La santé globale d'une personne dépend du bon fonctionnement de tous les organes de son activité vitale. Le système endocrinien est un organe vital très important qui relie de nombreuses parties de notre corps. Si au moins un des organes ne fonctionne pas, tout le système endocrinien commence à fonctionner de manière incorrecte. Et cela entraîne une détérioration de la santé et les conséquences sont nombreuses sous forme de maladie. Si l'hormone est élevée, les hommes et les femmes ont des problèmes de glande thyroïde, ce qui est négatif pour la santé. Pourquoi cette hormone augmente-t-elle? Quels sont les symptômes et quel traitement est utilisé dans ce cas? Cette information importante que tout le monde devrait savoir.

Que signifie haute TSH? Raisons pour élever

Avant de considérer des niveaux élevés d'hormone, vous devez parler des valeurs normales de la TSH. De nombreuses études médicales ont montré que le taux d'hormone TSH pour chaque personne est individuel. Cela peut être suivi de l'âge ou d'un certain nombre de maladies chroniques. Dans tous les cas, le taux de TSH ne peut être établi que par une méthode de laboratoire, à savoir un diagnostic approfondi et une liste des analyses nécessaires. Mais tout de même, il existe des indicateurs moyens à partir desquels il est nécessaire de commencer.

Le taux de TSH est compris entre 0,4 et 4 µMU / m. Si vous avez d’autres indicateurs, il est préférable d’être en sécurité et de réussir un examen.

Un taux élevé de TSH n’est pas une maladie en soi, c’est une analyse de laboratoire qui indique un dysfonctionnement de la glande thyroïde. La TSH en médecine est communément appelée hormone stimulant la thyroïde, qui est révélatrice de maladies primaires ou secondaires. La maladie primaire peut être attribuée à la maladie de la glande thyroïde elle-même, la maladie secondaire - la maladie de l'hypothalamus ou de l'hypophyse. Souvent, une augmentation de cette hormone est constatée chez les femmes, et chez les hommes, il s'agit d'un phénomène extrêmement rare.

Considérez les raisons les plus fondamentales pour lesquelles l'hormone TSH augmente instantanément. Tout d'abord, il convient de noter l'inflammation de la glande thyroïde ou l'insuffisance surrénalienne. Mais ces maladies sont extrêmement rares. Les raisons les plus courantes pour augmenter cette hormone sont:

  1. Troubles mentaux extrêmement graves, exercice physique fréquent;
  2. Intervention chirurgicale dans la glande thyroïde (ablation de la glande thyroïde);
  3. Intoxication à l'iode;
  4. Prendre des médicaments spéciaux;
  5. Carence en iode chez l'homme;
  6. Hypothyroïdie et thyroïdite post-partum.

S'il y a des anomalies dans la glande thyroïde, cela peut entraîner une hypothyroïdie. La thyroïde commence à produire moins d'hormones, ce qui entraîne une augmentation de l'hormone TSH et le reste de ses effets. En cas d'ablation de la glande thyroïde, un traitement par L-thyroxine est prescrit d'urgence au patient. Avec une petite dose, le niveau de l'hormone restera trop élevé, vous devez donc ajuster la dose.

Donc, si le tgt est élevé, il est principalement associé au travail de la glande thyroïde.

Symptômes de TSH élevée en hormone

Si une personne augmente la TSH et que, simultanément, les niveaux de T3 libre et de T4 libre diminuent, les symptômes suivants se manifestent:

  1. Gonflement de tout le corps, prise de poids notable, les ongles et les cheveux sont très faibles;
  2. L'état émotionnel d'une personne s'aggrave, de l'irritabilité et une fatigue constante apparaissent;
  3. Il y a de sérieux changements dans le travail du système cardiovasculaire, à savoir des coups de bélier fréquents, le pouls est très faible;
  4. Le système digestif est altéré, l'appétit diminue et une constipation fréquente apparaît.
  5. L'état général d'une personne s'aggrave, il se manifeste par une somnolence et une diminution des performances;
  6. Il y a des signes d'anémie.

Ce sont les symptômes les plus fondamentaux qui suggèrent une perturbation du système endocrinien et une augmentation de l'hormone TSH. C'est important! Lorsque les symptômes ci-dessus apparaissent, vous devez d'abord être examinés par un bon endocrinologue, qui diagnostiquera et vous prescrira le traitement approprié.

Traitement de TSH hormone élevée

En cas d'augmentation de TSH, il n'est pas nécessaire de rechercher immédiatement les méthodes de traitement traditionnelles, il est préférable de consulter un spécialiste. De plus, les méthodes traditionnelles n’ont aucun moyen, qui incluent T3 et T4. Oui, et un traitement avec des médicaments hormonaux n'est également pas recommandé. Le traitement est prescrit après un diagnostic approfondi. Si le taux de TSH dans le corps est très élevé, il est alors nécessaire de prescrire un médicament tel que la thyroxine synthétique (T4). C’est très efficace pour le traitement de la TSH élevée.

La thyroxine a son propre dosage et il est différent pour chaque personne. On ne peut déterminer, à partir des résultats du test, quelle dose de teroxine une personne doit prendre pour combler son déficit. Initialement, une petite dose de thyroxine est attribuée et, avec le temps, elle augmente jusqu'à ce que les taux de T4 et de TSH redeviennent normaux. Même après que les tests ont montré des résultats positifs, le patient doit être examiné annuellement par le médecin traitant.

Si la TSH est élevée chez la femme enceinte, alors ces cas sont individuellement spéciaux.

Pour rétablir l'équilibre, on prescrit aux femmes des analogues synthétiques de la thyroxine, notamment l'iode, ainsi qu'un complexe de vitamines pour les femmes enceintes. La correction de l'hormone dans ce cas est simplement nécessaire.

Danger d'hormone élevée TSH

Parfois, nous ignorons simplement nos maladies, affirmant le manque de temps libre ou d’argent pour le traitement. Et dans ces moments, nous ne pensons même pas aux conséquences. Si le niveau élevé de TSH est normalisé dans le temps, le danger peut être évité. Sinon, vous devez vous préparer à un certain nombre de conséquences et de complications. Ils se manifestent souvent par des troubles métaboliques, un excès de poids ou, au contraire, une maigreur excessive.

Un diabète sucré et une hypertension artérielle sont les conséquences les plus fréquentes et les plus dangereuses de taux élevés de THG.

Les décès par hypothyroïdie sont très rares, mais il y a eu de tels cas négligés. Mais jugez par vous-même que vivre avec l'hypertension ou le diabète est beaucoup plus dangereux. Donc, pas besoin d'expérimenter sur votre santé, il est préférable d'éliminer le germe de la maladie avant qu'elle ne prenne racine.

Nous réduisons le niveau d'herbes hormonales TSH

Comment se débarrasser des varices

L'Organisation mondiale de la santé a officiellement déclaré que les varices étaient l'une des plus dangereuses de notre époque. Selon les statistiques, au cours des 20 dernières années, 57% des patients atteints de varices sont décédés au cours des sept premières années qui ont suivi la maladie, dont 29% au cours des trois premières années et demie. Les causes de décès diffèrent de la trombophlébite aux ulcères trophiques et aux cancers causés par ceux-ci.

Comment sauver votre vie si des varices vous ont été diagnostiquées, a été entendue par le directeur de l'Institut de recherche en phlébologie et académicien de l'Académie russe des sciences médicales. Voir l'interview complète ici.

L'équilibre hormonal: qu'est-ce que cela signifie si la TSH est élevée?

L'hormone stimulant la thyroïde est élevée - qu'est-ce que cela signifie? Les patients posent cette question après avoir pris connaissance des résultats du test.

Quiconque soupçonne une glande thyroïde anormale est important de savoir quel est le taux de thyréotropine, de quoi est-il responsable et comment traiter correctement les déviations de la formule sanguine?

Qu'est ce que le TTG?

La TSH (hormone stimulant la thyroïde, thyrotrophine) est une hormone produite dans l'hypophyse, une glande cérébrale qui régule l'activité des cellules folliculaires thyroïdiennes produisant les T3 et T4.

Avec une quantité insuffisante d'hormones thyroïdiennes, la production de TSH augmente, avec un excès de T3, T4, la production de TSH par le corps diminue.

En d'autres termes, le fonctionnement normal de la glande thyroïde dépend du fonctionnement correct de la glande pituitaire et de la production de la quantité requise de TSH. En cas de déséquilibre, TSH souffre principalement:

  • travail de coeur;
  • état mental;
  • fonction de reproduction.

Les troubles hormonaux particulièrement rapides et préjudiciables affectent la santé des femmes de plus de 55 ans et des jeunes enfants.

Combien devrait être TSH?

Le niveau d'hormone stimulant la thyroïde a des fluctuations quotidiennes, de plus, il diffère chez les personnes de sexe et d'âge différents. La norme chez les femmes en âge de procréer est de 0,4 à 4 mUI / ml.

Pendant la grossesse, de tels chiffres sont acceptables - de 0,2 à 3,5 mUI / ml et, au cours des premiers mois de gestation, la TSH sera inférieure à celle du dernier trimestre.

Une telle fluctuation est due au fait qu'un travail intense de la thyroïde est nécessaire pour la formation rapide des os et des organes internes de l'enfant.

Si l’hypothyroïdie est détectée chez l’un des parents, la future mère devra faire l’objet d’une analyse spécifique pour déterminer le niveau de TSH chez le fœtus pendant la grossesse, car l’hypothyroïdie peut entraîner des conséquences irréparables pour le bébé - sous-développement mental et physiologique.

L'hormone thyrotrope est la norme chez l'homme - jusqu'à 4,3 mIU / ml. Chez les enfants, le taux de changements hormonaux stimulant la thyroïde dus au développement actif, par conséquent, les mesures d'hormones sont généralement effectuées dans la dynamique.

Un excès ou une diminution de la TSH est possible avec l'activité physique et la prise de médicaments. Pour l'exactitude du diagnostic peut nécessiter des recherches supplémentaires.

Pourquoi TTG monte-t-il?

Une analyse de l'hormone stimulante de la thyroïde peut être prescrite en cas d'hyperfonctionnement ou d'hypofonction de la glande thyroïde.

Le taux élevé de thyrotropine parle d’hypofonction d’organe, de processus inflammatoires ainsi que du cancer de la thyroïde. En outre, le niveau de thyréotropine supérieur à la norme indique les problèmes suivants du corps:

  • tumeurs de l'hypophyse, autres glandes;
  • insensibilité de l'hypophyse aux hormones de la glande;
  • dysfonctionnement de la vésicule biliaire;
  • insuffisance surrénalienne;
  • complications de la grossesse;
  • intoxication au plomb, ses dérivés.

En outre, une consommation excessive de produits contenant de l'iode, des complexes de vitamines, peut entraîner une augmentation de la thyréostimuline.

Parfois, un surplus de TSH en cas d'infections virales.

Il est à noter que le sang permettant d'identifier le niveau d'hormone stimulant la thyroïde doit être donné correctement.

