La calcitonine synthétise les cellules parafolliculaires de la glande thyroïde. Les fonctions d'une substance sont peu étudiées, mais sa concentration permet d'obtenir des informations sur le métabolisme des minéraux dans l'organisme et de poser un diagnostic préliminaire. Le plus souvent, l'hormone agit comme un marqueur tumoral, indiquant le développement d'un cancer médullaire.

La calcitonine est une substance qui synthétise les cellules parafolliculaires de la glande thyroïde.

Qu'est-ce que la calcitonine?

Dans des conditions normales, la teneur en calcitonine dans le sang est minimale. L'hormone a une structure chimique complexe constituée d'acides aminés et d'autres excipients. Il est impliqué dans la régulation du métabolisme des minéraux avec l'hormone parathyroïdienne. En petites quantités, le composé est produit par les poumons, les intestins et le thymus. Un excès de cette hormone est donc parfois associé à des maladies de ces organes.

Rôle dans le corps

La substance à l’étude est opposée à l’hormone parathyroïdienne. La calcitonine soutient la structure des os en régulant le niveau de minéraux dans le corps. Le composé réduit les niveaux de calcium et de phosphore, affectant également le tube digestif.

La calcitonine soutient la structure des os en régulant le niveau de minéraux dans le corps.

L’hormone parathyroïdienne, au contraire, libère des minéraux par la destruction du tissu osseux et la réabsorption des ions calcium des urines primaires. De plus, il interagit avec la vitamine D, contribuant à sa transformation en forme active. La calcitonine aide à éliminer les sels en excès, ce qui est particulièrement important pendant la grossesse et pendant la croissance active de l'enfant.

Par conséquent, au cours de la période de gestation, la patiente peut subir une légère déviation dans les analyses. Cependant, le métabolisme des minéraux n’est contrôlé que dans une faible mesure par l’hormone en question.

La calcitonine dans le sang peut être complètement absente, ce qui est un indicateur normal.

Avec l'âge, le niveau de l'hormone commence à diminuer progressivement. Une forte augmentation de sa concentration signale un dysfonctionnement des cellules C de la glande thyroïde. Le plus souvent, une telle violation est associée au développement d'un carcinome ou de maladies des os.

La calcitonine aide à éliminer les sels en excès, ce qui est particulièrement important pendant la grossesse et pendant la croissance active de l'enfant.

Des indications

La calcitonine est un marqueur tumoral de la glande thyroïde. Les lésions malignes d'autres organes ne provoquent jamais une augmentation du niveau de cette hormone dans le sang. Ainsi, les indications pour l’étude sont les suivantes:

  • prévention des maladies oncologiques de nature héréditaire et aléatoire;
  • présence de goitre nodulaire;
  • suivi des effets du traitement médullaire du cancer;
  • détection de récidive.

Attention! La calcitonine est élevée!

Ilya Sleptsov, MD, chirurgien endocrinologue, professeur au département de chirurgie de la faculté de l'Université d'État de Saint-Pétersbourg; directeur adjoint de l'unité médicale du centre multidisciplinaire de Saint-Pétersbourg, ministère de la Santé de la Fédération de Russie, membre de l'Association européenne de la thyroïde, Association européenne des chirurgiens endocriniens

Si vous avez un cancer médullaire de la thyroïde nécessitant un traitement rapide ou une chimiothérapie, ou une augmentation du taux de calcitonine dans le sang, vous pouvez contacter Sleptsov Ilya Valeryevich par téléphone au +7 921 9517088 pour obtenir des recommandations sur le diagnostic et le traitement.

La calcitonine - qu'est-ce que c'est?

C'est une hormone thyroïdienne produite par les cellules C situées dans les follicules formés par les cellules A et B. Les cellules C sont des cellules d'origine neuroendocrine qui «entrent» dans le tissu thyroïdien au cours du développement fœtal humain. On pense que l'hormone calcitonine est le principal produit de la production de cellules C.

Parmi toutes les hormones de la glande thyroïde, la calcitonine est une hormone «à part». Sa fonction est encore à l'étude, ses cellules dans le tissu thyroïdien sont nettement minoritaires, mais l'importance de cette hormone thyroïdienne n'est pas de déterminer le fonctionnement de la glande, comme c'est le cas pour les hormones T4 et T3. La calcitonine est un marqueur tumoral, et c'est son rôle principal dans la médecine moderne.

Dans tous les manuels et manuels, l’hormone calcitonine est considérée comme une sorte d’antagoniste de l’hormone parathyroïdienne produite par les cellules des glandes parathyroïdiennes (plus exactement «parathyroïdiennes»). L'hormone parathyroïde active des cellules spécifiques - les ostéoclastes, qui détruisent le tissu osseux et entraînent la libération de calcium des réserves osseuses dans le sang. L’hormone parathyroïde a pour autres effets d’améliorer la réabsorption des ions calcium des urines primaires ainsi que la formation de la forme active de la vitamine D, le calcitriol, ce qui entraîne une absorption accrue du calcium de l’intestin dans le sang. Tous les effets de l’hormone parathyroïdienne visent à augmenter la concentration de calcium dans le sang. La calcitonine, une hormone qui agit comme "neutralisation" de la parathormone, augmente le dépôt de calcium dans les faisceaux osseux et réduit ainsi le taux de calcium dans le sang.

Cependant, en raison de la force de son action, la calcitonine est significativement plus faible que l’hormone parathyroïdienne; il est donc erroné de supposer que l’équilibre du métabolisme dans le tissu osseux repose uniquement sur l’équilibre de la calcitonine et de la parathormone. L’hormone parathyroïdienne elle-même, lorsqu'elle est introduite dans le corps à petites doses avec des interruptions, est capable d’accroître le dépôt de calcium dans les os; il est donc plus correct de penser que le mécanisme de contrôle du dépôt de calcium dans les os est un processus très complexe, impliquant à la fois l’hormone calcitonine et l’hormone parathyroïdienne, et la vitamine D, et beaucoup de substances moins connues.

La glande thyroïde, l'hormone calcitonine, est produite en très petites quantités, il n'y en a donc jamais beaucoup dans le sang. Il peut également être produit dans les intestins, mais très peu à dose réduite.

Dans cet article, nous allons nous concentrer sur l’hormone calcitonine, en tant que marqueur tumoral, en tant que base pour le diagnostic d’une tumeur dangereuse - le cancer médullaire de la thyroïde. La calcitonine est un marqueur tumoral qui vous permet de diagnostiquer avec confiance le cancer médullaire, même à ses débuts.

Test sanguin à la calcitonine

La calcitonine sanguine est maintenant déterminée par divers laboratoires utilisant différentes classes d’équipements pour étudier le niveau de cet indicateur. Les analyseurs les plus récents, qui fournissent une analyse maximale de la calcitonine, sont des analyseurs d'immunochimiluminescence de 3ème génération. Les analyseurs ELISA de deuxième génération, largement utilisés et peu coûteux en fonctionnement et en circulation, entraînent une erreur importante dans la détermination du taux de calcitonine dans le sang, ce qui peut entraîner des actions incorrectes à la fois au stade de l’examen du patient et au stade de son traitement. C'est pourquoi si, lors de l'analyse du sang, la calcitonine est le principal indicateur qui vous intéresse, demandez au laboratoire quelle méthode est utilisée pour effectuer l'analyse.

Le laboratoire du Centre d'endocrinologie du Nord-Ouest effectue un test sanguin pour la calcitonine à l'aide d'un analyseur automatique par immunochimiluminescence de Liaison XL de 3ème génération fabriqué par DiaSorin (Italie), l'un des plus grands fabricants d'équipement pour l'étude des niveaux d'hormones dans le sang. La précision de l’étude de la calcitonine par la méthode de haute technologie de la 3ème génération est telle qu’elle permet souvent d’éliminer les erreurs d’analyses d’autres laboratoires réalisées par des méthodes moins modernes. Très souvent, les patients avec une calcitonine dans le sang élevée se tournent vers le Centre d’endocrinologie du Nord-Ouest - et souvent, une simple vérification des résultats sur l’équipement exact nous permet de découvrir que l’hormone se trouve dans la plage normale.

Pourquoi la calcitonine est-elle si intéressante pour les endocrinologues et les chirurgiens-endocrinologues? Le fait est qu’une tumeur maligne très dangereuse de la thyroïde, appelée cancer médullaire ou carcinome à cellules C, se développe à partir des cellules C qui produisent cette hormone. Le cancer médullaire croît lentement (c'est probablement sa seule qualité positive), mais il est extrêmement difficile - il n'a pas "peur" de la chimiothérapie, à l'exception de certains médicaments du groupe des inhibiteurs de la kinase, et n'accumule pas d'iode radioactif ni ne répond à la radiothérapie à distance. Le cancer médullaire métastase activement aux ganglions lymphatiques du cou, le médiastin, et transmet également ses métastases avec le sang aux poumons, aux os, au foie et au cerveau. Une opération précoce et opportune est la principale chose qui peut apporter la victoire sur le cancer médullaire.

En raison du fait que les cellules C, qui sont à la base de la croissance de ce type de cancer, produisent de l'hormone calcitonine, sa concentration dans le sang augmente fortement. Cet indicateur est utilisé pour le diagnostic précoce du cancer médullaire de la thyroïde. C'est la calcitonine qui, si elle est utilisée correctement, peut sauver des milliers de vies humaines.

