Personne ne discutera de l'importance de la glande thyroïde pour la santé! Si vous commencez à récupérer ou à perdre du poids sans raison, des douleurs musculaires ont commencé, vous êtes devenu distrait et il vous est difficile de concentrer votre attention, un sentiment d'anxiété déraisonnable, de peur, de tristesse est apparu, alors il est même possible que la glande thyroïde ne fasse pas son travail et elle a besoin d'aide.

Faites de l'exercice, respectez le bon régime et SOYEZ EN SANTÉ!

La glande thyroïde joue un rôle très important dans le corps, principalement dans le métabolisme. Il a la forme d'un papillon et est situé sur le cou, au-dessus de la clavicule.

Si la glande thyroïde est déséquilibrée, divers problèmes de santé se manifestent. Quoi exactement - nous dirons dans cet article.

Glande thyroïde: importante et "oubliée"

Nous ne réalisons généralement pas quel effet cette glande a sur notre organisme et sur son activité vitale - tant que des problèmes ne se posent pas. Il produit des hormones qui contrôlent notre activité.

Les violations les plus fréquentes de la thyroïde:

  • Hyperthyroïdie: Lorsque la glande produit plus d'hormones que le corps n'en a besoin.
  • Hypothyroïdie: Lorsqu'une quantité insuffisante d'hormones est produite.

Maladies de la glande thyroïde:

  • Goitre: élargissement persistant de la glande thyroïde.
  • Cancer de la thyroïde.
  • Goitre nodulaire.
  • Thyroïdite: Inflammation de la glande thyroïde.

Environ 12% de la population souffre de problèmes liés à la glande thyroïde et nombre d'entre eux subissent des interruptions de travail tout au long de leur vie.

Signale que la thyroïde ne va pas bien

Le corps nous donne généralement des "alarmes", mais nous ne les "entendons" pas toujours. Les signaux suivants indiquent un possible déséquilibre dans le fonctionnement de la glande thyroïde:

Fatigue constante et troubles du sommeil

C'est l'un des symptômes importants du dysfonctionnement de la thyroïde. Si vous souhaitez dormir tout le temps (même si vous avez dormi pendant dix heures) ou si vous sentez que vous n'avez tout simplement pas la force et l'énergie, il est fort possible que vous souffriez d'hypothyroïdie.

Si vous avez des difficultés à vous endormir et que vous vous sentez constamment trop excité, que votre rythme cardiaque augmente, il est fort probable que vous souffriez d'hyperthyroïdie.

Changements de poids

Si vous souffrez d'hypothyroïdie, votre poids augmente et il est très difficile de le perdre. Si malgré la "nutrition améliorée", vous ne pouvez pas récupérer, cela est évidemment dû à l'hyperthyroïdie.

Comment la perturbation de la thyroïde affecte l'humeur et les émotions

En cas d’anxiété "hyper", de crises de panique, de changements rapides de pensées, de problèmes de concentration.

Pour "hypo" est caractérisé par la dépression, des sentiments de tristesse et de fatigue. Ceci est dû aux niveaux élevés de sérotonine.

Problèmes intestinaux

Les personnes atteintes d'hypothyroïdie souffrent généralement de constipation (des modifications hormonales appropriées ralentissent la digestion).

Les personnes souffrant d'hyperthyroïdie peuvent souffrir de diarrhée ou du syndrome rectal irritable.

Muscles et Articulations

Avec une production insuffisante d'hormones thyroïdiennes, il existe des muscles enflés, des douleurs musculaires, un engourdissement des orteils et des mains. Et aussi:

  • La rigidité
  • L'inflammation
  • Faiblesse générale
  • Tendinite

S'il est devenu difficile pour vous de tenir des objets dans vos mains, de monter des escaliers, de «monter» sur de hautes étagères d'armoires, vous souffrirez probablement d'hyperthyroïdie.

Appareil reproducteur

Chez les femmes atteintes d'hypothyroïdie, les règles sont plus longues et les règles douloureuses. Ils peuvent également souffrir de stérilité et de déséquilibre hormonal (syndrome prémenstruel). L'hypothyroïdie provoque un affaiblissement de la libido (appétit sexuel) chez les femmes et les hommes.

Chez les femmes souffrant d'hyperthyroïdie, les menstruations deviennent plus courtes, des retards possibles. Ce dysfonctionnement de la thyroïde peut également affecter négativement la fertilité.

Cheveux et peau

Si vos cheveux sont devenus secs et cassants et ont commencé à tomber, votre glande thyroïde pourrait ne pas bien fonctionner. Et si l'on ajoute à ces symptômes une peau sèche et des ongles cassants, le diagnostic sera presque certainement «hypothyroïdie».

Dans l'hyperthyroïdie, les cheveux tombent aussi, mais seulement sur la tête; la peau est fine et délicate.

La température du corps

Les personnes souffrant d'hypothyroïdie ont abaissé la température corporelle, ont les bras et les jambes froids.

Avec l'hyperthyroïdie, il y a une sensation régulière de chaleur et de transpiration.

Le cholestérol

L'hypothyroïdie a un taux élevé de mauvais cholestérol dans le sang. Dans l'hyperthyroïdie, les taux de cholestérol sont abaissés.

Tension artérielle

Plusieurs études ont montré qu'avec l'hypothyroïdie, le risque d'augmentation de la pression augmente. Dans l'hyperthyroïdie, la pression systolique augmente alors que la pression diastolique diminue.

Le coeur

Dans l'hypothyroïdie, le pouls est habituellement lent (environ 20 battements par minute de moins que la normale).

Dans l'hyperthyroïdie, la fréquence cardiaque augmente.

Le cou

Le goitre est l'une des manifestations les plus courantes des problèmes de thyroïde. Lorsque cela se produit, la glande thyroïde se dilate, ce qui provoque un renflement du cou dans la partie antérieure et un enrouement. Le goitre peut survenir à la fois en hyper et en hypothyroïdie.

Existe-t-il une prédisposition aux maladies de la glande thyroïde?

Trois facteurs de risque augmentent le risque de perturbation de la glande thyroïde:

  • L'hérédité.
  • Sexe et âge (ces problèmes sont plus fréquents chez les femmes et chez les plus de quarante ans).
  • Fumer (les cigarettes contiennent des substances toxiques qui nuisent à cette glande).

Noeuds thyroïdiens:

Comment reconnaître la maladie thyroïdienne

Le gain de poids ne sait pas pourquoi ou des rouleaux de fatigue constamment inexplicables? C'est la glande thyroïde qui peut provoquer un malaise. Dans l'article, nous parlerons de l'effet de la glande thyroïde sur le corps humain et de la façon de reconnaître l'échec du système endocrinien.

1. Qu'est-ce que la glande thyroïde?

La glande thyroïde est située entre le larynx et la clavicule. Sa taille n'est plus qu'un pouce. Pendant ce temps, la glande thyroïde affecte presque tous les processus du corps. "Il produit des hormones qui régulent le métabolisme, contrôlent le nombre de calories que vous brûlez et la vitesse de travail du cerveau, du cœur, du foie et d'autres organes", déclare Christian Nasr, endocrinologue, directeur médical du Center for Thyroid de la Cleveland Clinic.

