La progestérone est une hormone stéroïde produite par le corps jaune des ovaires, les glandes surrénales et le placenta du fœtus pendant la grossesse. Comment la progestérone affecte-t-elle le corps de la femme, quelles sont les conséquences de sa déficience et comment augmenter le niveau de progestérone de manière naturelle?

La valeur de la progestérone pour le corps de la femme: les fonctions principales et le contenu normal dans le sang

La fonction physiologique principale de cette hormone est d’assurer la possibilité de fécondation et le déroulement normal de la grossesse. L'hormone sexuelle féminine participe à la préparation de l'endomètre en vue de l'implantation d'un ovule fécondé et aide également la muqueuse utérine à devenir une condition nécessaire au développement normal de l'embryon. La diminution des niveaux de progestérone augmente le risque d'accouchement prématuré.

Caractéristiques supplémentaires:

  • stimule le développement des glandes mammaires;
  • réduit la douleur pendant la menstruation;
  • prévient l'apparition du syndrome des ovaires polykystiques, de la mastopathie et d'autres formations fibreuses kystiques;
  • régule les réserves de graisse corporelle.

Des études hormonales spéciales vous permettent de déterminer la concentration de progestérone dans le sang.

Progestérone Norm chez les femmes

Les indicateurs dépendent de la phase du cycle menstruel, du trimestre de la grossesse ou des contraceptifs hormonaux.

Les fluctuations hormonales perturbent le système reproducteur, aggravent l'apparence et peuvent également provoquer le développement de pathologies des organes génitaux féminins et des glandes mammaires (myome utérin, mastopathie, endométriose).

Causes de la réduction de la progestérone

  • Nutrition déséquilibrée (manque de quantités suffisantes de vitamines, micro et macro éléments)
  • Stress constant, émotions négatives, trouble mental
  • Surmenage (syndrome de fatigue chronique)
  • Usage du tabac, alcoolisme, toxicomanie
  • Mauvaises conditions environnementales
  • Médicaments (antibiotiques, contraceptifs)
  • Maladies héréditaires
  • Pathologie de la grossesse (insuffisance placentaire, circulation sanguine altérée, développement anormal inexpliqué du fœtus)
  • Saignements utérins causés par une défaillance hormonale
  • Infections génitales ou oncologie
  • Insuffisance rénale
  • Dysfonctionnement ovarien
  • Dysfonctionnement de la glande thyroïde

Symptômes de faibles niveaux de progestérone chez les femmes

La carence en progestérone est une cause fréquente d'infertilité et d'interruption précoce de la grossesse.

Signes de déséquilibre hormonal:

  • L'acné, l'apparition de taches de vieillesse, la perte de cheveux
  • Hyperfonction des glandes sébacées
  • Croissance excessive des poils
  • Maux de tête fréquents
  • Diminution de la libido
  • Cycle menstruel irrégulier
  • Sécheresse vaginale
  • Gonflement du visage ou des membres
  • Douleur dans les lobes laitiers et les mamelons
  • Gain de poids net (surtout dans l'abdomen)
  • Irritabilité, instabilité émotionnelle
  • Exchange-troubles endocriniens

Vous pouvez augmenter la progestérone chez les femmes de plusieurs façons: médicaments hormonaux, remèdes populaires et naturellement (adaptation du régime alimentaire). Nous découvrirons quels produits contiennent de la progestérone et quels médicaments rétablissent la production naturelle de l'hormone sexuelle féminine.

Comment augmenter la progestérone chez les femmes: analogues d'aliments et de légumes

L'interprétation des résultats de laboratoire et le diagnostic sont effectués par le médecin traitant. Des écarts mineurs par rapport à la norme peuvent être corrigés avec un régime alimentaire équilibré. Quels produits doivent être consommés pour augmenter le niveau de cette hormone de manière naturelle?

Progestérone dans les produits:

  • noix brutes ou séchées (noisettes, noix de cajou, arachides, noix);
  • fromage gras, autres produits laitiers;
  • chocolat (noir);
  • poisson de mer;
  • caviar de saumon (saumon rose, saumon, saumon kéta);
  • fruits de mer (crevettes, calamars, poulpes, moules)
  • le son de blé;
  • haricots, pois, lentilles, soja;
  • foie de boeuf;
  • viande de lapin;
  • graines de tournesol et de citrouille;
  • avocat, olives;
  • baies de framboise, bananes;
  • fruits secs;
  • algues rouges et vertes (varech, nori, fucus, ulva, kombu et autres).

Ces produits sont riches en magnésium, zinc, vitamines E, C et B6. Ils améliorent la synthèse de l'hormone stéroïde dans le corps. Il est souhaitable de réduire l'utilisation de café et de sucreries. Les sports, la relaxation systématique et la marche au grand air contribuent également à l'amélioration des niveaux hormonaux.

Avec la nourriture, tout est clair, mais comment augmenter les remèdes traditionnels à la progestérone?

Remèdes populaires pour augmenter la progestérone

Certaines plantes commencent à produire elles-mêmes une hormone féminine. Les fruits ou les feuilles des plantes ont versé de l'eau bouillante, insistez, puis buvez par petites portions. Quelles herbes la progestérone contient-elle?

  • Manchette ordinaire
  • Prutnyak ordinaire
  • Graines de plantain
  • Feuilles de framboise en forme de
  • Inflorescences de pivoines
  • Drogue
  • Borovaya utérus
  • Calotte baïkalienne

Ces herbes affectent la glande pituitaire, activant la synthèse de l'hormone lutéinisante, qui contribue au développement du progestatif. Les graines de menthe, de montagne, de clou de girofle et de carotte bloquent la production de l'hormone sexuelle féminine, de sorte que leur utilisation devrait être limitée.

Dans la pharmacie, vous pouvez acheter de l'herbe sèche dans des sacs ou sous forme de fines herbes.

Pour augmenter le niveau de progestérone de manière naturelle, il est recommandé d’injecter des perfusions dans la seconde moitié du cycle menstruel (15-25 jours).

Comment faire une décoction à base de plantes? Versez une cuillère à soupe d'herbes dans un récipient profond, versez-le avec un verre d'eau bouillante (200 ml) et laissez infuser pendant 20-30 minutes. Boire le bouillon doit être divisé en portions: 2-3 fois par jour pendant une demi-heure avant les repas.

Herbes qui augmentent la progestérone, il est interdit de prendre simultanément avec des médicaments hormonaux, car les perfusions sont des analogues de plantes à base de plantes.

Médicaments d'appoint de progestérone

Les préparations d'hormones stéroïdes sont disponibles sous forme de comprimés, ampoules, suppositoires et gels. Seul un médecin qualifié - un gynécologue, un spécialiste de la reproduction ou un endocrinologue peut rédiger un composant pharmaceutique.