Actuellement en Russie, environ 100 à 150 cas de cancer médullaire de la thyroïde sont détectés chaque année. Il n'y a pas si longtemps, des données résumées sur le diagnostic de cancer médullaire ont été publiées dans 16 régions vastes et densément peuplées de la partie européenne de la Russie. Les données générales ont montré qu'environ 40 cas de cancer médullaire sont détectés chaque année dans cette vaste région. Vous serez peut-être surpris, mais ce n'est qu'en 2013 seulement que les spécialistes du Centre d'endocrinologie du Nord-Ouest ont identifié et traité 38 patients atteints d'un cancer médullaire de la thyroïde. Il s’avère qu’un centre, même grand, révèle autant de cas de cancer à cellules C par an que 16 régions de notre pays. La raison réside non seulement dans la connaissance du diagnostic de cette tumeur, mais également dans l’utilisation compétente et active de la calcitonine. oncomarker.

Il convient de noter qu'actuellement, presque tous les décès des patients atteints de diverses formes de cancer de la thyroïde sont dus à un cancer médullaire ou anaplasique. Et si nous n’avons toujours pas de traitement efficace contre le cancer anaplasique, le cancer médullaire est totalement curable; un test sanguin de la calcitonine a pour but d’y contribuer.

Après de longues discussions en 2012, l'Association européenne de thyréologie (European Thyrological Association) a souligné dans ses recommandations la nécessité d'une analyse ponctuelle de la calcitonine pour tous les patients présentant des nodules thyroïdiens. Il n’est pas nécessaire de vérifier chaque année - si la première analyse montre que le niveau d’hormone n’est pas élevé, l’étude suivante ne doit être effectuée que lorsque de nouveaux ganglions apparaissent qui n’ont pas été enregistrés auparavant.

De grandes études internationales ont montré que, dans la détermination du taux de calcitonine chez tous les patients présentant des nodules thyroïdiens dans 1 cas sur 300, aucun cancer médullaire présumé présumé n'avait été détecté. À cet égard, la communauté endocrinienne européenne était encline à penser que dépenser 299 fois plus d'argent pour l'analyse (et que les compagnies d'assurance paient pour l'examen là-bas, et non les patients eux-mêmes) est tout à fait raisonnable si, par conséquent, un patient aura un cancer à un stade précoce, alors que peut être guéri. À propos, l'American Thyrological Association n'a pas encore soutenu cette opinion - aux États-Unis, on considère qu'une telle dépense d'argent est déraisonnable (nous parlons de l'efficacité économique de la méthode, pas de sa signification clinique et de son utilité - personne ne doute de ce point).

La calcitonine est la norme

Dans l'étude du sang pour la calcitonine et l'évaluation des résultats de cette analyse, il convient de rappeler que la limite inférieure de la norme de cette hormone n'existe pas. Si son niveau sanguin est à zéro, c'est aussi la norme. Il est important de ne pas dépasser les limites indiquées comme limite supérieure de la norme pour cet analyseur et cet ensemble de réactifs.

Il n’a pas de sens d’indiquer ici une quelconque norme spécifique pour la calcitonine, car les laboratoires utilisent à présent des modèles d’analyseurs très divers, ce qui fait que le concept de norme ne devrait même pas être discuté dans ce cas. Lorsque vous faites un don à la calcitonine dans un laboratoire moderne de haute qualité, le tarif sera indiqué sur le même formulaire - cette règle est appliquée de manière très stricte par de bons laboratoires.

Lorsque la calcitonine est élevée

Toute situation dans laquelle un patient a une forte calcitonine, quel que soit son degré d'augmentation par rapport à la norme, est très grave et nécessite un examen approfondi avec la participation de spécialistes possédant une expérience suffisante dans le diagnostic et le traitement du cancer médullaire de la thyroïde.

Il est important de comprendre que si un taux de calcitonine supérieur à 100 pg / ml est détecté, la probabilité d'avoir un cancer médullaire chez un patient est presque de 100%. Plus le niveau est élevé, plus la tumeur est négligée, plus la probabilité de détecter ses métastases dans les ganglions lymphatiques et les organes distants est élevée, et plus le pronostic du patient est sombre.

Si un patient présentant des nodules thyroïdiens selon une biopsie à l'aiguille fine a tous les ganglions bénins et que la calcitonine est augmentée dans le sang, vous devriez vous fier davantage à l'analyse, car la probabilité que cet indicateur «mente» soit faible. Si le niveau de l'hormone est vraiment élevé (c'est-à-dire supérieur à 100), le traitement chirurgical dans le volume d'ablation complète de la glande thyroïde avec dissection des ganglions lymphatiques cervicaux centraux (avec enlèvement des ganglions lymphatiques entourant la glande thyroïde) doit être effectué. Vous pouvez comprendre par vous-même à quel point l'analyse de la calcitonine doit être précise. Après tout, dans de tels cas, la thyroïde est enlevée selon les résultats d'un seul test de laboratoire! Le traitement de telles tumeurs ressemble à un vol dans un avion dans le brouillard à l’aide d’instruments, quand rien n’est visible, et que les décisions sur les lieux de vol doivent être prises uniquement sur la base des indications des instruments dans le cockpit...

Il est nécessaire de mentionner un autre aspect important du cancer médullaire: dans 30% des cas, il est héréditaire et peut être hérité par les enfants du patient dans 50% des cas. Dans ces situations, la glande thyroïde est enlevée par les enfants de moins de 5 ans (et parfois même au cours du premier mois de la vie!), Lorsque la tumeur commence tout juste à se développer et que le taux de calcitonine n’augmente que très légèrement. Et dans ce cas, seul un test précis de la calcitonine peut donner aux médecins et aux parents de l’enfant l’assurance qu’ils font tout correctement.

Les cas les plus difficiles dans le diagnostic du cancer médullaire de la thyroïde sont associés à des situations où l'hormone n'est que légèrement surélevée, c'est-à-dire que le niveau est supérieur à la norme mais inférieur au chiffre 100. Dans les cas d'augmentation légère, on peut parler d'un très petit cancer médullaire. (3-4 mm) et l’absence de tumeur - dans ce cas, la calcitonine est élevée en raison de causes autres que le cancer.

Comme dans les cas où la calcitonine est élevée clairement et distinctement, et en cas d'augmentation douteuse et insignifiante, vous devez contacter le centre spécialisé en endocrinologie, où des spécialistes mèneront des études de clarification supplémentaires, notamment:

  • biopsie à l'aiguille fine des noeuds sous contrôle échographique avec détermination du niveau de calcitonine dans le lavage de l'aiguille de ponction;
  • effectuer un test de calcitonine stimulée avec du gluconate de calcium par voie intraveineuse.

Dans cet article, nous ne discuterons pas de tous les aspects du diagnostic du cancer médullaire, car il est erroné de s’auto-identifier des patients - c’est une série d’erreurs, dont le prix peut coûter à la vie. Les règles à retenir après avoir lu ce matériel sont simples:

  • calcitonine - marqueur tumoral, c’est sa valeur principale;
  • une analyse sanguine de l'hormone calcitonine doit être pratiquée chez tous les patients présentant des nodules thyroïdiens;
  • L’analyse doit être effectuée dans un laboratoire spécialisé utilisant des analyseurs immunochimiluminescents de troisième génération et possédant une expérience suffisante dans le diagnostic du cancer médullaire;
  • Toute augmentation du taux de calcitonine dans le sang doit constituer un motif pour contacter un centre spécialisé en endocrinologie.

Où aller si la calcitonine est élevée?

Nous invitons instamment tous les patients dont le taux de calcitonine dans le sang a été détecté au cours de l'analyse à contacter les cliniques du Centre d'endocrinologie du Nord-Ouest, qui compte le plus grand nombre d'expériences en Russie dans le traitement du cancer médullaire de la thyroïde. Les spécialistes du Centre Nord-Ouest mèneront des études de clarification et excluront, à juste titre, le diagnostic de cancer à cellules C, ou le confirmeront et vous conduiront avec les technologies les plus modernes.

Il convient de noter que les opérations sur la glande thyroïde pour les résidents des régions de Russie sont effectuées gratuitement par le Centre d'endocrinologie du Nord-Ouest, dans le cadre d'un programme de quota fédéral ou d'une police d'assurance maladie obligatoire.

Donc, si votre calcitonine est élevée, nous vous attendons. Ne retardez pas l'examen pour l'avenir, cela peut être dangereux.

Cancer médullaire de la thyroïde

Le carcinome médullaire thyroïdien (carcinome médullaire de la glande thyroïde) est une tumeur maligne hormono-active rare de nature maligne qui se développe à partir de cellules thyroïdiennes parafolliculaires.

Goitre toxique nodulaire

Le goitre toxique nodulaire est une maladie accompagnée de l’apparition d’un ou de plusieurs nœuds thyroïdiens dotés d’une autonomie fonctionnelle, c’est-à-dire capable de produire intensément des hormones, quels que soient les besoins réels du corps. En présence de plusieurs nœuds, on parle généralement d’un goitre toxique multinodulaire.

