La prolactine (hormone lactogène, lactotrope ou mammotrope, mammotrophine, LTG) est une hormone peptidique sécrétée par les cellules acidophiles de l'hypophyse antérieure. Il a un niveau prononcé de sécrétion quotidienne. Sa fonction principale est d'assurer la lactation chez la femme, mais l'hormone est également produite par le corps masculin. Normalement, le taux de prolactine dans le sang des hommes est compris entre 53 et 360 mU / l (2,5 et 17 ng / ml).

On appelle hyperprolactinémie des niveaux excessivement élevés de LTG dans le sang. L'hyperprolactinémie chez les hommes entraîne l'apparition d'une gynécomastie, une diminution de l'activité sexuelle, une infertilité et un métabolisme des glucides.

Les symptômes d'augmentation de la prolactine apparaissent et s'agrandissent progressivement, de sorte que l'apparition du développement de l'hyperprolactinémie reste souvent méconnue du patient.

L'action de la prolactine dans le corps d'un homme

Les récepteurs de la prolactine sont situés dans les glandes mammaires, les poumons, le cœur, le foie, le thymus, la rate, les reins, le pancréas, les glandes surrénales, les testicules, les muscles squelettiques, la peau et le système nerveux central. L'action de l'hormone dans le corps d'un homme est diverse:

  1. Abaisse les niveaux de testostérone. Il existe une relation inverse entre ces deux hormones, ce qui signifie que plus la teneur en prolactine est élevée, plus la testostérone est basse.
  2. Il a un effet analgésique. Des études chez l'animal ont montré que la réduction du niveau de LTG avec des médicaments entraînait une augmentation de la sensibilité à la douleur et que, inversement, son augmentation contribuait à abaisser le seuil de la douleur. L’un des mécanismes de l’action analgésique des analgésiques narcotiques (morphine, Promedol, Omnopon) est leur capacité à augmenter la sécrétion de prolactine par l’hypophyse.
  3. Régule les rapports sexuels. La prolactine réduit les effets de la dopamine, responsable de l'excitation sexuelle. Très probablement, il est également responsable de la période réfractaire (la période qui suit immédiatement la fin des rapports sexuels, durant laquelle il est impossible de provoquer une excitation sexuelle).
  4. Participation aux processus immunitaires. Sur les membranes des cellules qui fournissent des réponses immunitaires, on trouve les récepteurs de la prolactine.
  5. Stimulation du développement des oligodendrocytes primaires. Ces cellules, en développement, se transforment en oligodendrocytes responsables de la formation de la myéline, substance à la base de la gaine de myéline recouvrant les fibres nerveuses.

Causes de l'augmentation de la prolactine chez l'homme et facteurs de risque

La sécrétion maximale de prolactine par les cellules de l'hypophyse antérieure se produit tôt le matin ou pendant le sommeil paradoxal. L’augmentation à court terme de la production d’hormones se produit sous l’influence de l’alimentation, de l’exercice, du stress et des maladies causées à long terme. La cause la plus courante d'augmentation de la prolactine chez l'homme est une tumeur hypophysaire.

Les tentatives de traitement des adénomes hypophysaires par des méthodes populaires sont non seulement inefficaces, mais également très dangereuses, car les plantes utilisées à ces fins sont toxiques et peuvent provoquer une intoxication grave, voire la mort.

Un niveau élevé de LTG est caractéristique des maladies et affections suivantes:

  • hypothyroïdie (sécrétion insuffisante d'hormones thyroïdiennes);
  • insuffisance rénale chronique;
  • cirrhose du foie avec insuffisance hépatique chronique;
  • carence en vitamine B6;
  • maladies auto-immunes (lupus érythémateux disséminé, goitre toxique diffus, polyarthrite rhumatoïde, etc.);
  • toxicomanie (cocaïnisme, morphinisme);
  • utilisation à long terme de certains médicaments (antihypertenseurs, antidépresseurs, bloqueurs de la dopamine).

Une augmentation à court terme du taux de LTG dans le sang n'a pas d'effet négatif et ne nécessite pas de correction. Une légère augmentation du niveau de l'hormone (pas plus de 10-15%) est généralement de nature fonctionnelle, ne présente aucune manifestation clinique et ne peut être détectée que par des tests sanguins de laboratoire. Causée par l'influence des facteurs suivants:

  • troubles du sommeil;
  • exercice significatif en moins de 24 heures avant l'analyse;
  • jeûner plus de 12 heures avant le prélèvement de sang;
  • stress psychologique, y compris la peur des "blouses blanches";
  • fumer;
  • prendre la veille de l'analyse d'une quantité importante d'aliments protéiques;
  • syndrome de douleur chronique.

Symptômes d'augmentation de la prolactine chez l'homme

Les symptômes d'augmentation de la prolactine apparaissent et s'agrandissent progressivement, de sorte que l'apparition du développement de l'hyperprolactinémie reste souvent méconnue du patient. Ses signes sont:

  • augmentation de l'appétit lors des charges précédentes, gain de poids;
  • maux de tête persistants;
  • troubles du sommeil;
  • l'acné;
  • diminution de la libido jusqu'à l'absence complète de désir sexuel;
  • puissance réduite;
  • états dépressifs;
  • faiblesse générale grave;
  • la galactorrhée;
  • gynécomastie.

La sécrétion maximale de prolactine par les cellules de l'hypophyse antérieure se produit tôt le matin ou pendant le sommeil paradoxal.

Les effets de la prolactine accrue peuvent être graves pour le corps masculin. L'hyperprolactinémie prolongée entraîne une infertilité, l'apparition d'un diabète, de l'ostéoporose.

Diagnostic de l'hyperprolactinémie

Les indications pour les analyses de sang pour la LTG sont généralement l'infertilité masculine, la dysfonction érectile, l'obésité et la gynécomastie.

Un seul niveau élevé de prolactine chez l'homme n'est pas une raison pour parler d'hyperprolactinémie. Pour exclure l’influence sur le résultat de facteurs aléatoires (par exemple, stress, exercice excessif), l’analyse est répétée deux fois de plus. Dans les cas où l'hyperprolactinémie est confirmée, un examen médical est effectué pour en déterminer la cause. Il comprend les méthodes suivantes:

  • tomographie par résonance magnétique et / ou virtuelle du crâne - vous permet d'identifier d'éventuelles tumeurs hypophysaires;
  • test sanguin biochimique - identifie les violations possibles du foie, du pancréas, des reins (changements détectés du niveau de bilirubine, de créatinine, d'urée, de glucose);
  • étude du profil hormonal - comprend la détermination du taux d'hormones lutéinisantes, stimulantes folliculaires, somatotropes, adrénocorticotropes, stimulant la thyroïde, ainsi que de la thyroxine et de la triiodothyronine.

S'il existe des indications, un spermogramme supplémentaire, une échographie de la glande thyroïde et des organes abdominaux, un examen ophtalmologique (avec la définition du champ visuel), etc.

Traitement de la prolactine accrue chez les hommes

La tactique de traitement de l'hyperprolactinémie chez l'homme est déterminée par la cause première de la maladie. Si un adénome hypophysaire (prolactinome) est détecté, la bromocriptine ou la cabergoline sont administrées en tant que médicaments visant à réduire la sécrétion de prolactine, ainsi que la formation de tumeurs.

Normalement, le taux de prolactine dans le sang des hommes est compris entre 53 et 360 mU / l (2,5 et 17 ng / ml).

