La glande thyroïde joue un rôle important dans le corps humain. Toute déviation de son travail entraîne donc de graves problèmes de santé. Dans la plupart des cas, les manifestations cliniques de la maladie de la thyroïde sont légères; par conséquent, identifier la pathologie sans avis médical est très problématique. Les symptômes caractéristiques de problèmes avec le système endocrinien sont les suivants: perte de poids brutale, apparition de goitre, fatigue et transpiration accrue. Des informations détaillées sur l'état du corps peuvent être obtenues aux ultrasons.

Quel est le taux de la glande thyroïde

Certaines maladies endocriniennes sont visibles à l'œil nu. Par exemple, une augmentation du volume de la thyroïde ou l'apparition de formations anormales sur celle-ci indique clairement le début d'un processus pathologique. Pour poser un diagnostic avec précision, vous devez savoir quels paramètres sont considérés comme la norme. Un organe sain est complètement invisible à l'œil humain et ne doit pas interférer avec le travail du larynx, sinon la présence de tout mal est possible.

L'augmentation de la taille de la glande thyroïde provoque souvent des maux de gorge, de la toux ou une perte de capacité de parler. Pour cette raison, l'apparition de problèmes de voix peut être due à la croissance de la glande thyroïde. Un autre indicateur de la norme de l'organe endocrinien est le poids. La valeur optimale pour les adultes varie de 18 à 25 grammes, de 15 à 20 grammes chez les adolescents et de 2 à 3 grammes chez les nouveau-nés. Les indicateurs ci-dessus ne peuvent pas être calculés indépendamment, le poids de la glande est déterminé par un diagnostic par ultrasons.

La structure et la taille du corps peuvent être sondées sans aide supplémentaire des médecins. Selon l'anatomie, les lobes de la glande thyroïde reliés par un isthme devraient être approximativement les mêmes. La détection de différences significatives lors de la palpation indique la présence de modifications pathologiques dans le travail de la glande endocrine. Les paramètres approximatifs des parts sont faciles à déterminer visuellement, car leur taille correspond au pouce. La méthode ci-dessus n'est pas considérée comme une règle officiellement confirmée et sert uniquement à une évaluation approximative de l'état de la thyroïde.

Quand une échographie thyroïdienne est prescrite

Les pathologies associées au fonctionnement de la thyroïde ne sont pas rares dans la société moderne. Dans les premiers stades du développement de la maladie, une personne peut même ne pas être consciente de la présence de problèmes de santé. L’émergence de symptômes d’anxiété incite les gens à consulter un médecin. Le moyen le plus simple et le moins douloureux de vérifier l'état de l'organe endocrinien est de passer un examen par ultrasons. À l'aide de cette procédure, les médecins déterminent des modifications de la structure ou des anomalies de la thyroïde, qui affectent négativement le bien-être du patient.

Un endocrinologue prescrit une échographie si, à la suite de l'examen, la taille de la glande thyroïde n'est pas conforme aux normes médicales généralement acceptées. Le diagnostic par ultrasons ne nécessite pas de formation supplémentaire, il est autorisé à mener un mode de vie habituel pour une personne. Pour un diagnostic plus précis, les experts recommandent en parallèle de faire un test sanguin pour les hormones. La procédure est assignée dans les cas suivants:

  • sautes d'humeur;
  • la présence d'écarts dans les résultats des analyses de sang;
  • étouffement;
  • médicaments hormonaux;
  • douleur en avalant;
  • la faiblesse;
  • température élevée sur une longue période de temps;
  • perte de poids nette ou obésité;
  • maux de tête.

Certains groupes de personnes subissent actuellement un examen de l'organe endocrinien à des fins de prévention. Lors de la planification d'une grossesse, les deux parents doivent se soumettre à une échographie afin d'éviter toute possibilité de développer des pathologies au cours de la gestation. Les patients atteints d'une maladie thyroïdienne congénitale ou chronique doivent régulièrement effectuer des diagnostics par ultrasons pour surveiller leur état de santé. Les personnes vivant dans des zones de carence en iode doivent également se soumettre à une échographie de temps à autre. Au cours de l'enquête, les paramètres suivants sont pris en compte:

  • structure et dimensions de la glande parathyroïde;
  • l'emplacement du corps;
  • structure et uniformité des tissus;
  • état des ganglions lymphatiques régionaux;
  • la structure des tissus adjacents;
  • structure et dimensions de l'isthme;
  • tailles des actions.

Résultats de décodage

Il est facile de trouver sur Internet des informations sur la taille normale de la glande thyroïde. Les données sont dans le domaine public, mais seul le médecin traitant est capable de déchiffrer correctement les résultats des tests échographiques. Les tentatives visant à tirer des conclusions indépendantes sur les résultats d'un examen de laboratoire aboutissent, dans la plupart des cas, à la formulation d'un diagnostic incorrect. Après réception des résultats, il est recommandé de contacter immédiatement un spécialiste pour obtenir de l'aide.

La glande thyroïde chez les femmes et les hommes dépend de plusieurs indicateurs d'échographie - hormones thyroïdiennes et hypophysaires (TSH). Par exemple, les analyses où le niveau d'hormone TSH dépasse les valeurs optimales indiquent une diminution des fonctions de l'organe endocrinien (hypothyroïdie). Un facteur supplémentaire dans la présence de cette maladie est la diminution de la tétraiodothyronine (T4).

Dans certains cas, au taux de T4 chez les patients, une hypothyroïdie latente est observée. Les analyses ci-dessus indiquent clairement que la glande thyroïde fonctionne à la limite de ses capacités. Pour cette raison, il est nécessaire de ne pas retarder le traitement car il existe une forte probabilité de développer des maladies graves. L'augmentation du niveau de TSH provoque des symptômes caractéristiques chez l'homme:

  • léthargie ou léthargie;
  • affaiblissement du tonus musculaire;
  • la fragilité des ongles, des cheveux et des os;
  • besoin accru de repos.

Un diagnostic erroné est souvent constaté chez les patients présentant des anomalies thyroïdiennes existantes ou en développement. Avec une TSH normale et une diminution du T4, une erreur de laboratoire était probablement commise lors de l'examen. Dans seulement un pour cent des cas, de telles analyses indiquent la présence d'une maladie appelée thyroïdite auto-immune Hashimoto. Parfois, les résultats ci-dessus se produisent avec une surdose de drogue lors du traitement du goitre toxique diffus.

Une image similaire est observée avec des niveaux normaux de TSH et de T4 sur le fond d'un niveau sous-estimé de triiodothyronine, ce qui indique une erreur de laboratoire. Une situation similaire se produit si la valeur de TSH se situe dans des limites acceptables et si les hormones thyroïdiennes sont supérieures à la normale. Selon les recherches médicales, de tels résultats sont considérés comme impossibles pour un homme, la seule exception étant les femmes enceintes.

Taux de volume thyroïdien

Lors de l'examen médical, l'endocrinologue palpe le volume actuel de la glande thyroïde du patient. Cette méthode n’est pas toujours précise. Si vous avez des doutes, le médecin vous prescrira en outre une échographie. L'échographie permet de déterminer avec précision et rapidité les paramètres de l'organe endocrinien humain, mais n'est pas en mesure de montrer la nature de la tumeur (bénigne ou maligne). Un indicateur valide du volume de la thyroïde chez les hommes est de 25 ans et chez les femmes de 18 ans.