Noeuds thyroïdiens

Un nœud de la glande thyroïde est une section de son tissu qui diffère du reste du tissu de la glande lors d'une échographie ou d'une palpation (palpation). La sensation de la glande thyroïde vous permet d'identifier des nœuds chez 5 à 7% des habitants de notre planète. Avec la propagation des ultrasons de la glande thyroïde, les nœuds de cet organe ont commencé à être détectés chez 20 à 30% des personnes. Avec l'âge, la prévalence des nodules thyroïdiens augmente et, à 50 ans, on trouve déjà des ganglions chez 50% des femmes et environ 20% des hommes. À l'âge de 60 ans, le nombre de femmes présentant des nodules thyroïdiens commence déjà à dépasser le nombre de femmes ne présentant pas cette pathologie.

Cancer de la thyroïde

Le cancer de la thyroïde est une tumeur maligne qui se développe à partir de l'épithélium de la glande thyroïde. Dans la glande thyroïde, il existe trois types de cellules: A, B et C. Parmi les cellules de type A et B, des formes différenciées de cancer de la thyroïde se développent: folliculaire et papillaire. À partir des cellules de type C, un cancer médullaire de la thyroïde (ou carcinome à cellules C) se développe.

Adénome parathyroïdien (hyperparathyroïdie primaire, hyperparathyroïdie secondaire et tertiaire)

Adénome parathyroïdien - informations sur les causes, les symptômes, les méthodes de diagnostic et le traitement

Si votre réponse est une biopsie, «adénome thyroïdien folliculaire».

Si, selon les résultats d'une biopsie à l'aiguille fine, on vous a diagnostiqué un diagnostic cytologique «d'adénome thyroïdien folliculaire», vous devez savoir que votre diagnostic est faux. Pourquoi il est impossible d'établir le diagnostic d'adénome folliculaire lors d'une biopsie à l'aiguille fine de la glande thyroïde est décrit en détail dans cet article

Maladie de la thyroïde

Actuellement, l’étude des maladies de la glande thyroïde fait l’objet d’une attention si particulière qu’une partie spéciale de l’endocrinologie, la thyroïdologie, c’est-à-dire la science de la glande thyroïde. Les médecins impliqués dans le diagnostic et le traitement des maladies de la glande thyroïde sont appelés thyroïdologues.

Analyses à Saint-Pétersbourg

L'une des étapes les plus importantes du processus de diagnostic est la réalisation des tests de laboratoire. Le plus souvent, les patients doivent effectuer une analyse de sang et une analyse d’urine, mais souvent, d’autres matériels biologiques font l’objet de recherches en laboratoire.

Analyse d'hormones thyroïdiennes

Une analyse de sang pour les hormones thyroïdiennes est l’un des plus importants dans la pratique du Centre d’endocrinologie du Nord-Ouest. Dans cet article, vous trouverez toutes les informations nécessaires pour familiariser les patients avec le don de sang contre les hormones thyroïdiennes.

Chirurgie parathyroïdienne

Le Centre d’endocrinologie et de chirurgie endocrinienne du Nord-Ouest effectue des opérations d’élimination des glandes parathyroïdes avec adénomes dans tous les types d’hyperparathyroïdie. Chaque année, plus de 300 patients atteints de cette maladie deviennent nos patients.

Chirurgie de la thyroïde

Le Centre d'endocrinologie du Nord-Ouest est la principale institution de chirurgie endocrinienne en Russie. Actuellement, le centre effectue plus de 4 500 opérations sur la glande thyroïde, les glandes parathyroïdes (parathyroïdiennes) et les glandes surrénales. Par son nombre d'opérations, le Centre d'endocrinologie du Nord-Ouest occupe régulièrement la première place en Russie et figure parmi les trois plus importantes cliniques de chirurgie endocrinienne en Europe.

Consultation de l'endocrinologue

Les spécialistes du Centre d'endocrinologie du Nord-Ouest diagnostiquent et traitent les maladies des organes du système endocrinien. Les endocrinologues du centre reposent dans leurs travaux sur les recommandations de l’Association européenne des endocrinologues et de l’Association américaine des endocrinologues cliniques. Les technologies diagnostiques et thérapeutiques modernes fournissent le résultat optimal du traitement.

Biopsie à l'aiguille fine des nodules thyroïdiens

La biopsie à l'aiguille fine est la principale méthode d'évaluation de la structure morphologique des ganglions thyroïdiens. Lors de la biopsie, la composition cellulaire du nœud est évaluée, ce qui permet de déterminer des tactiques de traitement supplémentaires.

Échographie du cou

Informations sur l'échographie du cou - recherche incluse, leurs caractéristiques

Consultation avec un chirurgien-endocrinologue

Chirurgien endocrinologue - médecin spécialisé dans le traitement des maladies des organes du système endocrinien nécessitant le recours à des techniques chirurgicales (traitement chirurgical, interventions peu invasives).

Un indicateur spécifique indiquant des processus pathologiques dans le corps est l'hormone calcitonine 2.00: normale ou non et comment ramener à la normale les indicateurs du marqueur tumoral du cancer médullaire de la thyroïde

La calcitonine est produite par les cellules C thyroïdiennes. À différentes périodes de la vie, le niveau de l'hormone est différent. En l'absence de processus pathologiques, les indicateurs de thyrocalcitonine dans le sang sont minimes. Au cours du processus tumoral, inflammation aiguë des poumons, anémie maligne, thyroïdite, les valeurs augmentent.

En tant que marqueur tumoral dans le diagnostic d'une pathologie dangereuse - le cancer médullaire, ce type d'hormones est utilisé. La calcitonine 2.0 - la norme ou pas? Quels facteurs provoquent une augmentation des indicateurs d'un régulateur important? À quoi sert un test de calcitonine? Qu'est-ce qu'un test de provocation? Réponses dans l'article.

Hormone calcitonine: informations générales

La concentration d'une substance spécifique dépend des paramètres de l'hormone parathyroïdienne (un régulateur qui produit la parathyroïde) et du calcium libre. Un composant important affecte le métabolisme des ions Ca et phosphate, responsables de la constance du potentiel membranaire. Pour cette raison, même de petites fluctuations de la thioreocalcitonine sont dangereuses. La libération d'hormones maintient une concentration optimale de potassium (K) et de calcium (Ca). Un long peptide de 32 acides aminés confère une résistance à l'hormone parathyroïdienne.

La calcitonine, une hormone thyroïdienne, est principalement produite par les cellules thyroïdiennes parafolliculaires, tandis que la thyrocalcitonine est produite en petite quantité par les éléments structurels des poumons et du tractus gastro-intestinal. Pour réduire le niveau de Ca, le corps utilise plusieurs mécanismes.

Chez les nouveau-nés, les indicateurs d'un régulateur important sont augmentés dès les premiers jours de la vie. Pendant la grossesse et chez les mères allaitantes, le taux de thyrocalcitonine est plus élevé: il est important de protéger le corps de la femme contre la perte accrue de Ca, afin de garantir un apport optimal en oligo-élément au fœtus, afin de former un système musculo-squelettique complet.

La calcitonine est un indicateur spécifique qui indique un processus pathologique dans le corps. L'hormone est un marqueur tumoral du cancer médullaire de la thyroïde, mais des valeurs élevées n'indiquent pas toujours le développement d'un processus malin. À des taux élevés, un examen supplémentaire est nécessaire: échographie de la thyroïde et biopsie tissulaire de l'organe touché, test de provocation avec de la pentagastrine ou du gluconate de calcium. Une concentration excessive de thyrocalcitonine peut indiquer une inflammation active de la glande thyroïde, des poumons, une perturbation grave des fonctions du système excréteur.

En savoir plus sur les habitudes alimentaires et les règles de conformité au régime 5P pour la pancréatite du pancréas.

Instructions pour l'utilisation du médicament Endonorm pour restaurer la glande thyroïde est décrite sur cette page.

Le rôle et la fonction dans le corps

Un petit nombre de cellules C produit une hormone dont la violation de la concentration affecte non seulement le système musculo-squelettique, mais perturbe également les processus physiologiques. La calcitonine réduit l'absorption du calcium dans l'intestin, ce qui évite une accumulation excessive de calcium dans le sang.

Les autres fonctions hormonales importantes sont:

  • active la synthèse de la vitamine D;
  • supprime les processus inflammatoires dans le corps;
  • réduit l'activité des cellules ostéoclastes, ce qui réduit le risque de destruction du tissu osseux;
  • stimule l'excrétion de l'acide urique, Na, Ca, augmente le volume de l'urine excrétée;
  • réduit la sécrétion de suc gastrique;
  • stimule le développement des ostéoblastes pour la régénération rapide des os;
  • interfère avec la réabsorption du calcium par les reins, contribue à l'élimination de l'oligo-élément avec l'urine.

Niveau autorisé pour hommes, femmes et enfants

Méthode ILI:

  • garçons, hommes - le niveau de calcitonine ne doit pas dépasser 2,26 pmol / l;
  • filles, femmes - la concentration limite en thyrocalcitonine est de 1,46 pmol / l.

ELISA - niveaux acceptables de calcitonine:

  • pour les hommes adultes - de 0,68 à 32,26 pg / ml;
  • pour les femmes adultes - de 0,07 à 12,97 pg / ml;
  • pour les enfants - jusqu'à 79 pg / ml.