Avec l'inefficacité de la pharmacothérapie ou la présence de complications de l'organe de la vision, décider de l'ablation chirurgicale de l'adénome hypophysaire et, en cas d'impossibilité de l'opération, de la radiothérapie.

L'augmentation de la prolactine chez les hommes, développée dans le contexte d'autres maladies (toxicomanie, insuffisance rénale ou hépatique), nécessite le traitement de la pathologie sous-jacente par des médecins du profil approprié.

Les remèdes populaires ne peuvent être utilisés que dans les cas où l'augmentation de la prolactine chez l'homme est causée par un stress chronique. Toutefois, de telles situations nécessitent la consultation d'un endocrinologue. Le médecin peut recommander des charges de plantes médicinales ayant un effet sédatif (mélisse, valériane, menthe poivrée, houblon, etc.).

Les tentatives de traitement de l'adénome hypophysaire par des méthodes traditionnelles (préparations artisanales de Klopovnik, pruche, etc.) sont non seulement inefficaces, mais également très dangereuses, car les plantes utilisées à ces fins sont toxiques et peuvent provoquer une intoxication grave, voire la mort.

Augmentation de la prolactine chez l'homme: causes, symptômes, effets

La prolactine (mammotropine) est une hormone peptidique produite par les cellules de l'hypophyse antérieure. Sa synthèse a lieu à la fois dans le corps féminin et dans le corps masculin. Normalement, le taux de prolactine chez les représentants du sexe élevé varie de 53 à 360 mU / l.

Dans le corps d'un homme, la mammotoprine exerce les fonctions suivantes:

  • abaisse les niveaux de testostérone;
  • possède un léger effet analgésique;
  • participe à la formation de l'immunité;
  • réduit la libido.

Causes de l'augmentation de la prolactine chez l'homme

Si la prolactine est élevée, les causes peuvent être les maladies / états suivants:

  • pathologies de l'hypothalamus (tuberculose de la glande, malformation des artères et des veines, tumeurs et métastases, section de la tige hypophysaire);
  • pathologies de l'hypophyse (prolactinomes, craniopharyngiomes, adénomes mixtes, tumeurs dans la région de la selle turque);
  • troubles hormonaux (insuffisance surrénalienne, hypothyroïdie primitive, sécrétion d'hormone ectopique);
  • cirrhose du foie et insuffisance hépatique;
  • insuffisance rénale chronique;
  • blessures à la poitrine;
  • manger de grandes quantités d'aliments protéinés;
  • prostatite chronique;
  • maladies auto-immunes (lupus érythémateux systémique, polyarthrite rhumatoïde);
  • usage de drogue;
  • effets douloureux;
  • interventions chirurgicales;
  • stress chronique;
  • l'utilisation de certains médicaments (neuroleptiques, antiémétiques et antiparkinsoniens, antidépresseurs tricycliques, opiacés).

Il peut également y avoir une augmentation à court terme du niveau de l'hormone dans le corps, qui est de nature fonctionnelle et qui est dû aux facteurs suivants:

  • manque de sommeil ou troubles du sommeil;
  • jeûne prolongé;
  • effort physique important;
  • fumer;
  • syndrome de douleur chronique;
  • stress

Une augmentation à court terme du taux de prolactine chez l'homme ou un léger écart par rapport à la norme (pas plus de 15%) n'a pas d'effet grave sur le corps. Dans ce cas, les symptômes sont absents et la pathologie ne peut être identifiée qu'après le test.

Symptômes d'augmentation de la prolactine chez l'homme

Les signes d’une augmentation du niveau de l’hormone chez l’homme se développent progressivement et restent donc longtemps inaperçus. Dans le même temps, des troubles psycho-émotionnels, sexuels et métaboliques peuvent être observés. Les symptômes d'augmentation de la prolactine peuvent apparaître dans différentes combinaisons.

Sur la partie de la fonction de reproduction chez l'homme, les symptômes suivants peuvent se produire:

  • diminution du désir sexuel;
  • violation de l'érection;
  • une augmentation des glandes mammaires (due à la prolifération de tissu glandulaire ou de dépôts graisseux);
  • galactorrhée (écoulement de lait ou de colostrum par la glande mammaire; se produit dans de rares cas);
  • oligospermie (faible nombre de spermatozoïdes pouvant entraîner l'infertilité);
  • éjaculation rétrograde (la libération de liquide séminal pendant l'éjaculation dans la vessie au lieu d'aller à l'extérieur, ce qui provoque une douleur intense);
  • éjaculation douloureuse.

Il y a souvent des symptômes du système nerveux:

  • troubles du sommeil (insomnie nocturne et somnolence diurne, cauchemars);
  • fatigue même après un léger effort physique;
  • sautes d'humeur fréquentes;
  • anxiété constante;
  • irritabilité;
  • troubles de la mémoire;
  • états dépressifs;
  • psychose (dans les cas graves).

Les symptômes communs d'une augmentation de la prolactine chez les hommes incluent:

  • maux de tête fréquents et prolongés (peuvent indiquer la présence de tumeurs dans l'hypophyse et l'hypothalamus);
  • douleur persistante dans le coeur sans localisation claire;
  • les fluctuations de la pression artérielle;
  • augmentation du poids corporel, alors que le dépôt de graisse se produit sur le type féminin dans les hanches, l'abdomen, les glandes mammaires.

Il peut également être augmenté l'appétit en l'absence d'effort physique supplémentaire et apparaître acné.

Conséquences de l'augmentation de la prolactine

Une augmentation à court terme du taux de prolactine chez l'homme ou un léger écart par rapport à la norme (pas plus de 15%) n'a pas d'effet grave sur le corps. Dans ce cas, les symptômes sont absents et la pathologie ne peut être identifiée qu'après le test.

Pour abaisser le niveau de l'hormone, on utilise des médicaments du groupe dopaminomimétique. Le choix des moyens est effectué par le médecin traitant après consultation interne.

Mais si un homme a un taux élevé de mammotropine, qui persiste sur une longue période, cela peut conduire au développement de diverses pathologies. L'hormone a un effet sur le métabolisme des graisses et du calcium.

La proportion de substances responsables du transfert du cholestérol dans le sang est perturbée, ce qui entraîne l'apparition de maladies coronariennes, d'athérosclérose et d'hypertension.

Le calcium est lessivé des os et sa quantité dans le sang augmente. D'une part, cela peut conduire à l'ostéoporose, d'autre part, si la prolactine est élevée, les conséquences peuvent se manifester sous forme de calculs dans les reins et la vessie.

La prolactine affecte les cellules pancréatiques produisant de l'insuline. Cela peut provoquer le développement du diabète. En outre, un excès d'hormone chez l'homme conduit à la stérilité ou à l'impuissance.

Traitement de la prolactine accrue chez les hommes

L'analyse de la prolactine chez l'homme est prescrite dans les cas suivants:

  • gynécomastie (hypertrophie mammaire);
  • l'obésité;
  • dysfonction érectile et infertilité.

Comme le matériau de l'étude utilisant le sang d'une veine prélevée à jeun. Une simple augmentation du taux de mammotoprine ne signifie pas que l'hyperprolactinémie s'est développée. Pour confirmer le diagnostic, le test sanguin est répété deux fois de plus.

Pour abaisser le niveau de l'hormone, on utilise des médicaments du groupe dopaminomimétique. Le choix des moyens est effectué par le médecin traitant après consultation interne.

