La calcitonine est une hormone thyroïdienne produite dans la glande thyroïde. L'augmentation ou la diminution de son niveau est possible avec le développement d'un certain nombre de conditions pathologiques graves.

C'est pourquoi il est nécessaire d'effectuer un test sanguin pour la calcitonine afin de déterminer sa concentration dans l'organisme. Chaque personne devrait avoir une idée de ce que c'est, comment la recherche est menée, pour quelles raisons des écarts sont possibles.

Description et fonction de la calcitonine

C'est une hormone produite par des cellules spéciales. En outre, il peut être produit lors du développement d'un cancer de la glande thyroïde, du poumon ou des glandes mammaires.

Cette substance a plusieurs fonctions principales:

  • réduit l'activité des ostéoclastes, qui protège le tissu osseux;
  • stimule la production de vitamine D, de sorte que le calcium soit mieux absorbé par l'organisme;
  • participe au processus d'activation du métabolisme minéral dans les os;
  • élimine le sodium et l'acide urique;
  • aide à augmenter la concentration de calcium dans le sang;
  • réduit la production de suc gastrique;
  • a un effet anti-inflammatoire.

L'hormone étant produite en petites quantités, sa présence dans le sang ne doit pas être excessive. De plus, cet élément peut être produit par les intestins, mais à très faible dose.

Pourquoi un test sanguin qu'il montre

La détermination du niveau de calcitonine est prescrite si nécessaire:

  • évaluer le travail des organes internes;
  • vérifier les seins des femmes;
  • diagnostiquer le cancer médullaire de la thyroïde au premier stade.

Les glandes parathyroïdes contribuent au développement de l'hormone parathyroïdienne. Sa tâche principale consiste à activer les cellules ostéoclastes qui détruisent le tissu osseux. Dans le contexte de tels processus, le calcium commence à se distinguer dans le liquide sanguin.

De plus, grâce à lui, le calcium est absorbé par l'urine et active également la synthèse de la vitamine D. La calcitonine est une hormone qui réduit la concentration de calcium dans le sang, car elle favorise l'accumulation de cette enzyme dans les tissus osseux. En d'autres termes, sa particularité réside dans l'effet opposé à l'hormone parathyroïdienne.

Quand l'analyse est assignée

Des recherches sur la teneur en calcitonine dans le sérum doivent être effectuées périodiquement. Cela permettra d'éviter diverses violations dans le travail du corps humain au niveau de l'indemnisation. Selon les recommandations des experts, il est nécessaire de faire cette analyse au moins une fois par an.

En cas d'apparition de signes pouvant indiquer une pathologie de la glande thyroïde, il est conseillé de consulter immédiatement votre médecin. Cela permettra d’exclure le développement d’une tumeur maligne ou d’initier des mesures thérapeutiques opportunes aux stades initiaux.

Parmi les principaux symptômes du processus pathologique sont les suivants:

  • la faiblesse;
  • état apathique;
  • hypertrophie de la thyroïde et des ganglions lymphatiques;
  • la léthargie;
  • perte de poids sans cause;
  • peau sèche;
  • ongles cassants;
  • perte de cheveux;
  • diminution de la capacité de travail et de la mémoire;
  • douleur au cou à l'avant.

Les signes énumérés ci-dessus peuvent indiquer que le corps subit des modifications pathologiques, caractérisées par une évolution rapide et agressive.

Les indications pour les tests sanguins sont également:

  • des perturbations dans les processus d'échange de phosphore et de calcium;
  • cancer suspecté;
  • l'ostéoporose;
  • la nécessité de surveiller les résultats du traitement après la résection d'une tumeur néoplasique de nature maligne;
  • examens prophylactiques, en particulier chez les personnes ayant une prédisposition génétique à développer une tumeur médullaire;
  • examen des reins, des glandes mammaires et de l'estomac;
  • la présence de nœuds dans la glande thyroïde.

Un oncologue, un thérapeute, un chirurgien ou un endocrinologue peut vous prescrire un test de niveau hormonal.

Taux normal pour les femmes et les hommes

Le taux de contenu en hormones dépend de l'âge et du sexe des patients. Il faut se rappeler qu'avec l'âge, la calcitonine diminuera. Par exemple, le taux pour les femmes après 50 ans est légèrement inférieur à celui après 40 ans.

Les valeurs normales pour chaque catégorie de patients sont présentées dans le tableau ci-dessous.

Hormone calcitonine - la norme chez les femmes et les types d'anomalies

La norme chez les femmes, les causes des écarts, la préparation à l'analyse, les résultats du test sont décrits dans l'article.

Le rôle de la calcitonine dans l'organisme

L'hormone peptidique produit des cellules thyroïdiennes parafolliculaires. Avec la triiodothyronine et la thyroxine, la calcitonine affecte le niveau de calcium et de phosphore dans le corps.

Les indicateurs augmentent avec le développement d'un processus tumoral bénin et malin: la calcitonine est un marqueur tumoral. Pour cette raison, la détermination du niveau d'hormone peptidique de la glande thyroïde est souvent utilisée dans le diagnostic de maladies dangereuses, en cas de suspicion de développement de pathologies cancéreuses.

  • participe à la formation de nouveau tissu osseux;
  • active la production, soutient le fonctionnement des ostéoblastes;
  • régule le métabolisme phosphorique-calcique;
  • normalise le métabolisme des minéraux;
  • empêche la destruction des os;
  • réduit le niveau de calcium dans le sang;
  • renforce le tissu osseux;
  • empêche l'accumulation de sodium, de phosphore, de calcium dans les tubes rénaux, améliore l'excrétion d'éléments avec l'urine;
  • renforce les structures osseuses pendant les périodes de stress intense, par exemple pendant la grossesse ou l'allaitement;
  • réduit la fragilité des os dans les maladies qui affectent négativement le métabolisme des minéraux, par exemple dans l'ostéoporose.

L'hormone parathyroïde est produite par les glandes parathyroïdes et régule le métabolisme phosphore-calcium dans le corps. Qu'est-ce qui cause une augmentation de l'hormone parathyroïdienne et comment corriger sa production?

Pourquoi des niveaux trop élevés de testostérone dans le corps chez les hommes - c'est mauvais, vous apprendrez en lisant cet article.

Myxedema - une pathologie dangereuse de la glande thyroïde. Dans ce qui est exprimé et comment le traiter, lisez ce document.

Ce que vous devez savoir sur le niveau de calcitonine

Les médecins prescrivent un diagnostic de laboratoire dans les cas suivants:

  • pour la détection rapide des formations tumorales en production;
  • avec des maladies du système musculo-squelettique, des fractures fréquentes;
  • détecter l'ostéoporose à un stade précoce après le traitement chirurgical des femmes atteintes d'un carcinome médullaire;
  • pour la différenciation des pathologies se développant sur le fond d'un métabolisme inapproprié du calcium;
  • confirmer / infirmer le diagnostic de «cancer médullaire de la thyroïde»;
  • dans l'identification des nœuds de la glande thyroïde.

Norme chez les femmes

Les indicateurs fluctuent en fonction de l'âge (chez les personnes âgées, les valeurs sont abaissées), des conditions (chez la femme enceinte, les chiffres sont plus élevés que d'habitude, mais après la naissance de l'enfant, l'équilibre hormonal est restauré, il n'y a pas de déviations). Pour augmenter ou diminuer le niveau de calcitonine, un examen plus approfondi est nécessaire, afin de déterminer les causes des violations.