2. L'effet de la glande thyroïde sur le corps

La glande thyroïde produit les hormones les plus importantes, la triiodothyronine (T3) et la thyroxine (T4), qui sont en partie composées d'iode. Voici comment le fer affecte votre bien-être:

  • Effets de la glande thyroïde sur le cœur: les hormones thyroïdiennes affectent le rythme cardiaque et aident à contrôler le flux sanguin en relâchant les muscles des parois des vaisseaux sanguins.
  • Impact sur la capacité de concevoir: les hormones thyroïdiennes affectent le cycle menstruel. Lorsque des troubles hormonaux sont observés, cela affecte le cycle et le processus d'ovulation de la manière la plus défavorable.
  • Effet sur le système squelettique: Le taux de fractures osseuses est dû au travail des hormones thyroïdiennes. Lorsque ce processus est accéléré, l'os s'effondre plus rapidement, ce qui peut conduire à l'ostéoporose.
  • Effet de la glande thyroïde sur le poids: Puisque la glande thyroïde régule le métabolisme, l'hyperfonctionnement de la glande thyroïde (hyperthyroïdie) est associé à une perte de poids. En conséquence, l'hypothyroïdie conduit à un gain de poids.
  • Effet sur le cerveau: de faibles niveaux d'hormones thyroïdiennes peuvent entraîner des pertes de mémoire, une difficulté de concentration et la dépression. Heureusement, ces symptômes sont généralement éliminés avec les hormones synthétiques.
  • Effets de la glande thyroïde sur la peau: En cas d'hypothyroïdie, la peau devient sèche et terne. La croissance des cheveux et des ongles ralentit également considérablement.

3. Qui souffre plus souvent de maladie de la thyroïde?

Les femmes sont 5 à 8 fois plus susceptibles que les hommes d'avoir une maladie de la thyroïde. Les médecins ne peuvent pas encore expliquer pourquoi cela se passe ainsi. "Actuellement, les scientifiques soupçonnent que l'oestrogène est à l'origine de l'hormone féminine", explique le Dr Nasr. Il explique que les cellules thyroïdiennes ont une concentration élevée de récepteurs d'oestrogènes. Cela signifie qu'elles sont très sensibles au travail de l'hormone sexuelle féminine. C'est la cause fondamentale du fait que la glande thyroïde est plus altérée chez les femmes.

Les femmes sont 5 à 8 fois plus susceptibles que les hommes d'avoir une maladie de la thyroïde.

La deuxième cause de problèmes de thyroïde chez les femmes est la suivante. L'hypothyroïdie et l'hyperthyroïdie sont souvent associées à des maladies auto-immunes. Les femmes ont tendance à être plus sujettes à ces troubles, explique M. Regina Castro, MD, endocrinologue à la clinique Mayo. La cause la plus fréquente d'hypothyroïdie, par exemple, est la maladie de Hashimoto (environ 7 fois plus fréquente chez les femmes). Et la cause la plus fréquente d'hyperthyroïdie est la maladie de Basedow-Basedow (10 fois plus souvent chez les femmes).

4. Symptômes de la maladie thyroïdienne

Les deux maladies de la thyroïde (hypothyroïdie et hyperthyroïdie) sont difficiles à diagnostiquer car les symptômes ne sont pas précisés et peuvent être liés à d'autres maladies. Mais si vous remarquez plus de deux des symptômes énumérés ci-dessous, demandez à votre médecin comment vérifier votre glande thyroïde.

Symptômes de l'hypothyroïdie:

  • peau et cheveux secs;
  • l'oubli; la constipation;
  • épuisement du corps;
  • crampes musculaires;
  • gain de poids inexpliqué;
  • cycle menstruel douloureux / irrégulier;
  • gonflement sur le visage;
  • hypersensibilité au froid.

Symptômes de l'hyperthyroïdie:

  • excitabilité;
  • transpiration accrue;
  • palpitations cardiaques;
  • difficulté à dormir;
  • perte de poids inexpliquée;
  • cycle menstruel long;
  • réduction des saignements pendant les jours critiques;
  • trop grands yeux;
  • se serrant la main.

5. Traitement de la glande thyroïde

Environ 30% des personnes prenant des médicaments pour l'hypothyroïdie peuvent s'en passer. Ce sont les résultats d'une étude menée au Royaume-Uni. Beaucoup de ces patients ont une "hypothyroïdie infraclinique". Cela signifie que leurs niveaux d'hormone stimulant la thyroïde (TSH) sont légèrement élevés, mais que les niveaux de T3 et de T4 sont normaux.

Si un test sanguin a un taux de TSH de 10 mIU / L ou plus, la plupart des experts recommandent un traitement. Mais si le niveau d'hormone se situe dans une plage d'environ 4 à 10 mEU / L, le médecin doit examiner les symptômes. "Si vous ne présentez aucun symptôme de la maladie, le traitement de la glande thyroïde ne vous aidera pas. Au contraire, cela provoquera des palpitations cardiaques et d'autres symptômes d'hyperthyroïdie", explique le Dr Castro. Si vous suivez un traitement, votre médecin devrait vous surveiller et vous envoyer des analyses de sang après le traitement, au bout de 6 à 12 semaines. Cela est nécessaire pour vous assurer que les médicaments prescrits ne provoquent pas exactement l'hyperthyroïdie dans votre cas.

Symptômes associés:

6. Cesser de paniquer pour le cancer

Depuis 1975, l'incidence du cancer de la thyroïde a presque triplé et la mortalité est restée faible au même niveau. De nos jours, de plus en plus de femmes vérifient leur tête, leur cou et leur poitrine à cause de problèmes de santé. Par conséquent, de petits changements dans la région de la glande thyroïde sont souvent visibles, ce qui autrement passerait inaperçu. "La plupart de ces types de cancer n'ont pas besoin de traitement, car ils se développent lentement ou pas du tout", déclare le Dr Otis Brauli, MD, médecin en chef de l'American Cancer Society. Il souligne également que le fonctionnement d'un tel plan est dangereux.

Depuis 1975, l'incidence du cancer de la thyroïde a presque triplé et la mortalité est restée faible au même niveau.

En règle générale, si la tumeur mesure moins de 1 cm, il vous suffit de vous observer, explique Michael Tutl, MD, expert en cancer de la thyroïde au Memorial Slowan Kettering Cancer Center à New York. Si votre médecin n'est pas d'accord avec cette approche, consultez un autre spécialiste sur ce sujet.

7. Pas besoin de blâmer la glande thyroïde.

"L’une des questions les plus courantes qui m’a été posée est la suivante: je prends du poids. Peut-être qu’un problème avec une glande thyroïde?", Déclare l’endocrinologue Dorothy Fink, MD, professeur adjoint au Langon Medical Center de la University of New York. Elle souscrit à l’affirmation selon laquelle si vous souffrez d’hypothyroïdie, vous avez tendance à prendre du poids. Mais, en règle générale, il existe également d’autres symptômes: fatigue, constipation et menstruations irrégulières. Même si vous présentez plusieurs symptômes, votre médecin examinera également hormonal Le médecin demandera un dysfonctionnement (syndrome des ovaires polykystiques), ou les femmes pré-ménopausées. Combien d'heures vous dormez et la fréquence d'exercice. Dans l'idéal, explique le Dr Fink, le Dr résume ces facteurs, puis demander à tester pour les hormones de la thyroïde.

8. Les suppléments peuvent être dangereux

Vous avez probablement vu des bioadditifs pour la normalisation du travail de la glande thyroïde. N'y croyez pas: lorsque les chercheurs de la Mayo Clinic ont analysé les pilules populaires disponibles sur Internet, ils ont constaté que même celles vendues comme préparations à base de plantes contenaient des hormones synthétiques de la thyroïde. "Une forte dose d'hormones peut provoquer des effets secondaires dangereux, tels que des arythmies et des problèmes osseux", déclare le Dr Fink.

9. Auto-diagnostic de la glande thyroïde

Bien sûr, vous devez régulièrement faire une échographie de la glande thyroïde, mais l’American Association of Clinical Endocrinologists propose un test avec lequel vous pouvez vérifier votre thyroïde à la maison et déterminer si vous avez un trouble de la thyroïde.