Dans le cas où la prolactine est élevée chez l'homme en raison de la présence d'une tumeur, les médicaments peuvent en réduire la taille. Dans l'hypothyroïdie, les hormones thyroïdiennes doivent être prescrites.

Les symptômes d'augmentation de la prolactine peuvent apparaître dans différentes combinaisons.

Si le traitement médicamenteux n’a aucun effet, un traitement chirurgical est indiqué. Dans le même temps, le risque de complications est assez élevé. Après l'opération, un traitement hormonal substitutif est prescrit.

En cas d'échec des autres méthodes, la radiothérapie est appliquée. Pour obtenir un effet positif, un traitement à long terme est nécessaire (au moins un an).

En présence de tumeurs qui affectent la production de prolactine, les remèdes populaires destinés à la réduire ne serviront à rien, car ils n’auront pas l’effet nécessaire sur les hormones. Mais si la cause d’un taux élevé d’hormone est un stress chronique, il est possible d’utiliser des infusions et des décoctions à base de plantes médicinales à effet sédatif (mélisse, menthe, valériane).

Si vous présentez des symptômes d'hyperprolactinémie, demandez conseil à un endocrinologue.

Modifications du taux de prolactine chez l'homme

La présence de prolactine chez l'homme est nécessaire à d'autres fins.

Valeur de la substance

La prolactine est nécessaire non seulement pour les femmes: dans le corps masculin, son rôle est également important:

  • régulation de la spermatogenèse;
  • augmentation de la mobilité des cellules germinales;
  • stimulation de la sécrétion de la prostate;
  • stimulation de l'érection, de l'orgasme et d'autres fonctions sexuelles;
  • activation de la formation d'autres substances (testostérone) nécessaires à la santé et à l'activité vitale;
  • participation aux processus immunitaires et activation du développement des vaisseaux sanguins;
  • réduction de la douleur, contrôle de l'eau corporelle et contrôle du poids.

L'action de la prolactine n'a pas été étudiée jusqu'à la fin et la liste sera donc éventuellement reconstituée. L'hormone est impliquée dans environ 300 processus survenant dans le corps humain.

Normes de contenu

La norme de prolactine chez l'homme est de 2,5-17 ng / ml. Ce nombre peut fluctuer au cours de la journée: la plus grande valeur tombe le matin et les phases de «sommeil paradoxal», le soir il diminue progressivement. Et affecte également l'âge: plus l'homme est âgé, plus le nombre de substances dans son sang est petit.

Un changement temporaire de quantité a également des causes (facteurs externes):

  • stress, problèmes de sommeil;
  • toute douleur, massage ou blessure à la poitrine;
  • augmentation de l'effort physique et des contacts sexuels;
  • fumer et boire;
  • consommation d'aliments protéinés, gras et nocifs;
  • basse ou haute température (sauna, bain, bain, solarium ou bains de soleil);
  • certaines maladies, telles que le rhume ou les virus.

Tous ces facteurs affectent le niveau de prolactine, ce qui augmente le taux. Par conséquent, avant de réussir les tests, il est nécessaire d’éliminer tous les facteurs susceptibles d’affecter le résultat. Dans ce cas, nous parlons le plus souvent de dépasser le niveau de prolactine.

L'ordre d'analyse

Il est nécessaire de faire un don de sang pour analyse le matin à 8-10 heures, l'estomac vide. Le sang est prélevé dans une veine. Avant cela, il est nécessaire de minimiser les risques d’augmentation de la prolactine: suivez un régime, ne pratiquez pas de sports et n’ayez pas de relations sexuelles, ne fumez pas et ne buvez pas.

La raison de l'analyse est la présence chez l'homme de signes caractéristiques d'augmentation de la norme. Le plus souvent, nous parlons de violations dans la sphère sexuelle:

Ainsi que l'augmentation de la prolactine chez les hommes, accompagnée de graves maux de tête, un stress constant, une augmentation de poids ou un cancer du sein sans cause, une déficience visuelle. Dans certains cas, il n'y a aucun signe, la violation ne peut être détectée que par hasard.

Déterminer le montant exact n'est possible que lors d'une enquête complète. Il comprend:

  • IRM (imagerie par résonance magnétique) du cerveau dans l'hypophyse. Si des violations sont détectées, une visite supplémentaire peut être faite à l'oculiste;
  • rayons X des os et échographie de certains organes pour détecter des pathologies;
  • analyse de la glande thyroïde et d'autres hormones majeures;
  • mesure du cholestérol dans la formation de l'excès de poids.

Les raisons de l'augmentation de la prolactine et leurs conséquences

L'hyperprolactinémie est un taux élevé de prolactine chez l'homme. Les raisons de son apparition peuvent être:

  • les tumeurs et les traumatismes crâniens, plus précisément l'hypophyse et l'hypothalamus et la poitrine (glandes mammaires);
  • problèmes urogénitaux;
  • insuffisance rénale;
  • cirrhose du foie;
  • pathologies auto-immunes, telles que le lupus ou les rhumatismes;
  • prendre certains médicaments ou stupéfiants: antidépresseurs, inhibiteurs de la dopamine, médicaments abaissant la pression, ainsi que les opiacés et la cocaïne.

Une quantité accrue d'hormone entraîne des problèmes dans les domaines suivants:

  • reproductif: libido réduite, érection et impuissance altérées, croissance du sein et du sein, libération de liquide ressemblant au lait par les mamelons. Cela est dû au fait que la prolactine commence à supprimer la testostérone, ce qui rend impossible sa transition vers la forme active. En raison du dépassement de la norme chez les garçons, la fonction testiculaire se détériore, ce qui entraîne un ralentissement du développement sexuel et un développement médiocre des organes génitaux;
  • système nerveux: le sommeil est perturbé, le tonus général diminue, une personne devient lente, dépressive et apathique;
  • processus métaboliques: à cause de cela, l'obésité, le diabète, la dermatite, l'ostéoporose (fragilité des os) peuvent apparaître.

En d'autres termes, lorsque la prolactine est augmentée chez les hommes, le niveau d'hormones sexuelles commence à diminuer, ce qui conduit à la restructuration de l'organisme entier en un type féminin:

  • augmentation des dépôts graisseux;
  • les poils du visage cessent de pousser;
  • la poitrine se développe;
  • l'humeur change souvent.

Avec une hyperprolactinémie prolongée, les conséquences seront irréversibles et l’homme «collé» à la restructuration du corps féminin.

Traitement

Tout d'abord, il est nécessaire de déterminer les causes du désordre dans le corps: une chose, si le patient est stressé, l'autre, quand le problème réside dans une tumeur au cerveau. Pour ce faire, vous devez passer tous les tests avec un médecin qualifié et vérifier toutes les causes possibles.

Selon la situation, le traitement du corps masculin peut être:

  • médicaments: le médecin doit prescrire des médicaments qui vont affecter la formation de prolactine ou éliminer la cause de l'excès de la norme;
  • Chirurgie: appliquée si le médicament s'avère impuissant. Principalement utilisé pour éliminer les tumeurs, les excroissances et les situations similaires;
  • folk: il s’agit de prendre des herbes médicinales, de suivre un régime, de passer des vacances (pour éliminer le stress). Ce n'est pas le moyen le plus efficace, mais le plus souvent, il est utilisé en complément du traitement principal. Malgré l'apparente "sécurité", il est nécessaire de respecter toutes les recommandations du médecin et de le consulter.

