Les fonctions de la glande thyroïde dans le corps humain sont très diverses.

La plupart des gens essaient de se diagnostiquer eux-mêmes, mais avant tout, comprendre la fonction de la glande thyroïde ne pose pas de problème.

Informations générales sur la thyroïde

Les maladies de la glande thyroïde, malheureusement, sont assez courantes et sont le plus souvent touchées par les filles et les femmes en âge de procréer.

En réalité, peu de gens se rendent compte qu'il a des pathologies similaires. Et certaines personnes ne sont même pas au courant de l'existence d'un tel corps ou en savent très peu.

Localisation thyroïdienne

Fonction thyroïdienne

Pour poursuivre l’examen des fonctions de la thyroïde, vous devez d’abord savoir où elle se trouve.

La forme de la glande thyroïde ressemble à un papillon et se trouve à la surface du cou. Cet organe est parfaitement alimenté en sang, tandis que les hormones sont libérées dans le sang.

La composition de la glande est principalement constituée de follicules, c’est en eux que sont synthétisées les hormones.

Le stock de certaines hormones se présente sous forme de colloïde et se trouve en fait dans les follicules. Au besoin, les hormones colloïdales sont envoyées au sang.

Ce qui est nécessaire pour un travail normal

Pour le bon fonctionnement du corps, tout d'abord, l'iode est nécessaire. S'il ne suffit pas, il peut apparaître une maladie déficiente en iode, par exemple le goitre.

Mais il se trouve que les problèmes de thyroïde ne semblent pas du tout dus à une carence en iode.

Pour la glande thyroïde, le sélénium et le zinc ne sont pas moins importants. En raison de leur manque ou de leur excès, les fonctions de la glande thyroïde sont perturbées.

Glande thyroïde et ses fonctions

Quelle est la fonction des hormones thyroïdiennes? Les hormones thyroïdiennes fonctionnent comme des régulateurs du processus d'échange.

Ce sont les hormones qui déterminent l'ensemble du métabolisme dans le corps, et la fonction principale est le métabolisme principal.

Essayons de donner une définition claire de «l’échange de base» - c’est l’énergie minimale dont un corps humain a besoin pour fonctionner correctement dans un état de repos.

En termes simples, il s’agit du nombre de calories dépensées pour les organes les plus importants.

Si nous parlons d'activité motrice ou d'activité cérébrale, ces processus prennent de l'énergie supplémentaire fournie par d'autres processus.

Les hormones thyroïdiennes effectuent le métabolisme de base, mais une insuffisance ou un excès d’entre elles entraîne un dysfonctionnement du corps, ainsi que le métabolisme des protéines et des graisses.

Il est possible de calculer approximativement le taux métabolique de base, qui correspond à un kcal par kilogramme de poids corporel par heure, mais ces données peuvent différer considérablement chez les jeunes enfants et les patients âgés.

C'est une valeur très variable qui varie régulièrement en fonction du régime alimentaire et des charges corporelles. Le taux de change peut être légèrement augmenté, mais avec l’âge, il diminuera toujours.

Le rôle de la glande thyroïde dans le corps d'une femme

Si nous parlons de la consommation énergétique des organes humains, le cerveau, tous les organes intra-abdominaux, et en particulier les muscles, deviennent les plus chers.

Et les os et les tissus adipeux ont des processus métaboliques plutôt lents.

Les femmes ne subissent donc pas ces processus de manière aussi intensive, mais les particularités suivantes y contribuent: les femmes ont moins de masse musculaire et les corps gras un peu plus.

Pour cette raison, les femmes doivent dépenser moins de calories sur le métabolisme principal.

La fonction de la glande thyroïde dans le corps de la femme est avant tout un fond hormonal normal.

Les problèmes de glande thyroïde chez les femmes violent le fonctionnement de la reproduction et peuvent également déclencher une "maladie semblable à celle d'une femme".

Conclusion: la thyroïde occupe une place prépondérante à tous les stades de la croissance de l'organisme, dès la période embryonnaire. Le développement humain est très dépendant de la fonctionnalité et de l'état de la glande thyroïde.

Thyroïde chez les hommes

Fonction thyroïdienne dans le corps humain

Le rôle de la glande thyroïde dans le corps masculin est également la normalisation des hormones. Lorsque des problèmes de glande thyroïde chez l'homme augmentent le niveau d'hormones thyroïdiennes, il s'ensuit une faiblesse, une irritabilité et parfois une perte de poids.

Si vous avez des problèmes avec la glande thyroïde, les niveaux d'hormones peuvent chuter de manière spectaculaire et les processus métaboliques vont également régresser régulièrement. Pour cette raison, la peau commence à sécher et les cheveux tombent.

Fonction thyroïdienne insuffisante

Le bon fonctionnement de la glande thyroïde est une garantie de la santé de tout l'organisme.

Lorsque la glande thyroïde se détériore, le taux métabolique de base diminue, de l'énergie n'est pas consommée, les organes manquent d'énergie et de ce fait, vous ne vous sentez pas bien:

Augmentation de la fonction thyroïdienne

Si le travail de la glande thyroïde est augmenté, les organes, au contraire, sont excessivement stimulés, ce qui entraîne finalement une usure prématurée et des conséquences désagréables. Symptômes:

Comme vous pouvez le constater, une personne a une glande thyroïde importante, ses fonctions jouent un rôle important dans le corps et les déviations par rapport à la norme sont semées de complications.

L'effet du diabète

Le diabète sucré, bien sûr, affecte la condition et la fonction de la glande thyroïde.

Le diabète étant une pathologie des processus métaboliques, il affecte considérablement le corps humain dans son ensemble, augmentant le risque de dysfonctionnement de la thyroïde.

Des études ont confirmé que les patients diabétiques avaient une maladie de la thyroïde 20% plus souvent.

De plus, il existe une relation inverse. S'il existe des problèmes de glande thyroïde avant l'apparition du diabète, ils ont un effet négatif sur l'évolution ultérieure du diabète.

Traitement

Avez-vous des problèmes de thyroïde ou non, sans consulter un endocrinologue, vous ne comprendrez pas.

La glande thyroïde remplit des fonctions spéciales dans le corps et un traitement auto-impropre conduit souvent à des conséquences désagréables.

Le diagnostic correct aidera à mettre le diagnostic par ultrasons.

Kyste thyroïde

La glande thyroïde (cavité nodulaire bénigne remplie de liquide colloïdal) peut être guérie par la médecine classique et alternative.

L’ensemble du processus se déroule sous le strict contrôle de l’éducation; vous devez donc prendre un médicament, en dernier recours, pour vous faire opérer.

Souvent utilisé pour le traitement de la scléropathie, il est également possible de se débarrasser du kyste par la méthode traditionnelle, à savoir la prise de teinture de zamaniha et de diverses compresses.

N'oubliez pas un organe aussi important que la glande thyroïde. Son travail est très important pour une personne. Avez-vous été diagnostiqué?

Quelles sont les fonctions de la glande thyroïde dans le corps?

La glande thyroïde est le plus grand organe délicat qui a une grande influence sur la santé du corps humain. Elle nécessite une attention particulière aux différentes manifestations de déséquilibre dans son travail. Elle ne tolère aucun mépris pour son traitement.

La glande thyroïde joue un rôle très important, en commençant par le développement embryonnaire, puis à tous les stades de la croissance. De la fonction normale de la glande thyroïde dépend de la santé, le plein développement complet de l'homme.

