Une des hormones thyroïdiennes produites par la glande thyroïde est appelée thyroxine (tétraiodothyronine, T4). Dans sa molécule, quatre atomes d'iode lient deux résidus de tyrosine (l'un des 20 acides aminés du corps). L'hormone est facilement obtenue synthétiquement et est détectée à la suite de tests de laboratoire dans le sang.

La glande thyroïde produit deux hormones thyroïdiennes, la triiodothyronine (T3) et la thyroxine (T4), et les produit au besoin pour le corps

Les cellules principales de la glande thyroïde (thyrocytes) produisent une hormone à partir des acides aminés et de l'iode qui sont préalablement absorbés par l'environnement interne. Initialement, le précurseur T4 est formé - la thyroglobuline, qui est capturée par les follicules de la glande thyroïde et stockée sous cette forme. Si nécessaire, le T4 déjà formé est libéré dans le sang.

Le rôle de T4 dans le fonctionnement de la glande thyroïde

La thyroxine est dix fois moins active dans l'hormone T3 (triiodothyronine), qui est également sécrétée dans la glande thyroïde, mais en petite quantité. Dans le sang, la T4 est liée à la globuline liant la protéine, la thyroxine. C'est dans cet état que l'hormone est délivrée aux cellules, où elle est activée et transformée en T3. Mais à l'état libre, la T4 circule également dans le sang, où se manifeste son effet biologique.

La détermination en laboratoire des niveaux d'hormones thyroïdiennes est basée sur la teneur en hormones libres dans le sérum sanguin. Une hyperthyroïdie est notée à un niveau élevé de T4 ou une surdose du médicament avec le composant T4 est enregistrée.

Action biologique de la thyroxine

La fonction principale de l'hormone T4 est d'accélérer les processus cataboliques dans le corps. La présence de l'hormone déclenche les processus de glycogénolyse et de dégradation des lipides à partir du dépôt. Dans le même temps, une énorme quantité d’énergie est libérée. L'effet lumineux de l'hormone est observé avec une surdose de médicaments hormonaux. L'irritabilité augmente, le pouls s'accélère, la personne perd du poids. Avec des niveaux hormonaux normaux, les processus se déroulent à un rythme modéré, ce qui caractérise la normalisation du métabolisme. Pour perdre ces kilos en trop, certaines femmes courent même le risque de prendre des médicaments en plus, d’affaiblir leur métabolisme et d’empirer sur leur santé.

Hormone thyroïdienne - La thyroxine aide à augmenter la pression systolique, l'activité physique et mentale, la réflexion. Avec sa participation, des processus hématopoïétiques se produisent: la sécrétion d'érythropoïétine, la maturation des globules rouges.

Une augmentation normale des taux de T4 dans le corps est observée pendant la grossesse. L’augmentation pathologique de l’hormone est appelée hyperthyroïdie et se caractérise par les symptômes suivants:

  • transpiration excessive;
  • irritabilité;
  • fatigue
  • augmentation du rythme cardiaque;
  • fonction cardiaque inégale;
  • réduction de poids;
  • tremblement des mains.

Avec l'augmentation prolongée de la thyroxine, les processus synthétiques dans le tissu osseux sont réduits, le calcium est éliminé des os et les os deviennent plus fragiles.

La carence en thyroxine conduit à une hypothyroïdie, dans laquelle les symptômes sont observés:

  • perte de mémoire;
  • somnolence même au réveil;
  • la léthargie;
  • diminution de la capacité de travail;
  • sentiment de surmenage chronique;
  • augmentation des ongles cassants;
  • yeux enflés;
  • baisser la voix;
  • gain de poids;
  • l'aménorrhée;
  • constipation

Indications d'admission T4

La production pharmaceutique de T4 repose sur la synthèse d'un médicament appelé lévothyroxine (L-thyroxine). L'effet thérapeutique du médicament commence après 7 jours. Les traces de lévothyroxine disparaissent également dans le corps après 7 jours.

L'indication de la prescription de T4 pour l'hypothyroïdie est un déficit en hormones thyroïdiennes dans le corps. Cet agent hormonal est souvent pris à vie. La L-thyroxine est indiquée dans le cas du goitre euthyroïdien (prolifération des tissus thyroïdiens lorsque la concentration d'hormones thyroïdiennes dans le sang est normale).

En cas de néoplasie maligne de la glande thyroïde, elle doit être totalement ou partiellement ectomisée. Dans ce cas, la L-thyroxine agit comme agent thérapeutique de remplacement.

L’état de goitre toxique nécessite d’abord l’utilisation de thyréostatiques et, après avoir stabilisé le fonctionnement normal de la glande, la lévothyroxine est prescrite.

Le choix d'une dose du médicament est effectué individuellement et les règles d'admission sont communes à tous: le matin 30 minutes avant le petit déjeuner.

Contre-indications et effets secondaires lors de la prise de lévothyroxine

La L-thyroxine ne doit pas être prise dans les conditions suivantes:

  • infarctus du myocarde;
  • inflammation aiguë du myocarde (myocardite);
  • intolérance individuelle aux composants du médicament;
  • états thyréotoxiques non traités;
  • insuffisance surrénale chronique;
  • déficit en lactase pour la dégradation du lactose;

Avec une extrême prudence, le médicament L-thyroxine est pris avec:

  • hypertension chronique persistante;
  • le diabète;
  • cardiopathie ischémique du type de fibrillation auriculaire;
  • hypothyroïdie congénitale sévère;
  • violation de l'absorption intestinale.

Si le médicament a été prescrit en rapport avec l'élimination ou l'hypofonction de la glande thyroïde, le processus de grossesse n'annule pas non plus l'administration de la lévothyroxine, mais nécessite également une révision de la posologie à la hausse. La période d'allaitement avec du lait ne doit pas non plus servir de pause dans la prise du médicament.

Avec une dose correctement sélectionnée de T4 à partir d'un état réduit d'hormones thyroïdiennes, il n'y a pas d'effets secondaires.

Surdosage de L-thyroxine

En cas de surdosage du médicament contenant de la thyroxine - une hormone thyroïdienne due à une hypothyroïdie, des phénomènes associés à une hyperthyroïdie peuvent survenir. Si les symptômes commencent à apparaître, le médicament doit être temporairement arrêté et contacter l’endocrinologue. Selon l’état du patient, le médecin peut réduire la posologie du médicament, l’annuler pendant un moment et prescrire des antagonistes pour éliminer les symptômes indésirables.

Seul un médecin pourra annuler et prescrire de la lévothyroxine, car son effet biologique n’est pas local, mais affecte le fonctionnement de tous les systèmes et de tous les organes du corps.