Cependant, en ce qui concerne la masse et la taille, la parathyroïde occupe plus de place dans le corps de la femme que dans celui de l'homme. Toute anomalie indique la présence de pathologies de l'organe endocrinien. Par exemple, une forte augmentation du volume est considérée comme un indicateur clair du goitre toxique diffus. Les contours de la glande thyroïde chez une personne en bonne santé sont uniformes et nets, les ganglions lymphatiques cervicaux ne sont pas élargis et la taille de la glande parathyroïde est d'environ 4 * 5 * 5 mm. Ci-dessous, un tableau avec les normes de volume médical de la thyroïde:

Norme chez les enfants

Les tout-petits ne souffrent pas de maladies du système endocrinien aussi souvent que les adultes, mais l’apparition de tout signe avant-coureur devrait constituer une raison pour une visite chez le médecin. Les principaux troubles chez les enfants nécessitant un dépistage par ultrasons sont le goitre toxique et l'hypothyroïdie. La cause de la première maladie est le manque d’iode dans l’organisme maternel pendant la grossesse; la deuxième pathologie résulte des maladies auto-immunes ou des tumeurs transférées. Les maladies endocriniennes sont beaucoup plus difficiles à souffrir dans l'enfance à cause des hormones thyroïdiennes.

Les substances biologiquement actives susmentionnées ont un impact significatif sur les processus métaboliques dans le corps, ce qui peut entraîner un retard de développement mental ou physique. Les signes de lésions des organes endocriniens chez les bébés ne sont pas spécifiques. Il est donc important de consulter rapidement le pédiatre pour surveiller la santé de l'enfant. Les indicateurs de la norme du volume de la thyroïde varient en fonction de l'âge, du sexe et du poids d'un petit patient. Le tableau fournit des informations plus détaillées sur les indicateurs acceptables pour les enfants:

La norme des lobes droit et gauche

Selon les statistiques médicales, la glande thyroïde masculine est un peu plus grande que la femme, ce qui est considéré comme la norme. Chez certains patients, le lobe droit de l'organe endocrinien dépasse le lobe gauche, ce qui indique les caractéristiques individuelles de la structure. Les informations ci-dessus ne sont valables que dans les cas où la différence de taille n'est pas trop grande. La thyroïde est constituée de deux lobes reliés par un isthme. Les follicules font partie intégrante de chaque lobe. Ils ont l'apparence de bulles de forme régulière ou irrégulière.

Les follicules peuvent synthétiser du colloïde - une substance spéciale contenant des hormones. L'espace entre les bulles est rempli de tissu conjonctif constitué de tubules lymphatiques et de capillaires. Les cellules folliculaires saisissent l'iode dans le sang et le transforment en hormones. De telles manipulations se produisent avec la participation de protéines. Les substances biologiquement actives obtenues à la suite de ce processus pénètrent dans la circulation systémique et affectent le fonctionnement de l'organisme.

La taille d'une action est considérée comme normale si la hauteur, la largeur et l'épaisseur correspondent à 4: 2: 2 cm. La raison de la présence d'écarts insignifiants par rapport aux dimensions ci-dessus (1-5 mm) peut être une caractéristique de la structure des actions si le patient se sent bien. La taille de l'isthme ne doit pas dépasser 5 mm. Cependant, dans chaque cas, le médecin doit examiner le patient et poser un diagnostic sur la base des résultats obtenus.

Contours

Le contour de la thyroïde est l'un des premiers indicateurs qu'un patient verra après avoir reçu les résultats d'une échographie. Cela peut être clair ou indistinct selon l'état de l'organe endocrinien. Cet indicateur signale la présence d’une inflammation ou de toute autre perturbation du travail de la glande thyroïde. Les contours flous indiquent le développement de l'éducation maligne. Une mauvaise visibilité de la forme structurelle lors d'une échographie indique la formation de tissu thyroïdien dans les organes adjacents.

Normalement, les contours de l'organe endocrinien ressemblent à deux petites zones reliées par une mince bande. En forme, la thyroïde ressemble à un papillon. L'absence d'une certaine structure ou une rondeur excessive indique la présence d'un dysfonctionnement de la thyroïde. Parfois, un trouble organique cause une carence en iode ou une diminution de l'activité de l'hypophyse. La partie antérieure du cerveau est directement impliquée dans la synthèse des hormones thyroïdiennes, de sorte que tout changement dans son fonctionnement affecte l'état du corps.

Écho

Ce paramètre représente le niveau de réflexion du signal sonore de l'appareil à ultrasons à partir des tissus de la glande thyroïde. On l'appelle aussi le «ton» de la thyroïde, car les rayons ultrasonores alignent l'image sur le moniteur en nuances de gris. La gradation des nuances ci-dessus sur toute la surface de l'organe endocrinien est appelée échogénicité. Par exemple, les tons gris foncé indiquent la présence d'un processus inflammatoire dans les tissus.

La présence de couleur noire sur l'écran est considérée comme un indicateur défavorable indiquant le développement de la formation maligne du premier stade. Normalement, l'échogénicité devrait être exprimée en gris clair, la présence d'autres couleurs indiquant la présence de pathologies. Seul un médecin peut déchiffrer les résultats d'une échographie, mais il existe certaines dispositions générales:

  1. La zone isoéchoïque montre que le tissu organique est normal.
  2. La zone hyperéchogène est une zone claire, dans laquelle il n’ya pas de changements diffus dans les tissus.
  3. La zone hypoéchogène est représentée par des zones sombres indiquant l’apparition du processus inflammatoire.
  4. La zone anéchoïque est appelée zone noire, dans laquelle se trouvent des kystes et des néoplasmes malins.

Avec un décodage plus détaillé, une échogénicité normale signifie l'absence de formations supplémentaires, mais un changement dans la taille de la thyroïde indique la présence de maladies. Avec une échogénicité réduite, le patient présente des formations kystiques ou nodulaires. Une échogénicité accrue est considérée comme un indicateur de la prédominance du tissu conjonctif, ce qui indique une nette diminution du fonctionnement de l'organe endocrinien. L'échogénicité zéro indique l'inopérabilité du dispositif, c'est-à-dire l'absence totale de réflexion du signal audio.

Structure de tissu

Sur l'état du corps peut être jugé non seulement en termes de volume ou d'échogénicité. La structure du tissu corporel indique la présence ou l'absence de pathologies. Ainsi, un tissu caractéristique de la thyroïde est un tissu homogène, qui devrait avoir un aspect granuleux. Toute hétérogénéité indique la présence de maladies inflammatoires se développant en raison de l'agression du système immunitaire. Les représentants typiques des affections susmentionnées sont le goitre toxique diffus et la thyroïdite auto-immune.