Il est important de rappeler que l'auto-traitement est inacceptable, même en cas de stress et de repos suffisant. Il se peut que la véritable cause de l'hyperprolactinémie soit une blessure à la tête ou d'autres problèmes graves, et que le reste ne fait que souffrir, permettant ainsi à la maladie de se développer.

La prolactine est une hormone mentionnée le plus souvent par les femmes, mais elle joue également un rôle important dans le corps de l'homme. Il est associé aux fonctions sexuelles et est responsable de la formation de testostérone. Lorsqu'il dépasse la norme, les hommes sont confrontés à des problèmes de sexualité, d'infertilité et à d'autres perturbations graves du corps.

Qu'est-ce qu'un taux élevé de prolactine chez l'homme?

La prolactine est une hormone peptidique. Le plus souvent, on se souvient de lui dans le contexte de la santé des femmes. Cependant, la haute prolactine chez les hommes est un phénomène très réel. Lorsque la mesure de ce composé dans le corps du sexe fort est dépassée, cela a un effet négatif sur la libido et inhibe la fonction sexuelle. Aujourd'hui, les taux élevés de prolactine chez les hommes sont de plus en plus courants.

Informations générales

Une augmentation de la prolactine chez les hommes avertit de la présence de processus pathologiques. Cette condition affecte sérieusement la qualité de la vie. La synthèse de la testostérone dans les testicules est supprimée, leur fonction spermatogène est inhibée. Le taux de prolactine varie de 2,5 ng / ml à 1,6 ng / ml. Pendant la journée, les niveaux d'hormones peuvent fluctuer. Ceci n'est pas considéré comme une déviation.

Dans le corps masculin, la prolactine est responsable de tels processus:

  • libération de sperme;
  • libération d'hormones sexuelles;
  • activité du sperme.

En outre, l'hormone est activement impliquée dans les réponses immunitaires.

Pourquoi la prolactine augmente

Un niveau accru de prolactine a les explications suivantes:

  • causes physiologiques;
  • causes pathologiques;
  • causes pharmacologiques.

Lorsque les hommes dépassent le taux normal de cette hormone, on peut parler d'un effort physique disproportionné. De plus, une personne peut être constamment stressée ou mener une vie inactive. Joue un rôle énorme et de la nutrition. L'excès de protéines dans l'alimentation entraîne une augmentation des performances de cette hormone.

L'augmentation du taux de prolactine chez l'homme s'explique souvent par l'utilisation à long terme d'antibiotiques et de sédatifs. En outre, l'utilisation d'antidépresseurs et de médicaments psychotropes joue un rôle négatif.

Parfois, une augmentation de la prolactine est justifiée par la survenue de pathologies chroniques graves. Ceux-ci peuvent être la prostate, l'insuffisance rénale et la cirrhose. Un autre provocateur est un dysfonctionnement de l'hypothalamus ou de l'hypophyse. Un rôle négatif est joué par une diminution du niveau de vitamine B6 dans le corps. Le déclencheur est souvent en surpoids. Si une personne consomme des aliments riches en protéines, elle court également des risques.

Conséquences possibles

Une augmentation de la prolactine dans le corps de l'homme entraîne souvent les conséquences suivantes:

  • prise de poids rapide;
  • le développement de la gynécomastie;
  • formation active d'hormones sexuelles féminines;
  • diminution de la libido;
  • réduire la gravité des caractéristiques sexuelles des deux sexes;
  • réduction de la production de sperme;
  • dysfonction érectile.

Souvent, une personne qui élève cette hormone souffre de troubles du sommeil. Beaucoup d'hommes ont des symptômes de dépression. La conséquence la plus grave d'une augmentation du taux de prolactine est l'infertilité.

Signes d'augmentation de la prolactine chez l'homme

Lorsque cette hormone se lève, la plainte la plus commune des patients est l’absence de libido. Ce symptôme est observé dans 85% des cas. Approximativement chez un cinquième des patients, la pilosité diminue. 23% des patients développent une gynécomastie - une augmentation des glandes mammaires. Heureusement, c'est un processus bénin. Extérieurement, le sein devient comme un buste féminin de petite taille.

L'hormone stimule les cellules bêta du pancréas. Dans ce contexte, la sensibilité des récepteurs cellulaires à l'insuline diminue et son niveau dans le sang augmente. Les chiffres de sucre ne changent pas. Dans le contexte d'insuline accrue chez l'homme, l'appétit augmente considérablement, ce qui entraîne un gain de poids et l'obésité. Le diabète en même temps se développe assez rarement.

Chaque cinquième patient augmente le taux de cholestérol.

Environ 20 à 30% des hommes atteints de cette pathologie se plaignent de certains troubles psycho-émotionnels. Une personne est souvent fatiguée et éprouve une grande faiblesse. Sa mémoire diminue, des douleurs mineures apparaissent dans le cœur. Des problèmes cardiaques sont observés chez 20% des patients.

Des symptômes de destruction de l'hypophyse antérieure sont notés chez 15% des patients. Une personne souffre de maux de tête, sa vue baisse brusquement. Dans certains cas, une paralysie des muscles d'un des organes de la vision se développe. En outre, une augmentation de la pression intracrânienne et un gonflement du nerf optique peuvent être observés.

Les signes non spécifiques d'une augmentation du niveau de prolactine incluent les manifestations suivantes:

  • apparition d'éruptions cutanées sur le visage;
  • amincissement des cheveux;
  • changement de température;
  • transpiration accrue;
  • des bruits dans la tête.

Une personne a souvent tendance à dormir. Il peut sembler nauséeux, la peau du visage rougit sans raison, de vagues douleurs à la poitrine apparaissent.

Comment prendre une analyse

Les hommes doivent subir un test de prolactine après avoir détecté deux ou trois symptômes spécifiques. Votre médecin vous dira comment passer cette analyse. La règle principale: un jour avant le prélèvement sanguin, vous devez abandonner tout contact sexuel. De plus, il est nécessaire d'éliminer l'irritation des mamelons.

Afin d'éviter toute modification du taux de prolactine dans le sang 24 à 48 heures avant l'analyse, vous devez refuser de visiter le sauna. Un homme devrait, si possible, éviter le stress et les sentiments. Il est important de se rappeler que vous ne pouvez pas manger de nourriture avant l'analyse. Le tabagisme doit être abandonné deux à trois heures avant le prélèvement de sang. Vous pouvez manger huit à dix heures avant l'analyse. Avant la procédure est autorisé à boire de l'eau.

Deux jours avant l'étude, il est nécessaire d'abandonner l'utilisation de boissons alcoolisées.

Allez au laboratoire de préférence entre 8h00 et 11h00. Du moment du réveil à la livraison de l'analyse ne devrait pas prendre plus de 3 heures. Sinon, la photo sera déformée et la personne devra effectuer l'analyse le lendemain.

Comment puis-je aider

Lorsque cette hormone monte, seul un médecin peut prescrire un traitement. Le traitement est prescrit en tenant compte des caractéristiques individuelles du patient et de l'évolution de la maladie. L'objectif principal de la thérapie est de stabiliser la production de l'hormone. Le soulagement des symptômes n’est pas moins une tâche prioritaire.

Afin de réduire l'augmentation de l'hormone, on prescrit à la patiente un traitement médicamenteux impliquant l'utilisation de tels médicaments:

  • médicaments de testostérone;
  • les diurétiques;
  • hépatoprotecteurs;
  • suppléments de calcium;
  • la vitamine D;
  • antagonistes de la dopamine.