Immédiatement avant l'analyse, il est préférable de ne pas fumer et de ne pas prendre de petit-déjeuner. Environ 5 à 7 jours avant le test prévu, vous ne pouvez pas boire d'alcool, cela peut augmenter la TSH et fausser les résultats du diagnostic.

Il est également nécessaire d'informer le médecin de l'admission de tous les médicaments. Peut-être 24 heures avant la collecte de sang, vous devrez arrêter de prendre des médicaments hormonaux ou vasodilatateurs.

Symptômes de TSH élevée

Si vous avez des problèmes avec le corps, une personne doit consulter un médecin et découvrir ce qui ne va pas.

Lorsque les symptômes suivants apparaissent, le médecin soupçonne que la thyrotropine est élevée:

  • la dépression;
  • fatigue constante;
  • cycle menstruel irrégulier, absence de menstruation chez les femmes;
  • manque d'attirance sexuelle;
  • infertilité;
  • les poches;
  • gain de poids.

Le niveau de thyrotropine a un impact significatif sur le bien-être physique et mental d'une personne. Il n'est donc pas nécessaire de retarder le diagnostic.

Un déséquilibre à long terme de la thyréotropine provoque des perturbations persistantes de la glande thyroïde, ce qui entraîne une maladie chronique et raccourcit la durée de vie.

Et si l'hormone est plus que la normale?

Si le médecin parle d'augmenter l'hormone stimulant la thyroïde, la situation est grave. En aucun cas, on ne peut essayer de ramener indépendamment les hormones à la normale.

Vous ne pouvez pas utiliser de recettes ou de médicaments qui ont aidé un voisin ou un ami - l'état du corps, comme le niveau d'hormones, est différent pour tout le monde, le traitement de chaque patient est sélectionné individuellement.

Les doses de médicaments ne peuvent pas non plus être réduites ou augmentées à volonté, ceci est fait uniquement par l’endocrinologue, en se référant aux analyses.

Tout d'abord, s'il y a une grande quantité d'hormone TSH, il est nécessaire d'éliminer la cause qui augmente les hormones:

  • inflammation auto-immune;
  • l'infection;
  • tumeur bénigne ou maligne de l'hypophyse;
  • tout autre facteur affectant négativement la fonction thyroïdienne.

L'échographie, l'IRM ou la biopsie montrent qu'il existe une tumeur bénigne de l'hypophyse ou de la glande thyroïde, de petite taille, qu'elle est éliminée à l'aide de médicaments ou de moyens peu invasifs.

Si, dans les 6 mois, une approche conservatrice ne produit aucun résultat, une intervention chirurgicale sera nécessaire. En outre, les opérations sont effectuées avec un risque élevé de tumeur maligne ou lorsque le cancer est déjà diagnostiqué.

Avec un faible excès d'hormone TSH, vous pouvez obtenir des médicaments contenant de l'iode.

Dans l'hypothyroïdie (TSH supérieure à 7 mIU / ml), un traitement hormonal substitutif est nécessaire. Initialement, la dose minimale du médicament est prescrite, puis augmente progressivement jusqu'à ce que les niveaux de T3, de T4 et de thyrotropine soient normalisés.

Après avoir rétabli la norme, il est impératif de passer des examens périodiques chez le médecin traitant.

La thyréostimuline (TSH) est élevée - qu'est-ce que cela signifie, les causes, le traitement

L'hormone stimulant la thyroïde est élevée - qu'est-ce que cela signifie, les causes, le traitement - c'est le sujet de notre conversation sur la santé aujourd'hui sur le site alter-zdrav.ru.

L'hormone TSH, qui établit les normes corporelles dans le sang

Notre corps est un système complexe constitué de divers organes. Le travail harmonieux du corps est assuré par une régulation nerveuse et humorale. Le système endocrinien est constitué de glandes endocrines. Une des hormones qui contrôlent le fonctionnement de la glande thyroïde est l'hormone stimulant la thyroïde.

Ce métabolite contrôle le fonctionnement de la glande thyroïde et la biosynthèse des hormones T3 et T4 par celle-ci.
L'hormone stimulant la thyroïde elle-même est produite par les cellules de l'hypophyse antérieure et contrôle la production de sécrétions thyroïdiennes, de thyroxine et de triiodothyronine.

Ces métabolites sont responsables du métabolisme correct, de la biosynthèse des protéines, de la croissance et du développement. Le niveau de cette hormone est directement proportionnel à l'âge de l'organisme.

Contenu de la TSH dans le sang de patients d'âges différents

Groupe d'age
Les normes
Nouveau-nés
0,6–12 microns UI / L.
Les bébés
0,5 à 10 µU UI / L.
Enfants 5 ans
0,4–7 µU UI / L.
Enfants 15 ans
0,3 à 5,1 µU UI / L.
Patients adultes
0,2-4,2 micron UI / L.
Femmes enceintes
0,34-3,0 microns UI / L.

L'hormone stimulant la thyroïde est responsable de la pénétration de l'iode du sang dans les cellules de la glande thyroïde et active la biosynthèse de l'ADN, des protéines et des lipides. La régulation de la production de TSH est assurée par le système nerveux central et des zones spéciales de l'hypothalamus.

Avec une diminution du taux de TSH, des modifications irréversibles du tissu thyroïdien et une augmentation de sa taille (goitre) se produisent.

Causes d'une augmentation de la thyréostimuline

Tout dans notre corps est interconnecté et soumis aux lois internes. Le système endocrinien contrôle les fonctions du corps en produisant des hormones. Les hormones sont synthétisées en quantités négligeables, mais contrôlent le processus métabolique.

En bonne santé, une personne ne rencontre pas de déficit ni d’excès de formation d’hormones. Que faire si le test sanguin détecte une augmentation du taux de TSH? Il y a une raison pour tout.

Une augmentation du taux de TSH dans le sang peut être due à de tels écarts:

  • Conditions pathologiques de l'hypophyse.
  • Maladies de la glande thyroïde.
  • Biosynthèse non contrôlée d'hormones.
  • Ablation chirurgicale de la vésicule biliaire.
  • Maladies des glandes surrénales.
  • Toxicose du dernier trimestre de la grossesse.
  • Intoxication au plomb.
  • Glut iode.
  • Maladies génétiques.

Dans le cas d'un témoignage surestimé de TSH selon un test sanguin, il n'y a aucune raison de déclencher immédiatement l'alarme. Ce n'est pas une garantie que vous souffrez d'hypothyroïdie. Des niveaux élevés de TSH pourraient déclencher des médicaments.

Pour découvrir la véritable raison de l'augmentation du taux de TSH dans le sang, il est nécessaire de subir un nouvel examen après avoir exclu les médicaments. La radiothérapie et la surcharge physique peuvent fausser les résultats.

Symptômes de l'hypothyroïdie avec TSH élevée

L'hypothyroïdie est cachée, dans laquelle le niveau de TSH est supérieur à la normale et les hormones T3 et T4 sont normales et prononcées lorsque la TSH est élevée et que le niveau d'hormones T3 et T4 est réduit.

Que signifie un taux élevé d'hormone stimulant la thyroïde et quels sont les symptômes?

Perturbation de la glande, son hypofonction conduit à une augmentation du taux de TSH dans le sang. L'état général du corps ne change pas, le niveau des autres hormones reste normal.

Les premiers stades d'augmentation des taux de TSH ne s'accompagnent pas de symptômes. En cas d'anomalie prolongée, le corps signale un dysfonctionnement. Les appels inquiétants peuvent provenir de divers systèmes organiques.

  • Système nerveux: distraction, faiblesse générale, diminution des performances et altération de la mémoire;
  • Système cardiovasculaire: rythme cardiaque lent, pression artérielle basse;
  • Système digestif: manque d'appétit, constipation, foie hypertrophié;
  • Système reproducteur: perturbations du cycle menstruel chez la femme, stérilité.

L'apparence d'une personne change. Les cheveux tombent, la peau se décolle, un gonflement apparaît. Malgré le manque d'appétit, le poids du patient augmente, l'obésité se développe, ce qui ne peut pas être corrigé.

TSH élevé chez les enfants

Pour les enfants d'âges différents, le taux de TSH varie.

Pour les enfants de trois mois, le taux de TSH est compris entre 0,6 et 10 mUI / l. Taux d'hormone TSH chez les enfants de moins de 14 ans 0,4-5 mUI / l. Chez les enfants, le niveau de cette hormone fluctue et l'analyse est effectuée plusieurs fois.

Indications pour prélever du sang d'un enfant pour analyse de la TSH:

  • Développement mental tardif;
  • Membres froids à la température générale normale;
  • Diminution de l'activité;
  • Inhibition
  • Des niveaux élevés de l'hormone TSH peuvent être le résultat de maladies des glandes surrénales et de maladies mentales.

Si les parents sont atteints d'hypothyroïdie, effectuez un examen intra-utérin du fœtus. À une TSH supérieure à 100 mUI / L, le résultat est positif. Il y a un risque d'avoir un enfant malade.

TSH élevé chez les femmes, caractéristiques de la grossesse

Pour le corps féminin, une TSH de 0,4 à 4 µMU / ml est considérée comme la norme.

Une augmentation des taux hormonaux de TSH chez les femmes peut être un signe de développement d'une tumeur au sein. Lorsqu'elles atteignent l'âge de 50 ans, il est conseillé aux femmes de vérifier le niveau de TSH de manière planifiée, car à cet âge, le risque d'hypothyroïdie augmente de 12%.

Pendant la gestation, le taux de TSH chez les femmes est de 0,3 à 2,6 mU / l. Selon la durée de la grossesse, la concentration de l'hormone dans le sang peut varier.

Le premier trimestre est caractérisé par le plus bas niveau d'hormone TSH. Chez certaines femmes, ce niveau reste tout au long de la grossesse. Avec les grossesses multiples (jumeaux, triplés), la concentration de cette hormone dans le sang diminue jusqu'à zéro.

La faible concentration de l'hormone TSH dans le sang est une conséquence de l'intensification de la thyroïde. L’augmentation du niveau des hormones libres T3 et T4 est due à l’action de la gonadotrophine chorionique - une hormone des femmes enceintes. Il existe une relation inversement proportionnelle entre le contenu de TSH et les hormones libres T3 et T4.

Si cette dépendance n'est pas respectée, la vie du fœtus est menacée. Si, au cours du premier trimestre, le taux de TSH est élevé, un traitement médicamenteux est prescrit. En règle générale, il s’agit de préparations à base de lévothyroxine sodique, qui normalise les processus métaboliques et le développement approprié des tissus.

En plus de l'étude des hormones, les anticorps sont testés sur T3 et T4. Pendant la grossesse, ils peuvent pénétrer la barrière placentaire dans l’embryon, provoquant des modifications pathologiques de celle-ci. Il existe trois groupes d'anticorps anti-TSH.