L'hétérogénéité des tissus est souvent décrite comme un "tissu alvéolaire" ou "tissu dévoré par la mite", car elle présente visuellement des zones claires clairement visibles aux ultrasons. Il existe chez les patients une hétérogénéité prononcée de la structure de l’organe endocrinien, caractérisée par une grande différence de ton entre les zones. L'hétérogénéité modérée n'est pas considérée comme une pathologie, car elle est observée chez les personnes en bonne santé présentant un titre accru d'anticorps anti-thyroglobuline ou thyroperoxydase.

Comment calculer le volume de la glande thyroïde

La palpation est considérée comme une méthode simple, mais pas la plus précise, pour déterminer le volume de l'organe endocrinien. De nombreuses pathologies dangereuses dans les phases initiales ne peuvent pas être déterminées de cette manière, aussi les experts ont-ils souvent recours à un appareil à ultrasons pour le diagnostic. La technologie permettant de déterminer le volume et la taille de la glande thyroïde ne présente pas de difficulté particulière pour le médecin ou le patient. La procédure se déroule sans préparation supplémentaire et peut être effectuée à tout moment opportun.

Tout d'abord, le spécialiste place le capteur sur la surface frontale du cou au niveau du site de la projection de la thyroïde, après quoi l'appareil affiche une image de l'organe sur l'écran. Dès que l'image est fixée, la largeur et l'épaisseur de chaque lobe sont déterminées visuellement. Après cela, le capteur est installé verticalement et la distance entre leurs pôles, la longueur, est calculée. Le calcul du volume de la glande thyroïde est effectué en multipliant les paramètres de chacune des actions, en tenant compte du coefficient de correction pour l'ellipsoïde (0.479). Pour ce faire, utilisez la formule:

Volume = [(ShP x DP x TP)] + [(ShL x DL x TL)] x 0,479, où

Pathologies communes

Le volume normal de la glande thyroïde chez les femmes et les hommes doit correspondre approximativement aux valeurs de 18 et 25 cm³. Une déviation des résultats ci-dessus indique la présence de maladies du système endocrinien. Selon les statistiques médicales, environ 20% des pathologies nécessitent une intervention chirurgicale. Avec le diagnostic par ultrasons, des maladies telles que l’hypothyroïdie, l’adénome, le cancer, le goitre colloïdal nodulaire, le kyste, etc. peuvent être identifiées. Vous trouverez ci-dessous une description plus détaillée de chaque pathologie:

  1. Thyroïdite. La maladie est accompagnée de processus viraux ou bactériens inflammatoires. Chez les patients atteints de cette maladie, le volume de la glande thyroïde augmente, ses contours peuvent germer et se confondre avec les tissus environnants. Les symptômes caractéristiques de la maladie sont les suivants: fièvre, maux de tête, douleur ou gonflement du système endocrinien.
  2. Goitre toxique diffus. La maladie provoque une augmentation de la taille de la glande thyroïde tout en maintenant une structure homogène. La cause de la pathologie est une augmentation de la production d'hormones contenant de l'iode. Les principales manifestations de la maladie: nervosité, perte de poids, sautes d'humeur soudaines.
  3. Goitre nodulaire. Cette maladie peut être diagnostiquée même pendant la palpation, retrouvant un phoque peu commun sur le devant du cou. À l’échographie, le goitre nodulaire est représenté sous la forme d’un foyer haute densité dont les limites sont nettes avec les tissus sains.
  4. Kyste Lors d'une échographie, cette tumeur est indiquée par une cavité remplie de liquide. En cas de processus inflammatoire concomitant, le patient présente des sensations douloureuses dans la partie antérieure du cou, de la fièvre ou un enrouement. Avant de retirer un kyste, une ponction est effectuée pour rechercher des cellules cancéreuses.
  5. L'hypothyroïdie. Les principales manifestations de la maladie sont considérées comme une diminution du volume, une diminution des fonctions et de la synthèse d'hormones.
  6. Tumeurs cancéreuses. Ils représentent la formation de haute densité, qui aux ultrasons ont des contours irréguliers. Dans certains cas, une augmentation des ganglions lymphatiques indique le développement d'une tumeur de l'organe endocrinien.

Parlons de la taille normale de la thyroïde à l'échographie

Dans le dernier article, j'ai expliqué pourquoi il était utile de procéder à un examen régulier de la thyroïde à l'aide d'une échographie. Après cela, de nombreuses lettres ont été envoyées au courrier pour demander quelles normes la glande thyroïde devrait être.

Par conséquent, j'ai décidé d'écrire un article séparé afin que tout le monde puisse se familiariser avec les informations.

La glande thyroïde est un organe situé dans le cou, à l'avant, sous le larynx. Il a la forme d'un papillon et se compose de deux lobes symétriques et d'un isthme. Étant donné que la glande est située directement sous la peau, des anomalies de sa structure ou de sa structure peuvent être détectées même au cours de l'examen initial effectué par un endocrinologue par palpation.

Dans la plupart des cas, la glande thyroïde de volume normal n'est pas palpable, sauf dans les cas où une maigreur excessive ou une structure anatomique du cou du patient le permet.

Cependant, avec une augmentation notable de la taille de la glande lors de la palpation, il est facile de déterminer:

  • la forme du corps, la taille et la symétrie de ses parties, le volume total;
  • mobilité et localisation de la glande;
  • densité et consistance des tissus des glandes;
  • la présence de noeuds et entoure.

Malheureusement, la manipulation ne révèle pas la formation tout en maintenant ou en réduisant la taille normale de l'organe; par conséquent, la principale méthode de diagnostic fiable de la glande thyroïde est l'échographie.

Taux d'échographie thyroïdienne

En échographie, la glande thyroïde est définie comme un organe arrondi, ressemblant de loin à la forme d’un papillon, avec des lobes symétriques et une structure homogène.

  • Le volume de la glande: chez les femmes - de 15 à 20 cm3, chez les hommes - de 18 à 25 cm3.
  • La taille des lobes de la glande: longueur - 2,5–6 cm, largeur - 1,0–1,8 cm, épaisseur - 1,5–2,0 cm.
  • Épaisseur d'isthme: de 4 à 8 mm.
  • Glandes parathyroïdes d'un diamètre de 2 à 8 mm, de 2 à 8 unités.

Dans différentes sources médicales, les limites des indices normaux de la taille des lobes et du volume d'un organe diffèrent. Des études parmi la population ont montré que les valeurs moyennes de la norme sont relatives - par exemple, la population des régions à carence constante en iode se caractérise par un changement général de la taille de la glande thyroïde et il ne s’agit pas d’une pathologie.

On note souvent l’asymétrie d’un organe - le lobe droit est généralement plus grand que le gauche, mais il arrive parfois que cela se produise à l’inverse comme caractéristique individuelle de l’organisme. Il y a eu des cas où des personnes en bonne santé avaient l'un des lobes sous-développé ou complètement absent.

La différence de volume de la glande thyroïde chez les hommes et les femmes n'est pas associée au sexe, mais à la différence des indicateurs physiques et physiologiques du corps.