Calcitonine 2.0: normale ou non

Vous pouvez répondre à la question avec une approche intégrée de l'évaluation des résultats de test. Pour les représentants de différentes valeurs de sexe, le niveau de thyrocalcitonine chez l'enfant a également d'autres indicateurs.

Il est important de connaître les unités de mesure pour différents types d’études de la composition sanguine: méthode de l’IHL (analyse immunohilmiluminescente) - pmol / l, dans l’étude utilisant le dosage immuno-enzymatique (ELISA) - pg / ml. Différents laboratoires utilisent la deuxième génération d'analyseurs (ELISA) ou une approche plus moderne: la troisième génération de dispositifs (IHL).

Si la feuille de décodage indique que la calcitonine est égale à 2,0, vous devez prendre en compte les nuances:

  • faites d'abord attention aux unités de mesure (pg / ml ou pmol / l);
  • pour les femmes adultes, les hommes et les enfants utilisant la méthode ELISA, cet indicateur se situera dans les limites acceptables (mesure de pg / ml);
  • pour les hommes et les garçons (test sanguin selon la méthode du DIH), la valeur ne dépasse pas non plus la limite supérieure de 2,46 pmol / l;
  • même test pour les femmes et les filles (chiffres en pmol / l, méthode DIH), niveau 2.0 - signal d’alarme: limite supérieure - 1,46 pmol / l. Il est nécessaire de déterminer pour quelle raison le niveau de thyrocalcitonine dépasse la norme. Il est important de mener des recherches supplémentaires, de faire un test de provocation pour exclure la pathologie du cancer.

Indications pour l'analyse

Le sang veineux pour déterminer le niveau d'une hormone importante doit être transmis lors du diagnostic d'une forme médullaire de cancer dans les cellules de la glande thyroïde. Le renvoi à l'analyse donne à l'endocrinologue.

Autres indications pour les dosages à la calcitonine:

  • hyperplasie présumée des cellules C dans les tissus de la glande thyroïde;
  • pour le diagnostic d'un processus malin dans les glandes mammaires, la prostate, les poumons au cours du développement d'une tumeur produisant de la calcitonine. Au cours du processus pathologique, le néoplasme ne se situe pas dans la glande thyroïde, mais dans d’autres parties du corps;
  • pour la détection précoce du processus de métastase;
  • surveiller les résultats du traitement du cancer de la thyroïde (forme médullaire du cancer);
  • identifier une susceptibilité génétique au développement du cancer chez les membres de la famille de patients chez qui on a diagnostiqué un cancer MEN II ou un cancer médullaire de la thyroïde.

Comment préparer et donner du sang

Sur l'exemple, l'endocrinologue explique pourquoi il est important de suivre les règles de préparation de l'étude. La violation des recommandations conduit à des indicateurs surestimés ou abaissés, ce qui rend difficile l'identification du processus pathologique à temps ou amène une personne à s'inquiéter d'une maladie inexistante.

Augmentation de la prolactine chez les hommes: qu'est-ce que cela signifie et quel est le taux d'indicateurs? Nous avons la réponse!

À propos du taux d'hormones thyroïdiennes TSH et T4 chez les femmes après 50 ans, ainsi que des causes et des symptômes d'écarts lus à cette adresse.

Suivez le lien http://vse-o-gormonah.com/hormones/testosonon/preparaty-dlya-povyshenija.html et découvrez les causes du faible taux de testostérone chez les hommes, ainsi que les moyens d'augmenter le niveau d'hormone avec des médicaments.

Il est important de connaître 5 règles simples:

  • Les boissons alcoolisées, les cours au gymnase et les surcharges nerveuses doivent être exclus pendant un ou deux jours avant le prélèvement de sang.
  • Du temps du dernier repas à la visite au laboratoire, il faut 8 à 9 heures. Le sang est donné que sur un estomac vide, vous ne pouvez pas boire de l'eau, thé, café, lait, d'autres types de liquides. Les antihypertenseurs, les diurétiques et les glycosides cardiaques sont autorisés à boire après la délivrance du biomatériau.
  • Exclusion de tabac 4 à 5 heures avant l'étude.
  • L'analyse est effectuée dans la matinée jusqu'à 11 heures.
  • Dans un établissement médical, vous ne devriez pas être nerveux. Il faut 15 à 20 minutes pour s'asseoir près de la salle de prélèvement sanguin pour se calmer.

Pourquoi avons-nous besoin d'un test de provocation

Une analyse spécifique donne des résultats plus précis qu'une étude indépendante des paramètres de la calcitonine. Des composants supplémentaires sont nécessaires aux tests: pentagastrine ou gluconate de calcium.

L'étude est réalisée si les signes caractéristiques de progression du cancer médullaire sont révélés, mais que le marqueur tumoral n'a pas encore été élevé à des valeurs critiques. Avec une approche intégrée, les résultats faux positifs et faux négatifs peuvent être évités.

Comment est le test:

  • en premier lieu, le patient donne du sang pour un test standard visant à déterminer le taux de calcitonine;
  • la deuxième étape est l'injection intraveineuse d'un excipient pour la libération active d'un marqueur tumoral;
  • une collecte de sang répétée est effectuée après 5-15 minutes. Si l'augmentation des valeurs de calcitonine est comprise entre 30 et 90%, oncopathologie n'est pas confirmée. Avec le développement du carcinome médullaire, l'écart par rapport au résultat initial est de 100 à 1000% ou plus.

Causes de déviations

Les médecins enregistrent des taux élevés de calcitonine dans d'autres types de pathologies:

  • inflammation, développement actif de l'infection dans les poumons: tuberculose, bronchite, pneumonie;
  • insuffisance rénale (forme chronique);
  • Maladie de Basedow, pathologie auto-immune - thyroïdite de Hashimoto;
  • période après la chirurgie pour l'ablation partielle ou complète de la glande thyroïde.

Calcitonine abaissée - cause:

  • dans le contexte du processus tumoral, les cellules C ne produisent pas encore une quantité suffisante de marqueur tumoral pour diagnostiquer un carcinome médullaire;
  • dynamique positive de la thérapie;
  • le tissu tumoral ne produit pas l'hormone calcitonine;
  • les faibles taux sont un signe de l'absence de pathologies cancéreuses et de processus inflammatoires dans le corps.

Dans la vidéo suivante, le spécialiste vous expliquera à quel moment il est nécessaire de faire un don de sang pour l'hormone calcitonine et comment se préparer à l'analyse:

Hormone calcitonine

La calcitonine est une hormone thyroïdienne produite par les cellules C et qui participe activement à la régulation du métabolisme calcium-phosphore.

La calcitonine est un marqueur tumoral, elle est maintenant utilisée pour détecter un carcinome médullaire de la glande thyroïde. Si vous augmentez le taux de calcitonine dans le sang, vous devez contacter l’endocrinologue pour une consultation.

L'hormone calcitonine peut être synthétisée non seulement dans la glande thyroïde, mais également dans les poumons et le thymus. L'hormone calcitonine consiste en une chaîne d'acides aminés et se distingue par une structure complexe.

Les fonctions hormonales de la calcitonine

  1. Régulation du calcium dans le sang.
    L'effet principal de la calcitonine est le plus souvent associé à la fonction de l'hormone parathyroïdienne. L’hormone parathyroïde est produite dans les glandes parathyroïdes, tandis que l’hormone parathyroïde stimule des cellules osseuses spécifiques - les ostéoclastes, qui agissent sur les os et libèrent du calcium dans le sang, tandis que le niveau de calcium dans le sang augmente. La calcitonine a l'effet inverse de la parathormone, en régulant le métabolisme du calcium et en activant la formation de tissu osseux. L'hormone empêche la lixiviation du calcium des os, soutient la force du squelette.
  2. Carcinome médullaire à oncomarqueur.
    Avec une augmentation du taux de calcitonine dans le sang supérieure à 100 pg / ml et en présence d'un noeud dans la glande thyroïde, il est très probable qu'il existe un carcinome médullaire, une tumeur maligne de la glande thyroïde. Le diagnostic précoce du cancer médullaire de la thyroïde permet d’effectuer l’opération rapidement et d’empêcher le développement de métastases et la progression du processus tumoral.

Calcitonine Norm

En règle générale, la plupart des hormones ont une limite inférieure et supérieure à la normale. Pour la calcitonine, la norme n'a pas de limite inférieure et la limite supérieure de la norme peut différer en fonction de la méthode de recherche et du laboratoire dans lequel elle est effectuée. Il est important que la limite supérieure du taux de calcitonine établi ne soit pas dépassée. Avec une augmentation du taux de calcitonine normale supérieure à 100 pg / l, il faut penser à la présence d’un carcinome médullaire dans la glande thyroïde.

Il existe deux méthodes pour déterminer le niveau de normo-calcitonine: l’immunochimiluminescent et l’immunoanalyse enzymatique.

Quand dois-je faire une analyse?

Selon les dernières directives cliniques, un patient devrait subir un test sanguin de recherche de la calcitonine lors de l’identification d’un nœud dans la glande thyroïde. Selon les statistiques de 250 à 300 patients atteints de ganglions, on en trouve un avec un carcinome médullaire. Plus tôt le cancer médullaire de la glande thyroïde est identifié, plus l'opération sera radicale et efficace.