Il est possible d'élever le niveau de prolactine uniquement par chirurgie. Un taux fortement réduit de cette hormone est le signe d'une tumeur bénigne de l'hypophyse antérieure. La croissance de sa concentration est notée 14-15 jours après la chirurgie. Mais lorsqu'un résultat positif n'est pas observé, le traitement postopératoire complexe est prescrit au patient.

Si le patient refuse de prendre le médicament et que la chirurgie est strictement contre-indiquée, le médecin décide de l'exposition à la prolactine.

La bromocriptine est considérée comme le médicament le plus efficace. L'utilisation de cet outil contribue à la stabilisation du système endocrinien. Souvent, le médicament est prescrit à des fins prophylactiques. Son utilisation réduit le risque de prolactinome. La dose de bromocriptine est prescrite par le médecin individuellement.

Malheureusement, la bromocriptine fait référence à des drogues synthétiques. Son utilisation contribue à certains effets secondaires. Une personne peut développer des vomissements, la pression «saute», les membres commencent à devenir engourdis. Certains hommes ont le nez qui coule, le sommeil est perturbé et la nervosité apparaît.

Les effets secondaires les plus graves sont les hallucinations visuelles et auditives.

Les effets secondaires se produisent souvent sur le fond de l'utilisation à long terme de drogues. Cela peut être évité si vous prenez le médicament à petite dose. Parfois, après l’arrêt de la bromocriptine, le taux d’hormones augmente et les néoplasmes existants grossissent. Il est donc prescrit avec beaucoup de précautions.

En plus de ce médicament, d'autres agonistes des récepteurs de la dopamine sont prescrits pour le prolactinome:

En outre, si les hommes ont augmenté la prolactine sur fond de pathologies hépatiques, des hépatoprotecteurs sont prescrits. Il est important pour un homme de perdre du poids, de normaliser l'alimentation, de faire attention aux sports et au repos actif. Même des marches quotidiennes régulières seront utiles si vous les effectuez régulièrement, toute l'année. Si nécessaire, dans certains cas, le médecin prescrit un traitement psychothérapeutique à son patient.

La prolactine et son rôle dans le corps d'un homme

Les hormones participent activement aux processus qui contrôlent le fonctionnement de tous les organes et systèmes. Mais chez les hommes, pour diverses raisons, des troubles du fond hormonal se produisent souvent. Parfois, ces échecs indiquent la présence d'une certaine pathologie.

L'hyperprolactinémie est l'une des maladies les plus courantes caractérisée par une augmentation de la concentration de prolactine dans le sang. La majeure partie du développement de cette pathologie, les hommes âgés de 25 à 45 ans sont prédisposés. Un taux élevé de prolactine chez l'homme est l'une des raisons de l'échec de l'appareil reproducteur et du système reproducteur.

Qu'est-ce qui déclenche l'élévation de la prolactine?

La prolactine est une hormone produite par l'hypophyse antérieure. Au matin, sa teneur dans le sang est maximale. En soirée, le chiffre tombe à un minimum. La prolactine élevée chez les hommes peut signaler la présence d'une maladie grave. Ignorer les signes et les symptômes de la maladie peut entraîner des complications.

La prolactine est une hormone peptidique composée de 199 acides aminés. Par sa structure, cette substance est similaire à l'hormone de croissance. La prolactine, dont la norme chez les hommes est comprise entre 53 et 360 mU / l, est très importante pour le corps masculin, car elle exerce un effet multiforme sur celui-ci. Il contribue à la formation, à la formation et au fonctionnement de la capacité de reproduction. Une diminution ou une augmentation de la concentration de cette hormone dans le sang entraîne de nombreux maux. Lisez aussi l'article "Prolactine - brièvement sur l'essentiel".

La prolactine dans le corps masculin, si elle est présente en quantité normale, contribue à:

  • stimuler la synthèse d'inuline;
  • l'effet de la testostérone sur la prostate et l'amélioration de la qualité de la sécrétion produite;
  • normalisation des processus métaboliques;
  • normalisation du tonus vasculaire;
  • augmenter les propriétés protectrices du corps;
  • régulation de la spermatogenèse;
  • soutenir le développement de caractères sexuels secondaires.

Si la prolactine est élevée chez un homme, les causes de cette affection peuvent être très différentes. L'augmentation de son contenu peut être temporaire, provoquée par un stress émotionnel, une alimentation malsaine (abus de protéines et de glucides), un effort physique, des troubles du sommeil, la présence de dépendances (fumer, boire de l'alcool), la famine ou des régimes.

Lorsque la cause est éliminée, par exemple lorsque vous cessez de fumer ou que vous corrigez le régime, le niveau d'hormones diminue. De plus, une concentration élevée de prolactine peut être due à l'absorption abondante de protéines dans les aliments la veille de l'analyse ou à la peur des interventions médicales.

Mais il existe des causes pathologiques de l'augmentation des taux de prolactine. L’hyperprolactinémie peut être déclenchée par:

  • dommages à l'hypophyse ou à l'hypothalamus;
  • cirrhose du foie;
  • insuffisance rénale;
  • pathologies auto-immunes;
  • des perturbations dans le fonctionnement de la glande thyroïde;
  • hypothyroïdie primaire;
  • prolactinome.

En outre, le taux de prolactine peut augmenter en raison de l’utilisation de médicaments: antipsychotiques, antiémétiques, inhibiteurs de la synthèse de la dopamine, antidépresseurs tricycliques, antagonistes du calcium.

Tableau de la plage des taux normaux de prolactine chez les hommes en bonne santé de différents groupes d'âge

Le taux de prolactine dans le sang est directement lié à la concentration d’œstrogènes dans le corps de l’homme, et plus il est élevé, plus le contenu en œstrogènes sera important. Ces deux hormones sont directement liées à la testostérone. Plus le niveau de prolactine et d'œstrogènes est élevé, plus la production de testostérone est faible et inversement.

Conséquences de l'augmentation des taux de prolactine

Si vous ne prenez pas de mesures pour normaliser le niveau de l'hormone, vous pouvez recevoir des maux assez désagréables. Ignorer les manifestations de l'hyperprolactinome est lourd de:

  • infertilité
  • réduire la production d'hormones sexuelles mâles et de spermatozoïdes,
  • dysfonction érectile
  • une diminution des caractères sexuels secondaires,
  • affaiblissement de la puissance et du désir sexuel,
  • obèse
  • troubles du sommeil
  • l'apparition de la dépression,
  • une augmentation des glandes mammaires de type femelle,
  • augmentation de la production d'œstrogènes.

Signes et symptômes d'augmentation de la prolactine

Les symptômes de la maladie peuvent être variés. En plus de réduire la fonction érectile et le désir sexuel, l'hyperprolactinémie se caractérise par:

  • troubles métaboliques: augmentation du cholestérol, obésité,
  • accompagné d'une résistance à l'insuline;
  • oligospermie - une condition pathologique caractérisée par une diminution de la quantité de sperme libéré pendant l'orgasme;
  • infertilité due à une oligospermie;
  • une diminution des caractères sexuels masculins de nature secondaire;
  • vision floue. Cela est souvent dû à la limitation des champs visuels et à la netteté
  • diminution de l'acuité visuelle. Cette manifestation indique une pathologie étendue
  • processus dans la glande pituitaire;
  • troubles de la mémoire;
  • fatigue accrue;
  • maux de tête;
  • troubles du sommeil;
  • conditions dépressives;
  • gynécomastie - état pathologique associé à une augmentation des glandes mammaires mâles et qui s'accompagne de modifications hypertrophiques des glandes et du tissu adipeux, le sein chez l'homme pouvant augmenter de dix centimètres;
  • abaisser le niveau de testostérone dans le sang;
  • apathie

S'il y a une augmentation de la prolactine chez les hommes, si les symptômes de la maladie se manifestent pleinement et détériorent considérablement la qualité de la vie, il est temps de commencer à prendre des mesures. Et la première chose à faire est de faire appel à un spécialiste. Il effectuera un examen et prescrira le traitement de la maladie.