Petit mais important organe

La glande thyroïde a la forme de deux pétales interconnectés, ils se situent en avant sur la trachée. Il est facile à trouver entre le cartilage thyroïdien et les anneaux (5-6) de la trachée.

La taille de la glande varie avec l'âge:

  • un bébé a environ un gramme;
  • personne adulte de 20 à 30 g;
  • Les paramètres les plus importants du corps sont possibles entre 14 et 17 ans;
  • après 45 ans, le poids diminue avec le vieillissement du corps.

La glande thyroïde féminine est légèrement plus petite que le mâle. Sa taille augmente pendant la grossesse. Elle a deux capsules. La capsule externe remplit la fonction principale de l'instrument de liaison, indispensable pour fixer fermement l'organe à la trachée et au larynx.

À mesure que la personne grandit, son emplacement peut varier légèrement. Chez les enfants, la glande thyroïde est au même niveau que le cartilage thyroïdien, puis à l'âge inférieur. L'organe prend une position similaire dans le goitre sternum.

Apport sanguin et innervation

Pour que l'organe fonctionne normalement, une consommation de sang importante est nécessaire. Pour cette raison, il est équipé d'un système artériel veineux et développé étendu. Parce que la couleur du corps dans un état sain est rouge-brun. Si nous comparons l'intensité du flux sanguin avec d'autres organes, l'intensité dans le corps de la glande thyroïde est 50 fois supérieure à celle des muscles. L'indice de débit sanguin peut augmenter en cas de maladie, ce qui a pour conséquence le taux de croissance rapide des hormones.

Le sang est acheminé vers la glande thyroïde par les artères thyroïdiennes, formant des anastomoses entre elles. Lorsque le sang fourni fournit de l'oxygène au tissu thyroïdien, il collecte les substances résiduelles, se concentre dans les veines situées sous la capsule. L'écoulement veineux est produit par un entrelacement non apparié.

La glande thyroïde peut stocker certains types d'hormones sous forme de gouttelettes, et certaines peuvent être associées à une protéine porteuse dans le sang.

La glande thyroïde présente une innervation sympathique et parasympathique. Il est produit par des parties des fibres nerveuses du système végétatif du corps, c’est-à-dire grâce aux mèches du nerf vague, ainsi que des fibres des ganglions cervicaux. -

Fonction thyroïdienne

Les fonctions principales de la glande thyroïde dans le corps sont la production de nutriments à partir d'iode et de tyrosine directement dans le sang:

  1. Thyroxine ou tétraiodothyronine - T4. Favorise la régulation du métabolisme énergétique, de la synthèse des protéines, de la croissance globale et du développement normal et proportionnel du corps dès son plus jeune âge.
  2. Triiodothyronine - T3. L'organe ne reproduit que 20%.
  3. La calcitonine - cette hormone thyroïdienne ne contient pas d'iode. Il est important d’ajuster la quantité de sang dans le calcium et le phosphore. Il est nécessaire pour la mise en œuvre de l'impulsion envoie des terminaisons nerveuses dans le tissu musculaire.

La principale activité intrasécrétoire de la glande thyroïde est réalisée, c'est-à-dire la régulation des actions métaboliques du corps, l'activité cardiovasculaire du système digestif, l'activité psycho-émotionnelle et sexuelle. Le travail de la glande thyroïde dans la période de la petite enfance est très important, car le développement de l'activité cérébrale dépend de son activité normale.

Une partie du cerveau - l'hypophyse régule la quantité de production d'hormones, l'autre partie - l'hypothalamus aide la glande pituitaire à produire ce contrôle. Le travail est effectué selon le schéma: l'hypothalamus informe la glande pituitaire, la glande pituitaire contrôle la glande thyroïde. L’hypophyse exerce une fonction de contrôle sur la quantité d’hormones dans le sang. Si les hormones ne suffisent pas, la TSH augmente, ce qui indique à la glande d’augmenter leur synthèse.

Toute l'activité de la thyroïde est contrôlée par l'hypothalamus et l'hypophyse. L'hypothalamus produit une substance qui surveille le fonctionnement de la glande thyroïde - l'hormone libérant de la thyrotropine - TRG. Lorsqu’elle pénètre dans la glande pituitaire, une hormone stimulant la thyroïde est synthétisée - la TSH, qui active la synthèse de T4 et de T3. T4 - capable de se transformer en T3. Et T3 est capable d'activer l'activité cellulaire.

Lorsque la synthèse de la quantité d'hormones est restaurée, l'hypophyse suspend la production de TSH, revenant à la normale, empêchant ainsi la création d'une hyperfonction. Si le rythme n'est pas rétabli, un traitement est nécessaire.

La glande thyroïde est impliquée dans l'exécution de fonctions importantes:

  1. Produit le contrôle de la température corporelle.
  2. Régulation de la fréquence cardiaque.
  3. Il active la production de cellules cérébrales (particulièrement important à un âge précoce).
  4. Stimule la croissance physique proportionnelle et le développement normal du corps.
  5. Stimuler le système nerveux, augmente le niveau d'attention et la vitesse des réactions.

Le rôle de la thyroïde pour la santé humaine

Le rôle de la glande thyroïde dans le corps humain est tellement important pour le fonctionnement normal du corps humain, ne les sous-estimez donc pas.

De petite taille, il affecte, par ses substances, presque tous les processus de la vie:

  1. Son activité principale consiste à soutenir le cycle normal du métabolisme dans les cellules.
  2. Les thyroïdes sont nécessaires pour créer les conditions du développement proportionnel d'une personne. Si elles ne suffisent pas dès la petite enfance, la croissance va probablement ralentir ou s’arrêter complètement. Si elles sont déficientes pendant la gestation dans le corps de la femme, il est possible que le cerveau de l’enfant ne se développe pas correctement.
  3. La glande thyroïde surveille le contrôle du poids corporel. Si l'on observe une consommation accrue de nourriture, son activité est activée, c'est-à-dire que la synthèse de T3 augmente, ce qui entraîne une augmentation du métabolisme. Inversement, si la malnutrition survient, l'activité diminue et le métabolisme est lent.
  4. Le rôle de la glande thyroïde dans l'état de santé des glandes mammaires chez la femme est connu.
  5. Sans la thyroïde, le système immunitaire ne peut pas agir. Il aide à stimuler les lymphocytes T qui aident le système à exterminer les infections.
  6. La glande thyroïde joue un rôle important au cours du vieillissement.
  7. La glande thyroïde affecte l’équilibre eau-sel et la formation de vitamines (par exemple, la synthèse de la vitamine A par le foie).
  8. Sans thyroïde, les hormones de croissance n'affectent pas les centres cérébraux.

Les substances produites par la thyroïde contribuent à la régulation de l'homéostasie, qui remplit des fonctions très importantes:

  1. Participe à la régulation des processus métaboliques. Responsable de la formation de cellules structurelles. Surveille le processus de mort cellulaire (apoptose).
  2. Les substances thyroïdiennes contrôlent la température et la restitution de l’énergie, c’est-à-dire qu’elles créent un effet calorifique. De ce fait, les tissus sont saturés en oxygène. Contrôler la présence de radicaux libres.
  3. Les substances stimulant la thyroïde développent les capacités mentales et physiques d'une personne, ainsi que son état psycho-émotionnel. Lorsque le corps du bébé n'en produit pas assez, le développement ralentit, il y a des maladies terribles. Lorsque le déficit survient pendant la période de procréation, le crétinisme est possible.
  4. L'activité normale de la thyroïde assure la formation du système immunitaire. Les gens ont la possibilité de faire face aux maladies infectieuses.

