La glande thyroïde produit des hormones endocriniennes qui régulent le processus de croissance et de développement de l'homme. Il est situé dans la région frontale du cou et sert comme une sorte de dépôt d'iode dans le corps, dont la pénurie ou l'excès conduit à diverses maladies.

Les signes de troubles de la glande thyroïde sont visuels et invisibles, mais les conséquences du désordre de sa fonction affectent la santé et les moyens de subsistance de chaque individu.

Causes du dysfonctionnement de la thyroïde

Un organe aussi important a une très petite taille et est presque imperceptible avec un examen superficiel. Si vous sentez avec vos doigts une partie du cou près de la pomme d'Adam, alors vous pouvez trouver une petite formation - c'est la glande thyroïde. Son augmentation à la taille impressionnante de la population s'appelle goitre par analogie avec l'organe de l'oiseau.

Du point de vue d'une personne atteinte d'une telle maladie semble même drôle, mais le patient n'est pas à la hauteur de l'humour dans cette situation, car la maladie provoque un trouble métabolique, un dysfonctionnement du cœur et du cortex cérébral.

Les médecins endocrinologues identifient plusieurs causes de troubles de la glande thyroïde:

  • carence en iode ou excès;
  • toxicité environnementale accrue;
  • la présence dans le sang d'un grand nombre d'inhibiteurs de la synthèse des hormones thyroïdiennes;
  • manque de vitamine D;
  • infection de la thyroïde;
  • dysfonctionnement des organes régulateurs (hypophyse, hypothalamus);
  • violation de l'innervation et de l'irrigation sanguine;
  • prédisposition génétique.

Symptômes de la maladie

Différentes causes de la maladie provoquent divers symptômes, même si dans tous les cas une augmentation du système endocrinien est observée. La classification de la maladie implique sa division par le niveau de concentration de thyrohormones dans le sang: normal, élevé et diminué.

L'hypothyroïdie

L'iode est le composant principal des composés biologiquement actifs synthétisés par la glande thyroïde. Le manque de microéléments est compensé par un travail plus intensif du corps, ce qui entraîne une augmentation sérieuse de sa taille, et les médecins appellent les symptômes suivants d'un tel déroulement des événements:

  • diminution de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle;
  • gonflement du visage et des mains;
  • prise de poids sans changer de régime;
  • frissons et susceptibilité au froid
  • perte de cheveux;
  • diminution de l'appétit;
  • nausées et vomissements, constipation;
  • augmentation du taux de cholestérol;
  • difficulté à respirer;
  • faiblesse du corps, apathie et dépression;
  • blanchir et peler la peau;
  • altération de la mémoire et des performances;
  • picotement des membres;
  • trouble menstruel.

L'hyperthyroïdie

La concentration accrue d'iode provoque une fonction thyroïdienne excessive, qui tente de traiter une quantité beaucoup plus grande de matériau de construction. Le taux d'hormones thyroïdiennes dans le sang est écrasant, ce qui entraîne une augmentation du taux de tous les processus métaboliques dans le corps.

Certains des symptômes de cette forme de la maladie ressemblent à des signes d'hypothyroïdie, mais il existe des différences essentielles:

  • augmentation du rythme cardiaque et de la pression artérielle;
  • perte de poids même avec une bonne nutrition;
  • cheveux clairsemés;
  • transpiration accrue et sensation de malaise par la chaleur;
  • changements dans la pigmentation et l'hydratation de la peau;
  • sensation de soif fréquente;
  • un trouble du tractus gastro-intestinal sous forme de constipation ou de diarrhée, de nausée et de vomissement;
  • mains tremblantes;
  • faiblesse générale du corps;
  • nervosité et irritabilité;
  • sensibilité accrue des yeux à la lumière;
  • perturbation du sommeil et performance.

Euthyroïdie

La consommation d'iode est causée par des processus physiologiques considérablement exacerbés pendant la grossesse et la ménopause chez les femmes, ainsi que par la puberté chez tous les adolescents. En conséquence, la glande thyroïde augmente la synthèse de substances biologiquement actives et sa taille augmente légèrement. Cependant, en général, l’état d’une personne est normalement caractérisé par des médecins.

Les mécanismes compensatoires de l'organisme peuvent faire face à une carence en iode pendant de telles périodes en raison de la production accrue d'hypophyse thyroïdienne.

Traitement de la thyroïde

Une personne peut former un goitre diffus ou nodulaire à la suite du désordre de l'activité de cette glande du système endocrinien. Le goitre diffus se caractérise par une augmentation générale de la taille de l'organe, tandis que le goitre nodulaire se caractérise par des zones d'inflammation locales.

Le traitement est prescrit individuellement dans chaque cas et il n'y a que trois façons de se débarrasser de la maladie en médecine:

Traitement médicamenteux:

  • ils prescrivent des médicaments pour inhiber la synthèse des thyrohormones et les modifications de la concentration en iode dans le corps;
  • le traitement est contre-indiqué dans le dysfonctionnement du foie, la leucopénie, les femmes enceintes et allaitantes.

Radiothérapie à l'iode radioactif:

  • l'iode radioactif inhibe l'activité du tissu thyroïdien;
  • utilisé chez les patients âgés de plus de 40 ans;
  • il fait même bien face au cancer à un stade précoce;
  • la méthode la plus prometteuse, malgré les difficultés de traitement.

Intervention chirurgicale:

  • effectuée qu'en l'absence du résultat du traitement par d'autres moyens.

Symptômes thyroïdiens et traitement des remèdes populaires

Bien sûr, la médecine officielle offre des remèdes très puissants contre les maladies de la thyroïde, mais dans la plupart des cas, elle élimine les symptômes en contournant les causes du désordre. De plus, des médicaments aussi graves ont parfois un effet secondaire important sur l'organisme et provoquent diverses complications.

Comment faire face à la maladie et retrouver la santé de la manière la plus sûre? Les herboristes recommandent d'utiliser des recettes de médecine traditionnelle, utilisées depuis longtemps pour traiter ces troubles.

Beaucoup de gens sont sceptiques quant aux extraits de plantes, aux décoctions et aux teintures, ce qui s'explique par l'incertitude quant à l'efficacité des méthodes et par la gravité de leur état.

Remèdes contre l'hypothyroïdie

Comme on le sait, la réduction de la quantité d'iode provoque une augmentation de la taille de la thyroïde. Il est donc possible de restaurer la fonction d'un organe en augmentant la concentration d'un élément chimique donné dans le sang. Quelles méthodes pour obtenir l'effet désiré?

Noix de Grenoble

Quiconque a pris une noix dans une écorce verte, sait qu’après cela, sa peau devient brunâtre - c’est l’iode, dont les parties vertes de la plante sont si riches.

Pour préparer la recette, vous n'aurez pas besoin de savoureux noyaux, mais de fines partitions internes de la coque:

  1. 100 g de matière première sont coulés à 500 g de vodka.
  2. Insister 1 mois.
  3. Boire trois fois par jour pendant une demi-heure avant les repas.
  4. Le cours thérapeutique dure deux mois.
  5. Faites une pause de 2 semaines et recommencez si nécessaire.

Quand il a été découvert ses effets bénéfiques dans les maladies de la thyroïde, les guérisseurs ingénieux ont suggéré cette recette:

  1. Prendre 300 g de varech.
  2. Cuire 3 œufs à la coque (ils contiennent également de l'iode).
  3. Haché finement et versé dans le chou.
  4. Ajoutez 2 c. huile végétale et mélanger.