Le sang veineux pour déterminer le niveau de calcitonine est étudié à l'aide de méthodes modernes:

  1. Analyseur IHLA ou immunochimique luminescent.
  2. ELISA ou dosage immunoenzymatique.

Le taux de calcitonine chez la femme dépend de la méthode d'étude: ELISA - 0,07 à 12,97 pg / ml, ILA - jusqu'à 1,46 pg / ml.

Déviations de la norme

À l'aide de la mesure du taux de calcitonine, les médecins diagnostiquent de nombreuses maladies: pathologies des systèmes urinaire et digestif, développement de divers néoplasmes.

Le changement d’indicateurs plus ou moins important par rapport à la norme indique des problèmes de fonctionnement de la glande thyroïde, de pathologies des organes digestifs, des reins.

Une légère augmentation du taux de calcitonine n'indique pas toujours un stade précoce du développement d'une tumeur maligne, d'autres causes sont possibles. La meilleure option consiste à examiner dans une clinique spécialisée dans le traitement des pathologies endocriniennes.

À des taux élevés, ne dépassant pas 100 pg / ml, une biopsie supplémentaire des tissus de la thyroïde est prescrite avec un contrôle obligatoire par ultrasons. Effectuer un test spécial impliquant l'introduction de gluconate de calcium par voie intraveineuse.

Les valeurs dépassent la norme de 100 pg / ml ou plus? Ce fait indique le développement d'une tumeur maligne de la glande thyroïde; une consultation urgente d'un endocrinologue, une visite chez un oncologue est nécessaire. Plus le niveau d'hormone peptidique est élevé, plus le stade de la maladie est difficile. En cas de cancer médullaire, le traitement chirurgical est indiqué avec excision de l’organe à problème, prévention des métastases.

La calcitonine est supérieure à la normale

  • une pancréatite;
  • pathologies rénales et hépatiques;
  • l'anémie;
  • l'hyperplasie;
  • cancer de la thyroïde;
  • thyroïdite;
  • oncopathologie des glandes mammaires, des poumons.

Si les taux ne sont toujours pas normaux (augmentés), alors ce fait indique un risque élevé de métastases dans le cancer médullaire de la thyroïde. Une forte augmentation du niveau d'hormone peptidique se produit dans le contexte d'un cancer récurrent.

Le taux de calcitonine est inférieur à la normale

  • ostéoporose primaire;
  • les effets de la résection de la thyroïde, une diminution du niveau global des hormones produites par le corps;
  • fatigue fréquente, stress physique sur mesure;
  • l'hypoparathyroïdie;
  • le crétinisme;
  • changements liés à l'âge: chez les personnes âgées, les taux sont souvent inférieurs à la normale;
  • absence de production de calcitriol dans les reins.

Comment se préparer à l'analyse

  • 14 jours avant la collecte de sang veineux, excluez tous les médicaments. Si des médicaments sont nécessaires au maintien des fonctions vitales, il est impossible d'interrompre le traitement. La liste complète des médicaments doit être indiquée sur une feuille de papier.
  • Au cours de la veille de l'analyse, vous ne devez pas manger d'aliments gras et épicés, ni de boissons alcoolisées.
  • Les médecins du gymnase recommandent des professions après l’étude: un effort physique intense, un entraînement intensif peuvent déclencher la libération d’hormones, nuire au résultat de l’étude.
  • Le sang veineux pour déterminer le niveau de calcitonine chez la femme passe l'estomac vide. Il n’est pas souhaitable d’utiliser un liquide. En dernier recours, il est possible de préparer quelques gorgées d’eau purifiée.
  • Le soir avant l'étude, il est nécessaire de manger à 19-20 heures. Au moins huit heures devraient s'écouler avant de donner du sang. La meilleure option est de venir au laboratoire à 8 heures;
  • Radiographie, échographie prescrite après prélèvement sanguin.

Ne négligez pas les règles simples: la violation des recommandations provoque des résultats incorrects de l'analyse.

Des données inexactes trompent le médecin, qui prescrit des médicaments inappropriés pour corriger le niveau de calcitonine, sur la base du test de performance.

Prendre les mauvais médicaments provoque souvent des effets secondaires, cela prend un temps précieux, qui peut être utilisé pour traiter des tumeurs de toutes sortes.

Les perturbations hormonales sont à l’origine de nombreux problèmes de fonctionnement des organes et des systèmes.

Le cortex surrénalien produit une hormone telle que l'aldostérone. L'hormone aldostérone affecte la perméabilité des membranes des cellules des tissus rénaux pour les acides aminés. Ce qui cause le déséquilibre de cette substance, lisez sur notre site Web.

Qu'est-ce que l'acromégalie et comment y faire face, vous apprendrez de cette information. Examen des méthodes de thérapie.

En cas de pénurie ou de production excessive d'hormone calcitonine chez la femme, des néoplasmes apparaissent, le travail du foie et des reins est étouffé, le tissu osseux est détruit.

Pour contrôler l'état de santé, il est important de tester chaque année les hormones, de consulter un endocrinologue pour détecter des anomalies et de recevoir le traitement prescrit par un médecin.

Hormone calcitonine - la norme chez les femmes

Cette hormone peptidique est produite par la thyroïde et maintient le niveau normal de calcium, active le métabolisme des minéraux, préserve l'intégrité des tissus osseux et accélère leur régénération. L'hormone calcitonine, dont la norme chez la femme est donnée dans l'article, maintient l'état des os en cas de besoin urgent de la part du corps. En outre, le suivi de cet indicateur peut détecter le cancer de la thyroïde et déterminer l’état des glandes mammaires.

La calcitonine est la norme chez les femmes

Le médecin prescrit au patient de subir cet examen pour:

  • diagnostiquer le cancer de la thyroïde;
  • différencier les maladies associées au métabolisme du calcium;
  • détermination de la production de tumeurs;
  • détecter l'ostéoporose après traitement chirurgical du carcinome médullaire;
  • avec des fractures fréquentes et des signes de maladie osseuse.

Pour l'analyse, on prélève du sang veineux, qui est examiné de deux manières:

  • ELISA (dosage immunoenzymatique);
  • IHLA (analyseur immunochimiluminescent).

Le niveau de l'hormone dépend du sexe, de l'âge du patient et de la méthode de laboratoire utilisée.

La calcitonine dans l'analyse du sang par la première méthode a les limites suivantes de la norme:

  • pour les femmes - pas moins de 0,07 et pas plus de 12,97 pg / ml
  • pour les hommes, la valeur doit être comprise entre 0,68 et 32,26 pg / ml.

Lorsque vous utilisez ILHL, les chiffres suivants sont considérés comme normaux:

  • pour les hommes moins de 2,46 pg / ml;
  • Pour les femmes, une concentration maximale de 1,46 pg / ml est acceptable.

Avec le vieillissement, ces indicateurs commencent à diminuer de manière marquée, mais ils devraient néanmoins rester dans les limites de la normale. Le taux de calcitonine dans le sang des femmes enceintes augmente, mais après l'accouchement et l'alimentation, il revient à un niveau stable. En outre, une quantité élevée d'hormones chez les nouveau-nés n'indique pas la présence d'une pathologie.