Les anticorps bloquant les récepteurs des hormones stimulant la thyroïde (ils augmentent la T3 et la T4), les anticorps bloquant le travail actif de la thyroïde (diminuant la sensibilité à la TSH) et les anticorps entraînant une augmentation prolongée des taux de T3 et de T4.

Les femmes enceintes sont tenues d’accorder une attention particulière à l’état du système endocrinien, de subir des tests de routine et de suivre les instructions du médecin.

Pour déterminer le contenu de TSH chez les femmes enceintes, le sang est prélevé dans une veine. Avant de passer des tests, il est nécessaire d’éliminer les efforts physiques, de refuser de prendre des médicaments hormonaux. Deux jours avant l'analyse, excluez l'alcool et les cigarettes.

Traitement, comment normaliser la TSH élevée

La correction de l'hormone TSH est effectuée uniquement par un médecin après avoir établi les causes de la violation. Dans la plupart des cas, le traitement est individuel.

Avec une augmentation spasmodique, provoquée par une inflammation de la glande thyroïde, un cancer des glandes mammaires, un traitement complexe à long terme est nécessaire. Si les néoplasmes sont petits, vous pouvez éviter une intervention chirurgicale.

Les médicaments contenant de l'iode éliminent une légère augmentation de la TSH due à une carence en iode. Après six mois de prise de médicaments contenant de l'iode, ils réexaminent la glande thyroïde et donnent du sang pour analyse de la TSH.

L'hypothyroïdie est traitée avec des médicaments à base d'hormones. Le médecin prescrit un schéma thérapeutique.
De nombreuses personnes, connaissant les avantages des produits contenant de l'iode, achètent du sel iodé.

En même temps, ils oublient que lors du traitement thermique des aliments pendant la cuisson ou la friture, l'iodure de potassium se décompose. Un tel sel n'aura pas d'effet positif sur la fonction thyroïdienne. Utilisation efficace du sel avec l'iodate de potassium (KIO3).

Auparavant, l’hypothyroïdie était traitée avec des médicaments dérivés de matières premières d’origine animale (concentré séché homogénéisé de la thyroïde d’animaux). Actuellement utilisé des médicaments synthétisés chimiquement. De tels médicaments sont toujours très actifs.

Après un traitement et la restauration de la TSH et des hormones libres, il est nécessaire de subir un examen annuel planifié.

TSH élevé - qu'est-ce que cela signifie chez les femmes

La TSH est élevée chez les femmes - qu'est-ce que cela signifie que vous devez savoir pour ne pas rater une pathologie dangereuse. La concentration d'hormone stimulant la thyroïde peut varier en raison de problèmes liés à la fois à la glande thyroïde et au dysfonctionnement de l'hypophyse ou de l'hypothalamus. Pour déterminer la cause de la nécessité de subir un examen approfondi, après le diagnostic aura besoin de traitement.

TSH ou hormone stimulante de la thyroïde - caractéristiques générales

L'hormone stimulant la thyroïde est une substance active produite dans le cerveau, ou plutôt dans le lobe antérieur de l'hypophyse, l'adénohypophyse. De quoi est responsable l'hormone TSH? Il régule le fonctionnement de la glande thyroïde et influence activement le métabolisme. Lorsque la concentration en hormones thyroïdiennes, la triiodothyronine (T3) et la thyroxine (T4), diminue dans le sang, le taux de thyrotropine augmente. Ainsi, la TSH stimule la glande thyroïde à produire plus de substances actives. Dans le cas où T3 et T4 dans le sang deviennent plus grands, la synthèse de l'hormone stimulant la thyroïde ralentit et, par conséquent, l'influence sur l'activité thyroïdienne diminue.

Effet de la triiodothyronine et de la thyroxine sur le fonctionnement du corps:

  • synthèse de protéines;
  • régulation de la motilité gastro-intestinale;
  • production de vitamine A;
  • assurer l'équilibre énergétique du corps;
  • influence sur la croissance, le développement et le fonctionnement du système nerveux;
  • participation au travail du coeur et des vaisseaux sanguins;
  • effets sur le cycle menstruel;
  • accélérer la production de phospholipides et d'acides nucléiques;
  • assurer la libération de l'iode à partir des cellules sanguines et le faire pénétrer dans la glande thyroïde.

La libération de thyréotropine est régulée par des noyaux hypothalamiques spécifiques, appelés neurosécréteurs. Ils collectent des informations sur la concentration d'hormones dans le sang et sécrètent une substance spéciale qui affecte le travail de l'adénohypophyse, stimulant ou ralentissant la production d'hormones tropicales.

Hormone Normale TSH chez les femmes par âge

Au cours du processus de développement humain, l’éventail des concentrations normales d’hormones stimulant la thyroïde se modifie.

De plus, le taux de TSH pendant la grossesse varie selon les trimestres. Une hyperstimulation de la thyroïde survient au cours des 12 premières semaines, car la thyroxine est nécessaire au développement physiologique des organes et des systèmes du fœtus; par conséquent, la concentration de TSH diminue, mais il ne s'agit pas d'une déviation. Au cours des trois prochains mois, la quantité de thyréotropine est maintenue dans les limites standard et peut augmenter légèrement en fin de grossesse.

En outre, le degré de saturation du sang en hormone stimulante de la thyroïde varie en fonction de l'heure du jour et de la nuit. Sa plus grande concentration est notée de 14h à 16h et la plus petite vers six heures du soir. La thyrotropine est affectée par les mauvaises habitudes, la consommation de nourriture, l'exercice et les crises émotionnelles. Par conséquent, l'analyse, qui détermine la quantité de TSH dans le sang, doit être prise dès le matin même et à jeun. À la veille, il est déconseillé de consommer de l'alcool et de fumer du tabac. Dans la mesure du possible, évitez les activités physiques et les événements susceptibles de provoquer des émotions vives.

Causes d'hormone stimulant la thyroïde élevée

La violation de l'hormone hormone TSH peut indiquer la pathologie de divers organes - l'hypothalamus, l'hypophyse, la thyroïde, des maladies génétiques.

Les causes les plus courantes d'augmentation de la concentration de l'hormone stimulant la thyroïde dans le sang sont les suivantes:

  • les néoplasmes localisés dans l'hypophyse et l'empêchant de fonctionner correctement;
  • les maladies de la thyroïde entraînant une hypofonction et une diminution de la production de T3 et de T4, par exemple l’hypothyroïdie;
  • La thyroïdite de Hashimoto est une pathologie auto-immune caractérisée par une inflammation non passagère de la glande thyroïde;
  • la période postopératoire lors du retrait de la vésicule biliaire;
  • intoxication due à une intoxication lourde par le plomb;
  • ingestion excessive de produits contenant de l'iode;
  • l'incapacité des glandes surrénales à remplir pleinement leurs fonctions;
  • formes graves de toxicose tardive pendant la grossesse;
  • insensibilité de l'adénohypophyse à l'action des hormones thyroïdiennes, le plus souvent due à des anomalies génétiques.

Il est prouvé que certains médicaments peuvent modifier le contenu de la thyrotropine dans le sang, en l’augmentant considérablement:

  • antipsychotiques;
  • l'iodure;
  • Les bloqueurs B;
  • certains glucocorticoïdes (prednisone).

Par conséquent, si l'hormone TSH est élevée après la prise du médicament, vous n'avez pas à vous inquiéter. Il devrait être retesté à la fin de l’effet de la drogue.

Symptômes et signes de la TSH élevée

La première fois après un changement dans les niveaux de TSH, le patient ne se plaindra pas. L'état de santé reste satisfaisant pendant longtemps et les symptômes n'apparaissent pas.

Avec une augmentation prolongée de la thyréotropine, des signes de diminution de la concentration de triiodothyronine et de T4 commencent à apparaître:

  • faiblesse, mauvaise santé, baisse des performances;
  • difficulté à retenir l'attention, troubles de la mémoire, ralentissement des processus de pensée;
  • irritabilité et troubles du sommeil;
  • apathie périodique à tout;
  • réduction de l'appétit, qui peut disparaître complètement dans les cas graves;
  • problèmes avec le système digestif - nausée, constipation, vomissements.

Lors de l'examen d'un patient, des changements objectifs sont perceptibles:

  • gonflement de la peau dans tout le corps;
  • pâleur de la peau;
  • une augmentation significative du poids corporel jusqu'à l'obésité;
  • température corporelle constamment réduite.

Si vous remarquez ces symptômes, vous devez consulter un médecin - un endocrinologue dès que possible. Plus tôt il est possible d'identifier la cause et de commencer le traitement, meilleures sont les chances de guérison du patient sans conséquences graves pour la santé.

Moyens de normaliser les niveaux d'hormones

Le traitement de la TSH élevée est prescrit par un médecin, qui examine et identifie la cause. Si le problème réside dans la pathologie de l'adénohypophyse et de l'hypothalamus, alors ils corrigent leur fonctionnement. Dans le cas de processus tumoraux, un néoplasme est enlevé par chirurgie. Mais le plus souvent, les modifications de la thyréotropine sont des maladies de la glande thyroïde. Selon le degré de dommage, les experts ont recours à un traitement faisant appel à une diététique ou à la prescription de médicaments de remplacement. Vous pouvez également utiliser les méthodes traditionnelles de réduction du niveau de TSH.

Traitements traditionnels

Si le niveau de thyréotropine est légèrement surestimé, vous pouvez vous en sortir en nommant un régime alimentaire spécial et en rejetant le stress physique et émotionnel intense. Vous devez également cesser de fumer et réduire votre consommation d’alcool au minimum. Il est important de surveiller l'utilisation des médicaments susceptibles d'être prescrits à l'avenir. Les patients présentant une TSH élevée ne sont pas recommandés pour utiliser certains médicaments en traitement.

Une hormone stimulant la thyroïde significativement élevée indique une diminution de la concentration de T3 et de la thyroxine dans le sang, ce qui conduit à une hypothyroïdie. Ces patients ont besoin d'une thérapie de remplacement. On leur prescrit des analogues synthétiques de l'hormone thyroïdienne (L-thyroxine), qui doivent être pris toute la vie. Il est important de comprendre que dans de telles situations, un traitement sans drogue et l'utilisation exclusive de préparations à base de plantes sont inacceptables. Négliger les recommandations du médecin traitant peut avoir des conséquences graves, voire mortelles.

Normalisation des indicateurs TSH à la maison

Certaines préparations à base de plantes peuvent affecter le niveau d'hormone stimulant la thyroïde, elles peuvent donc être utilisées simultanément avec le traitement principal.

  • Prenez le persil, le cocklebur et la couleur de la feuille de cottage, mélangez bien les herbes. La quantité de chaque ingrédient devrait être la même. Dans 200 ml d'eau chaude, versez une cuillère à soupe du mélange obtenu à partir d'herbes. Mettez le bouillon dans un bain d'eau et incuber pendant 10-15 minutes. Une fois le temps écoulé, retirez la composition du bain et laissez-la refroidir, puis filtrez-la soigneusement avec de la gaze. Diluer le liquide avec de l'eau bouillie au volume d'origine. Prenez le bouillon trois fois par jour pendant 1 grande cuillère. La durée du traitement ne doit pas dépasser 2-3 semaines.
  • Squeeze jus de betterave frais, vous aurez besoin d'environ 100 ml. Ajoutez-y 200 ml de vodka de haute qualité et mettez-les de côté pendant deux jours. Prendre 20-30 ml à trois reprises pendant la journée, lavé avec de l'eau bouillie. La durée du traitement ne dépasse pas 14 jours.