  1. À l’aide d’un miroir, examinez le devant inférieur du cou, au-dessus de la clavicule et au-dessous du larynx.
  2. Jetez votre tête en arrière, prenez une gorgée d'eau et regardez les projections dans ce domaine.
  3. Si vous remarquez un renflement, consultez un médecin. Vous pouvez avoir un nœud thyroïdien (un goitre nodulaire est possible) ou une maladie (hypo ou hyperthyroïdie) se développe.

Comment faire plaisir à la glande thyroïde

  1. Obtenez l'iode de la nourriture. Une dose quotidienne de 150 µg dans votre alimentation est cruciale pour la production d’hormones thyroïdiennes. Le sel de table contient généralement de l'iode. Mais même si vous suivez un régime pauvre en sel, explique le Dr Fink, l'iode peut provenir d'autres aliments, tels que le poisson, les produits laitiers, les œufs et les céréales transformées.
  2. Filtrer l'eau. Le perchlorate est une substance chimique qui interfère avec l'absorption de l'iode par la glande thyroïde. Joanna Congleton, Ph.D., chercheuse principale du groupe de travail sur l’environnement, trouve souvent du perchlorate dans l’eau du robinet. Le filtre à osmose inverse combat efficacement le perchlorate dans l’eau.
  3. Évitez le triclosan. Cette substance antibactérienne est souvent présente dans les produits d'hygiène antibactériens et présente une structure similaire à celle des hormones thyroïdiennes. Des études chez l'animal ont montré un lien entre le triclosan et de faibles niveaux d'hormones, dit Congleton.

Maladies connexes:

L'influence de la glande thyroïde sur tout le corps est énorme. Intervenir dans son travail comporte des risques. Par conséquent, l'automédication est dangereuse pour la santé. Il est important d’examiner les symptômes de la maladie et de faire un auto-test avec suspicions Tout le reste n'est résolu qu'avec un endocrinologue. Vous bénisse!

Symptômes de la maladie thyroïde

La glande thyroïde est l’un des organes internes les plus importants pour la régulation de l’activité de tout l’organisme. S'il échoue, il détruit ou dégrade, comme un château de cartes, le fonctionnement de tout le système. Chez la femme, la glande thyroïde tombe le plus souvent malade. Les symptômes jouent le rôle de cloches alarmantes auxquelles vous devriez prêter attention, afin que vous n'ayez pas à en corriger longuement et douloureusement les conséquences. Il est très important de guérir les glandes endocrines en temps voulu, car une activité thyroïdienne médiocre peut affecter le cœur, le tractus gastro-intestinal, provoquer des maladies gynécologiques et même la stérilité.

Les principaux symptômes de la maladie

Image déjà très vague des signes accompagnant une glande thyroïde élargie. Les symptômes suggèrent la nécessité d'un examen et d'un traitement immédiats. La première cloche alarmante peut être une augmentation ou une diminution significative du poids. Si cela se produit sans raison, vous devez d'abord vérifier la glande thyroïde. Vous pouvez sentir cet organe vous-même. Pour cela, vous devrez prendre de l'eau dans la bouche, rejeter la tête en arrière et avaler lentement les doigts le long du cou. S'il y a des bosses, des irrégularités, cela signifie que la glande thyroïde fonctionne anormalement. Les symptômes de la maladie se manifestent également dans l’état de la peau, des cheveux et des ongles. Les écarts dans la production d'hormones ont un effet sur la température corporelle, le cycle menstruel, le bien-être général, etc.

L'influence de la glande thyroïde sur d'autres organes

Dans le corps humain, tout est interconnecté, de sorte que la maladie de la thyroïde affecte presque tous les autres organes. Tout d’abord, le cœur souffre, il est toujours possible, par le pouls, d’établir ce dont une personne souffre: hypothyroïdie - accélération du rythme cardiaque ou hyperthyroïdie - accélérée. Avec un niveau élevé d'hormones, le patient ne tolère pas la chaleur, est très sensible aux températures élevées, avec un niveau bas, le patient souffre de froid. Les symptômes de la maladie thyroïdienne se propagent également aux cheveux, ils deviennent sans vie, cassants, tombent constamment, la peau devient sèche, il y a des problèmes avec les ongles. Des picotements ou un engourdissement apparaissent dans les mains, de la diarrhée, des problèmes de vision se produisent. Il est possible de continuer indéfiniment la liste des malheurs causés par la glande thyroïde malade.

Symptômes de l'hypothyroïdie et de l'hyperthyroïdie

L'humeur et le niveau d'activité sont également affectés par la glande thyroïde. Avec une production réduite d'hormones, on observe une léthargie, une fatigue constante et une dépression. Dans l'hyperthyroïdie, la personne devient nerveuse, irritable, souffre d'insomnie, d'anxiété déraisonnable. Le plus souvent, chez la femme, la glande thyroïde se dégrade. Les symptômes sont parfois ignorés car la maladie peut coïncider avec la ménopause, qui présente également des symptômes similaires. Dans tous les cas, nous ne devrions pas oublier la glande thyroïde, d’autant plus que dans de nombreux pays, les hommes souffrent d’une carence en iode, ce qui entraîne une violation de la production d’hormones. Nous ne devons pas oublier que la maladie de la glande thyroïde ne s’étend pas à un seul organe, mais à l’organisme tout entier. Un traitement tardif peut avoir des conséquences très graves.

Comment les problèmes de thyroïde affectent-ils le corps?

Une petite glande, sous les auspices du cartilage thyroïdien, tire son nom. Le bon fonctionnement de tout l'organisme dépend d'un si petit "papillon" qui agit sur le corps par l'intermédiaire de la thyroxine et de la triiodothyronine.

Une personne sur sept sur la planète souffre d'hyperfonctionnement ou d'hypofonction de cette glande.

Les hormones de la glande régulent surtout le corps féminin, mais cela ne signifie pas que ces hormones ne sont pas prises en compte chez les hommes. Outre les violations bien connues du corps sous l'influence de la glande thyroïde, son influence sur les réactions immunologiques a récemment été clarifiée.

Bien que le patron de la glande ait un nom militant, il est également incapable de protéger la glande de pupille des situations de stress, où elle est l’un des premiers à être attaqué, puis à la suite d’une production insuffisante ou excessive d’hormones, du reste des tissu, et donc le corps entier. Voyons dans quels endroits du corps les violations se produisent.

La relation de la glande thyroïde avec le système cardiovasculaire

Parmi les sources de maladies cardiovasculaires telles que l'hypertension, l'arythmie est directement liée à l'insuffisance de la fonction thyroïdienne - l'hypothyroïdie. La déficience en thyroxine est reconnue chez un patient sur cinq, tandis que les quatre autres personnes ne sont pas conscientes du fait que les causes de leurs troubles corporels sont l’hypothyroïdie.

Tout d'abord, il est nécessaire d'associer la teinte jaune de la peau résultant de l'accumulation de carotinoïdes, non seulement à la jaunisse, mais également à des problèmes de thyroïde.

Mais le principal organe cible des hormones thyroïdiennes sera le cœur. Lorsque la thyroxine est exposée à une activité cardiaque, on constate une proportionnalité directe: un déficit en hormone ralentit les contractions du cœur et un excès entraîne une augmentation du rythme.

Le traitement tardif de la glande thyroïde conduit à la progression des maladies. Sans traitement des maladies de la glande thyroïde, la maladie cardiaque s'aggrave et conduit à l'apparition de nouveaux problèmes.

Bien sûr, le retrait de la thyroïde n’entraîne pas de conséquences plus graves.

Thyroïde et le diabète

À la suite de violations de la sécrétion de la glande thyroïde est souvent marqué le développement du diabète. Chaque dixième diabétique a des problèmes avec la glande thyroïde.

