L'hormone parathyroïdienne (PTH) est une substance hormonale, biologiquement active. Ses glandes parathyroïdes sont produites. La structure chimique de l'hormone est complexe, elle se compose de plusieurs dizaines d'acides aminés. Environ un tiers d'entre eux sont responsables de l'activité biologique de la PTH, le reste assurant la liaison de la substance aux récepteurs et sa stabilité.

L'hormone parathyroïdienne a pour but de réguler les taux sanguins de calcium et de phosphore. Selon leur contenu, la sécrétion de PTH est stimulée ou suspendue.

Calcium et PTH

La teneur en parathormone et en calcium est interdépendante. Il y a une rétroaction entre ces deux substances, au cours de laquelle elles se corrigent l'une l'autre.

La quantité de PTH dépend directement du niveau d'ions calcium dans le sang. Si elle tombe en panne, alors la glande parathyroïde produisant de l'hormone parathyroïde se développe instantanément.

La principale mission que doit remplir la PTH est de maintenir la quantité requise de cations de calcium dans le sang. Sa mise en œuvre implique plusieurs actions.

  • Sous l'influence de la PTH, la vitamine D est activée activement dans les reins. Il est converti en calcitriol (une substance ressemblant à une hormone). Cela stimule l'absorption du calcium par les intestins et son flux actif des aliments dans le sang.

Pour la réussite de la mise en œuvre d'une telle action dans le corps, il faut suffisamment de vitamine D.

  • L'hormone parathyroïde améliore l'absorption des cations de calcium de l'urine primaire (ultrafiltrat glomérulaire). Il se produit au niveau des tubules rénaux. Cela réduit la perte de matière avec l'urine, tout en augmentant l'excrétion de phosphore.
  • En cas de carence en calcium, la PTH aide à la retirer du tissu osseux et à la transférer dans le sang. L'hormone renforce l'activité des ostéoclastes, des cellules multinucléées géantes qui détruisent le tissu osseux. Ils l'enlèvent, dissolvent le composant minéral et détruisent le collagène. Les ostéoclastes détruisent activement les faisceaux osseux et libèrent du calcium dans le sang, qui se forme au cours de telles actions. Sa concentration dans le fluide vital augmente.
  • Mais il y a aussi des conséquences négatives: la force du tissu osseux diminue, ce qui signifie que la probabilité de fractures augmente.

    Il convient de noter que cela ne devient possible que si l'hormone dépasse la norme pendant une longue période. Avec une entrée périodique et à court terme de la PTH dans le sang, un effet positif sur le tissu osseux se produit: il se renforce. L'hormone parathyroïdienne favorise la déposition de calcium dans les os, s'il est trop dans le sang.

    Hormone parathyroïdienne - la norme chez les femmes

    Dans le sang féminin, le niveau standard d'hormone parathyroïdienne change rarement. Cela varie en fonction de l'âge d'une femme.

    Jusqu'à l'âge de vingt ans, la teneur en PTH doit être comprise dans les limites suivantes (pg / ml):

    Toutes les années suivantes, jusqu'à 70 ans, le taux diminue et ses limites sont les suivantes (pg / ml):

    Après 70 ans, la norme la plus basse est fixée à 4,7, soit deux fois moins que la précédente. Le niveau maximal admissible de PTH augmente de manière significative et est de 117,0.

    La teneur en hormone parathyroïdienne varie tout au long de la journée. Les vibrations sont influencées par les rythmes biologiques et les propriétés physiologiques du métabolisme du calcium. Le niveau maximum de PTH est observé dans l'après-midi, vers trois ou quatre heures de l'après-midi, et le minimum - à sept heures du matin.

    Pour les femmes pendant la grossesse, la teneur admissible en hormone parathyroïdienne doit être comprise dans les limites suivantes (pg / ml):

    Hormone parathyroïdienne - la norme chez l'homme

    Le niveau optimal d'hormone parathyroïdienne est compris entre 12,0 et 65,0 (pg / ml). La norme de la PTH pour les hommes ne diffère pas de celle des indicateurs féminins.

    Bien que la plage des valeurs normales soit la même, il a été constaté que la production de l’hormone augmente avec l’âge de plus en plus avec le beau sexe.

    Hormone parathyroïde chez les enfants

    La quantité autorisée de parathormone chez l’enfant n’a pas changé depuis le jour de la naissance jusqu’à sa pleine maturité (jusqu’à 22 ans). Son intervalle est le suivant (pg / ml):

    Comme chez l'adulte, la quantité d'hormone parathyroïdienne varie tout au long de la journée. Cela est dû au métabolisme dans le corps et à ses biorythmes.

    Diagnostiquer la PTH

    Le test de l'hormone parathyroïdienne est attribué à:

    La nécessité d'une étude apparaît dans le cas de:

    • L'ostéoporose.
    • Urolithiase avec des pierres (pierres), qui sont dominées par le calcium et le phosphore.
    • Sclérose de la colonne vertébrale.
    • Tumeur possible dans la glande parathyroïde.
    • Blessures et fractures osseuses fréquentes dans des situations apparemment sans danger.
    • Niveaux faibles ou élevés de calcium dans le corps.
    • Modifications du tissu osseux.

    Le test est effectué le matin. Avant la procédure, vous devez suivre les règles standard:

    • après le dîner et avant l'analyse, il n'y a rien;
    • ne touchez pas à l'alcool la veille de l'examen;
    • Ne pas fumer au moins une heure avant le diagnostic.
    • exercice ou exercice intense pour arrêter pendant trois jours.

    Pourquoi y a-t-il une diminution ou une augmentation de la PTH?

    Des niveaux excessifs d'hormone parathyroïdienne indiquent le plus souvent des lésions des glandes parathyroïdes. La maladie est assez commune, trois fois plus souvent diagnostiquée chez les femmes.

    Causes de l'amélioration persistante de l'hormone parathyroïdienne:

    • Tumeurs dans la thyroïde et les glandes parathyroïdes, métastases à ces organes à partir d'une autre localisation de la tumeur.
    • Rachitisme (carence en vitamine D).
    • La maladie de Crohn.
    • Tumeur dans le pancréas.
    • Insuffisance rénale.
    • La colite

    Pourquoi l'hormone parathyroïdienne est-elle réduite? Les raisons possibles pour réduire la quantité d'hormone parathyroïdienne sont les suivantes:

    • Le développement de la sarcoïdose - une pathologie systémique affectant les poumons.
    • Manque de magnésium.
    • Intervention chirurgicale sur la glande thyroïde.
    • Ostéoliosis - résorption complète du tissu osseux, tous ses éléments.

    Le niveau de l'hormone parathyroïdienne est influencé par des médicaments tels que le lithium, l'isoniazide, la cyclosporine, des agents hormonaux à base d'œstrogènes. Ils sont capables d'augmenter temporairement la teneur en PTH dans le sang.

    Pour réduire la quantité d’hormone parathyroïde chez les femmes sous le pouvoir des contraceptifs oraux, des médicaments contenant de la vitamine D, de la prednisone, du sulfate de magnésium, de la famotidine.

    Conséquences de l’écart par rapport à la PTH normale

    Lorsque le niveau d'hormone parathyroïdienne s'écarte de la norme dans un sens ou dans l'autre, il y a violation de l'échange de calcium et de phosphore. Cela affecte le travail de tous les organes internes. Il a observé:

    • faiblesse musculaire;
    • difficulté à marcher;
    • soif constante;
    • dysurie - mictions fréquentes.