La thyroxine est même utilisée dans le sport, plus sur la vidéo:

Fonctions de la thyroxine et conséquences d'une violation de sa production

Qu'est-ce que la thyroxine et quelle sorte de fer cette substance produit-elle? Ce sont des questions typiques posées par des patients souffrant de certaines formes de lésions de la thyroïde. Pour y répondre, il vous faut un peu plus de connaissances sur la structure de cette substance biologiquement active.

Informations générales

La thyroxine est une hormone produite dans les cellules folliculaires de la glande thyroïde. Sa structure comprend deux composants principaux:

  • Iode (4 molécules).
  • Tireoglobuline (1 molécule).

L'hormone thyroxine a une propriété d'accumulation prononcée dans les tissus de la glande thyroïde et a un effet systémique sur tous les processus métaboliques et métaboliques de l'organisme. Le maintien d'une concentration stable de la substance reste une condition préalable au fonctionnement normal de tout le corps. Thyroxine (T4) fait partie des substances contenant de l'iode. Ce dernier fait partie des hormones, notamment la thyroxine et la triiodothyronine (T3), qui est synthétisé à partir de cela. Cette substance reste plus active que T4.

Ensemble, ces hormones régulent le métabolisme basal et participent au maintien de l'homéostasie. Il est important de noter que bien que l’hormone soit produite dans les cellules de la glande thyroïde et pénètre directement dans le sang, elle se lie à une protéine spécifique, la globuline liant la thyroxine, qui assurera la fonction de transport de la substance biologiquement active. Petite partie de t4 reste non lié. C'est la fraction dite libre. C'est sous cette forme que l'hormone affecte le métabolisme. Par conséquent, une modification de la concentration de la partie non liée de la substance biologique est la cause principale des symptômes caractéristiques.

De quoi est responsable T?4

La thyroxine est une hormone qui peut interagir avec n’importe quelle cellule du corps humain. C'est pourquoi il est très actif. Les principales fonctions de la thyroxine sont les suivantes:

  • Activation des processus métaboliques. Cet effet est réalisé en stimulant la synthèse de l'ARN et des protéines régulatrices correspondantes contenues dans chaque structure élémentaire du corps.
  • Activation du centre de thermorégulation. Si la thyroxine était constamment produite dans des quantités supérieures à celles requises par le corps, la personne souffrirait de fièvre permanente.
  • Fournit une croissance et un développement normaux de l'organisme et de ses structures individuelles.
  • Améliore le taux de synthèse des protéines.
  • Active le système cardiovasculaire.
  • Il améliore le processus d'oxydation dans toutes les cellules du corps.
  • Affecte le métabolisme des vitamines.

De toute évidence, il est difficile de trouver une substance biologiquement active ayant plus de fonctions que la thyroxine. En comprenant de quoi cette hormone thyroïdienne est responsable, il est facile d’expliquer comment son manque ou son excès se manifestera.

Augmentation de la concentration de thyroxine

Les principaux symptômes d'une quantité excessive de cette hormone dans le sang sont les suivants:

  • Labilité émotionnelle. La personne devient trop irritable.
  • Transpiration accrue.
  • Fatigue et mauvais sommeil.
  • Troubles du cœur, qui se manifestent par l’augmentation de ses contractions et la progression de divers types d’arythmie.
  • Perte de poids sévère.
  • Tremblement (tremblements des mains, des pieds ou de tout le corps).

Les causes de ces symptômes peuvent être un goitre toxique diffus, une lésion infectieuse de la glande thyroïde, un apport excessif et incontrôlé de médicaments contenant de la thyroxine. Rarement, la cause principale est une tumeur de l'hypophyse, qui stimule le fonctionnement de la thyréostimuline (TSH), ce qui entraîne une perturbation de l'activité fonctionnelle de la glande thyroïde.

Carence en thyroxine

Symptômes caractéristiques d'un manque de T4, sont:

  • L'obésité.
  • Intolérance au froid, frissons.
  • Il existe un œdème caractéristique du myxoedème, qui se manifeste par des poches gonflées des lèvres, des paupières et de l'ensemble du visage.
  • Somnolence progressive, léthargie. La capacité de travail diminue, la concentration est perdue.
  • Diminue la fréquence cardiaque et la pression artérielle.
  • L'anémie progresse souvent.
  • Les troubles gastro-intestinaux de la dyskinésie des voies biliaires se manifestent. Il y a constipation
  • Les cheveux deviennent ternes, cassants, poussent mal.

La cause de toutes ces manifestations est une carence en thyroxine. Cette hormone peut diminuer dans le sang en raison du retrait rapide de la glande thyroïde, de la présence de lésions auto-immunes d'un organe, ce qui entraîne un affaiblissement de ses capacités fonctionnelles. De plus, de telles manifestations se produisent souvent chez les patients qui suivent un traitement contre l'hyperthyroïdie et qui prennent des doses excessives de thyrostatiques (médicaments qui inhibent l'activité de la thyroxine). Le non-respect des règles d'utilisation entraîne une diminution du nombre de T4 dans le sang.

Analyse pour la détection de la thyroxine dans le sang

Comme on l'a déjà compris, la thyroxine a deux fractions - libre et liée. Les tests de laboratoire modernes permettent d’identifier séparément la T totale4 (la somme de toutes les parties de la substance biologique dans le sang) et l'hormone libre.

Traditionnellement, les tests sanguins les plus courants pour évaluer le degré d’activité de la glande thyroïde sont les3, T4 et TSH. En fonction de la combinaison de ces hormones, le médecin peut déterminer si une maladie est présente dans un cas particulier et pour quelle raison. Ce n'est pas toujours possible, uniquement sur la base du tableau clinique.

Les taux normaux de thyroxine dans le sang dépendent en grande partie du laboratoire où l'analyse est effectuée, de l'équipement sur lequel elle est réalisée et de la méthode d'investigation. Parfois, les données finales des différentes institutions de diagnostic peuvent varier. Pour cela, dans le formulaire, l'indicateur correspondant est toujours indiqué à côté du résultat. Cependant, le plus souvent, la valeur normale de la thyroxine est de 9-20 pmol / l. Ce nombre est vrai pour les hommes et les femmes.

Thyroxine et grossesse

Les femmes enceintes augmentent physiologiquement la quantité de globuline liant la thyroxine. La thyroxine thyroïde (sa quantité totale) dans ce cas en produit plus, mais la concentration de la fraction active doit rester dans la plage normale ou augmenter légèrement. Lorsqu'ils expriment des écarts dans la quantité d'hormones dans le sang, demandez l'aide d'un endocrinologue.