  • Comprimés "Duphaston" et "Utrozhestan"
  • Ampoules "Progestérone" et "Inzhest" pour injection intramusculaire
  • Suppositoires "Endometrine"
  • Gel pour l'administration vaginale "Kraynon", "Prozestzhel"

Le schéma thérapeutique et les doses sont déterminés individuellement par le médecin. La durée du traitement dépend de l'état du corps et des résultats des tests de laboratoire. Les médicaments hormonaux ont des effets secondaires. Un traitement sans consultation d'un spécialiste n'est pas inoffensif pour les fonctions de reproduction et le corps tout entier.

La progestérone affecte le cycle menstruel, le succès de la fécondation et le processus de gestation. Un faible taux de cette hormone pendant la grossesse peut entraîner un avortement spontané. Dans certains cas, le traitement thérapeutique est essentiel pour la préservation de la grossesse.

Qu'est-ce qui aidera à augmenter les niveaux de progestérone - pilules, herbes ou régime?

La progestérone appartient aux hormones responsables du succès de la reproduction chez la femme. Il régule le cycle menstruel, contribue au succès de la conception et de la préparation de l'utérus pour le port du fœtus, est responsable de la lactation. La progestérone, produite par les ovaires et les glandes surrénales, forme le désir sexuel, régule le rapport entre masse grasse et masse musculaire, affecte l'état de la peau et des cheveux, agit en tant qu'antidépresseur.

Si son niveau dans le corps est bas, le risque de développement augmente considérablement:

  • saignements utérins;
  • des maladies telles que les fibromes utérins et les kystes ovariens;
  • fausse couche et avortement manqué;
  • toxicose tardive;
  • retard de développement;
  • la naissance de l'enfant transféré.

Une femme devient excessivement irritable, anxieuse et prête à de fréquents changements d'humeur. Les changements d'aspect négatifs peuvent conduire à des états dépressifs prolongés, au développement du syndrome de fatigue chronique.

Il existe plusieurs moyens efficaces d'augmenter la production de progestérone par l'organisme et d'éliminer les symptômes désagréables qui la font diminuer. Pour ce faire, utiliser un traitement médicamenteux, l'utilisation d'herbes médicinales, l'adhésion au bon régime alimentaire.

Changements dans les niveaux de progestérone

La concentration de cette hormone dans le sang varie en fonction de l'âge. La croissance du niveau hormonal commence chez les filles pendant la puberté. Chez les femmes en âge de procréer, il reste à peu près inchangé. L’augmentation de la concentration débute en début de grossesse, ce qui permet à l’œuf fécondé de s’implanter fermement dans l’utérus. Dans la seconde moitié de la grossesse, l'hormone est produite par le placenta.

Pendant la ménopause (environ 45 ans), la concentration de progestérone commence à diminuer. Avec l'extinction des ovaires, la femme perd la capacité de reproduction.

Avant de décider d'augmenter les performances de l'hormone, vous devez vous assurer que les symptômes négatifs et la détérioration de l'état psychologique sont liés à son absence. Pour cela, une femme reçoit une référence pour un test sanguin. Il est remis le 20e jour du cycle le matin à jeun. Pour un cycle menstruel irrégulier, pour une meilleure précision, vous devez refaire le test.

Si des anomalies sont détectées, un traitement est prescrit.

L'utilisation de l'hormonothérapie substitutive

Il peut être recommandé au patient de revoir le mode de vie et la qualité de la nutrition. Mais ces mesures ne suffisent souvent pas. Pour augmenter le niveau de progestérone, un traitement hormonal substitutif est utilisé.

Les médicaments les plus efficaces qui stabilisent rapidement l'équilibre hormonal comprennent:

  1. Progestérone naturelle. Libération de forme - ampoules pour injection intramusculaire. Attribuer en l'absence de menstruation, dysfonctionnement ovarien, avec la menace d'une fausse couche en début de grossesse.
  2. Utrozhestan. La forme de libération - capsules pour l'administration interne ou intravaginale.
  3. Duphaston. C'est un analogue synthétique de l'hormone naturelle. Il est utilisé pour normaliser le cycle menstruel, éliminer le syndrome prémenstruel, avec la menace d'une fausse couche dans les premiers stades.
  4. Crinon gel pour administration vaginale. Utilisé pour traiter l'infertilité causée par un déséquilibre hormonal. Le gel est administré le soir de 18 à 22 jours du cycle.
  5. Inzhesta. Utilisé pour traiter l'absence de menstruation, saignements utérins anormaux, stérilité endocrinienne, fausse couche. Le médicament est destiné à une administration intramusculaire ou sous-cutanée. Contre-indiqué dans les pathologies du foie et des reins, l'hépatite, la susceptibilité à la thrombose, les désordres nerveux, les tumeurs malignes.

Il est à noter que la prise de médicaments à base de progestérone est contre-indiquée en présence de tumeurs malignes, de diabète, de maladies cardiovasculaires, de troubles mentaux, d'obésité et de tabagisme chez les femmes.

Les préparations contenant de la progestérone sont disponibles sans ordonnance, mais avant de les consommer, il est obligatoire de consulter un médecin qui détermine la durée du traitement et la posologie. L'automédication peut avoir l'effet inverse et être dangereuse!

Pour normaliser la santé des femmes, utilisez également des préparations à base de plantes.

Formulaire de libération - des pilules ou des gouttes. Il contient des extraits d’arbre d’Abraham, de cyclamen, de chilibuch, d’iris et de lis. L'utilisation des fonds élimine les effets négatifs du syndrome prémenstruel, contribue à la conception, régule le cycle menstruel. En nommant le médicament doit être pris en compte qu'il contient de l'alcool éthylique.

Mastodinon prendre 30 gouttes ou un comprimé 2 fois par jour sans interruption pendant le temps de la menstruation. La durée du traitement est de trois mois, les premiers résultats sont perceptibles après six semaines d'utilisation.

Mastodinon contribue au début de la grossesse, mais une fois la grossesse terminée, la méthode est annulée. Le médicament n'est pas prescrit aux adolescents, les femmes atteintes de tumeurs malignes et d'intolérance au lactose.

Le médicament est à base de plantes. L'ingrédient actif principal est l'Prutniak ordinaire. Composants supplémentaires - sorbitol, menthe poivrée, alcool éthylique, stéarate de magnésium, talc, eau purifiée. La durée du traitement est de trois à quatre mois, soit 40 gouttes ou un comprimé par jour. La réception est souhaitable pour mener à bien le matin. Parfois, selon la recommandation du médecin, il est nécessaire de prolonger la réception.

Le médicament est efficace pendant la planification de la grossesse (augmentation de la fertilité) et pendant la ménopause. Dans certains cas, des effets secondaires peuvent survenir: maux de tête, nausées, éruptions cutanées et démangeaisons, troubles de la conscience. Si au moins un des symptômes énumérés ci-dessus apparaît, vous devez arrêter la cyclodinone et le médecin doit se sentir mal. L'outil n'est pas utilisé pour une intolérance individuelle à ses composants pendant la grossesse et l'allaitement.