300 g d'algues contiennent une dose quotidienne d'iode pour un adulte, vous pouvez donc manger cette salade tous les jours. Dans le cas d'une carence aiguë en iode, la posologie peut augmenter, mais vous devriez consulter votre médecin et procéder à des tests supplémentaires.

Avec une diminution de la fonction thyroïdienne, une abeille submergée, à partir de laquelle une teinture médicale est fabriquée, supporte efficacement:

  1. On verse 1 tasse de matières premières avec 2 verres de vodka.
  2. Insister 3 semaines dans un endroit sombre.
  3. Prendre 1 cuillère à soupe. 3 p. par jour

Une recette plus complexe est indiquée pour l'inhibition chronique de la fonction de l'organe endocrinien, quelle que soit la quantité d'iode libre dans le corps:

  1. Prendre 2 parties de feuilles de bouleau et 1 partie des bourgeons.
  2. Ajoutez 2 parties d'herbe de chicorée, 1 partie de racine de calamus, 1 partie de racine de bardane et 2 parties de fleurs de camomille.
  3. Avant la cuisson, les composants du bouillon sont écrasés.
  4. 2 cuillères à soupe les mélanges de plantes versent 0,5 litre d'eau.
  5. Cuire 10 minutes à feu doux.
  6. Insister une demi-heure sous le couvercle.
  7. Filtrer et dissoudre 1 cuillère à soupe. miel dans le liquide résultant.
  8. Consommez 100 g de boisson 4 p. un jour avant les repas.

Remèdes contre la thyrotoxicose

L'augmentation de la concentration dans le sang d'hormones thyroïdiennes crée une charge supplémentaire pour le corps et réduit le bien-être général de la personne. Pour lutter contre ce phénomène, la médecine traditionnelle a aussi des moyens simples, mais le cours thérapeutique peut parfois durer longtemps.

Cette plante s’est imposée comme le moyen le plus efficace de traiter l’hyperfonctionnement thyroïdien. En outre, de nombreuses études cliniques ont confirmé les propriétés miraculeuses de Potentilla, que possèdent les parties souterraines et aériennes de l’herbe.

  1. Sécher et hacher 50 g de racine.
  2. Versez 0,5 litre de vodka.
  3. Insister pour 4 semaines.
  4. Avant utilisation, diluez 30 gouttes de médicament dans 2 c. de l'eau
  5. Traité pendant 1 mois.
  6. Après la fin de la réception, faites une pause d'une semaine et continuez.
  7. Dans les cas graves, une thérapie peut être nécessaire pendant 1 à 2 ans.

Thé sur la base d'un zyuznik

Le zyuznik européen contient dans sa composition de l'acide lithosphérique, qui normalise l'activité de la glande thyroïde, réduit son excitabilité et neutralise naturellement l'excès de thyrohormones. Bien qu'il existe d'autres recettes connues de cette plante, mais les médecins recommandent régulièrement d'utiliser du thé:

  1. 2 c. À thé les herbes versent 1 c. eau bouillante.
  2. Insister pendant 10 minutes sous le couvercle.
  3. Boire sans sucre matin et soir pendant 1 tasse.
  4. Boire régulièrement pendant 2 mois.

Infusion d'aubépine et de cassis

En tant que remède préventif et thérapeutique contre la thyrotoxicose, le cassis et les églantines conviennent:

  1. Les matières premières sont séchées et broyées.
  2. Mélangé dans un rapport de 1: 1.
  3. 1 cuillère à soupe substrat pour 2 c. eau bouillante.
  4. Insister 1 heure et boire un demi-verre trois fois par jour.
  5. Il est permis d'ajouter du sucre et la durée de la réception n'est pas limitée.

Comment prévenir les maladies de la thyroïde?

La prévention de la carence en iode est recherchée dans les régions à faible teneur en cet élément de l'environnement, où des cas fréquents de goitre endémique sont enregistrés. Les médecins recommandent d'inclure dans le régime un certain ensemble de produits, ainsi que d'utiliser des médicaments spéciaux.

Drogues avec de l'iode

Il existe sur le marché pharmaceutique de nombreux produits naturels qui aideront les personnes souffrant de carence chronique en iode.

Le groupe de compléments alimentaires a acquis une popularité particulière en raison de sa composition naturelle et de ses effets naturels sur le corps, mais tout médicament de toute nature doit être consulté avant un médecin.

Le médicament "Endocrinol" contient un extrait du cinquefoil blanc susmentionné et de la vitamine E, qui stabilise très efficacement la fonction de la glande thyroïde et normalise le fond hormonal.

Cependant, il est interdit d'utiliser ce médicament chez les enfants de moins de 12 ans, ce qui est associé à l'activité des saponines, des flavonoïdes et d'autres composants.

Préparations pour la prévention des maladies de la thyroïde, certains patients sont confondus avec les médicaments hormonaux, bien que beaucoup soient naturels, par exemple la thyroïde. Cet outil rétablit rapidement la fonction de l'organe endocrinien, mais augmente également le risque d'attaque d'angine de poitrine et le dépassement du dosage est lourd d'intoxication du corps.

Des précautions doivent être prises avec des médicaments tels que "chlorhydrate de triiodothyronine" et "mercazolil" dont le but, à des fins préventives, doit être confié exclusivement au médecin traitant.

Produits utiles

Pour assurer le fonctionnement normal de la glande thyroïde est capable de tout le monde. Pour ce faire, vous devez examiner attentivement les besoins du corps, sinon vous devrez éliminer les conséquences et traiter le traitement plus tard.

Bien sûr, le dysfonctionnement des glandes endocrines est parfois causé par des troubles internes, mais dans la plupart des cas, le manque d’iode est à l’origine des maladies courantes, qui prennent parfois plusieurs années à combattre.

Pour une plus grande fiabilité, vous devez inclure le chou marin et les noix dans votre alimentation. Vous pouvez également utiliser du sel iodé lors de la cuisson.

Cependant, ces recommandations sont conditionnelles, car le corps reçoit des oligo-éléments en petites quantités d'autres aliments, de l'eau et de l'air. La décision concernant la carence en iode ne peut être prise que par un médecin sur la base d'analyses sanguines détaillées de la thyréoglobuline et d'autres composés.

Conclusion

Chaque adulte a le pouvoir de contrôler sa santé de manière indépendante grâce à une nutrition adéquate, mais le moindre changement dans la taille de l'organe endocrinien est une raison sérieuse de consulter un médecin.

5 produits de santé thyroïde

Pour un type différent de trouble de la thyroïde, il existe différentes méthodes de traitement et, pour ne pas vous tromper, vous devez connaître votre diagnostic avec certitude. L’hyperthyroïdie et l’hypothyroïdie nécessitent différents traitements et régimes.

Bien que beaucoup aient entendu parler de la glande thyroïde, ils ne comprennent peut-être pas ce que c'est ni comment ça marche.

La plupart des gens ne réalisent pas l’importance de cet organe tant qu’aucun problème n’affecte son travail.

La glande thyroïde est l'organe le plus important pour la santé du corps. Sa tâche est de produire des hormones qui régulent le métabolisme.

Des millions de personnes dans le monde sont confrontées à des problèmes de thyroïde, mais la plupart du temps, elles ne remarquent pas de symptômes pouvant conduire à des troubles. Sans aucun doute, les femmes sont plus susceptibles de souffrir d'une maladie de la thyroïde, en particulier à l'âge adulte.