    Les risques de crise hyperparathyroïdienne - une affection grave qui progresse rapidement dans le contexte d’une forte augmentation du taux de calcium - sont élevés. Il est caractérisé par:

    • augmentation significative de la température corporelle;
    • confusion
    • sensations douloureuses dans l'abdomen.

    Un excès prolongé de calcium dans le sang ralentit la formation de cellules osseuses. Et les vieilles poutres en os continuent à se dissoudre. Il existe un déséquilibre entre la formation des tissus et leur destruction. Ceci est lourd d'ostéoporose et ramollissement pathologique des os.

    Les processus négatifs atteignent les reins et le système urinaire: le risque de formation de calculs augmente.

    Les déviations du niveau de PTH par rapport à la norme affectent également le système vasculaire. La calcification se développe, c'est-à-dire que les sels de calcium se déposent dans les tissus et les organes où ils ne devraient pas se trouver. Ils touchent également les vaisseaux sanguins, ce qui augmente le risque d'ulcération de l'estomac et provoque un trouble circulatoire général.

    Si, lors de l'examen du patient, des soupçons sur la présence d'une pathologie des glandes parathyroïdes ou d'autres affections, qui violent la proportion de calcium et de phosphore, sont apparus, cela sert de prétexte à un test sanguin d'hormone parathyroïdienne.

    Le rôle fonctionnel de l'hormone parathyroïdienne dans le corps

    Trois éléments importants régulent le métabolisme du calcium: la vitamine D₃, l'hormone parathyroïdienne et la calcitonine, l'hormone parathyroïdienne étant le plus puissant d'entre eux. Pour comprendre ce que c'est, il est nécessaire de considérer les caractéristiques, le mécanisme d'action, les causes des déviations par rapport à la norme.

    Production d'hormones parathyroïdiennes

    Les glandes parathyroïdes (parathyroïdiennes), qui devraient normalement être au nombre de quatre, sont responsables de la production de l'hormone parathyroïdienne. Ils sont disposés symétriquement - une paire de haut et de bas sur la glande thyroïde (à l'intérieur ou sur la surface arrière). Le nombre de glandes parathyroïdes n'est pas stable. Parfois, il y a trois (environ 3% des personnes) ou plus de quatre glandes (il peut même y en avoir onze).

    L’hormone parathyroïdienne a pour objectif principal d’augmenter la concentration de calcium dans le sang. Ce processus est réalisé par l’activité des récepteurs des cellules de la glande parathyroïde, très sensibles à la diminution de la concentration de cations calciques dans le sang. Le signal entre dans la glande, la stimulant pour produire des hormones.

    Caractéristiques et fonctions

    La molécule entière de la parathormone intacte, qui est la forme active, contient 84 acides aminés. Après 2 à 4 minutes de vie, il se sépare en enzymes N et C-terminales.

    Parmi les fonctions de l'hormone parathyroïdienne figurent les domaines suivants:

    • diminution de la quantité de calcium excrété dans l'urine avec une augmentation simultanée de la teneur en phosphore dans l'urine;
    • augmentation des niveaux de vitamine D₃, contribuant à une absorption accrue du calcium dans le sang;
    • pénétration dans les cellules des structures osseuses dans le but d'éliminer le calcium ou le phosphore avec une déficience de ces éléments dans le sang;
    • si le calcium dans le plasma est en excès, alors la parathormone stimule son dépôt dans les os.

    Ainsi, l'hormone parathyroïdienne régule le métabolisme du calcium et contrôle les taux de phosphore plasmatique. Il en résulte une augmentation du calcium et une diminution de la quantité de phosphore.

    Les raisons de l'augmentation ou de la diminution

    Normalement, les fluctuations du niveau de l'hormone parathyroïdienne ont un biorythme quotidien, alors que le calcium atteint une concentration maximale de 15 heures et le minimum - à 7 heures.

    Les violations de la production de l'hormone parathyroïdienne entraînent de graves pathologies.

    • Avec l'augmentation de l'hormone parathyroïdienne, le taux de formation de tissu osseux diminue. Parallèlement, les structures osseuses déjà existantes commencent à se dissoudre et à se ramollir activement, provoquant l'ostéoporose. Dans une telle situation, des fractures plus fréquentes. Dans le sang, le calcium reste élevé en raison de l'activité de l'hormone, pénétrant dans le niveau cellulaire des os et le fournissant à partir de là. Se produit une calcification vasculaire conduit à une circulation sanguine altérée et à la formation d'ulcères gastriques, les intestins. Une concentration croissante de sels de phosphore dans les reins peut provoquer la formation de calculs.
    • Si une faible hormone parathyroïdienne (hypoparathyroïdie) est détectée, une violation de l'activité musculaire, des problèmes d'intestins et du cœur commencent alors. Changer la psyché de l'homme.

    Les raisons suivantes de l'augmentation de l'hormone parathyroïdienne au premier stade ont été identifiées:

    L'hyperparathyroïdie secondaire peut être due aux maladies suivantes:

    • affaiblir la capacité de l'intestin à absorber le calcium;
    • changements pathologiques dans le fonctionnement des reins;
    • déminéralisation des os apparaissant avec l'âge;
    • le myélome;
    • carence chronique en vitamine D

    Il existe également une hyperparathyroïdie tertiaire avec développement d'un adénome parathyroïdien.

    • retrait de la glande pour des raisons médicales ou ses dommages mécaniques;
    • malformations congénitales;
    • apport sanguin insuffisant à la glande;
    • lésion infectieuse.

    Drogues provoquant des déviations

    L’augmentation de la concentration en hormone parathyroïdienne affecte la prise de certains médicaments:

    • stéroïdes;
    • diurétiques thiazidiques;
    • substances anticonvulsivantes;
    • la vitamine D;
    • les phosphates;
    • la rifampicine;
    • l'isoniazide;
    • lithium.

    Les symptômes

    Parmi les signes d'hyperparathyroïdie débutante - production excessive d'hormone parathyroïdienne, on peut distinguer les indicateurs suivants:

    • soif constante;
    • besoin fréquent d'uriner.

    Par la suite, avec une augmentation de l'hormone parathyroïdienne, des symptômes plus graves sont observés:

    • faiblesse musculaire entraînant une incertitude dans les mouvements, des chutes;
    • l'apparition de douleurs dans les muscles pendant les mouvements, conduisant au développement de la "démarche de canard";
    • affaiblissement des dents saines avec perte ultérieure;
    • développement dû à la formation de calculs d'insuffisance rénale;
    • déformation du squelette, fractures fréquentes;
    • retard de croissance chez les enfants.

    Pour comprendre que l’hormone parathyroïdienne est diminuée, il est possible de ressentir les symptômes suivants:

    • crampes musculaires, contractions incontrôlables, identiques aux crises d'épilepsie;
    • manifestations spasmodiques dans la trachée, les bronches, les intestins;
    • l'apparition de froid, puis de chaleur intense;
    • douleur cardiaque
    • la tachycardie;
    • états dépressifs;
    • l'insomnie;
    • troubles de la mémoire.

    Diagnostic et analyse de sang pour l'hormone parathyroïde

    Les indications pour la livraison d'un test sanguin pour l'hormone parathyroïdienne pour commencer le traitement nécessaire sont les signes suivants:

    • augmentation ou diminution du calcium, détectée lors de l'examen du plasma sanguin;
    • ostéoporose, fractures;
    • modifications de l'os kystique;
    • sclérose de la colonne vertébrale;
    • tumeurs parathyroïdiennes présumées;
    • la formation de calculs rénaux de phosphate de calcium.