Comment augmenter les remèdes populaires à la progestérone?

Après le diagnostic précis d'un déficit hormonal avec une légère diminution de celui-ci, des herbes médicinales peuvent être utilisées.

Il convient de noter qu'il est préférable de ne pas prendre de décoctions à base de plantes pour les femmes souffrant de saignements utérins, de thrombose et de maladies oncologiques. Avec soin et sous la supervision d'un médecin, les femmes enceintes et les femmes en médecine post-avortée pratiquent la phytothérapie.

Minus l'utilisation des herbes - l'incapacité de calculer avec précision le dosage. En outre, l’utilisation des remèdes populaires sera patiente, car le résultat d’un tel traitement ne sera perceptible que dans quelques mois.

Il n'est pas recommandé de faire un traitement à base de plantes simultanément avec des médicaments hormonaux.

Les infusions ou les décoctions à base de plantes sont bues dans la seconde moitié du cycle menstruel, de 15 à 25 jours. Pour préparer la perfusion, prenez une température d’eau de 80 ° C. L'utilisation d'eau bouillante n'est pas souhaitable.

Les herbes les plus courantes qui augmentent la progestérone comprennent:

  • fagil - normalise l'équilibre hormonal, améliore le fonctionnement du foie et du système endocrinien, prévient le développement de la stagnation dans le pelvis;
  • pivoine (racine de marin) - utilisée traditionnellement pour traiter la mastopathie, les fibromes utérins, les symptômes de la ménopause;
  • feuilles de framboisier - les infusions de la plante éliminent les perturbations du cycle menstruel, améliorent l'état psychologique, contribuent à la croissance de l'endomètre nécessaire au succès de la conception, ne s'appliquent pas après le début de la grossesse;
  • manchette - soulage la douleur pendant la menstruation, contribue à la conception, l'efficacité de la plante augmente dans l'application complexe avec l'extrait de plantain;
  • Borovoy utérus - est utilisé pour traiter les fibromes, les troubles de la thyroïde, les troubles menstruels et d’autres maladies causées par un manque de progestérone.

Grossesse avec faible progestérone et comment l'augmenter?

Au cours de la période de gestation, il y a une augmentation naturelle des niveaux de progestérone. Si, au cours du premier trimestre, ses indicateurs sont de 90,0 ng / ml, ils augmentent pendant la période prénatale à 422,5 ng / ml. Le manque d'hormones affecte non seulement le bien-être des femmes, mais aussi le développement du fœtus.

La carence conduit au fait que le corps de la femme commence à percevoir le fœtus comme un corps étranger dont il est nécessaire de se débarrasser. En plus des avortements spontanés, un déséquilibre hormonal provoque un retard du fœtus, un manque de lait produit après la naissance.

Pour plus d'informations sur le comportement de la progestérone pendant la grossesse et ce que son augmentation ou sa diminution indique, consultez notre lien ici.

Signes de déficit hormonal:

  • sentiment douloureux de tirer la nature;
  • hypertonie de l'utérus;
  • saignements vaginaux d'intensité variable;
  • hypoxie fœtale;
  • nausée grave, vomissements, vertiges.

Toutes les recettes de la médecine traditionnelle ne s’appliquent pas aux futures mères; leur rendez-vous n’est donc effectué que par le médecin traitant!

Est-il possible d'augmenter naturellement la progestérone pendant la grossesse?

Vous pouvez ajuster la concentration de progestérone en ajustant le régime alimentaire. Le menu devrait toujours inclure des produits laitiers et des produits laitiers, de la viande et du poisson, des légumes et des noix.

Bonne nutrition

Les produits qui augmentent la progestérone ne la contiennent pas sous sa forme pure, mais stimulent le corps à produire sa propre hormone. Si le déficit est insignifiant, son niveau est bien corrigé par un régime bien choisi.

Une alimentation équilibrée devrait inclure dans le menu des aliments riches en vitamines C, B6, magnésium et zinc:

  • légumineuses (lentilles, haricots, pois, pois chiches);
  • noix (noisettes, arachides, pistaches, noix de cajou);
  • viande maigre, source de cholestérol (poulet, dinde, viande de lapin);
  • produits laitiers et produits laitiers, y compris les fromages à pâte dure et le fromage cottage;
  • poisson gras, huile de poisson;
  • les jaunes d'œufs;
  • les légumes contenant de l'amidon (radis, pommes de terre, chou, rutabaga, asperges);
  • aliments riches en graisses végétales (avocats, olives, maïs);
  • épices (origan, curcuma, thym);
  • aliments riches en zinc et magnésium (graines de tournesol, blé germé, chocolat, fruits de mer).

Les produits semi-finis, la restauration rapide sont exclus du régime. Il est déconseillé de consommer des produits provenant d’emballages en plastique, car ceux-ci favorisent la pénétration de substances qui inhibent la production de progestérone. Au lieu des plats en plastique, préférez le verre ou la céramique.

La consommation d’une quantité suffisante de vitamine E est d’une importance capitale pour l’augmentation de la concentration de progestérone. Sa réception doit être obligatoire pendant les menstruations irrégulières, la planification de la grossesse et la ménopause. La vitamine E est utilisée pour réduire la gravité des symptômes du syndrome prémenstruel, des troubles du système endocrinien, améliorer la peau, les cheveux et les ongles, améliorer l'immunité et vous protéger contre le vieillissement rapide.

Pour normaliser le fond hormonal doit respecter les règles suivantes:

  1. Abandonner les mauvaises habitudes (tabagisme, alcool).
  2. Évitez les situations stressantes et le surmenage.
  3. Limitez le contact avec les sources de xénoestrogènes (peintures, vernis, plastiques, produits contenant des pesticides).
  4. Normaliser le mode de travail et de repos.
  5. Minimiser l'utilisation de café, de boissons gazeuses et de sucreries.
  6. Excluez les relations sexuelles imprudentes qui augmentent le risque d'infection et, par conséquent, l'oppression des ovaires.

Une attitude attentive à la santé, une alimentation équilibrée, le refus des mauvaises habitudes et l'observance du traitement auront des effets positifs sur la santé des femmes. Cela signifie une maternité heureuse, un attrait féminin, la préservation du bien-être au fil des ans.

Comment augmenter les remèdes traditionnels à la progestérone - recommandations utiles

Si les tests montrent de faibles taux de progestérone dans le sang, le médecin vous prescrira des pilules.

Leur effet thérapeutique est de contenir des substances chimiques similaires à la progestérone ou de stimuler la production de cette hormone dans le corps.

Beaucoup sont intéressés par la question de savoir comment augmenter la progestérone par des remèdes populaires, car la baisse de son niveau signifie le début d'échecs dans le cycle menstruel chez une femme, des problèmes de conception et de portage d'un enfant. Chez les hommes, il y a une diminution de la puissance, de l'obésité et même du cancer de la prostate.

