Le total T4 d'hormones thyroïdiennes (thyroxine, tétraiodothyronine), produit par la glande thyroïde et une partie de sa substance colloïdale folliculaire, est la somme de l'hormone inactive associée aux protéines et aux sécrétions sous forme libre. La thyroxine, qui régule le métabolisme et le métabolisme énergétique, affecte l’activité vitale de tout l’organisme.

Le total T4 d'hormones thyroïdiennes (thyroxine, tétraiodothyronine), produit par la glande thyroïde et une partie de sa substance colloïdale folliculaire, est la somme de l'hormone inactive associée aux protéines et aux sécrétions sous forme libre.

Quelle est cette hormone

La thyroxine totale est produite par la glande thyroïde à partir de l'acide aminé tyrosine et contient 4 atomes d'iode. En se désintégrant dans les tissus, le secret est une source de l'hormone T3. La partie active (0,1%) est la thyroxine, une protéine libre, ne transportant pas, qui est reconstituée à partir des réserves de la substance liée. La T4 active les processus biochimiques en agissant sur les organes à travers les enzymes produites dans les tissus sous son contrôle.

Thyroxin remplit les fonctions suivantes:

  • active l'échange de protéines, l'échange de chaleur et d'énergie (catabolisme);
  • améliore la circulation de l'oxygène dans les cellules;
  • stimule la formation de vitamine A dans le foie;
  • régule le taux de cholestérol;
  • contrôle le travail du système nerveux central;
  • normalise l'état du tissu osseux.

Norma

La quantité totale de T4 dépend du sexe et varie avec l'âge, son niveau est influencé par l'état psychophysiologique d'une personne. Chez la femme, la norme de l'hormone se situe dans la plage de valeurs comprise entre 71 et 142 nmol / l, et entre 59 et 135 nmol / l est la norme chez l'homme.

L'intensification de la production d'hormones sous l'influence de changements physiologiques conduit à une augmentation de la T4 totale et libre pendant la grossesse. La norme hormonale au premier trimestre est de 77-231 nmol / l (T4 libre - 8.0-15 pmol / l), en II - 75-230 nmol / l (9.6-19 pmol / l), en III - 75 -230 nmol / l (8,4-19 pmol / l). Chez les enfants de moins de 5 ans, le taux total de T4 est compris entre 71 et 165 nmol / l, entre 5 et 10 ans - 68-139 nmol / l, chez les adolescents de 11 à 18 ans - entre 58 et 133 nmol / l.

Déviations

La sortie du total T4 au-delà des limites des valeurs normales a un impact négatif sur le travail des organes et des systèmes du corps.

Un écart par rapport aux indicateurs normaux peut indiquer des violations de la glande thyroïde, du système hypophyse-hypothalamus, une utilisation inadéquate de médicaments.

Un écart par rapport aux indicateurs normaux peut indiquer des violations de la glande thyroïde, du système hypophyse-hypothalamus, une utilisation inadéquate de médicaments.

Le niveau de T4 total dans le sang doit être surveillé régulièrement et les déviations qui se produisent doivent être corrigées rapidement.

Si vous soupçonnez un changement des niveaux hormonaux, consultez un médecin endocrinologue.

Raisons

Si la thyroxine est réduite, la violation peut être la suivante:

  • fonction thyroïdienne réduite;
  • violation de la fonction hypophysaire;
  • processus pathologiques dans l'hypothalamus;
  • chirurgie de la thyroïde;
  • syndrome rénal;
  • carence en iode;
  • médicaments inappropriés;
  • thyroïdite.

Si la thyroxine est réduite, alors une carence en iode peut être la cause du trouble.

Un niveau élevé de T4 est causé par les facteurs suivants:

  • l'hyperthyroïdie (souvent l'apparition d'un goitre toxique diffus);
  • une surdose d'iode et de L-thyroxine;
  • néoplasmes thyroïdiens et hypophysaires;
  • tumeurs ovariennes;
  • un excès de gonadotrophine chorionique humaine;
  • inflammation de la glande thyroïde.

Les symptômes

Avec un T4 bas, les symptômes globaux sont détectés progressivement et se caractérisent par une augmentation du poids corporel.

Avec un T4 bas, les symptômes généraux sont détectés progressivement et se caractérisent par les symptômes suivants:

  • mémoire diminuée et fatigue;
  • gonflement des membres;
  • augmentation du poids corporel;
  • violation du cycle menstruel;
  • problèmes de peau, amincissement des ongles et des cheveux.

Qu'est-ce que FT4? Pourquoi le T4 Free est-il réduit ou augmenté?

Que signifie l'abréviation T4?

Test T4 - test plasmatique pour la tétraiodothyronine libre ou la thyroxine, la principale hormone thyroïdienne. Il s’appelle ainsi parce qu’il contient 4 ions d’iode dans une molécule. Malgré cela, il est moins actif que la triiodothyronine, qui contient 3 atomes d'iode dans une molécule.

Une molécule d'hormone sur dix produite par la thyroïde est une molécule de thyroxine. La majeure partie de la T4 est associée à la protéine TSH, une globuline liant la thyroïde, qui est une protéine porteuse.

La T4 totale est la somme des concentrations de tétraiodothyronine liée aux protéines et à la thyroxine libre. Free tetraiodothyronine est désigné FT4 - de l'anglais gratuit - gratuit.

Préparation à l'étude

Avant de prendre l'analyse ne peut pas prendre d'hormones. L'aspirine est également contre-indiquée.

Vous ne devriez pas participer activement au sport, au travail physique. Cela n'a aucun sens de donner du sang sur T4 dans un état de tension nerveuse.

La teneur en T4 dans le sang est déterminée non seulement pour diagnostiquer une maladie de la thyroïde, mais également pour détecter les causes d'infertilité, de tachycardie, d'hypertension, de faiblesse générale, d'exophtalmie et de nombreux autres symptômes des maladies de la thyroïde.

L'analyse de la thyroxine est également incluse dans la liste des études réalisées lors d'examens préventifs réguliers. Le sang dans l'analyse est prélevé dans une veine. Dans ce cas, le médecin utilise des désinfectants: tous courants, sauf l'iode.

Le sang est testé en laboratoire par centrifugation: le tube contenant l'échantillon prélevé est placé dans une centrifugeuse dans laquelle le sang est divisé en composants séparés de densités différentes.

Quelle est la quantité normale de tétraiodothyronine dans le sang?

La concentration normale de T4 libre dans le sang est de 12 à 22 pcmol / litre. PCMOL signifie «picomole» - une valeur qui est un billion de fois inférieure à une mole. Cela ne signifie pas que tout changement est un signe de pathologie.

Après 40 ans, une diminution progressive du contenu de la thyroxine dans le plasma sanguin commence. La thyroxine est libérée surtout le matin, mais le soir, le niveau de T4 est légèrement réduit.