Dans l'article d'aujourd'hui, nous allons partager des informations sur les problèmes qui se posent dans la glande et sur les produits utiles pour sa santé.

Quelles fonctions remplit la glande thyroïde et quelles violations peuvent survenir dans son travail?

Habituellement, les gens ne se souviennent pas de la glande thyroïde avant qu'un problème ne survienne, tel que l'hypothyroïdie.

Il joue un rôle très important, qui affecte l'état de santé général, à savoir: il régule le métabolisme et produit des hormones, ce qui conduit à l'absorption de protéines.

Lorsque des anomalies apparaissent dans cet organe, l'état de santé général est menacé, la glande thyroïde peut changer, entraînant une maladie et une dégradation de la qualité de la vie.

L'hypothyroïdie

L'hypothyroïdie survient lorsque la glande thyroïde n'est pas suffisamment active et produit peu d'hormone, appelée thyroxine, qui est responsable du maintien du métabolisme à un niveau optimal.

Lorsque cela se produit, une personne ressent de la fatigue, une dépression, un gain de poids, une peau sèche, une perte de cheveux, une intolérance au froid.

L'hyperthyroïdie

La glande thyroïde produit trop d'hormones, de sorte que le métabolisme est accéléré, ce qui, si un traitement retardé peut causer de graves dommages à l'organisme.

Voici une liste de certains des symptômes de la maladie:

  • nervosité
  • l'insomnie
  • intolérance à la chaleur
  • perte de poids
  • palpitations cardiaques
  • frissonner
  • faiblesse

Quels aliments contribuent le mieux au travail de la glande thyroïde?

Pour ne pas avoir de problèmes de thyroïde, essayez de vous en tenir à un régime alimentaire riche en certains nutriments qui contribuent au corps.

Produits à haute teneur en iode

La carence en iode peut causer des problèmes de glande thyroïde, qui seront difficiles à contrôler plus tard.

Une augmentation de la consommation de produits à teneur en iode contribue à normaliser le fonctionnement de l'organe et stimule la production de thyroxine.

Voici quelques aliments riches en iode:

  • les oeufs
  • blette
  • citrouille
  • graines de sésame
  • crustacés
  • thon
  • saumon
  • champignons
  • sel de table riche en iode.

Produits à haute teneur en fibres

Les fibres sont très importantes pour réguler le métabolisme et empêcher la prise de poids, qui accompagne souvent l'hyperthyroïdie.

Il aide à améliorer la digestion, contrôle le taux de sucre dans le sang et procure une sensation de satiété.

On trouve beaucoup de fibres dans les produits énumérés ci-dessous:

avoine, riz brun, brocoli, pommes, maïs, haricots, avocats, lentilles, poires

Viande maigre

La viande maigre peut parfaitement compléter la plupart des régimes, en particulier pour ceux qui ont des problèmes de glande thyroïde.

Les options pour cette catégorie comprennent:

poulet, veau, dinde, viande de lapin, poisson bleu.

Aliments riches en vitamines

Les vitamines améliorent non seulement le fonctionnement de la glande thyroïde, mais jouent également un rôle important dans la santé globale.

Si vous avez des troubles dans le travail de ce corps, nous vous recommandons de manger plus d'aliments riches en vitamines A, C, E, B2, B3 et B6.

Voici une liste de certains d'entre eux.

agrumes, céréales, grains entiers, levure de bière, riz, son, cacahuètes, champignons.

Aliments riches en zinc

Lorsque la glande thyroïde produit trop d'hormones, cela peut affecter le niveau de zinc dans le corps.

C'est pourquoi il est très utile de disposer de certains produits qui aideront à résoudre ce problème.

Le zinc se trouve dans les huîtres, le germe de blé, le son, l'agneau, le gingembre, les noix et les pois verts.

Tous ces produits ont un effet positif sur la santé de la glande thyroïde. Mais si vous soupçonnez une discorde dans le travail de ce corps, il est préférable de consulter un médecin afin qu’il puisse établir le diagnostic correct et prescrire un traitement.

Tout changement dans les fonctions de la glande thyroïde nécessite des changements dans votre style de vie.

Top 5 des produits de santé thyroïdiens

Il y a une autre épidémie dans le monde. Comme l'ont souligné des experts, rien qu'aux États-Unis, environ 30 millions de personnes souffrent d'une maladie de la thyroïde - et la moitié d'entre elles ne sont pas divulguées. Cela représente 12% de la population nationale. Dans le monde entier, environ 430 millions de personnes pourraient avoir une maladie de la thyroïde.

De manière inhabituelle, il existe très peu d'informations fiables sur ce problème dans le monde entier, car de nombreux patients et leurs médecins confondent les indications habituelles pour autre chose.

Une cause majeure de dysfonctionnement est la carence en iode. Notre régime alimentaire actuel en contient un peu, mais l'iode est un additif acquis par le biais d'aliments sains. Cela peut vous sembler trop simpliste d’utiliser la nutrition pour la santé de la glande thyroïde, mais cela fonctionne toujours et peut être une solution dans votre cas particulier qui forcera cet organe à fonctionner à nouveau.

10 symptômes de dysfonctionnement de la thyroïde

  1. Faiblesse: fatigue sans fin, quelle que soit la quantité de repos que vous obtenez.
  2. Mauvaise qualité de sommeil: incapacité à dormir suffisamment ou besoin constant de dormir.
  3. Changements d'humeur: sentiments de chagrin ou de stress.
  4. Modifications de l'appétit: Modifications des inclinations alimentaires ou altération du goût.
  5. Brouillard cérébral: Ne pas penser ou s'embarrasser de connaissances de base.
  6. Dysfonctionnement de l'intestin: flatulences, gaz, constipation ou faiblesse intestinale.
  7. Sensibilité à la température: Vous vous sentez excessivement chaud ou excessivement froid tout le temps.
  8. Douleur chronique: Douleur dans les articulations ou les muscles sans raison particulière.
  9. Problèmes de reproduction: infertilité, avortements spontanés ou travail prématuré.
  10. Changements menstruels: crises épileptiques augmentées ou diminuées, débit ou durée des règles.

Qu'est-ce que votre thyroïde fait pour vous?

Les hormones thyroïdiennes thyroxine (T-4) et triiodothyronine (T-3) créées par votre glande thyroïde - une glande papillon formée dans la partie inférieure de votre gorge - sont responsables du contact avec votre système de digestion, de la température corporelle et de la pression artérielle.

Malgré le fait que cette partie du système endocrinien est petite, elle est très puissante. Chacun de vous est touché par le fait que chaque cellule et chaque organe de votre corps utilise des hormones thyroïdiennes.

L'hyperthyroïdie (moins fréquente) est un terme utilisé au moment où votre glande thyroïde fournit un excès d'hormones. Ceci est appelé de la même manière une activité accrue de la glande thyroïde.

Cette condition peut entraîner une perte de poids inexpliquée, une sensation d'instabilité ou au bord, un manque de concentration, une accélération du rythme cardiaque, une faiblesse, une augmentation apparente de l'appétit, une détérioration des ongles, de la peau et des cheveux, un manque de tolérance aux températures élevées, une maladie cardiaque, un dysfonctionnement sommeil et irritabilité.