Pourquoi les niveaux de progestérone diminuent-ils dans le sang? Il y a beaucoup de raisons. Parmi ceux-ci figurent ceux qui sont dus au mode de vie d'une personne et ceux qui ont une conditionnalité physiologique. Parlez de la façon de résoudre ce problème sans traitement médical?

Symptômes de faible progestérone

  • Échecs du cycle menstruel: pertes entre règles, règles douloureuses, réduction de la durée des pertes menstruelles jusqu'à plusieurs heures (au lieu de 4 à 5 jours).
  • L'incapacité de concevoir un enfant.
  • Irritabilité sur les bagatelles.
  • Fatigue chronique.
  • Prise de poids
  • Instabilité d'humeur.
  • Perte de cheveux
  • Douleur à la tête.
  • Hypertrichose (une femme commence à avoir des cheveux de type masculin).
  • Douleur des glandes mammaires, leur gonflement.
  • Désir sexuel réduit chez les hommes.

Causes de faible progestérone

Dans le corps d'une femme, une quantité inégale de progestérone est produite à différents jours. Son taux le plus bas est avant le début du flux menstruel. Une faible concentration d'hormones dans le sang tout au long du cycle est une cause d'excitation.

La quantité requise de cette hormone stéroïde cesse d'être produite dans de tels cas:

  • le corps ne reçoit pas une nutrition adéquate;
  • fréquentes situations stressantes;
  • il y a une inflammation des organes génitaux et urinaires;
  • prendre des contraceptifs oraux;
  • il y a consommation fréquente de boissons alcoolisées;
  • il y a une dépendance à fumer;
  • mauvaise écologie;
  • un kyste s'est formé;
  • il y a une tumeur (type bénigne ou maligne);
  • il y avait des saignements de l'utérus;
  • atteinte des racines nerveuses.

L'absence de progestérone peut entraîner une incapacité à porter le bébé. Si une femme a une légère diminution de cette hormone, elle peut être ajustée en utilisant certains produits. Quels produits contiennent de la progestérone, vous le découvrirez dans l'article.

Les valeurs normales du taux de 17 OH progestérone dans le sang sont énumérées ici.

Avant de faire un don de sang pour analyse, vous devez savoir à quelle heure il doit être donné. Sous le lien http://gormonexpert.ru/gormony/progesteron/kogda-sdavat-na-kakoj-den-cikla.html, vous saurez quel jour du cycle vous devez effectuer une analyse de la progestérone.

Comment augmenter la progestérone chez les femmes remèdes populaires?

Nous avons déjà dit plus haut qu'une augmentation de la progestérone dans le sang pouvait résulter d'un traitement médical. Mais les remèdes populaires permettant d'atteindre cet objectif ne sont souvent pas inférieurs à l'efficacité des médicaments traditionnels. Par conséquent, vous devez connaître l'opinion du médecin s'il peut vous aider dans une situation donnée.

La médecine traditionnelle propose les recettes suivantes pour la normalisation des niveaux de progestérone:

  • Feuilles de framboise séchées (2 grandes cuillères), un demi-litre d'eau bouillante. Les feuilles sont brassées et infusées pendant 60 minutes. Il est recommandé de boire toute la perfusion pour la journée, en la divisant en petites portions.
  • Feuilles de framboise séchées avec igname sauvage à parts égales. Une grande cuillerée du mélange est brassée avec de l'eau bouillante, laissez-le infuser. Buvez une infusion avant de manger trois fois par jour pendant une cuillère à soupe. Les ignames sont contre-indiqués dans les ulcères, les maladies du foie et les calculs biliaires.
  • Graines de plantain à raison d’une cuillerée à thé, brassard (1 c. À soupe) brassée avec de l’eau bouillante. Lorsque la perfusion est refroidie, vous pouvez la boire. Dose unique - cuillère à soupe. Le nombre de fois où les fonds ont été utilisés chaque jour - 3.
  • Les fruits du Vitex du Saint, connu sous le nom de Prutniak, sont préparés dans le volume de deux cuillères à soupe d’eau bouillante. Après quelques heures, la perfusion est prête à être utilisée. Il devrait être bu en petites portions tout au long de la journée.
  • 20 grammes de feuilles écrasées d'oie Potentilla sont mis dans de l'eau chaude puis bouillis pendant un quart d'heure, réduisant ainsi le feu au minimum. Après avoir retiré du feu, la décoction doit rester sous le couvercle jusqu'à ce qu'elle refroidisse. Filtrez-le, prenez-le dans un demi-verre 4 fois par jour avant les repas.

Produits stimulant la progestérone

Il s'avère que les composants de notre alimentation sont capables de modifier nos hormones. La connaissance des produits qui augmentent la concentration de progestérone dans le sang est très utile pour les femmes et les hommes.

Nous listons ces produits:

  • les noix, si elles n’ont pas été soumises à un traitement thermique, de préférence - les noix et les noisettes;
  • graines de tournesol;
  • les olives;
  • avocat;
  • poisson (saumon, thon);
  • huile de poisson;
  • des oeufs;
  • produits laitiers (par exemple, fromage gras) et lait entier;
  • viande de poulet blanche, viande de lapin, porc;
  • le poivre;
  • pois, haricots, soja;
  • les ignames (la "patate douce", qui pousse en Afrique, en Asie, en Chine et en Amérique latine, contient des phytoestrogènes qui normalisent l'équilibre hormonal).

Si vous analysez attentivement cette liste, vous remarquerez que tous ces produits augmentent le taux de cholestérol. Mais c'est à partir de là que la progestérone est synthétisée. Seule une nutrition adéquate peut résoudre les problèmes de faibles niveaux de progestérone. Cependant, il faudra beaucoup de temps pour attendre l'effet, mais l'assuré n'aura pas à souffrir d'un surdosage avec une hormone stéroïde.

Herbes pour augmenter la progestérone

  • Prutnyak ordinaire. Pour augmenter la concentration de progestérone dans le sang, on utilise les fruits de cette plante. Et ce n’est pas accidentel, car l’extrait de prutnyak est à la base de médicaments comme le «Mastodinon» (médicament utilisé pour traiter l’infertilité, la mastopathie, etc.), le «cyclodinone» (un médicament qui normalise le cycle menstruel). La progestérone en tant que telle n'est pas contenue dans les fruits de Prutnyak, mais certaines substances contribuent à la production de cette hormone dans le corps.
  • Yam sauvage Il a diaskorin, un effet bénéfique sur la production d'hormones dans le corps.
  • Manchette. Les feuilles séchées de cette plante vivace ont un effet progestatif. Ils contiennent des progestatifs qui deviennent de la progestérone dans le corps humain.
  • Plantain. Herbe, utile pour les femmes et les hommes, s'ils veulent devenir parents. La décoction de feuilles de plantain augmente le niveau de progestérone, améliore la motilité des spermatozoïdes, soulage l'inflammation des trompes de Fallope.
  • Framboise Boire des feuilles de framboise renforce le corps et contribue également à la croissance de l'endomètre, ce qui augmente les chances de concevoir un enfant. Il n'est pas recommandé de prendre une infusion de feuilles pourpres à partir du moment de la grossesse jusqu'à 34 semaines de développement fœtal: la framboise a des propriétés toniques, elle peut provoquer une naissance prématurée.
  • Oie argentée. Soulage la douleur pendant la menstruation.