Les principales fonctions de la glande thyroïde

Un rôle spécial dans le corps humain est attribué à la glande thyroïde. Ce petit orgue, situé sur la paroi frontale du cou, a la forme d’un papillon, se compose de deux lobes et d’un isthme. Malgré sa petite taille, il remplit de nombreuses fonctions et dirige le travail de presque tous les organes et systèmes.

Aujourd'hui, nous allons essayer de vous dire quelle fonction la glande thyroïde remplit, de quoi elle est responsable et en quoi le déséquilibre de son travail affecte l'état général d'une personne.

Fonction thyroïdienne

La fonction principale de la glande thyroïde est de produire des hormones qui soutiennent le métabolisme normal dans tout le corps. Le corps produit deux hormones principales - la thyroxine et la triiodothyronine, ainsi que la calcitonine, une hormone produite par les cellules C de la glande thyroïde.

Les hormones sont impliquées dans la stimulation du métabolisme dans tout le corps et affectent le travail de nombreux organes. Par conséquent, les principales fonctions de la glande thyroïde sont les suivantes:

  • Stimulation de la croissance, développement physique et psychologique d'une personne.
  • Le développement du tissu osseux et du squelette.
  • Bon travail du système nerveux.
  • Participation au métabolisme des graisses, des glucides et des vitamines, ainsi qu’à ses effets sur le métabolisme du calcium et du potassium dans le corps.
  • Régulation du cerveau pituitaire. Parce que l'hypophyse produit de la TSH, directement associée aux hormones thyroïdiennes. Tout comme ils stimulent la production d'hormone stimulant la thyroïde de la glande pituitaire du cerveau, elle contrôle à son tour les hormones de la glande.
  • Participation à la puberté et régulation de la fonction sexuelle chez les femmes et les hommes.
  • Contrôle et influence sur les systèmes cardiovasculaire et digestif.
  • Le bon fonctionnement du système immunitaire humain. Les hormones stimulent les cellules du système immunitaire, elles commencent alors à combattre activement les virus et les infections.
  • Puisque la thyroïde est responsable du métabolisme, elle est également responsable de la formation de nouvelles cellules.
  • Assurer un métabolisme énergétique normal.
  • Maintenir une température corporelle appropriée.
  • Réduire le cholestérol dans le sang.

Glande thyroïde et son rôle pour la santé des femmes

Le rôle spécial de la glande thyroïde est attribué au corps de la femme. Sa fonction de reproduction dépend directement de la production correcte d'hormones.

Lorsque des problèmes surviennent et que sa fonction est perturbée, les femmes subissent des irrégularités dans le cycle menstruel, développent souvent des maladies de l'appareil reproducteur et des glandes mammaires, des problèmes de conception. De plus, le fonctionnement normal de la glande thyroïde chez la femme assure le développement correct du fœtus. Il est prouvé qu’avec un milieu hormonal réduit chez une femme enceinte, un retard de développement physique et mental est observé chez l’enfant.

Le dysfonctionnement de la glande thyroïde est un coup dur pour le corps, un dysfonctionnement d'organe peut affecter le développement de diverses maladies. Tout d'abord, le métabolisme est perturbé, ce qui provoque des dysfonctionnements dans le travail de nombreux organes et systèmes. Les causes les plus courantes de cette affection sont: manque d’iode, changements hormonaux, stress régulier, en particulier chez les femmes, la prise de certains médicaments, diverses maladies de l’hypophyse du cerveau, etc. Pour la plupart, divers types de troubles de la glande affectent les ces maladies sont beaucoup moins courantes. Les conséquences d'un dysfonctionnement peuvent affecter de telles pathologies:

  • L'hypothyroïdie est une diminution du niveau d'hormones à laquelle le métabolisme dans le corps humain ralentit. Les patients souffrent de fatigue, de faiblesse, de troubles pondéraux, de ralentissement de la pulsation, de troubles du système reproducteur.
  • L'hyperthyroïdie. Il se caractérise par une augmentation du niveau hormonal et un processus métabolique accéléré. Avec le développement de cette pathologie, on diagnostique une tachycardie, une transpiration excessive, une violation du cycle menstruel chez la femme, une modification du fonctionnement du tube digestif, etc.
  • Goitre toxique diffus. Cette pathologie fait référence à des maladies auto-immunes. La maladie est due à des lésions de l'hypophyse, à l'influence néfaste de l'environnement extérieur et à l'hérédité. Cliniquement, la maladie se manifeste par une irritabilité, une transpiration, des palpitations, un élargissement de l'organe, des yeux.
  • Thyroïdite Hashimoto. La maladie est une inflammation de la glande thyroïde, sa cause réside dans le dysfonctionnement du système immunitaire. Une personne ressent de la fatigue, de la faiblesse, de la somnolence, détériore l'état de la peau, des ongles, des cheveux.
  • Différents types d'éducation. Lorsque le désordre de la glande thyroïde de la part du corps, la formation de tumeurs malignes et bénignes. Les maladies auto-immunes, les pathologies de l'hypophyse, l'exposition à des substances radioactives, etc., peuvent conduire à leur développement.

Bien entendu, la glande thyroïde joue un rôle important dans le maintien du corps en bonne santé. Il est donc nécessaire de surveiller de près son bon fonctionnement.

Chapitre 1 Thyroïde

"Papillon" vole sur l'iode, sans cela, il ne vole pas!

Glande thyroïde et ses fonctions

La glande thyroïde est une glande endocrine qui stocke l'iode et produit des hormones contenant de l'iode: la thyroxine et la triiodothyronine, qui participent à la régulation du métabolisme et à la croissance de cellules individuelles, ainsi qu'à l'organisme dans son ensemble.

La glande, ainsi que d'autres organes du système endocrinien, remplit sa fonction principale: elle maintient la constance de l'environnement interne du corps, nécessaire à son activité vitale normale.

La glande thyroïde est située sous le cartilage thyroïdien et a la forme d'un papillon (voir Fig. 1).

Fig. 1. La forme de la glande thyroïde peut être comparée à la lettre "H" ou à un papillon

Une brève description morphologique de la glande thyroïde dès le 2ème siècle. BC heu a donné Galen. Il l'a considéré comme faisant partie de l'appareil vocal.

Il a continué à étudier la glande thyroïde Vesalius.

Et le nom de ce corps a été donné par Barton en 1656. Il est parti de sa forme et de son but: il protège les organes situés sur le cou comme un bouclier.

Le concept de la fonction de sécrétion interne que remplit la glande thyroïde est formulé par King.

Carling a ensuite décrit le crétinisme chez des personnes privées de la glande thyroïde.

La glande est constituée de deux lobes et d'un isthme. L'isthme est la partie du tissu thyroïdien qui relie les lobes droit et gauche. Il est situé au niveau des deuxième et troisième anneaux de la trachée.

Les lobes latéraux enferment la trachée et y sont attachés par le tissu conjonctif.

Une part pyramidale supplémentaire peut s’écarter de l’isthme ou de l’un des lobes. C'est un long appendice qui atteint la partie supérieure du cartilage thyroïdien ou de l'os hyoïde.

La part incrémentale n'est pas considérée comme une déviation, mais plutôt comme une caractéristique individuelle de l'organisme (voir Fig. 2).

La glande thyroïde est située dans le tiers moyen du cou. Passez votre main sur votre cou et vous trouverez un cartilage dense qui se déplace lorsqu'il est avalé. Ceci est un cartilage thyroïdien. Chez les hommes, il est plus gros que chez les femmes et s'appelle le Kadyk.