    Une analyse de l'hormone parathyroïdienne est prise le matin à jeun. La veille de l'après-midi, il est exclu de manger. Au cours des trois jours précédant les tests, il est recommandé de ne pas consommer d'alcool, afin de réduire l'activité physique. À la veille, ne fumez pas. Pour la recherche, il est nécessaire de faire un don de sang veineux.

    Taux, écarts par rapport à la norme

    Pour le niveau d'hormone parathyroïdienne, la norme présente les indicateurs suivants (en pg / ml) chez les femmes et les hommes, différents en fonction de l'âge:

    • 20 à 22 ans - la norme de l’hormone est de 12 à 95 ans;
    • 23 à 70 ans - ce chiffre est compris entre 9,5 et 75 ans;
    • plus de 71 ans - le niveau normal varie de 4,7 à 117.

    Le taux de calcium total chez les femmes et les hommes est normalement compris entre 2,1 et 2,55 mmol / l; Au cours de la grossesse chez la femme, la concentration en hormone parathyroïdienne varie de 9,5 à 75 pg / ml.

    Si un indicateur est abaissé ou excessivement élevé, ces écarts indiquent la présence de troubles pathologiques.

    Méthodes de correction

    Selon les résultats du test et après avoir établi les causes des violations du développement de l’hormone parathyroïdienne, un traitement est prescrit pour augmenter la concentration, en cas de déficit. Dans ce cas, un traitement hormonal substitutif est généralement prescrit, dont la durée dépend de nombreux facteurs et peut aller de plusieurs mois à plusieurs années, voire toute la vie.

    En cas d’augmentation du taux d’hormone parathyroïdienne, un traitement utilisant des techniques chirurgicales peut être nécessaire pour éliminer le nombre requis de glandes parathyroïdiennes et atteindre ainsi des niveaux normaux.

    Le traitement le plus grave, lorsque l’hormone parathyroïdienne est élevée, sera nécessaire s’il existe des néoplasmes malins dans les glandes parathyroïdes. Dans une telle situation, ils sont complètement retirés et un traitement hormonal substitutif est prescrit.

    Régime avec augmentation de l'hormone parathyroïdienne

    Si le taux d'hormone parathyroïdienne est élevé, il est recommandé, en même temps que les médicaments, l'organisation du régime optimal, ce qui vous permet de réguler sa concentration. Dans ce cas seulement, le traitement sera efficace. Assigné à un régime avec des produits avec une teneur minimale en phosphates. La consommation de sel est limitée.

    Dans le régime alimentaire devraient être les graisses polyinsaturées contenues dans les huiles végétales et les glucides complexes dans les légumes. Limité à une augmentation de l'hormone parathyroïdienne dans des plats de viande marinés, fumés, salés.

    Hormone parathyroïde

    Pour restaurer le mécanisme de régulation du métabolisme calcique, des préparations hormonales parathyroïdiennes sont utilisées comme traitement hormonal substitutif.

    En cas d'insuffisance des glandes parathyroïdes, la parathyroïdine est chargée d'activer leur fonction afin d'éliminer l'hypocalcémie. Afin d'éviter une éventuelle dépendance, le médicament est éliminé lorsqu'un effet prévisible apparaît avec la prescription de vitamine D et la nutrition avec des aliments riches en calcium avec une teneur minimale en phosphore.

    Un autre remède, la tériparatide, contenant de l’hormone parathyroïdienne, est prescrit pour le traitement de l’ostéoporose chez la femme après la ménopause. Active efficacement les processus de Forsteo, un médicament de minéralisation osseuse, qui affecte la régulation du métabolisme du calcium et du phosphore qui se produit dans les reins et le tissu osseux. Ce médicament est pris depuis longtemps.

    L'activation des glandes parathyroïdes est observée lors de l'administration de Preotact, prescrit pour l'ostéoporose. La concentration de calcium plasmatique un jour après l’injection prend son sens original. Dans le même temps, l'expérience populaire recommande de boire du thé infusé avec des bourgeons de bouleau, des feuilles de cassis ou de la busserole.

    L'hormone parathyroïdienne dans le sang est élevée: qu'est-ce que cela signifie?

    Quelle est l'hormone parathyroïdienne

    L'hormone parathyroïdienne (ptg, hormone parathyroïdienne, parathyrine) est une hormone produite par les glandes parathyroïdes (il s'agit de quatre petites glandes endocrines situées derrière la surface de la glande thyroïde). La PTH est responsable de la régulation des niveaux de calcium, de vitamine D et de phosphore dans le sang et les os

    Trop de calcium peut être un signe d'hyperparathyroïdie. Qu'est ce que cela signifie? Cette condition, tout de même, résulte de la suractivité des glandes parathyroïdes, qui produisent trop de PTH. Un excès de calcium dans le sang peut provoquer des calculs rénaux, des battements de coeur irréguliers et des anomalies cérébrales.

    Le contenu de parathin dans le corps d'une femme est complètement différent de celui des hommes. Mais dans une plus grande mesure, la parathormone est produite chez les femmes avec l'âge.

    Qu'est-ce que le niveau accru d'hormone parathyroïdienne

    Des niveaux élevés de parathyrie dans le corps peuvent indiquer une perturbation dangereuse des processus métaboliques, indiquant une diminution du taux de calcium dans le sang humain. En cas de manque de substances nécessaires, l'organisme cherche un moyen de combler le déficit au détriment de toute source disponible. Presque tout le calcium est présent dans les os, d'où il est automatiquement absorbé par le corps à une concentration réduite de calcium dans les vaisseaux sanguins. Dans ce processus, l'hormone parathyroïde est impliquée et son niveau augmente.

    L’augmentation de l’hormone parathyroïdienne chez la femme ralentit l’émergence de nouvelles cellules osseuses, ce qui contribue à la destruction des os, ce qui conduit au développement de l’ostéoporose, un ramollissement pathologique des os. En outre, un excès prolongé de calcium dans le sang affecte les reins et le système urinaire: le risque de formation de calculs augmente. Il a un effet significatif sur le système cardiovasculaire: un niveau élevé de l'hormone favorise le développement de la calcification, dans laquelle des dépôts salés apparaissent dans divers tissus et organes. Augmente le risque d'ulcères d'estomac, il y a des interruptions dans la circulation sanguine.

    L'intensité de la production de PTH est influencée par de nombreux facteurs, par exemple des facteurs naturels: la nuit, l'hormone est produite plus abondamment que le jour. La concentration maximale en parathin est atteinte vers 3 heures de l'après-midi et minimum vers 7 heures du matin.

    Raisons pour augmenter l'hormone parathyroïde

    L'hypoparathyroïdie peut résulter de taux élevés de PTH:

    • Hyperpatariose primaire - est une tumeur de nature bénigne de la glande parathyroïde, et le syndrome peut également survenir en raison de cellules virales malignes ou d'une hyperplasie.
    • L’hyperpatariose secondaire s’explique par un échange perturbé de minéraux ou une concentration insuffisante de calcium dans les vaisseaux sanguins. La raison peut aussi être une surabondance de phosphore dans le sang. Ces défaillances peuvent survenir pour les raisons suivantes: maladies des os, maladies du rein.
    • Pseudohypoparathyroïdie - oncologie.

    Il est important que le médecin traitant établisse correctement le diagnostic, car son traitement varie beaucoup - dans un cas, l'intervention d'un chirurgien est nécessaire, dans l'autre, l'utilisation d'un traitement médicamenteux.

    L'hyperparathyroïdie primaire est traitée chirurgicalement. Cette maladie affecte souvent les personnes âgées. Il convient de prêter attention au témoignage du médecin pour le traitement de la maladie.