Bien que la progestérone soit une hormone féminine, la progestérone chez l'homme est également produite et exerce certaines fonctions dans le corps.

Un exemple de menu pour un patient atteint de pancréatite du pancréas est présenté ici.

Par exemple, une personne dont le niveau de progestérone est faible ne devrait pas être traitée avec une réglisse ni avec des médicaments qui la rendent froide.

Il est également impossible de traiter la toux avec l'aide de la teigne des marais (sabot à puces). Et encore, il est nécessaire de refuser un tel assaisonnement, comme un œillet.

La sécurité sanitaire aux herbes est un mythe. L'utilisation de tous les remèdes populaires pour élever immédiatement le niveau de progestérone est inacceptable, car ils n'affectent pas seulement la production d'hormones.

La progestérone et des moyens efficaces pour l'augmenter

L'un des principaux rôles dans la fonctionnalité du corps féminin est la progestérone. Cette hormone stéroïde participe activement à la formation des organes de reproduction, régule les phases des cycles mensuels, est responsable de la capacité d'une femme à concevoir et à avoir ensuite un enfant. L’absence de progestérone se manifeste par une hyperfonctionnement des glandes sébacées, des vertiges, un gonflement, une douleur pendant la menstruation, des saignements et bien d’autres. Pour une femme enceinte, le manque d'hormones peut entraîner la mort du fœtus et l'avortement. À partir de cet article, vous pouvez apprendre à augmenter naturellement la progestérone, par le biais de remèdes populaires et d’autres moyens.

Fonctions de la progestérone et signes de son absence

La tâche principale de l'hormone est de contribuer aux modifications nécessaires des trompes de Fallope, de l'endomètre de l'utérus, des glandes mammaires et du vagin, ce qui devrait se produire au cours de la deuxième phase du cycle menstruel. Tous ces changements sont nécessaires à la préparation du corps féminin à la conception, à la mise en place ultérieure et à l'allaitement naturel.

Important: après le début de la grossesse, l'hormone aide à réduire les muscles de l'utérus, évitant ainsi une éventuelle fausse couche ainsi que le système nerveux de la femme.

La reconstitution du corps avec l'hormone est due au placenta, aux glandes surrénales et au corps jaune, qui le synthétise après l'ovulation. Le nombre de progestérone produites par l'organisme dépend de plusieurs facteurs: phase du cycle, consommation de médicaments contraceptifs, ménopause, grossesse déjà en cours et présence de pathologies. Par conséquent, le taux de progestérone dans le sang fluctue constamment (les normes relatives à l'hormone dans le sang figurent dans les tableaux ci-dessous).

La norme hormonale dans le sang est déterminée par des études cliniques, et le motif de l'analyse peut être le symptôme suivant qui concerne une femme:

  • saute dans la température du corps à la hausse ou à la baisse de la norme;
  • faiblesse et fatigue accompagnées de maux de tête, d’évanouissements et de vertiges et d’insomnie;
  • douleur pendant la période de menstruation et saignements entre eux;
  • sautes d'humeur sous forme de dépression, d'irritabilité et d'agressivité occasionnelles;
  • perte de cheveux possible et vice versa, leur aspect excessif;
  • manifestations d'hyperfonctionnement des glandes sébacées avec augmentation de la transpiration;
  • diminution de la libido suivie d'une sécheresse vaginale;
  • gonflement;
  • prise de poids intense;
  • sauts réguliers de la pression artérielle dans la direction ascendante;
  • tendresse des seins;
  • la peau perd son élasticité.

Important: Les femmes font rarement attention aux symptômes spécifiques indiquant une faible progestérone. Les conséquences de cette irresponsabilité sont des irrégularités du cycle menstruel, des formations kystiques des ovaires, le développement de fibromes utérins et des saignements utérins.

Signes et effets de la faible progestérone chez les femmes enceintes

Chez les femmes enceintes, une carence en progestérone se manifeste avec des symptômes et des conséquences supplémentaires. Les conséquences les plus dangereuses d'une carence en hormone peuvent être: une fausse couche spontanée, la mort du fœtus et un retard dans son développement.

Tout d'abord, une femme doit être alertée par les symptômes suivants, qui doivent être immédiatement signalés à votre médecin:

  • douleur douloureuse régulière dans le bas de l'abdomen;
  • hypertonie de l'utérus;
  • la présence de pertes vaginales légères ou fortes;
  • symptômes de décollement placentaire.

Un diagnostic opportun et un traitement correctif bien choisi aideront à garder la grossesse.

Le taux de progestérone dans le sang des femmes selon les études cliniques

Même avec des symptômes prononcés, on ne peut pas juger de l'hormone normale dans le sang sans tests spéciaux. Pour confirmer le diagnostic devra donner du sang. Pour des résultats plus précis, la collecte de sang est recommandée pour la quatrième semaine à partir du premier jour de la menstruation, soit 22–26 jours. L'analyse est faite le matin et l'estomac vide.

Le tableau montre le taux de progestérone dans le sang, qui doit être présent au cours des différentes phases du cycle menstruel.

Chez les femmes, le taux de progestérone est plus élevé, ce qui vous permet de transporter l'enfant en toute sécurité. De plus, chaque semaine de grossesse devrait avoir ses propres indicateurs.

Tableau des normes d'hormone pour les femmes enceintes.

Pour mieux suivre le degré d'augmentation ou de diminution de l'hormone, il est recommandé de faire des tests à plusieurs reprises.

Important: L'évaluation des résultats obtenus doit être effectuée par un spécialiste, car les indicateurs peuvent varier, ce qui est souvent dû aux caractéristiques d'un laboratoire particulier.

Augmente les niveaux de progestérone naturellement

Lorsqu'elles portent un enfant, toutes les femmes n'ont pas une attitude positive à l'égard des médicaments. Par conséquent, beaucoup s’intéressent à la question de savoir comment augmenter la progestérone de manière naturelle?

Tout d’abord, examinons quelques points. Le premier - un moyen naturel d’élever le niveau de l’hormone n’est possible que dans les cas où son déficit dans le corps est insignifiant. Deuxièmement, tous les facteurs négatifs provoquant une diminution de l'hormone sont exclus. Ces facteurs incluent: le stress physique ainsi que psychologique, les mauvaises habitudes sous forme d’alcool et de tabagisme, les situations de stress fréquentes. Troisièmement, vous devrez adapter votre alimentation en ajoutant des aliments riches en magnésium, zinc, vitamines C et B6.