Fig. 2. Les parties inférieures de la glande thyroïde sont courtes et larges, tandis que les supérieures sont hautes, étroites et légèrement divergentes.

Le cartilage thyroïdien recouvre quelque peu la glande thyroïde, son pôle supérieur l'atteint. Le nom qu’il a reçu par ses fonctions: sert de bouclier, ferme les organes importants situés sur le cou.

Les principales caractéristiques de la glande sont: le poids, la hauteur et la largeur des lobes, le volume.

La glande thyroïde moyenne pèse entre 20 et 40 g, et chez le nouveau-né, elle n’est que de 2 à 3 g.

Normalement, la hauteur et la largeur des lobes thyroïdiens sont respectivement de 3–4 et 1–2 cm et de 7–11 cm de large.

Pour comprendre si la glande thyroïde est dilatée, le médecin la palpe (sonde) et compare la taille de chacun de ses lobes à la valeur de la phalange finale du pouce sur le bras du patient. Normalement, leurs dimensions devraient être les mêmes.

Regardez vos doigts et vous comprendrez quelle doit être la taille de votre glande thyroïde (voir fig. 3).

Fig. 3. La phalange des ongles du pouce

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) distingue trois degrés de taille de la thyroïde, que le médecin évalue pendant l'examen et la palpation (tableau 1).

Degrés de taille thyroïdienne

Si un goitre est détecté, vous devez comprendre quel est le volume de la glande thyroïde. Ceci est important pour la planification du traitement et l'observation.

Le volume est l'indicateur principal de la taille de la glande thyroïde.

Normalement, il peut aller jusqu'à 18 ml chez la femme et jusqu'à 25 ml chez l'homme.

Le volume de la glande thyroïde est calculé à l'aide d'une formule spéciale lors de la réalisation d'une échographie (US).

La glande thyroïde "se compose" de follicules. Les follicules sont des communautés de thyrocytes (cellules thyroïdiennes), ce sont des formations creuses fermées de différentes formes. Leurs parois sont formées par des cellules qui produisent un colloïde - un liquide muqueux épais et jaunâtre.

Les plus petits follicules ont un diamètre de 0,03 à 0,1 mm et leur taille moyenne est de 0,15 mm. Les plus gros follicules sont visibles à l'œil nu dans la section transversale de la glande thyroïde.

Hormones thyroïdiennes

La glande thyroïde est une glande endocrine. Sa fonction principale est la production d'hormones, notamment l'iode, sans lesquelles le fonctionnement normal du corps est impossible (Fig. 4).

Les hormones thyroïdiennes contrôlent le métabolisme, la maturation des tissus et des organes, stimulent l'activité mentale. Ils sont nécessaires à la croissance active, à la formation d'os squelettiques, chez la femme - au développement des glandes mammaires.

Le terme "hormone" en traduction grecque - "excite", "induit". Bayliss et Starling l'ont initié à la pratique médicale. Thyroxin a été découvert par l'américain E. Kendall en 1914 et en 1927, Charles Harrington l'a synthétisé pour la première fois. Avec une diminution de la production d'hormones thyroïdiennes chez l'enfant, la croissance de l'organisme cesse. Dans ce cas, vous devriez immédiatement consulter un médecin!

Comme déjà mentionné, la glande thyroïde produit des hormones thyroïdiennes: la thyroxine et la triiodothyronine.

Dans un autre, la thyroxine est appelée T4, car elle porte quatre atomes d'iode. Dans le sang et les tissus du corps humain, l'hormone T4 est convertie en l'hormone TK, la triiodothyronine, qui contient trois atomes d'iode.

Initialement, la glande thyroïde produit 70% de T4 et 30% de ZT, mais la quantité principale de ZZ est formée lors de la décomposition de T4 dans le corps.

L'effet biologique des hormones se réalise comme suit: l'hormone est attachée au récepteur et, lorsqu'elle est combinée avec ce dernier, elle déclenche une série de réactions déjà présentes dans la cellule de l'organe.

Puisque les hormones thyroïdiennes sont responsables du développement du corps, du métabolisme correct et de l'énergie, les récepteurs sont présents partout: dans le cerveau et dans tous les tissus du corps humain.

Les fonctions des hormones thyroïdiennes sont les suivantes:

• augmenter l'intensité des réactions oxydatives dans les cellules;

Fig. 4. La fonction principale de la glande thyroïde est la production d’hormones, sans lesquelles le fonctionnement normal du corps est impossible.

• affecter les processus se produisant dans les mitochondries, la membrane cellulaire;

• favoriser l'excitabilité hormonale des principaux centres nerveux;

• participer au fonctionnement normal du muscle cardiaque;

• assurer le fonctionnement du système immunitaire: stimuler la formation de lymphocytes T responsables de la lutte contre l'infection.

La glande thyroïde est activement alimentée en sang, elle contient de nombreux vaisseaux.

L'approvisionnement en sang actif est effectué par quatre artères principales. Les deux artères thyroïdiennes supérieures partent de

carotide externe, et les deux inférieurs - du thymus des artères sous-clavières.

Le sang s'écoule de la glande par les veines appariées. Il est compris entre 4 et 6 ml / min / g et dépasse légèrement le débit sanguin dans les reins et le cerveau.

Auparavant, un apport sanguin actif à la glande thyroïde créait des difficultés pour effectuer une opération sur cet organe. Le chirurgien Theodor Kocher a développé une approche sûre de la chirurgie thyroïdienne, pour laquelle il a remporté le prix Nobel. Et c’est sa connaissance des caractéristiques de l’approvisionnement en sang de la glande thyroïde qui l’a aidé à développer une certaine tactique d’intervention chirurgicale. - o

Le rôle et la fonction de la glande thyroïde dans le corps humain. L'effet du diabète sur la fonction thyroïdienne

Glande thyroïde - informations générales

La glande thyroïde est située dans la partie antérieure du cou (légèrement en dessous de la pomme d'Adam). Le fer pèse environ 18 grammes et a la forme d’un papillon. Derrière la glande thyroïde se trouve une trachée, à laquelle la glande thyroïde est attachée, la recouvrant légèrement. Au-dessus de la glande se trouve le cartilage thyroïdien.

La glande thyroïde est un organe fin et souple difficile à détecter à la palpation, mais même un léger gonflement est très bien palpé et visible à l'œil nu. La fonctionnalité de la glande thyroïde dépend de nombreux facteurs, en particulier de la quantité d’iode organique qui pénètre dans le corps.

  • Pathologies associées à une production réduite d'hormones (hypothyroïdie);
  • Maladies causées par une activité hormonale accrue (hyperthyroïdie, thyrotoxicose).

La carence en iode, observée dans certaines zones géographiques, peut entraîner le développement d'un goitre endémique - une augmentation de la glande thyroïde.
La maladie est causée par la réaction d'adaptation de la thyroïde au déficit en iode dans l'eau et dans les aliments.

Le contrôle de l'état fonctionnel de la glande thyroïde est effectué en laboratoire à l'aide d'un test sanguin biochimique. Il existe des tests qui vous permettent de déterminer correctement le niveau de tous les types d'hormones produites par la glande thyroïde.

Fonction thyroïdienne

La fonction principale de la glande est la production des hormones thyroxine (T4) et triiodothyronine (T3).

Ces hormones contrôlent le métabolisme dans le corps - elles stimulent, accélèrent (et si nécessaire ralentissent) la dégradation et la redistribution des glucides, des lipides et des protéines.