La thyroxine joue un rôle crucial dans le développement du fœtus. Les trois premiers mois, il permet une croissance adéquate de toutes les structures du corps. Il affecte le taux métabolique et contribue au développement du système nerveux de l'embryon. Une carence sévère en thyroxine peut entraîner la formation de diverses pathologies et anomalies. C'est pourquoi beaucoup de femmes s'intéressent à quels produits contiennent cette hormone?

Comment augmenter la quantité de thyroxine dans le sang?

Puisque la substance biologiquement active est synthétisée exclusivement dans la glande thyroïde, la question: «Quels produits contiennent de la thyroxine?» Demeure inappropriée. Les aliments contenant suffisamment d'iode sont le meilleur moyen de restaurer ses réserves dans le corps. Déjà d'eux, la glande thyroïde créera l'hormone correspondante.

Quels aliments contiennent de l'iode? Les plus saturés de cette microcellule restent:

  • Poisson de mer au caviar.
  • Foie de morue
  • Sea Kale
  • Kaki.
  • Gruau de sarrasin
  • Une variété de fruits de mer (calmars, huîtres, moules et autres).

L’oligo-élément contenu dans ces aliments en grande quantité est à la base de la synthèse de la thyroxine. Par conséquent, dans certaines régions et régions du pays, où il y a une pénurie d'iode dans les aliments, il est ajouté au sel, au pain ou au lait.

Fonctions de l'hormone thyroxine dans le corps humain

La thyroxine est l'hormone la plus importante produite par la glande thyroïde. Son rôle n'est pas seulement dans la mise en œuvre de ses effets sur le corps. Grâce à la thyroxine, les organes endocriniens supérieurs contrôlent la glande thyroïde. Pour cette raison, elle peut elle-même partiellement réguler sa fonction.

La thyroxine a toutes les propriétés d'une autre hormone thyroïdienne - la triiodothyronine. Mais grâce à sa molécule, il peut être relativement long dans le sang sans en changer la structure.

La thyroxine est la principale hormone thyroïdienne. De là se forme le produit actif de la conversion (métabolite) - la triiodothyronine. En raison des propriétés des deux, les fonctions principales de la glande thyroïde sont réalisées.

Du point de vue chimique, la thyroxine est un ester de diiodotyrosine. C'est le nom du produit des réactions de la tyrosine (acide aminé) avec les atomes d'iode. Chacune de ces molécules est liée par des millions de molécules similaires dans un même polymère. La formule hormonale abrégée est la suivante.

Le nombre d'atomes d'iode dans la thyroxine est de 4, alors que tous les autres (sauf l'azote) sont plusieurs fois plus grands. Cependant, dans leur masse, ils représentent 65% du poids de la molécule entière. Cela est dû au grand rayon atomique (la distance entre le centre du noyau et l'électron le plus éloigné). De telles dimensions créent un champ électromagnétique suffisamment fort. Il protège de manière fiable la molécule de thyroxine de divers composés chimiques du plasma sanguin. Les atomes d'iode le rendent hydrophile (très soluble dans l'eau) et doté de la capacité de pénétrer à travers la couche lipidique des membranes. Ainsi, la biologie a pris soin de tout l'organisme: un substrat peut agir sur toutes ses cellules.

La thyroxine produit la glande thyroïde. Il est formé en combinant deux molécules de diiodotyrosine en une substance éthérée, bien soluble dans presque tous les milieux. Dans le même temps, il ne subit pas de dissociation (désintégration en ions), comme cela se produit lors de la dilution de chlorure de sodium dans de l'eau ordinaire. Par conséquent, l'hormone peut pénétrer dans les cellules (le composant principal de leurs membranes est un lipide).

Après sa formation, la thyroxine est située dans les cellules de la glande thyroïde. Sous l'action de l'hormone stimulant la thyroïde de l'hypophyse, elle est libérée lentement dans le sang (c'est une hormone libre). Ici, il se lie presque immédiatement à une protéine spéciale - la thyroglobuline. Une telle hormone (thyroxine liée) est transportée dans tout le corps. La décomposition de la protéine est effectuée dans les 8 jours. Ceci fournit une concentration stable de thyroxine. Sa norme pour les adultes est d'au moins 3,5 à 4 unités molaires par litre de sang.

Après la libération de la protéine désintégrée, la thyroxine est exposée à l'enzyme (monodinase). En conséquence, la triiodothyronine est formée. Elle diffère de la thyroxine par l'absence de deux atomes d'iode dans chaque molécule d'éther de diiodotyrosine. Cela assure son activité. Il entre facilement dans les cellules, où il effectue son action.

La glande thyroïde affecte le corps à travers des hormones. Par conséquent, lors de la description de leurs effets, il est habituel de les réduire aux fonctions de la glande.

L'effet d'un organe est lié à la capacité de ses hormones à augmenter le métabolisme cellulaire. Ils n'ont pas de points d'application spécifiques: la thyroxine et la triiodothyronine affectent tous les organes et systèmes. Leur visibilité est déterminée par les réserves internes du corps.

La glande thyroïde remplit les fonctions suivantes:

  • Augmente le niveau de métabolisme général.
  • Augmentation de la demande cellulaire en oxygène et en nutriments.
  • Stimulation du travail des organes internes: accélération du rythme cardiaque, augmentation de la pression artérielle, augmentation de l'appétit (en raison de la rapidité de la digestion et de la dégradation de tous les composants des aliments).
  • Améliorer la fonction cérébrale. Une personne dort peu, constamment active. Les processus de perception de l'information et de sa mémoire sont à un niveau élevé.
  • Renforcer la répartition des graisses et augmenter l'énergie interne du corps.
  • Augmentation de la température corporelle. Cela se produit à la fois en augmentant le taux de métabolisme cellulaire et en augmentant l'activité des noyaux hypothalamiques du centre de régulation de la température.

Deux situations seulement sont possibles: une augmentation ou une diminution du niveau de synthèse des hormones. Le premier s'appelle l'hyperthyroïdie, le second est l'hypothyroïdie.

Signes d'hyperthyroïdie (taux élevé de thyroxine dans le sang):

  • faim accrue tout en perdant du poids;
  • fièvre
  • briller dans les yeux avec leur avancée progressive des orbites;
  • transpiration (surtout le matin) et tremblements;
  • hyperglycémie (augmentation de la glycémie supérieure à 6,6 mol / l);
  • tachycardie (fréquence cardiaque élevée) et augmentation de la pression artérielle;
  • l'insomnie;
  • irritabilité

L'hypothyroïdie (manque d'hormones thyroïdiennes) est caractérisée par des signes diamétralement opposés:

  • somnolence et léthargie;
  • gain de poids (principalement dû à un œdème);
  • une tendance à la bradycardie (fréquence cardiaque inférieure à moins de 50 battements par minute);
  • frilosité des membres;
  • perte d'appétit.