Le régime est souhaitable pour diversifier les amandes de noix, noisettes, graines de courgettes et de citrouille, ainsi que des graines. De la viande, il est préférable d'utiliser plus: le foie de boeuf, le lapin, le filet de poulet et la viande rouge maigre sont bien adaptés. En ce qui concerne les fruits de mer, il vaut la peine d’interrompre le choix des crabes, mollusques, huile de poisson, saumon, flétan et thon. Parmi les légumineuses, choisissez: haricots noirs, soja, haricots, pois. Les produits laitiers sous forme de lait et de fromage gras, ainsi que les bananes, les olives, les œufs, les pommes de terre, le chocolat noir et les épinards n'en seront pas moins bénéfiques.

Le régime alimentaire des produits ci-dessus convient bien comme traitement adjuvant au traitement traditionnel principal. Et n’ayez pas peur que certains aliments augmentent le cholestérol. La progestérone en est synthétisée.

Nous augmentons le niveau de progestérone

Il existe un grand choix de médicaments qui augmentent le niveau de l'hormone. Nous considérerons les plus efficaces, qui sont nommés par des experts plus souvent que d’autres.

  1. Progestérone naturelle, produite en ampoules sous la forme d'une solution d'huile. Un ml de cette substance peut contenir 25 ou 10 mg de progestérone active. Drogue utilisée sous forme d'injections sous-cutanées ou intramusculaires. Avant utilisation, l'ampoule doit être légèrement chauffée pour que la solution d'huile devienne plus fine. La dose et la durée du traitement dépendront des problèmes de la femme. Par exemple, le dysfonctionnement ovarien est traité pendant une semaine avec une utilisation quotidienne du médicament à 5-15 mg. Pour le traitement de l'aménorrhée, le médicament est administré quotidiennement à 5 mg ou à 10, mais tous les deux jours. Pour prévenir la fausse couche chez les femmes enceintes, le médicament est prescrit à raison de 10 à 25 mg par jour. Continue le cours jusqu'à l'élimination complète du danger associé à l'avortement. Si une femme a déjà eu une fausse couche, les injections sont répétées pendant les 4 premiers mois. Contre-indications - plus de 36 semaines de grossesse.
  2. Comprimés vaginaux "Endometrine". La composition de l'un de ces comprimés contient 100 mg de l'hormone. Le médicament est introduit dans le vagin avec un applicateur spécial. Le tarif journalier est de 2-3 pièces. Autorisé à utiliser que jusqu'à 12 semaines de grossesse.
  3. "Duphaston" - fait référence aux analogues synthétiques de la progestérone naturelle. Souvent utilisé avec la menace de l'avortement. Il est prescrit à la dose de 10 mg avec un intervalle de 8 heures et tout au long de la semaine. Dans la même dose, le médicament est utilisé pour l'infertilité, mais avec une durée différente. Assigné pour des périodes d'un cycle mensuel de 11-25 jours. En cas de grossesse, l’accueil se poursuit jusqu’à 12 semaines.
  4. Vaginal signifie sous forme de gel "Krinon". Il est recommandé d’administrer le médicament par voie vaginale pendant 4 jours à compter du 18e jour du cycle menstruel. Il est entré une fois dans la soirée. En cas de grossesse, la réception se poursuit pendant le premier mois.

Tous les médicaments sans ordonnance décrits ci-dessus, mais sans l'avis d'un médecin, ils ne doivent toujours pas être utilisés. Chaque organisme est individuel et le dosage doit être choisi par un spécialiste.

Comment augmenter les remèdes traditionnels à la progestérone

De nombreuses femmes soutiennent la médecine traditionnelle. Pour attirer leur attention, nous examinerons plusieurs manières d'augmenter la progestérone chez les femmes. Fondamentalement, ces recettes consistent en des baies et des herbes, dont l'utilisation peut augmenter le niveau de l'hormone. Du plus simple et efficace.

  1. Infusion de feuilles de framboise séchées. Pour cette boisson, vous devez prendre une cuillère à soupe d'herbes et verser un verre d'eau bouillante. Une heure plus tard, la perfusion peut être consommée.
  2. Selon la recette ci-dessus peut être préparé et l'infusion de prutnyak ordinaire. La plante a des propriétés uniques, restaure le fond reproductif et émotionnel, mais a ses propres contre-indications - grossesse et allaitement.
  3. La collection fournit une excellente boisson efficace: églantier et framboises, baies de groseilles blanches et rouges, ainsi que des feuilles noires. Après avoir refroidi cette boisson, il est souhaitable d’ajouter une cuillerée de miel.

En utilisant les recettes de la médecine traditionnelle, vous devez comprendre que toutes les plantes ont un effet sur l’organisme et peuvent non seulement guérir, mais aussi causer un préjudice irréparable. Par conséquent, il est préférable de consulter votre médecin avant de les utiliser, ainsi que de vous familiariser avec les précautions.

Chaque fois, en introduisant une nouvelle plante dans la composition des infusions, il convient d'explorer les éventuelles contre-indications à son utilisation. De plus, n'oubliez pas que l'individualité du corps dépendra de l'impact de l'herbe. Les plantes qui augmentent activement la progestérone ne sont utilisées que dans la deuxième phase du cycle mensuel, et l’utilisation simultanée de drogues et de drogues peut contribuer à une norme excessive de l’hormone dans le sang.

Important: dans 20% des cas d'utilisation de remèdes populaires, un effet placebo est observé - le médicament est inutile mais également inoffensif.

Le niveau de progestérone dans le corps d'une femme doit être surveillé et maintenu dès la puberté. Sa réduction indique souvent des pathologies graves dans le corps nécessitant un traitement professionnel. L'irresponsabilité envers leur santé peut être le premier pas vers des conséquences dangereuses à l'avenir.

Comment élever le niveau de progestérone sans médicaments

C'est cette hormone qui prépare le corps féminin à porter un enfant, créant ainsi les conditions nécessaires au plein développement du fœtus.

La mort intra-utérine d'un bébé ou une fausse couche en début de grossesse affecte l'état psycho-émotionnel de la femme. Pour éviter des situations tragiques, il est nécessaire de préparer le corps à l’avance pour la grossesse à venir en normalisant la production de progestérone. Pour ce faire, vous devez connaître les symptômes du déficit en progestérone et savoir comment augmenter le niveau de l'hormone.

Informations générales sur les hormones

La progestérone appartient au groupe des hormones sexuelles stéroïdiennes. Normalement, il est produit chez les femmes et les hommes. Sa synthèse est réalisée par les glandes endocrines suivantes:

  • ovaires chez les femmes;
  • testicules chez les hommes;
  • cortex surrénalien chez les femmes et les hommes.

Dans la phase folliculaire du cycle menstruel, il se forme un follicule dans les ovaires, dans lequel l'ovule mûrit. Après la rupture du follicule et la libération de l'œuf, un corps jaune se forme - une glande endocrine temporaire qui commence à produire activement de la progestérone. Au cours de cette période, les fonctions hormonales comprennent la préparation de l'utérus pour sécuriser le futur sac gestationnel.