Le niveau d'hormones thyroïdiennes est contrôlé par l'hypophyse située à la surface inférieure du cerveau. Cet organe sécrète une hormone stimulant la thyroïde qui stimule la fonction de la glande thyroïde, l'amenant à augmenter la production de thyroxine et de triiodothyronine. Ce système fonctionne sur le principe de la rétroaction. Si l'hormone thyroïdienne est faible, l'hypophyse produit une quantité accrue d'hormone stimulant la thyroïde et vice versa. Ainsi, à peu près le même niveau hormonal est maintenu dans le corps.

  • Métabolisme des lipides et des glucides;
  • Le travail du coeur et des vaisseaux sanguins;
  • Activité du tube digestif;
  • Activité psychique et nerveuse;
  • Le travail du système reproducteur.

Un type spécial de cellules thyroïdiennes synthétise et sécrète une autre hormone dans le sang - la calcitonine. Ce composé actif régule le niveau de calcium dans le corps humain. Ainsi, l'état du système squelettique et la conduction de l'influx nerveux dans le tissu musculaire sont contrôlés.

L'effet du diabète sur l'état de la glande thyroïde

  • Les personnes atteintes de diabète de type I sont les plus exposées. Des pathologies thyroïdiennes auto-immunes (c'est-à-dire causées par des facteurs internes) sont présentes chez tous les patients diabétiques de type 1 sur trois.
  • En ce qui concerne les personnes atteintes de diabète de type II, le risque de développer un dysfonctionnement de la thyroïde est également très élevé, en particulier si aucune mesure préventive n'est prise.

L'hypothyroïdie affecte indirectement le niveau d'insuline dans le sang; dans l'hyperthyroïdie, les conséquences pour les diabétiques sont encore plus dangereuses.

La présence d'hyperthyroïdie contribue à une augmentation de la glycémie. Un taux de sucre constamment élevé peut déclencher l'apparition d'un diabète complet. D'autre part, l'excès de poids associé à un manque d'hormones thyroïdiennes aggrave les pathologies du métabolisme et peut constituer un facteur supplémentaire pour le développement du diabète.

  • Perturbation du métabolisme des lipides et, par conséquent, augmentation des taux de cholestérol et de lipides nocifs dans le sang et diminution des taux de triglycérides et d'acides gras «bénéfiques»;
  • Athérosclérose des vaisseaux, tendance à la sténose (rétrécissement pathologique) des artères, augmentant le risque de développer des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux.

L'hyperthyroïdie (un excès d'hormones thyroïdiennes) renforce les signes et les manifestations du diabète en accélérant le métabolisme. Et si les processus métaboliques avec leur évolution pathologique sont accélérés, cela conduit à une aggravation de l'état actuel du patient. En fait, le diabète dans de telles conditions progresse plusieurs fois plus rapidement.

  • Acidose (modifications pathologiques de l'équilibre acido-basique du corps, entraînant un coma diabétique);
  • La détérioration de la puissance du muscle cardiaque, de graves perturbations du rythme cardiaque (arythmie);
  • Pathologie du tissu osseux (ostéoporose et réduction de la masse osseuse).

Le bien-être général du corps en souffre - affaibli par les manifestations diabétiques, le patient réagit plus vivement aux manifestations d'hyperthyroïdie ou d'insuffisance thyroïdienne.

Médecine traditionnelle dans le traitement du diabète: ortie et méthodes d'utilisation

Comment les diabétiques goji baies? Qu'est-ce qui a provoqué les effets thérapeutiques de ces baies?

Méthodes de correction

À des fins de prévention, il convient de surveiller en permanence les hormones thyroïdiennes dans le sang. Si vous avez tendance à augmenter ou à diminuer cet indicateur, vous devez prendre des mesures de précaution. Il existe des préparations pharmaceutiques qui fournissent au corps de l'iode organique pour éliminer la carence en cet élément dans le corps. La correction de puissance aide également.

Le rôle de la glande thyroïde pour le corps

Le corps humain ne peut fonctionner normalement qu'avec le fonctionnement stable de tous les organes et systèmes. La communication est très importante et est fournie par les hormones. Ces substances sont sécrétées par les glandes endocrines, organes du système endocrinien. Chacune des hormones joue un rôle important dans le corps humain.

La thyroïde semble être un organe multifonctionnel, elle sécrète plusieurs hormones qui assurent l'homéostasie du corps. Les troubles de son travail entraînent des maladies graves. En raison de sa fonctionnalité, il joue un rôle très important dans le fonctionnement du corps humain.

Quelle est la glande thyroïde?

La glande thyroïde est un organe à sécrétion interne, composée de deux lobes et d'un isthme. Il est placé sur le triangle avant du cou. L'isthme se situe dans la zone de la face antérieure de la trachée et des lobes sur les côtés. Le lobe droit est généralement plus grand et se caractérise par une vascularisation abondante.

La taille de la thyroïde change tout au long de la vie. Au cours de la puberté et de la vie active, il est plus grand et diminue chez les personnes âgées. C'est le plus grand organe du système endocrinien et pèse de 20 à 60 grammes tout au long du cycle de vie.

Le fonctionnement est assuré par une grande quantité de sang. Par conséquent, le corps a une structure veineuse et artérielle. Grâce au système lymphatique, le sang est transporté de l'organe. La quantité de sang nécessaire augmente en raison de la libération abondante d'hormones.

Chez les hommes, cet organe est de plus grande taille, tandis que chez les femmes, son augmentation est observée pendant la grossesse.

La glande thyroïde produit trois hormones:

Grâce à ces hormones, de nombreux processus métaboliques se déroulent normalement dans le corps et la communication entre organes distants est assurée. Le rôle de la glande thyroïde est difficile à exagérer, il est vraiment impliqué dans la plupart des processus qui se produisent dans le corps.

Fonction thyroïdienne

La thyroïde a une petite taille mais, malgré cela, remplit un certain nombre de fonctions. Elle identifie immédiatement trois hormones qui peuvent affecter presque tout le corps.

Les fonctions clés de la glande thyroïde comprennent:

  • Les hormones produites par celle-ci assurent un métabolisme normal et participent aux travaux des systèmes cardiovasculaire, digestif, sexuel et nerveux.
  • Contrôle le poids d'une personne, normalise le travail du processus de digestion, plus une personne mange, plus le fer est intense, réduisant ainsi la formation de tissu adipeux;
  • La triiodothyronine favorise le développement mental et physique, affecte la mémoire et l'attention, pendant la grossesse, en particulier pendant les premières périodes, la quantité d'hormone augmente, l'intellect du bébé se forme;
  • Normalise l'esprit, protège le corps des situations stressantes, soulage le stress;
  • La calcitonine est une hormone qui régule le taux de calcium dans le corps. Le calcium est nécessaire au tissu osseux. Il contribue à la transmission normale de l'influx nerveux.
  • Régule le niveau de sel d'eau dans le corps, en raison du métabolisme normal;
  • Affecte le travail du foie et de la vésicule biliaire, provoque la production de vitamine A;
  • Fournit une thermorégulation corporelle normale.

Les hormones thyroïdiennes sont liées au travail de presque tous les systèmes organiques. Les violations dans son travail sont immédiatement visibles. Un traitement tardif ou une absence de traitement peut entraîner le développement de diverses maladies et, dans des cas particulièrement négligés, voire la mort.

Comment sont les anomalies dans le corps?

Lorsque les violations de la glande thyroïde, il y a un affaiblissement général du corps, une panne, de nombreuses fonctions échouent. Une image précise de la maladie aide à établir un endocrinologue, grâce aux recherches en laboratoire.