L'hypothyroïdie (le plus commun) est un terme utilisé lorsque votre glande thyroïde crée de très petites hormones. Cela est également mentionné par une bonne ou une mauvaise glande thyroïde.

Au début, vous ne voyez aucun effet secondaire, ils ont tendance à s'aggraver au fil du temps. Les carences en ces hormones fondamentales entraînent épuisement, découragement, obésité, douleurs articulaires, manque de tolérance au froid, faiblesse musculaire, maladies cardiaques, troubles de la mémoire et de l'attention, détérioration des cheveux, de la peau et des ongles.

Goit Hashimoto est une situation auto-immune. Votre système immunitaire fonctionne mal et transmet des anticorps pour attaquer le tissu thyroïdien.

Après un certain temps, la thyroïde se dégonfle et ne peut plus fonctionner correctement. La plupart des patients atteints d'hypothyroïdie sont positifs à ces anticorps. Il est très important de maintenir et de nourrir votre système immunitaire afin qu'il puisse résister aux inflammations inférieures de tout le corps afin d'empêcher ces anticorps de détruire votre glande thyroïde.

Votre thyroïde est accélérée par des signaux de votre cerveau (hypothalamus) et votre hypophyse envoie un ordre à l'organe thyroïdien pour créer ou contenir des hormones. Si les signaux sont bloqués ou faux, cela peut avoir des conséquences réelles sur l’ensemble du système.

Causes normales de dysfonctionnement thyroïdien

  • Insuffisance d'iode ou d'un autre élément nutritionnel.
  • Infection héréditaire du système immunitaire, qui accélère la création hormonale de la glande thyroïde.
  • La maladie de Plummer est une tumeur bénigne qui accélère la création d'hormones thyroïdiennes.
  • La grossesse peut causer un dysfonctionnement de la thyroïde.
  • La thyroïdite est une inflammation qui provoque une abondance d'hormones thyroïdiennes.
  • L’anxiété physique, mentale ou émotionnelle peut également affecter le fonctionnement de votre thyroïde.

Toxines environnementales impliquées dans le dysfonctionnement de la thyroïde Ces affections peuvent toucher les adultes, les adolescents et les jeunes enfants (nouveau-nés).

Bien sûr, il existe certains médicaments hormonaux synthétiques disponibles qui peuvent faire revenir votre glande thyroïde. Cependant, la plupart des gens doivent avoir une thyroïde active qui ne fonctionne pas avec des substituts synthétiques.

Top 5 des produits de santé thyroïdiens

  • Jus de canneberges et canneberges
  • Algues et fruits de mer (coquillages, crevettes, sardines, saumon et thon)
  • Pommes de terre au four (avec peau)
  • Yaourt, œufs et fromage
  • Huile de coco

5 pires produits de santé pour la glande thyroïde

  • Sucre raffiné
  • Soda, alcool ou café excessif
  • Produits de soja
  • Grains de gluten avancés
  • Huiles hydrogénées (éviter les traitements ou les fast-foods),

Il n’existe actuellement aucune solution aux maladies auto-immunes telles que Hashimoto, qui endommagent gravement la glande thyroïde et se retrouvent dans des conditions telles que l’hypothyroïdie. Dans la plupart des affections auto-immunes, il est important d’accorder une attention particulière aux régimes alimentaires et au mode de vie, afin de ralentir les progrès et d’atténuer les symptômes.

La principale bonne décision de renforcer votre glande thyroïde est un régime complet. Tous vos systèmes sont connectés et dépendent les uns des autres pour fonctionner en conséquence. Des aliments sains pour la santé de votre glande thyroïde seront également bénéfiques pour votre cœur, votre tube digestif et votre cerveau. En adhérant à tout cela, vous sentirez certainement la différence.

Votre thyroïde est-elle en bonne santé?

La glande thyroïde joue un rôle important et important dans le corps humain. Il sécrète des hormones qui participent activement au métabolisme. Si vous vous fatiguez souvent, si votre capacité de travail a diminué, vous avez considérablement récupéré ou perdu du poids et sans raison apparente, votre peau, vos cheveux et vos ongles se sont détériorés, cela peut être le signe de problèmes de glande thyroïde. Dans ce cas, vous devez vérifier si votre glande thyroïde est en bonne santé ou non.

Glande thyroïde: de quoi s'agit-il?

La glande thyroïde est une glande endocrine. Il est responsable de la production d'hormones qui maintiennent l'homéostasie du corps chez l'homme. Ce corps est constitué de deux lobes reliés par un isthme. La glande thyroïde est située dans le corps humain dans la région de la trachée.

Lorsque la glande thyroïde est en bonne santé, son poids est compris entre 20 et 65 grammes. Mais la taille des lobes droit et gauche peut être différente. Cela dépend de l'âge et du sexe de la personne. Ainsi, avec la maturation et la puberté, la taille et la masse de la glande thyroïde deviennent plus grandes. Au cours du vieillissement humain, cet organe est réduit. Quand une femme devient enceinte, sa glande thyroïde augmente temporairement. Après six mois ou un an, la taille devient normale.

Quelles hormones la glande thyroïde produit-elle?

Cette glande produit trois hormones. Deux d'entre eux contiennent de l'iode. Ce sont les hormones thyroïdiennes: triiodothyronine (T3) et thyroxine (T4). En outre, la glande thyroïde synthétise une hormone peptidique appelée calcitonine.

Le tissu thyroïdien accumule de la tyrosine. C'est un acide aminé, qui est ensuite utilisé pour produire des hormones thyroïdiennes.

Les hormones thyroïdiennes sont les principaux régulateurs du métabolisme humain. Ils sont également responsables de la formation des cellules, du maintien de la température corporelle, de la production d'énergie, du contrôle des radicaux libres, de la nutrition des cellules avec de l'oxygène.

L'état mental, physique et mental d'une personne dépend directement de la présence de ces hormones dans le corps. Si un enfant n'a pas suffisamment d'hormones thyroïdiennes, il peut grandir lentement et souffrir de maladies des os. Si pendant la grossesse la mère manque de ces hormones, l'enfant peut naître avec le crétinisme. Cela dépend d'eux et de la façon dont le corps résiste aux infections.

Quelles sont les maladies de la thyroïde?

Les maladies thyroïdiennes sont très courantes dans la population de la Terre. Selon les statistiques de l'Organisation mondiale de la santé, après le diabète, ils se classent au deuxième rang.

665 millions de personnes souffrent de goitre et d’autres pathologies dans le monde. Et un milliard et demi de la population mondiale est exposée aux maladies associées à la carence en iode. Le nombre de personnes souffrant de maladies de la glande thyroïde augmente chaque année de 5%.

Les maladies de la glande thyroïde sont différentes. Mais ils peuvent être divisés en 3 groupes:

  • Maladies de la thyroïde associées à une diminution du taux sanguin d'hormones thyroïdiennes. Quand ces troubles parlent d'hypothyroïdie.
  • Maladies de la glande thyroïde, dans lesquelles la production d'hormones augmente. Ces pathologies indiquent une thyrotoxicose.
  • Les maladies de la glande thyroïde, qui passent sans modifier la production d'hormones, mais sont associées à des modifications de la structure de la glande thyroïde (goitre, hyperplasie, nœuds).