Calcitonine - anomalie

Cette hormone joue le rôle de marqueur tumoral vous permettant de poser un diagnostic avec précision. Dépasser les valeurs autorisées indique:

Si, après l'élimination de la formation de tumeurs, le taux d'hormones reste élevé, des métastases peuvent en être la cause. Un saut brutal dans les valeurs de calcitonine indique une rechute.

En outre, une déviation de la norme se produit lorsque le patient a des maladies telles que:

De faibles taux d'hormones sont observés lors de la résection thyroïdienne, ce qui réduit le nombre d'hormones produites par cet organe. En outre, ce phénomène est caractéristique des personnes souffrant d'ostéoporose.

Le rôle de la calcitonine dans le corps de la femme

La calcitonine (calcitonine), une hormone peptidique qui est le produit principal des cellules C de la glande thyroïde humaine, est libérée parmi plusieurs types de cette hormone. Il a une structure chimique assez complexe. Dans sa composition - 32 acides aminés, et la violation de leur séquence prive l'hormone du pouvoir biologique.

Le rôle de la calcitonine dans l'organisme et ses fonctions

Le rôle principal de l'hormone thyrocalcitonine est de maintenir le niveau de calcium nécessaire et le bon fonctionnement du tissu osseux. Il participe au métabolisme des minéraux et contribue à la restauration des os en cas d'ecchymoses et de blessures. Il a une nature anti-inflammatoire douce et réduit la sécrétion de suc gastrique dans le corps.

Ses fonctions principales sont:

  • assurer la protection du tissu osseux contre la destruction - la calcitonine réduit l'activité des ostéoclastes;
  • un effet antagoniste sur la para-hormone, responsable de la production excessive de phosphate et de calcium dans le sang - réduit l'absorption de ce dernier dans l'intestin;
  • stimuler la synthèse de la vitamine D.

En outre, l'hormone est considérée comme un marqueur tumoral qui détecte la présence de tumeurs et de métastases dans le corps, ainsi que d'autres maladies. Par conséquent, lors du diagnostic, les spécialistes peuvent planifier un test de calcitonine.

Grâce à cet oncomarker, les médecins détectent le cancer à un stade très précoce.

Calcitonine Norm

Lors de l'évaluation des résultats des analyses, il est important de considérer que son niveau zéro est également considéré comme la norme. Mais l'augmentation devrait être prudente.

  • Cancer de la thyroïde;
  • Tumeurs de différents degrés et tailles, présence de métastases dans le corps;
  • Troubles du métabolisme minéral;
  • Problèmes osseux - ostéoporose, contusions et processus inflammatoires.

Contrairement aux hommes, la calcitonine, une hormone dont l’hormone est habituellement la norme chez la femme, varie entre 0,5 et 12,97 pg / ml (à condition que le sang soit prélevé dans une veine par un analyseur ELISA).

Lorsque l'analyse immunochimiluminescente de la norme chez les femmes laisse - 1,46 pg / ml. Cette méthode donne les résultats les plus précis, c'est donc cette méthode qui est préférée. Chez les femmes enceintes, les taux peuvent avoir des valeurs plus élevées, qui reviennent aux mêmes après avoir donné naissance à un enfant.

Il est important de garder à l’esprit que chaque équipement et réactif de laboratoire a ses propres normes, qui sont indiquées dans la colonne d’un formulaire spécial.

Comment faire un test sanguin

L'analyse biochimique du sang est une étude en laboratoire de sa composition, utilisée pour déterminer l'état fonctionnel d'organes et de systèmes humains.

Aujourd'hui, à l'aide d'une analyse biochimique, des indicateurs du niveau de diverses substances, y compris l'hormone calcitonine, sont déterminés.

Avant de tester le niveau de cette substance dans le sang, un certain nombre de mesures doivent être observées:

  • au moins deux semaines avant l’étude, excluez tout médicament (au cas où c’était impossible, fournissez une liste complète de tous les médicaments utilisés);
  • les diagnostics ne peuvent pas être effectués si des procédures par ultrasons et par rayons X ont été effectuées la veille;
  • éliminer l'activité physique et l'entraînement sportif;
  • éviter les troubles, le stress, les chocs émotionnels;
  • Un ou deux jours avant le prélèvement de sang, vous pouvez vous assoir avec un régime léger ou végétal - pas d'aliments frits gras ni de boissons alcoolisées;
  • la procédure est effectuée à jeun - le dernier repas doit avoir lieu au moins 8 heures avant le test, à l'exception de l'eau claire en petite quantité;
  • pendant l'analyse devrait être dans un état calme.

Tous les facteurs ci-dessus influent sur la fiabilité du résultat et sur la valeur des indicateurs. Même la méthode de prélèvement sanguin joue son rôle.

Déchiffrer le résultat

Pour obtenir un diagnostic précis, il est nécessaire de transcrire les tests. Cette tâche n’est confiée qu’aux spécialistes de l’enseignement médical supérieur.

Même le plus petit écart des indicateurs de la norme vers une augmentation renseignera sur les problèmes de santé.

  • Cancer médullaire de la thyroïde;
  • Cancer du poumon ou du sein à petites cellules;
  • Certaines tumeurs du tractus gastro-intestinal;
  • Hyperplasie ou adénomes des cellules C de la glande thyroïde;
  • Mélanome - une tumeur maligne de la peau;
  • Myélome - cancer des cellules plasmatiques;
  • Ganglioneuroma - une tumeur bénigne des éléments du tissu nerveux;
  • Phéochromocytome - tumeur active hormonale;
  • Hépatome, un cancer primitif du foie;
  • Insuffisance rénale;
  • Pancréatite - inflammation du pancréas;
  • La grossesse;
  • Anémie - réduction du taux d'hémoglobine dans le sang;
  • Métastases des tumeurs ci-dessus.

Des taux négatifs ou réduits de calcitonine ne prouvent pas du tout l'absence d'oncologie, ils peuvent indiquer:

  • ce tissu tumoral, s'il est présent, ne synthétise pas la calcitonine;
  • le traitement est réussi;
  • le marqueur tumoral n'a pas encore atteint les indicateurs significatifs pour le diagnostic;
  • la glande thyroïde est enlevée;
  • crétinisme - démence due à un dysfonctionnement de la thyroïde.

Qu'est-ce qu'un cancer modulaire?

Le cancer modulaire est une tumeur maligne de la glande thyroïde. Jusqu'à présent, la cause de cette maladie n'a pas vraiment été clarifiée, cependant, il y a des raisons de croire qu'il existe une prédisposition génétique à cette maladie.

  • Douleur dans la région de la tumeur et déformation du cou;
  • Problèmes d'ingestion, de respiration et de changements de voix;
  • Changer (augmenter) la taille des ganglions lymphatiques;
  • Parfois, des métastases, qui en cas de cancer modulaire, apparaissent même dans les premiers pores.

Traitement et prévention du cancer modulaire

Il n'est pas établi que le cancer modulaire est associé d'une manière ou d'une autre à d'autres maladies endocriniennes. Identifiez cette pathologie en utilisant des ultrasons, une biopsie et une analyse des taux sanguins de calcitonine.

La caractéristique négative est qu’elle ne se prête pratiquement pas à une irradiation ni à un traitement médical. Le moyen le plus efficace de lutter est une opération d'élimination utilisant des technologies et des équipements de pointe. L'irradiation a du sens pendant la période préopératoire ou après la chirurgie.