Comme le montre la pratique, chez les femmes, une pathologie thyroïdienne apparaît 10 à 12 fois plus souvent que chez les hommes. L'âge moyen des représentants du sexe faible est compris entre 40 et 50 ans, pour les hommes entre 55 et 60 ans.

Récemment, des experts ont constaté une augmentation active du nombre de patients se plaignant de problèmes liés à cet organisme. De plus, les maladies se développent sous une forme extrêmement complexe et un grand nombre d’entre elles sont diagnostiquées comme potentiellement mortelles. Le cancer de la thyroïde est très courant.

Pour progresser et commencer le traitement à temps, il est nécessaire de passer un examen de routine par un médecin de temps en temps. De plus, il est nécessaire de surveiller l’état de votre thyroïde.

Plusieurs symptômes signalent une violation de son travail:

  • Troubles émotionnels: fatigue, dépression, tristesse, colère, irritabilité, nervosité. Cela est dû à une diminution du taux de sérotonine dans le sang et à une dégradation de l'humeur.
  • Troubles de la thermorégulation. Si la synthèse des hormones est surestimée, il se produit alors une forte fièvre et une transpiration accrue; dans le cas de la baisse du niveau, les frissons ressentis. Parallèlement à cela, les indices de température changent considérablement: ils peuvent chuter à 35,5 ° C ou atteindre 38 ° C.
  • Changements rapides de la masse corporelle. En cas d'hypothyroïdie, le poids augmente considérablement, sinon la perte de poids est importante.
  • Troubles du système digestif, ils se manifestent sous forme de constipation déraisonnable, de flatulences, de diarrhée.
  • Dysfonctionnement de la vésicule biliaire, débit biliaire insuffisant, stagnation et, par conséquent, formation de calculs.
  • Problèmes oculaires. Ils résultent de la synthèse abondante d'hormones thyroïdiennes. Gonflement et infiltration observés des muscles oculaires. Les patients commencent à se plaindre d'une vision floue, de la peur de la lumière, d'un larmoiement.
  • Douleur, gonflement et inconfort lors de la déglutition dans le cou. Cela est dû à l'augmentation de la taille des glandes.
  • Troubles sexuels, baisse de la libido et problèmes de puissance chez les hommes, défaillance du cycle menstruel chez les femmes.
  • Problèmes avec les organes du système cardiovasculaire;
  • Maux de tête constants, vertiges, évanouissements, malaise général et faiblesse;
  • Douleur et engourdissement dans les muscles, faiblesse des os, développement d'arthrose et autres maladies associées à un manque de calcium dans le corps et de protéines.

Ces symptômes ne peuvent pas être ignorés. Très souvent, ils signalent des maladies graves nécessitant un traitement urgent.

Fonction thyroïdienne

La glande thyroïde est un petit organe situé à l'avant du cou. Sa taille ne dépasse pas quatre centimètres et sa forme ressemble à celle d'un papillon. Malgré sa petite taille, la glande thyroïde a beaucoup de fonctions. Et si quelque chose lui arrive, la personne le ressent certainement.

Quelles sont les fonctions de la glande thyroïde dans le corps humain?

C'est un organe endocrinien, respectivement, il est responsable de la production d'hormones. Et sans ce dernier, comme on le sait, le corps ne peut pas fonctionner normalement:

  1. La glande thyroïde a pour principale fonction de produire deux hormones, la thyroxine et la triiodothyronine. Ils sont également connus comme T3 et T4. Ces substances sont responsables du contrôle des processus métaboliques. Ils participent également aux travaux du système cardiovasculaire, mental, du système reproducteur et des organes du tractus gastro-intestinal.
  2. Une autre fonction de la glande thyroïde dans le corps est le contrôle du poids. Plus une personne mange, plus la thyroïde est active et inversement.
  3. Les hormones thyroïdiennes sont impliquées dans les processus de développement mental et physique de l'homme. Il est très important qu'elles soient présentes en quantité suffisante dans le corps d'une femme pendant la grossesse.
  4. La calcitonine est également produite dans la glande thyroïde. Cette substance régule la quantité de calcium. Et cet élément est nécessaire pour les os et participe au transport des impulsions le long des tissus nerveux et musculaires.
  5. Les hormones thyroïdiennes sont également responsables de la régulation de l'équilibre sel / eau.
  6. Le corps est également impliqué dans la production de vitamine A dans le foie.

Symptômes de dysfonctionnement thyroïdien

La glande thyroïde peut ne pas fonctionner correctement en raison d'un manque ou d'un excès d'iode. Cet élément est utilisé par le corps pour produire des hormones. Comprenez qu'il y a une augmentation ou une diminution de la fonction de la glande thyroïde, vous pouvez quand des symptômes tels que:

  • irritabilité;
  • changement de rythme cardiaque;
  • transpiration excessive;
  • une perte de poids nette tout en maintenant un bon appétit;
  • hypertension artérielle;
  • palpitations cardiaques;
  • tremblant dans les mains;
  • engourdissement des membres supérieurs;
  • la faiblesse;
  • la dépression;
  • sensation de rides et de sable dans les yeux;
  • maux de tête fréquents;
  • douleur musculaire;
  • inhibition physique;
  • troubles de la mémoire;
  • violation du cycle menstruel;
  • développement actif de l'ostéoporose;
  • cheveux cassés;
  • peau sèche;
  • les poches

Le rôle de la glande thyroïde dans le corps humain

Les organes du système endocrinien sont peut-être les plus difficiles à comprendre pour un utilisateur Internet ordinaire. Pour élargir les perspectives générales, j'ai décidé d'écrire un article dans lequel je décrirai les principales fonctions et le rôle de la glande thyroïde humaine. Je suis sûr que ce sera intéressant et utile pour vous de découvrir comment fonctionne notre organisme très complexe.

En général, il est impossible de déterminer l'organe dominant dans le corps humain. Tous nos organes sont principaux et sans aucune existence serait impossible. Les maladies de cette glande occupent la deuxième place pour toutes les maladies des organes du système endocrinien et les personnes qui savent où la glande thyroïde occupe une place importante, mais avec le concept pour lequel il existe des unités

A quoi sert la glande thyroïde humaine?

Chaque tissu remplit certaines fonctions inhérentes. La même chose arrive avec la thyroïde. Les manifestations de l'effet de ses hormones sont nombreuses en raison du fait qu'il affecte les parties fondamentales du métabolisme. En d'autres termes, tout tissu de notre corps dépend directement de la fonction normale de la glande. Je vais essayer de vous dire plus populaire.

Le métabolisme, qui est le métabolisme, est le taux de transformations biochimiques dans n'importe quel organe. Cela concerne non seulement les processus de décomposition des substrats avec formation d'énergie, mais également la synthèse de nouvelles substances essentielles. On considère qu'un taux métabolique élevé correspond uniquement à un taux élevé de fractionnement des glucides, des protéines et des lipides avec formation d'énergie, c'est-à-dire à la vitesse à laquelle l'aliment est complètement absorbé, sans se déposer dans la graisse sous-cutanée, ni graisse pour les besoins énergétiques.

Une personne ordinaire croit qu'avec un ralentissement du métabolisme, la dégradation de la graisse ralentit et que le poids commence à augmenter. Mais ce n’est que la moitié de la vérité concernant le processus catabolique.