La progestérone agit en association avec une autre hormone sexuelle, l'œstrogène, qui participe également à l'augmentation de la couche endométriale. Avec le développement du déficit en œstrogène-progestérone, l'ovule ne peut plus être fixé dans l'endomètre de l'utérus. Le résultat est une grossesse biochimique - une condition dans laquelle la fécondation se produit, mais la grossesse ne se produit pas. En conséquence, l'utérus rejette l'ovule et se débarrasse de l'endomètre préparé par le flux menstruel.

Symptômes de déficit en progestérone

La plupart des jeunes filles ne soupçonnent même pas qu'une carence en progestérone puisse causer l'infertilité. Cependant, ils ne sont pas conscients de la carence en progestérone jusqu'à ce qu'ils commencent à planifier une grossesse. Certains représentants de la belle moitié de l’humanité tentent de concevoir un enfant depuis des années. À défaut de résultats positifs, ils décident de ne pas vivre le bonheur de la maternité.

Entre-temps, le problème peut être résolu en consultant un médecin et en faisant don de sang pour la progestérone. Il est également utile de connaître les symptômes de la déficience en progestérone chez les femmes. Les symptômes suivants indiquent des problèmes de fond hormonal:

  • menstruations irrégulières;
  • violation des phases du cycle menstruel;
  • tentatives infructueuses de tomber enceinte;
  • température corporelle inférieure à la normale;
  • pathologie du sein;
  • avortement spontané.

Ces symptômes sont caractéristiques du déficit en œstrogène-progestérone. Cependant, une production inadéquate d'hormones peut être indiquée par d'autres symptômes qui ne sont pas typiques de cette affection. Ceux-ci comprennent:

  • spotting du vagin entre les menstruations;
  • ballonnements et douleurs abdominales.

La carence en progestérone est également présente chez les femmes ménopausées. Au cours de cette période, la fonction ovarienne s'éteint progressivement, ce qui se traduit par la cessation du flux menstruel.

À la ménopause, une production insuffisante d'hormones sexuelles se manifeste par les manifestations suivantes:

  • dans la sécheresse du vagin, résultant de l'absence de lubrification naturelle;
  • dans l'apparition de démangeaisons et de brûlures dans la région génitale;
  • en température corporelle baisse;
  • dans l'augmentation de l'irritabilité, des larmoiements et d'autres troubles psycho-émotionnels.

Le manque de progestérone pendant la grossesse se traduit par des saignements utérins, des avortements spontanés. Le fait que le taux de progestérone dans le sang soit inférieur à la normale est également indiqué par l’absence d’activité professionnelle pendant la grossesse.

Les principales causes de la carence en progestérone

Une faible progestérone est la cause la plus courante d'infertilité féminine. Et quelles sont exactement les causes de la violation hormonale, les experts n'ont pas encore été établis. Cependant, il est certain que l'absence d'hormone est due à une exposition non seulement à des facteurs internes, mais également à des facteurs externes.

L'un d'eux est la consommation d'aliments contenant des hormones. Par exemple, pour augmenter la croissance des poulets de chair, ainsi que des autres volailles et animaux, ils reçoivent des injections d'hormones. La consommation de cette viande inhibe la fonction des glandes endocrines et empêche la production de leurs propres hormones.

La carence en progestérone se développe également pour un certain nombre d'autres raisons. Ceux-ci comprennent:

  • violation de la relation de l'hypothalamus avec l'hypophyse;
  • maladie de la thyroïde;
  • processus inflammatoires dans l'utérus et ses annexes;
  • taux sanguin élevé d'hormones sexuelles mâles;
  • production excessive de prolactine;
  • point culminant, ce qui ralentit la synthèse non seulement du sexe, mais aussi d'autres hormones.

Les raisons du déséquilibre des hormones peuvent être couvertes dans les stress fréquents. Au cours de cette période, de grandes quantités de cortisol, d'adrénaline et d'autres hormones de stress sont libérées dans le sang, ce qui bloque la production d'hormones sexuelles.

Moyens de rétablir l'équilibre des hormones

La normalisation du taux sanguin d'hormones sexuelles est très importante pour toutes les femmes, quels que soient leur âge, leur désir et leur capacité à reproduire leur progéniture. Il existe plusieurs moyens d'augmenter la progestérone chez les femmes. Ceux-ci comprennent:

  • traitement hormonal substitutif;
  • ajustement alimentaire;
  • moyens de la médecine traditionnelle.

Les étagères des pharmacies proposent une variété de produits contenant des analogues naturels et synthétiques de l’hormone. Cependant, ils doivent être pris uniquement tels que prescrits par un médecin et après un examen complet du corps. Sinon, les méfaits de la prise de ces médicaments pourraient dépasser les avantages escomptés.

Caractéristiques du régime

Un régime bien formulé aide non seulement à augmenter la concentration de l'hormone dans le sang, mais également à stimuler les glandes endocrines, les forçant ainsi à produire elles-mêmes de la progestérone.

Dans ce cas, il ne faut pas deviner quels produits contiennent de la progestérone. Cette hormone sous sa forme pure ne figure dans aucun produit. Le régime ne fait que rétablir la fonction des gonades et reconstituer la carence en vitamines, ainsi qu'en d'autres nutriments nécessaires à la synthèse de la progestérone et d'autres hormones sexuelles.

Dans le régime thérapeutique devrait inclure les produits suivants:

  • viande maigre (principalement boeuf et lapin);
  • foie de boeuf;
  • poisson de mer contenant de grandes quantités d'huile de poisson;
  • autres fruits de mer;
  • caviar rouge;
  • produits laitiers et produits laitiers;
  • des oeufs;
  • graines et noix (noix et noisettes);
  • avocat;
  • les olives;
  • les bananes;
  • la pastèque;
  • piment rouge;
  • les légumineuses;
  • chocolat noir;
  • des pommes de terre;
  • épinards

L'utilisation de ces produits est utile non seulement pour l'infertilité, mais aussi pendant la ménopause. Il faut se rappeler que les hormones sexuelles sont synthétisées à partir du cholestérol. Et on sait que le cholestérol se trouve dans les produits d'origine animale. Il n’est pas utile de croire aux avantages d’un régime végétarien, et qu’une telle nutrition peut à la fois augmenter la progestérone et améliorer l’état général du corps.

Vous devez également inclure dans le régime des compléments alimentaires contenant de la vitamine C, E, B6 et R.

Caractéristiques du traitement des remèdes populaires

Si une femme a une légère perte de production d'hormones, elle peut augmenter la progestérone par des remèdes populaires. Les phytoestrogènes naturels sont riches non seulement en produits, mais également en de nombreuses herbes médicinales. Ceux-ci comprennent:

  • graine de psyllium;
  • Prutnyak ordinaire;
  • l'igname sauvage;
  • feuilles de framboise;
  • brassard ordinaire;
  • prairie
  • oie d'argenterie;
  • bore utérus.