Avec la destruction des cellules β du pancréas (diabète de type 1), le développement d'une activité immunitaire accrue vis-à-vis des cellules de sa propre glande thyroïde augmente. Ce processus est noté dans la thyroïdite auto-immune et post-partum, la maladie de Grave. Dans le diabète de type 2, le risque d'hypothyroïdie est assez élevé.

L'hyperthyroïdie provoque une absorption accélérée du glucose dans l'intestin et une augmentation des processus de glycogénolyse dans les muscles et le foie. Dans le même temps, le processus accéléré de désintégration de l'insuline se poursuit. Dans l'ensemble, le risque d'acidose augmente en raison d'événements tels que le coma diabétique.

L'hypothyroïdie provoque des processus inverses, conduisant à un état hypoglycémique et à l'impossibilité de l'éliminer par la consommation habituelle de sucre.

Comment l'état de la thyroïde affecte-t-il le poids de notre corps?

La plupart des causes de l'excès de poids consistent en une surconsommation alimentaire, une inactivité physique, l'absence d'activité physique. Bien que l’obésité endocrine ne soit pas un phénomène fréquent, on lui attribue un rôle important. C'est compréhensible, qui veut admettre leurs faiblesses?

La progression du goitre toxique diffus conduit à une augmentation du métabolisme des glucides et à une perte de poids, même avec un appétit accru. Les maladies associées à une hypofonction de la glande entraînent une diminution du taux de métabolisme, dans lequel non seulement les glucides sont retardés et envoyés au dépôt de graisse, après avoir été convertis en lipides. Il y a aussi une rétention d'eau dans le corps, ce qui augmente encore le poids corporel. Par conséquent, si les tests de laboratoire et d’autres méthodes de diagnostic de l’obésité ou de l’insuffisance pondérale révèlent un changement de la thyroïde par rapport à la norme, il convient d’abord de respecter le schéma thérapeutique en normalisant le métabolisme hormonal. Médicaments La L-thyroxine, la lévothyroxine sodique, le bagothyrox, l'eutirox et d'autres médicaments servent dans ce cas de thérapie de remplacement.

Quelle est la relation entre l'infertilité thyroïdienne et féminine?

En période de procréation, l'infertilité féminine - le phénomène n'est pas rare, et surtout - terrible. Cette phrase n'est pas toujours le résultat de troubles de la thyroïde, mais si leur connexion est observée, de telles «dates» découlent de la glande thyroïde en raison de l'autodestruction de ses cellules. Parfois, les événements postopératoires et le traitement à l'iode sont liés à cette connexion.

Le mécanisme d'action de la thyroxine repose sur sa connexion avec les stéroïdes sexuels. En outre, son effet sur la synthèse des protéines dans le foie, se liant à l'estradiol, à la testostérone et à la 5-déshydrotestostérone, a été prouvé. L’absence d’une protéine de synthèse signifie que le contenu est libre, c’est-à-dire forme active de testostérone. Et avec son influence directe sur le corps de la femme, l’ovulation et la menstruation cessent.

Le résultat est l'infertilité, qui se manifeste également dans les critères morpho-comportementaux: croissance accrue des poils, apparence d'angularité de la figure, changement de voix, etc. Au contraire, les œstrogènes subissent une inactivation, ce qui affecte à son tour la production d’hormones folliculostimulantes et lutéotropes.

Où d'autre une violation de la glande thyroïde affecte-t-elle?

Si vous êtes sûr de consommer un peu de cholestérol et que, pour une raison quelconque, il en reste beaucoup dans le sang, la glande thyroïde peut être mise en cause. Dans l'hypothyroïdie et le métabolisme lent, le cholestérol et d'autres structures lipidiques, n'ayant pas le temps de s'hydrolyser, restent dans l'organisme. L'absence de lumière solaire, qui stimule la conversion du cholestérol en calciférol et l'hypofonction de la glande, est stoppée par des médicaments réduisant le taux de cholestérol.

Le goitre endémique réduit la fonction corticostéroïde des glandes surrénales, contribue aux vertiges, à l'apathie et à l'hypotension.

Les fonctions de la glande thyroïde, sans lesquelles une personne ne pourrait pas survivre

Les fonctions de la glande thyroïde déterminent en grande partie l'activité vitale du corps humain.

Les hormones sécrétées par celle-ci exercent la plus grande influence sur tous les systèmes.

La perturbation de la glande peut provoquer des processus irréversibles, y compris la mort.

Structure de la thyroïde

La plus grande glande endocrine existante est située à l'avant du cou et consiste en deux lobes et un isthme.

Son poids chez un adulte peut aller de 15 à 20 grammes.

Dans sa forme, il ressemble à un papillon. Dans un état sain, il n'est pas ressenti avec les doigts et n'est pas perceptible lors de l'ingestion.

La glande thyroïde est l'organe le plus sanguin du corps humain, elle est traversée par un grand nombre de vaisseaux sanguins et lymphatiques.

La coquille de la glande est un tissu conjonctif, une capsule qui la relie au larynx et à la trachée. Le parenchyme lui-même est constitué de nombreux follicules avec un contenu protéique interne.

Les cellules des glandes sont divisées en trois types, dont deux produisent les hormones les plus importantes.

À l'intérieur, il y a un muscle spécial qui soulève la glande thyroïde, qui est constitué de quelques fibres musculaires rassemblées.

Le muscle qui soulève la glande thyroïde agit sur la capsule de la glande thyroïde et la tire vers le cartilage.

Fonctions hormonales thyroïdiennes

Le rôle de la glande thyroïde pour le corps est fondamental. Les cellules de la glande sont divisées en trois types en fonction de leur valeur pour le corps.

Dans les cellules de type A, deux hormones thyroïdiennes sont synthétisées à partir de la protéine tyrosine à l'aide d'iode: la thyroxine et la triiodothyronine.
L'hormone thyroxine ou T4 est impliquée dans les processus suivants:

  1. Régulation du métabolisme énergétique dans le noyau cellulaire.
  2. Synthétise les acides aminés.
  3. Affecte la croissance des tissus humains.
  4. Influence le développement et le fonctionnement complet des systèmes corporels.

La triiodothyronine ou T3 est produite en plus petites quantités, mais sa plus grande activité biologique.

Dans les cellules thyroïdiennes de type C, une hormone tout aussi importante, la calcitonine, est produite, ce qui affecte le maintien de l'équilibre du calcium dans les os.

En raison d'un manque de minéraux dans le tissu osseux, la calcitonine commence à accélérer son absorption par la circulation sanguine. Ainsi, son travail empêche la destruction du squelette.

Avec la fonction réduite de la glande, l'effet de la calcitonine diminue et le squelette commence à s'effondrer.

Iode et hormones thyroïdiennes

L'influence de la glande thyroïde sur le corps se produit avec la participation de l'oligo-élément I. L'influence de l'iode sur la glande thyroïde a une valeur primordiale.

Avec cela, la synthèse des hormones thyroïdiennes se produit, elle en devient la base. Il pénètre dans la glande thyroïde par le sang et est jeté dans le sang par l'intestin.

L'iode n'est pas synthétisé par le corps, il y pénètre de l'extérieur. Le débit quotidien d'un adulte devrait être d'au moins 150 microgrammes.

Chez les femmes enceintes, le taux est doublé. Sans l’iode, tous les systèmes de l’enfant ne pourront pas se développer pleinement, ce qui se heurte à l’apparence de son sous-développement ou à des difformités physiques de son corps.

Le mécanisme d'action des hormones thyroïdiennes

Pour effectuer votre action, les thyrohormones doivent procéder comme suit:

  1. Contactez une protéine de transport spéciale.
  2. Pénétrer dans le noyau de la cellule.
  3. Impact sur les récepteurs sélectionnés.