Il existe également un processus d'anabolisme, c'est-à-dire un processus visant à créer ou à mettre à jour et à créer de nouveaux composés. Dans notre corps, les cellules et les tissus sont constamment renouvelés: les globules rouges se renouvellent complètement en 120 jours, les cellules de l'épithélium intestinal - en 3-5 jours, et les os se renouvellent complètement en 10 ans, etc.

Comme vous pouvez le constater, le corps change constamment et, se réveillant chaque jour, une petite personne différente se lève. Tous ces processus de renouvellement font également partie du métabolisme et dépendent de nombreux facteurs. Les hormones de la glande thyroïde jouent un rôle clé à cet égard.

Le concept de métabolisme comprend non seulement le métabolisme des graisses, comme on le croit généralement, mais également le métabolisme des glucides et des protéines, et donc la fonction du corps s'applique à tous les types de métabolisme. C'est pourquoi, en l'absence d'hormones, une personne commence à accumuler des graisses et, avec un excès, une dégradation accrue des protéines se produit.

Le principal point d'application des hormones thyroïdiennes est le noyau de la cellule. En conséquence, les hormones sont impliquées dans des processus très importants de respiration de chaque cellule, du maintien du métabolisme basal, ainsi que de la stabilité de la température corporelle. Ses hormones jouent un rôle dans le maintien de l'homéostasie globale, c'est-à-dire la capacité du corps à maintenir un environnement interne constant: sang, lymphe et espace intercellulaire.

Autres fonctions thyroïdiennes

En plus de maintenir le taux métabolique de base et la température à un niveau optimal, la glande thyroïde est également impliquée dans d'autres processus, tels que:

  • croissance et développement de divers tissus du corps, en particulier des tissus nerveux
  • maintien du métabolisme des sels d'eau
  • assurer le fonctionnement normal d'autres organes du système endocrinien, en particulier des glandes surrénales et des glandes sexuelles
  • participation à la formation d'une immunité saine
  • assurer le développement mental et mental de l'enfance et son maintien chez l'adulte
  • contrôle du poids corporel
  • la formation de vitamines dans le foie

Vous comprenez maintenant à quel point le fonctionnement normal de la glande thyroïde est important. Avec une diminution de son travail, tous ces processus ralentissent et les processus d’accumulation l’emportent. Par exemple, rétention d'eau, gain de poids dû à des dépôts de graisse, ralentissement de l'activité motrice des intestins, pouls, etc.

Avec une augmentation de la production d'hormones thyroïdiennes, des changements pathologiques se produisent également, mais visent déjà à détruire - le catabolisme - et à accélérer le travail des organes internes. Par exemple, la destruction de protéines, de vitamines ou l'accélération du rythme cardiaque, le péristaltisme intestinal, etc. Il est important de garder l'équilibre en tout, et pour cela, il existe un organe sous forme de papillon.

Et sur ce j'ai tout. J'espère que j'ai naturellement compris la question "Que fait la glande thyroïde?". La prochaine fois, nous parlerons des hormones produites par la glande thyroïde et de la manière dont elle le fait. Donc, si vous n'êtes pas avec nous, abonnez-vous à de nouveaux articles.

Lebedeva Dilyara Ilgizovna, endocrinologue, avec chaleur et soin

Pour recevoir de nouveaux articles sur la glande thyroïde et ses maladies, entrez votre courriel et appuyez sur le bouton «recevoir des articles». Ne pas oublier de confirmer l'email. poster une lettre qui arrivera dans les 2-5 minutes après la demande.

La valeur et l'effet des hormones thyroïdiennes dans le corps humain

Le système endocrinien du corps humain est constitué de plusieurs organes - les glandes endocrines, chargées de produire des substances spécifiques appelées hormones. Une fois dans le sang, ils se propagent dans tout le corps et ont un impact direct sur le travail de tous les organes internes. Toutes les glandes sont très étroitement interconnectées et même une petite déviation de l'état d'un organe entraînera inévitablement une perturbation du travail d'un autre ou de l'ensemble du groupe. Le système endocrinien comprend les glandes suivantes:

  • glande thyroïde;
  • l'hypophyse;
  • les glandes surrénales;
  • l'hypothalamus;
  • le pancréas;
  • les glandes parathyroïdes;
  • glandes sexuelles.

Chaque hormone est produite par les glandes pour effectuer certaines tâches, dont la principale est l'impact sur les cellules ou les tissus et assure leur interaction globale. En outre, toutes les glandes endocrines sont inextricablement liées. Par conséquent, toutes les hormones doivent être libérées à un moment donné et dans une certaine quantité, mais leur rôle le plus tissu.

Le système hormonal humain est représenté par divers organes endocriniens (glandes endocrines).

Les fonctions de la glande thyroïde dans le corps humain

Quant à la glande thyroïde et aux hormones sécrétées par celle-ci, leur rôle dans le corps humain est tout simplement inestimable, car avec l'aide des systèmes nerveux et immunitaire, elle régule le fonctionnement de tous les organes sans exception.

Les hormones de la glande thyroïde dans le corps jouent le rôle de "premier violon", car elles sont nécessaires à chaque cellule, dont l'existence sans elles est tout simplement impossible.

Qu'est-ce que la glande thyroïde et quelles sont ses fonctions?

Dans tout le système endocrinien, la glande thyroïde est considérée comme la plus grande de tout le corps. La glande thyroïde est située sur le devant du corps et sa structure ressemble à un papillon car elle se compose de deux parties reliées par un isthme. De tous les organes, la glande thyroïde a la plus grande intensité de flux sanguin, qui est même inférieure au cerveau, ce qui prouve encore une fois son importance. La glande thyroïde se compose d'une multitude de follicules, de cellules arrondies, et à l'intérieur de celle-ci est remplie d'un liquide, un colloïde.

Les hormones sécrétées sont impliquées dans presque tous les processus. Mais la principale valeur de la glande thyroïde dans le corps est la régulation du métabolisme dans les cellules et les tissus, qui fournit des processus tels que la respiration, la digestion et la fonction cardiaque.

La glande thyroïde est une partie importante du système endocrinien humain.

La thyroïde commence à remplir ses fonctions de base et devient importante pour une personne encore dans l'utérus au stade embryonnaire, car le développement de l'activité cérébrale dépend directement des hormones thyroïdiennes. Dans l'enfance, leur carence peut entraîner un arrêt de la croissance, car ils sont impliqués dans le développement des os. Chez l'adulte, la glande thyroïde n'est pas moins importante car elle participe à des processus tels que le contrôle du poids corporel et le maintien d'un équilibre optimal eau-sel, qui revêt une grande importance pour la santé humaine en général. De plus, il est directement lié au système immunitaire. Grâce à la stimulation thyroïdienne des cellules T du système immunitaire, le corps humain est également en mesure de lutter contre diverses infections et maladies. Mais ce ne sont pas toutes les fonctions et tâches que la glande thyroïde est capable d'accomplir.

Il convient également de noter l’importance particulière de la glande thyroïde et des hormones qu'elle produit dans le corps de la femme. Tout d'abord, à différents stades de son développement, il expérimente divers changements hormonaux, notamment la puberté, la grossesse et la ménopause. Deuxièmement, le travail de la glande thyroïde affecte directement le cycle menstruel et toute violation peut entraîner des problèmes pendant la conception et tout au long de l’âge gestationnel. Par conséquent, lors de la planification d'un enfant, une attention particulière doit être accordée à la partie de l'examen médical, qui concerne la détermination de l'état de santé de toutes les glandes endocrines, et en particulier de la thyroïde.