Près de la moitié des patients atteints d'un carcinome à cellules C ont également des enfants et des parents proches. Cela conduit à comprendre que la prédisposition héréditaire contribue beaucoup au cancer de la thyroïde. Pour prévenir la croissance de cellules malignes, les médecins doivent souvent enlever la glande thyroïde, même chez les enfants de cinq ans, dans le sang desquels se produit le moindre écart par rapport au niveau normal de calcitonine.

Un accès opportun aux médecins dès le premier soupçon augmente les chances de guérison. La forme génétique, caractérisée par l’absence de métastases, laisse espérer une guérison chez près de 80% des patients. Si le cancer progresse, le pronostic se dégrade considérablement - 20% seulement s'attendent à un résultat favorable de la maladie.

Le taux de calcitonine dans le corps d'une femme

Le niveau de cette substance peut être suspecté d'un cancer du tissu glandulaire des cellules C. Par conséquent, il est considéré important que l'hormone calcitonine, la norme chez la femme, ne dépasse pas 13 pg / ml.

Une hormone est un antagoniste d'une substance produite dans les glandes parathyroïdes. Ce composé s'appelle l'hormone parathyroïde. En raison de son activité, l'hormone parathyroïde active des cellules spéciales qui détruisent le tissu osseux et ses structures.

En conséquence, le calcium est éliminé par lavage des os dans la circulation sanguine. Un autre effet de cette substance est basé sur l'augmentation de l'absorption du calcium au moment de la réabsorption de l'urine primaire et la formation de vitamine D-calcitriol. Toutes les actions de l'hormone parathyroïdienne visent à augmenter le taux de calcium dans le système sanguin. Et cette substance, à son tour, empêche le développement de l'hypocalcémie.

Effet de la calcitonine

La substance affecte principalement les processus métaboliques et le niveau de minéraux dans le sang.

Les fonctions de la substance sont les suivantes:

  • participation au métabolisme phosphorique-calcique;
  • diminution de l'activité des ostéoclastes;
  • prévention de la destruction osseuse;
  • sert de marqueur tumoral;
  • a une hormone parathyroïde.

La glande thyroïde sécrète cette hormone à des concentrations insignifiantes. Cette substance fournit l'élasticité des os du squelette, inhibe les processus pathologiques, ainsi que l'usure des structures osseuses.

La quantité d'hormone est nécessaire pour le statut d'échange, en particulier au moment de la croissance de l'organisme et de son développement, lorsqu'il dépense activement des substances minérales.

En retenant le calcium dans les structures osseuses, la calcitonine facilite son élimination par les reins. Autrement dit, le calcium ne se dépose pas dans divers organes et systèmes. Le cholécalciférol est mieux absorbé grâce à l'action de ce composé.

Calcitonine sanguine

Cellules C thyroïdiennes responsables de la production de calcitonine. Avec l'apparition du processus tumoral, l'hormone des cellules C commence à s'infiltrer activement dans le sang. Le développement du cancer médullaire de la thyroïde est directement lié aux taux élevés de calcitonine.

La teneur en hormone calcitonine est normale chez les femmes et va de 0,07 à 13 pg / ml. Pour les hommes, la quantité est de 0,7 à 33 pg / ml. Pour les enfants, les valeurs normales vont de 0,07 à 70 pg / ml. Chez les nouveau-nés de 70 à 151 pg / ml.

Ces valeurs sont caractéristiques de la méthode d'examen du dosage immunoenzymatique. Les valeurs suivantes sont caractéristiques de la méthode immunoluminescente:

  • femmes jusqu'à 3 pg / ml;
  • mâles jusqu'à 2 pg / ml.

Un changement dans le niveau d'une substance peut indiquer la présence de changements pathologiques dans la glande thyroïde.

Indications pour l'analyse

Tous les proches parents sont envoyés à des études de laboratoire périodiques sur les niveaux de calcitonine, dans le cas d'une tumeur à cellules C. En outre, un test sanguin de recherche de la calcitonine est prescrit pour contrôler le succès du traitement antitumoral. Si des cellules atypiques indiquant un cancer médullaire sont détectées après une biopsie, il est nécessaire de faire un don de sang une fois tous les 3-4 mois.

Il existe d'autres raisons pour faire un test sanguin:

  • en violation du métabolisme du calcium;
  • dans la détection de l'ostéoporose;
  • afin d'identifier les tumeurs synthétisant les hormones;
  • en cas de fracture et de maladie de l'appareil osseux.

Il faut comprendre que dans le cas d'une augmentation de la quantité supérieure à 100 pg / ml, la présence d'un cancer médullaire est de 100%.

Niveau élevé

Toute augmentation de la quantité d'une substance est un problème grave qui nécessite une approche prudente.

Un excès significatif des valeurs normales indique la présence d'un cancer médullaire. Si un patient a des ganglions dans la glande thyroïde, dans lesquels la biopsie n'a montré aucun changement et que le test sanguin a montré un niveau élevé, vous devez faire confiance à l'analyse. Les études sur la calcitonine sont toujours fiables. Depuis la valeur normale de cette hormone est proche de zéro. En plus du cancer médullaire de la thyroïde, l'hormone peut augmenter dans les cas suivants:

  • croissance excessive de cellules C;
  • Syndrome de Zollinger-Edison;
  • dommages alcooliques au foie;
  • tumeurs de nature neuroendocrine;
  • psvetohypoparatoïdie;
  • une pancréatite;
  • thyroïdite;
  • tumeurs respiratoires;
  • maladie rénale chronique.

En cas d'apparition de l'une des conditions pathologiques, le traitement devrait être urgent.

Quantité réduite d'hormone

Les faibles taux de calcitonine ne sont souvent pas pris en compte, sauf s’il s’agit d’une tumeur de la glande thyroïde.

Des taux sanguins faibles sont observés dans les cas de:

  • santé physique complète;
  • l'absence de tumeurs malignes significatives à des fins de diagnostic;
  • le traitement sélectionné a un résultat positif;
  • absence de progression du cancer médullaire;
  • manque de maladies des os, des reins et du foie.

La faible teneur de la substance parle d'une pathologie comme le crétinisme. C'est-à-dire un retard mental et physique dû à un niveau réduit de fonctionnement actif de la glande thyroïde. Avec un diagnostic précoce et un traitement rapide, les changements pathologiques du crétinisme peuvent être réduits au minimum.

Préparation à l'analyse

Avant de passer l'analyse, vous devez respecter les règles suivantes:

  • abandonner l'activité physique pendant 2 jours avant l'analyse;
  • ne doit pas boire d'alcool la veille;
  • pendant quelques heures, il vaut mieux ne pas fumer;
  • l'analyse est effectuée uniquement le matin;
  • le don de sang a lieu à jeun;
  • l'absence d'une demi-heure avant l'étude des effets du stress.

En adhérant à ces règles, le risque de faux résultats est minime.

Interprétation des résultats de recherche

Dans certains cas, il est nécessaire de déterminer non seulement le niveau de l’hormone, mais également la réaction de l’organisme à celle-ci. Pour ce faire, effectuez des tests de provocation.