En outre, pour réduire les hormones stimulant la thyroïde, vous pouvez utiliser des plantes telles que l'achillée millefeuille, la chélidoine, la réglisse, le genévrier et autres.

Caractéristiques pendant la grossesse

L'augmentation de la TSH pendant la grossesse est particulièrement dangereuse. Un avortement spontané peut survenir au début de la gestation et à la fin - un détachement prématuré du placenta et le décès de l'enfant. En outre, si une femme enceinte ne prend pas de traitement substitutif, le risque de retard de développement du fœtus augmente, ainsi que l'apparition d'hypothyroïdie congénitale chez elle.

Complications et conséquences

Avec un diagnostic opportun et la nomination du traitement approprié, les patients récupèrent sans conséquences pour le corps. Dans les cas avancés, lorsque l'hypothyroïdie se développe, il est prescrit des médicaments qui remplacent les hormones thyroïdiennes. Ces médicaments, les patients devraient boire toute ma vie. Si vous prenez le médicament à temps, alors l'état de santé restera normal, toutes les fonctions corporelles seront préservées.

Des questions

Question: TTG augmenté, que faire?

J'ai 39 ans, j'ai testé l'hormone thyroïdienne T4 14.2 (norme 9-22), Тtg 4.2 (norme 0.4-4.0), AT-TPO

Assurez-vous de consulter un médecin endocrinologue - il sera nécessaire d'identifier la cause de l'augmentation des hormones thyroïdiennes et de commencer le traitement (prescrit par le médecin endocrinologue traitant).

Brusquement perdu du poids et ne peut pas le ramener. Ils ont conseillé de faire une échographie de la glande thyroïde. J'ai fait une échographie de la glande thyroïde - un kyste de 3,3 mm a été trouvé sur le côté gauche. A été testé pour les hormones: TSH - 4.965 ++ et T4 - 13.10. Que faire, l'endocrinologue ne prescrit pas de médicaments.

Veuillez spécifier les unités dans lesquelles les niveaux d'hormones thyroïdiennes ont été testés.

TSH - 4,965 ++ μME / ml et T4 - 13,10 pmol / l

Le fait est qu'une augmentation isolée du niveau de TSH n'est pas un signe clair de toute pathologie endocrinienne. Le niveau de TSH augmente avec le stress, avec diverses maladies non endocriniennes, avec l’utilisation de certains médicaments. Afin de vous assurer que les hormones de votre corps ne sont pas perturbées, vous devez vérifier le niveau d'hormones sexuelles dans le sang, en particulier la prolactine, ainsi que le niveau de T3 et d'anticorps anti-TPO.

bon après midi dites-moi si les résultats du test ont augmenté - 4,38, petites nodules en fractions - voir aussi 17-he-progestérone - 4,20 in ff également augmenté, cholestérol légèrement augmenté - 5,36, testostérone - 4,0, la prolactine est normale. J'ai 21 ans. le médecin a prescrit eutirox 50, yodbalans - 150 mcg par jour et zhanin. Dites-moi si je vais passer des hormones pour la vie, c'est-à-dire Puis-je être capable de travailler normalement sans prendre d'hormones? Si je cesse de les prendre, dois-je boire de l'euthyrox avec une tg légèrement supérieure, alors que la prolactine et t3, t4 sont normaux? et plus encore - j'ai un excès de poids qui ne va pas (ou très lentement) - 10 kg, les hormones vont-elles affecter la prise de poids? (sport + aliments observés)

Eutirox ne cause pas de surcharge pondérale. Dans la situation que vous décrivez, sa nomination est pleinement justifiée. N'oubliez pas qu'il est impossible d'arrêter de prendre des hormones brutalement, cela doit se faire uniquement sur prescription d'un médecin et progressivement, sinon, un syndrome de sevrage peut survenir.

Bonjour
J'ai 22 ans fille
Dites-moi, je bois des hormones pour les besoins de l’endocrinologue - euthyrox 50 et balance d’iode pour le traitement de l’hypothyroïdie (TSH - 4,38, t3. ). Récemment (après 3 mois de traitement), j'ai de nouveau passé des hormones - ttg -1,46, t4svj - 9,49. En échographie, tout est normal. Le médecin dit que s'il est trop tôt pour éliminer les hormones, il est nécessaire que le TG descende à 1,2. Pour moi, alors il "se reproduit" pour des tests répétés et la prise de traitement (clinique payée). Dites-moi, est-il possible de réduire et d'annuler progressivement les hormones par eux-mêmes? J'ai commencé à aller mieux récemment, même si je fais du sport et que l'activité est normale, que la nourriture n'est pas parfaite, sans fanatisme. Et perdre du poids ne fonctionne pas, il a complexé, aidez, peut-être est-ce à cause de l'euthyrox? comment arrêter de le boire?
Merci d'avance, Alla

Réponses aux questions:

bonjour Don de sang pour les hormones thyroïdiennes: TSH-3,017 μIU / ml; T4 à 9,98 pmol / l; T3-4.30 pmol / l; Les anticorps anti-KTPO - 163,30 + UI / ml, ont en outre créé une autre glande thyroïde et les ultrasons ont montré la présence d'inclusions hypoéchogènes sur les deux lobes de 2,6 mm. Que signifient ces résultats?

Vos résultats indiquent que vous avez une thyroïdite auto-immune. Dans cet état, le tissu thyroïdien est endommagé par les cellules immunitaires, ce qui perturbe son travail et sa réponse inflammatoire. Cette pathologie nécessite une consultation en personne obligatoire par un endocrinologue afin de prescrire le traitement approprié. Plus d'informations sur les maladies de la thyroïde que vous pouvez lire en suivant le lien.

fait un don de sang, les résultats sont venus. augmentation de ttg (5,43 µmE / ml), et juste au cas où les résultats du reste sont des anticorps anti-TPO 3,0 U / ml, sans T4 14,12 pmol / l. le médecin a prescrit un traitement à la lévothyroxine.
mais la question est différente. Cela peut affecter l'état du corps sous forme de transpiration et sur tout le corps (front, paumes, dos, abdomen, pieds, en général, dans la mesure du possible)? Je voudrais juste savoir si le traitement va améliorer mon état dans cet aspect

Le niveau de TSH est supérieur à la normale, tandis que le niveau de T4 et d’anti-TPO se situe dans la plage normale. Une perturbation de la glande thyroïde (hypothyroïdie) conduit à des symptômes tels que: diminution de la concentration et de la mémoire, somnolence, peau sèche, ongles cassants, chute des cheveux, etc. (pour plus de détails, lisez la série d'articles en cliquant sur la glande thyroïde). il est recommandé de consulter un médecin neurologue pour exclure la dystonie végéto-vasculaire, pouvant entraîner une augmentation de la transpiration. Plus d'informations dans la section Dystonie vasculaire végétative.

J'ai fait un test sanguin pour l'hormone: le taux de T3 libre est de 2,0 à 4,4 et mon résultat est de 5,5 et il est écrit, mais le médecin continue d'écrire de l'iode, que dois-je faire?

Malheureusement, sur la seule base de l’indicateur de niveau T3, il est impossible de poser un diagnostic précis et d’évaluer la pertinence des prescriptions de votre endocrinologue. Si vous doutez des qualifications de votre médecin traitant, essayez de demander conseil à un autre endocrinologue. Très probablement, pour clarifier le diagnostic, vous devrez revérifier le niveau d'hormones thyroïdiennes dans le sang (T4, T3, TSH, le niveau d'anticorps anti-TPO) et également effectuer une échographie de la glande thyroïde. Pour en savoir plus sur les pathologies les plus courantes de la glande thyroïde, leurs manifestations cliniques, les méthodes de diagnostic et de traitement, consultez notre section: Glande thyroïde - hypothyroïdie, hyperthyroïdie.

Bonjour Hormones désignées, 8,22 autant. Je suis choqué. Est-ce que cela signifie que vous devez boire des pilules toute votre vie ou pouvez-vous tout de même l'ajuster?

Malheureusement, selon un indicateur de TSH, il est impossible de poser un diagnostic précis et d’évaluer la complexité de la situation, ainsi que de prévoir les tactiques futures de traitement et sa durée. Il est recommandé de consulter le médecin endocrinologue pour un examen personnel et un examen complémentaire: échographie de la glande thyroïde, sang pour hormones T3, T4, anti-TPO. Ce n’est qu’après avoir reçu les résultats de l’examen que le médecin spécialiste posera un diagnostic précis, prescrira un traitement adéquat et déterminera la durée du traitement. En savoir plus sur le dysfonctionnement de la glande thyroïde en cliquant sur le lien: Glande thyroïde.

Dites-moi, est-il possible d'arrêter d'utiliser Yodocomb?

Non, un sevrage brutal du médicament peut entraîner une exacerbation de la maladie, car Ce médicament contient une association hormonale avec une préparation à base d’iode. Au cas où ce médicament ne vous conviendrait pas ou s’il existe d’autres raisons de l’arrêter, il est recommandé de consulter votre médecin endocrinologue afin d’ajuster votre traitement ou de remplacer le médicament. Pour en savoir plus sur les violations de la glande thyroïde, cliquez sur le lien: Glande thyroïde.

A fait des analyses d'hormones. TSH élevé. et TT3 est abaissé, TT4 semble être normal. Quel est mon diagnostic? et que faire?

Avec un niveau élevé de TSH, vous pouvez définir un diagnostic présomptif d'hypothyroïdie. Pour clarifier le diagnostic, il est recommandé de consulter le médecin endocrinologue afin de procéder à un examen individuel, ainsi que de décider s’il convient de procéder à un examen supplémentaire: une échographie de la glande thyroïde, anti-TPO. En savoir plus sur le dysfonctionnement de la thyroïde dans la série d'articles en cliquant sur le lien: Glande thyroïde.

Bonne journée! j'ai 26 ans Les résultats ont été testés: TSH - 7,32 µMU / ml (norme 0,17-4,05), St T4 - 16,2 pmol / l, ultrasons - la taille est normale, mais l'hétérogénéité de la structure est à grain grossier, l'alternance d'hypo et de sites hyperéchogènes, en D (1-3 mm), homogènes.
pendant 1 an a gagné environ 6 kg et ne peut pas perdre. Après 4 mois Je prépare une grossesse. le médecin a prescrit 200 mg d'iodomarine 1 fois par jour pendant 3 mois. et tout Est-ce que seul l'iodomarine est suffisant pour corriger la TSH? ou mieux encore, allez chez un autre médecin. Merci d'avance pour la réponse !!