    L'hyperparathyroïdie secondaire est traitée par un traitement à la vitamine D, ainsi qu'à l'aide de médicaments contenant du calcium. Si le traitement n’a pas l’effet souhaité, des médecins spécialistes procéderont à une intervention chirurgicale.

    L’indication de l’opération est l’augmentation de trois fois le taux excessif d’hormone parathyroïde. L'hyperparathyroïdie tertiaire est l'une des complications possibles d'une greffe de rein à un patient. La complication est traitée avec une parathyroïdectomie subtotale.

    Symptômes de PTH élevée dans le sang

    Avec une augmentation de la parathyrine, les symptômes suivants peuvent survenir:

    • faiblesse musculaire;
    • douleur dans les membres;
    • peau sèche, teinte terreuse;
    • articulations lâches;
    • démarche lourde;
    • somnolence;
    • irritabilité;
    • forte émotivité.

    Le niveau de PTH dans le sang affecte grandement la santé humaine. Par conséquent, lorsque les premiers symptômes d’une anomalie du niveau hormonal apparaissent de la norme, il convient de consulter un médecin.

    Faibles niveaux de PTH dans le sang

    Toutefois, il ne faut pas ignorer l’abaissement du taux d’hormone parathyroïdienne. Cette déviation peut contribuer à l’excitabilité nerveuse, à la survenue de spasmes musculaires et de crampes. Les raisons suivantes peuvent influer sur la diminution du niveau de ptg dans le sang humain.

    • la sarcoïdose pulmonaire (sarcoïdose de Beck, maladie de Bénier - Beck - Schaumann), une pathologie touchant les poumons.
    • manque de magnésium dans les vaisseaux sanguins (vertiges et maux de tête).
    • chirurgie effectuée sur la glande thyroïde.
    • L'ostéolyse est une pathologie qui absorbe complètement les éléments contenus dans le tissu osseux.

    Hormone parathyroïdienne dans le sang de femmes, d'hommes et d'enfants

    Règles pour les hommes:

    • Jusqu'à 23 ans: la valeur minimale est de 12,0 pg / ml, la valeur maximale est de 95,0 pg / ml.
    • De 23 à 70 ans: la valeur minimale est de 9,5 pg / ml, la valeur maximale - 75,0 pg / ml.
    • À partir de 70 ans - la valeur minimale est de 4,7 pg / ml, la valeur maximale est de 117,0 pg / ml.

    Règles pour les femmes:

    • Jusqu'à 20 ans: la valeur minimale de 12,0 pg / ml, la valeur maximale - 95,0 pg / ml.
    • De 20 à 70 ans: la valeur minimale de 9,5 pg / ml, la valeur maximale - 75,0 pg / ml.
    • À partir de 70 ans: la valeur minimale est de 4,7 pg / ml, la valeur maximale est de 117,0 pg / ml.
    • Pendant la grossesse: la valeur minimale est de 9,5 pg / ml, 75,0 pg / ml.

    Normes pour les enfants:

    • Invariablement de la naissance à la maturité complète à l'âge de 22 ans.
    • La valeur minimale est de 12,0 pg / ml, la valeur maximale est de 95,0 pg / ml.

    Le niveau de PTH dans le sang des femmes pendant la grossesse

    Pendant la gestation, l’analyse de la parathormone par les particules sanguines est nécessaire. Pendant la grossesse, la possibilité d'anomalies dans l'organisme augmente, ce qui entraîne des risques de complications pour l'enfant à l'avenir.

    Les taux réduits de PTH dans le sang des femmes enceintes sont courants. La diminution du niveau de l'hormone est due à une diminution du niveau d'albumine (l'albumine sérique humaine, une protéine contenue dans le plasma sanguin).

    Au cours des différentes périodes de grossesse, le taux de paratine dans le sang d'une femme varie.

    • Premier trimestre: 10-15 pg / ml.
    • Le deuxième trimestre: 8-25 pg / ml.
    • Le troisième trimestre: 9-26 pg / ml.

    À quoi sert une analyse de sang pour Parathormone prescrite?

    • Lors du diagnostic de l'hypoparathyroïdie.
    • Surveiller les patients présentant une insuffisance chronique en calcium dans l'organisme.
    • Déterminer les causes du métabolisme du calcium.
    • Évaluer l'effet du traitement de la pathologie.

    En outre, le médecin peut ordonner la délivrance de tests pour le ptg, si vous trouvez les pathologies suivantes:

    • Modifications de la colonne vertébrale sclérosées.
    • Urolithiase.
    • Écart de la concentration de calcium dans les vaisseaux sanguins par rapport au taux autorisé.
    • Suspicions d'ostéoporose.

    Comment se préparer à la délivrance du sang veineux?

    Attention! Avant de passer des tests pour détecter une éventuelle violation de la concentration de parathormone dans les vaisseaux sanguins d’une personne, vous devriez consulter un endocrinologue, un orthopédiste ou un thérapeute.

    • La veille de l'analyse, ne consommez pas de boissons alcoolisées.
    • Dans les 12 heures qui précèdent l'analyse n'est pas.
    • Ne vous fatiguez pas physiquement et émotionnellement la veille de l'étude.
    • Si une personne fume, il est nécessaire d'oublier cette habitude néfaste 3 heures avant le test.

    Comment maintenir la PTH normale

    Le traitement rapide des maladies virales et infectieuses est l’un des types de prévention les plus importants. Il est également important de maintenir un mode de vie sain. En cas de manque de vitamine D, vous devriez régulièrement vous promener au grand air et suivre un régime alimentaire contenant des vitamines.

    Des soins spéciaux et un traitement approprié des personnes ayant subi une intervention chirurgicale sur les glandes parathyroïdes sont également nécessaires, ce qui aide à réduire le risque de processus irréversibles dans les glandes. Après une telle opération, le patient doit suivre un régime alimentaire spécifique comprenant des aliments riches en calcium. Les produits contenant de grandes quantités de phosphore, tels que les fruits de mer, le fromage cottage et le fromage, doivent être exclus des régimes spéciaux.

    Hormone parathyroïdienne: la norme chez la femme et pour quoi la PTH est responsable

    Hormone parathyroïde - qu'est-ce que c'est? Chez la femme, l'hormone PTH est responsable de certains processus dans le corps humain, notamment le taux de calcium. Responsable de la production de ses glandes (parathyroïdiennes).

    Cette hormone peut contenir de nombreux acides aminés, on peut l'appeler complexe dans sa composition chimique. Chez la femme, l'hormone parathyroïdienne doit respecter certaines limites, car une diminution ou une augmentation peut en résulter des conséquences plutôt désagréables pour l'ensemble de l'organisme.

    La troisième partie des acides aminés à la base de la structure de la PTH est entièrement responsable de l'activité de certains processus biologiques. Le reste lie la substance à certains récepteurs et assure la stabilité de l'hormone. L’hormone parathyroïdienne a une fonction principale: c’est la régulation des concentrations normales de calcium. De son niveau de contenu de PTH peut diminuer ou augmenter.

    Indications pour l'analyse

    Le calcium et la PTH ont une relation particulière au niveau biologique, grâce à laquelle ils ne se complètent pas mais se contrôlent également. Le niveau de cette substance dépend beaucoup de la quantité exacte de calcium; si elle diminue, les glandes parathyroïdes commencent à travailler plus activement et à produire rapidement de la parathormone.

    La PTH devrait maintenir une concentration normale de cations de calcium dans le sang. Si les glandes parathyroïdes ne produisent pas assez d'hormones, cela entraînera certaines conséquences.