Elle affecte le contenu de FT4 et la saison: en hiver et en automne, le niveau de thyroxine est réduit et en été et au printemps, il augmente.

Pendant la grossesse, la concentration de thyroxine libre peut être abaissée à 9 pM / l. Ce n'est pas une déviation de la norme.

Les médecins trouvent des valeurs de FT4 particulièrement basses chez les femmes au cours du deuxième trimestre de la grossesse.

Augmentation de la concentration de tétraiodothyronine

Qu'est-ce qui peut causer une augmentation des taux de T4 libre dans le plasma sanguin? Tumeurs bénignes de la thyroïde, goitre toxique diffus. Certaines maladies du foie et des reins peuvent entraîner une augmentation des hormones thyroïdiennes.

En outre, une augmentation des niveaux de T4 peut être causée par l'obésité. Mais ne tenez pas compte de l'incohérence de l'obésité avec les idéaux modernes de la beauté. Si votre indice de masse corporelle est normal, ne vous inquiétez pas. Vous devez prendre votre poids en kilogrammes et le diviser par deux par hauteur en centimètres. Si la valeur de l’indice est comprise entre 18,5 et 25, il n’ya aucune raison de s’inquiéter.

Les taux de thyroxine doivent être considérés en association avec d'autres substances produites par la glande thyroïde et l'hypothalamus: TSH, T3, anticorps anti-thyroglobuline et thyroperoxydase. Si seul le niveau de T4 libre est élevé, le plus souvent, le patient ne présente aucune pathologie.

Quand peut-on abaisser le taux de thyroxine?

Enlèvement de la thyroïde, myxoedème, AIT (thyroïdite auto-immune) provoque une réduction du contenu en hormone. Des maladies rares peuvent également survenir, telles que le thyrotropinome, une tumeur bénigne de l’hypophyse, dans laquelle la production de tous ses facteurs diminue.

Cela entraîne de nombreux troubles du système endocrinien, notamment une thyrotoxicose secondaire - une réduction du niveau de sécrétion de toutes les hormones thyroïdiennes.

En cas de manque d'iode ou de protéines dans les aliments, la teneur en T4 libre dans le sang peut être inférieure à la norme médicale. Et cette carence devrait être immédiatement reconstituée.

Mauvaises habitudes et thyroxine

Les médicaments perturbent le fonctionnement de tous les systèmes organiques, y compris le système endocrinien. Les héroïnomanes ont souvent de faibles niveaux de T4. Dans ce cas, ils peuvent ressentir certains des symptômes chez les personnes atteintes de maladies de la thyroïde: fatigue, nervosité, épuisement.

Comme les patients atteints d'hypothyroïdie, les toxicomanes donnent naissance à des enfants à développement mental et physique retardé. Même avec un traitement à la méthadone, la glande thyroïde est endommagée.

Le tabagisme peut également affecter la production de thyroxine: l'usage du tabac augmente ou surestime son niveau, ce qui provoque des sauts.

Thyroxine et contraception hormonale

La réduction des taux de thyroxine peut également être un effet secondaire de la prise de contraceptifs oraux. Le fait est que la synthèse des œstrogènes influe sur la concentration de T3 et de T4 libres.

Une fonction thyroïdienne réduite conduit à une chute en dessous de la concentration normale en œstrogènes - hormones du système reproducteur féminin. Il y a aussi des commentaires. Hypothyroïdie chez les femmes prenant des contraceptifs oraux, semblable à une fonction thyroïdienne insuffisante chez la femme enceinte.

La thyroxine peut être supérieure ou inférieure à la valeur normale en raison de la prise de médicaments. L'apparition de pics hormonaux peut même causer de l'aspirine - un remède courant contre les maux de tête.

Si T4 libre inférieur à la normale

En mettant la main sur les résultats des tests en direction de l'endocrinologue, il est difficile de comprendre immédiatement si les indicateurs sont normaux. Le décodage et le diagnostic sont du travail d'un spécialiste, mais un contrôle supplémentaire est toujours approprié, en particulier pour les personnes souffrant de maladies chroniques.

Propriétés de l'hormone et de la biosynthèse

La T4 ou thyroxine libre est une hormone, dont la définition est la plus fréquente en pratique endocrinologique. La production d'une substance se produit dans la glande elle-même selon un principe simple: les cellules actives de la glande thyroïde, capturant l'iode et les acides aminés, produisent une synthèse des précurseurs - les thyroglobulines. Ces précurseurs s'accumulent dans les follicules de la glande. Si le corps a besoin de thyroxine, le fer libère de la thyroglobuline dans le sang en tant qu'hormone nécessaire.

La thyroxine a pour principale fonction de catalyser la libération d'énergie à partir de glycogène et de cellules adipeuses. La tristement célèbre pratique de nombreuses femmes prenant de la thyroxine pour perdre du poids a entraîné une augmentation de la pression artérielle, des arythmies et de l’irritabilité - symptômes d’une surdose d’hormone dans le sang. La teneur en hormones dans la plage normale régule la répartition des graisses et du rythme cardiaque pour le fonctionnement normal du corps.

Condition dans le sang

Lorsque le T4 est libéré dans la circulation sanguine, il est capté par les protéines de transport pour être transféré dans la zone où l'exposition est maintenant nécessaire. La partie non liée reste minoritaire, mais c'est celle qui a le plus grand effet sur le corps et s'appelle la thyroxine libre. Mesurer la quantité de thyroxine libre et liée est appelé dosage total T4. Pour un diagnostic correct, il est préférable d’examiner le contenu de la thyroxine libre.

Déviations dans le témoignage

La pratique montre que pour décrire la situation dans son ensemble, il est souhaitable de passer l'analyse dans deux laboratoires indépendants. Le fait est que la sensibilité des méthodes et le caractère consciencieux du technicien peuvent entraîner une distorsion des résultats réels, ce qui s’est produit plus d’une fois. Si plusieurs études indépendantes confirment les résultats, vous devez en comprendre les raisons.

Un taux hormonal réduit indique une diminution du fonctionnement normal du système endocrinien et de la glande thyroïde en particulier. Cette hypofonction est appelée hypothyroïdie.

La survenue de la maladie peut survenir à partir d'autres pathologies de la glande. Par exemple, si une thyréotoxicose, qui est traditionnellement traitée à l'iode radioactif, était observée auparavant. L'intervention chirurgicale et l'ablation de la thyroïde entraînent également une thyroxine anormale.

La cause la plus courante est la thyroïdite. La maladie se caractérise par la production d'anticorps qui détruisent les follicules avec la thyroglobuline. Ainsi, les réserves sont détruites et T4 n'entre pas dans le sang.

Les causes de déclin peuvent aussi être des traumatismes crâniens fermés, car ils affectent le travail de l'hypothalamus. Ce dernier, à son tour, régule la production d'hormones thyroïdiennes.