Avec une pénurie de la forme active de T3, sa synthèse commence à partir de T4, en connectant un atome d'iode.

Régulation de la synthèse des hormones thyroïdiennes

Pour la fonction complète de la glande thyroïde, une hormone hypophysaire est nécessaire - TSH. L'organe endocrinien reçoit des signaux des organes du corps lorsqu'il est nécessaire de leur envoyer des thyrohormones.

Avec l'aide de l'hormone stimulant la thyroïde, un effet sur la synthèse de T3 et de T4 dans la glande thyroïde se produit. Si la concentration d'hormones thyroïdiennes augmente dans le sang, la quantité de TSH diminue et inversement.

Dans le diagnostic des troubles du système endocrinien, les indices d'hypophyse ne sont pas moins importants que la concentration de thyrohormones.

Quels sont les processus impliqués hormones

Les fonctions de la glande thyroïde sont les suivantes:

  • régule le métabolisme des protéines, des glucides;
  • participe au métabolisme eau-lipides;
  • affecte le travail du muscle cardiaque;
  • affecte le travail de l'intestin;
  • normalise les processus mentaux;
  • participe au travail des glandes sexuelles.

La fonction des hormones thyroïdiennes se manifeste dans certains processus métaboliques:

  1. Croissance cellulaire.
  2. Dans le cycle de vie cellulaire normal.
  3. Normalisation des cellules immunitaires.
  4. Affecte la production d'enzymes.
  5. Ils influencent le développement des cellules germinales.
  6. Apporter de l'oxygène aux formations cellulaires.

Le processus d'oxydation est important pour le corps. Sans lui, les déchets sont empoisonnés et la mort des cellules se produit.

Le travail de la thyroïde chez le nouveau-né

Prouvé thyrohormone son importance pour le développement de tous les systèmes de l'enfant pendant la période de développement embryonnaire, ainsi que dans la période néonatale.

S'il y a des défaillances dans le corps lors de l'administration de ces substances actives dans les tissus, certains changements peuvent survenir dans le développement du nourrisson:

  1. Décalage intellectuel jusqu'au crétinisme.
  2. L'émergence du nanisme.
  3. Développement inhibé dans le domaine de la psyché.
  4. Malformations physiques.
  5. Langue enflée, boursouflure.

Le rôle et l'importance de la glande thyroïde dans l'organisme des futures mères sont énormes: l'organe agit pour fournir la thyrohormone de deux organismes.

Dysfonctionnement thyroïdien

Lorsque la glande thyroïde fonctionne dans le corps humain, les troubles suivants peuvent être observés:

  • fonctionnement normal sans pannes;
  • hyperfonctionnement d'organe;
  • hypofonction de l'organe.

Chaque condition est caractérisée par des caractéristiques spéciales pouvant être à la fois externes et internes.

L'hyperthyroïdie et ses signes

Un excès d'hormones thyroïdiennes les empêche d'empoisonner le sang humain. Il peut se manifester avec les maladies suivantes:

  1. Goitre toxique.
  2. Une tumeur d'une glande perturbant la synthèse des hormones.
  3. Thyroïdite auto-immune à un stade précoce.

Ses caractéristiques peuvent être les états suivants:

  • activité;
  • nervosité;
  • fièvre
  • la tachycardie;
  • la diarrhée;
  • dysfonctionnement musculaire;
  • maigreur

L'hyperthyroïdie se caractérise par une accélération anormale du métabolisme, qui épuise une personne.

Hypothyroïdie et ses signes

L'hypothyroïdie peut être causée par de petites doses d'hormones thyroïdiennes dans le sang ou par l'immunité des tissus corporels vis-à-vis de la T3 et de la T4.
Il se manifeste dans les troubles suivants:

  • goitre auto-immune;
  • goitre endémique;
  • troubles de l'hypophyse.

L'arrêt complet de la production d'hormones thyroïdiennes survient après une thyroïdectomie complète et nécessite un traitement de substitution jusqu'à la fin de la vie.

Les symptômes d'hypofonction de la glande peuvent être les manifestations suivantes:

  • apathie mentale;
  • perte de mémoire;
  • pouls lent;
  • l'hypotension;
  • mauvaise motilité intestinale;
  • gain de poids;
  • perte d'appétit.

Ces symptômes sont causés par un ralentissement des processus métaboliques dû à la faible quantité de thyrohormones dans le sang.

De quelles vitamines la thyroïde a-t-elle besoin?

Pour le bon fonctionnement de la thyroïde, non seulement l'iode est nécessaire, mais également un certain nombre de vitamines et d'oligo-éléments pouvant être obtenus sous la forme suivante:

Les vitamines pour la glande thyroïde aident les thyrocytes à se mettre à jour et à travailler vigoureusement.
Tout d'abord, ce sont les vitamines suivantes pour la glande thyroïde:

  1. A - travaille avec la vitamine E. Responsable de la régénération cellulaire. Contenue dans les carottes, les épinards.
  2. E - affecte l'activité de I. La plupart contenues dans le foie et les œufs.
  3. D - avec une carence conduit à l'hypothyroïdie. Pour reconstituer, il est nécessaire de prendre des bains de soleil.
  4. B - affecte le fonctionnement du foie, dans lequel se produit la synthèse finale de T4 dans T3. Situé dans le pain de seigle et les noix.

La stimulation de la glande thyroïde se produit sous l'influence des oligo-éléments suivants:

  1. Le sélénium affecte le fonctionnement du système enzymatique. Situé dans les légumineuses et l'ail. Sa surabondance est aussi dangereuse qu'une faille.
  2. Le cuivre affecte la quantité de T4 dans le sang. Contenue dans les noix, le sarrasin.
  3. Le zinc réduit la quantité d'anticorps dans les anomalies thyroïdiennes auto-immunes. Dans les graines de citrouille et le fromage.

À des fins prophylactiques et pour des pathologies - chaque violation des fonctions de la glande thyroïde nécessite sa propre approche de la nutrition.

Il existe des régimes pour l'hypofonction et la surabondance de la fonction thyroïdienne.

Régime alimentaire pour l'hyperthyroïdie

Les symptômes de l'hyperthyroïdie diminueront si vous commencez le régime suivant:

  • manger des légumes cuits à la vapeur;
  • augmenter l'utilisation de céréales;
  • inclure la viande de volaille dans le régime alimentaire;
  • boire beaucoup d'eau, des boissons aux fruits.

L'exception concerne tous les produits contenant du I.

Régime alimentaire pour l'hypothyroïdie

Pour réduire les symptômes d’une glande dysfonctionnelle, il convient de prendre les aliments suivants:

L'hypothyroïdie obligatoire devient l'utilisation de sel iodé, vendu dans les magasins et pharmacies habituels.

Que ne peut pas manger en violation de la glande?

Sous l'interdiction dans les deux cas comprennent:

  • l'alcool;
  • viande fumée;
  • restauration rapide;
  • bonbons raffinés.

De tels produits inhibent la fonction de la glande thyroïde, ils sont dangereux à la fois en hypo et en hyperthyroïdie.

L'influence de la glande thyroïde sur l'état du corps

Un grand nombre de conditions dans lesquelles une personne porte une attention particulière à la glande thyroïde sont des maladies. Mais l'état limite nécessite également une attention particulière afin de ne pas conduire à une pathologie négligée.

Vous pouvez brièvement examiner l’influence de la glande thyroïde sur l’état général du corps humain, en fonction des particularités du travail de ses hormones. Les hormones thyroïdiennes T3 et, dans une moindre mesure, T4, pénètrent dans les cellules du corps humain en se liant à des récepteurs de surface nucléaires. Le résultat de cette connexion est une interaction directe avec l'ADN, autrement dit avec l'appareil génétique du corps humain. En général, il y a une augmentation active de la consommation d'oxygène par les cellules activées.