Symptômes de la maladie thyroïdienne

Si la glande thyroïde commence à libérer quelques hormones, on parle alors d'hypothyroïdie. Cette maladie est lente, masquée par d’autres maladies, les symptômes peuvent se développer lentement et ne pas être spécifiques. Donc, vous devriez rendre visite au médecin si vous vous trouvez avoir ces symptômes:

  • diminution de la capacité de travail;
  • la faiblesse;
  • fatigue
  • gain de poids important;
  • les poches;
  • la matité des cheveux;
  • frilosité;
  • la dépression;
  • troubles menstruels chez les femmes.

Lorsque la thyroïde commence à libérer trop d'hormones, il s'agit d'une thyrotoxicose. Les processus métaboliques chez l'homme sont fortement accélérés. Pour comprendre que la maladie a commencé, vous pouvez par ces symptômes:

  • diminution du poids corporel avec bon appétit;
  • troubles du sommeil;
  • troubles du rythme cardiaque, son accélération;
  • transpiration;
  • tempérament court et irritabilité.

Les personnes âgées ne font souvent pas attention à ces symptômes, pensant que cela est dû à leur âge. Par exemple, les femmes ayant des bouffées de chaleur et une thyréotoxicose sont souvent associées au début de la ménopause, bien que cela puisse indiquer une maladie. Une thyroïde élargie produit souvent un goitre. C'est nodal et diffus.

Comment traiter les maladies de la thyroïde?

Lorsque la glande thyroïde commence à fonctionner de manière incorrecte et conduit à la maladie, des médicaments spéciaux aident à établir son travail. Ce sont des médicaments à base d'hormones thyroïdiennes (thyroxine, triiodothyronine). Utilisez également une combinaison de ces hormones et de médicaments contenant de l'iode inorganique (thyréocomb, thyrot, iodotyrox).

Le plus souvent, ces médicaments obligent une personne malade à prendre toute sa vie. Ils remplissent les hormones manquantes de la glande thyroïde dans le corps. Cette méthode s'appelle l'hormonothérapie substitutive.

Si les hormones sont produites en excès, alors la thyréostatique (mercazole, tyrosol) est utilisée pour le traitement. Ils perturbent la production de ces hormones.

Lorsqu'il y a une pathologie de la structure de la glande thyroïde, le médecin procède à une intervention chirurgicale. Pour les patients, cette méthode de traitement est la plus stressante.

Comme vous l'avez vu, la glande thyroïde remplit une fonction très importante dans le corps humain. Si vous avez des doutes sur la santé de la thyroïde, ne remettez pas votre visite à un endocrinologue.

Santé thyroïdienne

La glande thyroïde est l'un des organes les plus importants du corps humain, il est très important de maintenir la santé de la glande thyroïde. Pendant environ 1 minute, environ 300 ml de sang sont pompés. C'est-à-dire que presque tout le sang circulant dans notre corps passe à travers la glande thyroïde en 17 minutes environ.

La glande thyroïde (glande thyroïde) produit des hormones appelées thyroxine et triiodothyronine. Il a besoin d'une saturation constante en iode spécifiquement pour la synthèse de ces hormones.

La thyroxine et la triiodothyronine sont responsables de la reconstitution des ressources énergétiques, de la régulation du rythme cardiaque, du maintien de la température, du métabolisme, de l'activité et des émotions du cerveau, de la normalisation de la croissance cellulaire, etc. On peut dire que la vie humaine dépend du fait qu'elle produise SHCH, est-elle en assez bonne santé?

Facteurs affectant la santé de la glande thyroïde

Il est important de savoir que presque chaque cellule de notre corps contient des récepteurs aux hormones thyroïdiennes situées à l'intérieur du noyau de la cellule.

Avant l'accident de Tchernobyl, le cancer de la thyroïde chez les enfants en Ukraine était une maladie extrêmement rare. Ensuite, de 0,5 à 1 enfant est tombé malade par an. Si ces statistiques persistaient, pas plus de 43 personnes étaient atteintes d'un cancer de la thyroïde pour le moment!

En Biélorussie, 15 ans avant la catastrophe de Tchernobyl, un cancer de la thyroïde a été découvert chez 8 enfants, 21 adolescents et 1 465 adultes. Maintenant, ces chiffres ont été multipliés par cent: pour les années 1986-2001, 703 enfants, 267 adolescents et 6 719 adultes ont rejoint les rangs des patients cancéreux. Et voici les statistiques d'il y a 16 ans... Selon des sources officielles, trois ans après l'accident et jusqu'en 2015, le nombre de personnes touchées par l'oncologie a été multiplié par 200!

Sans parler de l'accident de Fukushima. Ensuite, des radionucléides dangereux et à la désintégration longue ont immédiatement contaminé l'océan Pacifique. Cette onde de rayonnement a très rapidement atteint les côtes du Canada et de l'Amérique. Jusqu'à présent, la centrale nucléaire de Fukushima connaît d'énormes fuites de batteries d'eau radioactive.

Pour cette raison, l'huile de poisson ne peut plus être obtenue à partir de poisson ordinaire vendu dans les supermarchés. En même temps, l'organisme recevra plus qu'une quantité suffisante de radionucléides. Les scientifiques conseillent généralement de réduire au minimum la consommation de poisson.

N'oublions pas les conséquences de l'agent orange au Vietnam - il existe encore des enfants nés avec des troubles du développement directement liés aux effets néfastes de la dioxine (agent agent orange).

Le Vietnam fournit d’importantes cargaisons de poisson (pangasius ou poisson-chat du canal), cultivé juste à côté de la vallée du Mékong (abondamment arrosé d’EO).

La part du lion du café, du thé et des fruits du monde y est également cultivée. Mais personne n'y pense, car ils sont emballés en Europe, et les informations sur l'emballage du produit indiquent son origine sur un format extrêmement petit.

Il est également nécessaire de tenir compte du fait que même lors du fonctionnement sans problème d'une centrale nucléaire, des rejets importants de radionucléides se produisent, qui affectent inévitablement l'état de l'environnement et la santé de la glande thyroïde.

Le radionucléide le plus commun présent dans les émissions des centrales nucléaires est le césium 137. C'est aussi le strontium 90 qui, en l'absence de calcium dans le corps humain, le remplace par lui-même, se déposant dans les os et dans le lait maternel des mères allaitantes. La concentration de strontium dans les tissus durs du corps provoque un cancer du sang, des os et du thorax.

La substitution se produit dans le cas de l'iode: de l'iode radioactif est inséré dans la glande thyroïde au lieu de l'iode «utile» et détruit le corps de l'intérieur, provoquant une hypothyroïdie et l'obésité.

Dans le cas d'un radionucléide appelé "krypton 85", lorsqu'il est absorbé lors de la respiration, il se dissout dans les tissus adipeux des personnes et des animaux. Même des doses minimes de krypton augmentent le risque de cancer de la peau.

Et ce ne sont pas tous les éléments radioactifs qu'une personne peut obtenir de l'environnement extérieur dans la situation environnementale existante, la santé de la glande thyroïde est constamment menacée!

Santé thyroïdienne et études

En Allemagne et aux États-Unis, différentes années, des études ont été menées pour déterminer dans quelle mesure les émissions d'une centrale nucléaire en exploitation normale affectent la santé publique (cancers, fausses couches, maladies génétiques, etc.). Grâce à ces études, une relation directe a été prouvée entre les émissions et les sursauts d'incidence du cancer!

L’Allemagne n’a pas seulement décidé de fermer toutes ses centrales nucléaires d’ici à 2022 afin de développer la production d’énergie à partir de sources renouvelables.