Lors de la détermination du niveau du composé, du gluconate de calcium ou une autre substance est administré au patient. Ce médicament stimule la formation de calcitonine. Le prélèvement sanguin suivant est effectué en 15 minutes. Dans le cas de la libération d'une substance supérieure à 30% de la norme, l'analyse indique une réaction normale du corps. Si l'augmentation était supérieure à 100%, vous devriez suspecter un cancer médullaire.

En passant l'analyse, il faut se rappeler que les valeurs de l'hormone dans tous les laboratoires seront différentes. Cela dépend de l'équipement et des réactifs spéciaux. Par conséquent, vous devez vous concentrer sur les valeurs de référence du formulaire d'analyse. Tout changement de niveau doit alerter et devenir une raison pour faire appel à un spécialiste.

Que dit l'analyse de la calcitonine?

Augmenter le niveau dans la moitié des cas indique la présence d'une tumeur à cellules C. Il survient en cas de dysfonctionnement de la glande thyroïde. C'est pourquoi les cellules C prolifèrent activement et que l'hormone pénètre activement dans le sang.

Le cancer médullaire ne se manifeste presque pas. Seulement avec une augmentation de taille, le cancer donne des métastases aux organes voisins du système lymphatique et se prête rarement au traitement. Sur cette base, quand il y a des nodules dans la glande thyroïde, l’endocrinologue dirige l’analyse.

Le principal critère de succès du traitement du cancer médullaire est une diminution de la quantité de colcitonine dans le sang. Cette information est obtenue sur la base des résultats de la recherche.

La calcitonine est l'une des hormones thyroïdiennes synthétisées par les cellules C. Une caractéristique importante de ce composé est qu’il s’agit d’un marqueur tumoral. Il est donc extrêmement important de surveiller son niveau en cas de présence de facteurs aggravants.

Hormone calcitonine chez la femme: le taux et les causes de déviations.

La calcitonine est une hormone thyroïdienne, synthétisée par des cellules C spéciales situées à côté des follicules.

Les cellules C apparaissent dans le pancréas avant la naissance d'une personne, il en existe relativement peu dans les tissus de la glande thyroïde et la production de calcitonine est leur principale fonction.

La calcitonine: qu'est-ce que c'est?

La calcitonine contrôle le niveau requis de calcium dans le sang. Il neutralise l'hormone qui renforce l'activité des ostéoclastes: au contraire, il inhibe leur activité, réduit le taux de formation de nouveaux ostéoclastes, empêchant ainsi la destruction des os et la disparition du calcium qui en provient. Grâce à son travail, le calcium pénètre dans le sang en un volume plus petit.

Cependant, aucune calcitonine ne contrôle le niveau de calcium dans les os, la vitamine D et de nombreux autres composés sont également impliqués dans ce processus.

La calcitonine a été découverte par D. Knopp au milieu du XXe siècle.

Fonctions hormonales

Cette hormone, en plus de contrôler le taux de calcium dans le sang, est également impliquée dans de nombreux autres processus importants:

  • surveille le niveau de calcium dans les intestins;
  • impliqué dans la synthèse de la vitamine D;
  • augmente l'excrétion de sodium et d'acide urique, augmentant la quantité quotidienne d'urine;
  • a un léger effet anti-inflammatoire;
  • réduit la sécrétion de suc gastrique;
  • capable d'abaisser légèrement le niveau de phosphore dans le sang.

Augmentation du niveau de calcitonine

Des niveaux élevés de calcitonine sont parfois observés avec:

  • processus tumoraux bénins dans les poumons;
  • inflammation du pancréas;
  • anémie mégaloblastique;
  • des troubles des glandes parathyroïdes;
  • ostéite déformante;
  • insuffisance rénale;
  • une variété de tumeurs malignes;
  • cirrhose du foie.

Le niveau de calcitonine peut augmenter même dans des conditions relativement inoffensives, par exemple pendant la grossesse, en particulier au troisième trimestre, lors de la prise d’œstrogènes, après une injection intraveineuse de calcium, après avoir consommé des boissons alcoolisées. Chez les nouveau-nés, cette hormone est également élevée, parfois de manière significative, ce qui est tout à fait normal.

Si une personne présente même une légère augmentation du niveau de calcitonine, des examens supplémentaires approfondis sont nécessaires, de la part de spécialistes, y compris d'un oncologue. Si le taux de calcitonine chez un adulte est supérieur à 100 pg / ml, dans la plupart des cas, cela signifie la présence d'une tumeur cancéreuse et, plus le taux est élevé, plus la situation est dangereuse. Avec une légère augmentation du niveau, il est possible de parler de la présence d'une petite tumeur, ainsi que de l'absence de toute maladie oncologique (auquel cas cela peut être dû à d'autres déviations).

Pour une personne dont le taux de calcitonine est élevé, il est préférable de poursuivre l'examen dans des cliniques spécialisées en endocrinologie: il existe un équipement précis et un personnel médical expérimenté.

Niveau réduit

En outre, une réduction de la calcitonine peut être présente dans l'ostéoporose primaire, une production insuffisante de calcitriol dans les reins, le crétinisme et l'hypoparathyroïdie. Les modifications de la glande thyroïde liées à l'âge ont également une incidence sur le contenu de cette hormone.

Si une maladie concomitante est traitée, un taux réduit de calcitonine indique que l'opération a réussi.

Avec l'excision complète de la glande thyroïde, les niveaux d'hormones sont également faibles.

Hormone Norm chez les femmes

Lors de l'analyse des résultats sur la teneur en calcitonine dans le sang, il ne faut pas oublier que la limite inférieure de la norme est absente pour cet homo. Même un niveau zéro de calcitonine ne constitue généralement pas une déviation. Le plus important est qu’il ne dépasse pas les indicateurs considérés comme la limite supérieure de la norme.

Les limites de la calcitonine normale varient en fonction du type et des caractéristiques d’une méthode de recherche en laboratoire.

Il existe deux principaux types d’analyses à la calcitonine: l’analyse par immunosorbant lié à une enzyme et l’immunochimiluminescence. Pour les femmes adultes, le taux pour le dosage immunoenzymatique est compris entre 0,07 et 12,97 pg / ml et pour le programme immuno-chimioluminescent, jusqu'à 1,46 pmol / l.

Préparation à l'analyse

Avant de passer toute analyse, il est très important d'observer certaines conditions pour que les résultats soient aussi précis que possible et l'analyse de la calcitonine ne fait pas exception.

Quelques semaines avant le test, le médicament et les contraceptifs oraux doivent être interrompus après consultation préalable de votre médecin. Si des médicaments ne peuvent être annulés, ils sont orientés de manière à ce que les spécialistes puissent tout prendre en compte lors de l'évaluation des résultats.

Un jour avant l’étude, il ne faut pas manger d’aliments gras et lourds ni boire de boissons alcoolisées. Au cours des sept à dix heures précédant l’analyse, il est impossible de manger du tout. L'activité physique devrait également être limitée, car elles réduisent le taux de calcitonine dans le sang.

Ne fumez pas les trois dernières heures avant le test.

Le stress émotionnel, le stress peut également fausser les résultats. Le patient doit donc éviter la nervosité avant de réussir l’analyse.

Les prélèvements sanguins se font généralement le matin, le sang provient d'une veine et non d'un doigt. Le sang qui en résulte est soumis à la congélation et envoyé à l'étude.