Selon les résultats de l'enquête, il existe des signes d'hypothyroïdie, puisque Le niveau de TSH a augmenté. Il est recommandé de consulter un médecin endocrinologue pour procéder à un examen personnel, étudier les résultats obtenus lors de l'examen et décider de la nécessité d'un examen supplémentaire: détermination du niveau de T3, anti-TPO, établissement d'un diagnostic précis et prescription d'un traitement adéquat. Pour en savoir plus sur le dysfonctionnement de la thyroïde, cliquez sur le lien: Glande thyroïde. Il est recommandé de planifier la grossesse uniquement après stabilisation de l'état et normalisation du taux de TSH. En savoir plus sur la planification d'une grossesse en cliquant sur le lien: Planifier une grossesse.

J'étais au contre. endocrinologue, elle m’a donné 200 mg d’iodomarine. 3 mois et tout tests supplémentaires ne sont pas nommés.

Dans ce cas, il est recommandé de commencer à prendre l'iodomarine à la posologie indiquée et dans un mois d'effectuer un examen de contrôle. Si le taux de TSH diminue, il est recommandé de continuer à prendre le médicament. Si le taux de TSH augmente, il est recommandé de consulter à nouveau l’endocrinologue pour un ajustement du traitement et, si nécessaire, un examen supplémentaire. Pour en savoir plus sur le dysfonctionnement de la thyroïde, cliquez sur le lien: Glande thyroïde.

J'ai oublié d'écrire que, à partir de décembre, mes règles commençaient chaque mois 3 à 4 jours plus tôt que le mois précédent, de sorte que mon cycle dure maintenant 19 jours (il y a quatre mois, il était d'environ 30 jours). La TSH élevée peut-elle affecter cette défaillance? Merci beaucoup

Les violations du cycle menstruel peuvent être associées à des troubles hormonaux, résultant d'un dysfonctionnement de la glande thyroïde et d'un dysfonctionnement des organes génitaux. Pour clarifier le diagnostic, il est recommandé de donner du sang pour toutes les hormones sexuelles pendant 5-7 jours du cycle menstruel et pendant 20-22 jours du cycle menstruel - pour la progestérone et consulter le gynécologue pour établir un diagnostic précis. Pour en savoir plus sur la violation du cycle menstruel, cliquez sur le lien: Cycle menstruel.

Qu'est-ce qu'une augmentation de l'hormone stimulante de la thyroïde implique?

Une augmentation de l'hormone stimulant la thyroïde indique la survenue d'une hypothyroïdie infraclinique. Il est recommandé de consulter le médecin endocrinologue pour procéder à un examen personnel et étudier les résultats obtenus lors de l'examen, ainsi que pour décider de la nécessité d'un examen supplémentaire, d'établir un diagnostic précis et de décider de la nécessité de prescrire un traitement à ce stade. En savoir plus sur les dysfonctionnements de la thyroïde dans la série d'articles en cliquant sur le lien: Glande thyroïde.

Cher docteur!
Je lance un appel à vous avec la question suivante: j'ai donné du sang pour la TSH, l'analyse a montré 24,8 μU / ml (résultat répété 34 μE / ml). Il discute avec mon état (je ne ressens pas de faiblesse, mes cheveux ne tombent pas, ma digestion est bonne, ma thyroïde n’est pas agrandie, sans changement, je ne gèle pas, mon sang est normal.). Sur les anomalies de diffusion ultrasonores caractéristiques de l'hypothyroïdie modérée. T3sv. 4,84 pmol / l, T4sv 13,08 pmol / l. Pourquoi des résultats si élevés en TTG?

Une augmentation du taux de TSH peut être à la fois une manifestation de l'hypothyroïdie et un signe d'augmentation de l'activité du processus auto-immun dans la glande thyroïde. Les deux maladies (l'hypothyroïdie et la thyroïdite auto-immune sont différentes) peuvent être accompagnées de symptômes similaires, mais il peut ne pas y avoir de symptômes pathologiques au début. Pour en savoir plus sur les pathologies les plus courantes de la glande thyroïde, leurs causes, leurs manifestations cliniques, les méthodes de diagnostic (méthodes de laboratoire et instrumentales), le traitement et la prévention, consultez notre section: Glande thyroïde - hypothyroïdie, hyperthyroïdie et thyroïdite. Les niveaux de testostérone ne sont pas mesurés en mg / ml. Si d'autres unités de mesure (ng / ml) étaient indiquées dans les résultats de l'enquête, les taux de testostérone sont inférieurs à la normale. Vous pouvez en savoir plus sur cette hormone et son rôle dans l'organisme dans notre section thématique: La testostérone.

Bonne journée! J'ai 28 ans. Récemment, je me suis tournée vers un généticien sur l'étrange évolution des cycles (le quatrième jour avant celui-ci) et sur le fait que mon mari et moi ne pouvons pas tomber enceinte avant 6 mois. L'endométriose est exclue. Don de sang pour les hormones en direction du gynécologue (hormones thyroïdiennes et hormones sexuelles) le 5ème jour du cycle. Les hormones sexuelles étaient normales. La seule question posée par le gynécologue concernait les hormones FSH et TSH. La FSH est de 10,2 avec une limite supérieure de 11,3. Le médecin a dit un grand. Il est préférable qu’il ait environ 8 ans et que femoston lui prescrive de boire 1/10 pendant 3 mois, puis de passer à nouveau des tests. Et à propos de la TSH a dit de contacter l'endocrinologue. Tourné vers l'endocrinologue. L'endocrinologue au toucher a déclaré que la glande thyroïde était normale. J'ai 4,4 TSH avec une limite supérieure de 4. 4. J'ai un T4 libre - 0,889 avec une limite normale inférieure de 0,89. L'endocrinologue a déclaré boire de l'eutirox 75 pendant un mois et demi, puis de faire un nouveau don d'hormones et de faire une échographie de la glande thyroïde. Et bien sûr, elle a dit de perdre du poids. J'ai maintenant un poids de 76 kg. avec la croissance de 154, pour la grossesse, je dois maigrir d'au moins 72 ans. L'endocrinologue a également exprimé des doutes sur le fait que je devrais boire du femoston. La FSH est normale. Ici, je suis tout dans le doute. Vaut-il la peine de boire du femoston? Et en général, la cause de ma «non grossesse» peut-elle être attribuée à une TSH élevée et proche de la limite supérieure de la norme de la FSH? Devrai-je maintenant m'asseoir constamment sur des médicaments hormonaux? Et si une grossesse survient?

La raison la plus probable de la non-survenue d'une grossesse est un déséquilibre hormonal de la glande thyroïde, ainsi qu'un trouble métabolique et un excès de poids. Veuillez préciser si votre mari a été examiné (spermogramme) et si vous avez également subi un test de perméabilité des trompes (hystérosalpingographie). Il est nécessaire d'effectuer les tests supplémentaires décrits ci-dessus et de suivre un traitement pour normaliser le travail de la glande thyroïde. Une fois le traitement terminé, il est recommandé de planifier une grossesse avec un médecin. Pour en savoir plus, cliquez sur le lien suivant: Planifier une grossesse.

Bonjour J'ai environ 155,00 µMU / ml. Est-ce que cela arrive, j'ai 6 semaines de grossesse. Que faire

Le niveau de TSH dépasse de manière significative la norme, ce qui indique des troubles hormonaux et un dysfonctionnement de la glande thyroïde. Il est recommandé dès que possible de consulter le médecin endocrinologue pour un examen personnel et un examen approfondi: re-TSH, ainsi que d'autres hormones thyroïdiennes - T3, T4, anti-TPO, échographie de la glande thyroïde. Ce n'est qu'après que tous les résultats de l'examen ont été obtenus que le médecin spécialiste établira un diagnostic précis et fournira un traitement adéquat. Le traitement doit être pris strictement sur ordonnance du médecin, car Un traitement inapproprié peut entraîner des anomalies graves du fœtus. Pour en savoir plus sur les pathologies les plus courantes de la glande thyroïde, leurs causes, leurs manifestations cliniques, les méthodes de diagnostic (méthodes de laboratoire et instrumentales d’examen), le traitement et la prévention, consultez notre section: Thyroïde - hypothyroïdie, hyperthyroïdie

Il y a 2 mois, ma TSH était à 170 mME / l. Après la prise de L-Teroxin, elle est tombée à 46,99. Pourquoi est-il si élevé, est-ce normal?

Veuillez préciser si vous avez déterminé le niveau de T3 et de T4 dans le sang et si vous avez effectué une échographie de la glande thyroïde. Dans l'affirmative, quels sont les résultats de l'examen. Avec cette information, il sera possible de déterminer plus précisément la cause de l'augmentation de la TSH dans le sang.

Bonjour, j'ai une grossesse de 23 semaines. Poids 54 kg, hauteur 158cm. A 13 semaines, j'ai pris le TSH - 80 (17.03). On lui a prescrit de la L-teroxine 100. Elle a de nouveau passé en 3 semaines (05.04) et est passée à 9,5 minutes et en 3 semaines supplémentaires. (26/04) La TSH est devenue 1,9 mIU / L. La TSH contrôlée a été informée entre 30 et 32 ​​semaines. Dites-moi, y a-t-il eu de telles grossesses dans votre cabinet et comment cela s'est-il terminé? Est-il possible de réduire TSH si rapidement (environ un mois)?

Dans le contexte d'un traitement adéquat, le niveau de TSH peut se stabiliser en un mois. Après stabilisation de l'état et du contexte hormonal, il est recommandé de consulter à nouveau le médecin endocrinologue pour l'adaptation du traitement et la prise en charge du traitement d'entretien. Dans le cas où la fonction de la glande est contrôlée, le bébé naît sans pathologie. Pour en savoir plus sur les pathologies les plus courantes de la glande thyroïde, leurs causes, leurs manifestations cliniques, les méthodes de diagnostic (de laboratoire et instrumentales), le traitement et la prévention, consultez notre section: Glande thyroïde - hypothyroïdie, hyperthyroïdie.

J'ai perdu beaucoup de poids - jusqu'à 15 kg, fait don de sang pour hormones - TTG11.29mcMe.l, Anti TPO202Me.ml, cette laideur peut-elle en quelque sorte être ramenée à la normale et mes kilogrammes peuvent être restitués, toutes les autres hormones sont normales?

Une telle image de sang peut être caractéristique de la thyroïdite. Pour clarifier la situation, il est nécessaire de faire une échographie de la glande thyroïde et de consulter personnellement l’endocrinologue. Pour en savoir plus sur les pathologies les plus courantes de la glande thyroïde, leurs causes, leurs manifestations cliniques, les méthodes de diagnostic (méthodes de laboratoire et instrumentales), le traitement et la prévention, consultez notre section: Glande thyroïde - hypothyroïdie, hyperthyroïdie et thyroïdite.

Les cheveux ont commencé à pousser abondamment sur le visage; L'endocrinologue a désigné pour passer les hormones T4, TSH. A reçu les résultats suivants: T4 15, 78 pmol / l; TSH 8,31 mIU / l. J'ai réalisé que la TSH est très élevée. Mon problème pourrait être ceci?