Des infusions thérapeutiques sont préparées à partir de ces plantes, dont l’utilisation provoque une augmentation de la concentration de progestérone dans le sang. L'utilisation d'une infusion à base de plantes au lieu de thé pendant plusieurs semaines aidera à rétablir l'équilibre hormonal sans nuire à l'état général du corps.

Cependant, il existe également des herbes qui ont exactement l'effet inverse, à savoir, elles bloquent la production de l'hormone. Ceux-ci comprennent:

  • marais à la menthe;
  • trèfle rouge;
  • la mandragore;
  • racine de réglisse.

Conclusion

Pour maintenir la santé et la beauté pendant de nombreuses années, il est nécessaire de contrôler le niveau d'hormones sexuelles. Il est particulièrement important de suivre cette règle pour les femmes qui envisagent d'avoir des enfants. La conception et la grossesse réussies ne sont possibles qu’avec une production suffisante d’hormones sexuelles. Si, pour une raison quelconque, un trouble hormonal est survenu, il sera possible de le restaurer grâce aux médicaments recommandés par le médecin, à une nutrition adéquate et aux fonds versés par la nature elle-même.

Comment augmenter la progestérone

La progestérone est une hormone sexuelle stéroïde qui régule la grossesse et la deuxième phase du cycle menstruel.

Chez les femmes, il est synthétisé après l'ovulation par le corps jaune dans les ovaires, le placenta, les glandes surrénales.

Chez les hommes, ce sont aussi les glandes surrénales et les vésicules séminales. Le contenu dans le sang des femmes de cette hormone varie, car cela dépend de la phase du cycle, de la prise de contraceptifs oraux, de la grossesse, de la ménopause, de la présence de pathologies.

La quantité de progestérone atteint son maximum après la rupture du follicule avec un ovule mature. Le contenu de l'hormone dans le corps après l'ovulation devrait augmenter plusieurs fois et aller de 7 à 56 nmol / l. À titre de comparaison, chez les femmes, son taux de croissance pendant la croissance des follicules est compris entre 0,4 et 2 nmol / l et entre 0,5 et 9,40 nmol / l pendant l’ovulation.

Chez les femmes ménopausées, le niveau de cette hormone est toujours bas

Les catégories

© Copyright © 2014 - Tous droits réservés - EkoAist.ru

Nous attirons votre attention sur le fait que ce site est uniquement destiné à des fins d'information et que le matériel et les prix affichés sur le site ne constituent en aucun cas une offre publique déterminée par les dispositions de l'article 437 du Code civil de la Fédération de Russie.

Comment augmenter les remèdes populaires à la progestérone?

Beaucoup de femmes ont le problème des niveaux réduits de progestérone (une hormone stéroïde produite par les ovaires et les glandes surrénales). Les médecins diront que son niveau devrait être augmenté et proposeront un traitement avec des médicaments à base de progestérone synthétique ou naturelle. Mais je ne veux pas vraiment prendre des pilules, peut-être y at-il des moyens d’augmenter la progestérone avec des remèdes populaires? Comment faire cela, ainsi que le danger d'un faible taux de cette hormone, nous allons parler.

Quel est le problème avec le déficit en progestérone?

La progestérone est responsable de la préparation de l'endomètre pour une éventuelle grossesse et de son adaptation si la conception s'est produite. Par conséquent, le manque de progestérone peut constituer un obstacle à la conception souhaitée. En outre, un niveau réduit de cette hormone affectera le cycle menstruel et le niveau d'autres hormones - œstrogènes, testostérone et corticostéroïdes. En outre, la progestérone est impliquée dans les processus suivants:

  • traitement des graisses pour la libération d'énergie;
  • formation osseuse;
  • protection contre le cancer du sein et l'endomètre;
  • régulation du zinc et du cuivre;
  • renforcement des navires;
  • renforcer le système immunitaire;
  • prévention des réactions allergiques.

Signes de faible progestérone

Les signes de faible taux de progestérone sont les irrégularités menstruelles: douleur pendant les règles, légères pertes avant les règles, règles courtes et faibles taux de progestérone peuvent expliquer l’impossibilité de tomber enceinte. Un autre inconvénient de la progestérone peut être accompagné des symptômes suivants:

  • irritabilité;
  • fatigue constante;
  • gain de poids;
  • sautes d'humeur;
  • perte de cheveux;
  • maux de tête;
  • gonflement des glandes mammaires;
  • croissance excessive des cheveux.

Causes de faible progestérone

Le taux d'hormone progestérone dans le corps de la femme varie en fonction de la phase du cycle; les valeurs les plus basses sont observées avant la menstruation. Mais si la progestérone est uniformément basse tout au long du cycle, alors c'est une source de préoccupation. Pourquoi la progestérone peut être faible? Les raisons de cette masse, et il s’agit d’un régime alimentaire malsain et du stress. Mais surtout, les maladies inflammatoires chroniques de la région urogénitale et la prise de certains médicaments, y compris la pilule, affectent le niveau de progestérone.

Comment augmenter les remèdes populaires à la progestérone?

Comme mentionné ci-dessus, vous pouvez augmenter la progestérone sous forme de drogues et de remèdes populaires. Comment augmenter le niveau de progestérone décidera le médecin, mais vous pouvez également connaître son avis sur les moyens de la médecine traditionnelle. Précisez si vous devez les utiliser ou, dans votre cas, les infusions aux herbes seront inefficaces. Voici quelques remèdes contre la progestérone faible recommandés par la médecine traditionnelle.

  1. Deux cuillères à soupe de feuilles de framboise séchées doivent être remplies de deux tasses d'eau bouillante. Laisser reposer pendant 1 heure et boire l'infusion en petites portions tout au long de la journée.
  2. Mélangez l'igname sauvage et les feuilles sèches de framboise. Une cuillère à soupe du mélange obtenu doit être versé dans un verre d’eau bouillante et infusé pendant plusieurs heures. Infusion à boire avant les repas trois fois par jour, une cuillère à soupe.
  3. Une cuillère à café de graines de plantain et une cuillère à soupe de brassard doivent être versées avec un verre d'eau bouillante, laissez infuser et prendre trois repas par jour, une cuillère à soupe.
  4. Deux cuillères à soupe de prutnyak aux fruits écrasés doivent être remplies de deux verres d’eau bouillie et être pressées plusieurs heures. Infusion prise en petites portions tout au long de la journée.

Toutes les perfusions doivent être prises à partir du 15e jour du cycle.

Quels aliments augmentent la progestérone?

Un bon ajout au traitement sera l’ajout au régime d’aliments qui augmentent le niveau de progestérone. Ce sont des graines de tournesol, des noix brutes, des olives et des avocats. Le thon, le saumon et l'huile de poisson seront également utiles. Les œufs, le lait et les filets de poulet peuvent également aider le corps à produire de la progestérone.

Vous Pouvez, Comme Pro Hormones