Quelle est l'hormone calcitonine et quelles sont les raisons de l'augmentation ou de la diminution de son niveau dans le sang

"La norme de l'hormone calcitonine chez la femme est un tableau", - une telle demande est complétée dans le moteur de recherche par le beau sexe qui a reçu les résultats de l'analyse et qui veut connaître son état de santé avant de consulter un médecin. Si vous ne voulez pas attendre, vous pouvez déchiffrer indépendamment l'analyse des données. Considérez quelle fonction dans le corps effectue l'hormone et ce qu'ils disent dévie des valeurs de référence.

Pourquoi ai-je besoin de calcitonine

Un autre nom plus familier pour l'hormone est thyrocalcitonin. Sur le préfixe thyre, il est clair qu'il s'agit d'un produit du travail de la glande thyroïde. Il est produit par les cellules parathyroïdiennes et est nécessaire pour réguler le métabolisme du calcium.

La calcitonine fournit les éléments suivants:

  1. Protection du tissu osseux contre la destruction. Réduit l'activité des ostéoblastes (détruit normalement les vieilles cellules osseuses);
  2. Réglage de la synthèse du phosphate. Avec une augmentation du taux de phosphate dans le sang, l'action des parahormones inhibe et empêche l'absorption du phosphore par la muqueuse intestinale.
  3. Améliore la synthèse de la vitamine D, nécessaire à la régénération ou au renouvellement des os.
  4. Contrôle le niveau de sels minéraux dans le plasma.

Lorsque la tumeur thyroïdienne et certaines autres maladies varient considérablement, le taux de calcitonine vous permet de diagnostiquer l'oncologie à un stade précoce. Si vous suspectez un cancer de la thyroïde, cette analyse est prescrite parmi les premières.

En plus des processus oncologiques dans la glande thyroïde, une augmentation de l'indice de calcitonine peut indiquer la présence d'un cancer dans d'autres organes:

  • les poumons;
  • les bronches;
  • le larynx;
  • la trachée;
  • les glandes mammaires;
  • organes génitaux.

Mais il ne faut pas paniquer et suspecter immédiatement l’oncologie si, après une étude sur la thyrocalcitonine, des données sont arrivées qui ne correspondent pas aux indicateurs normaux.

Les changements hormonaux ne parlent pas toujours d'oncologie, ils peuvent indiquer des maladies moins dangereuses ou être causés par une préparation incorrecte pour l'analyse.

Détermination De La Calcitonine

Lorsque la calcitonine est déterminée, le taux chez les femmes variera en fonction de la méthode de recherche.

Mais avant de considérer les valeurs de référence, passons en revue les indications pour l’analyse:

  • hypertrophie de la glande thyroïde;
  • difficulté à avaler;
  • inconfort prolongé dans la gorge;
  • toux non productive qui ne se prête pas au traitement avec des médicaments traditionnels;
  • changements dans la structure du sein;
  • ganglions lymphatiques enflés;
  • perte de poids sans cause;
  • inconfort douloureux localisé dans le cou antérieur;
  • violations révélées du métabolisme du calcium ou du phosphore;
  • changements dans les os (déformation du squelette, ostéoporose);
  • traitement des fractures;
  • examen prophylactique en cas de détection du cancer chez des parents proches;
  • contrôle sur le traitement de la pathologie du cancer.

Les analyses de thyrocalcitonine sont effectuées de 2 manières:

Enzyme immunitaire donne plus d'erreurs dans le résultat, mais moins cher et est utilisé dans la plupart des cliniques.

L'immunochimiluminescent peut être utilisé dans des laboratoires de diagnostic rémunérés, et cette technique donne un résultat plus précis.

Pour obtenir les données les plus fiables, vous devez vous préparer à l'étude:

  • pendant 14 jours, ne pas prendre de médicaments;
  • ne faites pas de travail physique dur pendant une journée, refusez de vous rendre au gymnase;
  • Ne buvez pas d'alcool et ne mangez pas d'aliments gras pendant 24 heures.

Le sang est prélevé dans une veine du coude. Depuis le dernier repas, cela devrait prendre au moins 8 heures, sinon les données ne seront pas fiables.

Déchiffrement des données

Définissant les éventuels écarts par rapport à la norme, le médecin considère ce qui suit:

  1. Âge Les femmes plus âgées ont une calcitonine plasmatique inférieure.
  2. L'état du corps féminin. Chez les femmes enceintes, le taux d'hormones est plus élevé et il est fortement réduit pendant la ménopause.

Quel est le taux de calcitonine chez les femmes - une table qui se trouve chez le médecin sous le verre, aidera à déterminer, en tenant compte de la méthode utilisée.

Mais ce tableau ne permet pas de déterminer le cancer de la thyroïde, malgré le fait que la calcitonine soit un marqueur tumoral.

Pour le diagnostic, les antécédents hormonaux sont également pris en compte:

  • thyréoglobuline (TG);
  • thyroxine totale (T4);
  • thyroxine libre;
  • triiodothyronine commune (T3)
  • triiodothyronine libre;
  • hormone stimulante de la thyroïde (TSH)
  • anticorps anti-thyroglobuline.

Le décryptage, en tenant compte de toutes les données, permettra de supposer ou de réfuter les marqueurs tumoraux et de prescrire un examen plus approfondi des femmes si l'hormone est élevée.

En plus des données de laboratoire, le spécialiste prend en compte les symptômes du patient:

  • inconfort en avalant de la salive;
  • enrouement;
  • difficulté à respirer (essoufflement, essoufflement);
  • apparition de ganglions lymphatiques élargis;
  • changements visibles dans le cou (hypertrophie de la glande thyroïde).

Causes des déviations de la norme

Ce qui devrait être l'hormone calcitonine - la norme chez les femmes est indiquée dans le tableau, en tenant compte de la méthode de recherche. Les raisons de l'augmentation peuvent être divisées en groupes.

Oncologique

La norme hormonale est dépassée en raison du fait qu'une femme a des tumeurs malignes.

Cela peut se produire dans les organes suivants:

  • thyroïde (cancer médullaire);
  • les bronches et les poumons;
  • le larynx et la trachée;
  • glande mammaire;
  • les ovaires;
  • autres glandes du système endocrinien (moins souvent).

En outre, une augmentation de la calcitonine indique des métastases provenant d'autres organes, affectant la sphère respiratoire ou le système neuroendocrinien.

Non-cancer

Bien que les tests sanguins pour la thyrocalcitonine soient considérés comme des marqueurs tumoraux, ils indiquent le plus souvent des maladies non associées à une dégénérescence des cellules malignes.

  • hyperplasie des cellules C (précancéreuse);
  • la cirrhose causée par l'abus d'alcool;
  • néoplasmes bénins de la glande thyroïde, du système reproducteur ou des organes respiratoires;
  • Syndrome de Zollinger;
  • goitre endocrinien;
  • hyperfonction parathyroïdienne;
  • insuffisance rénale;
  • La maladie de Paget;
  • certains types d'anémie;
  • thyroïdite;
  • pancréatite.

On observe souvent une légère augmentation de l'hormone chez les femmes au troisième trimestre de la grossesse - ceci n'est pas considéré comme une pathologie.

Impact de causes externes

Les données de test de laboratoire non fiables concernent les cas suivants:

  • le patient a reçu des suppléments de calcium par voie intraveineuse;
  • une femme à la veille de manger beaucoup d'aliments glucidiques et une hyperinsulinémie s'est produite;
  • avant le passage du biomatériau, il y avait un exercice physique (la dame a traversé, rattrapé l'autobus ou a rapidement monté les escaliers);
  • la patiente prenait de l'œstrogène (pour prévenir une grossesse non désirée ou pour traiter des maladies de l'appareil reproducteur);
  • boire de l'alcool était moins de 24 heures avant le test.