Il est recommandé de consulter le médecin endocrinologue pour un examen personnel et, si nécessaire, un examen complémentaire: recherche de sang pour détecter les hormones sexuelles. L’augmentation du taux de TSH indique la présence d’une hypothyroïdie, elle entraîne également une perturbation des processus métaboliques, mais la cause de la croissance accrue des cheveux peut être une augmentation du taux d’hormones sexuelles mâles. Ce n’est qu’après avoir reçu les résultats de l’examen que le médecin spécialiste posera un diagnostic précis et prescrira un traitement adéquat. Pour en savoir plus sur les pathologies les plus courantes de la glande thyroïde, leurs causes, leurs manifestations cliniques, les méthodes de diagnostic (méthodes de laboratoire et instrumentales), le traitement et la prévention, consultez notre section: Glande thyroïde - hypothyroïdie, hyperthyroïdie et thyroïdite. En savoir plus sur l'hirsutisme en cliquant sur le lien: Hirsutisme.

Bonjour
J'ai fait une échographie de la glande thyroïde; ils ont mis une hypoplasie, ils ont dit que c'était très petit, mais en principe, il n'y a rien de terrible là-bas, ont-ils expliqué. Test sanguin pour les hormones ttg-6,5.cortisol environ 800.t3, t4 est dans les limites de la normale. Je ne me souviens pas de l’hyperthyroïdie. Iodomarin lui a prescrit 100 semaines avec une interruption après avoir pris à nouveau des hormones. Elle a expliqué qu’elle ne pouvait pas lui prescrire d’hormones parce que j’avais de l’XP. Je vais réagir à la gravité de la situation. J'ai 17 ans.

Pour interpréter correctement les résultats des tests, en plus des normes de laboratoire, il est nécessaire de connaître les unités de mesure dans lesquelles les enquêtes ont été menées. Différents laboratoires peuvent déterminer le niveau des mêmes hormones dans le sang en utilisant différents systèmes de diagnostic et en utilisant des unités de mesure complètement différentes. C'est pourquoi, outre les chiffres indiquant le niveau de l'hormone dans le sang, il est nécessaire d'indiquer les unités de mesure dans lesquelles ce niveau a été déterminé, par exemple, g / l, MKME / ml, etc.

Bonjour Ne peut pas tomber enceinte pendant 8 ans. Don de sang pour les hormones, tout est normal, à l'exception de la TSH. TSH - 5,26 à une norme de 0,23 à 3,4 μU / ml, T3 - 2,37 (1,0 à 2,8 nmol / l), T4 b. - 11,4 (10,0 - 23,2 pmol / l). En 2007, la TSH était de 2,4 à un taux de 0,4 à 5,0 µUI / ml. Il n'y a pas d'endocrinologue dans notre ville. J'ai lu récemment qu'une TSH élevée peut causer l'infertilité et que, pour tomber enceinte, TSH devrait être inférieure à 1. Veuillez expliquer. Merci

Si vous avez des signes d'hypothyroïdie, pour clarifier le diagnostic, il est recommandé de faire un don de sang supplémentaire pour l'anti-TPO, une échographie de la glande thyroïde. Après avoir reçu les résultats de l'examen, il est recommandé de consulter le médecin endocrinologue du centre régional, afin de poser un diagnostic précis et de mettre en œuvre un traitement correctif adéquat. En effet, des taux élevés de TSH peuvent entraîner une infertilité secondaire. Pour en savoir plus sur les maladies thyroïdiennes, les méthodes de diagnostic et le traitement, consultez la série d'articles en cliquant sur le lien suivant: Glande thyroïde.

Bonjour Je vis avec un diagnostic de thyroïdite auto-immune, une utérose 4 ans. Jusqu'à présent, les valeurs de T3, T4 et TSH étaient dans la plage normale, les anticorps en étaient à environ 800. Elle a subi une intervention chirurgicale il y a un an - retrait endonasal transsphénoïdal du macroadénome hypophysaire. À l'heure actuelle, rien n'indique la présence d'une tumeur. Pour le contrôle de routine, j’ai passé un test sanguin de recherche de TSH, le résultat était de 77,723 UU / ml. En avril, il était de 1,45 µMU / ml. Dites-moi, s'il vous plaît, peut-il y avoir une erreur dans la recherche en laboratoire? Les chiffres me semblaient inadéquats. Oui, j'accepte maintenant Glucophage Long 500 (stade initial du diabète de type II), ainsi que Trittico, pour la correction des troubles du sommeil après une intervention chirurgicale. 44 ans.

Dans ce cas, il est recommandé de répéter le sondage, car les niveaux d'hormones sont considérablement élevés. Après un nouvel examen, il sera possible d'évaluer correctement la situation et, si nécessaire, de consulter un médecin endocrinologue pour la prise en charge d'un traitement correctif. En savoir plus sur la maladie thyroïdienne dans une série d'articles en cliquant sur le lien: Glande thyroïde.

En gros, malheureusement, je n'ai pas reçu de réponse à la question, j'ai reçu une réponse vide. Sur mon propre, j'ai déjà découvert que dans de telles situations, il est nécessaire de vérifier le contenu de T4. Donc, il n'y avait pas d'erreur initiale dans les analyses, j'ai un T4 très bas et l'échographie a confirmé le diagnostic.

Le réexamen comprend la détermination du niveau de TSH, T3, T4, anti-TPO. Après réception des résultats de l’examen, le médecin spécialiste décide s’il est nécessaire de procéder à un diagnostic par échographie. Nous essayons d'aider autant que possible, cependant seul un médecin après un examen personnel peut prescrire une enquête et un volume de traitement. parfois, ces analyses ne suffisent pas, il vous faut un tableau clinique, des informations sur les comorbidités et l'hérédité. En savoir plus sur la maladie thyroïdienne dans une série d'articles en cliquant sur le lien: Glande thyroïde.

RZA-1.01ng / ml
T-4 FREE.-9.28pmo1 / 1
TTG-16.56mme / n

Selon l'enquête, il existe en effet des signes de thyroïdite et de dysfonctionnement de la glande thyroïde, le niveau de TSH est considérablement augmenté, ce qui indique une hypothyroïdie, et donc la nomination de thyroxine est justifiée. Traitement prescrit de manière adéquate. En savoir plus sur les maladies de la thyroïde dans une série d'articles en cliquant sur le lien: Glande thyroïde.

J'ai tout décrit et posé la question ci-dessous. J'ai récupéré plus de 10 kg, est-il possible de contribuer d'une façon ou d'une autre à la normalisation du poids, de très grands complexes!
Je répète, afin de ne pas vous confondre à nouveau.

Ce changement de poids est associé à la maladie sous-jacente, à savoir l’hypothyroïdie, après normalisation du taux d’hormones thyroïdiennes, votre poids va revenir à la normale. Il est recommandé de respecter scrupuleusement les recommandations de l'endocrinologue et de donner régulièrement du sang pour les hormones thyroïdiennes. Également pour la perte de poids, vous pouvez augmenter l'activité physique et vous en tenir à un régime économe. En savoir plus sur la perte de poids et les régimes dans la série d'articles en cliquant sur le lien: Régimes, Perte de poids.

J'ai récupéré plus de 10 kg, est-il possible de contribuer d'une façon ou d'une autre à la normalisation du poids, de très grands complexes!

S'il vous plaît spécifier votre âge, votre taille et votre poids, pour évaluer la situation, s'il existe des maladies de la glande thyroïde ou une autre pathologie organique? Ce n’est qu’en répondant à ces questions que nous pourrons évaluer correctement la situation et formuler de nouvelles recommandations. En savoir plus sur la perte de poids dans la série d'articles en cliquant sur le lien: Perte de poids.

Bonjour, j'ai fait une échographie de la thyroïde: ils ont mis une hypoplasie, ils ont dit que c'était très petit, mais en principe, rien de grave, explique-t-elle. Test sanguin pour les hormones ttg-6,5.cortisol environ 800.t3, t4 est dans les limites normales. Je ne me souviens pas de l’hypo ou de l’hyperthyroïdie. Jodomarin a été prescrite pendant six mois avec une pause après avoir donné de nouveau des hormones. Elle a expliqué qu’elle ne pouvait pas lui prescrire d’hormones parce que je souffrais d’un cancer de la glande. Je ne me trompe pas mmol / l

Les résultats de l'enquête indiquent une hypothyroïdie légère. Dans cette situation, la prescription de préparations à base d’iode et les tactiques de traitement et d’examen recommandées par l’endocrinologue sont pleinement justifiées. Après six mois, vous devrez refaire une échographie de la thyroïde et déterminer le niveau d'hormones thyroïdiennes (T4, T3 et TSH). Pour plus d'informations sur le traitement de l'hypo et de l'hyperthyroïdie, vous pouvez lire dans notre section: Glande thyroïde.

J'ai TSH 6,19, le reste des hormones sont normales?

Veuillez spécifier les unités de l'hormone afin d'interpréter correctement les données et d'obtenir des recommandations supplémentaires. En savoir plus sur les maladies de la thyroïde dans une série d'articles en cliquant sur le lien: Glande thyroïde.

Bonjour J'ai un TTG6.19mu / l, les autres hormones sont normales.

Vous avez élevé le niveau TTG en fonction des données fournies. Ces changements se produisent avec le développement de l'hypothyroïdie. Je vous recommande de contacter un endocrinologue pour un examen et la prescription d'un traitement adéquat. Vous pouvez en apprendre davantage sur le dysfonctionnement de la thyroïde dans la section: Thyroïde - hypothyroïdie, hyperthyroïdie.

Bonjour J'ai un TTG-4.11 T4 St. 0,82 grossesse 9 semaines. Poids 55.3 a augmenté de 163

Veuillez spécifier les unités de l'hormone afin d'interpréter correctement les données et d'obtenir des recommandations supplémentaires. En savoir plus sur les maladies de la thyroïde dans une série d'articles en cliquant sur le lien: Glande thyroïde.

TSH 4.11 μIU / ml
T4 St. 0,82 ng / dl

Dans votre cas, une correction médicale de la fonction thyroïdienne est nécessaire car, dans les tests fournis, le niveau de TSH augmente, ce qui peut être dû à une hypothyroïdie. Je vous recommande de consulter personnellement un endocrinologue pour choisir un traitement de substitution. Vous pouvez en apprendre plus à ce sujet dans la section: Thyroïde

Bonjour! TTG 6.19mIU / l, T4 18.50pMol / l, AtTPO 54,0 UI / ml.UZI: modifications diffuses de la structure de la gelée thyroïdienne.

Dans votre cas, il y a une augmentation du niveau de TSH et AtTPO. Dans de tels cas, le développement de la thyroïdite en combinaison avec l'hypothyroïdie. Vous devez consulter personnellement un médecin endocrinologue, qui peut vous prescrire le traitement approprié. Vous pouvez en apprendre davantage sur la pathologie thyroïdienne dans la section: Glande thyroïde.