Diagnostics

Tout représentant d'une moitié forte d'une société peut faire face à un déséquilibre hormonal, à n'importe quel stade de la vie. Un taux élevé de prolactine, ainsi qu'un faible, ont les effets les plus négatifs sur le fonctionnement et la condition du corps de l'homme.

Normaliser la concentration de prolactine et qu'il est important d'améliorer le fonctionnement du système reproducteur masculin est possible. Et la première étape vers une vie bien remplie - le diagnostic.

Indications pour l'analyse hormonale

L'analyse de la prolactine est réalisée avec infertilité, obésité, réduction de la croissance des poils sur le corps et la tête, augmentation mammaire (non associée à l'exercice), diminution du désir sexuel, dépression fréquente, ostéoporose (fragilité et fragilité des os), dysfonction érectile, gynécomastie.

La principale méthode de diagnostic consiste à déterminer la concentration de prolactine dans le sang. La veille de l'étude, il est recommandé d'exclure la surchauffe du corps et l'intimité. Dix heures avant la prise de sang, il est conseillé de ne pas manger. La seule chose qui peut être consommée est de l'eau.

Le sang est pris le matin de 8 à 11 heures. De plus, vous devez arrêter de fumer le jour de l'étude. Immédiatement avant le prélèvement de sang, vous devriez essayer de vous calmer et de vous détendre. Le stress affecte le résultat de l'étude. Sang pour analyse pris trois fois, à des jours différents. Le résultat est considéré comme positif si le taux de prolactine est supérieur à 400 MDU / L.

En outre, afin d'exclure une tumeur de l'hypophyse, il est prescrit d'effectuer:

  • échographie de la prostate;
  • radiographie du crâne;
  • imagerie par résonance magnétique;
  • tomographie par ordinateur;
  • scintigraphie du squelette;
  • études du fond d'œil et des champs visuels.

De plus, afin de clarifier les causes et d’identifier les complications, il est souvent nécessaire de réaliser une analyse clinique de l’urine et du sang et un test sanguin biochimique.

Comment réduire la prolactine chez l'homme

Le traitement de l'hyperprolactinémie implique l'utilisation de médicaments permettant de normaliser le taux de prolactine dans le sang. Si la concentration de l'hormone est augmentée en raison du stress et de la montée subite, il suffit d'éliminer ces facteurs et le niveau de l'hormone reviendra à la normale.

Dans le cas où une augmentation de la prolactine est déclenchée par la prise de médicaments, abaisser le niveau de l'hormone indique l'arrêt du médicament. Trois jours après l'arrêt du médicament, un deuxième test sanguin est effectué.

La base du traitement est un médicament qui aide à normaliser le niveau de prolactine et à réduire la taille du prolactinome jusqu'à sa résorption complète.

Le traitement conservateur consiste en l'utilisation d'ergolin (préparations d'alcaloïdes d'ergot et de kérosène) et de préparations autres qu'ergoline (préparations de quinagolide).

Très souvent, pour la normalisation de la prolactine, un traitement à base de bromocriptine est prescrit (Parlodel, Bromocriptine, Lactodel, Bromargon). Souvent, pour réduire le niveau de l'hormone, Abergin est prescrit. Ce médicament contribue à l'inhibition de la production de prolactine, mais n'affecte en même temps pas les autres substances hormonales. Le médicament a un effet durable et n'a pratiquement aucun effet secondaire.

Dostinex est l’un des médicaments les plus efficaces pour réduire la prolactine. Cet outil fournit le plus grand effet thérapeutique. En outre, par rapport aux autres médicaments, il ne doit pas être pris tous les jours, mais seulement deux fois par semaine.

En ce qui concerne les médicaments sans ergolin, Norprolac est le plus souvent prescrit. Le médicament est bien toléré par les patients, vous devez le prendre une fois par jour.
Un traitement conservateur peut normaliser le taux de prolactine dans le sang. Mais dans certains cas, sans intervention chirurgicale ne suffit pas.

Quand l'opération est-elle effectuée?

Lorsqu'on découvre chez un patient une tumeur volumineuse ou à croissance rapide comprimant les nerfs optiques, si un prolactinome est détecté (ne pouvant pas faire l'objet d'un traitement médical) ou si l'efficacité du traitement conservateur est faible, une intervention chirurgicale est effectuée.

L'efficacité d'un tel traitement chez les patients atteints de microtumeur hypophysaire est de 70 à 90%. Dans les études macroscopiques, l’efficacité de l’opération est jusqu’à 40%. Souvent aussi recours à des procédures de radiothérapie, qui consistent en l'irradiation de rayons gamma.

Une maladie telle que l'hyperprolactinémie nécessite un traitement immédiat. Pour que les taux de prolactine soient toujours normaux, il vous faut:

  • bien manger;
  • éviter le surmenage et les situations stressantes;
  • abandonner les mauvaises habitudes;
  • subir des examens réguliers;
  • temps pour traiter les maladies concomitantes.
data-ad-format = "auto">

Manifestations cliniques de l'augmentation de la prolactine chez l'homme: causes physiologiques et pathologiques, options pour réduire les indicateurs

Les hormones qui produisent les glandes endocrines jouent un rôle important dans la vie de l'organisme. La prolactine est une hormone qui synthétise l'hypophyse antérieure. La plus grande partie de la prolactine se trouve dans le sang le matin, sa concentration diminue au cours de la journée.

Chez la femme, cette hormone est responsable du flux normal du travail, de l'allaitement et de la régulation du cycle menstruel. Les hommes ont également besoin de prolactine. Le processus de production de sperme, l'activité sexuelle dépend de sa synthèse. Une augmentation du niveau de l'hormone chez l'homme porte une certaine menace pour sa santé. Il est important de contrôler sa concentration dans le sang, avec son augmentation, de prendre des mesures pour normaliser les niveaux hormonaux.

Fonctions et norme de la prolactine chez l'homme

Cette hormone fournit:

  • normalisation du rapport taille / poids;
  • régulation de la spermatogenèse;
  • développement de caractères sexuels secondaires;
  • augmentation des niveaux de protection immunitaire;
  • stimulation du désir sexuel.

La norme de prolactine pour les hommes est de 2,5-16 ng / ml. Car l'hormone se caractérise par un certain rythme de production quotidien. Sa concentration maximale est atteinte le matin, le soir le niveau baisse.

Raisons pour élever

Le niveau de prolactine dans le sexe masculin peut augmenter pour diverses raisons, à la fois fonctionnelles (occasionnelles) et pathologiques. Avec une augmentation accidentelle d'un risque important pour la santé, il n'y en a pas et l'hyperprolactinémie est temporaire. L'élévation pathologique de l'hormone dit sur les problèmes de santé des hommes.

En savoir plus sur les symptômes caractéristiques de la thyrotoxicose chez les femmes, ainsi que sur les méthodes de traitement de la maladie.