L'influence des causes externes est détectée relativement facilement. Pour cela, les médecins demandent en détail aux patients ce qu'ils ont bu et mangé, quel traitement ils ont suivi récemment et comment ils sont arrivés au laboratoire.

Que signifie la diminution?

Il n'y a pas de limite inférieure pour l'hormone. Une femme en bonne santé peut aussi avoir un indicateur proche de zéro.

Mais pas toujours bas - bon.

Parfois, une forte diminution de la calcitonine indique les pathologies suivantes:

  • le stade initial de l'ostéoporose;
  • l'hypoparathyroïdie;
  • diminution de la production de calcitriol dans les reins;
  • une tumeur de la glande thyroïde est apparue, entravant la sécrétion de thyrocalcitonine.

En outre, un indicateur zéro est caractéristique de la thyroïdectomie - la thérapie de remplacement après résection de la glande thyroïde compense le déficit en hormones contenant seulement de l'iode.

Avec un faible niveau d'hormone, certaines femmes ont tendance à se blesser:

  • fractures fréquentes (fragilité accrue des os);
  • adhésion lente des fragments d'os après une blessure.

Mais une telle condition est relativement rare.

Comment normaliser le niveau hormonal

Si le taux de calcitonine chez les femmes a augmenté ou diminué, vous ne devez pas vous soigner vous-même - vous devez consulter un médecin pour déterminer la cause.

Avec une diminution de l'hormone, en fonction de l'état du patient, les médecins recommandent:

  1. Déviations mineures. Normalisation du régime de jour avec refus de travailler la nuit, repos adéquat et nutrition équilibrée.
  2. Augmentation de la fragilité osseuse. Selon la gravité de la maladie, des suppléments de calcium sont administrés par voie intraveineuse ou sous forme de comprimés. Des doses bien ajustées rétablissent la calcitonine. De plus, un régime riche en calcium est prescrit, les charges lourdes (mentales et physiques) étant exclues. En plus du traitement, les femmes sont examinées afin d'identifier la cause d'une forte diminution du niveau et de la lixiviation du calcium des os.
  3. La tumeur résultante. Avec les tumeurs bénignes mineures, les médicaments contenant du calcium "permettent" à la glande de produire pleinement une hormone. L'intervention chirurgicale est effectuée uniquement pour les grosses tumeurs ou si la ponction a montré un processus oncologique.

Mais il est rarement nécessaire d'élever les hormones. La plupart des belles femmes n'ont pas de problèmes de santé, même si le taux de T-calcitonine se rapproche de la limite inférieure.

Les moyens d'éliminer les augmentations dépendent de la cause:

  1. Les maladies. Traitement prescrit pour éliminer les signes de la maladie. Avec goitre effectuer un traitement chirurgical.
  2. Oncologie. Les tactiques dépendent du stade du cancer et de l'âge du patient. Chez les jeunes et les moins jeunes, en l’absence de métastases, on montre l’élimination de la tumeur suivie d’une chimiothérapie. Chez les personnes âgées ou lors de la formation de métastases, les médecins commencent un traitement conservateur et n'agissent que dans les cas graves pour soulager l'état du patient.

Vous ne devriez pas chercher de réponse sur les forums pour vous aider à normaliser vos niveaux d'hormones. Si prendre des suppléments de calcium tout en réduisant la calcitonine est relativement sûr, tenter de réduire la quantité de cette hormone seul peut entraîner des complications graves. Le temps sera perdu et le cancer métastasera.

Un peu sur l'importance de l'analyse

Si le médecin vous prescrit un test de calcitonine, vous ne devriez pas refuser.

Le diagnostic en laboratoire aidera à identifier:

  1. Cancer de la glande thyroïde ou d'autres organes à un stade précoce. Ceci est important pour les patients atteints d'hyperplasie thyroïdienne ou s'ils ont une tumeur maligne chez un parent par le sang. Au stade I, la probabilité de guérison en oncologie est presque de 100%.
  2. Violation du métabolisme calcium-phosphore. Les écarts dans l'équilibre des sels affectent le travail de tous les organes et une correction rapide évitera de graves problèmes de santé.
  3. Maladies des organes internes. Même s'il n'y a toujours pas de symptômes prononcés de pancréatite ou d'hyperfonctionnement parathyroïdien, les symptômes mineurs de détérioration du bien-être et une augmentation du niveau de l'hormone aideront les médecins à déterminer un plan d'examen approfondi et à détecter la maladie à un stade précoce.
  4. Ostéoporose soupçonnée ou fractures fréquentes. Un indicateur de zéro calcitonine n'indique pas nécessairement une pathologie, mais s'il y a des symptômes concomitants, il devient l'occasion d'un diagnostic supplémentaire et de la prescription de préparations de calcium.

Des tests sont également effectués régulièrement lors du traitement de maladies oncologiques. Une diminution progressive de la thyrocalcitonine suggère que le traitement est bien choisi.

Calcitonine (thyrécalcitonine) - hormone thyroïdienne: rôle, fréquence sanguine, anomalies

La calcitonine (CT, thyrocalcitonine) est une hormone peptidique impliquée dans la régulation du métabolisme du calcium. En réduisant la perméabilité des membranes cellulaires, il inhibe la libération d'un élément de l'os dans le sang et contribue ainsi à sa minéralisation dans le tissu osseux (calcification osseuse).

Un test sanguin pour le diagnostic de la calcitonine en laboratoire est le plus souvent utilisé comme marqueur tumoral - il aide, avec d’autres études, à identifier une tumeur très maligne de la glande thyroïde - le carcinome médullaire (carcinome à cellules C).

Norme de calcitonine dans le plasma sanguin

Différentes sources de calcitonine interprètent la norme à leur manière. Ceci est probablement dû au fait que chaque laboratoire, utilisant des techniques différentes, s'appuie sur ses valeurs de référence. Les ouvrages de référence séparés ne partagent pas la norme chez les femmes et les hommes, notant simplement que cette valeur devrait varier entre 5,5 et 10,0 pmol / l ou être inférieure à 50 pg / ml. Cependant, certains auteurs ont également indiqué que le taux de calcitonine dans le sang était quatre fois plus faible chez la femme mais qu’au cours de la grossesse, il augmentait et se rapprochait du niveau normal chez l’homme. La concentration de cette hormone diminue et, par conséquent, le nombre d'années vécues, c'est-à-dire que plus une personne est âgée, moins la calcitonine est présente dans son sang, de sorte que l'ostéoporose concerne beaucoup de patients âgés.

Ainsi, certains laboratoires donnent des limites de valeurs plus étroites, par exemple:

  • La norme chez les femmes est de 0 à 5,0 pg / ml;
  • Chez l'homme, de 0 à 8,4 pg / ml.

Autres - élargir les limites de la norme:

  • Chez les femmes, le taux va de 0,07 à 12,97 pg / ml;
  • Chez l'homme, les valeurs normales ne sortent pas des limites: 0,68 - 32,26 pg / ml.