Bonjour J'ai 18 ans Je suis une fille Mon problème est que je suis très mince et que je ne peux pas récupérer. À l'âge de 8 mois, mon ganglion lymphatique s'est enflammé. Ils ont dit que je l'ai glacé. Ils voulaient se faire opérer, mais ils ont décidé de percer les antibiotiques et de leur prescrire des comprimés d'ampicilline. L'antibiotique piquait les Ampioks. Stabbed toutes les 6 heures autour de l'horloge pendant 2 semaines. après cela, la tumeur a diminué, mais après la récupération, j'ai commencé à perdre du poids sévèrement. Je ne peux pas prendre du poids. On m'a dit que la cause de ceci pourrait être un problème avec la glande thyroïde. J'ai été testé. Des analyses ont montré que j'avais des taux de TSH élevés. (glucose - 4,8 mmol / l à un débit de 4,9 - 5,9; T4 libre - 15,2 ppm / l à un débit de 9,0 à 22,0; TSH - 4,2 mU / l à un débit de 0,4 à 4,0; AT-TPO - 0,4U / ml à un taux inférieur à 5,6). À 18 ans, je pèse très peu. Je voudrais prendre du poids. Pouvez-vous me conseiller quoi faire? Merci d'avance!

Dans les analyses que vous avez fournies, le niveau de TSH a légèrement augmenté. Cela est possible dans les cas d'hypothyroïdie initiale, dans les troubles du métabolisme des graisses, dans certaines pathologies des glandes surrénales. Dans ce cas, je vous recommande de consulter personnellement votre médecin endocrinologue pour choisir un traitement adéquat. Avec la normalisation des paramètres de laboratoire, il est possible que le poids commence à revenir à la normale. Je vous recommande également de revoir votre régime alimentaire et votre style de vie.

bon après midi
veuillez commenter le résultat
T3 libre 2.83, norme 1.70 - 3.70
T4 gratuit 0,51 norme 0,70 - 1,50
Sensible à la TSH 35 775, norme 0,350 à 5 500

Une légère diminution isolée du niveau de T4 nécessite un examen plus approfondi. Je vous recommande de faire une échographie de la glande thyroïde et de répéter cette analyse après 2-3 semaines. Après cela, il sera possible de décider s'il existe en réalité des anomalies dans le fonctionnement de la glande thyroïde. Après la recherche, je vous recommande de vous consulter personnellement à plusieurs reprises avec un endocrinologue. Pour en savoir plus sur les écarts possibles dans le fonctionnement de la glande thyroïde, consultez la section correspondante de notre site Web: Glande thyroïde - Hypothyroïdie, Hyperthyroïdie

Merci
Et le fait que la TSH soit 7 fois plus élevée à ce qui indique?

Désolé, une erreur technique s'est produite. Dans ce cas, le niveau de TSH augmente, ce qui peut indiquer une hypothyroïdie. Je vous recommande de faire une échographie de la glande thyroïde et de consulter personnellement un endocrinologue qui pourra vous donner un traitement adéquat. Vous pouvez en apprendre plus à ce sujet dans la section: Endocrinologue

Bonjour En mai, je vous ai écrit que je souffrais d’hypothyroïdie (TSH - 80, traitement au L-teroxin 100), que j’ai passé après l’accouchement, en un mois - TSH 0,08. Je n'accepte plus rien, mais je veux le reprendre dans deux mois. Mes actions sont-elles correctes?

Afin de déterminer quelle est actuellement la fonction de la glande thyroïde, je vous recommande de faire une nouvelle analyse, puisqu'un an et demi s'est déjà écoulé, la situation pourrait changer. Après cela, il sera possible de déterminer d'autres actions. Vous pouvez en apprendre davantage sur les troubles de la glande thyroïde dans la section thématique: Glande thyroïde - hypothyroïdie, hyperthyroïdie

Bonjour, j'aimerais parler plus en détail de mon état. comme je l'ai déjà écrit en mai, je vous ai consulté. pendant la grossesse passé l'analyse ttg-80. après trois semaines, avec le traitement par el-teroxin 100, après trois semaines, la posologie est de 9,5, et après trois autres, 1,9. à 32 semaines 2,7 et enfin grossesse 3.9. après l'accouchement, après 1,5 mois, elle a également pris el-teroxin100, le tgg a montré 0,08. Je n'accepte plus rien pour le moment, mais après deux semaines, je souhaite repasser l'analyse. vous estimez néanmoins qu'il est nécessaire de faire une échographie - est-ce nécessaire? et si oui, quelle urgence?

Compte tenu de l'évolution dynamique de la dynamique sur le fond du traitement et du long intervalle écoulé après la dernière étude, il est recommandé de refaire le test sanguin pour les hormones thyroïdiennes et les ultrasons. Il est souhaitable de le faire en même temps, après quoi je vous recommande de consulter personnellement votre endocrinologue traitant. En savoir plus dans la section: Endocrinologue

TSH 4,11 μIU / ml T4 St. 0,82 ng / dl - grossesse 11 semaines, 29 ans L-thyroxin 100 mg a été prescrit par un endocrinologue, une tonne par jour pendant toute la grossesse. après 2 mois. Ré-examen (avant grossesse TSH 1,86 μmu / ml T4 St. 1,4 μmu / ml, pesait 49-50 kg., a augmenté de 163)
Commenter, dois-je prendre thyroxin? et surtout une telle dose?

Dans cette situation, vous devez suivre les recommandations de l'endocrinologue, car il existe un dysfonctionnement de la glande thyroïde qui, pendant la grossesse, entraîne un stress accru. Ce médicament n'est pas dangereux pendant la grossesse, alors prenez-le et ne vous inquiétez pas pour la dose, il est attribué correctement. Vous pouvez en apprendre plus à ce sujet dans la section thématique de notre site Web: Glande thyroïde - hypothyroïdie, hyperthyroïdie

S'il vous plaît dites-moi si une forte dépression peut être causée par l'annulation de l'hormone thyroxine ou par un apport irrégulier?

Les maladies de la thyroïde, en particulier l'hypothyroïdie, peuvent affecter l'humeur et l'état général du corps. Si vous prenez des médicaments prescrits pour son traitement de manière irrégulière ou pas du tout, il peut en effet y avoir des manifestations de dépression. Pour plus d'informations sur les symptômes des maladies les plus courantes de la glande thyroïde, leurs méthodes de diagnostic et leur traitement, consultez notre section Informations médicales: Glande thyroïde - hypothyroïdie, hyperthyroïdie. Pour en savoir plus sur la thyroxine, ses effets sur le corps, consultez notre section: Thyroxine.

Bonjour, c’est très intéressant pour moi, je ne sais pas s’il vaut la peine d’aller chez un médecin ou si c’est la norme pour les tests: TSH est de 3,32 µM / ml au taux indiqué de 3,4. Al-TPO est de 26,1 unités / ml au taux indiqué et 30 thyroxine 30 Sw 13,8. Prolactine 486,0 mME / l pour les 137-830 indiqués. Les limites supérieures du TTG me faisaient un peu peur. J'ai fait une échographie de la thyroïde il y a deux ans; dites-moi que je passais ces tests le 6ème jour du cycle, est-ce que cela peut être ainsi ces jours-ci? Ou est-ce une raison d'aller chez le médecin? et comment TTg change-t-il au milieu d'un cycle?

Dans votre cas, tous les résultats de test se situent dans la plage normale, il n’ya pas lieu de s’inquiéter. Si vous avez des plaintes, alors je vous recommande d'observer la dynamique d'un endocrinologue chez le médecin. Pour le moment, vous n'avez pas besoin de traitement. Vous pouvez en apprendre plus à ce sujet dans la section site: Endocrinologue

J'ai 73 ans. TSH niveau 5,8 - 6,5, glucose 6,0. Nommé eutirox. Est-il possible d'atteindre la norme de ces indicateurs sans eutirox? Et comment exactement? Un raisonnement général sur le régime n'est pas nécessaire. Merci beaucoup

Veuillez spécifier les unités de mesure des indicateurs fournis, car ils peuvent différer selon les laboratoires. Cela nous donnera l’occasion de vous donner des conseils détaillés sur la question qui vous intéresse. Vous pouvez en apprendre plus sur les maladies de la glande thyroïde en cliquant sur le lien: Glande thyroïde

Bonjour docteur! J'ai 57 ans et j'ai subi un test sanguin pour détecter les hormones T4 (gratuites) 0,54 TSH (sensibles) 55 260. Dis-moi ton diagnostic!

Veuillez spécifier les unités pour les hormones que vous avez énumérées. Y a-t-il des plaintes en ce moment? Avec cette information, il sera possible de répondre plus précisément à votre question.

le résultat du test sanguin est T4 Ng / dl, TSH 55,26 µm / ml. Plaintes de transpiration 130/110

Le niveau de TSH est fortement augmenté, le niveau de T4 est inférieur à la normale. Des résultats similaires (y compris les plaintes) peuvent être caractéristiques de l'hypothyroïdie. Vous devez absolument faire une échographie de la thyroïde et consulter un endocrinologue en personne pour clarifier le diagnostic et attribuer un traitement adéquat. Pour plus d'informations sur les maladies de la thyroïde associées à une production accrue et réduite d'hormones thyroïdiennes, consultez notre section Informations médicales: Thyroïde - hypothyroïdie, hyperthyroïdie.

Bonne journée! A réussi un test sanguin pour les hormones thyroïdiennes: TSH - 3,88 μIU / ml N 0,2-3,2, T4 St. - 11,9 pmol / l N 10,0-25,0, T4 vol.-66 nmol / l N 53-158, T3 St-5,5 pmol / l N 2,8-6,4, T3 vol. 2,8 nmol / l N 1,1-3.
Veuillez évaluer, dans la mesure du possible, la fonction de la glande thyroïde.
Merci

Le taux de TSH est légèrement supérieur à la normale, ce qui peut indiquer une hypothyroïdie infraclinique. Dans votre cas, il est recommandé de consulter le médecin endocrinologue, pour la décision de la nécessité de procéder à une inspection supplémentaire et le but du traitement symptomatique adéquat. Pour en savoir plus sur la pathologie de la glande thyroïde, lisez la série d'articles en cliquant sur le lien: Glande thyroïde.