Les contraceptifs oraux peuvent entraîner une thyroxine considérablement inférieure à la normale. Étant donné que beaucoup de ces médicaments sont également de nature hormonale, leurs effets sur le système endocrinien se manifestent différemment selon les organismes. Avant la nomination de ce type de contraceptif, assurez-vous de passer un test sanguin.

L'hypothyroïdie peut également être provoquée par un régime pauvre en protéines ou par une carence en aliments contenant de l'iode. Les statistiques montrent que cette déviation est typique des personnes vivant loin de la mer. Par conséquent, la quantité de protéines consommée doit être rationnée quotidiennement et la quantité d'iode peut être reconstituée avec du sel enrichi.

Symptomatologie

La diminution de T4 ne passe pas sans laisser de trace pour l'organisme. Le plus souvent, les symptômes ne sont pas observés immédiatement, ils peuvent se développer pendant des mois voire des années, car la visite chez le médecin est trop tardive.

Symptômes courants lorsque l'hormone est anormale:

  • fatigue
  • mauvais souvenir
  • des frissons
  • problèmes de peau, cheveux, ongles,
  • gonflement des membres
  • prise de poids déraisonnable
  • échecs dans le cycle menstruel.

Ces affections ne doivent pas être négligées, car une diminution chronique de la T4 libre conduit au coma, si elle n’est pas diagnostiquée ni traitée.

Diagnostiquer

La détection de lectures d'hormones inférieures à la normale reste une base insuffisante pour établir un diagnostic. De plus, un test de la thyroxine totale, une numération globulaire complète, un prélèvement sanguin pour la biochimie et des ultrasons pour la taille de la glande thyroïde sont nécessaires.

La biochimie est nécessaire pour déterminer la quantité de cholestérol dans le sang, car la thyroxine libre est responsable de sa dégradation. Si la concentration de cholestérol est élevée, la T4 libre est inférieure à la normale.

Si des recherches supplémentaires confirment que le contenu de l'hormone est inférieur à celui requis, un traitement est prescrit.

Traitement

L'organisme est incapable de remplacer ou de synthétiser la substance si ses performances sont inférieures à la normale. Par conséquent, la thérapie de substitution, dans laquelle les hormones manquantes sont prescrites au patient, constitue la base du traitement.

Le plus souvent, une thérapie est nécessaire pendant le reste de la vie, mais elle n’a rien d’effrayant. Les médicaments ne sont dangereux pour aucun autre organe, ils ne soutiennent que le système endocrinien.

Le manque d'iode conduit également au fait que les concentrations de T4 totale et libre tombent au-dessous de la normale. Par conséquent, les médicaments contenant de l'iode sont proposés en thérapie. Si le traitement n'a pas donné de résultats et que le seuil d'hormone dans le sang est toujours bas, optez pour la première option.

Recommandations

Pour prévenir les déséquilibres hormonaux thyroïdiens, il est nécessaire de surveiller la présence dans le régime d'une quantité suffisante de protéines et d'iode. Les habitudes néfastes, les contraceptifs oraux et les blessures à la tête peuvent conduire à des indications anormales qui deviennent chroniques au fil du temps.

De lourdes pertes de poids dues à des grèves de la faim et à des régimes épuisants sont également à l’origine de telles infractions. La perte de poids risque non seulement de retrouver le même poids, mais aussi d’en gagner un nouveau.

Les modifications de l'équilibre thyroïdien commencent au niveau cellulaire, il est donc presque impossible de les identifier rapidement. Pour cette raison, un examen systématique par un endocrinologue et un prélèvement sanguin prophylactique une fois par an permettront d'éviter de graves problèmes de santé.

Pourquoi dois-je être testé pour la thyroxine totale?

Les résultats des analyses de sang aident à établir le diagnostic et à prescrire un traitement. Les écarts de tout indicateur par rapport à la norme sont une raison pour consulter un médecin.

Souvent, le thérapeute prescrit un test sanguin pour déterminer le niveau de T4 - une hormone thyroïdienne. Tout le monde ne sait pas ce qu'est cette hormone et à quel point sa carence ou son excès dans le corps est dangereux.

Pourquoi un déséquilibre hormonal se produit-il et comment se préparer à l'étude?

La glande thyroïde produit des hormones dont le rôle est de coordonner et de réguler tous les organes humains afin de saturer les cellules en oxygène. Ses deux hormones dominantes contiennent des molécules d'iode et sont nommées respectivement: triiodothyronine (abrégé T3) et tétraiodothyronine (en d'autres termes, thyroxine ou T4). Pour la production de ces hormones, l'iode et l'acide aminé tyrosine sont nécessaires (pénètrent dans le corps avec de la nourriture protéinée).

Avec une pénurie de ces éléments, un déséquilibre des hormones T3 et T4 se produit, ce qui entraîne des conséquences graves:

  • infertilité chez les femmes et puissance réduite chez les hommes;
  • violation des processus d'échange de chaleur (forte chaleur ou au contraire froid);
  • changements dans le métabolisme: perte de poids brusque ou prise de poids rapide, obésité;
  • perte de mémoire, activité mentale;
  • fatigue rapide.

Il est important d'identifier le déséquilibre hormonal dans le temps et de commencer le traitement dès que possible. L’un des principaux moyens de contrôler l’activité de la glande thyroïde est le test de la thyroxine totale. Bien que l'activité de la T4 soit inférieure à celle de l'hormone T3, sa concentration dans le sang est la plus élevée. La plupart de la thyroxine est disséminée dans tout le corps par le sang, dans un état lié aux protéines. 3-5% des molécules circulent à l'état libre, ces hormones sont appelées T4 free.

Un indicateur tel que la thyroxine totale est une combinaison d’hormones associées à des protéines et celles qui sont à l’état libre.

Pour étudier le niveau d'hormones, vous devez faire un don de sang provenant d'une veine. Vous devez vous préparer pour l'analyse:

  • 2 à 3 jours avant la procédure, les médicaments hormonaux et contenant de l’iode sont annulés;
  • le sang est donné à jeun entre 8 et 10 heures du matin;
  • de préférence à la veille d'exclure le stress physique et nerveux.

Les résultats du test seront connus dans 7-14 jours. Ils indiqueront la concentration de l'hormone T4.

Norme de la thyroxine en général chez les hommes: 59-135 nmol / l;

Norme de thyroxine en général chez les femmes: 71-142 nmol / l.

Qu'est-ce qu'une augmentation du niveau d'hormone T4 indique?

Parfois, les résultats des tests sont préoccupants: par exemple, si la thyroxine T4 totale est élevée. Cette tendance est observée lorsque la glande thyroïde augmente la sécrétion de thyroxine. Tout d’abord, il est important de déterminer si l’augmentation de la production d’hormones n’est pas une conséquence de maladies graves, telles que:

  • l'hyperthyroïdie;
  • goitre toxique;
  • thyroïdite;
  • dysfonctionnement thyroïdien;
  • maladie du foie et des reins;
  • perte de protéines (par exemple, par le tube digestif ou en raison d'un syndrome rénal);
  • syndrome néphrotique.