Dans le traitement de l'hypothyroïdie, 2 approches sont utilisées:

  • Traitement étiotropique. Destiné à éliminer la cause de la baisse des taux d'hormones.
  • Thérapie de remplacement. Maintien du niveau d'hormones grâce à l'introduction de substances à action identique. Un seul médicament hormonal est utilisé.

La thérapie étiotropique est possible lors de l’établissement des causes de l’hypothyroïdie. Ils déterminent la tactique de traitement et le choix des médicaments. Mais dans tous les cas, un traitement hormonal substitutif est nécessaire. Cela est dû aux particularités du fonctionnement de la glande thyroïde - elle est sous le contrôle des hormones de la glande pituitaire, qui est affectée par la thyroxine.

La thérapie de remplacement implique l'utilisation d'agents contenant des médicaments, dont l'action est similaire à celle de l'hormone thyroïdienne. Les médicaments suivants sont actuellement utilisés: Thyroïdine, L-thyroxine (eutirox), Triiodothyronine, Tireotome, Tirecomb. Caractéristiques des médicaments:

Drogue

La composition

Régime posologique

Heure de début

Durée de l'effet

Métabolisme dans le corps

Thyroxine et triiodothyronine. Fabriqué à partir de glandes thyroïdiennes sèches d'animaux

Lors de la prescription de médicaments, il est nécessaire de suivre plusieurs principes:

  • Durée Le traitement doit être effectué tout au long de la vie sous le contrôle constant des niveaux d'hormones. Les exceptions sont les cas d'hypothyroïdie transitoire (temporaire).
  • Petites doses de départ. La gravité de l’hypothyroïdie, l’âge du patient et la présence de maladies concomitantes (notamment l’IHD et l’hypertension) sont pris en compte.
  • Augmentez progressivement les doses jusqu'à atteindre les niveaux hormonaux optimaux. Il est possible d’augmenter la quantité de médicament seulement après quelques semaines (pour la thyroïde, il est de 2 à 2,5 semaines, la L-thyroxine est de 1,5 à 2) après un effet positif persistant de la portion.
  • Ajustement de la dose au niveau de la maintenance. Lorsque vous atteignez l'état d'euthyroïdisme, vous devez surveiller en permanence la concentration d'hormones. Selon ces indicateurs, modifiez, si nécessaire, la dose de médicaments de substitution dans un sens ou dans l’autre.

Le médicament de choix (nommé en premier) est la L-thyroxine. Il a moins d’effet sur le myocarde que la triiodothyronine et similaires. Seule la L-thyroxine est capable d'influencer l'hypothalamus en exerçant un contrôle indirect sur la glande thyroïde.

Et un peu sur les secrets.

L'histoire d'une de nos lectrices, Irina Volodina:

Mes yeux étaient particulièrement frustrants, entourés de grosses rides, de cernes et de gonflements. Comment éliminer complètement les rides et les poches sous les yeux? Comment faire face à l'enflure et aux rougeurs? Mais rien n'est aussi vieux ou jeune homme que ses yeux.

Mais comment les rajeunir? Chirurgie plastique? J'ai reconnu - pas moins de 5 000 dollars. Procédures matérielles - photorajeunissement, pilling gaz-liquide, lifting par radio, lifting au laser? Un peu plus abordable - le cours coûte entre 1,5 et 2 000 dollars. Et quand trouver tout ce temps? Oui et toujours cher. Surtout maintenant. Par conséquent, pour moi-même, j'ai choisi une autre façon.

Fonctions de la thyroxine pour la santé humaine

Il remplit un grand nombre de fonctions importantes dans le corps humain. Par conséquent, il est important que sa quantité se situe toujours dans la plage normale. Une carence et des quantités excessives dans le sang peuvent provoquer diverses maladies et dysfonctionnements des organes internes.

Les principales fonctions de l'hormone

Cette substance est l’une des rares hormones affectant chaque cellule du corps humain. Cela est dû à sa forte activité. Ses fonctions principales sont:

  • accélération des processus métaboliques - elle a un effet stimulant sur la synthèse de l'ARN et de plusieurs autres protéines qui régulent les processus métaboliques dans les cellules;
  • activation du centre de thermorégulation;
  • assurer la croissance et le fonctionnement de chacune des structures du corps humain;
  • la production d'une substance augmente la vitesse du processus de synthèse des protéines;
  • a un impact sur les processus métaboliques des vitamines;
  • stimulation du coeur et des vaisseaux sanguins.

En plus de l'activation des processus d'oxydation intervenant dans chaque cellule du corps, ceux-ci sont accélérés sous son action.

Corps mince

La glande thyroïde joue un rôle important dans la vie humaine. La substance qu'elle produit a un effet à la fois sur la figure et sur les processus du cerveau.

Si cette substance est produite en quantité suffisante pour une personne, les problèmes de surpoids et les maladies du système nerveux central ne la gêneront pas. Mais si sa production se produit en quantités supérieures à la norme, des problèmes de santé peuvent survenir:

  • manque de poids (anorexie), même si une personne ne suit aucun régime pour perdre du poids;
  • pouls rapide, perturbations de l'activité du cœur;
  • insomnie ou sommeil pauvre et agité;
  • par manque d'attention, une personne ne peut se concentrer sur aucun objet, aucune affaire (la distraction de l'attention est particulièrement aiguë chez les conducteurs);
  • l'apparition de rides prématurées chez les jeunes femmes;
  • diminution de l'activité cérébrale.

La quantité de cette substance dans le sang dépend de la quantité d'iode dans le corps humain. Si l'iode dans le corps humain n'est pas rare, la synthèse de toutes les hormones (qui sont produites par la glande thyroïde) sera couronnée de succès.

Si la quantité d'iode est très inférieure à la normale ou si, pour une raison quelconque, elle n'est pas absorbée par l'organisme, la synthèse des substances restantes diminue. En particulier, une diminution du niveau de la substance entraîne un dépôt actif de graisse et un gain de poids.

Carence en substance

Si la thyroxine est produite en quantités bien inférieures au taux normal, l'activité de l'organisme diminue fortement. Une personne devient léthargique, des tâches qui étaient précédemment résolues en peu de temps causent maintenant des difficultés et une réponse lente.

Ces changements se produisent parce que le cerveau doit répartir rationnellement une substance produite en quantités limitées. Par conséquent, il est tout d'abord nécessaire de leur fournir des organes et des systèmes responsables de l'activité vitale de l'organisme (poumons, cerveau, système cardiovasculaire).

Par conséquent, les exercices physiques actifs et l'activité cérébrale de la thyroxine ne suffisent plus. Même la grossesse ne se produit pas en raison du manque de cette hormone.