Malheureusement, la pollution par les radiations n’entraîne pas que des risques pour la santé de la glande thyroïde. L'air pollué par les gaz d'échappement et les plantes, l'eau sale, les aliments riches en pesticides et antibiotiques, les carences en vitamines et en micro-éléments, le tabagisme et les carences protéiques dans les aliments consommés complètent cette liste indiscrète de facteurs de morbidité de la thyroïde et de l'organisme.

La carence en iode est devenue une réalité quotidienne dans le monde moderne - on la retrouve chez 80% des nouveau-nés!

Certaines maladies de la glande thyroïde

La cause la plus fréquente d'euthyroïdie, c'est-à-dire la présence d'un dysfonctionnement de la glande thyroïde, est un déficit en iode.

Dans les régions à forte incidence, la carence en iode est associée à environ 90 à 95% des cas d'augmentation de la thyroïde, chez les enfants - jusqu'à 99%.

La maladie de la glande thyroïde appelée «thyroïdite auto-immune» («AIT») est maintenant extrêmement répandue. En fait, il s’agit d’une situation où les anticorps du corps attaquent la glande thyroïde. Les facteurs de risque pour le développement de cette maladie comprennent: l'hérédité, le stress, les infections, l'affaiblissement du système immunitaire, le traitement par des médicaments (ils bloquent souvent l'iode), l'environnement. La thyroïdite affecte souvent les femmes.

Lorsque AIT a observé irritabilité, nervosité, inconfort dans le cou. La maladie peut entraîner une hypothyroïdie et une thyrotoxicose, conditions dans lesquelles les niveaux d'hormones augmentent ou diminuent de façon spectaculaire. Ces processus sont très graves et nécessitent l'observation d'un endocrinologue, un examen approfondi et un traitement immédiat, car ils peuvent provoquer le développement d'un goitre nodulaire et d'un cancer.

Pour tirer une conclusion de ce qui précède, il est très important de comprendre que chaque personne moderne est à risque de problèmes de thyroïde.

Comment maintenir la santé thyroïdienne et comment se protéger contre les facteurs dommageables

Premièrement, la défense doit agir aussi longtemps que durent les facteurs en jeu. C'est, constamment.

Deuxièmement, cette protection ne devrait pas nuire au corps.

Et troisièmement, il devrait vraiment protéger, restaurer le corps et l'aider à s'auto-guérir, à s'ajuster et à s'autoréguler.

Par conséquent, il est nécessaire de nourrir et de détoxiquer (nettoyer) quotidiennement votre corps. L’homme fait partie intégrante du monde environnant, dans l’eau, l’air et les sols, qui accumulent une quantité incroyable de substances toxiques. L'homme absorbe tout comme une éponge, mais ne s'en débarrasse pas.

La chlorophylle de la société NSP est prévue à cet effet. Il élimine les toxines du corps, sature le sang en oxygène.

Le varech (une source puissante d'iode), le Peptovit (acides aminés) et l'oméga-3 (huile de poisson pure et non contaminée!) Sont nécessaires pour compenser le manque d'iode, de protéines et d'huile de poisson que nous avons reçus plus tôt du poisson.

Les enfants d’âge préscolaire ont besoin de 90 µg d’iode par jour, les enfants d’âge scolaire ont besoin de 120 µg, les adultes de 150 µg et les femmes enceintes et allaitantes ayant besoin de 200 µg d’iode! Le varech aide facilement à combler ce besoin (dans 1 capsule, il y a environ 50 µg d’iode).

En plus de reconstituer le niveau d'iode, d'huile de poisson et de protéines, la glande thyroïde et le corps dans son ensemble ont besoin d'une nutrition adéquate.

Les produits NSP fournissent un soutien complet à tout le corps, y compris à la glande thyroïde, en le purifiant, en le nourrissant et en le saturant en même temps d'iode:

- TNT - cocktail de vitamines. Contient 44 microgrammes d'iode dans une cuillère.
- Super complexe - 75 microgrammes d'iode dans 1 comprimé. Complexe de 12 vitamines.
- Smart Mil est un cocktail qui remplace 1 repas, qui comprend tout ce dont une personne a besoin pendant la journée. 1 portion contient 52 microgrammes d'iode.
- Vitasavriki - apportez au corps des vitamines et du fer.
- Mega Hel - renforce le système immunitaire, aide à prévenir les maladies infectieuses.

La protéine est tout simplement vitale pour nous pour l'autorégulation, la guérison, la désintoxication et le maintien de la santé. Dans les aliments, il est extrêmement insuffisant. Vous en saurez plus à ce sujet dans cet article "Protéines dans les aliments"!

Les acides aminés libres (Peptit), Nutri Burn, sont une source prouvée de protéines bénéfiques.

Aussi pour la santé de la glande thyroïde, pour la prévention des maladies et avec le diagnostic de la thyroïdite auto-immune déjà établie, le corps a besoin de:

- Le calcium de corail - une source de calcium, régule l’équilibre acido-basique, abaisse le niveau d’acidité du corps.
- L'argent colloïdal - inhibe l'activité vitale des bactéries et des champignons pathogènes.
- La lécithine - une partie de la membrane cellulaire, est un protecteur de membrane.
- Complexe avec la valériane - apaise le système nerveux central.
- Flore - colonise la microflore intestinale.
- Grapayn - détoxifie, protège, nourrit et restaure toutes les cellules et tous les organes du corps.
- MSM - a un effet anti-inflammatoire.

Pour un effet optimal, vous pouvez utiliser la "stratégie des foies longs".

Prenez soin de votre santé et de la glande thyroïde en tant que composant important!
Soyez en bonne santé avec NSP!

J'ai partagé avec vous une conférence donnée par le NSP, Shershun Olga, le nutritionnologue de la société NSP.

L’enregistrement complet du séminaire ci-dessus sur le thème «Santé de la thyroïde» peut être entendu ci-dessous:

Symptômes de la maladie thyroïdienne

La glande thyroïde est l'organe du système endocrinien du corps, la glande endocrine (de Gr. Endo - inside, krino - secrete). La glande thyroïde est une sorte de "plante" pour la production de produits chimiques spécifiques - des hormones. Les hormones pénètrent directement dans le sang grâce à un réseau de vaisseaux sanguins bien développé qui tresse de manière dense l’organe. Malgré sa petite taille (normalement le volume de l'organe chez les femmes est inférieur à 18 ml et chez les hommes inférieur à 25 ml), le fer contrôle le travail de presque tous nos organes. Le but le plus important des hormones thyroïdiennes est de maintenir un métabolisme normal du corps.

La thyroxine et la triiodothyronine (T4 et T3) se forment dans la glande thyroïde. Chaque hormone est constituée d'un résidu de protéine et d'iode. C'est par l'iode que les hormones thyroïdiennes agissent sur les cellules et les tissus du corps. Pas d'iode - pas d'hormone!

Il existe trois états «hormonaux» de la glande thyroïde: euthyroïdisme (fonction normale des glandes), hyperthyroïdie ou thyrotoxicose (augmentation de la fonction organique, quantité d'hormones dans le sang supérieure à la normale) et hypothyroïdie (réduction de la fonction glandulaire).

Les symptômes de la maladie thyroïdienne sont très divers et peuvent être complètement opposés. Cela dépend de la violation qui s'est produite dans le corps.