Il est important de savoir qu’une augmentation temporaire du taux de thyroxine totale peut survenir, sans être associée à un mal-être dans le corps. Le niveau de l'hormone T4 peut être augmenté:

  • pendant la grossesse;
  • effort physique excessif;
  • en cas d'utilisation de médicaments contenant des hormones ou de l'iode, ainsi que d'œstrogènes et d'androgènes.

Les symptômes d’une augmentation de l’hormone T4 seront une fatigue et une nervosité sévères, une sudation, une perte de poids, des tremblements. Avec un taux élevé de thyroxine, le métabolisme énergétique est perturbé: tous les processus augmentent - excitabilité excessive, se transformant en irritabilité, accélération du pouls, réaction excessive des terminaisons nerveuses (à la suite de laquelle un tremblement se produit). Avec la préservation à long terme d'un tel état, le système nerveux et le cœur souffrent beaucoup. Par conséquent, l'avis d'un spécialiste est si important.

Pour normaliser l’équilibre hormonal, le médecin établit la cause de l’augmentation de la production de thyroxine, prescrit des médicaments et contrôle la glande thyroïde à l’aide d’échographies et de tests hormonaux. Dans certains cas, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Pourquoi les niveaux de T4 peuvent-ils être réduits?

Parfois, les résultats d’une analyse de sang suggèrent que la thyroxine T4 totale est réduite. Les causes de la sécrétion insuffisante de l'hormone sont:

  • thyroïdite auto-immune (des anticorps sont produits dans la glande thyroïde, ce qui détruit ses propres cellules, et la production d'hormones diminue fortement);
  • retrait de la glande thyroïde ou d'une partie de celle-ci;
  • effets d'un traitement avec des agents thermostatiques, de l'iode radioactif;
  • manque de protéines et d'iode.

Les symptômes de diminution de la thyroxine comprennent: peau et cheveux secs, sensibilité au froid, prise de poids, faiblesse et fatigue. L'autotraitement n'est pas autorisé à un niveau réduit de T4: la consultation d'un endocrinologue, l'examen de la glande thyroïde est nécessaire. L'hormonothérapie est prescrite pour la normalisation de l'équilibre hormonal: il s'agit généralement de préparations contenant de la thyroxine, qui sont prises tout au long de la vie.

En cas de déviation générale de la thyroxine, la consultation du thérapeute et de l'endocrinologue est nécessaire. Plus le traitement commence tôt, plus il sera efficace pour prévenir les troubles graves dans le corps.

Thyroxine T4 réduite

L'équilibre hormonal est une relation étroite entre les produits de la sécrétion interne du corps. Dans ce cas, une modification de la concentration de l'un des composants de cette relation peut affecter les deux autres composants de l'équilibre et affecter la santé. La thyroxine (T4) est un élément essentiel de l'équilibre hormonal. La T4 est une hormone produite par les cellules folliculaires de la glande thyroïde et impliquée dans la régulation de divers processus de la vie.

La thyroxine a pour fonction principale de contrôler le métabolisme énergétique du corps humain. La concentration de cette hormone dans le sang peut être abaissée, ce qui entraîne le développement de maladies et une violation de l'équilibre hormonal global nécessitant un traitement. Dans cet article, nous examinerons les causes d'un déficit en thyroxine, son évolution et les moyens de le traiter.

Si le taux de thyroxine libre ou totale est inférieur à la normale, on parle alors d'hypothyroïdie. Dans la plupart des cas, il s'accompagne de plusieurs symptômes. Parmi ces symptômes, on distingue:

  • gain de poids (dû à une perturbation du catabolisme);
  • peau sèche;
  • trouble du rythme cardiaque (dans les formes aiguës, il peut entraîner une ischémie du muscle cardiaque);
  • fatigue
  • perte de cheveux;
  • perturbation du système digestif (diarrhée);
  • chez les enfants, une T4 libre et totale inférieure à la norme peut entraîner un retard du développement mental et physique (crétinisme);
  • augmentation des poches.

Lorsque le niveau d'hormone est abaissé, des symptômes similaires sont observés dans le complexe. Si vous vous trouvez dans l'un d'entre eux, alors vous devriez écouter attentivement votre propre corps.

Si vous avez une prédisposition ou un risque de déséquilibre hormonal, vous devez absolument consulter un endocrinologue et être examiné.

La détection précoce de la maladie, en particulier chez les enfants et pendant la grossesse, aide à réagir rapidement à la maladie en développement et à commencer le traitement à temps.

Le manque de thyroxine libre et totale dans le sang est caractérisée par un certain nombre de raisons:

  1. Hypothyroïdie primaire. Cette maladie est causée par un dysfonctionnement de la glande thyroïde, qui réduit la teneur en T4 en dessous des valeurs de référence. L'hypothyroïdie primaire se forme en raison de divers facteurs, notamment la carence en iode, le cancer, la chirurgie, les pathologies auto-immunes et autres. Le plus souvent, les symptômes de cette maladie se retrouvent chez les femmes de plus de 65 ans et chez les résidentes de régions éloignées de la mer.
  2. Goitre endémique. Cette pathologie est caractérisée par un élargissement important de la glande thyroïde. La maladie survient dans la plupart des cas dans le contexte d'une carence en iode dans le corps.
  3. Thyroïdite auto-immune. Il s'agit d'une maladie auto-immune chronique, dont les sources de développement n'ont pas encore été clarifiées. Dans les premiers stades de la thyroïdite auto-immune, la thyroïdite survient sans symptômes, ce qui réduit considérablement les chances de détection rapide de la maladie. L'hypothyroïdie entraîne, dans les phases ultérieures.
  4. Intervention chirurgicale (résection de la glande thyroïde). Certaines pathologies obligent le médecin à prescrire une ablation partielle ou complète du tissu thyroïdien, suivie d'un long traitement hormonal.
  5. Hypothyroïdie secondaire. Cette maladie, contrairement à l'hypothyroïdie primaire, est caractérisée par un dysfonctionnement de l'hypophyse ou de l'hypothalamus. Cela entraîne un déséquilibre hormonal et réduit le niveau de thyroxine libre au-dessous de la normale.
  6. Divers néoplasmes oncologiques bénins ou malins peuvent conduire à une production anormale de T4 inférieure à l'intensité naturelle.
  7. Carence en iode. Comme mentionné précédemment, un apport insuffisant d'iode avec de la nourriture stimule de nombreuses maladies de la glande thyroïde.
  8. Intoxication au plomb.
  9. Les héroïnomanes constituent un groupe de risque distinct pour l'hypothyroïdie. La consommation de drogues entraîne une perturbation significative de l'homéostasie interne.
  10. L'utilisation de certains médicaments réduit la thyroxine: stéroïdes anabolisants, anticonvulsivants, thyréostatiques, contraceptifs oraux, préparations de lithium et autres.