La taille de la thyroïde est normale

Bien que pendant le cycle menstruel chez la femme, il existe certaines fluctuations dans les données échographiques de la thyroïde, néanmoins, les spécialistes lors de l'examen tiennent compte principalement de l'âge et du poids de la patiente. Chez l'adulte, la taille normale de la glande thyroïde peut varier dans les limites suivantes:

  • poids jusqu'à 40 kg - jusqu'à 12,3 cm3;
  • 41–50 kg - jusqu'à 15,5 cm3;
  • 51–60 kg - jusqu'à 18,7 cm3;
  • 61–70 kg - jusqu'à 22 cm3;
  • 71–80 kg - jusqu'à 25 cm3;
  • 81–90 kg - jusqu'à 28,4 cm3;
  • 91–100 kg - jusqu'à 32 cm3;
  • 101–110 kg - jusqu'à 35 cm3.

Comme le montrent les données de la liste, le concept de norme chez une personne en bonne santé est plutôt relatif et dépasse souvent les limites des indicateurs moyens. De plus, il est permis de dépasser ces normes de 1 cm3 et plus, à condition que la fonction de la glande thyroïde ne soit pas altérée.

Il existe des cas de sous-développement individuel (hypoplasie) du corps tout en préservant toutes ses fonctionnalités.

Dans environ 1/6 de la population, la glande thyroïde a une part pyramidale - une unité structurelle supplémentaire avec une base au milieu de l'isthme - qui est également l'une des variantes de la norme individuelle. Les spécialistes des cabinets de diagnostic observent périodiquement l'absence de l'isthme entre les lobes de l'organe chez certains patients.

Pour identifier les changements pathologiques, une analyse complète des données échographiques sur la recherche sur la thyroïde est nécessaire:

  • Les contours de la glande - un organe sain a des contours clairs et uniformes, dont le changement indique le développement du processus inflammatoire.
  • Structure - le tissu glandulaire homogène est un indicateur de la norme et a un grain caractéristique. Avec le développement de maladies inflammatoires immunitaires - thyroïdite auto-immune, goitre toxique diffus - la structure devient hétérogène. Parfois, la structure hétérogène du tissu glandulaire est également retrouvée chez les personnes en bonne santé âgées, avec une production accrue d’anticorps dirigés contre certaines enzymes des cellules thyroïdiennes.
  • L'échogénicité est une certaine quantité de réponse acoustique générale caractéristique du tissu étudié. L'écho devrait être normal, c'est-à-dire se conformer aux indicateurs standard pour cet organisme. Si l’échogénicité est réduite, le médecin peut suspecter un processus inflammatoire. Une échogénicité accrue peut indiquer une inflammation aiguë ou l'apparition de modifications pathologiques.
  • Les foyers de changement sont des zones caractérisées par une diminution (hypoéchogénicité), un manque de (anéchogénicité) ou une augmentation (hyperéchogénicité) de la réponse acoustique des ultrasons. De telles formations dans la normale ne devraient pas être, bien que la présence de petits sites anéchoïques jusqu’à 4 mm - des follicules élargis du tissu glandulaire. Les foyers pathologiques identifiés dans la structure du tissu sont les nœuds de la glande thyroïde. Les nœuds peuvent être simples et multiples. Les nœuds simples de petites tailles (1 à 3 mm) ne sont généralement pas traités et disparaissent souvent d'eux-mêmes au fil du temps. En règle générale, les formations de plus de 3 mm nécessitent une clarification du diagnostic.
  • L'état des ganglions lymphatiques - ces derniers doivent avoir des contours nets et uniformes, l'absence de kystes et une taille normale (non agrandie).

Que montre une échographie thyroïdienne

Nœuds colloïdaux - éducation, qui sont des follicules envahis. Ce sont des lésions bénignes qui ne renaissent presque jamais dans des tumeurs malignes.

L'adénome est une tumeur bénigne à enlever chirurgicalement. La présence d'une capsule fibreuse permet de la différencier d'autres pathologies. Il se développe avec l'âge, principalement chez les femmes.

Kyste - la formation remplie de liquide. En règle générale, sous réserve d'observation.

Le cancer de la thyroïde est un nœud unique dangereux qui n’a pas de limites claires ni de coque. Diffère dans la croissance rapide, est sujet à l'enlèvement immédiat avec les ganglions lymphatiques.

Lors de la découverte d'un néoplasme, le patient est soumis à des recherches supplémentaires - sonographie Doppler ou élastographie, afin d'évaluer les changements d'intensité du flux sanguin dans les vaisseaux sanguins de l'organe et la structure de tissu cellulaire des lésions existantes. Si nécessaire, une biopsie de ponction est réalisée pour une analyse histologique sous observation échographique.

Goitre toxique diffus - maladie se traduisant par une augmentation du volume de la glande et par l'hétérogénéité de sa structure due à la formation de multiples nœuds.

Maladies inflammatoires (thyroïdite) - il existe une thyroïdite aiguë et subaiguë de genèse infectieuse et virale, apparaissant sous forme de complications après une angine de poitrine, une bronchite, une pneumonie, le SRAS; thyroïdite fibreuse - inflammation du tissu résultant de la croissance abondante de son composant fibreux; thyroïdite chronique auto-immune - caractéristique du corps qui permet de percevoir les cellules de la glande thyroïde comme étrangères, ce qui entraîne un processus inflammatoire.

Goitre thyroïdien - augmentation du volume due à la prolifération des tissus. Le goitre euthyroïdien n'affecte pas la fonction de l'organe, hypo- et hyperthyroïdien associé à un dysfonctionnement correspondant. Peut-être le développement d'un goitre endémique parmi la population des zones à faible teneur en iode dans l'environnement, ainsi que d'une hypertrophie de la glande thyroïde pendant la grossesse.

L'hypoplasie thyroïdienne est un sous-développement congénital de l'organe dû à des troubles endocriniens pendant la grossesse de la mère ou à un apport insuffisant d'iode dans le corps.

L'atrophie de la glande thyroïde est une réduction de sa taille résultant du remplacement progressif du tissu glandulaire du tissu conjonctif, associé au développement de l'hypothyroïdie, qui nécessite un traitement de remplacement constant.

Ainsi, lorsqu'un endocrinologue établit un diagnostic précis, les résultats de l'échographie sont analysés en association avec d'autres indicateurs de l'état de santé du patient. La combinaison de plaintes, de symptômes individuels, de bien-être général, de tests sanguins et de données de diagnostic fonctionnel permet au médecin de déterminer les limites individuelles de la norme et de la pathologie et de choisir le meilleur moyen de thérapie du patient.

Chers lecteurs, si vous avez des questions, posez-les dans les commentaires, je vais essayer d'y répondre en détail.

11 Réponses à “Parlons de la taille normale de la thyroïde à l'échographie”

Bonjour Aujourd'hui, à l'échographie, on m'a appris qu'un lobe de la thyroïde avait été réduit de 2 fois par rapport à un autre. Dans le lobe gauche, une formation de 3 mm de diamètre a été retrouvée.La conclusion est une hypoplasie de la glande thyroïde. Thérapie harmonique? Je ne veux pas prendre d’hormones, mais j’ai un physique mince, merci d’avance.

Bonne journée! À l'échographie, ils ont déclaré que la glande thyroïde avait été hypertrophiée dans le lobe droit (thyroïde totale: 61,3 cm3, mâle, âgée de 37 ans, pesant 76 kg). S'il vous plaît dites-moi de quoi il s'agit et si une intervention chirurgicale est nécessaire. Chez l’endocrinologue, je ne peux pas consulter depuis Il est en vacances, devrait-il attendre sa libération ou aller dans une clinique payante? Merci d'avance.