Cela implique l'activation dans le processus complexe d'amélioration de la synthèse protéique, nécessaire à la mise en œuvre de certaines fonctions, ainsi que la croissance. Ceci ne s'applique pas aux réticuloendothéliocytes, aux gonades, aux cellules du cerveau humain. La glande thyroïde contrôle la vitesse de tous les processus d'anabolisme, le catabolisme, affecte la température d'une personne, son poids, sa vitesse de digestion. Cela se produit avec un mécanisme simple et universel, dont la vulnérabilité est également connue.

Les hormones thyroïdiennes affectent les performances et la productivité d'une personne. Dans cela seulement avec le foie peut contrôler la glande thyroïde. Avec les dommages au foie souffre également un grand nombre de processus de synthèse, neutralisants. Ainsi, les patients atteints d'hépatite ressentent de manière aiguë une diminution de leur capacité de travail, une sensation de lourdeur.

Il apparaît maintenant clairement pourquoi un système endocrinien sain est nécessaire, y compris l'hypothalamus supervisant pendant le développement, la croissance, alors que son influence sur la différenciation de la métamorphose, des structures tissulaires et des cellules est si grande. Ce n'est pas sans l'influence de la calcitonine que se produisent le développement du tissu nerveux, la croissance des cheveux, des os, la stimulation des processus nerveux de l'organisme entier. Si le niveau hormonal change, il se produit alors un ralentissement de l'activité cardiaque ou son renforcement, le ton du système nerveux sympathique change.

L’influence globale détermine la capacité de porter un enfant, de le concevoir, détermine une couleur de peau saine, la beauté des cheveux.

La glande thyroïde, en tant que glande la plus active, régule l'érythropoïèse de manière particulière, et donc sur le transport des molécules d'oxygène avec le sang vers toutes les cellules du corps humain.

La globalité, l'universalité des influences de la glande thyroïde, détermine la manifestation systématique de la pathologie.

Pourquoi est-il nécessaire de bien manger? Dans le corps humain, la T3 affecte le plus activement les processus métaboliques intracellulaires, à l'état libre. Mais la thyrotroponine, T4, peut être facilement détectée à l’aide de tests de laboratoire. Ce sont des hormones contenant de l'iode, souvent associées à la globuline piégeant la thyroxine.

Lorsque la carence nutritionnelle en iode commence à inhiber la synthèse des molécules ci-dessus. La thyroxine T4 est considérée comme le précurseur de la T3, de la mélanine et de l'adrénaline. Par conséquent, les processus de la mémoire, la vitesse de réaction et sa stabilité dépendent de la quantité d’iode requise.

Qu'est-ce qui est commun entre le taux de glucose dans le sang et le contenu en iode des aliments? Mais la T3 a un effet sur la gluconéogenèse, les taux de glucose.

Mais une quantité excessive d'iode dans le corps peut avoir un effet défavorable sur son état, contribuant à l'apparition de nœuds d'organes glandulaires.

Laissez-nous vous parler de la maladie de Graves-Basedow.

Ceci est une quantité excessive de l'influence des hormones thyroïdiennes sur tous les types de métabolisme, en plus de cette modification de la sensibilité des tissus à ces influences. Le niveau d'auto-anticorps augmente souvent en raison d'une prédisposition génétique ou de l'influence d'agents pathogènes infectieux qui traumatisent cet effet.

Les personnes atteintes d'une telle pathologie sont brillantes, excentriques. Ils ont augmenté leur réactivité et manger de la nourriture ne conduit pas à l'obésité. Des yeux bombés humides, des joues roses, des gestes peuvent attirer l'attention sur eux-mêmes. Tant que la maladie est dans un état limite et n’a pas été identifiée, les symptômes énumérés sont perçus comme des caractéristiques d’une personne.

L'hyperplasie du tissu thyroïdien devient visible dans le cou au fur et à mesure de l'évolution de l'hypertrophie. Anxiété, larmoiement, cachexie, tremblements, fatigue accrue. Les changements les plus alarmants de l'activité cardiaque sont: l'arythmie avec une défaillance circulatoire ultérieure, la tachycardie. La puissance diminue chez les hommes et chez les femmes, le cycle menstruel est perturbé.

Aussi étrange que cela puisse paraître, l'activation complète du métabolisme ne conduit pas à la force, mais contribue plutôt à la faiblesse musculaire, à l'atrophie musculaire avec des réflexes tendineux accrus. Ces personnes ont une peau épaissie, en particulier sur le devant du pied, la jambe.

Nous allons vous parler d'une maladie telle que le myxoedème.

Une quantité insuffisante de thyroxine dans l'enfance entraîne inhibition, obésité, crétinisme, retard physique, apathie. L'état de l'organisme dans l'enfance peut être caché sous la particularité de son développement. Lors de la détermination de l'âge osseux, il y a une forte opposition au calendrier. À un âge plus avancé, l'effet sur l'intelligence est moins prononcé, plus naturellement.

Dans un organisme adulte, si ce processus n'est pas aigu, des symptômes spécifiques sont alors lentement identifiés. Au début, les processus mentaux ralentissent, l'obésité survient, même si la personne a un faible niveau d'appétit. Chez les femelles, les périodes sont abondantes, mais le cycle lui-même a un caractère anovulatoire.

La maladie elle-même, appelée myxoedème, se caractérise par une accumulation de composants mucopolysaccharidiques dans les couches sous-cutanées. Cela conduit à un épaississement de la peau, le visage devient bouffi, le teint naturel change. Ces personnes se caractérisent par une température corporelle basse et, à un stade ultérieur, par une somnolence pathologique.

Par conséquent, dans un état caractérisé par une fièvre longtemps incertaine, un comportement, une pathologie de la région génitale, une étude doit être menée sur le fond hormonal.

L'effet de la maladie thyroïdienne sur le corps humain

Où se trouve la glande thyroïde et comment ça marche?

La glande thyroïde en grec s'appelle glandula thyreoidea (thyroïde) et le poète, dans tous les termes qui s'y rapportent, utilise en médecine la racine «thyro». La glande thyroïde est de taille assez petite et se situe sur le cou, presque sous la peau, ce qui la rend facilement accessible pour la recherche. Pour la désignation figurative de la glande thyroïde, le papillon est le plus souvent utilisé puisqu'il est constitué de deux parties arrondies (lobes) reliées entre elles par un pont étroit (isthme).

La glande thyroïde produit l'hormone thyroxin. C'est sa tâche principale.

Qu'est-ce que l'hypothyroïdie?

Le mot hypothyroïdie a deux racines grecques: le "thyreo" déjà connu et une autre - "hypo" (hypo), qui signifie diminution, diminution ou insuffisance. Ainsi, l'hypothyroïdie est une maladie dans laquelle la glande thyroïde produit une quantité insuffisante d'hormones. Comme les hormones thyroïdiennes sont nécessaires à tout le corps, à tous les organes, tissus et cellules sans exception, l’hypothyroïdie peut se manifester par divers troubles, souvent très similaires à d’autres maladies.

À quelle fréquence l'hypothyroïdie se produit-elle?

L'hypothyroïdie survient chez 1 à 10% des adultes. On le trouve 8 à 10 fois plus souvent chez les femmes, alors que sa prévalence augmente progressivement avec l'âge chez les personnes des deux sexes. Dans certains pays, chez les personnes de plus de 60 ans, l’hypothyroïdie atteint 9 à 16% des cas.

Quels sont les signes les plus courants d'hypothyroïdie?