Séparément, vous devez rester à une faible hormone libre dans le sang pendant la grossesse. Pendant la gestation, la concentration de thyroxine libre est très importante pour la future mère et le bébé.

Pendant la grossesse, la thyroxine affecte le développement du système nerveux du fœtus. Si la quantité d'hormones chez une femme est réduite, cela peut entraîner un retard mental et physique.

Un problème supplémentaire est que pendant la grossesse, tous les processus physiologiques du corps de la mère s'intensifient. Cela conduit au fait que la concentration de l'hormone dans le sang augmente.

Ainsi, si une femme développe une hypothyroïdie, il n’est pas toujours facile de la diagnostiquer par des symptômes externes. L'analyse du T4 libre et total lors de la découverte d'une grossesse est obligatoire. Il peut également être effectué lors de la planification d'une grossesse. Un taux de thyroxine inférieur aux valeurs de référence peut être une source de difficultés pour concevoir l'infertilité.

Lorsque l'analyse clinique révèle que le niveau de T4 est inférieur à la normale, vous devez absolument consulter un médecin pour le traitement. Des tentatives indépendantes d’augmenter la thyroxine par des médicaments hormonaux et des remèdes populaires peuvent non seulement ne pas apporter le résultat souhaité, mais aussi faire du mal. Ne négligez pas votre propre santé, en particulier lors de la planification d'une grossesse.

À titre préventif, il est recommandé de faire régulièrement des analyses de sang, de consulter un médecin, d’observer les symptômes de maladies possibles et de mener une vie saine. De telles tactiques réduisent le risque de développer la maladie et augmentent la probabilité de sa détection rapide.

À quoi réagit l'hormone T4 chez les femmes et les hommes et pourquoi elle peut être réduite ou augmentée

L’analyse de la thyroxine sans T4 ou sans thyroxine est recommandée pour les personnes présentant diverses anomalies de la glande thyroïde. La TSH (TSH) est généralement prescrite comme méthode de diagnostic principale. Pour des résultats plus précis et un diagnostic définitif, des tests sont nécessaires pour déterminer la T4 libre, la T3 libre et les ultrasons de l'organe producteur d'hormones. Si une hypophyse est suspectée, une IRM ou une tomodensitométrie du cerveau est utilisée.

T4 gratuit - quelle est cette hormone

Les patients confrontés à des anomalies de la thyroïde s'intéressent à T4 free - de quel type d'hormone s'agit-il? Quelle est sa différence avec la thyroxine commune?

Le tissu thyroïdien est constitué de petits follicules sphériques produisant des hormones thyroïdiennes - thyroxine (T4) et triiodothyronine (T3). Ces substances sont formées à la suite de l'interaction de l'iode et du composé de tyrosine organique.

La production accrue de T4 inhibe la synthèse de TSH (thyrotropine) dans l'hypophyse. Lorsque la thyroxine est réduite, la concentration d'hormone stimulant la thyroïde augmente. Dans de rares cas, un saut ou une diminution simultanée des deux substances est détecté dans le sang.

Normalement, la glande thyroïde produit 80 à 100 µg de T4 par jour. Cette thyroxine est appelée générique. La plupart réagit avec les protéines. Une telle connexion devient liée.

Une petite quantité de l'hormone continue à circuler dans le sang et s'appelle thyroxin free (FT4).

  • régule la fréquence cardiaque;
  • remplit les tissus et les cellules avec de l'oxygène;
  • empêche l'apparition de problèmes dans le travail du système nerveux central;
  • participe à la libération d'énergie des graisses et affecte la vitesse de traitement du glycogène;
  • stimule la sécrétion de vitamine A dans le foie.

En raison du contenu normal de la thyroxine dans le sang, une personne se sent fraîche et pleine d’énergie. Il n'est pas menacé d'excès de poids et de maladies du système cardiovasculaire (sous réserve de l'absence d'autres pathologies).

Le niveau minimum d'une substance est fixé profondément la nuit et durant la période automne-hiver. Maximum de 8h00 à 12h00, ainsi qu'au printemps et en été.

Avec l'âge, le travail de la thyroïde chez les hommes et les femmes s'aggrave. Cela conduit à une diminution des niveaux d'hormones thyroïdiennes.

Après avoir réussi le test de T4 libre et sachant de quel type d'hormone il s'agit, vous devez attendre le résultat et consulter un endocrinologue. L'automédication de troubles hormonaux est inacceptable.

Taux d'hormone libre T4 en fonction de l'âge

Chez les nouveau-nés, le taux de thyroxine libre est compris entre 22,0 et 49,0 pmol / l.

Le tableau suivant aidera à évaluer le niveau de l'hormone en fonction de l'âge:

Les taux normaux chez les adultes diffèrent selon le sexe et l'âge. Chez les hommes, le résultat est considéré comme satisfaisant s’il se situe dans l’intervalle de 10,1 à 23,0 pmol / l. Après 50 ans, le taux à 18 pmol / l.

Chez les femmes de moins de 40 à 50 ans, le T4 libre est légèrement inférieur, norme 10,5 à 22,0 pmol / l.

Taux sans T4 chez les femmes pendant la grossesse

Dans le corps de la femme, la concentration en œstrogènes et en progestérone affecte le niveau de T4: pour cette raison, pendant la grossesse, l'indice de thyroxine augmente d'abord (au cours du premier trimestre), puis diminue progressivement.

T4 gratuit - la norme chez les femmes pendant la grossesse:

  • de 1 à 3 mois - 12-19,6 pmol / l;
  • de 3 à 6 mois: de 9,7 à 17,0 pmol / l;
  • les suivantes se situent entre 8,5 et 15,6 pmol / l.

Les fluctuations des niveaux d'hormones après la conception menacent:

  • fausses couches;
  • travail prématuré;
  • mort fœtale;
  • troubles neurologiques et mentaux graves du futur bébé.

En âge de procréer T4, le sexe libre faible est légèrement inférieur à celui des représentants des forts, mais après l'apparition des changements climatériques, le taux pour les femmes et les hommes est le même.

Analyse de l'hormone

Une étude sur la thyroxine libre élimine le risque d'erreur associé aux modifications de la quantité de protéines de transport ou de leurs fonctions.

La consommation de biomatériaux est montrée aux personnes:

  • dans lequel le niveau de TSH est augmenté ou diminué;
  • femelle pendant la grossesse;
  • avec changement suspect de la concentration de globuline liant la thyroxine;
  • avoir un goitre;
  • observé par l’endocrinologue pour goitre toxique diffus.