Découvrez les maladies de la glande thyroïde chez les femmes, ainsi que les caractéristiques de leur traitement, à cette adresse.

Causes fonctionnelles de l'augmentation de la prolactine:

  • mauvais sommeil;
  • manque de nourriture plus de 12 heures avant l'analyse;
  • fumer;
  • exercice excessif la veille de l'analyse;
  • le stress;
  • abus de protéines.

Dans de tels cas, la prolactine est généralement augmentée de 10 à 15% au-dessus de la norme, puis, au bout d'un moment, le chiffre redevient normal.

Changements pathologiques entraînant une augmentation de l'hormone:

  • dysfonctionnement de l'hypophyse ou de l'hypothalamus;
  • cirrhose du foie;
  • maladie de la thyroïde;
  • utilisation à long terme de médicaments agissant sur la fonction sexuelle (antidépresseurs, bloqueurs de la dopamine et autres);
  • insuffisance rénale;
  • la prostatite;
  • usage de drogue.

Conséquences possibles

Une augmentation chronique de la prolactine dans le corps de l'homme peut provoquer de telles complications:

  • manque de synthèse du sperme;
  • infertilité;
  • affaiblissement de la libido;
  • manque d'érection, impuissance;
  • synthèse accrue d'oestrogènes - hormones sexuelles féminines;
  • seins féminins élargis;
  • l'obésité.

La synthèse de la prolactine chez l'homme est directement liée à la production d'œstrogènes. Avec l'augmentation des niveaux de prolactine, la quantité d'œstrogène augmente automatiquement. Ces hormones affectent la production de testostérone. Plus la testostérone est élevée, plus les niveaux de prolactine et d'œstrogènes sont faibles.

Symptomatologie

Un taux élevé de prolactine est difficile à visualiser immédiatement car ses symptômes se développent progressivement. Au stade initial, l'homme ne peut pas deviner les problèmes du corps. En premier lieu, le désir sexuel diminue, puis en raison d'une diminution du niveau d'hormones mâles, l'impuissance et l'infertilité se développent.

Les problèmes progressivement commencés commencent à affecter la santé du système nerveux central. Dans un homme apparaissent:

  • l'apathie;
  • la dépression;
  • irritabilité;
  • troubles du sommeil.

Signes nécessitant des soins médicaux:

  • perte d'érection;
  • l'incapacité du sperme à féconder un ovule;
  • croissance mammaire;
  • gain de poids;
  • augmentation de la fragilité osseuse.

Diagnostics

Les manifestations des symptômes d'hyperprolactinémie doivent être étudiées et leur cause déterminée. Pour déterminer le niveau de l'hormone, une analyse de la prolactine est prescrite.

Pour obtenir des résultats plus précis, la veille du test, un homme doit être exclu:

  • le stress;
  • consommation d'alcool;
  • l'hypothermie;
  • augmentation de l'exercice.

La biochimie sanguine révèle des anomalies dans le foie, le pancréas et les reins. Avec une teneur accrue en prolactine chez les hommes, les indices de bilirubine, de créatinine et de glucose changent. Pour déterminer la fonctionnalité des glandes endocrines, des tests d'hormones thyroïdiennes sont effectués: TSH, FSH, LH, STH.

Pour identifier les tumeurs de l'hypophyse, une tomodensitométrie ou une IRM sont effectuées. Des informations plus précises sur l'état de l'organe peuvent être trouvées en utilisant des contrastes. Dans certains cas, nécessite une échographie de la glande thyroïde, l'étude du sperme.

En savoir plus sur ce que la microcalcification dans le sein et comment se débarrasser des formations dans les glandes mammaires.

Sur les signes d'augmentation de la testostérone chez les femmes et sur la façon de réduire les indicateurs décrits dans cet article.

Rendez-vous sur http://vse-o-gormonah.com/zabolevaniya/diabet/y-muzhchin.html et lisez à propos des règles de nutrition et de régime alimentaire chez les hommes diabétiques.

Règles générales et méthodes de traitement

Avant de prendre des mesures pour réduire le niveau de prolactine, un homme devrait consulter un endocrinologue et, si nécessaire, être examiné par d'autres médecins (andrologue, chirurgien, sexologue).

Comment abaisser la prolactine chez l'homme? Le plan de traitement est déterminé par le médecin en tenant compte des raisons de l'augmentation de l'hormone, des symptômes qui l'accompagnent et de l'âge du patient. L'objectif principal de la thérapie est de stabiliser la synthèse de la prolactine dans les limites de la norme physiologique, en arrêtant les symptômes de la maladie.

Le marché pharmaceutique propose des médicaments spéciaux pouvant réduire la concentration de prolactine:

Metergolin et Pergolid sont les médicaments les plus bénins. Ils peuvent être pris en conjonction avec des outils Android. En outre, prescrire des médicaments avec de la testostérone.

La bromocriptine et les stimulants des récepteurs D2 sont parmi les plus efficaces pour stabiliser le système endocrinien et soulager l'hyperprolactisme. Mais la bromocriptine ne peut pas se débarrasser de la production accrue de prolactine. Après la fin d'une prima d'une préparation, le niveau d'hormone va recommencer à augmenter.

Avec des déviations significatives de la prolactine par rapport à la norme et une testostérone extrêmement basse, on peut parler de la présence d’une lésion bénigne (adénome) dans le lobe antérieur de la glande pituitaire. Vous pouvez l'enlever seulement avec l'aide de la chirurgie. Le résultat de l'opération dépend du professionnalisme du neurochirurgien, ainsi que de la taille de la tumeur.

Le taux de prolactine doit être rétabli dans les 15 jours suivant la chirurgie. Si après cette période l'amélioration ne se produit pas, un traitement complexe supplémentaire est nécessaire. Si le corps ne tolère pas l'utilisation de médicaments hormonaux et s'il existe des contre-indications à l'opération, un traitement par irradiation à la prolactine est prescrit.

Recommandations utiles

Pendant le traitement, il est contre-indiqué de prendre des somnifères. Une forte diminution du taux de prolactine chez les hommes entraîne une accélération du processus de vieillissement et, par la suite, un besoin accru d'alcool.

Il est important de fournir au patient une nutrition adéquate. Les aliments riches en vitamine B6 aident à accélérer la récupération. Un homme devrait arrêter de fumer, visiter les saunas et les bains, être au soleil pour éviter le stress.

Apprenez-en plus sur les fonctions de la prolactine dans le corps de l'homme en visionnant la vidéo suivante:

Augmentation de la prolactine chez l'homme: causes

L'hypophyse est une glande endocrine qui régule le fonctionnement de tous les organes du corps. Il produit un certain nombre de substances biologiquement actives - des hormones qui régulent les processus biochimiques dans le corps humain. Une de ces hormones est la prolactine. Avec d'autres composants, cette substance est libérée dans la circulation sanguine, d'où elle est transmise aux organes qu'elle affecte.

Dans certaines pathologies, le niveau de l'hormone prolactine peut augmenter de manière significative. Ceci est un critère de diagnostic important qui vous permet de confirmer la présence d'un patient d'une pathologie particulière. Pour déterminer le niveau de prolactine dans le sang, un test de laboratoire spécial est utilisé, qui permet de déterminer avec précision le contenu de cette substance dans le sérum sanguin.

Les fonctions de la prolactine dans le corps d'un homme

La prolactine est une substance de nature hormonale, ce qui signifie qu’elle participe à la mise en oeuvre de la régulation humorale des processus biochimiques du corps masculin. L'élément influence à la fois le métabolisme du corps dans son ensemble et le système d'organe spécifique - le système sexuel.