Dans le Centre d’endocrinologie et de chirurgie endocrinienne du Nord-Ouest, il existe une expérience dans le traitement de patients qui ont identifié et perforé des ganglions dans la glande thyroïde. Selon les données de la biopsie, les ganglions sont bénins, mais lorsque le niveau de calcitonine est surveillé, il est augmenté (supérieur à 100 pg / ml). En dépit d'une conclusion bénigne sur la biopsie, ces patients ont été opérés, le taux de calcitonine étant le marqueur le plus précis du cancer de la thyroïde - le carcinome médullaire. Tous les patients après une intervention chirurgicale dans la glande thyroïde avaient un carcinome médullaire de plusieurs millimètres. Il est important de noter que seul le contrôle du niveau de calcitonine a permis de sauver un cancer très dangereux de la thyroïde, le carcinome médullaire.

La cause du développement du cancer médullaire de la thyroïde dans 30% des cas est une mutation du proto-oncogène RET. Cette mutation peut être héritée. Très important! Lorsque cette mutation est détectée chez un patient, vérifiez le niveau de calcitonine dans le sang de tous les parents les plus proches. Le dosage de la calcitonine doit être surveillé chez tous les patients afin de détecter une récidive tumorale et d'évaluer les résultats d'une opération d'élimination du cancer médullaire.

Si le patient a confirmé histologiquement la présence d'un cancer médullaire de la thyroïde, le sang pour la calcitonine devrait être donné tous les 3 à 6 mois.

En outre, il est recommandé de rechercher les problèmes suivants:

  • Symptômes de l'ostéoporose. Pour les douleurs osseuses, les fractures multiples et les malformations squelettiques, une analyse du taux de calcitonine aidera à donner une estimation des troubles du métabolisme du calcium.
  • Hypoparathyroïdie. Réduire la teneur en hormone parathyroïdienne, réduire les niveaux de calcium, augmenter le taux de phosphate dans le sang.
  • L'exception du syndrome de néoplasie endocrinienne multiple. Dans les phéochromocytomes et l'hyperparathyroïdie, l'analyse du taux de calcitonine aidera à éliminer ou à confirmer le syndrome autosomique dominant héréditaire et les tumeurs de plusieurs glandes endocrines.

La calcitonine est élevée

Avec des niveaux élevés de l'hormone calcitonine, les maladies suivantes devraient se produire, telles que:

  • hyperparathyroïdie;
  • cirrhose alcoolique;
  • hyperplasie des cellules C;
  • La maladie de Paget;
  • tumeurs neuroendocrines malignes;
  • une pancréatite;
  • Syndrome de Zollinger-Ellison;
  • thyroïdite;

Un taux accru de calcitonine dans le sang supérieur à 100 pg / ml indique la présence d'une tumeur maligne - carcinome médullaire. Plus sa valeur est élevée, plus la tumeur est négligée. L'augmentation des taux de calcitonine augmente également la probabilité de détecter des métastases dans les ganglions lymphatiques du cou. Un test sanguin pour la calcitonine élevée permet de détecter l'oncologie à un stade précoce et d'effectuer une opération pour enlever la tumeur.

Environ 150 cas de cancer médullaire de la thyroïde sont détectés chaque année en Russie. Les chirurgiens-endocrinologues du Centre d'endocrinologie et de chirurgie endocrinienne du Nord-Ouest possèdent la plus grande expérience dans le traitement du carcinome médullaire en Russie. Chaque année, le centre effectue des opérations chez plus de 50 patients présentant différents stades de carcinome médullaire de la glande thyroïde, des stades initiaux aux stades avancés. S'il est impossible d'effectuer l'opération,

Où aller pour augmenter la calcitonine?

Si les tests ont révélé un taux élevé de calcitonine, le problème ne devrait en aucun cas être déclenché. L'augmentation des niveaux d'hormones nécessite des tests approfondis. Consulter des endocrinologues et des oncologues expérimentés ayant une expérience significative dans le diagnostic et le traitement du cancer médullaire de la thyroïde. Si le taux de calcitonine est augmenté, le médecin peut vous prescrire une opération pour enlever la glande thyroïde et les ganglions lymphatiques environnants.

En aucun cas, ne paniquez pas, trouver un écart du niveau de calcitonine de la norme. Il est important de faire confiance à un médecin expérimenté et de procéder à un examen et à un traitement appropriés.

Victor Alekseevich Makaryin, endocrinologue, candidat en sciences médicales, oncologue, reçoit des patients présentant des taux élevés de calcitonine.

Nous vous souhaitons une bonne santé et, si nécessaire, nous attendons une consultation à temps plein ou à temps partiel. Record n'est pas la consultation dans la section sur le site

Record pour consultation

Inscrivez-vous à une consultation pour résoudre le problème des nodules thyroïdiens en contactant un employé du Centre d'endocrinologie régional du Nord-Ouest:

Makarin Victor Alekseevich, chirurgien endocrinologue, candidat en sciences médicales, membre de l'Association européenne des chirurgiens endocriniens.

Téléphone de contact +7 (812) 408 32 34

Les consultations sur la résolution des problèmes liés à l’examen et au retrait des nodules thyroïdiens incluent:

- Saint-Pétersbourg, quai Fontanka 154, téléphone pour enregistrement (812) 676-25-25

- St. Petersburg, 14, Prosveshcheniya Ave., téléphone pour l'enregistrement (812) 600-42-00

- Gatchina, st. Gorky, 3, téléphone pour l'enregistrement 8-81371-3-95-75

- Svetogorsk, st. Sports 31, téléphone pour l'enregistrement 8-81378-4-44-18

- Luga, st. Uritskogo D. 77-3 téléphone pour l'écriture 8-81372-4-30-92

Hormone calcitonine

La calcitonine - qu'est-ce que c'est?

La calcitonine est une hormone thyroïdienne produite par des cellules C spécifiques. Ces cellules sont localisées plus souvent près des follicules, raison pour laquelle elles ont été appelées cellules parafolliculaires antérieures. Les cellules C sont d'origine neuroendocrine et se forment dans le pancréas au cours du développement prénatal du corps humain. La synthèse de la calcitonine est la fonction principale des cellules C.

Les fonctions de la calcitonine ne sont pas encore bien comprises, ce qui la distingue des autres hormones thyroïdiennes. Le nombre de cellules C sécrétant de la calcitonine est significativement inférieur à celui des cellules B et C entrant dans les follicules glandulaires. Si les hormones T3 et T4 sont examinées pour déterminer la fonction de l'organe, la valeur de la calcitonine dans le sang est utilisée à d'autres fins.

Le marqueur tumoral à la calcitonine est son rôle principal dans la médecine moderne!

Dans divers manuels et manuels, l’hormone calcitonine est considérée comme un antagoniste de l’hormone parathyroïdienne - un produit des glandes parathyroïdes (ou parathyroïdiennes). La valeur de l'hormone parathyroïdienne est l'activation de cellules spécifiques - les ostéoclastes. Ces derniers, sous l’action de cette hormone, détruisent le tissu osseux, ce qui en libère le calcium et le fait pénétrer dans le sang. Une autre fonction de l’hormone parathyroïdienne est d’améliorer la réabsorption des ions calcium dans les tubules des reins à partir de l’urine primaire. L’hormone parathyroïde stimule également la conversion de la vitamine D en sa forme active, le calcitriol, qui transporte les ions calcium du petit intestin dans le sang. Ainsi, le résultat final de l'activité de l'hormone parathyroïdienne est une augmentation des taux de calcium plasmatique, tandis que la calcitonine a l'effet inverse.

En raison de son activité, la calcitonine est beaucoup plus faible que l’hormone parathyroïdienne, on ne peut donc pas affirmer que l’échange de calcium dans le corps n’est régulé que par ces deux hormones. Dans ce processus complexe, en plus de l'hormone parathyroïdienne et de la calcitonine, la vitamine D et de nombreux autres composés sont impliqués.

Les cellules C de la glande thyroïde synthétisent de très petites quantités de calcitonine, de sorte que sa concentration dans le sang est normalement très basse. Également en petites quantités, cette hormone peut être produite dans l'intestin. Dans cet article, nous allons considérer la calcitonine comme un marqueur tumoral utilisé dans le diagnostic d'une tumeur redoutable du tissu thyroïdien, le cancer médullaire.

La calcitonine est un marqueur tumoral qui vous permet de diagnostiquer avec confiance le cancer médullaire, même à ses débuts.

Test sanguin à la calcitonine

La concentration de calcitonine peut maintenant être déterminée dans de nombreux laboratoires, qui utilisent à cette fin divers équipements. Les informations les plus fiables sur le contenu de cette hormone peuvent être obtenues à l'aide d'analyseurs de 3 générations basés sur la méthode d'immunochimiluminescence. Les analyseurs les plus courants de la 2 e génération qui utilisent des dosages immunologiques enzymatiques sont moins chers, mais présentent un inconvénient grave: une erreur de résultat significative. Leur utilisation peut entraîner des inexactitudes dans le diagnostic et le traitement ultérieur des patients.

Si, lors de l'analyse du sang, la calcitonine est le principal indicateur qui vous intéresse, demandez au laboratoire quelle méthode est utilisée pour effectuer l'analyse.