Pour obtenir un résultat fiable, vous devez passer l'analyse selon toutes les règles:

  1. Pendant 1 mois, arrêtez de prendre la thyroxine de synthèse et, pendant 2 à 3 jours, cessez de prendre des suppléments iodés.
  2. Transférer la date de l'étude, si une radiographie a été prise la veille.
  3. Ne pas utiliser de médicament à l'insu du médecin 30 jours avant l'analyse.
  4. Pendant 2-3 jours, ne soyez pas très nerveux et 30 minutes avant l'analyse, asseyez-vous tranquillement et détendez-vous.

Le sang est prélevé dans une veine sur un estomac vide. Le temps d'analyse minimum est de 4 heures. Dans la plupart des laboratoires, le résultat est communiqué le lendemain. Dans le formulaire, indiquez la valeur normale et le résultat.

Après avoir trouvé des anomalies, il ne faut pas s’inquiéter immédiatement, car le stress affecte négativement la santé de la glande thyroïde. Pour éliminer complètement la possibilité d'une erreur, l'étude est réalisée immédiatement dans 2 laboratoires. Le prix de la recherche sur le T4 est de 300 à 500 roubles.

T4 faible et élevé

Toute déviation du fond hormonal menace des conséquences graves. Après l’analyse, il est nécessaire de consulter un endocrinologue, qui effectuera un pré-examen, posera un diagnostic précis et choisira un schéma thérapeutique.

Une hausse du T4 indique:

  • adénomes toxiques, goitre multinodulaire, goitre diffus;
  • le choriocarcinome;
  • surdosage de la thyroxine dans le contexte de médicaments auto-administrés sans indication ni traitement inapproprié de l'hypothyroïdie;
  • hyperthyroxinémie dysalbuminémique familiale.

Un excès d'hormone thyroïdienne conduit à une thyrotoxicose.

Les symptômes communs de la maladie incluent:

  • rythme cardiaque accéléré;
  • l'insomnie;
  • incapacité à se détendre;
  • irritabilité et agressivité sans raison apparente;
  • détérioration de l'apparence de la peau, des cheveux et des ongles;
  • transpiration excessive;
  • perte de poids avec augmentation de l'appétit;
  • diarrhée régulière;
  • la béglase;
  • obsessions et autres troubles neuropsychiatriques.

L'hyperthyroïdie au long cours en l'absence d'un traitement adéquat entraîne de graves troubles des organes internes.

Lorsque thyrotoxicose souffre:

Si le niveau de thyroxine est abaissé, cela indique une diminution de la fonction thyroïdienne due à des pathologies ou à des changements liés à l’âge (hypothyroïdie). De quoi s'agit-il et comment le traiter, dans chaque cas, l'endocrinologue décide, avec des médecins d'autres profils.

Parfois, la raison en est dans le cerveau, car son glande endocrine - l'hypophyse - est étroitement liée aux hormones thyroïdiennes.

La thyroxine libre réduite indique la présence des problèmes suivants:

  • lésion cérébrale traumatique, tumeur et processus infectieux-inflammatoires affectant l'hypophyse;
  • thyroïdite auto-immune (AT);
  • goitre endémique.

Les raisons moins dangereuses de la baisse du T4 sont les suivantes:

  • carence en iode;
  • utilisation à long terme de contraceptifs oraux;
  • mode de vie sédentaire;
  • régimes hypocaloriques;
  • mauvaises habitudes (tabagisme, alcoolisme, héroïne et autres toxicomanies).

Chez les personnes dont la glande thyroïde a été enlevée ou qui ont subi une résection partielle de l'organe, le niveau d'hormones thyroïdiennes est abaissé. Ces patients nécessitent un traitement à vie par la lévothyroxine. Dans le cas contraire, des conséquences désagréables ne peuvent être évitées.

Une diminution de la fonction thyroïdienne se manifeste:

  • faiblesse constante et fatigue;
  • états apathiques, découragement, dépression;
  • réticence à sortir du lit, paresse;
  • diminution de la mémoire, de l'attention et de la rapidité de la pensée;
  • maux de tête, migraines, vertiges;
  • problèmes avec le système nerveux autonome et somatique;
  • la bradycardie;
  • perte de cheveux persistante, jusqu'à la calvitie focale;
  • problèmes de peau;
  • détérioration de l'apparence et de la résistance des ongles;
  • la constipation;
  • dyskinésie biliaire;
  • troubles dyspeptiques;
  • prise de poids rapide, obésité;
  • frilosité;
  • gonflement du visage et des autres membres, joues gonflées.

Ces plaintes s’expliquent par un ralentissement des processus métaboliques, une violation du métabolisme de la chaleur et des graisses, une diminution de la synthèse du rétinol.

Le cours prolongé de l'hypothyroïdie conduit à:

  • détérioration du système nerveux central;
  • infertilité;
  • taux élevé de cholestérol;
  • violation du système cardiovasculaire;
  • crises cardiaques précoces, accidents vasculaires cérébraux, ischémie.

L'hypothyroïdie est très dangereuse pour les femmes enceintes. À de faibles niveaux de FT4, de multiples malformations se produisent, qui se manifestent souvent par des troubles neurologiques congénitaux - oligophrénie, autisme, crétinisme et autres.

Avec un écart significatif par rapport à la norme, la probabilité de grossesse est minime. Par conséquent, les femmes qui ont des problèmes de conception doivent subir une analyse FT4.

La complication la plus grave de l'hypothyroïdie est considérée comme un coma hypothyroïdien (myxoedème).

  • diminution de la température corporelle;
  • essoufflement;
  • une chute de la pression artérielle;
  • fréquence cardiaque lente;
  • rétention urinaire, obstruction intestinale;
  • diminution d'autres indicateurs vitaux.

Le coma de Myxedema se développe chez des patients n'ayant pas reçu de thyroxine synthétique pendant longtemps.

Comment ramener la thyroxine à la normale

Pour élever gratuitement la thyroxine, il est nécessaire de diagnostiquer la cause de la déviation et de diriger tous les efforts pour l'éliminer.

Si le problème est un manque d'iode et de sélénium, des suppléments contenant ces composants sont prescrits au patient.

En parallèle, il est recommandé d'inclure dans le régime alimentaire:

  • des fruits de mer;
  • les noix;
  • sel iodé;
  • le jaune d'oeuf;
  • rognons de porc.

En cas d'hypothyroïdie primaire, provoquée par une diminution de la fonction thyroïdienne, un traitement par hormones thyroïdiennes est prescrit. Souvent, les traitements de substitution sont effectués à vie avec une surveillance périodique et un ajustement de la posologie.

La thyroïdite auto-immune n'a pas de traitement spécifique. Si sur le fond de la maladie, le T4 est réduit, vous devez prendre des médicaments avec la lévothyroxine. Si l'hormone est élevée et que les symptômes indiquent une thyréotoxicose, la réception standard d'agents thyréostatiques n'est pas recommandée. Lorsque l'hyperfonction de la glande est absente en tant que telle, il n'est donc pas nécessaire de supprimer la glande thyroïde.