    Avant d'examiner les raisons apparentes des tests, il serait souhaitable de comprendre les fonctions générales, dont les glandes sont responsables:

    1. Sous l'influence de la substance produite, la vitamine D est activée dans les reins, puis transformée en une substance hormonale. Ceci, à son tour, a un effet stimulant sur les intestins, à travers lesquels le calcium est absorbé par les aliments. Pour que ces actions soient menées avec succès, il ne devrait pas y avoir de pénurie de vitamine D dans le corps, il s'agit d'une règle de base.
    2. L'hormone parathyroïdienne a la capacité d'absorber le calcium des urines primaires. Ce processus se produit dans les tubules rénaux. Cela réduit la perte de substances bénéfiques avec l'urine. Augmente également l'excrétion de phosphore.
    3. Si le corps connaît une carence grave en calcium, la PTH commence à retirer la substance du tissu squelettique osseux et à la transférer dans la circulation sanguine. De ce fait, l'hormone commence à affecter négativement le tissu osseux, ce qui entraîne sa fragilité. La PTH a un effet négatif sur le collagène et inhibe l'environnement minéral.

    Si vous suspectez une pathologie, il est nécessaire de procéder à une analyse appropriée qui aidera à déterminer la nature du problème.

    Il convient de prêter attention aux raisons suivantes pour mener des recherches plus poussées:

    • soif constante;
    • mictions fréquentes;
    • l'effet de la faiblesse musculaire, qui engendre le doute de soi;
    • avec des mouvements intenses et modérés dans les muscles apparaissent des sensations douloureuses, ce qui conduit par la suite au développement de la maladie "démarche de canard";
    • des dents saines commencent à perdre, ce qui peut entraîner leur perte;
    • des calculs rénaux peuvent se former;
    • le squelette peut commencer à se déformer, les os deviennent fragiles;
    • saccades incontrôlées des membres dues à des crampes musculaires;
    • spasmes de l'intestin, de la trachée, des bronches;
    • apparition occasionnelle de fièvre intense ou de frissons;
    • douleur dans la région du muscle cardiaque;
    • tachycardie périodique;
    • dépression générale, accès de dépression;
    • troubles de la mémoire;
    • mauvais sommeil;
    • augmentation ou diminution des taux de calcium;
    • tumeur suspectée dans les glandes responsables de la production de PTH.

    Pour déterminer la présence d'une pathologie, les tests doivent être effectués à jeun le matin. Le sang est prélevé directement dans la veine. Quelques jours avant la procédure de test, vous devez vous abstenir de lourdes charges et de prendre des boissons alcoolisées. Avant la procédure, vous devez vous asseoir tranquillement pendant 30 minutes et bouger à peine.

    Lisez comment obtenir un test sanguin pour la calcitonine correctement ici.

    Comment prendre la calcitonine, une hormone artificielle? Recherchez cette information par référence.

    Hormone Norm chez les femmes

    Il est à noter qu'il est rare que le niveau de réglementation de la PTH change chez les femmes. Cela dépend de l'âge d'une femme, c'est-à-dire de son âge.

    Avant l'âge de vingt ans, le niveau de substance dans l'organisme se situe dans les limites suivantes (pg / ml):

    • le nombre minimum est 12;
    • maximum - 95.

    Depuis vingt ans, jusqu'à 75 ans, la concentration normale est légèrement réduite, ses limites sont les suivantes (pg / ml):

    • la concentration minimale est de 9,5;
    • le maximum est de 75.

    Depuis 75 ans, la valeur inférieure du niveau normal est presque divisée par deux et est de 4,7 unités. Le seuil maximal supérieur, au contraire, augmente et est de 117.

    Il convient également de rappeler que la concentration d'une substance a tendance à changer au cours d'une journée. Cette situation peut également être affectée par les propriétés physiologiques du corps et du métabolisme, les rythmes biologiques.

    Le niveau maximum de concentration de PTH dans le sang ne peut être observé que dans l'après-midi, vers trois heures de l'après-midi. Le niveau abaissé, très probablement, sera observé à sept heures du matin.

    Augmentation de niveau

    Le plus souvent, c'est la lésion des glandes parathyroïdes qui augmente la concentration de PTH. Cette maladie est très commune.

    La raison de l'augmentation de la PTH peut être:

    • tumeurs malignes dans la glande parathyroïde;
    • carence aiguë en vitamine D;
    • tumeurs malignes du pancréas;
    • maladie rénale;
    • la colite;
    • La maladie de Crohn.

    Niveau inférieur

    Les raisons pour lesquelles le niveau maximal de PTH peut être réduit peuvent être les suivantes:

    • l'émergence de diverses pathologies affectant le tissu pulmonaire;
    • carence aiguë en magnésium dans le corps;
    • opérations effectuées sur la glande;
    • destruction osseuse.

    La concentration de l'hormone parathyroïde peut affecter certains médicaments, notamment:

    1. Cyclosporine;
    2. Le lithium;
    3. L'isoniazide;
    4. certains médicaments hormonaux.

    Ces médicaments ont pour effet d'augmenter temporairement la PTH. Une fois que la femme a cessé de prendre ces médicaments, le niveau hormonal revient à la normale. Divers contraceptifs oraux contenant de la vitamine D sont responsables de la réduction des taux de PTH.

    Lorsque l'hormone monte ou descend, cela affecte négativement l'état physiologique de la personne dans son ensemble. De ce fait, les organes commencent à fonctionner de manière instable, notamment les reins, le cœur, l'estomac et les poumons. Des crampes musculaires et d'autres effets secondaires se produisent.

    À propos des normes de la dihydrotestostérone chez les femmes, voir ici.

    Dans le contexte d'une forte augmentation du calcium, le développement d'une crise d'hyperparathyroïde peut commencer. Il s'agit d'une condition très grave selon laquelle la détérioration de l'état général et du bien-être peut progresser assez rapidement.

    Un excès prolongé de calcium dans le corps peut considérablement ralentir la formation du tissu osseux et des cellules.

    Les vieilles poutres osseuses continueront de s’effondrer et de se dissoudre. De ce fait, les os se cassent facilement même après des efforts insignifiants. Une maladie dite «homme des cristaux» peut se développer, au cours de laquelle il est déconseillé de marcher, afin de ne pas créer de pression supplémentaire sur les os des jambes.

    Les processus négatifs peuvent sérieusement affecter le système urinaire, à cause desquels des dépôts annulaires vont commencer à se former dans les reins.

    Il est très important de faire attention aux premiers symptômes d'abaissement ou d'augmentation de la PTH dans le sang. Cela aidera à temps à demander l'aide d'un spécialiste expérimenté, qui vous prescrira un traitement efficace.

    Parathormone

    L'hormone parathyroïdienne (hormone parathyroïdienne, parathyrine, PTH, hormone parathyroïdienne, PTH) est une substance hormonale biologiquement active sécrétée par les glandes parathyroïdes. La parathormone régule le taux de calcium et de phosphore dans le sang.

    L’effet principal de l’hormone parathyroïdienne est une augmentation de la concentration en calcium et une diminution du phosphore sérique dues à une absorption accrue du calcium dans l’intestin et à une activation de son absorption par le corps.

    La raison de l'étude des taux sanguins de cette hormone est une violation de la concentration de calcium et (ou) de phosphore dans le plasma sanguin.

    Fonctions hormonales parathyroïdiennes

    L'hormone parathyroïdienne est produite dans les glandes parathyroïdiennes. C'est une molécule protéique spéciale qui participe activement au métabolisme du calcium et indirectement du phosphore. Le niveau d'hormone dépend de la quantité d'ions calcium dans le sang - plus le niveau de calcium est bas, plus les glandes parathyroïdes actives sont sécrétées par cette hormone. Sa fonction principale dans le corps est:

    • diminution de la perte de calcium urinaire,
    • augmentation de l'excrétion de phosphore dans l'urine
    • extraction du calcium et du phosphore du tissu osseux dans le sang pendant sa carence,
    • le dépôt de calcium dans les os avec son excès dans le sang.