En cas de signes de fatigue, de manque de désir de pratiquer des sports précédemment aimés et actifs, de réaction tardive, de manque de concentration, vous devez contacter un endocrinologue.

Si la cause en est un manque de thyroxine, vous devez suivre un traitement pour rétablir la vitalité. Le traitement est assez simple - augmenter le niveau d'iode dans le corps de différentes manières. Vous pouvez utiliser des régimes spéciaux, des médicaments. Et avec une grave carence en iode - les injections.

Diagnostic du déficit en thyroxine

Cette substance a deux fractions - liée et libre. Les tests de laboratoire modernes révèlent l'hormone libre dans le sang humain. Afin de détecter la thyroxine dans le sang, il est nécessaire de passer un test sanguin de recherche de T3, T4 et TSH.

En fonction de la quantité de ces indicateurs dans le corps humain, l’endocrinologue peut déterminer si cela est dû à une maladie ou non. Cependant, pour le diagnostic des tests de laboratoire, cela ne suffit pas.

Les indicateurs de thyroxine - hormone thyroïdienne dépendent du moment où les études de laboratoire ont été menées. Le matériel sur lequel les tests ont été effectués est important, ainsi que la méthode de recherche utilisée à cette fin. La valeur normale de la thyroxine est comprise entre 9 et 20 pmol / l. Ceci s'applique aux hommes et aux femmes.

Traitement des maladies de la thyroïde

Pour la santé humaine en général, il est nécessaire de contrôler si l'indicateur de cette substance est normalement contenu.

S'il est bien supérieur au taux normal, le médecin vous prescrit un régime thérapeutique spécial. Qu'est ce que c'est Le patient doit exclure du régime alimentaire:

  • chou marin;
  • la plupart des espèces de poissons marins;
  • tous les produits laitiers;
  • les oeufs.

Toutefois, si un régime thérapeutique est mis en place dans le but, au contraire, d’en augmenter le niveau dans le sang, il est nécessaire d’inclure tous les produits susmentionnés dans votre alimentation quotidienne.

Et aussi pour augmenter son niveau dans les aliments, les produits alimentaires contenant des éléments empêchant la synthèse de l'hormone dans la glande thyroïde ne doivent pas être consommés. Ces produits comprennent:

En cas de déficit sanguin, son analogue de synthèse, la lévothyroxine, peut également être prescrit par le médecin. En cas de grave déficit en thyroxine, ce médicament est pris régulièrement en petites quantités, ce qui contribue à sa synthèse dans la glande thyroïde.

La lévothyroxine a également un effet stimulant sur toutes les cellules du corps.

L'importance de l'équilibre de la thyroxine chez l'homme

Un indicateur normal de cette substance dans le sang d'une personne élimine le risque de maladies du cœur et des vaisseaux sanguins et augmente le métabolisme des lipides dans le sang.

Avec une maladie de la thyroïde telle que l'hypothyroïdie, la lévothyroxine est prescrite au patient toute sa vie pour maintenir toutes les fonctions du corps. Si le patient ne dispose que d’une partie de la glande thyroïde pendant la chirurgie, ce médicament sert alors de traitement de remplacement.

Cette thérapie vous permet de maintenir le niveau d'hormones TSH, T3 dans le corps. La lévothyroxine est prescrite même aux enfants et aux femmes pendant la grossesse en fonction de certains indicateurs. Mais au cours du premier et du second semestre, une femme enceinte doit prendre une double dose, sinon il pourrait y avoir une pathologie dans le développement de l'enfant. La lévothyroxine ne peut être prise que sur ordonnance.

Hormones thyroïdiennes: thyroxine, triiodothyronine et calcitonine

Les hormones thyroïdiennes, comme les chefs d'orchestre, dirigent tout un orchestre de processus physiologiques se produisant dans notre corps. Les fonctions de ces aides invisibles comprennent la croissance osseuse, le contrôle du poids, la protection immunitaire, etc. De plus, notre environnement interne est très sensible aux changements de ces hormones. Après tout, leur excès ou leur carence affecte instantanément l'apparence et la santé de la personne.

Que sont les hormones thyroïdiennes?

Il n'y a que deux hormones thyroïdiennes principales (ou hormones thyroïdiennes): la thyroxine (T4) et la triiodothyronine (T3). Et ces deux hormones - une sorte de frères, car leurs structures sont presque identiques. Le premier ne diffère du second que par une seule molécule d'iode, nécessaire à la formation de ces hormones.

Les frères hormonaux ont un parent commun - la tyrosine, un acide aminé, à partir duquel ils sont formés. À son tour, la tyrosine est obtenue à partir d'un autre acide aminé, la phénylalanine, qui est contenue en quantité suffisante dans la viande, les œufs et les haricots.

Curieusement, la thyroxine est convertie en triiodothyronine par l'action d'enzymes. Dans ce cas, la thyroxine est moins active que sa contrepartie.

Les deux hormones se trouvent dans le sang sous forme liée ou non liée. La liaison est formée avec des transporteurs de protéines, transportant T3 et T4 dans tout le corps. Cette interaction réduit l'activité des hormones apparentées, car elles n'ont aucun effet sur le corps.

La production de T3 et de T4 se produit sous les auspices d'une autre hormone, la thyrotropine (TSH). Cependant, la TSH ne s'applique pas aux hormones thyroïdiennes, comme certains le croient. La thyrotropine est produite par la glande pituitaire, la glande centrale du cerveau qui soutient non seulement la thyroïde, mais également tout le système endocrinien.

Cependant, la thyroxine et la triiodothyronine ne sont pas les seules hormones thyroïdiennes. Des cellules spéciales de cet organe (cellules C) produisent de la calcitonine dans le sang, également appelée thyrocalcitonine. Cette hormone n'est pas liée aux T3 et T4, ils doivent donc le faire uniquement comme demi-frère.

La calcitonine régule le niveau de calcium et de phosphore dans le corps et surveille également la santé des os. De plus, cette hormone est un marqueur tumoral. En d'autres termes, ses modifications dans le sang indiquent la présence d'un cancer de la thyroïde ou d'une prédisposition à ce cancer.

Thyroxine et triiodothyronine: fonctions, excès et déficit

Les fonctions de la thyroxine et de la triiodothyronine sont presque identiques. Parmi eux se trouvent:

  • régulation de la synthèse des protéines;
  • stimulation du métabolisme;
  • participation aux processus oxydatifs;
  • la décomposition des graisses et des glucides;
  • diminution des niveaux d'insuline;
  • développement et croissance des cellules nerveuses;
  • impact sur les niveaux de stress;
  • augmentation de la pression artérielle et du rythme cardiaque;
  • régulation de la température corporelle, etc.

En général, les hormones thyroïdiennes interagissent avec presque tous les systèmes du corps. C'est pourquoi un changement de concentration affecte autant la santé.