Lorsque l'hypothyroïdie est une violation de tous les processus métaboliques dans le corps. L'activité cardiaque, le travail du système nerveux, de l'estomac, des intestins, des reins, du foie et du système reproducteur sont altérés. L'hypothyroïdie peut se manifester par un dysfonctionnement de tout organe ou système. Sans exception, tous les symptômes et manifestations de l'hypothyroïdie se caractérisent par les caractéristiques suivantes:

  • Leur gravité varie de l'absence complète à des troubles graves, parfois menaçant le pronostic vital.
  • Pratiquement aucun symptôme d'hypothyroïdie n'est strictement spécifique à cette maladie. En d'autres termes, l'hypothyroïdie est très souvent "masquée" pour d'autres maladies, ce qui complique considérablement sa reconnaissance. En conséquence, pendant de nombreuses années, divers diagnostics (anémie, infertilité, dyskinésie biliaire, etc.) sont souvent établis pour les patients, bien que les symptômes détectés soient associés à une hypothyroïdie.
  • De nombreux patients, en particulier ceux présentant une insuffisance thyroïdienne minime, ne se plaignent pas du tout.

Les manifestations les plus typiques de l'hypothyroïdie, dont la présence nécessite une évaluation de la fonction thyroïdienne sont:

Symptômes courants: faiblesse, fatigue, prise de poids, frissons (perte de froid constant), perte d'appétit, gonflement et rétention d'eau, enrouement, crampes musculaires, peau sèche et apparition d'un ictère léger, fragilité accrue des cheveux, anémie.

Système nerveux: somnolence, perte de mémoire et rapidité des processus de pensée, incapacité à se concentrer, perte auditive, dépression.

Système cardiovasculaire: pouls lent, augmentation de la pression artérielle diastolique («basse»), épanchement péricardique, taux élevés de cholestérol dans le sang.

Tractus gastro-intestinal: cholélithiase et dyskinésie des voies biliaires, augmentation des taux d'enzymes hépatiques, constipation chronique et tendance à ces enzymes.

Le système reproducteur: toute violation du cycle menstruel, infertilité, troubles de l'érection chez l'homme, avortement spontané.

Qui doit être examiné pour exclure ou confirmer un dysfonctionnement de la thyroïde?

  • prise de poids inexplicable et incapacité à la réduire compte tenu du régime et de l'exercice réellement observés;
  • une tendance à la constipation ou à des selles instables;
  • avoir froid (toujours froid quand les autres se sentent à l'aise);
  • léthargie, lenteur, fatigue;
  • perte de mémoire, difficulté de concentration;
  • dépression, anxiété;
  • peau sèche et rugueuse;
  • augmentation de la perte de cheveux;
  • un abaissement de la voix et son enrouement sans cause;
  • sensation de rétention d'eau, gonflement du visage;
  • douleur commune des articulations;
  • toute irrégularité dans le cycle menstruel (absence, irrégularité, profusion, etc.);
  • diminution du désir sexuel;
  • écoulement des glandes mammaires (sans lien avec l'allaitement);
  • infertilité;
  • sensibilité aux maladies infectieuses;
  • ronfler dans un rêve;
  • sensation désagréable dans le cou (sensation d'une bosse dans la gorge);
  • Vitiligo (sites de dépigmentation de la peau).

Comment changer votre style de vie avec l'hypothyroïdie?

Si vous suivez un traitement pour une maladie de la thyroïde, dans le traitement de l'hypothyroïdie, toute restriction du mode de vie est inutile. Vous pouvez généralement manger, pratiquer tout type de sport, aucun climat ni aucune activité ne vous sont contre-indiqués. Prenez le médicament - et vivez heureux!

Est-il nécessaire de limiter l'activité physique pendant le traitement de l'hypothyroïdie?

S'il n'y a aucun symptôme d'hypothyroïdie au fond du traitement, l'exercice est bénéfique, comme toutes les autres personnes. On peut citer de nombreux noms de détenteurs de records du monde dans toutes sortes de sports qui ont remporté leurs prix en prenant thyroxin pour l'hypothyroïdie.

Une femme atteinte d'hypothyroïdie peut-elle planifier une grossesse?

C’est une question très importante à laquelle nous pouvons aujourd’hui répondre positivement. Oui ça peut! Les principales conditions - indemnisation pour l'hypothyroïdie, consultation rapide de l'endocrinologue, contrôle adéquat pendant la grossesse.

Les médicaments à base d'hormones thyroïdiennes peuvent-ils améliorer mon état si je ne souffre pas d'hypothyroïdie, mais que mes symptômes ressemblent à ceux de l'hypothyroïdie?

Si nous analysons les symptômes de l'hypothyroïdie ci-dessus, il devient évident qu'en raison de la non-spécificité, la plupart d'entre eux peuvent se produire non seulement dans d'autres maladies, mais, à certaines périodes, chez des personnes en bonne santé. Fatigue prolongée, stress chronique peut entraîner des symptômes de gravité variable similaires à ceux de l'hypothyroïdie. À cet égard, dans la plupart des cas, la suspicion de présence d'hypothyroïdie chez un patient, exprimée sur la base de certains symptômes, n'est pas confirmée lors d'une étude hormonale.

Dans certains cas, les plaintes formulées par le patient s'inscrivent si bien dans le tableau clinique de l'hypothyroïdie que, malgré les résultats normaux de l'étude hormonale, «la main est toujours tirée» au rendez-vous de la thyroxine. En aucun cas cela ne peut être fait!

Les médecins sont bien conscients des situations dans lesquelles une telle nomination a conduit à une amélioration imaginaire du bien-être: apparition de légèreté, montée en force, perte de poids et même euphorie. Très souvent, ces rendez-vous se terminaient par des complications graves de la thyréotoxicose (un excès d'hormones thyroïdiennes dans le corps).

Beaucoup de gens pensent qu'avec les maladies de la glande thyroïde, l’essentiel est de prendre des préparations d’iode. Est-ce vrai?

Non, ce n'est pas le cas! Dans l'environnement philistin, il existe une perception selon laquelle la thyroïde est une maladie unique, tandis que l'iode aide à lutter contre cette maladie. Si vous pensez en avoir, consultez un endocrinologue et prenez les médicaments que votre médecin vous a prescrits.

RSNPMT Endocrinologie du ministère de la Santé de la République d'Ouzbékistan, département de pathologie de la thyroïde Ph.D. Ubaidullaeva Nilufar Bakhromhodzhaevna.

Qu'est-ce qui affecte le travail de la glande thyroïde?

La glande thyroïde est une structure importante du corps qui soutient tous les processus métaboliques. Par conséquent, il est extrêmement important de savoir ce que la thyroïde affecte et quelles fonctions elle exerce dans le corps. Elle est responsable de la synthèse d'un grand nombre d'hormones. Si un échec se produit, alors il commence à travailler «contre nous». Belle fille mince se transforme immédiatement en une femme pleine, lourde. Un jeune homme actif et confiant devient névrosé et irritable.

La glande thyroïde est située dans la partie antérieure de la région cervicale et a la forme d’un fer à cheval ou d’un papillon. Les principales hormones synthétisées sont l'insuline et l'adrénaline. Avec son aide, toutes les cellules et tous les tissus de notre corps respirent et sont saturés de sucres et d'acides aminés. On peut dire que grâce à la thyroïde, nos cellules vivent. Cependant, le travail de la glande thyroïde n'est pas autonome. Il est directement subordonné à la glande pituitaire.

C'est là que se produit la TSH (hormone stimulant la thyroïde) qui, en raison du flux de sang, pénètre dans la thyroïde et y initie les processus de synthèse hormonale. Certaines de ces hormones remontent à la glande pituitaire, fournissant des informations en retour. Si la quantité d'hormones était normale, l'hypophyse fonctionne de la même manière. S'il y a un écart par rapport à la norme, alors la quantité de TSH libérée augmente ou diminue.