Bonjour Say sur l'échographie de la glande thyroïde a montré que les parts sont normales et l'isthme 1,8mm? Est-ce normal ou pas? Merci d'avance!

Bonjour, hier j'ai fait une échographie de la glande thyroïde, ils ont dit que l'isthme était très élargie de 12 mm. J'ai lu sur Internet que le cancer est possible. Est-ce vrai? Et Uzist a insisté pour trouver un spécialiste urgent.

Bonjour, cher docteur! Je veux vous poser la prochaine question. L'échographie a montré: avec un volume de 6,3 ml, le contour est clair, la structure est hétérogène, l'écho est normal, les modifications structurelles de la glande sont hypo- et anéchoïques de 0,4 à 0,8 cm, les tests TTg, t4 cb sont normaux. Un médecin a prescrit l'eutirox 100 µg le matin et l'iodomarine 1 t. un jour pendant un an avant la prochaine échographie. Est-ce nécessaire? Pourquoi certains experts écrivent-ils sur le fait qu'un tel traitement combiné est «mal toléré» par les patients? Merci, respectueusement, Lyudmila.

bonjour Dites, amis, que signifie hypoplasie de la glande thyroïde - 80%. est-ce dangereux? Cela affectera-t-il la grossesse?

Bonjour, dites-moi s'il vous plaît. À la fin de la glande thyroïde, de tels indicateurs sont 14x14x40 les deux lobes. Aucun problème n'a été trouvé dans la glande thyroïde. Analyse des hormones telles que TSH-6.06, T4 svo.-25, TPO 58. Je me suis tourné vers l'endocrinologue, elle m'a dit qu'elle n'avait pas besoin de prescrire quoi que ce soit, après six mois pour passer les tests. Mes tourments doutent.Les deux médecins expérimentés, pourquoi des rendez-vous si différents.

Bonjour dans la conclusion, ils ont écrit «Réduire le volume des deux lobes», je suis enceinte, qu'est-ce que cela signifie? et qu'est-ce qui est dangereux?

Nous avons récemment effectué une échographie de la thyroïde dans sa conclusion: l’échogénicité est réduite, l’intensité du flux sanguin dans le DDC est modérément augmentée Volume de la thyroïde: 6 093 ml, Isthme 3 mm.

Bonjour, est-ce normal ou pas? La taille de la glande: lobe droit 3,7 * 1,6 * 1,2 cm, volume du lobe droit 3,6 cm cube, lobe gauche 3,6 * 1,6 * 1,3 cm, volume du lobe gauche 3,8 cube cm. Le volume total est de 7,4 centimètres cubes 0,2 centimètres avec des contours lisses. Les signes d'écho des inclusions pathologiques en paraorganes ne sont pas définis pour le moment. Tous les groupes de ganglions lymphatiques régionaux ne sont pas élargis. La glande thyroïde est visualisée sans traits. Topographiquement situé traditionnellement. Forme classique à deux lobes et isthme. Les contours de la capsule transparente et claire se différencient nettement.
Conclusion: kyste dans le lobe droit de la glande thyroïde.

Bonjour dis moi s'il te plait. Une échographie de la thyroïde a montré que le lobe droit était égal à 8,19 cm cube, à gauche 5,4 cm cube et à 1,3 mm d'isthme. Qu'est-ce que cela signifie dangereux ou non. Merci d'avance.

La taille de la thyroïde est normale par échographie

L'échographie est la méthode la plus sûre et la plus informative pour le diagnostic de la maladie thyroïdienne. Avec son aide, il est possible de déterminer l’état de la glande, ses caractéristiques structurelles, sa structure, afin d’identifier les caractéristiques des maladies à un stade précoce.

Le décodage des résultats de l'échographie thyroïdienne est réalisé exclusivement par un spécialiste des recherches. En effet, l'interprétation correcte de l'échographie de la thyroïde joue un rôle crucial dans le choix du diagnostic principal. Dans les cas où un examen plus détaillé est requis, la tomodensitométrie et l'imagerie par résonance magnétique sont utilisées. Pour les ultrasons, utilisez des instruments modernes équipés du Doppler.

Préparation à l'enquête

La procédure est totalement sûre et sans douleur et ne nécessite aucune préparation particulière. Cependant, certaines recommandations contribueront à rendre l'examen aussi précis et aussi confortable que possible:

  • les médicaments hormonaux et contenant de l'iode ne sont pas recommandés pendant plusieurs jours;
  • Les enfants et les personnes âgées doivent s'abstenir de manger dans quelques heures. Pour éviter l'apparition de réflexes de vomissement, qui peuvent apparaître lorsque vous appuyez sur la glande;
  • Si de telles études ont déjà été effectuées auparavant, vous devriez prendre leurs résultats avec vous. En comparant les résultats avec les résultats précédents, le diagnostiqueur sera en mesure de déterminer si des modifications sont survenues dans l'état de la glande thyroïde.

Comment est la procédure

Pendant l'étude, le patient est allongé sur le dos, une serviette est placée sous le cou. Cette situation est aussi confortable que possible pour le diagnostic car l’accès à la glande est facile. Un gel spécial est appliqué sur la surface de test, ce qui augmente la perméabilité des ondes ultrasonores. Ensuite, le spécialiste effectue des diagnostics sous différents angles. La procédure ne prend en moyenne pas plus de quinze minutes. La précision des résultats dépendra principalement de l'expérience et des qualifications du diagnostiqueur. De plus, la précision est affectée par la sensibilité de l'appareil. En règle générale, la transcription est publiée à la fin du sondage.

Paramètres thyroïdiens déterminés

  • Emplacement

La glande thyroïde se situe dans la partie moyenne ou inférieure de l’avant du cou.

L'emplacement est de deux types:

  1. Typique (normal). La thyroïde est dans la norme anatomique.
  2. Aberrant (pathologique). L'exemple le plus courant est l'emplacement à la racine d'une langue.
  • La structure

Une glande en bonne santé se compose de deux sections, qui sont reliées entre elles par un petit isthme. Une déviation commune est la formation d’un lobe supplémentaire et de petites excroissances dans la partie inférieure. En outre, la pathologie est un arrangement unilatéral, qui se produit même pendant la période prénatale, lors de la formation d'un organe.

À la suite de l'échographie, les dimensions de la thyroïde sont indiquées avec précision. Tout au long de la vie, ils peuvent changer. Lors de l'examen, le médecin détermine la taille en mesurant l'épaisseur de l'isthme. Une mesure correcte est nécessaire de l'avant vers l'arrière.

La taille de la thyroïde est normale (en cm):

Le volume de la glande thyroïde chez les enfants ne devrait pas dépasser la taille de plus de 15 cu. Le volume de l'enfant est calculé individuellement, en fonction de l'âge et du sexe.