Les fonctions que remplit la prolactine sont différentes pour les hommes et pour les femmes. Dans le corps d'un homme, il:

  1. Stimule l'immunité naturelle;
  2. Contrôle le processus de spermatogenèse - la formation de spermatozoïdes;
  3. Il régule le développement des caractéristiques sexuelles secondaires à l'adolescence (pilosité masculine, larges épaules, grande quantité de tissu musculaire, faible timbre de voix);
  4. Contrôle le poids corporel;
  5. Participe à la fourniture d'attraction au partenaire sexuel.

Le niveau physiologique de prolactine dans le corps d'un homme est nettement inférieur à celui d'une femme. Il est généralement égal à 20ng en termes de 1 ml de sang. La valeur normale peut varier quelque peu, car différents laboratoires utilisent différentes méthodes de recherche et obtiennent donc des valeurs légèrement différentes.

Augmentation des niveaux de prolactine

Chez les hommes, une augmentation du taux de prolactine ne peut pas toujours être considérée comme un signe de pathologie. Dans certains cas, une augmentation de son contenu dans le sang est due à des causes physiologiques.

Ainsi, une augmentation du niveau d'hormone peut être due au fait que l'homme n'a pas suivi les règles pour se préparer à l'étude. 12 heures avant l'étude ne peut rien manger. Il est nécessaire de limiter toutes les activités physiques la veille de la procédure. Il est interdit de boire de l'alcool et de fumer. 2-3 jours avant l’analyse, vous devez suivre un régime alimentaire particulier - mangez des aliments contenant peu de protéines.

Si ces règles ne sont pas suivies, il se produit une augmentation physiologique du taux de prolactine, que les médecins peuvent interpréter comme un signe de la maladie. Pour éviter les erreurs et la nécessité de procéder à un réexamen, un homme doit suivre scrupuleusement les recommandations des médecins.

De plus, un stress important peut être la cause d'une augmentation de la prolactine dans le sang. Certaines personnes ont des phobies associées à des manipulations médicales, notamment à la collecte de sang dans une veine. L'état de stress entraîne une augmentation de l'activité fonctionnelle du tissu hypophysaire, ce qui entraîne une augmentation du niveau de prolactine produit.

L'hyperprolactinémie physiologique passe généralement rapidement et, à l'examen répété, n'est pas définie. Le contenu d'une substance dans le sang dans le même temps n'augmente pas autant qu'en présence de modifications pathologiques. Habituellement, une augmentation de seulement 10-15% se produit.

Une augmentation significative de la prolactine est observée dans un certain nombre de maladies qui affectent l’état du tissu hypophysaire. Ceux-ci comprennent:

  1. Adénome de l'hypophyse ou de l'hypothalamus;
  2. Blessures affectant l'éducation;
  3. Maladie hépatique sévère (principalement la cirrhose);
  4. La présence d'insuffisance rénale chez l'homme, à la fois sous forme chronique et aiguë;
  5. Hypothyroïdie (manque d'activité fonctionnelle de la glande thyroïde);
  6. Toxicomanie (consommation de cocaïne et de ses dérivés, opiacés).

En outre, l'augmentation de la prolactine peut être un effet secondaire de l'utilisation de certains médicaments:

  • Les antidépresseurs;
  • Les bloqueurs de la dopamine;
  • Antihypertenseurs de certains groupes.

L’apparition d’une hyperprolactinémie est généralement associée à l’utilisation non contrôlée de ces médicaments. Par conséquent, il est important de respecter scrupuleusement la prescription du médecin et de boire le médicament conformément à ses instructions.

Manifestations cliniques de prolactine accrue

Un taux élevé de prolactine dans le sang est tout d'abord confirmé par des analyses en laboratoire, mais il est possible de suspecter la présence de ce phénomène lorsque des symptômes caractéristiques en résultent.

Les patients avec des niveaux élevés de prolactine se plaignent d'une diminution de l'activité sexuelle. En raison de la réduction de la teneur en androgènes dans le corps d'un homme, de graves troubles se développent, pouvant conduire à l'apparition d'impuissance ou même d'infertilité masculine.

L’augmentation de la teneur en prolactine est également souvent associée à une altération de l’activité fonctionnelle du système nerveux du patient. Les patients se plaignent de:

  1. Maux de tête fréquents, parfois - vertiges;
  2. Perte d'appétit;
  3. Troubles du sommeil (sommeil superficiel court ou insomnie en général);
  4. Dépression et apathie.

Une manifestation caractéristique de l'hyperprolactinémie est également un dysfonctionnement des glandes endocrines. Cela peut se manifester de différentes manières. En cas de violation du pancréas développe un diabète. Un trouble métabolique commun peut entraîner une obésité hormonale. La violation de la synthèse des hormones qui contrôlent le niveau de calcium peut entraîner une insuffisance de son contenu dans les os - l'ostéoporose.

Quand ai-je besoin de voir un médecin?

Les niveaux élevés de l'hormone prolactine indiquent un déséquilibre hormonal dans le corps masculin. Lorsque cette pathologie apparaît, il doit subir un examen complet chez un endocrinologue spécialisé. Les symptômes suivants peuvent être la raison pour y remédier:

  1. Dysfonction érectile;
  2. Violations du désir de partenaire sexuel;
  3. Infertilité masculine;
  4. Gynécomastie - augmentation des glandes mammaires chez l'homme;
  5. L'obésité;
  6. Galactorrhée - l'expiration du liquide laiteux de la poitrine chez un homme;
  7. Troubles du métabolisme du calcium (ostéoporose, dépôt de calcifications dans les tissus).

Si des symptômes de l'une des maladies énumérées sont détectés, le patient doit subir un examen complet. Il comprend la tomographie magnétique de l'hypophyse, la réalisation d'un test sanguin biochimique et la détermination du fond hormonal du corps (étude de l'activité fonctionnelle des principales glandes endocrines).

Sur la base des données obtenues lors de l'enquête, le médecin détermine quelle maladie a provoqué une augmentation du taux de prolactine. Il recommande également de réexaminer le niveau d'hormones dans le sang afin d'exclure la possibilité d'un traitement faussement positif du premier résultat de l'analyse.

Augmentation de la prolactine chez l'homme: traitement

Après avoir déterminé de quoi le patient est malade, on lui attribue le traitement approprié pour la maladie - un traitement étiologique est effectué. En règle générale, le niveau de prolactine diminue lorsque les symptômes de la pathologie disparaissent. Dans certains cas, avec un traitement médicamenteux, le niveau de prolactine n'est pas réduit, le patient est alors opéré.

Après la récupération, il est nécessaire de surveiller l'efficacité du traitement. Pour ce faire, lors de la période de rééducation, tous les six mois, une analyse du contenu en prolactine dans le sang et une tomographie magnétique du cerveau sont effectuées. Ceci élimine le risque de récurrence (reprise) de la maladie.

Ainsi, un test sanguin pour la prolactine est une étude importante qui peut détecter un certain nombre de maladies. La première augmentation du contenu de cette hormone est associée à des maladies de l'hypophyse - l'organe où elle est produite. L'étude permet de détecter une pathologie aussi grave que l'adénome hypophysaire. Le diagnostic précoce de la maladie et le début du traitement en temps voulu sont la clé d'un rétablissement rapide du patient.

Vous Pouvez, Comme Pro Hormones