    Le taux d'hormones fluctue au cours de la journée, ce qui est associé aux caractéristiques physiologiques du métabolisme du calcium et du biorythme humain. La concentration maximale de l'hormone est atteinte à 3 heures de l'après-midi, au minimum à 7 heures.

    Causes et mécanismes des violations

    Si la libération de l'hormone parathyroïdienne est altérée, le métabolisme phosphore-calcium du corps en souffre, en raison d'une perte de calcium par les reins, d'une violation de son absorption par les intestins et d'un lessivage des os.

    Avec un excès d'hormone parathyroïdienne, la formation du tissu osseux ralentit, tandis que les vieilles poutres osseuses se dissolvent activement, ce qui conduit à un ramollissement des os (ostéoporose). La densité des os et leur force sont réduites, ce qui menace de fréquentes fractures, tandis que le taux de calcium dans le sang sera augmenté, à mesure que le calcium sous l'action de l'hormone est injecté dans le plasma.

    Les reins souffrent de l’augmentation des sels de phosphore, de la formation de calculs et d’ulcérations dues à la calcification des vaisseaux et à des troubles de la circulation sanguine dans l’intestin et l’estomac.

    Indications pour l'analyse

    Si vous soupçonnez la pathologie des glandes parathyroïdes et de l’hormone métabolique parathyroïdienne, effectuez un test sanguin pour détecter cette hormone. Indications pour l'étude:

    • diminution ou augmentation du taux de calcium plasmatique,
    • fractures fréquentes des os
    • l'ostéoporose
    • processus sclérotiques dans la région des corps vertébraux,
    • changements kystiques dans les os,
    • suspicion de processus tumoraux dans les glandes parathyroïdes,
    • lithiase urinaire avec calculs de phosphate de calcium.

    Préparation à l'étude

    Pour l'analyse, le sang d'une veine est prélevé le matin sur un estomac vide. Le dernier repas doit être pris au plus tard huit heures avant le test. Pendant trois jours, il faut cesser de faire de l'effort, de boire de l'alcool, le jour de l'étude - de cesser de fumer. Avant de passer l'analyse, vous devez vous asseoir dans un état calme pendant une demi-heure.

    Hormone parathyroïdienne

    La quantité d'hormone varie selon l'âge et le sexe:

    • jusqu'à 20-22 ans - de 12 à 95 pg / ml
    • de 23 à 70 enfants - de 9,5 à 75 pg / ml
    • plus de 71 ans - 4,7 à 117 pg / ml
    • jusqu'à 20-22 ans - de 12 à 95 pg / ml
    • de 23 à 70 enfants - de 9,5 à 75 pg / ml
    • plus de 71 ans - 4,7 à 117 pg / ml

    Pendant la grossesse, le taux d’hormone parathyroïdienne varie de 9,5 à 75 pg / ml.

    Déviations de la norme

    Une augmentation de l'hormone parathyroïdienne indique:

    • hyperparathyroïdie primaire ou secondaire à la suite d'une transformation du cancer, du rachitisme, de la maladie de Crohn, d'une colite, d'une insuffisance rénale ou de l'hypervitaminose D,
    • Syndrome de Zolinger-Ellison (tumeur dans le pancréas).

    Une diminution de l'hormone parathyroïdienne indique:

    • hypoparathyroïdie primaire ou secondaire due à une carence en magnésium, sarcoïdose, chirurgie de la thyroïde, carence en vitamine D,
    • processus actif de destruction osseuse (ostéolyse).

    Méthodes de correction du niveau de l'hormone parathyroïdienne

    En cas de déficit en hormone parathyroïdienne, il est nécessaire d’appliquer un traitement hormonal substitutif de plusieurs mois à toute la vie, en fonction de la cause du déclin.

    Avec un excès d’hormone parathyroïdienne, la résection chirurgicale d’une ou de plusieurs glandes est démontrée avec l’atteinte du niveau normal.

    En cas de cancer, élimination complète des glandes suivie d'un traitement hormonal substitutif.

    Diagnostic des symptômes

    Découvrez vos maladies probables et le médecin chez qui vous devriez aller.

    Hormone parathyroïdienne chez la femme

    L'hormone parathyroïdienne (hormone parathyroïdienne, PTH) est une substance biologiquement active produite par les glandes parathyroïdes. La composition chimique est un polypeptide de composition en acides aminés. Le rôle principal de l'hormone dans le corps est la régulation du contenu en atomes de calcium et de phosphore.

    Fonctions physiologiques de l'hormone parathyroïde

    L'hormone parathyroïdienne participe au métabolisme du calcium et du métabolisme du phosphore. Le niveau de cette hormone est directement proportionnel à la quantité d'ions calcium dans le sang. Une diminution du taux de calcium provoque une activité des glandes parathyroïdes.

    Ainsi, les fonctions de l'hormone dans le corps sont:

    • Réduire la perte de calcium dans le système urinaire;
    • Augmentation de l'excrétion de composés du phosphore dans le processus de miction;
    • Extraction des atomes de calcium et de phosphore des os dans la circulation sanguine lorsqu'ils sont déficients;
    • Le dépôt d'atomes de calcium dans le tissu osseux pendant son excès.

    L'hormone parathyroïdienne améliore l'activité de la vitamine D dans les reins, ce qui conduit à la formation de composés analogues à l'hormone ergocalciférol et cholécalciférol - le calcitriol. Cette substance stimule l'absorption des ions calcium dans l'intestin et améliore leur absorption dans le sang par les aliments. Une condition indispensable à la mise en oeuvre de ce processus est la présence d'une quantité suffisante de vitamine D dans les tissus. En cas de carence en vitamine D dans l'organisme, il n'y aura pas d'apport supplémentaire en calcium.

    Un effet stimulant très intéressant de l’hormone parathyroïdienne sur les ostéoclastes, qui, en présence d’une carence en calcium dans le corps, restructure le tissu osseux. Les ostéoclastes, agissant comme des bulldozers, détruisent activement les cellules osseuses: le calcium, qui est libéré au cours de ce processus, entre immédiatement dans la circulation sanguine. La concentration en ions calcium dans le sang augmente, mais en même temps, la résistance des os diminue, ce qui augmente le risque de fractures.

    Cet effet de l'hormone parathyroïdienne se manifeste dans les cas où il existe une carence manifeste en calcium ou lorsque le niveau de l'hormone elle-même est pathologiquement élevé. Cependant, une libération à court terme d'hormone parathyroïdienne dans le sang a un effet positif sur le système de support et de mouvement, le renforçant et stimulant la formation de cellules osseuses spécifiques - faisceaux osseux.

    Ceci est utilisé par la médecine moderne pour le traitement de l'ostéoporose: même l'analogue synthétique de la parathormone, la Teriparatide, a été synthétisé. L'introduction de ce médicament dans le corps augmente la résistance du tissu osseux chez les patients présentant une tendance pathologique aux fractures.

    Norme chez les femmes

    L'hormone parathyroïdienne dans le corps de la femme dépend de l'âge et est:

    • 12-95 pg / ml (pour les 20-22 ans);
    • 9,5 à 75 pg / ml (23 à 70 ans et pendant la gestation);
    • 4,7-117 pg / ml (à partir de 71 ans).