Une tumeur maligne très dangereuse peut se développer à partir des cellules C des follicules thyroïdiens - un carcinome à cellules C ou un cancer médullaire. La particularité de cette tumeur est une croissance relativement lente mais régulière. Au fil du temps, le cancer médullaire donne des métastases aux ganglions lymphatiques situés dans le cou et le médiastin. En outre, les métastases du flux sanguin peuvent également pénétrer dans les poumons, le foie, les os et même le cerveau. Le traitement du carcinome à cellules C présente des difficultés importantes, car la tumeur ne répond pas à la chimiothérapie antitumorale ni à la radiothérapie. Seuls les agents antitumoraux provenant d'inhibiteurs de la kinase peuvent influer légèrement sur le carcinome à cellules C. Le seul traitement efficace contre ce type de cancer est la chirurgie aux premiers stades du processus. C’est le seul moyen de se rétablir, à condition que le cancer soit diagnostiqué tôt.

Étant donné que le carcinome à cellules C se développe à partir de cellules productrices de calcitonine, sa teneur dans le sang augmente fortement au cours des premiers stades du cancer. C'est pourquoi le contenu de cette hormone intéresse tant les endocrinologues et les chirurgiens. L'étude de la concentration en calcitonine est la méthode la plus fiable et la plus précoce pour la détermination du cancer médullaire, permettant de sauver plus d'un millier de vies humaines.

Environ 100 à 150 nouveaux cas de carcinome à cellules C de la glande thyroïde sont enregistrés chaque année dans toute la Russie. Des études statistiques ont montré que dans les 16 régions densément peuplées de la partie européenne de la Russie, environ 40 diagnostics de cancer médullaire sont exposés en un an.

Parmi tous les cas de tumeurs thyroïdiennes, les formes anaplasiques et médullaires sont les plus dangereuses. Si aucun traitement efficace n'a encore été mis au point pour le traitement du cancer anaplasique, le carcinome à cellules C peut être complètement traité, à condition qu'il soit diagnostiqué rapidement. Et seul un test sanguin pour la calcitonine peut aider.

En 2012, l'Association européenne de thyréologie a ajouté une recommandation concernant la nécessité d'un dosage unique de la calcitonine chez tous les patients atteints de ganglions thyroïdiens. Cette analyse ne doit pas nécessairement être effectuée chaque année, un réexamen dans le cas du premier résultat normal n’est attribué que si de nouveaux nœuds ont été enregistrés.

Selon les résultats d'études à grande échelle menées au niveau international, aucun taux de cancer médullaire présumé n'a été détecté lors de la détermination du taux de calcitonine chez tous les patients présentant des nodules thyroïdiens dans 1 cas sur 300.

Ce fait a amené la communauté endocrinienne européenne à se rendre à l'opinion que les coûts financiers de la réalisation de 300 études seraient justifiés si au moins une d'entre elles nous permettait d'établir la présence d'un cancer médullaire. Dans le même temps, l’Association américaine des thyréologues a estimé jusqu’à présent qu’économiquement, une telle étude de masse sur la calcitonine n’était pas justifiée. Cela ne concerne que la partie financière de la question, la valeur clinique de cette méthode, personne ne doute.

Quel est le taux de calcitonine?

Lors de l'interprétation des résultats des analyses de sang pour la calcitonine, il est nécessaire de considérer que cette hormone n'a pas de limite inférieure de la normale. Même sa concentration zéro est dans les limites normales. Pour exclure ou confirmer le diagnostic, il est important que le niveau de calcitonine ne soit pas supérieur à celui défini comme limite supérieure de la normale. Cette limite est individuelle pour chaque analyseur spécifique et chaque ensemble de réactifs utilisés.

Dans cet article, cela n’a aucun sens d’indiquer les valeurs normales du taux de calcitonine, car elles varient considérablement d’un laboratoire à l’autre en raison de l’utilisation d’analyseurs complètement différents. Par conséquent, le concept de la norme devient très vague. Dans les centres de laboratoire modernes, les indicateurs de valeurs normales sont indiqués sur le même formulaire que celui sur lequel le résultat de l'analyse est donné.

Lorsque la calcitonine est élevée

Une légère augmentation du contenu en calcitonine constitue un motif sérieux pour un examen approfondi du patient par des spécialistes expérimentés dans le diagnostic et le traitement du carcinome à cellules C.

On pense que la probabilité d'un cancer médullaire à une concentration de calcitonine supérieure à 100 pg / ml approche les 100%. Il existe un lien direct entre le degré d'augmentation de cette hormone et le stade du cancer, ainsi que la présence ou l'absence de métastases à distance.

Si, selon les résultats d'une biopsie à l'aiguille fine, les nœuds de la thyroïde sont bénins mais que le niveau d'hormone est élevé, la seconde analyse présente l'avantage, car la probabilité que les résultats du test soient erronés est très faible. En cas d'excès significatif de la limite supérieure de la normale (plus de 100 pg / ml), la thyroïde et tous les ganglions lymphatiques voisins sont complètement retirés, afin d'exclure la présence de métastases régionales. Par conséquent, la définition de la calcitonine est une analyse très sérieuse et ses résultats doivent être aussi précis que possible.

Il convient de noter que la prédisposition héréditaire contribue à l'apparition d'un cancer médullaire. Dans près de 50% des cas chez les personnes atteintes d'un carcinome à cellules C, les enfants tombent également malades. Parfois, il est nécessaire de retirer la glande thyroïde chez les enfants âgés de 5 à 7 ans et même plus jeune pour prévenir la croissance de cellules malignes. Dans de tels cas, même la plus faible augmentation de la calcitonine suggère que le médecin fait tout correctement.

Il existe des situations difficiles où le niveau de l'hormone dépasse légèrement la norme, c'est-à-dire inférieur à 100 pg / ml, mais au-dessus de la limite supérieure des valeurs normales. Un tel résultat peut parler à la fois d'une très petite tumeur et de son absence. Dans tous les cas, une augmentation du niveau de l'hormone est nécessaire pour contacter un centre endocrinologique spécialisé pour des recherches complémentaires.

Parmi eux peut être:

Ponction du noeud avec une aiguille fine avec analyse histologique de la tumeur et détermination de la calcitonine dans le lavage de l'aiguille;

Test sanguin stimulé avec de la calcitonine après administration de gluconate de calcium.

Les informations ci-dessus vous permettent d’afficher les dispositions suivantes:

La calcitonine est un marqueur tumoral utilisé pour diagnostiquer le cancer médullaire;

Une analyse sanguine de l'hormone calcitonine doit être effectuée chez tous les patients atteints de ganglions thyroïdiens;

L’analyse doit être effectuée dans un laboratoire spécialisé qui effectue des recherches sur un analyseur chimioluminescent de troisième génération;

Toute augmentation du taux de calcitonine dans le sang doit constituer un motif pour contacter un centre spécialisé en endocrinologie.

Calcitonine

Calcitonine

Les experts appellent également cette hormone la calcitonine. Par ses propriétés, il est différent des autres hormones synthétisées par la glande thyroïde. Cette substance chimique n’a pas d’effet spécial sur les processus fondamentaux du corps; cependant, l’hormone affecte les réactions avec la participation des phosphates, ainsi que celle du calcium. Sous son influence, une stimulation ostéoblastique se produit, à savoir cellules impliquées dans la formation osseuse. Sous l'action de cette substance améliore le processus de transition vers le tissu osseux des ions calcium. Cela se manifeste par l'action opposée de l'hormone parathyroïde, qui contribue à augmenter le taux de calcium en l'éliminant du tissu osseux.

En médecine moderne, la calcitonine est utilisée par les spécialistes comme marqueur des formations tumorales apparaissant dans la glande thyroïde. L'augmentation rapide de cette hormone indique l'apparition d'un tel processus.

Normalement, le taux de calcitonine dans le plasma sanguin devrait varier entre 0 et 2,46 pmol / l chez les représentants de la moitié forte de l’humanité et entre 0 et 1,46 pmol / l chez la femme. À l'heure actuelle, les experts n'attachent pas d'importance particulière à son niveau réduit. Même son indicateur zéro est pris pour norme.

Qu'est-ce qui peut causer des changements dans les niveaux de calcitonine?

Son augmentation indique l'apparition d'un cancer médullaire de la glande thyroïde. Par conséquent, le niveau de l'hormone est pratique à utiliser comme marqueur tumoral spécial. Son augmentation permet de détecter l'apparition d'une tumeur au tout premier stade de son développement, alors qu'aucune autre manifestation clinique n'a encore été constatée. Cette fonctionnalité vous permet d’utiliser largement ce type de recherche dans la pratique oncologique. Parfois, une augmentation de la calcitonine indique l'apparition d'un néoplasme pathologique non seulement dans la glande thyroïde, mais aussi:

  • dans les glandes mammaires;
  • dans les poumons;
  • dans la trachée;
  • dans la région du larynx.

Cependant, dans ces cas, la spécificité de ce marqueur est réduite d'un ordre de grandeur. Les médecins disent que le niveau de calcitonine n'augmente presque jamais, avec l'apparition de divers processus inflammatoires, nodules toxiques ou goitres. Si sa croissance a été enregistrée dans le contexte des maladies susmentionnées, cela indique une forte probabilité de dégénérescence prochaine du tissu glandulaire affecté en une tumeur maligne. Dans de très rares cas, un taux élevé d'hormone peut être déclenché par une grossesse ou une insuffisance rénale chronique. Cependant, ces cas nécessitent une attention accrue.