En cas de violation de l'activité cardiaque, on utilise des agents bloquants bêta-adrénergiques et, en cas de violation du cerveau, le traitement est effectué selon des méthodes conservatrices ou opératoires.

L'hyperthyroïdie est éliminée à l'aide d'iode radioactif ou de thyréostatiques, à condition qu'il n'y ait pas d'anticorps anti-TPO.

Les mesures préventives ne sont pas en mesure d'augmenter rapidement le taux de thyroxine libre, mais seront utiles pour améliorer le bien-être, ce qui affecte en fin de compte le fonctionnement de la glande thyroïde et de l'hypophyse.

Les personnes qui ont une déviation sont recommandées:

  1. Renforcer l'immunité.
  2. Mangez bien.
  3. Exclure la surtension émotionnelle.
  4. Reposez-vous davantage, marchez au grand air.
  5. Débarrassez-vous des mauvaises habitudes.

Le traitement doit être effectué par un médecin. Une action indépendante entraîne des complications.

Thyroxine hormone générale

La thyroxine est la principale hormone sécrétée par la glande thyroïde. L'hormone est produite par les cellules folliculaires de la glande thyroïde. La production de TSH (hormone stimulant la thyroïde) est contrôlée. La partie principale de la thyroxine circulant dans le sang interagit avec les protéines de transport, tandis que la partie libre de la thyroxine, qui représente 3 à 5% de la concentration de l'hormone, consiste en des effets biologiques.

Quelle est la thyroxine commune?

La thyroxine est une hormone thyroïdienne éthyno-aminée, elle stimule l'augmentation du métabolisme des tissus et la consommation d'oxygène.

La thyroxine (T4) est le prédécesseur de l'hormone T3, plus active, mais elle a sa propre action, bien qu'elle soit moins prononcée que celle de la T3. La concentration de T4 dans le sang dépasse la concentration de T3. De plus, en raison du taux accru de métabolisme de base, la thyroxine augmente la production de chaleur et l'utilisation d'oxygène par les tissus corporels. Les exceptions sont les tissus du cerveau, des testicules et de la rate. Ce processus augmente les besoins en vitamines du corps.

La thyroxine totale (T4) est un indicateur qui reflète la concentration totale de thyroxine libre et liée à la protéine dans le sang. La teroxine est la principale hormone thyroïdienne qui domine la glande thyroïde.

Indications de prise de sang pour la thyroxine

L'excès ou la carence dans le corps des hormones T4 ou T3 affecte presque tous les processus d'activité vitale de l'organisme. Ces hormones jouent un rôle important dans le développement du système nerveux et sont très importantes pour son fonctionnement. Ils augmentent également la consommation d'oxygène, la production de chaleur, stimulent la synthèse de la vitamine A dans le foie, ce qui diminue la concentration de triglycérides et de cholestérol dans le sang. De plus, ces hormones jouent un rôle important dans le métabolisme du tissu osseux. Mais s'il y a un excès d'hormone, la résorption osseuse se produira et la production de calcium dans l'urine augmentera.

Attribuer la livraison du test pour:

  • augmentation ou diminution des taux d'hormone stimulant la thyroïde;
  • le tableau clinique de la thyréotoxicose ou de l'hypothyroïdie;
  • goitre

Préparation à l'analyse de la thyroxine totale

Quelques jours avant l'analyse, il est nécessaire d'exclure l'utilisation de médicaments contenant de l'iode dans la composition. Et si des hormones thyroïdiennes sont utilisées, elles sont exclues un mois avant l'étude.

Le sang est prélevé dans une veine. Sur un estomac vide Le dernier repas dans 8-12 heures. Le café, le thé et les jus sont exclus. Le patient doit être au repos. Un jour plus tôt, il ne devrait y avoir aucun stress ni effort physique.

Thyroxine normale dans le corps

L'unité de mesure est nmol / L.

Le contenu normal de la thyroxine totale dans un test sanguin peut être considéré comme les indicateurs suivants:

  • chez les nouveau-nés jusqu'à 30 jours, la norme va de 39 à 185 nmol / l;
  • d'un mois à un an - 59-210 nmol / l;
  • de 1 an à 5 ans - 71-165 nmol / l;
  • de 5 à 10 ans - 68-139 nmol / l;
  • adolescents de 10 à 18 ans - 58-133 nmol / l;
  • chez les adultes (plus de 18 ans) - 55-137 nmol / l.

Augmentation des taux de thyroxine dans le sang

Une augmentation de l'hormone thyroxine dans le sang est observée lorsque:

  • les porphyries;
  • Infection par le VIH;
  • l'obésité;
  • thyréotoxicose artificielle;
  • maladie chronique du foie;
  • syndrome néphrotique;
  • capacité de liaison réduite de la globuline liant la thyroïde;
  • myélome avec augmentation des taux d'IgG;
  • le choriocarcinome;
  • dysfonctionnement thyroïdien post-partum;
  • hyperthyroxinémie dysalbuminémique familiale;
  • Hypothyroïdie résistante à la T4;
  • Thyrotoxicose indépendante de la TSH;
  • syndrome de résistance aux hormones thyroïdiennes;
  • les thyroïdes;
  • goitre toxique, adénome toxique;
  • thyrotropinome.

Faible taux de thyroxycone dans le sang

Une diminution de l'hormone thyroxine dans le sang est observée avec:

  • hypothyroïdie primaire;
  • hypothyroïdie secondaire;
  • hypothyroïdie tertiaire;
  • effort physique excessif;
  • perte de protéines par le tube digestif;
  • Panhypopituitarisme;
  • déficience significative en iode;
  • Syndrome d'Itsenko-Cushing.

Qu'est-ce qui influence le résultat du test sanguin?

Certains médicaments peuvent affecter le résultat du test. Par conséquent, tout médicament doit être signalé au médecin. Il est également très important de suivre les règles d'analyse, car tout écart par rapport à ces règles peut affecter le résultat de l'analyse.

Hormone thyroïdienne T4

Quelle est l'hormone T4 (thyroxine)?

T4 - une hormone thyroïdienne produite par les cellules folliculaires thyroïdiennes. Les thyrocytes synthétisent la thyroglobuline à partir des acides aminés et de l'iode, précurseur de la thyroxine. La thyroglobuline s'accumule dans les follicules et, si nécessaire, la thyroxine se forme en se scindant en fragments.

L’action principale de l’hormone T4 est d’accélérer le catabolisme, processus qui consiste à obtenir de l’énergie à partir de métabolites énergétiques (glycogène, graisse). Une concentration excessive de thyroxine dans le sang entraîne des palpitations cardiaques, une irritabilité et une perte de poids. Mais cela ne signifie pas que l'hormone est nocive, ce ne sont que les symptômes de son surdosage. Normalement, la tétraiodothyronine soutient le tonus du système nerveux, la fréquence du pouls et un métabolisme adéquat.

