoline, bromocriptine), les hormones sexuelles (gestagènes, œstrogènes, androgènes).

Après la première dose du médicament est nécessaire pour sevrer complètement l'enfant du sein. Il faut 1 à 3 jours pour arrêter la sécrétion de lait.

Traitement par prolactinome pendant la grossesse et l'allaitement

Si une femme a un adénome hypophysaire sécrétant de la prolactine, elle peut alors planifier la conception d’un enfant après un traitement approprié (au moins 12 mois). Dans ce cas, le risque de tomber enceinte est extrêmement élevé.

Pendant toute la durée de la grossesse et après l’accouchement, la patiente doit consulter régulièrement un endocrinologue.

Le plus souvent, les médicaments destinés à réduire le niveau de prolactine avant l'accouchement s'annulent. Le contrôle de la croissance tumorale est effectué à l'aide de la définition des champs visuels et de l'évaluation des symptômes neurologiques.

Après la délivrance, un examen tomographique par résonance magnétique de contrôle est effectué. Si l'adénome a augmenté de taille, l'allaitement est contre-indiqué et le traitement médicamenteux doit être repris (cabergoline, bromocriptine).

Comment réduire la prolactine chez l'homme: symptômes d'une augmentation et méthodes de normalisation de l'hormone

La prolactine, également appelée hormone lutéotrope, fait partie de la famille des protéines analogues à la prolactine.

Malgré le fait que ses récepteurs sont présents dans chaque organe du corps, ce qui affecte le corps n’a pas encore été complètement étudié.

Dans le même temps, dans le corps masculin, le taux de prolactine devrait être légèrement inférieur à celui des femmes.

Cependant, il existe des conditions anormales lorsqu'un niveau élevé de prolactine est diagnostiqué dans le corps du sexe fort.

Raisons

La raison naturelle pour laquelle l'hormone monte à des niveaux normaux est la prise de nourriture ainsi que l'effort physique.

De plus, la production d'hormones est fortement accrue en cas de douleur intense pouvant être causée à la fois par un traumatisme et par une intervention chirurgicale. Si nous parlons d'hyperprolactinémie pathologique, elle peut être provoquée principalement par diverses maladies.

Ainsi, la teneur accrue en prolactine dans le corps masculin peut indiquer la présence des maladies suivantes:

  • prostatite chronique;
  • développement de la cirrhose du foie;
  • présence probable de maladies hypothalamiques;
  • troubles de la glande pituitaire;
  • la formation de maladies auto-immunes, sous la forme de lupus érythémateux.

Les symptômes


Il convient de noter que les symptômes de cette anomalie peuvent être très divers.

Ainsi, une augmentation de la prolactine dans le corps masculin peut s'exprimer par des problèmes de fonction de reproduction ou du système immunitaire, ainsi que par des troubles nerveux et des troubles du métabolisme des glucides et des lipides.

Les principaux troubles de la fonction de reproduction dus à une augmentation du taux d'hormone lutéotrope sont exprimés en l'absence d'activité, ainsi que de la libido. Habituellement, aux premiers stades d’une telle maladie, elle est considérée comme une conséquence de diverses causes psychologiques.

Dans le même temps, on diagnostique chez les patients présentant de tels troubles une «impuissance psychogène».

Dans certains cas, une augmentation de la prolactine dans le corps peut entraîner un hypogonadisme, une infertilité et une gynécomastie. En outre, l'obésité sévère est souvent associée à cela.

Les personnes présentant des niveaux excessifs d'hormone ont des problèmes de mémoire, une fatigue accrue et, dans certains cas, des douleurs dans la région du cœur qui ne présentent pas certaines limites. Dans le même temps, il peut aussi y avoir une augmentation de la transpiration et des maux de tête graves.

Avec un long séjour du corps dans un tel état, la densité des os commence à diminuer de manière significative. En conséquence, leurs fractures sont plus fréquentes. L'ostéoporose est possible, même si elle est nettement moins prononcée que chez les femmes.

Comment baisser le niveau

Avant de commencer le traitement de l'hyperprolactinémie, toutes les causes doivent être clairement identifiées.

Ce n'est que juste après cela qu'il est déjà possible de commencer à les éliminer, car sans savoir ce qui a causé l'augmentation du niveau de l'hormone, il est impossible de le normaliser. Pour ce faire, utilisez divers médicaments, allant de la bromocriptine à l’apomorphine, en passant par la cabergoline.

Une dose supplémentaire de médicaments contenant de la testostérone est également prescrite.

Des anomalies hormonales graves peuvent être dues à un adénome hypophysaire. Dans ce cas, une intervention chirurgicale est nécessaire pour éliminer la cause.

L’efficacité du traitement chirurgical dépend de la compétence du neurochirurgien, ainsi que de la taille d’une éducation bénigne. Dans les cas où il n'y a pas d'amélioration après 15 jours à compter du jour de l'opération, un traitement complexe est également prescrit.

Dans certains cas, il est possible de normaliser le niveau sans médicaments ni comprimés. Donc, pour réduire la radiation de la prolactine, utilisez. On a recours à la radiothérapie dans les cas où il est impossible pour une raison quelconque de pratiquer une chirurgie ou en cas d'intolérance aux médicaments.

Pour les hommes qui ont une augmentation de cette hormone, il est recommandé de limiter la présence au soleil, car cela ne fait que stimuler la glande pituitaire. En outre, il est nécessaire d'abandonner l'utilisation des somnifères, ainsi que d'arrêter complètement de fumer, si une telle mauvaise habitude est présente.

Déterminez la cause et les moyens possibles de l'éliminer - tâche de l'endocrinologue. Au cours de l'examen, il mène une enquête auprès du patient concernant les plaintes, examine les signes extérieurs éventuels et apprend quels médicaments ont été pris au cours de la dernière fois.

En outre, il sera important pour lui de savoir si des médicaments ont été pris, car ils peuvent être à l'origine de l'hyperprolactinémie. Sur la base des informations reçues, il prescrit le traitement approprié.

À propos de la valeur de la prolactine et de sa diminution chez les hommes, voir la vidéo suivante:

Vous Pouvez, Comme Pro Hormones