Bonjour La situation est la suivante. Un kyste dermoïde a été trouvé, on lui a dit d'essayer de devenir enceinte. Après 8 mois, c'est arrivé, mais une fausse couche est survenue à 5 semaines. Le kyste dermoïde a été enlevé. Après l'opération, après 3 mois, j'ai réussi les tests pour toutes les hormones. Les résultats, TTg, était de 3,5, mais dans la fourchette normale (0,4 à 4,2), T3 était libre, comme le fut 19, la prolactine était à 850 (le taux atteignait 930, c'était comme) et 17OH-progestérone était à 2, le taux atteignait 1,5. J'ai également fait un test de tolérance au glucose avec des mesures d'insuline, on m'a prescrit un taux élevé de glucophages (il s'avère que cela fait maintenant 5 mois que je prends 1500 mg par jour). Il y avait aussi un kyste fonctionnel à nouveau et on m'a prescrit Yarin - j'ai pris 3 mois sans interruption. Puis, après un mois de repos, à partir du nouveau cycle, toutes les hormones sont passées à nouveau, TTg était de 5,5 et la prolactine de 1790 (la norme atteignait 460), la 17e progestérone était de 0,6. le médecin a dit de reprendre à nouveau ttg et la prolactine: ttg - 5,0, la prolactine - 900. Le médecin a ordonné de prendre Bromokreptin (comme tel) et Eutiroks. Nous prévoyons maintenant une grossesse. et continuer à boire Glucophage. Je ne bois que Glucophage pour le moment. Dans le nouveau cycle, elle a elle-même passé à nouveau les tests - tg - 1,4, prolactine 240 - sans prendre de pilule. Il s’avère qu’en six mois, j’ai donné 4 fois, 2 fois la norme, 2 fois les valeurs. Voici ce qu'il faut faire, que ce soit de boire du toli ou de ne pas boire ces pilules, d'accord, je dois encore prendre de l'eutirox, mais je ne me sens pas comme de la bromokreptine, mais j'ai de nouveau très peur d'une fausse couche et je veux vraiment un enfant en bonne santé, et voici qu'il y a tellement de pilules. Aidez ce que vous en pensez

Dans ce cas, il est recommandé de consulter à nouveau le gynécologue - endocrinologue et de repasser toutes les analyses des hormones sexuelles. Après avoir reçu les résultats, le médecin pourra évaluer correctement la situation, déterminer la nécessité de prendre des médicaments et vous aider à planifier la grossesse. Sans normalisation du fond hormonal, il n'est pas recommandé de planifier une grossesse, car une fausse couche peut se produire à nouveau dans les premiers stades. Pour en savoir plus sur la planification de la grossesse et sur les points sur lesquels vous devez porter une attention particulière dans la série d'articles, cliquez sur le lien suivant: Planifier une grossesse.

Bon après-midi, j'ai 44 ans. partage: Dl-47, Sh-16, épaisseur-18 mm, V-, 5.9. Lobe gauche: Dl-47, Ø-15mm, Epaisseur - 17 mm, V- 5.2: Sur la frontière entre le lobe droit et l'isthme se trouve un noeud hypoéchogène à contours flous isthme 8 x 6 - 7,8 mm. Conclusion: Hyperfonctionnement de l'isthme avec modifications focales des kystes du lobe gauche. Prise de sang Anti-TTP 9,96; T3-5,84; T4 - 15,3; TTG-3.88.

Veuillez spécifier les unités de mesure de ces hormones pour une interprétation correcte des résultats obtenus et des recommandations supplémentaires. Vous pouvez en apprendre davantage sur les maladies de la thyroïde en cliquant sur le lien: Glande thyroïde.

Bon après midi J'ai 34 ans, taille 172cm, poids 66kg. Un kyste a été trouvé à l'échographie de la glande thyroïde dans le 2e segment du lobe droit, d'une taille de 3,2 cm3. L'analyse des hormones a montré les résultats suivants:
TSH - 0 mUI / L, T3 - 2,81 nmol / l, T4 - 155 nmol / l

Le taux de TSH est inférieur à la normale, cela indique la présence d'hyperthyroïdie. La cause de cette affection était peut-être la présence d'une formation kystique. Dans votre cas, il est recommandé de consulter le médecin endocrinologue pour décider de la nécessité d'examens supplémentaires et de la désignation d'un traitement adéquat, ainsi que de la nécessité d'un retrait chirurgical de la formation kystique. Pour en savoir plus sur les pathologies de la glande thyroïde, lisez la série d'articles en cliquant sur le lien: Glande thyroïde.

Je suis rassasié, âgé de 64 ans, je ne peux pas perdre du poids, je me fatigue rapidement
mtg (8,4 µmu / ml), exempt de T4 15,0 pmol / l.
Echographie - Largeur - pr. 11
lion 12
Epaisseur 11
10
Longueur - 38
- 36
Longueur de l'isthme - 2.1
-2.1
V total -4,2

Les résultats de l'enquête indiquent une violation des niveaux hormonaux, une augmentation des taux de TSH, une hypothyroïdie. Le traitement est prescrit correctement, peut-être que la dose du médicament est choisie moins que nécessaire. Dans votre cas, il est recommandé de consulter à nouveau le médecin endocrinologue et de prélever du sang sur les hormones thyroïdiennes. si le taux de TSH reste élevé, le médecin ajustera le traitement et augmentera la dose de L-thyroxine. Pour en savoir plus sur les pathologies de la glande thyroïde, lisez la série d'articles en cliquant sur le lien: Glande thyroïde.

TSH -4.17 T4 free 13.1 planifier la grossesse, comment cela affectera le fœtus? Il y a eu une intervention chirurgicale sur la zone de destruction massive en 95. Le lobe gauche de la thyroïde a été retiré et une partie de celle-ci a été transplantée dans le bras de la main droite. J'accepte L-thyroxin 100 mg à 50 mg l'estomac vide le matin. Merci beaucoup

Veuillez spécifier les unités de mesure des hormones afin que nous puissions interpréter de manière fiable les résultats de votre test. En règle générale, lorsque la L-Thyroxine est prise avec une dose correctement sélectionnée, la grossesse se déroule normalement. Vous ne devez donc pas vous inquiéter à l'avance. Plus d'informations sur cette question, vous pouvez obtenir des informations dans la section thématique de notre site Web: Glande thyroïde

Le résultat est TSH 4,17, micron UI / ml, lorsque la norme est 0,23–3,40 et T4 est de 13,1 pmol / l, lorsque sa norme est 10–25. J'ai déjà le troisième mois d'hormones qui ne sont pas normales, mais qui sont supérieures à la normale. Comment normaliser le nombre d'hormones normales? et si la grossesse est possible avec une thyroïde postopératoire à 40 ans, il y a des enfants.

Dans ces résultats, on observe une augmentation du taux de TSH, ce qui indique une fonction réduite de la glande thyroïde. Une grossesse et un accouchement normal sont possibles, mais vous devez consulter personnellement un endocrinologue pour ajuster la dose de L-thyroxine. Pour plus d'informations sur ce sujet, vous pouvez obtenir des informations dans la section: Endocrinologue

Âge 40 ans. La lettre ci-dessus. Merci beaucoup

Je vous recommande de suivre régulièrement le traitement prescrit par l'endocrinologue pour un ajustement de la posologie, si nécessaire. Pour en savoir plus sur la planification de la grossesse, consultez la section thématique de notre site Web: Planification de la grossesse.

Un test sanguin pour la TSH a montré: 0,649 (une norme de 0,4 à 4,0)
Cela semble être normal, mais un peu effrayé à l'approche de la limite inférieure!
J'ai un indice de masse corporelle = 18,6
Troubles fréquents du tube digestif.

Dans ce cas, le taux de TSH se situe dans la plage normale, il n'est pas nécessaire d'ajuster les niveaux hormonaux si d'autres indicateurs se situent également dans la plage normale. Il est recommandé de consulter le médecin endocrinologue et de clarifier le diagnostic pour procéder à un diagnostic par ultrasons de la glande thyroïde. Pour en savoir plus sur les pathologies de la glande thyroïde, lisez la série d'articles en cliquant sur le lien: Glande thyroïde.

Bonjour chers docteurs, j'ai 36 ans. Que devrais-je faire? Hier était

Actuellement, selon les résultats fournis, le niveau de TSH augmente, ce qui indique un manque de fonction thyroïdienne - hypothyroïdie. Il est difficile d'associer différentes données sur l'échographie à la prise de Potentilla White, l'intervalle entre les études n'étant que de 3 semaines. Je vous recommande de poursuivre le traitement prescrit par le médecin endocrinologue traitant et également de ré-échographier la dynamique dans 1,5 à 2 mois. Pour plus d'informations sur ce sujet, vous pouvez trouver des informations dans la section thématique de notre site Web: Glande thyroïde - hypothyroïdie, hyperthyroïdie

Merci d'avoir répondu à ma question! Mais je ne comprends pas que la conclusion de Uzi "Image échographique de la thyroïdite auto-immune (DTZ?) Dans cette maladie, des anticorps anti-thyroperoxydase sont activement produits, et j’ai 11 heures, c’est-à-dire que je suis normal. Le lendemain, après avoir eu une tension artérielle de 180/90, une ambulance est arrivée et on m'a administré du Dibazol / papaverine / Diphénol et, sous la langue, ils ont également administré Inderal à un battement de cœur effréné. Maintenant, après avoir pris Potentilla 03/07/13) et Sophora avec gui (littéralement une semaine), je me sens beaucoup mieux La nervosité et l'anxiété sont devenues moins prononcées, les maux de tête moins, l'activité a augmenté et a commencé à se sentir mieux en général. Un deuxième test sanguin pour la TSH, peut-être a-t-il déjà diminué? Le diagnostic est-il correct et vaut-il la peine de prendre de la thyroxine? Et le médecin a dit qu'il est contre-indiqué pour moi de boire la potentille, il y a beaucoup d'iode dans celle-ci et que TSH ne devrait pas être consommé, mais j'ai aussi lu que la potentille était recommandée pour les fonctions thyroïdiennes élevées et réduites! C'est-à-dire qu'il normalise le travail de la glande et normalise ses hormones.

Dans cette situation, on peut supposer que l’une des conclusions de l’échographie ne correspond pas pleinement à une image fiable. C'est pourquoi je vous recommande de répéter l'étude dans 1,5 à 2 mois. Un test sanguin pour les hormones peut également être fait en même temps qu'une échographie. En l'absence de changement d'un indicateur tel que les anticorps anti-TPO, la probabilité de la nature auto-immune de la maladie n'est pas confirmée. Les médicaments à base de Potentilla sont plus recommandés pour la nature auto-immune de la maladie, il est donc conseillé de ne pas se soigner soi-même et, après un nouvel examen, de consulter le médecin endocrinologue traitant. Pour plus d'informations sur ce sujet, vous pouvez obtenir des informations dans la section: Endocrinologue

Bonjour! J'ai 15 ans.. à l'hôpital, nous avons décidé de faire un don de sang pour les hormones.. le niveau de TSH (j'avais 9,2 ans), j'ai un excès de poids.. en rapport avec lequel je ne peux pas perdre de poids pendant longtemps.. qu'est-ce que c'est avec ça faire et comment le ramener à la normale ??

Veuillez spécifier les unités de mesure du TTG, après quoi nous pourrons répondre à votre question plus en détail. L'excès de poids peut être associé à un taux élevé de TSH, mais d'autres facteurs ne peuvent pas être exclus: mode de vie, régime alimentaire, activité physique. Sur la question de l'excès de poids, vous pouvez obtenir plus d'informations dans la section thématique de notre site Web: Perte de poids

Vous Pouvez, Comme Pro Hormones