Normes de volume chez les adultes:

  1. Chez les femmes - pas plus haut que 18 cu. cm;
  2. Chez les hommes - pas plus de 25 cu. voir

Le volume peut différer considérablement des paramètres généralement acceptés, car le calcul doit prendre en compte le poids du corps humain. Les paramètres basés sur le poids du patient sont indiqués dans le tableau:

  • Contours

En utilisant ce critère d'évaluation, il est possible de déterminer la présence ou l'absence de processus inflammatoires et de tumeurs. Les contours sont clairs et flous. La présence de contours flous indique la présence de processus pathologiques.

Déterminé par l'intensité de la réflexion des ultrasons. Affiché à l'écran sous forme de noircissement variable des composants.

Lorsque la pathologie est absente, la structure du corps est homogène, avec la présence de grain. En présence de processus inflammatoires, la structure a tendance à perdre son homogénéité.

Également pour l'évaluation, la taille et la structure des ganglions lymphatiques, qui correspondent étroitement, sont prises en compte.

Selon les résultats de l'échographie de la glande thyroïde, le spécialiste crée une conclusion dans laquelle les signes d'échographie sont peints. Le diagnostic ne se fait pas uniquement par description ultrasonore. Vous ne devez pas diagnostiquer vous-même uniquement par échographie, vous devez faire appel à un médecin endocrinologue. Pour un examen plus approfondi, un diagnostic et un traitement correct.

Norme échographique thyroïdienne

Interprétation des principaux indicateurs:

L'un des indicateurs les plus significatifs du diagnostic. Il existe à la fois une structure homogène et non homogène. Normalement, lorsque la glande est en bonne santé, il n’ya qu’une caractéristique homogène, qui a un grain particulier. S'il y a hétérogénéité, vous devez vous inquiéter. Après tout, ce sont des signes de la présence de processus pathologiques. Dans le contexte de l'hétérogénéité, des maladies inflammatoires de nature auto-immune se produisent. Il existe également des cas de structure non uniforme modérée, pouvant survenir chez des personnes en bonne santé.

Ils ont des propriétés d'être plus ou moins claires. Normalement, les indicateurs sont absolument clairs. Les contours flous sont anormaux et indiquent la présence d’une inflammation. En outre, les contours flous sont l'un des signes de tumeurs malignes. Pour la raison que le processus a dépassé les limites du corps et une image floue visible.

La thyroïde est visible sur l'échographie en gris. La norme est la compliance de la glande parotide à la glande thyroïde. Si des processus inflammatoires sont présents, l'échogénicité est réduite, mais dans les formes graves, elle peut augmenter. En abaissant le ton de la glande est plus sombre que les muscles à proximité. Les indicateurs sont normaux peuvent légèrement changer. La couleur de l'organe est généralement plus claire que celle des muscles environnants.

Normalement absent. Un écart acceptable par rapport à la norme est considéré comme des néoplasmes de petite taille, dont la taille n’est pas supérieure à quatre millimètres. Ce sont des formations noires homogènes qui sont classées comme des follicules. Education de plus de quatre millimètres attribuée aux nœuds. Corps sain de structure homogène, la présence de nœuds est un écart par rapport à la norme.

Les ganglions lymphatiques normaux dans le cou lors de l'examen de la glande thyroïde sont élargis. À l'état normal, ils ont un contour uniforme et clair. La longueur n'est généralement pas inférieure à deux fois la largeur. L’endroit où le vaisseau lymphatique pénètre doit être prononcé. Le flux sanguin ne doit pas être élevé. Les kystes sont également anormaux. Très souvent, les indicateurs altérés sont un signe de la présence d’une lésion maligne.

La perturbation de l'approvisionnement en sang peut entraîner des complications graves - une atrophie des tissus. En mode normal, l’écran affiche des signaux multicolores sur la région de la glande.

Dans les processus inflammatoires du corps, la circulation sanguine augmente. Cela sera affiché à l'écran comme un feu ardent. Normalement, l'image semble stable.

Quand une échographie thyroïdienne est prescrite

Dans la plupart des cas, l'examen est nommé par l'endocrinologue après l'examen, si des anomalies ont été identifiées.

Également nommé dans de tels cas:

  • une forte augmentation ou diminution du poids corporel;
  • anomalies dans les résultats hormonaux;
  • douleur en avalant;
  • augmentation prolongée de la température corporelle, sans en identifier la cause;
  • se sentir faible;
  • irritabilité;
  • suffocation;
  • lors de la prise de médicaments hormonaux.

Également à des fins de prévention:

  • dans des professions associées à une production nocive;
  • avec des pathologies congénitales de la glande thyroïde;
  • lors de la planification d'une grossesse;

Les avantages de la méthode de recherche:

  • Il n'y a pas de contre-indications car la procédure est sans danger.
  • la disponibilité;
  • est non invasive;
  • faible coût

Pathologies communes

  • L'hypothyroïdie

Un trait caractéristique de cette maladie est une diminution de la taille et du volume de l'organe. Les taux d'hormones sont également réduits.

À la palpation, il y a un épaississement du tissu. L'échographie montre des foyers de densité accrue, qui ont des frontières et sont séparés des tissus sains. L'éducation peut être un ou plusieurs.

Au cours de l'examen, la taille et le volume du corps ont augmenté au-dessus de la norme. La structure reste en même temps homogène et ne présente pas de déviations. Pour confirmer le diagnostic, des tests hormonaux sont également prescrits.

À l’échographie, elle ressemble à une cavité ronde aux contours nets, elle est remplie de liquide à l’intérieur. Les tissus autour ne sont pas changés. Pour exclure les pathologies malignes, la ponction est recommandée.

En raison de l'oedème, une augmentation du volume de la thyroïde se produit. Il y a une température, des maux de tête, des douleurs dans la région thyroïdienne. Les ultrasons révèlent une haute échogénicité et une structure hétérogène.

Les excroissances bénignes ressemblent à des lésions avec une limitation claire. Maligne - ainsi que des foyers, mais avec une germination profonde dans les tissus. L'élargissement des ganglions lymphatiques peut également être un symptôme de malignité.

Après avoir reçu les résultats du diagnostic échographique, le médecin devra décrire une grande liste d’indicateurs. Tous ces paramètres sont essentiels au diagnostic. Un certain nombre de valeurs communes permettent de déterminer un certain nombre de maladies de la thyroïde. S'il y a des plaintes, il est impératif d'être examiné. Visite en temps opportun pour le diagnostic est très important. Après tout, la détection précoce des maladies vous permet de prévenir d'éventuelles complications et de commencer le traitement à un stade précoce.

Échographie thyroïdienne: la norme chez la femme et les règles de diagnostic des maladies

L’échographie est aujourd’hui une méthode de diagnostic standard qui permet non seulement de juger de la taille, de l’emplacement et de la structure des organes internes, mais qui est également absolument sans danger et confortable pour le patient. Dans notre analyse détaillée et la vidéo de cet article, nous analyserons ce que vous pouvez trouver à l’aide d’une échographie de la thyroïde: la norme chez la femme + un tableau des principaux indicateurs sur lesquels le médecin attira l’attention au cours de l’examen.

Comment se déroule la procédure?