Une augmentation du niveau d'hormones conduit à une hyperthyroïdie, ou maladie de Grave, une pathologie dans laquelle une personne présente un goitre et un éblouissement des yeux. En outre, le patient présente d'autres symptômes de la maladie: transpiration, pouls élevé, irritabilité, perte de poids, etc.

En l'absence d'hormones thyroïdiennes, des symptômes complètement opposés sont notés. Cette affection est appelée hypothyroïdie et se caractérise par un gain de poids important, une diminution de la température corporelle, un gonflement, une perte de cheveux et des ongles cassants.

Comment les hormones thyroïdiennes affectent-elles les os?

Les excès et le déficit en hormones thyroïdiennes nuisent à la santé des os. Lorsque l'hyperthyroïdie accélère considérablement le métabolisme, ce qui nuit au transport du calcium dans les tissus osseux. En conséquence, le calcium ne va pas où il devrait être, mais reste dans le sang. Cumulant, ce minéral commence à s’installer dans les vaisseaux et les tissus mous, ce qui contribue à l’apparition de calcifications. En d'autres termes, dans l'hyperthyroïdie, le calcium se dépose partout où il n'est pas nécessaire, et seule une petite partie pénètre dans l'os. Et c'est la principale condition préalable au développement de l'ostéoporose.

L'hypothyroïdie n'est pas non plus le meilleur moyen d'affecter l'état des os. Avec un métabolisme plus lent, le taux de calcium diminue et, parallèlement, la synthèse des protéines impliquées dans la croissance des os est perturbée.

La calcitonine joue un rôle important dans la formation du tissu osseux. Et si la thyroxine et la triiodothyronine sont en partie responsables de la réduction de la résistance du squelette, la calcitonine affecte directement l'apparition de l'ostéoporose. Le niveau élevé de cette hormone réduit non seulement la concentration de calcium, mais interfère également avec l'équilibre entre les ostéoblastes (cellules de construction osseuse) et les ostéoclastes (cellules plus propres). Le biais vers ce dernier stimule la résorption (ou destruction) des os. Et à la fin, les os perdent simplement leur densité.

Comment ramener les hormones thyroïdiennes à la normale et protéger les os?

Les maladies de la glande thyroïde provoquent une confusion dans les processus physiologiques du corps. Et la raison en est les changements dans les niveaux de thyroxine et de triiodothyronine. La production excessive ou insuffisante de ces hormones suit presque toujours un trouble métabolique de cet organe. Et souvent, ces violations mêmes conduisent à l'apparition d'hypo ou d'hyperthyroïdie.

Pour restaurer les processus métaboliques dans la glande thyroïde, il est nécessaire d’utiliser le supplément Thyreo-Vit sur la base de la puissance blanche. Ce composant normalise la fonction de la thyroïde et améliore le métabolisme de ses tissus. En outre, Tireo-Vita comprend du varech et de l’échinacée. Laminaria contient de l'iode, du potassium, du magnésium, du brome, du sodium, du manganèse, des vitamines A, C, D, E, ainsi que des vitamines B nécessaires à la glande thyroïde. L'échinacée est également un défenseur naturel de l'immunité, souvent affaiblie en cas de maladie de la thyroïde. La plante contient des acides hydroxycinnamiques, de l'inuline et un groupe de polysaccharides qui renforcent le système immunitaire.

Il convient d'ajouter que l'effet combiné des composants de Thyreo-Vita améliore l'effet de guérison global lors de l'utilisation du supplément.

Pour renforcer le tissu osseux, perdre de la force dans les maladies de la glande thyroïde, il est recommandé de prendre le médicament Osteomed. Le citrate de calcium et l'homogénat de drone sont inclus dans sa composition, ce qui empêche la diminution de la densité osseuse. Le citrate de calcium reconstitue les réserves de cet oligo-élément dans les os et l'homogénat accompagne le minéral dans les os, l'empêchant ainsi de se perdre dans les tissus mous.

Qu'est-ce que la thyroxine: une hormone à l'esprit vif et à la silhouette élancée

Le système endocrinien est un ensemble de glandes endocrines qui régulent le travail de tout le corps par le biais de substances biologiquement actives, ou hormones. La thyroxine, une hormone thyroïdienne, est l'un des stimulants les plus importants du travail de tous les organes internes.

Qu'est-ce que la thyroxine, comment est-elle produite et quel rôle biologique joue-t-elle: comprenons-le à l'aide des informations médicales à jour et des vidéos de cet article.

Composition et structure chimique

Thyroxine - T4, tétraiodothyronine - une substance structurellement apparentée aux dérivés de l’acide aminé interchangeable tyrosine. Sa formule chimique est C15H11Je4NON4. Outre le résidu protéique, l'iode est un composant de l'hormone thyroxine, un oligo-élément qui produit la plupart des effets biologiques de la tétraiodothyronine.

C'est intéressant! Chaque molécule de thyroxine contient 4 atomes d'iode. D'où le nom - tétraiodothyronine (du grec "tétra" - quatre).

Où se forme la thyroxine?

Beaucoup de gens savent que la réponse à la question de savoir quel type de fer produit la thyroxine. Comme la T3 (triiodothyronine), la T4 est produite par les cellules folliculaires de la glande thyroïde, un petit organe endocrinien qui ressemble à un papillon par sa forme et qui se situe sur la face antérieure du cou. La synthèse de la thyroxine est un processus biochimique complexe qui implique plusieurs étapes successives.

Absorption de l'iode par la thyroïde

L'iode, qui pénètre dans le corps avec les aliments, est absorbé dans le sang général et transporté au moyen de protéines porteuses vers les cellules de la glande thyroïde, qui absorbent les oligo-éléments.

Fait intéressant, le corps a la capacité de réguler de manière indépendante l’activité de capture:

  1. Une concentration suffisante d'hormones thyroïdiennes dans le sang et de faibles valeurs de TSH diminuent la perméabilité des canaux et la glande thyroïde consomme moins d'iode.
  2. La réduction des niveaux de T3 et de T4 avec une TSH élevée "ouvre" les canaux ioniques de la thyroïde, et l'iode est capturé plus activement.

Faites attention! Normalement, la concentration d'iode dans le sang est négligeable - 15-30 mmol / l. La plupart des microéléments sont concentrés dans la glande thyroïde: son contenu est plus élevé 30 à 40 fois, voire 100 fois (lorsqu'il est stimulé par la thyrotropine).

Oxydation de l'iode

Pour que les molécules d’iode se lient aux résidus d’acides aminés de la tyrosine, elles doivent présenter un degré d’oxydation plus élevé. Ceci est obtenu grâce à une réaction chimique catalysée par l'enzyme iodine oxydase.