Fonctions hormonales thyroïdiennes

Les principales hormones produites par la thyroïde sont appelées triiodothyronine et thyroxine. Les deux contiennent de l'iode, mais dans chacun d'eux, sa structure diffère. Ainsi, la triiodothyronine contient de l'iode provenant de trois molécules et de la thyroxine - de quatre. Ils sont abrégés T3 et T4. Pour produire la quantité requise d'hormones thyroïdiennes, ainsi que pour compléter le travail de la glande thyroïde elle-même, l'iode est nécessaire dans le corps.

Quant à la formation de triiodothyronine et de thyroxine, il s'agit d'un processus biochimique très complexe, la substance la plus importante dans laquelle se trouve la protéine thyroglobuline, synthétisée à partir de l'acide aminé tyrosine et de l'iode, constituant un dépôt d'hormones toutes préparées. Aucun des composants qui composent le processus de formation de la thyroglobuline n'est produit par le corps indépendamment, ils viennent tous de l'extérieur. L'iode pénètre dans le corps humain avec les aliments et les boissons, après quoi il est absorbé dans le sang par les intestins, puis seulement dans la glande thyroïde elle-même et entre dans le processus de formation des hormones.

Lorsque le besoin d'hormones se fait sentir, la protéine thyroglobuline se divise en T3 et T4, mais sans l'iode, la synthèse des hormones elle-même et son importance pour les hormones thyroïdiennes sont primordiales. Par conséquent, avec une teneur insuffisante en iode dans les aliments et les boissons qui composent l’alimentation quotidienne, diverses maladies du corps et la détérioration de la glande thyroïde sont possibles.

La glande thyroïde produit des hormones: thyroxine, triiodothyronine, calcitonine.

Sécrétion d'hormones thyroïdiennes

Avec la formation d'hormones thyroïdiennes, tout semble être simple, mais la question qui se pose est de savoir comment la glande thyroïde sait combien d'hormones sont nécessaires ou peuvent être requises par le corps à une certaine période de son développement.

Le contrôle de la sécrétion d'hormones thyroïdiennes rend la glande "supérieure" située dans le cerveau - l'hypophyse. Bien que la glande pituitaire sécrète une grande quantité d’hormones, une seule est destinée à la glande thyroïde et elle est appelée hormone stimulante de la thyroïde, en abrégé TSH. De son côté, la tâche consiste à réguler la quantité d'hormones sécrétées par la thyroïde dans le sang.

Dans les cas où la thyroïde produit trop de triiodothyronine et de thyroxine, l'hypophyse réduit la quantité d'hormone thyréotrope qui pénètre dans le sang. Si les hormones thyroïdiennes ne suffisent pas, l'hypophyse commence à produire de manière plus intense la TSH, qui à son tour affecte la glande thyroïde, l'obligeant à travailler plus activement et à compenser le manque de triiodothyronine et de thyroxine dans le corps. Mais il convient également de noter que, outre l'hypophyse, d'autres organes du système endocrinien influencent également la sécrétion d'hormones thyroïdiennes, par exemple les glandes surrénales, qui les régulent à l'aide d'une hormone appelée cortisol, selon le même principe que l'hypophyse.

Action des hormones thyroïdiennes

L'importance des hormones thyroïdiennes pour le corps humain est tout simplement inestimable, comme en témoigne le fait que, contrairement à d'autres hormones des glandes endocrines, les hormones thyroïdiennes n'agissent pas sur certaines cellules du corps ou de certains organes, mais sur toutes les cellules sans exception. Par conséquent, il convient d'accorder une attention particulière à l'état et à la santé de la glande thyroïde, tant dans le traitement de toute maladie que lors de procédures et de régimes préventifs, dans le régime desquels des produits contenant de l'iode doivent être inclus.

Le métabolisme et la production d’énergie sont le principal domaine d’action des hormones thyroïdiennes.

Si le niveau d'hormones dans le sang augmente, le métabolisme et, par conséquent, la consommation de tous les nutriments (protéines, lipides et glucides), qui pénètrent dans le corps avec les aliments, entraînent une perte de poids plus rapide. En plus de la perte de poids, des défaillances dans le travail d'autres organes surviennent, car le corps manque d'énergie produite, ce qui peut provoquer des troubles des systèmes cardiovasculaire, nerveux et digestif, nécessitant un traitement long et complexe.

Par ailleurs, il convient de noter l’énorme effet des T3 et T4 sur le système cardiovasculaire, car leur excès ou leur absence entraîne une augmentation ou un ralentissement du rythme cardiaque. De plus, les hormones sécrétées par la thyroïde ont un effet sur le taux de glucose et de cholestérol contenu dans le sang.

Le système endocrinien travaille en étroite collaboration avec le système immunitaire humain.

Comment les niveaux d'hormones affectent-ils le corps?

Puisque la glande thyroïde est inextricablement liée à l’ensemble du système endocrinien, les maladies de la thyroïde perturbent le travail de tout l’organisme. Mais il arrive que souvent, nous sous-estimons simplement l’importance de la thyroïde, car, en règle générale, nous ne remarquons pas les «premières cloches», car l’insomnie, la fatigue, la dépression et les défaillances du cycle menstruel sont souvent attribuées à une «indisposition normale», alors qu'en réalité Ces symptômes peuvent être les premiers signes d'une maladie de la thyroïde.

Le manque d'hormones thyroïdiennes dans le sang s'appelle l'hypothyroïdie et l'excès s'appelle l'hyperthyroïdie.

Les premiers symptômes de l'hypothyroïdie:

  • gain de poids;
  • fatigue rapide et faiblesse du corps;
  • troubles de la mémoire;
  • peau sèche;
  • faible battement de coeur et pression;
  • mauvaise humeur;
  • violation de la menstruation.

Lorsque la glande thyroïde travaille fort et qu'une grande quantité d'hormones est libérée dans le sang, les symptômes suivants apparaissent:

  • perte de poids soudaine;
  • fatigue rapide et faiblesse du corps;
  • peau sèche;
  • violation du cycle menstruel;
  • augmentation du rythme cardiaque, de la pression et de la température corporelle;
  • troubles de la mémoire.

Malheureusement, les maladies de la glande thyroïde sont équivalentes au diabète sucré et aux maladies cardiovasculaires, et le traitement peut être assez complexe et long. Selon de nombreuses études médicales, ce problème est devenu urgent, principalement en raison de la détérioration importante de la situation écologique et du manque d’iode dans les aliments et l’eau de boisson. Si vous ne faites pas attention à temps aux «premières cloches» que l'organisme nous donne, cela peut entraîner à l'avenir diverses maladies de la thyroïde, telles que le goitre nodulaire, endémique ou diffus. Par conséquent, il faut accorder plus d'attention à ce problème et essayer de compenser le manque d'iode dans le corps avec des produits contenant de l'iode et des additifs alimentaires spéciaux.

Gardez une trace de votre santé, y compris la santé du système endocrinien. Vous bénisse!

Sceaux sur le cou, essoufflement, mal de gorge, peau sèche, ternes, perte de cheveux, ongles cassants, poches, visage bouffi, yeux éteints, fatigue, somnolence, larmoiement, etc. - Tout cela est un manque d'iode dans le corps. Si les symptômes sont "sur le visage" - peut-être que votre thyroïde ne sera plus capable de fonctionner en mode normal. Vous n'êtes pas seul, selon les statistiques, jusqu'à un tiers de la population totale de la planète souffre de problèmes liés au travail de la thyroïde.

Comment oublier les maladies de la glande thyroïde? Le professeur Ivashkin, Vladimir Trofimovich, en parle ici.

Vous Pouvez, Comme Pro Hormones