Bien entendu, il est donc difficile de comprendre si une personne est déjà allée analyser cette hormone. Après avoir obtenu des résultats, elle devrait être guidée par les valeurs de référence du laboratoire qui a participé à l’étude de son sang.

Le rôle physiologique de la calcitonine dans l'organisme

En 1962, il a été confirmé que cette hormone peptidique est un régulateur du métabolisme du calcium, mais il a été supposé à tort que la calcitonine est due à la production de glandes parathyroïdes. En fait, il est produit dans les cellules parafolliculaires (cellules C) de la glande thyroïde, bien que d'autres organes (par exemple, les poumons) puissent être impliqués dans sa production, mais dans une moindre mesure.

La calcitonine a pour tâche principale de résister à l'action de l'hormone parathyroïdienne, qui participe également à la régulation du métabolisme du calcium en augmentant sa concentration dans le plasma.

Le rôle physiologique de la thyrocalcitonine est de supprimer l’activité des principales cellules directement impliquées dans la destruction du tissu osseux - les ostéoclastes. Ainsi:

  1. La calcitonine, qui empêche le calcium de sortir du tissu osseux, contribue à sa minéralisation;
  2. Il inhibe l'absorption du calcium et du phosphore dans le tractus intestinal;
  3. Améliore l'excrétion du calcium par les reins;

La calcitonine dans le corps agit comme un facteur hypocalcémique qui empêche la dégradation des os. De plus, cette hormone joue un rôle très important dans la période de croissance active et de puberté du corps, elle contribue à la calcification du système squelettique en le renforçant. Du fait que la calcitonine bloque le passage des ions calcium (à la sortie du tissu osseux), elle est utilisée comme agent pharmaceutique pour le traitement de l'ostéoporose.

Le but principal de la calcitonine dans le diagnostic de laboratoire

Un test sanguin pour la thyrocalcitonine, ainsi que d'autres tests de laboratoire, est utilisé pour évaluer le métabolisme du calcium. Cependant, il convient de noter que pour le diagnostic en laboratoire de diverses pathologies, il n’est pas du tout populaire pour cette raison. Avec cela, vous pouvez déterminer la présence d'un processus grave de cancer. La détection précoce d'une tumeur maligne et plutôt dangereuse de la glande thyroïde - carcinome médullaire - est due en grande partie à la définition de cet indicateur, dans lequel il agit comme un marqueur tumoral. Et l’analyse de cette hormone permet non seulement d’établir un diagnostic, elle facilite également les étapes suivantes:

  • Évaluer le succès de l'opération pour enlever le néoplasme;
  • Surveiller après la chirurgie;
  • Examiner (en recherchant) le plus proche parent d'un patient ayant eu un carcinome médullaire.

Pourquoi précisément un carcinome médullaire? Le fait est que cette tumeur est directement liée à la transformation maligne des cellules parafolliculaires (cellules C) en cellules cancéreuses. La teneur en calcitonine dans ces cas est d'abord augmentée et continue de croître à mesure que le cancer progresse.

Cependant, il arrive que la calcitonine soit élevée, mais pas assez pour suspecter un cancer médullaire. Dans de tels cas, des tests de stimulation sont proposés, dans lesquels le gluconate de calcium et / ou la pentagastrine agissent en tant que stimulants. Après l'introduction de l'un d'entre eux (ou de deux à la fois), la situation est clarifiée soit en faveur de la tumeur, soit dans le sens opposé.

Avec le développement actif d'un carcinome médullaire après l'introduction de stimulants, le niveau de cette hormone dans le sang du patient augmentera de façon marquée. En l'absence de tumeur, il n'y aura pas de réaction particulière. Dans le même temps, il convient de noter que la réaction à l'introduction de gluconate de calcium chez les femmes et les hommes, quel que soit leur âge, est différente. La glande thyroïde de l'homme répond plus activement au stimulant; par conséquent, la calcitonine est élevée dans l'analyse masculine avant, et plus encore.

Quand la calcitonine est-elle élevée?

En plus du fait que la calcitonine agit comme un marqueur tumoral et indique l'émergence d'un processus malin dans la glande thyroïde, diagnostiquant un cancer médullaire, cette hormone peut également réagir à une autre pathologie:

  1. Hyperplasie (augmentation du nombre) de cellules thyroïdiennes parafolliculaires;
  2. Tumeurs pulmonaires bénignes et certains types de cancers localisés dans cet organe;
  3. Tumeurs malignes dans les glandes: pancréatique, lactique et de la prostate (résultant de la production d'hormones ectopiques);
  4. Syndrome de Zollinger-Ellison (tumeur de l'appareil insulaire du pancréas, adénome, qui augmente la production de gastrine);
  5. Anémie pernicieuse (anémie mégaloblastique, anémie déficiente en vitamine B12);
  6. CKD (insuffisance rénale chronique), CKD avec syndrome urémique;
  7. Augmentation des capacités fonctionnelles de la glande thyroïde (hyperparathyroïdie primaire) et des maladies thyroïdiennes de nature auto-immune (thyroïdite);
  8. Tumeurs de cellules du système APUD (APUD - le système endocrinien, qui comprend des cellules situées de manière diffuse dans tous les organes, apudoma - une tumeur qui prend naissance dans les éléments cellulaires de divers organes);
  9. Syndrome carcinoïde (réponse du corps à une tumeur maligne);
  10. Cirrhose du foie (alcoolique);
  11. Processus inflammatoire dans le pancréas (pancréatite);
  12. Inflammation chronique dans d'autres organes;
  13. Tumeurs surrénales (phéochromocytome).

Lors du déchiffrement des tests de calcitonine, il convient de garder à l’esprit que le niveau de cette hormone peut augmenter et, dans d’autres cas, ne pas être associé ou avoir peu à voir avec la pathologie. Par exemple, la calcitonine est élevée après une consommation excessive d'alcool. Une augmentation de la concentration de calcitonine chez les nouveau-nés est naturelle (en particulier au cours de la première semaine de vie). Son contenu en hormone augmente avec une surdose de vitamine D, pendant la grossesse et l’œstrogénothérapie, ainsi qu’après l’administration de pentagastrine, de gastrine et de calcium.

Recommandations avant analyse

La calcitonine est généralement examinée par ELISA (dosage immuno-enzymatique). Le test utilise du sang prélevé avec un anticoagulant (EDTA, héparine).

Pour obtenir le résultat correct, le patient doit suivre les recommandations relatives à la préparation de l'analyse, qui, en principe, conviennent à tous les tests biochimiques:

  • Un mois avant l'étude, les femmes se séparent des contraceptifs oraux;
  • Trois jours avant l'échantillonnage de sang, une personne arrête son éducation physique active, élimine l'entraînement sportif;
  • Pour 24 heures ne touche pas à l'alcool, même s'il y a une raison sérieuse pour cela;
  • Pendant 12 heures, exclut tout aliment susceptible de se rendre au laboratoire l'estomac vide;
  • Une heure avant de passer l'analyse, il ne se souvient plus des cigarettes;
  • Pendant une demi-heure, la personne qui est venue au laboratoire s’assoit, se détend et se repose.

L'analyse peut être effectuée en une journée, mais le système ELISA n'est pas conçu pour une seule personne et le patient doit donc en être averti. Peut-être que la réponse sera dans quelques jours et qu'il faudra peut-être attendre plus longtemps.

Vous Pouvez, Comme Pro Hormones