À la suite de l'interaction, l'iode acquiert une forme active et rejoint facilement la tyrosine.

L'iodation

Suite à l’ajout de molécules d’iode à une longue chaîne polypeptidique constituée de résidus d’acides aminés, de la thyrglobuline, une prohormone de la thyroxine, est formée dans les follicules de la glande thyroïde.

La sécrétion

Pour que la thyroxine acquière une forme active, il est nécessaire de démarrer la réaction de protéolyse: des enzymes spécifiques coupent littéralement une longue chaîne de thyroglobuline pour libérer la molécule T4.

Ainsi, la glande thyroïde produit de la thyroxine en tenant compte des besoins du corps. Selon le mécanisme de rétroaction, la sécrétion d'hormones augmente avec l'augmentation des taux de TSH dans le sang.

Immédiatement après la sécrétion, la plupart des hormones sont capturées par les porteurs de protéines:

  • sérum albumine;
  • la transthyrétine;
  • globuline liant la thyroxine.

En relation avec les protéines T4 "bouge" dans le corps. La concentration de thyroxine libre, libérée par la molécule de protéine lorsque la cellule cible est atteinte, est négligeable dans le sang, mais cet indicateur revêt une grande importance pour la détermination de l'activité fonctionnelle de la glande thyroïde.

C'est intéressant. La thyroxine de la glande thyroïde, isolée par les cellules endocrines, est transportée vers les organes internes par le flux sanguin. Les récepteurs de cette hormone se trouvent à la surface de toutes les cellules du corps humain.

Rôle biologique de l'hormone - croissance et développement

La thyroxine (hormone thyroïdienne) remplit un certain nombre de fonctions importantes dans l'organisme. Son rôle biologique principal est l'activation des processus métaboliques, qui consiste à stimuler la synthèse de l'acide ribonucléique et des protéines.

  • augmente le métabolisme;
  • favorise la perte de poids;
  • favorise la croissance de la température corporelle;
  • accélère la transmission de l'influx nerveux dans le cerveau;
  • stimule la croissance et le développement du corps dans l'enfance;
  • augmente la sensibilité des cellules aux catécholamines (adrénaline, noradrénaline);
  • augmente le rythme cardiaque;
  • favorise l'épaississement de la couche muqueuse de l'endomètre chez les femmes.

Après avoir été transportée dans des cellules cibles sous l'influence d'enzymes spécialisées, la thyroxine libère une molécule d'iode et est convertie en la forme active de l'hormone, la triiodothyronine (T3). C'est lui qui exerce le principal effet biologique sur le corps humain.

Normes de thyroxine dans le corps

Il est important de maintenir le niveau de thyroxine à des valeurs normales, car ses modifications, tant vers le haut que vers le bas, entraîneront des violations graves des systèmes cardiovasculaire, nerveux, digestif, musculo-squelettique et reproducteur.

L’instruction OMS établit les valeurs normales de la thyroxine totale et libre conformément au tableau ci-dessous.

L'hormone thyroxine: c'est quoi?

La glande thyroïde au cours de son fonctionnement produit diverses hormones. La thyroxine est l'une de ses deux hormones les plus importantes, qui affecte tous les processus vitaux du corps. Il participe à la régulation du métabolisme et affecte la croissance et le développement de l'organisme.

Pourquoi avez-vous besoin d'une hormone

Parmi toutes les hormones produites par la glande thyroïde, seules deux contiennent de l'iode - la thyroxine et la triiodothyronine. De plus, le premier d'entre eux représente 90% du nombre total d'hormones produites par cette glande. La thyroxine est inactive, mais peut passer à la phase active et se transformer en triiodothyronine sous l'influence d'enzymes. Les deux hormones ont la même fonction. Ils optimisent les processus énergétiques, affectent le système nerveux et l'activité de nombreux organes vitaux - cœur, reins, foie.

La thyroxine est une hormone qui affecte la pression artérielle et l’augmente. L'activité mentale d'une personne, son énergie, sa mobilité dépendent également du niveau de cette hormone. La thyroxine affecte de manière significative les processus métaboliques dans le corps et la vitesse de la pensée. Cela influence la fréquence du battement de coeur.

Avec le contenu normal de cette hormone dans le sang d'une personne, l'excès de poids n'est pas menacé, à moins, bien sûr, qu'il ne souffre d'aucune maladie qui contribue à la prise de poids. Cela est dû au fait que la thyroxine affecte le taux métabolique. Quand une personne avec une quantité normale de thyroxine dans le corps mange plus que la norme, l'hormone est produite de manière accélérée, ce qui augmente le taux métabolique et les graisses sont brûlées plus activement.

Carence et ses symptômes

Le manque de thyroxine affecte immédiatement la santé de la personne. Lorsque la glande thyroïde produit une quantité insuffisante de cette hormone, la personne développe une hypothyroïdie. Le degré extrême de cette maladie s'appelle myxoedème. Parmi ses principaux symptômes sont les suivants:

  • la peau du patient devient sèche, se détache;
  • les patients deviennent léthargiques, somnolents, ils se fatiguent rapidement;
  • ils ont les cheveux et les ongles cassants;
  • souvent, ces personnes ont une pression artérielle basse;
  • le visage devient enflé, les yeux sont réduits, un rougissement apparaît sur les joues;
  • des problèmes de conception peuvent survenir;
  • il y a un excès de poids.

Un manque de thyroxine n'est pas rare, surtout chez les femmes âgées. Il est assez simple de traiter l'hypothyroïdie - on prescrit aux patients des médicaments contenant des substituts de thyroxine et la personne reprend complètement sa vie normale. Des médicaments à haute teneur en iode sont également prescrits à ces patients.

Il existe également une forme congénitale de cette maladie. Ensuite, une personne doit prendre toute sa vie de médicaments pour corriger le contenu de la thyroxine dans le corps. Il est très important de détecter la présence d'une hypothyroïdie congénitale dans le temps. L'analyse de cette maladie est donc effectuée chez le nouveau-né le quatrième ou le cinquième jour après la naissance.

Excès et conséquences

Un excès de thyroxine entraîne un métabolisme accéléré. Malgré le fait que le métabolisme accéléré ait un effet bénéfique sur le corps, le rajeunissant et le gain de poids, un excès de cette hormone n’est pas bon. Le poids de la personne dans ce cas diminue à un niveau anormal. Ces personnes rappellent physiquement les adolescents, elles ont souvent la diarrhée, elles transpirent, sont nerveuses. Ils peuvent avoir une maladie de Basedow.

Avec le métabolisme accéléré, de nombreux éléments utiles sont éliminés du corps, qu’il n’a tout simplement pas le temps d’absorber.