L'hormone T4 n'est pas l'hormone la plus active de la glande thyroïde. À titre de comparaison, son activité est presque dix fois inférieure à celle de la triiodothyronine. Cette dernière s'appelle également l'hormone T3, puisque sa formule contient 3 atomes d'iode. La T3 peut être formée dans les cellules de la glande elle-même, ainsi que dans les cellules du corps à partir de son prédécesseur, la thyroxine. En fait, il s’agit d’un métabolite plus actif de la T4.

Les hormones T3, T4 sont également appelées hormones thyroïdiennes, car elles sont sécrétées par la glande thyroïde, désignée dans la langue latine «thyroïde». La TSH est aussi parfois appelée thyroïde, mais elle est erronée car elle est formée par l'hypophyse située dans le cerveau et contrôle la fonction de production hormonale de la glande.

Souvent, avec un test sanguin pour les hormones TSH, T3, T4, les anticorps contre la TPO et la thyroglobuline sont simultanément déterminés. Généralement, ces indicateurs sont utilisés par les endocrinologues pour diagnostiquer les anomalies de la thyroïde. Parfois, les hormones thyroïdiennes sont examinées au cours du traitement d’une maladie afin de déterminer sa dynamique et l’efficacité du traitement prescrit. Cet article fournit des informations sur la nature de l’hormone T4, sur ses fonctions dans le corps et sur l’analyse de son contenu.

L'hormone T4 appartient au groupe des hormones thyroïdiennes contenant de l'iode. Sa formule chimique contient deux résidus d’acide aminé de la tyrosine et quatre atomes d’halogène de l’iode. Les synonymes de l'hormone T4 sont la tétraiodothyronine et la thyroxine. La substance a reçu son nom en raison du nombre d'atomes d'iode contenus dans la molécule. En raison de la structure simple, la concentration de tétraiodothyronine peut être facilement déterminée en laboratoire. Pour la même raison, l'hormone peut être synthétisée artificiellement, ce qui est utilisé dans le traitement hormonal.

Hormone T4 dans le sang

Dans le sang, l'hormone T4 est principalement dans un état lié aux protéines. Lorsque la thyroxine se forme dans les follicules thyroïdiens, elle est capturée par une protéine spéciale, la globuline liant la thyroxine (TSH). Cette substance remplit la fonction de transport, délivrant l'hormone aux cellules du corps. Cette petite quantité de protéine non liée à la thyroxine est appelée T4 free. C'est cette fraction qui est chargée de garantir l'effet biologique. La partie de l'hormone associée à la TSH s'appelle T4 liée. Si on détermine séparément dans le sang T4 libre et T4 lié, puis que l'on additionne ces valeurs, on obtient alors le total de T4.

Dans le corps, les hormones libres d'hormones thyroïdiennes (T4 libre, T3 libre) ont l'effet principal, leur contenu est donc primordial pour déterminer les pathologies de la glande thyroïde. En laboratoire, les analyses de sang pour la thyrotropine et l'absence de T4 sont le plus souvent effectuées. L'indicateur TSH est utilisé pour évaluer la régulation de la glande thyroïde par l'hypophyse. La T4 libre, hormone principale de la glande, reflète directement sa fonction. La concentration de T4 libre est élevée dans les états hyperthyroïdiens ou à la suite d’un surdosage d’agents hormonaux utilisés dans le traitement de l’hypothyroïdie.

Analyse hormonale T4

Dans la pratique clinique des endocrinologues, l'analyse des hormones TSH, T4, est la méthode de diagnostic la plus utilisée. Les études hormonales sont désignées selon diverses combinaisons, en tenant compte des symptômes et des capacités économiques du patient.

Lors de la première visite chez l’endocrinologue, si le patient ne présente aucun symptôme prononcé, il suffit de passer le test des hormones TSH, T4, T3. En ce qui concerne les deux dernières hormones, il est préférable d’enquêter sur leurs fractions actives, c'est-à-dire libres. Dans les cas où le patient reçoit des thyrostatiques pour traiter le stade précoce de la maladie de Graves (goitre toxique diffus), il est préférable de déterminer uniquement les hormones libres T3 et T4. Sous l'influence des agents thyréostatiques, ces indicateurs diminuent rapidement, alors que le niveau de TSH est retardé et n'a pas le temps de diminuer.

Si un patient est traité pendant longtemps en raison d'une fonction glandulaire insuffisante, il suffit alors de contrôler périodiquement la qualité du traitement, de déterminer uniquement la concentration en hormone stimulante de la thyroïde (TSH). Le T4 libre fait l'objet d'une enquête uniquement s'il existe des indications spéciales. Vous devez savoir qu'en cas de prise de thyroxine, un test sanguin pour l'hormone T4 ne peut être pris qu'avant de le prendre. Si cette règle n'est pas suivie, le résultat de l'analyse sera non informatif, car la quantité de thyroxine fournie avec le médicament pris sera ajoutée à l'hormone T4 sécrétée par la glande thyroïde.

Pendant la grossesse, la valeur de l'hormone libre T4 est particulièrement accrue, car le taux de thyréotropine peut être réduit grâce à l'action de l'hCG - gonadotrophine chorionique humaine, produite par le placenta. Par conséquent, lors de l'examen des femmes enceintes, la détermination de la TSH uniquement est insuffisante pour un diagnostic correct. Il est nécessaire de réussir les tests simultanément sur TSH et T4.

Il existe différentes abréviations dans le sens ou la forme du résultat de la recherche:

FT4, FT3 - T4 et T3 gratuit (anglais gratuit, ce qui signifie «libre»);

Hormone de sv. T4, hormone de sv. T3 - aussi des formes libres d'hormones.

Quel est le taux de l'hormone T4?

Hormone libre T4. Pour évaluer correctement les résultats de l'analyse de l'hormone libre T4, il ne suffit pas de connaître des règles spécifiques. Le contenu normal de la thyroxine dépend en grande partie du laboratoire qui effectue l'analyse. Ces indicateurs sont différents pour différents analyseurs. Même l’ensemble des réactifs utilisés dans chaque cas importent. En règle générale, la concentration admissible de T4 dans le sang est indiquée sur le formulaire après le résultat de l'analyse. Lorsque l'on utilise du matériel de laboratoire de haute qualité de la 3ème génération chez des personnes en bonne santé, la concentration en thyroxine varie entre environ 9 et 20 pmol / l.

Hormone totale T4. Un indicateur tel que l'hormone générale T4 dépend de l'état physiologique du corps. Par exemple, chez les femmes enceintes, il augmente. Par conséquent, les limites de la norme pour la thyroxine commune sont plus variables que pour sa fraction libre.

Vous Pouvez, Comme Pro Hormones