Cette analyse est généralement effectuée séparément de l'étude des hormones thyroïdiennes. Elle est réalisée dans des cliniques oncologiques ou des institutions médicales spécialisées.

Le taux de calcitonine dans le sang des femmes

La calcitonine est responsable de la teneur en calcium du corps. Cette hormone favorise la formation de tissu osseux. Il participe activement au métabolisme des minéraux dans le corps. Avec elle, la régénération osseuse a lieu si des ecchymoses et des blessures se sont produites. L'hormone produit la glande thyroïde, le taux de calcitonine aide à maintenir l'état normal des os, de sorte qu'ils ne soient pas fragilisés.

La calcitonine est la norme chez les femmes

En cas de suspicion de maladie associée à des perturbations du contenu de l'hormone, les médecins prescrivent un test sanguin pour son contenu. S'il y a des anomalies, il est plus facile de confirmer les maladies existantes. Ceux-ci peuvent inclure:

  • L'ostéoporose;
  • Tumeurs, quelle que soit leur gravité;
  • Violation du métabolisme minéral;
  • Troubles de l'approvisionnement en calcium du corps;
  • Maladies de la thyroïde liées à l'oncologie;
  • Ecchymoses;
  • Des fractures;
  • Maladies du tissu osseux.

Pour vérifier le taux de calcitonine en pg / ml, faites un test sanguin. Cela peut être fait de deux manières. La première méthode s'appelle immunochimiluminescente, et la seconde s'appelle immunofermental. Ceci est déterminé en fonction de l'analyseur utilisé.

Le taux de calcitonine dans le sang chez les femmes est différent de celui des indicateurs masculins. Les différences entre les sexes ne sont pas les seules choses qui peuvent affecter ce que le résultat montrera l'analyse. Le taux de calcitonine chez les femmes dans le tableau en russe est le suivant:

  • Le taux d'analyse de la calcitonine dans le sang chez la femme par ELISA est compris entre 0,07 et 12,97 pg / ml.
  • La norme masculine pour l'analyse ELISA est beaucoup plus élevée et se situe entre 0,68 et 32,26 pg / ml.
  • La norme de l'hormone calcitonine chez la femme va jusqu'à 1,46 mg / ml dans un test d'immunochimiluminescence.
  • L’analyse immuno-chimiluminescente chez l’homme est également significativement plus élevée et s’élève à 2,46 mg / ml.

Si nous regardons le tableau des normes de la calcitonine chez les hommes par âge, il devient alors évident que dans l'enfance, il n'y a pratiquement aucune différence entre les hommes et les femmes. Les indicateurs sont les suivants:

  • Le contenu le plus élevé est observé chez les nouveau-nés âgés de 1 à 7 jours - 70-348 pg / ml;
  • La norme dans l'analyse de la calcitonine chez les enfants de moins de 18 ans - jusqu'à 70 pg / ml.

Avec l'âge, la teneur en hormones ne fait que diminuer. Ce n’est pas une maladie grave et ce facteur ne doit pas être considéré comme un signal alarmant pour l’état de santé. Certains processus entraînent également une augmentation de l'hormone dans le sang, mais ne sont pas pathologiques et disparaissent avec le temps. La norme se développe pendant la grossesse car, pendant cette période, presque tout le niveau hormonal change et les normes standard ne fonctionnent pas ici. Intensivement, la calcitonine augmente immédiatement avant l'accouchement. La norme reste élevée pendant l'allaitement, car il est nécessaire d'alimenter le corps en croissance avec un grand nombre de substances provenant du corps de la mère. Avec l'œstrogénothérapie, le taux de cette hormone peut également augmenter. Après une période de traitement, il devrait s'atténuer et si cela ne se produit pas, il est déjà possible de diagnostiquer la maladie. Boire de l'alcool viole également le contenu de cette hormone. L'apport en calcium par voie intraveineuse affecte la calcitonine.

Compte tenu des résultats de l'analyse, beaucoup se demandent si la calcitonine est égale à 2.00 ou non? Ceci est un indicateur tout à fait normal, car la norme de l'hormone calcitonine chez la femme est de 2,00 pg / ml s'inscrit dans la plage spécifiée.

Bien que la calcitonine dans le sang diminue naturellement avec l’âge, elle peut être maintenue artificiellement et ne sera pas nocive pour la santé. Cela aidera à garder les os plus forts. L'essentiel est de ne pas prendre de médicaments qui en contiennent sans l'avis du médecin, un surdosage pourrait en résulter.

Comment se passe la préparation de l'analyse?

Avant de donner du sang pour la calcitonine, vous devez vous préparer afin que rien n’influence les résultats. Il existe quelques règles de base pour la préparation:

  • Environ deux semaines avant le début de l'étude, il n'est pas recommandé au patient de prendre des médicaments. S'il subit un traitement qui ne peut pas être différé et que les tests ne peuvent pas être transférés, les médicaments que prend le patient doivent être marqués sur du papier pendant les tests afin qu'une modification puisse être apportée.
  • Un jour avant le début de l'étude, le patient doit exclure de son régime les aliments gras, ainsi que les boissons alcoolisées.
  • Il n'est pas recommandé de faire un effort physique intense avant le test, car ils peuvent déclencher des réactions de récupération dans le corps, ce qui conduit à un saut temporaire des hormones dans le sang.
  • Les tests de laboratoire ne doivent pas être effectués après une radiographie ou une échographie.
  • Une condition préalable à la délivrance d'hormones est que cela se fasse à jeun. Sinon, le dernier repas devrait être au moins 8 heures.

Comparée à d'autres hormones thyroïdiennes, la calcitonine est loin d'être la plus étudiée. Mais son effet sur le corps est très perceptible. En cas de violation de la norme, il peut y avoir des maladies telles que:

  • L'hyperplasie;
  • Diminution du taux d'hémoglobine, ce qui conduit à l'anémie;
  • Cancer de la prostate, du sein et des voies respiratoires;
  • Maladies de la glande thyroïde de type oncologique.

Ces maladies n'apparaissent pas immédiatement et sont causées par une violation prolongée. Une intervention chirurgicale est nécessaire pour traiter plusieurs de ces maladies. Si la tumeur a été retirée avec succès et que les indicateurs hormonaux ne sont pas revenus à la normale après l'opération, cela suggère que le corps a des métastases. Si, après l'opération, la quantité de l'hormone calcitonine commence à augmenter, cela indique que des complications se sont produites. Ceci est la principale cause de la récurrence de maux antérieurs. Des problèmes peuvent se manifester non seulement dans la glande thyroïde, mais également dans le foie et les reins. Les médecins considèrent que la calcitonine est un bon marqueur des maladies oncologiques, car elle peut être utilisée pour en apprendre davantage sur l’origine de la maladie ainsi que sur les éventuelles rechutes.

La calcitonine est réduite

Le taux de calcitonine dans le sang peut montrer beaucoup de choses qui concernent la santé oncologique des patients. C'est l'une de ces hormones qui, même avec un léger écart par rapport à la norme, peuvent dire que la santé est en grand danger. En règle générale, les cancers sont difficiles à soigner. Il est donc très important de les détecter dès les premiers stades. Une diminution de la calcitonine pose de sérieux problèmes, par conséquent, cette analyse particulière est utilisée pour établir un diagnostic.

Faible calcitonine: causes

Réduire le taux de calcitonine dans le sang n’est pas un problème aussi courant que l’augmenter. Cependant, cela conduit à ses causes, dont l'élimination peut guérir le patient de la maladie. Les principales raisons de la diminution de la calcitonine sont les suivantes:

  • Le tissu est sensible à la tumeur et ne synthétise pas d'hormone, ce qui conduit à un niveau de chute directement proportionnel à la surface du tissu touché.
  • La conséquence d'une opération sur la glande thyroïde quand une partie de celle-ci a été enlevée;
  • Conséquences de la prise de médicaments qui affectent le niveau hormonal (la dose a été dépassée);
  • Le marqueur tumoral n'a pas atteint le niveau requis pour afficher les indicateurs de diagnostic.

Que peut réduire la calcitonine

Si le niveau de l'hormone devient inférieur au taux requis, les premiers signes de maladies peuvent déjà se manifester et il est nécessaire de les traiter assez rapidement. Si la calcitonine est inférieure à la normale chez la femme, des problèmes peuvent survenir pendant la grossesse. À l'état normal, il se lève, car il nécessite le développement d'un nouvel organisme à l'intérieur du corps. Il en va de même pour nourrir le bébé, mais si, à ce stade, le niveau est réduit, des complications dans le développement de l'enfant peuvent entraîner des pathologies ainsi qu'une probabilité élevée de fausse couche. Si la calcitonine est faible et que l'hormone parathyroïdienne est élevée, cela peut indiquer une hyperparathyroïdie secondaire.