Maladies thyroïdiennes causées par la thyrotoxicose et leurs symptômes.

  • Maladie de Graves (maladie de Basedow, goitre toxique diffus);
  • Goitre toxique multinodulaire;
  • Autonomie fonctionnelle de la glande thyroïde (adénome toxique);
  • Thyroïdite: phase hyperthyroïdienne de la thyroïdite auto-immune aiguë, subaiguë, indolore et post-partum;

Toutes ces maladies sont unies par le syndrome de la thyrotoxicose, une affection provoquée par une augmentation de la quantité de thyroxine et / ou de triiodothyronine dans le sang. En raison de l'excès d'hormones thyroïdiennes dans le corps, le métabolisme est accéléré. Le métabolisme accéléré conduit aux symptômes et aux plaintes qui accompagnent cette condition.

Symptômes classiques de la thyrotoxicose:

  • rythme cardiaque, rythme cardiaque irrégulier;
  • l'hypertension;
  • tremblant dans les mains et le corps;
  • l'insomnie;
  • transpiration excessive;
  • trouble de la concentration;
  • irritabilité / labilité émotionnelle, larmoiement;
  • perte de poids avec augmentation de l'appétit;
  • faible tolérance à la chaleur;
  • essoufflement avec peu d'effort;
  • fatigue, faiblesse musculaire;
  • selles non formées fréquentes;
  • violation du cycle menstruel, infertilité;
  • ongles cassants, perte de cheveux.

Pour chaque maladie, les causes de la thyrotoxicose sont différentes.

Dans la maladie de Graves, une maladie auto-immune est la cause du travail accru de notre organe miniature. Dans cette maladie, le système immunitaire reconnaît que "leurs" cellules et leurs organes sont étrangers, ce qui les affecte, endommage et détruit. Dans ce cas, une telle agression vise la glande thyroïde. Des éléments du système immunitaire (anticorps) entraînent une production accrue d'hormones dans le corps. Au fil du temps, la glande thyroïde augmente de taille, une personne peut ressentir une gêne au cou, une violation de la déglutition, un changement de voix. Dans cette maladie, les tissus mous de l'oeil et du nerf optique peuvent être endommagés, auquel cas des symptômes oculaires apparaissent. Ainsi, en plus des symptômes classiques de la thyrotoxicose, la maladie de Graves peut être:

  • malaise dans le cou;
  • violation de la déglutition, en particulier des aliments solides;
  • enrouement;
  • élargissement visible de la glande thyroïde;
  • symptômes oculaires:
  1. "Gonflement" de l'oeil, "poches" sous les yeux, rougeur et gonflement de la conjonctive, "strabisme", poches autour des yeux, "non fermeture" des paupières;
  2. sensation de "sable" dans les yeux, photophobie, diminution de l'acuité visuelle;
  3. sensation douloureuse de pression derrière ou devant les yeux, douleur et vision double;

Dans les adénomes toxiques (TA) et les goitres toxiques multinodulaires (MTZ), il existe une production excessive d'hormones thyroïdiennes par les nodules thyroïdiens. Ces nœuds sécrètent des hormones de manière incontrôlable et en grande quantité. Le plus souvent, la maladie survient dans le groupe des personnes plus âgées. Des symptômes classiques de thyrotoxicose peu prononcés peuvent être présents, mais des plaintes concernent:

  • perturbation du rythme cardiaque;
  • perte de poids;
  • faiblesse, baisse de performance et fatigue.

Avec une grande taille de nœuds peut se produire:

  • malaise dans le cou, sensation de "coma" dans la gorge;
  • violation de la déglutition, principalement des aliments solides.

La thyroïdite aiguë et subaiguë est une maladie inflammatoire de la glande thyroïde. Dans la thyroïdite aiguë, l'inflammation est causée par une infection bactérienne et, dans le cas d'une infection subaiguë, par une infection virale. Le travail de la glande thyroïde elle-même n'est pas interrompu et l'augmentation de la T4 et de la T3 dans le sang est causée par la destruction des cellules thyroïdiennes. Les symptômes classiques de la thyréotoxicose dans les deux formes de thyroïdite peuvent être présents sous forme effacée. Le plus souvent, les patients atteints de thyroïdite aiguë se plaignent de:

  • début aigu de la maladie;
  • douleur soudaine dans le cou;
  • gonflement et rougeur de la nuque
  • fièvre-fièvre jusqu'à 40 ° C;
  • des frissons;
  • enrouement, violation de la déglutition;
  • faiblesse grave, fatigue, léthargie.

Dans la thyroïdite subaiguë, les symptômes suivants sont prédominants:

  • la maladie se développe 2 à 8 semaines après une infection virale;
  • augmentation aiguë ou progressive des maux de gorge et de la surface antérieure du cou;
  • la douleur dans le cou donne à la mâchoire inférieure, à l'oreille, à la tête;
  • la douleur augmente lorsque l'on tousse et tourne la tête;
  • augmentation de la température corporelle à 38 ° C;
  • faiblesse grave, léthargie, fatigue;
  • douleurs dans les muscles, les articulations;
  • transpiration, tremblements dans le corps, palpitations.

Thyroïdite indolore et post-partum - ces maladies s’unissent souvent et sont appelées thyroïdite asymptomatique. Il est plus fréquent chez les femmes, souvent au cours de la première année après l'accouchement. La cause de la maladie est un changement temporaire du système immunitaire. Dans ce cas, la période de thyrotoxicose est courte, allant de plusieurs semaines à 3-4 mois. Après la phase de thyrotoxicose, une courte phase d'hypothyroïdie peut survenir (diminution de la fonction thyroïdienne), suivie d'une restauration complète de la fonction de l'organe. Les symptômes de la thyréotoxicose sont mineurs, voire inexistants.

La thyroïdite auto-immune est une inflammation de la glande thyroïde causée par une maladie auto-immune. La maladie peut survenir avec une modification des phases de thyrotoxicose, d'euthyroïdisme (état normal de la glande thyroïde) et d'hypothyroïdie. Ainsi, avec cette maladie, on peut voir à la fois les symptômes classiques de la thyrotoxicose et de l’hypothyroïdie, qui seront décrits plus tard.

Maladies de la glande thyroïde causées par l'hypothyroïdie et leurs symptômes.

  • Hypothyroïdie primaire;
  • Hypothyroïdie secondaire et tertiaire;
  • Hypothyroïdie transitoire (temporaire).

L'hypothyroïdie est un syndrome provoqué par une diminution de la quantité de thyroxine et / ou de triiodothyronine dans le sang ou par la perte de l'action des hormones thyroïdiennes sur les organes et les tissus. Dans ce cas, le métabolisme ralentit, ce qui conduit aux symptômes typiques de cette maladie:

  • fatigue, faiblesse, somnolence, inhibition, perte de mémoire;
  • peau pâle, peau jaunâtre;
  • faible tolérance au froid, température corporelle basse;
  • la dépression;
  • gain de poids, diminution de l'appétit;
  • gonflement du visage et des membres;
  • douleurs articulaires;
  • la constipation;
  • peau sèche;
  • perte de cheveux, plus souvent la calvitie imbriquée;
  • violation du cycle menstruel, infertilité;
  • discours difficile, trouble avec œdème de la langue, voix enrouée;
  • perte d'audition et difficulté à respirer par le nez.