    Le niveau d'hormones parathyroïdiennes change au cours de la journée, en raison des caractéristiques physiologiques du métabolisme du calcium et des biorythmes du corps. La concentration maximale de l'hormone est fixée à 15 heures au moins, à 7 heures.

    Causes des déviations de la norme

    Pourquoi la quantité d’hormone parathyroïdienne diminue-t-elle / augmente-t-elle dans le corps? Des niveaux élevés de l'hormone (hyperparathyroïdie) indiquent généralement des dommages aux glandes parathyroïdes, mais le niveau de l'hormone augmente parfois en raison de l'influence d'autres facteurs.

    La maladie est assez commune (1 personne malade sur 1000); chez les femmes, la pathologie est diagnostiquée 3 fois plus souvent. La période d'âge où la maladie est la plus probable, 20-50 ans.

    Parmi les causes possibles d'augmentation persistante de l'hormone parathyroïdienne:

    • Les tumeurs oncologiques de la thyroïde et des glandes parathyroïdes, ainsi que les métastases dans ces organes sur fond de cancer d'un endroit différent;
    • Rachitisme (carence en vitamine D) ou hypervitaminose pour une vitamine donnée;
    • La maladie de Crohn (inflammation granulomateuse du tube digestif qui affecte toutes les parties de l'intestin);
    • La colite;
    • Insuffisance rénale;
    • Syndrome de Zollinger-Ellison (lésion tumorale pancréatique).

    Les niveaux réduits de PTH peuvent être primaires et secondaires. Les raisons varient également:

    • Carence en magnésium;
    • La sarcoïdose est une pathologie systémique touchant les ganglions lymphatiques, le foie et les reins;
    • Chirurgie radicale sur la glande thyroïde;
    • L'ostéolyse est un processus pathologique de destruction du tissu osseux.

    Certains médicaments affectent également les niveaux d'hormones. Des médicaments comme le lithium, la cyclosporine, l'isoniazide et les hormones à base d'oestrogènes peuvent augmenter temporairement le contenu en hormone parathyroïdienne. Les contraceptifs oraux, les médicaments contenant de la vitamine D, de la prednisolone, de la famotidine, du sulfate de magnésium peuvent réduire le niveau de l'hormone chez la femme.

    Les conséquences

    Les défaillances dans la production de PTH (à la hausse comme à la baisse) entraînent une perturbation du métabolisme calcium-phosphore, qui affecte le statut fonctionnel de tous les organes. On observe une faiblesse musculaire, des difficultés à marcher, une soif croissante et une dysurie (augmentation de la miction). Une crise d'hyperparathyroïde peut survenir - une affection potentiellement mortelle caractérisée par: une forte augmentation de la température, une confusion, une douleur à l'abdomen.

    Un excès constant de composé actif dans le sang ralentit la formation de nouvelles cellules osseuses dans le contexte de la résorption d'anciens faisceaux osseux. Ce déséquilibre osseux conduit à l'ostéoporose et au ramollissement pathologique des os.

    Les reins et l’ensemble du système urinaire en souffrent également: en raison d’une augmentation du niveau de sels de phosphore, le danger de formation de calculs augmente dans les reins et la vessie.

    L'effet négatif de l'élévation du taux d'hormones sur le système vasculaire. La calcification des vaisseaux sanguins se développe, ce qui augmente le risque d'ulcération de l'estomac et provoque des troubles circulatoires généraux dans le corps.

    Indications pour l'analyse de l'hormone parathyroïde

    Il est nécessaire de faire un don de sang pour les analyses de laboratoire afin de déterminer le niveau de l'hormone, si les conditions suivantes sont révélées:

    • Taux de calcium bas ou élevé (hypocalcémie / hypercalcémie).
    • Fractures et blessures osseuses fréquentes dans des situations sans danger.
    • L'ostéoporose
    • Sclérose dans les tissus vertébraux.
    • Suspicions de tumeurs malignes dans les glandes parathyroïdes.
    • Urolithiase avec composition calcique-phosphate.

    Méthodes de correction

    Le déficit en hormone des glandes parathyroïdes est éliminé avec un traitement hormonal substitutif. La durée du traitement est de plusieurs mois ou à vie: tout dépend de la cause fondamentale de la diminution du niveau d'hormones.

    L'excès d'hormone parathyroïdienne peut être éliminé par traitement de la maladie primaire ou par résection de la glande parathyroïde - partielle ou complète. L'élimination totale des glandes se pratique principalement dans les tumeurs malignes.

    Hormone parathyroïdienne: fonctions hormonales, normales, déviations

    L'hormone parathyroïde est synthétisée par les glandes parathyroïdes. Par sa structure chimique, il s’agit d’un polypeptide simple brin composé de 84 résidus d’acides aminés, dépourvu de cystéine et ayant un poids moléculaire de 9500.

    Synonymes: hormone parathyroïdienne, parathyrine, PTH.

    Une augmentation du niveau de l'hormone parathyroïdienne dans le sang peut indiquer la présence d'hyperparathyroïdie primaire ou secondaire du syndrome de Zolinger-Ellison, d'une fluorose et d'une lésion de la moelle épinière.

    Le précurseur biologique de l’hormone parathyroïdienne est l’hormone prop, qui contient 6 acides aminés supplémentaires sur NH.2-la fin. La proparathormone est produite dans le réticulum endoplasmique granulaire des cellules principales des glandes parathyroïdes et se transforme en une hormone parathyroïdienne due au clivage protéolytique du complexe de Golgi.

    Les fonctions hormonales parathyroïdiennes dans le corps

    La PTH a des effets à la fois anaboliques et cataboliques sur le tissu osseux. Son rôle physiologique consiste à affecter la population d'ostéocytes et d'ostéoblastes, ce qui a pour effet d'inhiber la formation osseuse. Les ostéoblastes et les ostéocytes sous l'influence de la PTH libèrent le facteur de croissance analogue à l'insuline 1 et des cytokines, qui stimulent le métabolisme des ostéoclastes. Ces derniers sécrètent à leur tour de la collagénase et de la phosphatase alcaline, détruisant la matrice osseuse. L'action biologique est réalisée en se liant à des récepteurs spécifiques de la parathormone (récepteurs de la PTH) situés à la surface de la cellule. Les récepteurs de l'hormone parathyroïde sont situés sur les ostéocytes et les ostéoblastes, mais ils sont absents sur les ostéoclastes.

    L'hormone parathyroïdienne augmente indirectement l'excrétion de phosphate par les reins, la réabsorption tubulaire des cations de calcium, en induisant la production de calcitriol, augmente l'absorption de calcium dans l'intestin grêle. En raison de la PTH, le taux de phosphate dans le sang diminue, la concentration de calcium dans le sang augmente et diminue dans les os. Dans les tubules convolutés proximaux, la PTH stimule la synthèse des formes actives de la vitamine D. En outre, les fonctions hormonales parathyroïdiennes comprennent une augmentation de la gluconéogenèse dans les reins et le foie et une augmentation de la lipolyse des adipocytes (cellules du tissu adipeux).

    La concentration en hormone parathyroïdienne dans le corps varie au cours de la journée, ce qui est associé au biorythme humain et aux caractéristiques physiologiques du métabolisme du calcium. Le niveau maximum de PTH dans le sang est noté à 15 heures et le minimum, vers 7 heures du matin.

    Les conditions pathologiques dans lesquelles la parathormone est élevée, chez la femme, sont plus courantes que chez l'homme.