Le cœur commence à battre plus vite et conduit le sang vers les tissus affamés, saturés de nutriments, mais les tissus n'ont pas le temps de les assimiler. Dans le même temps, la glande thyroïde fonctionne à un rythme accéléré - tout cela conduit à une détérioration du corps et à un vieillissement précoce.

Pour réduire le taux de thyroxine, il est recommandé aux patients de suivre un régime alimentaire spécial limitant la consommation de produits contenant de l'iode: œufs, chou marin, fruits de mer, poisson et lait. Le traitement de cette maladie se fait à la fois par un médicament et par une méthode chirurgicale.

Étant donné que la thyroxine accélère le métabolisme et brûle activement les graisses, elle est souvent utilisée par les athlètes et les femmes pour perdre du poids. L'utilisation de cette hormone dans le bodybuilding est très répandue. Le revers de la médaille est qu'un excès de thyroxine affecte négativement le cœur et le système nerveux central.

Ainsi, le contenu de l'hormone thyroxine dans le corps humain est très important pour son fonctionnement normal. Cette hormone affecte à la fois la personne, son humeur et le fonctionnement normal des organes les plus importants. Le manque de thyroxine, ainsi que son excès, peuvent être corrigés à l'aide de médicaments spéciaux. Il est seulement important de diagnostiquer avec le temps l'évolution du niveau de production de la thyroïde par cette hormone essentielle.

Être en bonne santé!

Si vous voulez, soyez en bonne santé!

Navigation primaire

  • Ouvert
  • [Lien vers 453] C'est intéressant
  • [Lien vers 376] Organisme
  • [Lien vers 378] HLS
  • [Lien vers 380] Techniques
  • [Lien vers 382] Puissance
  • [Lien vers 384] Psychologie
  • [Lien vers 386] Enfants
  • [Lien vers 388] Produits de santé
  • [Lien vers 394] Yoga
  • Ouvert

Thyroxine

Histoire de la découverte

Edward Calvin Köndall a d'abord isolé la thyroxine à partir de préparations séchées de thyroïde en 1919. Charles Robert Harington a caractérisé et synthétisé l'hormone en 1926. La même année, Georg Friedrich Henning a publié une thyroxine appelée Thyroxin Henning à l'intention des personnes souffrant de maladies de la thyroïde.

Caractéristiques générales

Thyroxine, l'une des trois hormones thyroïdiennes: avec la triiodothyronine et la thyrocalcitonine (calcitonine).

La thyroxine est formée par l'addition d'iode à la L-tyrosine et est un prohormone à la triiodothyronine. Le transport de la thyroxine dans le sang s'effectue par les protéines de la transthyrétine, la globuline liant la thyroxine, l'albumine.

La thyroxine est biologiquement inactive. Dans les tissus périphériques, la monodéiodinase dépendante du métalloenzyme sélénium est convertie en une forme plus active, la triiodothyronine.

De 2/3 à 4/5 de la quantité totale d'hormones thyroïdiennes produites par la glande thyroïde pénètre dans le sang sous forme de thyroxine et seulement 1/3 à 1/5 sous forme de triiodothyronine.

Propriétés chimiques

La molécule de thyroxine contient 4 atomes d'iode. La plupart de la thyroxine circulant dans le sang se lie à la globuline qui se lie à la thyroxine, qui a une demi-vie d’environ 8 jours.

Production de thyroxine

La thyroxine est produite par les cellules folliculaires de la glande thyroïde sous le contrôle de la thyréostimuline (TSH). La thyroxine a tendance à s'accumuler dans les tissus de la glande thyroïde.

Cette hormone a un effet plus durable que beaucoup d'autres hormones, il est donc vital de maintenir son niveau constant.

Le mécanisme de libération de la thyroxine de la thyroïde dans le sang est régulé par sa concentration dans le sang.

Un excès de thyroxine inhibe sa propre sécrétion en inhibant la libération de thyrolibérine (TRH) par l'hypothalamus et l'hormone stimulant la thyroïde (TSH) par l'adénohypophyse.

Avec une diminution du taux sanguin de thyroxine, son effet inhibiteur sur la sécrétion de TRH et de TSH est supprimé.

Le refroidissement à long terme du corps, affectant le centre de thermorégulation de l'hypothalamus, conduit à la production de thyrolibérine dans l'hypothalamus. La thyrolibérine agit sur l'adénohypophyse, qui produit la thyréostimuline (TSH), et cette hormone agit sur la glande thyroïde, ce qui favorise la synthèse et la sécrétion de thyroxx.

Une petite partie de la thyroxine circule dans le sang sous forme libre. Dans la plupart des cas, le transport de la thyroxine s'effectue sous une forme liée.

Fonctions

La thyroxine affecte tous les tissus du corps, il n’existe pas de cellules cibles spécifiques. Cette hormone est capable de pénétrer dans la membrane et de se connecter aux récepteurs de chaque cellule du corps.

La fonction principale de la thyroxine est l'activation des processus métaboliques, qui s'effectue par la stimulation de la synthèse de l'ARN et des protéines associées.

La thyroxine affecte le métabolisme, augmente la température corporelle, contrôle la croissance et le développement du corps, augmente la synthèse des protéines et la sensibilité aux catécholamines, augmente le rythme cardiaque et épaissit la muqueuse utérine chez la femme.

Améliore les processus oxydatifs dans les cellules de tout l'organisme, en particulier, et dans les cellules du cerveau. La thyroxine est importante pour le développement et la différenciation appropriés de toutes les cellules du corps humain. Elle peut également stimuler le métabolisme des vitamines.

Pathologies

Une activité excessive et insuffisante de la glande thyroïde peut être accompagnée d’une augmentation de sa taille. Une hyperthyroïdie se développe avec l'augmentation de la sécrétion de thyroxine. Le degré extrême d'hyperthyroïdie s'appelle la maladie de Graves et peut entraîner une insuffisance cardiaque.

L'absence d'hormone ou l'hypothyroïdie à un âge précoce peut conduire au crétinisme et, à un âge plus avancé, à un myxoedème.

Applications médicales

La L-thyroxine ou la lévothyroxine est un analogue synthétique de la thyroxine. Il est utilisé pour normaliser le fonctionnement de la glande thyroïde en cas d'hypothyroïdie. La L-thyroxine stimule la croissance et le développement des tissus, augmente leur demande en oxygène, stimule leur métabolisme, augmente le travail des systèmes nerveux et cardiovasculaire.

À des doses plus élevées, la L-thyroxine inhibe la production d'hormones de l'hypothalamus (TRG) et de l'adénohypophyse (TSH). La L-thyroxine est facilement absorbée par le système digestif.

Vous Pouvez, Comme Pro Hormones