Toute forme d'hypothyroïdie peut survenir à la fois dans une hypothyroïdie légère (hypothyroïdie subclinique) et plus sévère (hypothyroïdie manifeste). En fonction de cela, les symptômes seront plus ou moins prononcés.

Hypothyroïdie primaire - avec cette maladie, la glande thyroïde n'est pas en mesure de produire la bonne quantité d'hormones. La cause la plus commune est la thyroïdite auto-immune chronique (HAIT), qui a été mentionnée précédemment. La maladie progresse lentement et, dans les premiers stades, la fonction thyroïdienne ne diminue pas. Cependant, avec le temps, lorsque la glande thyroïde devient de moins en moins «cellules de travail», elle ne peut plus assumer sa fonction et l’hypothyroïdie se produit.

En plus de HAIT, une hypothyroïdie primaire peut survenir après un traitement chirurgical de la glande thyroïde (ablation totale ou partielle de la glande), lors de thyroïdite infectieuse et asymptomatique, de surdose de certains médicaments (amiodarone, thyréostatiques, préparations à base de lithium) et de substances toxiques, en raison de carences sévères ou excessives. l'iode, ainsi que l'anomalie congénitale de la glande thyroïde, lorsque son volume est très faible dès la naissance.

Dans l'hypothyroïdie secondaire et tertiaire, le trouble se produit dans le cerveau - l'hypophyse ou l'hypothalamus. Comme mentionné précédemment, le travail de la glande thyroïde est contrôlé par les structures du cerveau. En cas de violation de ce contrôle, le dysfonctionnement de la glande thyroïde. Ces formes d'hypothyroïdie se caractérisent par des symptômes typiques, ainsi que par:

  • pas d'obésité ou même un faible poids corporel;
  • gonflement du visage et des membres;
  • signes d'insuffisance cardiaque;
  • souvent combiné à une déficience d'autres glandes endocrines.

L'hypothyroïdie transitoire est une hypothyroïdie temporaire transitoire. Il se produit avec une thyroïdite sans douleur, post-partum, virale ou bactérienne; chez les patients atteints de maladies inflammatoires chroniques; avec certains cancers. Après avoir éliminé la cause de ces maladies, l’hypothyroïdie «disparaît» spontanément. Les symptômes de l'hypothyroïdie temporaire sont typiques. Sa durée est d'environ 3-4 mois.

Formations volumétriques dans la glande thyroïde ne provoquant pas de troubles hormonaux:

  1. Goitre euthyroïdien nodulaire (multinodulaire).
  2. Goitre colloïdal nodulaire;
  3. Néoplasie folliculaire (adénome folliculaire);
  4. Cancer de la thyroïde.

Le terme "euthyroïdien" signifie "fonctionne normalement". Toutes les formations volumétriques de la glande thyroïde, dont nous parlerons plus loin, ne perturbent pas la fonction hormonale de la glande thyroïde, c’est-à-dire que la glande thyroïde synthétise des hormones thyroïdiennes à la mesure des besoins du corps.

Le goitre nodulaire est un concept collectif. Il combine tout le volume de la glande thyroïde, qui ont une nature, une structure, un type de croissance différent, etc.

Comme son nom l'indique, dans cette maladie, la glande thyroïde, dans sa structure, révèle un ou plusieurs nœuds. Un nœud est une éducation de plus de 1 cm.

Plaintes et symptômes:

  • la maladie est le plus souvent asymptomatique;
  • essoufflement;
  • violation de la déglutition, en particulier des aliments solides;
  • enrouement;
  • sensation de pression dans le cou.

Goitre colloïdal nodulaire - la forme la plus courante de goitre nodulaire (plus de 97%) est bénigne. C'est une éducation non-tumorale. Cette formation de cellules normales et inchangées de la glande thyroïde, qui "se sont développées", ne sera jamais un cancer! Avec les petits nœuds, les symptômes sont absents. Des symptômes et des plaintes peuvent survenir avec les nœuds volumineux, lorsque ceux-ci sont proches du larynx, ce qui est extrêmement rare. En règle générale, la croissance des nœuds est lente.

L'adénome folliculaire est également une croissance bénigne, mais il existe un risque de développement en cancer. De tels nœuds peuvent croître lentement et assez rapidement. Lorsque le nœud est exposé à la trachée, à l'œsophage et aux nerfs, il se produit une violation de la déglutition et de la parole.

Cancer de la glande thyroïde - malheureusement, avec cette maladie, il n'y a pas de symptômes ni de plaintes particuliers. Avec de petites formations, elles peuvent ne pas être, et avec de grandes formations, il peut y avoir une violation de la déglutition et de la parole. Mais il y a aussi une bonne nouvelle: la mortalité par cancer de la thyroïde est extrêmement faible - moins de 1%.

Cela vaut la peine de dire que si vous avez un nœud dans la glande thyroïde, avec une probabilité de 97%, ce sera un goitre colloïdal nodulaire peu sûr, qui ne changera pas votre santé ni le pronostic de votre vie. Par conséquent, vous ne devriez pas avoir peur si un tel changement dans l'organe est trouvé.

Troubles dus à une carence en iode:

  • Goitre euthyroïdien diffus;
  • Goitre euthyroïdien nodulaire (multinodulaire);
  • Goitre nodulaire (multinodulaire).

La raison de toutes ces maladies est un apport insuffisant en iode. Comme mentionné précédemment, la molécule hormonale de la glande thyroïde se compose de résidus de protéines et d’iode. En cas de carence en iode, la glande thyroïde «s'adapte» de manière à assurer une production suffisante d'hormones. Des facteurs de croissance spéciaux sont activés qui provoquent un élargissement de la glande thyroïde. Un goitre euthyroïdien diffus se forme et, avec le temps, des formations nodulaires (goitre nodulaire ou multinodulaire) peuvent apparaître. Certains nœuds dus à des mutations tissulaires peuvent devenir actifs sur le plan hormonal, c'est-à-dire synthétiser indépendamment des hormones - un goitre toxique nodulaire (multinodulaire) est formé. Ces nœuds sécrètent des hormones de manière incontrôlable et en grande quantité.

Plaintes et symptômes:

  • hypertrophie de la glande thyroïde, défaut cosmétique possible;
  • avec une grosse glande ou de gros nœuds - essoufflement, violation de la déglutition, en particulier aliments solides, enrouement, sensation de pression dans le cou.
  • Lorsque goitre toxique nodulaire - les symptômes classiques de la thyrotoxicose (voir ci-dessus).

Comme il ressort de notre examen, les symptômes de la maladie de la thyroïde sont très divers. Il arrive parfois qu'une personne s'adresse à différents médecins pendant plusieurs années: elle fait appel à un neurologue, à un cardiologue, à un spécialiste en ORL, à un gynécologue, qui se fait soigner et qui se sent toujours mal. La glande thyroïde est un organe unique qui affecte tous les systèmes de notre corps, et nous ne devrions pas l'oublier! Si vous avez remarqué les symptômes indiqués dans l'article, ou si vous avez une maladie de la thyroïde dans la famille, consultez un médecin. Avec un diagnostic et un traitement rapides, même une maladie redoutable - le cancer de la thyroïde - peut être complètement guérie. Il n’ya pas de doute non plus sur la nécessité de traiter l’hypothyroïdie et la thyrotoxicose - plus tôt la cause de la maladie est identifiée et le traitement commencé, plus le risque de complications graves et de conséquences à long terme est faible.

Vous Pouvez, Comme Pro Hormones