    Le principal régulateur de la sécrétion d'hormone parathyroïdienne sur la base du feedback est le niveau de calcium extracellulaire (un effet stimulant sur la sécrétion de parathormone entraîne une diminution de la concentration de cations de calcium dans le sang). Une carence prolongée en calcium conduit à une hypertrophie et à la prolifération de parathyrocytes. La diminution de la concentration en magnésium ionisé stimule également la sécrétion de l'hormone parathyroïdienne, mais est moins prononcée que dans le cas du calcium. Les niveaux élevés de magnésium inhibent la production d'hormones (par exemple, dans l'insuffisance rénale). La vitamine D a également un effet inhibiteur sur la sécrétion de PTH.3.

    En cas de violation de la sécrétion d'hormone parathyroïdienne, les reins perdent du calcium, le lixiviant des os et altérant l'absorption dans l'intestin.

    Avec l'augmentation des concentrations de parathormone, les ostéoclastes sont activés et la résorption osseuse est améliorée. L'effet indiqué de la PTH est provoqué par les ostéoblastes produisant des médiateurs stimulant la différenciation et la prolifération des ostéoclastes. Dans le cas d'une PTH élevée à long terme, la résorption osseuse prévaut sur sa formation, qui est à l'origine du développement de l'ostéopénie. Avec une production excessive d'hormone parathyroïdienne, une diminution de la densité osseuse (développement de l'ostéoporose) est observée, ce qui augmente le risque de fractures. Le taux de calcium sérique chez ces patients est augmenté car, sous l'influence de l'hormone parathyroïdienne, le calcium pénètre dans le sang. Il y a une tendance à la formation de calculs dans les reins. La calcification des vaisseaux sanguins et les troubles circulatoires peuvent conduire au développement de lésions ulcéreuses du tractus gastro-intestinal.

    Une diminution de la concentration en hormone parathyroïdienne indique une hypoparathyroïdie primaire ou secondaire, ainsi qu'un syndrome de Di George, une ostéolyse active.

    L'hormone parathyroïdienne sert de marqueur du dysfonctionnement des glandes parathyroïdes, ainsi que de la régulation du métabolisme du calcium et du phosphore dans le corps. Les principaux médiateurs de l'homéostasie calcique sont la PTH, la calcitonine et la vitamine D, dont les cibles sont l'intestin grêle, les reins et les os.

    Test d'hormone parathyroïdienne

    Si vous suspectez une pathologie des glandes parathyroïdes et un échange insuffisant de la PTH, une étude de la concentration de cette hormone dans le sang est réalisée.

    En règle générale, une analyse est attribuée dans les conditions suivantes:

    • augmentation ou diminution du taux de calcium dans le sang;
    • l'ostéoporose;
    • modifications de l'os kystique;
    • fractures fréquentes des os, pseudo-fractures des os longs;
    • changements sclérotiques dans les vertèbres;
    • lithiase urinaire avec formation de calculs de phosphate de calcium dans les reins;
    • suspicion de néoplasmes parathyroïdiens;
    • suspicion de néoplasie endocrinienne multiple de type 1 et 2;
    • neurofibromatose suspectée.

    Pour l'analyse, le sang est prélevé dans une veine l'estomac vide le matin. Après le dernier repas, au moins 8 heures devraient s'écouler. Avant la clôture, si nécessaire, il est nécessaire de coordonner avec le médecin prenant des suppléments de calcium. Trois jours avant l'analyse, il est nécessaire d'éliminer les efforts physiques excessifs et d'abandonner l'usage de boissons alcoolisées. À la veille de l'étude exclure les aliments gras de l'alimentation, ne pas fumer le jour du test. Une demi-heure avant le prélèvement de sang, le patient doit bénéficier d'un état de repos complet.

    L'hormone parathyroïdienne dans le sang est comprise entre 18,5 et 88 pg / ml.

    Certains médicaments faussent les résultats de l'analyse. Une augmentation de la concentration de l'hormone dans le sang est observée dans le cas de l'utilisation d'œstrogènes, d'anticonvulsivants, de phosphates, de lithium, de cortisol, de rifampicine et d'isoniazide. Des valeurs réduites de cet indicateur sont observées sous l'influence du sulfate de magnésium, de la vitamine D, de la prednisolone, des thiazidiques, de la gentamicine, du propranolol, du diltiazem, des contraceptifs oraux.

    Une légère augmentation de la concentration de l'hormone parathyroïdienne est corrigée par le biais d'un traitement médicamenteux, d'un régime alimentaire et d'une consommation excessive d'alcool.

    Conditions dans lesquelles la parathormone est augmentée ou diminuée

    L’augmentation des taux sanguins d’hormone parathyroïdienne peut indiquer la présence d’une hyperparathyroïdie primaire ou secondaire (cancer, rachitisme, colite ulcéreuse, maladie de Crohn, insuffisance rénale chronique, hypervitaminose D), syndrome de Zollinger-Ellison, fluorose et lésions de la colonne vertébrale. Les conditions pathologiques dans lesquelles la parathormone est élevée, chez la femme, sont plus courantes que chez l'homme.

    Signes d'augmentation de la PTH: soif constante, miction fréquente, faiblesse musculaire, douleurs musculaires lors des mouvements, difformité du squelette, fractures fréquentes, affaiblissement des dents saines, retard de croissance chez les enfants.

    Une diminution de la concentration en hormone parathyroïdienne indique une hypoparathyroïdie primaire ou secondaire (peut être une carence en magnésium, une chirurgie de la thyroïde, une sarcoïdose, une carence en vitamine D), ainsi que le syndrome de Di George, processus actif de destruction du tissu osseux (ostéolyse).

    Symptômes de faibles concentrations d’hormone parathyroïdienne: crampes musculaires, spasmes dans les intestins, trachée, bronches, frissons ou forte fièvre, tachycardie, douleurs cardiaques, troubles du sommeil, troubles de la mémoire, états dépressifs.

    Correction hormonale parathyroïdienne

    Une légère augmentation de la concentration de l'hormone parathyroïdienne est corrigée par le biais d'un traitement médicamenteux, d'un régime alimentaire et d'une consommation excessive d'alcool. Pour le traitement de l'hyperparathyroïdie secondaire, des suppléments de calcium et de vitamine D sont utilisés.

    Le régime comprend des aliments riches en calcium, ainsi que des acides gras polyinsaturés (huiles végétales, huile de poisson) et des glucides complexes (principalement sous forme de légumes).

    Avec un niveau accru d'hormone parathyroïdienne, sa concentration peut être réduite en limitant l'utilisation de sel de table, ainsi que d'aliments salés, fumés, marinés et de viande.

    Si une quantité excessive d'hormone parathyroïdienne peut nécessiter la résection chirurgicale d'une ou de plusieurs glandes parathyroïdiennes. En cas de lésion maligne, les glandes parathyroïdes sont sujettes à une ablation complète (parathyroïdectomie), suivie d'un traitement hormonal substitutif.

    La concentration en hormone parathyroïdienne dans le corps varie au cours de la journée, ce qui est associé au biorythme humain et aux caractéristiques physiologiques du métabolisme du calcium.

    En cas d'insuffisance en PTH, l'hormonothérapie substitutive est prescrite pour une période de plusieurs mois à plusieurs années, parfois à vie. La durée du cours dépend de la cause du déficit en hormone parathyroïdienne.

    Une augmentation ou une diminution de la concentration de l'automédication parathormone est inacceptable, car cela aggrave la situation et peut avoir des conséquences néfastes, y compris menaçant le pronostic vital. Le traitement doit être administré par un endocrinologue avec un contrôle systématique du contenu en PTH et en oligo-éléments dans le sang du patient.

    Vous Pouvez, Comme Pro Hormones