Les principales fonctions de la glande thyroïde

Pour savoir comment fonctionne la glande thyroïde, vous devez en apprendre davantage sur ses fonctions. En plus de produire des hormones vitales, elle répond:

  1. Pour l'immunité humaine. Avant de pénétrer dans la structure du corps, toutes les bactéries et tous les virus pénètrent dans la glande thyroïde. Le même principe fonctionne dans l'ordre inverse, toutes les complications qui viennent de l'intérieur du corps le traversent. On peut l'appeler le "bouclier" principal de notre corps, bloquant tous les maux. Ainsi, grâce à son aide, tous les processus immunitaires du corps s'améliorent.
  2. Pour les processus métaboliques dans le corps. Pour maintenir une activité vitale, le processus de circulation de l’énergie dans les tissus et les cellules est très important. Le processus d'échange d'énergie est soutenu par la glande thyroïde. Le cerveau est le plus gros consommateur d’énergie dans le corps. Pour maintenir les processus métaboliques dans ce corps, vous avez besoin d'une grande quantité d'énergie fournie par la glande thyroïde. En raison du fonctionnement normal de la glande thyroïde et d'une quantité suffisante d'énergie dans le corps: l'esprit reste clair, la pensée est rapide, la peau est lisse et douce et le travail du cœur est toujours impeccable.
  3. Pour la fonction de reproduction. Il est possible de tomber enceinte et de donner naissance à un enfant en raison du lien étroit qui existe entre les ovaires et la glande. Dans le diagnostic d'infertilité, le plus souvent, elle est à blâmer.
  4. Pour le maintien de la figure. La glande thyroïde soutient les processus métaboliques non seulement dans le cerveau, mais aussi dans les tissus adipeux. En raison de son fonctionnement normal, une personne est capable de rester en forme. Si une défaillance survient, alors le gain de poids se produit.

C'est ainsi qu'un petit organe de notre corps a subjugué presque tous les processus. Pas une seule cellule ne fonctionne sans coopération avec la glande thyroïde. Il est donc très important de surveiller l’état et la santé de ce petit organisme très exigeant.

Facteurs affectant le travail de la glande

Grâce à de nombreuses études sur la glande thyroïde, il s’est avéré que dans 50 à 60% des cas de sa maladie, la «mauvaise hérédité» était à blâmer. Mais, il n'est pas nécessaire de résoudre tous les problèmes liés à ce facteur. Après tout, seule la prédisposition est transmise, pas la maladie elle-même. Il est important de savoir quels facteurs externes affectent le fonctionnement normal de la thyroïde et peuvent perturber son fonctionnement ininterrompu.

  1. Le genre. Les scientifiques ont constaté que le risque de développer une maladie thyroïdienne chez les femmes est beaucoup plus élevé que chez les hommes. Quant aux hommes, il fonctionne toujours dans un seul mode. Chez les femmes, des facteurs tels que le cycle menstruel, la ménopause, la grossesse et l'accouchement interfèrent avec son travail. Tout cela complique le travail de la glande thyroïde et peut provoquer un dysfonctionnement.
  2. Caractéristiques de l'âge. Quand nous sommes jeunes et actifs, notre glande thyroïde fonctionne sans défaillance, maintenant tous les processus métaboliques normaux. Après 50 ans, le risque de développer des maladies qui y sont associées augmente plusieurs fois. C’est pourquoi les personnes âgées sont plus sujettes à une activité cérébrale altérée, plus enclines à la plénitude et à une immunité réduite.
  3. Intervention chirurgicale. Après le retrait d’une partie de la glande thyroïde ou de tout l’organe, la synthèse des hormones et le maintien de leur niveau posent inévitablement des problèmes.
  4. Le tabagisme En raison de cette habitude destructrice, les fonctions de la glande thyroïde sont inhibées, car les cigarettes contiennent des substances - les thiociants - qui affectent négativement cet organe.
  5. Surabondance ou manque d'iode. L'activité accrue de la glande thyroïde est due à un excès d'iode, due à l'utilisation indépendante de cette substance, et conduit à des violations graves de l'ensemble du corps. Avec un manque d'iode, au contraire, son fonctionnement ralentit et la synthèse d'hormones diminue nettement. Cela entraîne également une perturbation des processus vitaux dans le corps.
  6. Puissance Tout le monde est habitué au fait que la consommation de légumes et de fruits est obligatoire et très utile pour le corps. Mais tous les légumes ne sont pas également utiles. Il existe un groupe de légumes qui perturbe le fonctionnement normal de la glande thyroïde. Ceux-ci incluent: les navets, les radis et les choux de Bruxelles. En outre, le fer "n'aime pas" un surplus de soja dans le corps. Pour réduire l'effet sur le fer des goitrogènes contenus dans tous ces produits, ceux-ci doivent être soumis à un traitement thermique approfondi.
  7. Stress constant. L'expression populaire "Tous les problèmes à cause des nerfs" n'est pas sans signification. En cas d'exposition prolongée à des situations stressantes, la glande thyroïde perd son fonctionnement normal, ce qui perturbe tous les processus métaboliques du corps et entraîne une nutrition adéquate des cellules et des tissus.

Au moindre soupçon du fonctionnement normal de la glande thyroïde, il est très important de contacter immédiatement un guerrier-endocrinologue. Le diagnostic prend peu de temps et le traitement des violations mineures est beaucoup plus facile que l’élimination des problèmes graves. Si possible, évitez l'exposition à des facteurs affectant le travail de la glande thyroïde et, au moindre soupçon d'irrégularités, consultez immédiatement un médecin pour obtenir des conseils.

La glande thyroïde a attiré l'attention de tous les guérisseurs et médecins depuis l'Antiquité. Dans la Rome antique, pour la première fois, l’attention était attirée sur le fait qu’elle avait tendance à augmenter chez les adolescents et les femmes enceintes. En Chine, même avant notre ère, un élargissement pathologique de la glande à bouclier (goitre) était déjà traité aux algues. À la Renaissance, de nombreux artistes ont vanté la plénitude féminine.

La forme gonflée et légèrement ronde du cou était le standard de la beauté féminine. Bien sûr, les artistes n’ont pas anticipé les conséquences de ces belles femmes sur la glande thyroïde et sur l’organisme dans son ensemble.

En Espagne, au 17ème siècle, un personnage passionné et extrêmement enthousiaste était très populaire. Et seulement quelques siècles plus tard, les scientifiques ont découvert que la principale raison de cette nature était la surproduction d'hormones thyroïdiennes prévalant dans le corps de ce peuple "brillant et intolérant" de cette époque. En Suisse, au contraire, la lenteur aristocratique, le calme et le rythme lent et tranquille étaient extrêmement populaires.

Cependant, ils n'ont pas tenu compte du fait que tout cela était dû non à la présence de «sang bleu», mais à l'absence d'une quantité suffisante d'iode dans le corps. Le fonctionnement de la glande thyroïde a été perturbé, la concentration d'hormones dans le sang a diminué et, par conséquent, tous les processus dans le corps ont été ralentis.

N'oubliez pas que toutes ces violations "étaient en vogue" il y a quelques siècles. Maintenant, la propriété principale de chaque personne est la santé, l'esprit, la beauté et un style de vie actif. Tout cela sera impossible sans le fonctionnement normal de la glande thyroïde. Il est donc très important d’accorder une attention particulière à ce corps petit mais très capricieux.

Ne pas oublier la prévention et le traitement rapide des plus petites violations. Et puis le fer vous en remerciera avec une peau radieuse, des processus mentaux rapides et de haute qualité, une silhouette idéale et une forte immunité.

Vous Pouvez, Comme Pro Hormones