La glande thyroïde est un organe endocrinien important qui régule l'activité des systèmes digestif, cardiovasculaire, nerveux, reproducteur et autres. Si le médecin soupçonne un déséquilibre hormonal causé par un manque ou, au contraire, un excès de synthèse des hormones thyroïdiennes, le patient se verra prescrire une échographie de la thyroïde.

Faites attention! Le prix moyen de la procédure dans les cliniques privées est de 800 roubles.

Quand un médecin peut prescrire une échographie

Indications pour la procédure de diagnostic:

  • nœuds, éducation dans la glande thyroïde, que le patient détermine lorsqu’il examine le cou avec ses mains;
  • plaintes de toux chronique, d'étouffement, d'inconfort ou de gorge étrangère au corps;
  • augmentation de l'irritabilité nerveuse, anxiété, insomnie, accélération du métabolisme (perte de poids drastique) - symptômes d'hyperthyroïdie;
  • somnolence, fatigue, prise de poids soudaine, arythmie, poches du visage et du haut du corps - signes d'hypothyroïdie;
  • prédisposition génétique à la maladie thyroïdienne;
  • facteurs de production nocifs;
  • traitement hormonal;
  • surveillance du traitement de la maladie thyroïdienne diagnostiquée;
  • planification de la grossesse (voir Thyroïde et grossesse: informations importantes pour les femmes enceintes).

Faites attention! En raison de la prévalence élevée de pathologies endocriniennes, y compris chez les femmes en âge de procréer, l’instruction médicale recommande à toutes les femmes en bonne santé de plus de 35 ans de se soumettre à un dépistage préventif de la glande thyroïde tous les 3 à 5 ans.

Objectifs de recherche

Une échographie de la glande thyroïde est assignée pour déterminer:

  • l'emplacement du corps et sa structure anatomique;
  • les contours de la glande thyroïde;
  • dimensions longitudinales et transversales des deux lobes de l'organe et de l'isthme;
  • la structure interne de la glande thyroïde;
  • la présence ou l'absence de lésions focales - nœuds, kystes, calcifications;
  • le degré d'échogénicité et la «réponse» du tissu thyroïdien aux ultrasons;
  • la présence, la taille et la structure interne des ganglions lymphatiques régionaux.

Préparation à l'échographie

Les patients disent souvent aux patients quand il est préférable de faire une échographie de la thyroïde: les femmes s'inquiètent des effets des fluctuations hormonales de la sphère sexuelle sur le travail de l'organe. En fait, les fluctuations des niveaux d'œstrogène et de gestagène n'ont pas d'effet significatif sur l'image de l'échographie lors de l'examen de la glande thyroïde. La procédure peut donc être effectuée n'importe quel jour du cycle menstruel.

La préparation spécifique pour la procédure n'est pas effectuée. Si vous avez un réflexe de vomissement accru, il est préférable de procéder à une échographie à jeun, en raison d'une possible pression sur le cou.

Algorithme de l'étude

La procédure échographique ne prend pas beaucoup de temps et se compose de plusieurs étapes simples:

  1. Le patient s’allonge sur un canapé et déplie légèrement le cou pour permettre un meilleur accès à la glande thyroïde.
  2. Le médecin applique une petite quantité de gel spécial aux propriétés électriquement conductrices élevées sur la surface antérieure du cou.
  3. À l'aide d'un capteur produisant des ondes ultrasonores, un spécialiste examine la glande thyroïde en recevant une image en deux ou en trois dimensions d'un organe à l'écran.
  4. L'Uzdist évalue toutes les données et donne son avis médical.

C'est intéressant. Le mécanisme de l'appareil à ultrasons est basé sur l'action du son à ondes courtes. La machine génère et, à l'aide d'un capteur, agit avec des ondes ultrasonores sur le tissu de la glande thyroïde, puis reçoit les ondes sonores «réfléchies», numérise les informations reçues et les affiche à l'écran.

En passant, l'organe sensoriel chez les chauves-souris, qui utilise des ultrasons pour déterminer la distance des objets environnants, a un effet similaire.

La conclusion médicale est un document important.

Une fois l’étude terminée, tous les patients reçoivent un rapport médical contenant toutes les données nécessaires et une photo de l’échographie. Ce document est un document médical important qui permet à un endocrinologue de poser un diagnostic correct.

Il n’est pas surprenant que chaque personne veuille régler elle-même les découvertes et comprendre quels changements ont été constatés dans la glande thyroïde. Cela aidera à déchiffrer l'échographie de la glande thyroïde chez les femmes, présentée ci-dessous.

Avant de déterminer la pathologie, vous devez savoir quelles sont les normes d’échographie de la thyroïde chez la femme.

Tableau: Indices normaux et pathologiques de la glande thyroïde en échographie:

Les règles de la taille de la glande thyroïde par échographie: un tableau et une transcription des résultats

L'échographie de la glande thyroïde est une méthode de diagnostic disponible. Elle permet d'évaluer son état et d'identifier les modifications possibles de sa structure, à l'origine de ses diverses pathologies. La glande thyroïde humaine se compose d'un isthme et de deux lobes, parfois l'isthme peut être manquant. L'interprétation des résultats de l'échographie et la publication d'une conclusion sur l'état de la glande thyroïde sont effectuées par un endocrinologue par un médecin. Sur la base des données obtenues, un diagnostic est établi et des tactiques médicales appropriées sélectionnées.

Indications pour l'échographie

  • le patient se plaint d'un mal de gorge non associé à une maladie catarrhale;
  • les tests hormonaux ont montré des résultats insatisfaisants;
  • avec une peau pâle et une sensation de malaise.

Indicateurs de recherche réglementaires

Le décodage des ultrasons de la glande thyroïde est une compilation d'informations sur la taille d'un organe, sa structure, son état et la présence ou non de différentes entités. Lors de l'estimation de la taille de la glande thyroïde, ses lobes ont des valeurs et l'isthme n'est pas pris en compte dans la détermination des maladies. L'absence de l'isthme est fréquente. Dans des conditions normales, l'isthme est fixé par un ligament fort.

La structure est un indicateur important de la norme: dans les résultats de l’étude, il faut apparaître homogène et granulaire et se composer de petits follicules. L'état des follicules a une valeur diagnostique importante, car ils produisent des hormones vitales qui régulent le métabolisme. Il y a près de 30 millions de follicules dans la thyroïde humaine.

Lors de l'étude de la glande thyroïde et du décodage ultérieur de l'échographie, le médecin porte une attention particulière non seulement à sa taille, mais également à sa structure. Avec les néoplasmes et autres maux, le tissu glandulaire change son échogénicité, ce qui est clairement surveillé lors du diagnostic.

Au cours des diagnostics par ultrasons de la glande thyroïde, la méthode de balayage Doppler, cartographie en couleurs (CDC), est utilisée pour étudier les caractéristiques du flux sanguin dans les tissus d’un organe. C'est la dernière technique qui permet de combiner une image noir et blanc simple sur l'écran du moniteur avec les désignations de couleur du flux sanguin (rouge et bleu). La procédure CDC est nécessaire pour certaines maladies de la thyroïde.