Lorsque la calcitonine est réduite, un crétinisme peut se développer. Cette maladie est associée à une augmentation des autres hormones et peut entraîner l'apparition d'une thyréotoxicose. En règle générale, lorsque le niveau diminue, d’autres hormones thyroïdiennes sont également affectées. Lorsque cette partie du corps cesse de fonctionner normalement et ne fonctionne pas à pleine capacité, le corps perd les hormones dont il a besoin. À son tour, cela peut conduire à la démence. Comme beaucoup d'autres maladies dans cette région, elles sont plus courantes chez les femmes que chez les hommes.

Les os peuvent devenir plus fragiles. Pour les personnes qui pratiquent un sport et sont plus susceptibles d'être blessées que d'autres personnes, cela peut constituer un très grave désavantage. Comprenant ce que signifie abaisser la calcitonine pour eux, il convient de souligner deux points principaux:

  • Moins de résistance des os aux impacts, ce qui peut conduire à des fractures fréquentes;
  • Faible niveau de récupération, car dans l'état normal, les hormones sont activées pour la guérison des os, alors qu'avec une teneur réduite en calcitonine en cas d'urgence, il est possible que la hormone redevienne normale et ne produise pas l'effet souhaité.

La détérioration du bien-être n’est qu’un symptôme, alors qu’en réalité tout peut devenir plus grave. Après tout, cela peut être un signe du développement de maladies plus graves, telles que l'insuffisance rénale, l'ostéoporose primaire ou l'hypoparathyroïdie. La dégradation du bien-être se manifeste par une diminution des performances. Une personne se fatigue rapidement et ne peut pas maintenir un état normal tout au long de la journée. À son tour, le surmenage fréquent et le manque de sommeil peuvent mener à un manque d'hormone.

Il arrive que la calcitonine disparaisse un mois après l'opération sur la glande thyroïde. Il est tout à fait explicable si sa partie a été supprimée. Lorsque le tissu devient plus petit, la synthèse de l'hormone diminue, ce qui peut être temporaire, car la glande se rétablira avec le temps et travaillera dans la mesure appropriée. Mais souvent, cela signifie que le niveau ne sera pas pris au bon endroit et qu'un traitement supplémentaire sera nécessaire. Pour cela, une période de récupération est allouée, après quoi le niveau de gravité devient clair.

Comment augmenter la calcitonine

Avec les déviations les plus minimes par rapport à la norme, qui se produisent parfois chez de nombreuses personnes, la procédure de récupération standard conviendra également, avec un sommeil normal, un bon repos et une nutrition riche en calcium. Se débarrasser du surmenage aidera à rétablir la santé sans médicaments ni médicaments.

Dans le même temps, le traitement médical est très efficace et très souvent utilisé. La calcitonine se prend en comprimés ou avec des injections. Des doses bien choisies rétablissent les niveaux d'hormones. D'autres médicaments traitent la source du niveau inférieur. Une intervention chirurgicale est nécessaire en présence de grosses tumeurs. Cela se produit dans les cas les plus difficiles.

Haute calcitonine

Même de petits écarts de la calcitonine par rapport à la norme peuvent indiquer la présence de maladies graves. Cela est particulièrement vrai pour augmenter le contenu de cette hormone. Un taux élevé de calcitonine, quel que soit son niveau d'élévation, nécessite un examen plus approfondi dans d'autres parties du corps. En effet, l'une des maladies que cette hormone peut montrer est le cancer médullaire de la thyroïde.

Calcitonine boost: dangers possibles

Les médecins ont raison de dire que tout excès de la norme peut être grave pour la santé. Le fait est que même au-delà de 100 mg / ml au cours des analyses, la confiance en la présence d'un cancer médullaire est presque totale. Chaque augmentation de niveau indique que la tumeur est de plus en plus négligée. Aux stades élevés de la maladie, les métastases du cancer se trouvent dans les ganglions lymphatiques. Cela suggère des prédictions plutôt tristes pour le patient. Lorsque l'hormone parathyroïdienne est normale et que la calcitonine est augmentée, rien ne peut contrecarrer l'augmentation du niveau et le développement des maladies commence.

Un certain nombre de maladies associées à la glande thyroïde en tant que principal lieu de production de l’hormone, ainsi qu’aux reins et au foie, qui dépendent de son action. Certaines d'entre elles sont des formes aiguës d'inflammation et ne sont pas très difficiles à guérir. Il n'y a donc pas de danger pour la vie. Mais environ la moitié des cas sont associés à des tumeurs, dont certaines sont malignes. Ici, malgré la complexité de la chirurgie et le risque de rechute, les soins chirurgicaux deviennent le seul moyen de sauver la vie.

Hormone calcitonine augmentée: causes

Les raisons qui conduisent à une augmentation du niveau de l'hormone dans le sang sont classiquement divisées en causes provoquées par une tumeur et causes par des maladies non néoplasiques. Parmi les tumeurs à noter:

  • Le mélanome est une tumeur maligne de la peau.
  • Hyperplasie de la glande thyroïde;
  • C-adénome de la même glande;
  • Cancer du sein, qui peut toucher aussi bien les hommes que les femmes;
  • Ganglioneurome;
  • Gelatom - une tumeur bénigne qui se produit sur le tissu hépatique;
  • Métastases de tumeurs que l'on peut trouver dans les ganglions lymphatiques et d'autres organes
  • Phéochromocytome - une tumeur dans les cellules surrénaliennes qui produisent l'adrénaline, la dopamine et la noradrénaline;
  • Cancer du poumon à petites cellules;
  • Gastinome - une tumeur qui se produit dans le tractus gastro-intestinal, également appelée syndrome de Zollinger-Alison ou opudome (en plus d'une augmentation de la calcitonine dans le sang, d'autres complications sont associées au processus de digestion);
  • Cancer médullaire - une tumeur maligne de la glande thyroïde, qui présente des complications majeures (la calcitonine en médecine est l'un des principaux marqueurs de cette maladie);
  • Cadre médullaire du champ magnétique du second type.

Une calcitonine élevée dans le sang peut survenir pour les raisons suivantes, non liées à la présence de tumeurs:

  • Insuffisance rénale chronique;
  • Augmenter le niveau de calcium dans le sang;
  • Élimination totale de la glande thyroïde, ce qui affecte d'autres hormones qui diminuent également;
  • Maladie de Graves;
  • Maladie de Hashimoto;
  • Diverses formes de thyroïdite;
  • Bronchite, pneumonie, tuberculose et autres maladies des poumons, se manifestant sous la forme aiguë;
  • Anémie pernicieuse.

Vous pouvez souvent voir sur le forum que la calcitonine est élevée chez les personnes blessées. Les fractures des os, de fortes contusions et d'autres effets liés à la régénération du corps activent la production de l'hormone, de sorte qu'elle favorise la guérison. Tout cela est temporaire. Si la calcitonine est légèrement élevée pendant une longue période, cela devient déjà un problème sérieux.

Calcitonine élevée: symptômes

Le fait que l'hormone à l'intérieur soit à un niveau élevé peut être compris non seulement à l'aide de tests. En règle générale, les patients présentent certaines plaintes pour lesquelles les médecins peuvent les envoyer pour des tests. Cela peut également arriver en raison de l'identification des premiers symptômes que le patient ne soupçonne pas. Les premiers symptômes d'une élévation de l'hormone calcitonine sont les suivants:

  • Changements de voix;
  • Il devient douloureux d'avaler.
  • Périodiquement, il est difficile de respirer;
  • Déformation du cou et douleur dans la région de la tumeur;
  • Les ganglions lymphatiques augmentent de taille;
  • L'apparition de métastases.

Certaines personnes écrivent sur le forum une légère augmentation de la calcitonine et veulent savoir comment s'en débarrasser. En fait, il est préférable de faire appel à des spécialistes et de ne pas chercher de réponse sur Internet, car seules des analyses supplémentaires permettront de déterminer exactement ce qui a conduit à cette augmentation. Après tout, en présence d’un cancer, le traitement doit commencer le plus tôt possible.

Si la teneur en hormones est supérieure à 100 pg / ml, le patient se voit le plus souvent prescrire une opération. Au cours de celle-ci, la glande thyroïde et les ganglions lymphatiques situés à côté sont complètement retirés. L'analyse de l'hormone, contrairement à la biopsie, ne fait pratiquement pas d'erreur, de sorte que, si ces analyses diffèrent, les spécialistes se concentrent davantage sur le niveau de calcitonine dans le sang. Avec une forte teneur en hormone, l'opération devient obligatoire car sinon, la probabilité de décès est très élevée.

Si le contenu ne dépasse pas la norme mais se situe dans la limite supérieure, essayez de vous détendre davantage, de suivre un régime alimentaire équilibré et de vous protéger des blessures et des efforts physiques. Cela aidera à stabiliser le contenu, mais d’autres tests devront être passés, car cela ne peut être que le début du développement de maladies graves.

Le traitement pour augmenter l'hormone consiste à éliminer la cause qui l'a provoquée. Le retrait de la tumeur, le traitement de l'inflammation et la lutte contre le nid de la maladie aideront à stabiliser le niveau de calcitonine dans l'organisme de manière aussi sûre que possible. La méthode chirurgicale est destinée uniquement aux cas les plus extrêmes. En l'absence de menaces sérieuses, les médecins prescrivent des médicaments qui combattent la maladie. Pour une analyse plus détaillée en utilisant des ultrasons, ce qui aide au stade du suivi du traitement de la maladie.

Vous Pouvez, Comme Pro Hormones