On pense que la méthode du CDC est très informative, car son utilisation en conclusion de l'échographie de la glande thyroïde peut servir d'indicateurs importants tels que:

  • la direction et la vitesse du flux sanguin;
  • résistance et indice de résistance;
  • le degré de perméabilité et de tortuosité des vaisseaux sanguins, leur diamètre;
  • épaississement / amincissement des parois vasculaires.

Si le DDC détecte une altération significative du flux sanguin, la probabilité de cancer augmente. En outre, un cancer possible est dit lorsque le tissu de formation ressemble à une tache sombre sans limites claires. Si des signes de cancer sont présents à l’échographie de la thyroïde, la conclusion finale n’est pas encore à la base; il faut revérifier les anomalies de ces indicateurs par des examens complémentaires approfondis.

Le rapport écrit donne les paramètres normaux de l’organe examiné et leur corrélation avec les résultats du diagnostic du patient. Cependant, il est préférable de confier le décodage des paramètres à un médecin expérimenté plutôt que de tenter de comparer les données vous-même.

En général, les normes de base des indicateurs de volume thyroïdien sont présentées dans le tableau suivant:

Échographie thyroïdienne: résultats, normaux, taille

Obligatoire et la principale méthode d'examen de la glande est l'échographie. Il peut montrer avec précision la taille et l'état de la glande. Il peut être prescrit pour les déviations de la glande thyroïde.

Résultats de l'échographie thyroïdienne

Beaucoup après avoir passé une échographie de la glande thyroïde voudraient au moins comprendre un peu ce qui est écrit dans la conclusion. N'oubliez pas que les résultats de l'enquête peuvent être différents chez les hommes et les femmes. Ensuite, nous analysons les termes les plus importants que le médecin utilise pour l’échographie de la glande thyroïde.

Les principales caractéristiques du tissu thyroïdien sont:

  • Contours de la glande thyroïde.
  • Structure et échogénicité du tissu.
  • Il n'y a pas de changements focaux (nœuds, kyste).
  • L'approvisionnement en sang au tissu thyroïdien.

La déviation de tout indicateur par rapport à la norme suggère que le patient peut avoir un goitre.

Il est impératif qu'un spécialiste porte une attention particulière aux indices de l'isthme et des ganglions lymphatiques cervicaux avec une échographie. Les changements relatifs à l'isthme peuvent également indiquer certaines pathologies. Enfin, il devrait y avoir des informations détaillées concernant les nœuds:

  1. Quels contours ont des nœuds.
  2. Y a-t-il un bord sombre autour du périmètre du nœud?
  3. Qu'est-ce que c'est?
  4. Existe-t-il des microcalcifications et des macrocalcénates?
  5. Avoir des noeuds à l'intérieur des formations kystiques ou non.
  6. Paramètres linéaires.

Un dopplerogramme doit être utilisé pour déterminer l'apport sanguin aux tissus par un spécialiste. Cela aide à identifier l'intensité du flux sanguin, qui contient du fer. Un taux correspond au nombre de signaux de couleur détectés à la surface. Si des processus inflammatoires ou des nœuds sont observés, le flux sanguin doit être intensifié et la glande prend une couleur rouge vif.

Quant aux ganglions lymphatiques régionaux du cou, ils ne doivent en aucun cas être élargis. Leurs paramètres doivent avoir des valeurs normales. Normalement, ils ont: une forme claire et uniforme, les dimensions doivent être proportionnelles, la porte doit être tracée. Dans le tissu ne devrait pas être amélioré le flux sanguin, les nœuds et les kystes.

L'échographie-norme de la thyroïde en conclusion doit obligatoirement être indiquée, puisque cela dépendra, de prescrire un traitement ou non. Chez les hommes et les femmes, c'est différent, vous devez donc clarifier vos résultats avec un spécialiste.

Les contours de la glande thyroïde ne peuvent être que clairs ou non. Ceci est nécessairement noté à la fin de l'échographie. Quant au tissu, il est (non) homogène. La glande thyroïde a normalement un grain de tissu.

Toutes les maladies inflammatoires présentes dans la glande thyroïde, y compris le goitre, sont nécessairement accompagnées d'une hétérogénéité tissulaire. À la conclusion d'un spécialiste doit décrire en détail la structure hétérogène.

L'écho peut être soigneusement examiné sur le moniteur de l'appareil. L'échogénicité tissulaire normale est égale à l'échogénicité des glandes salivaires parotides. Si des processus inflammatoires se développent, y compris le goitre, cet indicateur est réduit. Dans un état normal, l'échogénicité de la glande est supérieure à celle des muscles.

Dans des conditions normales, la glande thyroïde ne contient pas de nœuds. En conclusion, il doit être affiché. Seules les masses kystiques ne dépassant pas 0,4 cm sont autorisées et ont une couleur noire uniforme. Les nœuds peuvent être:

  • Isoéchoïque.
  • Hyperéchogène.
  • Hypoéchogène.
  • Anéchoïque.

Toute espèce est nécessairement notée dans les résultats des ultrasons. De plus, le patient doit se rappeler que, peu importe ce que le spécialiste des nœuds a trouvé - ce n'est pas la norme. Si même des petits nœuds sont trouvés chez les hommes ou les femmes, le médecin doit faire un diagnostic - goitre.

Après avoir passé l'échographie, assurez-vous de vérifier auprès de votre médecin si vos dimensions sont normales et s'il y a des écarts qui pourraient menacer votre santé. Le résultat global devrait être positif et le volume de la thyroïde est normal.

Structure de la thyroïde

Cette glande est située à l'avant du cou, en dessous. La glande thyroïde se compose de deux lobes. Un cavalier est également inclus. À l'état normal, les deux lobes devraient avoir un volume normal. La structure est nécessairement homogène. Avec le goitre, la proportion augmente. Parfois, il y a une augmentation d'un seul des lobes - cela indique une tumeur.

Le volume exact de la thyroïde est reconnu par échographie. Le taux est calculé en fonction du poids du patient. Pour un poids de 60 kg, le volume peut être considéré comme normal 4,7-18,7 cm cube. Toute augmentation indique un goitre et un volume réduit n'indique pas un état pathologique.

Le volume total de la thyroïde est différent pour chaque sexe à sa manière.

Dimensions principales

Pour connaître le volume total et la taille de la glande thyroïde, vous devez utiliser des ultrasons. La palpation dans cette situation ne donne aucun résultat efficace. S'il y aura une taille accrue ou des nœuds, alors c'est le goitre. Lors de l'examen, il est également nécessaire de porter une attention particulière à l'isthme. L'isthme devrait aussi être normal.

Pour chaque sexe, il existe différentes normes et volumes de la glande thyroïde (avec SCA, les paramètres s'écarteront des normes):

  • Pour les hommes - pas plus de 25,5 cu. voir
  • Pour les femmes - pas plus de 18,6 cu. voir

Il existe également certaines tailles et certains volumes pour les enfants, qui seront indiqués dans le tableau ci-dessous. Il y a des chiffres jusqu'à 15 ans. Toute donnée dépassant ces données s’appliquera aux conditions pathologiques et le diagnostic de GOATS ou d’oncologie pourra être diagnostiqué chez l’enfant.

La relation entre la taille de la glande thyroïde et l'âge de l'enfant

Vous Pouvez, Comme Pro Hormones